Une plainte déposée contre le gouverneur de Tokyo

Depuis hier (le 13 juillet), on parle beaucoup dans la presse et à la télévision de la plainte déposée par des professeurs de français contre le gouverneur de Tokyo, Shintarô Ishihara, pour ses propos insultants sur la langue française. (Voir aussi nos articles précédents sur le sujet)
http://mdn.mainichi-msn.co.jp/national/news/20050713p2a00m0na011000c.html

Nous reproduisons l’article du Mainichi Online ci-dessous.
Continuer la lecture de Une plainte déposée contre le gouverneur de Tokyo

Défense de la langue française… au Japon!

Monsieur Marceau Dechamps, vice-président de l’association « Défense de la Langue Française » a adressé une lettre à S. E. Monsieur l’Ambassadeur du Japon en France pour protester contre les propos du maire de Tokyo, monsieur Ishihara Shintarô.
Retrouvez cette lettre en ligne à:
http://www.classes-de-francais.com/ishihara/fr/i09.html

Non-réaction de l’ambassade aux propos de M. Ishihara

Dans son blog, l’Ambassadeur réagit aux propos outrageants sur la langue française du gouverneur de Tokyo. Nous reproduisons ses propos dans la suite de cet article.
Continuer la lecture de Non-réaction de l’ambassade aux propos de M. Ishihara

Mouvement de protestation contre les propos du maire de Tokyo

Une association de protestation contre les propos sur la langue française du maire de Tokyo, M. Ishihara Shintarô, a été créée. Elle s’est dotée d’un site internet dans lequel elle fait/fera le point des événements passés, des actions en justice en cours et des résultats à venir de ces actions.
Voir le site de l’association:
http://www.classes-de-francais.com/ishihara

Lettre ouverte à Monsieur Shintaro Ishihara, Maire de Tokyo

En mon nom personnel et au nom de tous les signataires de la pétition ci-jointe, je soussigné, Malik BERKANE (ci-après désigné «le notifiant») ai l’honneur de notifier à Monsieur Shintaro ISHIHARA (ci-après désigné «le notifié») que :
(Voir aussi la version en japonais)

1 en tant qu’administrateur de la société anonyme M.B.Company, et directeur de l’école «Classes de Français» sise à Tokyo, Minato-ku Akasaka 8-4-7, créée en novembre 1988 au sein de la société M.B. Company précitée et employant à ce jour 12 professeurs encadrant un nombre d’étudiants fluctuant entre 300 à 350 inscrits, le travail du notifiant est, de favoriser à travers l’enseignement de la langue française un renforcement des relations franco-japonaises.

2 le 19 octobre 2004, (année 16 de l’ère Heisei), le notifié , maire de Tokyo, aurait tenu les propos suivants à la réunion inaugurale du «Tokyo U-club» : «Le français étant une langue inapte au calcul, il est tout à fait normal qu’elle soit disqualifiée comme langue internationale. Certains individus qui s’accrochent à une telle langue manifestent une opposition infructueuse (à la suppression de l’actuelle Université municipale et à la création d’une nouvelle université). C’est ridicule, et ne mérite même pas d’être pris en considération.»
Continuer la lecture de Lettre ouverte à Monsieur Shintaro Ishihara, Maire de Tokyo

Convention franco-japonaise de sécurité sociale

La convention franco-japonaise de sécurité sociale a été signée le 25 février 2005. Elle rend possible le cumul des périodes d’assurance dans les deux pays pour le calcul des points de retraite et elle permet d’éviter le double-paiement des cotisations de sécurité sociale.
Annonce de l’Ambassade de France au Japon
Annonce dans le Nikkei (en japonais)

Continuer la lecture de Convention franco-japonaise de sécurité sociale

Le maire de Tokyo insulte la langue française!

Dernier en date des dérapages verbaux du maire de Tokyo: il affirme que « la langue française ne sert à rien ». Jusqu’à maintenant les réactions à ce scandale des politiques français ont été plutôt « molles », pour ne pas dire « inexistantes ». Si vous voulez voir de vos yeux et entendre de vos propres oreilles, cliquez sur « lire la suite » ci-dessous.
La vidéo du discours du maire est téléchargeable sur le site de la mairie de Tokyo (écouter vers 3 mn 45):
http://www.tmu.ac.jp/whatsnew/041019.html
Continuer la lecture de Le maire de Tokyo insulte la langue française!

Visa permanent et re-entry permit: ça vous paraît normal?

J’ai un visa permanent. Et il faut quand même que je demande un « re-entry permit » lorsque je vais à l’étranger. Autrement dit, j’ai l’autorisation de séjourner au Japon et d’en sortir, mais si j’en sors sans le re-entry permit, je perds mon visa permanent. Vous trouvez cela normal? Exprimez-vous dans le sondage!
Voir le sondage « visa permanent et re-entry permit » sur le forum.
Note: Ce sondage a été désactivé lors de la migration de notre portail.

La médiation au Japon (en cas de divorce, etc.)

La médiation au Japon
Sommaire de cette page

  • La médiation au Japon
  • Fiches du Consulat de France
  • Le Tribunal Matrimonial
  • Livre sur le divorce
  • Quelques sites sur le divorce

Continuer la lecture de La médiation au Japon (en cas de divorce, etc.)

Université Municipale de Tokyo: conflit avec la mairie

Le 1er août 2003, la Municipalité de Tokyo, rayant d’un trait de plume les accords préalablement conclus avec les quatre établissements d’enseignement supérieur qui dépendent d’elle, a présenté unilatéralement un plan de suppression desdits établissements, qui devront être remplacés par une « nouvelle » université. Depuis cette date, les représentants du corps enseignant sont exclus de toute participation au projet et privés de toute information, cependant que la Municipalité entend imposer à marche forcée son propre plan, dont l’application est prévue pour avril 2005.
Voir le texte de la protestation élevée par la Section d’Etudes Françaises de l’Université Municipale de Tokyo
http://france-japon.net/tokyo/protest.html
Continuer la lecture de Université Municipale de Tokyo: conflit avec la mairie