Salon Idées Japon : pour ceux qui n’ont pas pu venir !

JIPANGO remercie chaleureusement les nombreux visiteurs du Salon Idées Japon. Comme chaque année, le salon a été le lieu de belles rencontres et d’échanges entre les artistes, créateurs et spécialistes, et les visiteurs.
Nous vous donnons rendez-vous en novembre 2023 pour le prochain Salon.

Pour ceux qui n’ont pas pu venir au Salon, découvrez plein d’idées cadeaux de créations et de produits disponibles en ligne sur les pages : Idees Cadeaux, Boutiques, Createurs-et-artistes ainsi que des Entretiens. www.ideesjapon.com


お年玉 OTOSHIDAMA, cadeaux de Nouvel An à gagner !
Une grande variété d’objets de style japonais sera offerte pour fêter le Nouvel An ! Les objets seront présentés début janvier sur les pages Instagram et Facebook Idées Japon.
Merci de suivre ces pages pour être informés.
www.instagram.com/ideesjapon
www.facebook.com/Ideesjapon

71 infos : Agenda culturel du Japon en France de décembre
Ciné, télé, expositions, spectacles, concerts, ateliers, festivals…
www.ideesjapon.com/agenda-culturel
Le prochain agenda sera en ligne fin janvier.

Découvrez 4 nouveaux titres sur la page Livres
Kusari-Dō : La voie des chaînes martiales, Christian Russo (Budo, novembre 2022)
Japon, le guide idéal, Jérôme Schmidt (Les Arènes, novembre 2022)
Au cœur du noir, Une histoire japonaise, Lucien Xavier Polastron (Sully, octobre 2022)
Goûts du Japon, Laure Kié et Aline Princet (Mango, octobre 2022)
www.ideesjapon.com/livres/

Et 2 nouveautés sur la page Nouvelles adresses
www.ideesjapon.com/nouvelles-adresses/

SLOW BOX « éphémère » du Japon
Dans l’esprit mottainai, « ne pas gaspiller », « slow box » est créé pour présenter des lots d’objets et produits japonais de seconde main ou recyclés en de nouvelles créations.
Ces boîtes sont proposées notamment aux amoureux de la couture qui sauront apprécier et adopter dans leur vie quotidienne ces créations d’hier et d’aujourd’hui.
L’expédition se fera par bateau, un choix « slow », cohérent avec l’esprit mottainai.
10 boîtes proposées au prix d’environ 50 euros (6 500 yens) pour chaque « slow box » qui contient une dizaine d’articles.
La livraison par bateau prend environ 2 mois et
coûte entre 33 et 38 euros (4 300 – 4 900 yens) selon le poids.
www.ateliercafeculture.com/slow-box/SBnew

Institut français de recherche sur le Japon DÉCEMBRE 2022-JANVIER 2023

Institut français de recherche sur le Japon 
à la Maison franco-japonaise (Umifre 19, MEAE-CNRS)
DÉCEMBRE 2022-JANVIER 2023
L’Institut français de recherche sur le Japon à la Maison franco-japonaise a le plaisir de vous inviter aux événements de décembre 2022 et de janvier 2023. Cliquer sur le titre pour accéder à la description de l’événement.

Vendredi 09 décembre 2022 / 18 h – 20 h : Local Energy Governance. Opportunities and Challenges for Renewable and Decentralised Energy in France and Japan
Jeudi 15 décembre 2022 / 15 h – 17 h : Acceptation et refus de l’impôt en France : une perspective longue
Vendredi 16 décembre 2022 / 12 h 30 – 14 h : Which Impact of Digitalization on Labor and Work in Japan?
Vendredi 16 décembre 2022 / 18 h – 20 h : Le Ballet en France, de la Révolution jusqu’au XXe siècle
Lundi 19 décembre 2022 / 18 h – 20 h : Trajectoires shintô et généalogies impériales en Mandchourie japonaise
Jeudi 12 janvier 2023 / 12 h 30 – 14 h : Our Challenge, My Work: Turning UTokyo into a “Global” University
Jeudi 12 janvier 2023 / 18 h – 20 h : La démocratie est-elle un modèle politique universel ?
Jeudi 19 janvier 2023 / 18 h – 20 h : Les salariés de l’information au Japon : une enquête par immersion au sein du dernier empire de la presse
Local Energy Governance. Opportunities and Challenges for Renewable and Decentralised Energy in France and Japan

Friday 9th December / 18:00–20:00 (JST)
Conference / Online / In English, without translation

Local Energy Governance

This conference is based on the publication of a new book at Routledge publisher, dedicated to a comparison of local energy governance issues in France and Japan. It aims to examine the extent of the energy transition taking place at a local level in France and in Japan, two countries that share ambitious targets regarding the reduction of GHG emissions. The two speakers, who are also the editors of the book, look on local energy policies and initiatives and apply an institutional and legal analysis to help identifying barriers but also opportunities in the development of renewable energies in local territories. On a more general level, they try to interrogate local energy and environmental transition issues in France and in Japan.

Magali DREYFUS is a CNRS’ Researcher based at the Center for European Research on Administration, Politics & Society at Lille University (France). Her research focuses on issues of decentralization and management of local public services, as well as on the environmental and energy activities of local authorities, particularly through the subject of climate change.

Aki SUWA is a Professor at the Faculty of Contemporary Society of Kyoto Women’s University, as well as an Instructor at the College of Policy Science at Ristumeikan University (Kyoto, Japan). Her research focuses on how environmental understanding facilitates policy formulation, and how this influences the degree of the policy implementation on the ground.

Brieuc MONFORT is an associate professor at the Faculty of Foreign Studies of Sophia University (Tokyo, Japan). Previously, he was an economist at INSEE and at the Ministry of Finance (2001-2004). He was also a financial adviser in Japan, South Korea, and Australia, as well as deputy director of the economic section at the Treasury Department of the French Embassy in Japan (2009-2013).

Moderator: Raphaël LANGUILLON (FRIJ-MFJ)

Inscriptions: https://us02web.zoom.us/webinar/register/WN_InYvp2WLSZ2QyPNWDOlbXQ
Acceptation et refus de l’impôt en France : une perspective longue
Jeudi 15 décembre 2022 / 15 h – 17 h
Conférence / Salle 601 / En français avec traduction

Acceptation et refus de l’impôt en France : une perspective longue

Les Français semblent accepter de bon gré un niveau de prélèvements obligatoires extrêmement élevé (plus de 44 % en 2021 malgré les effets de la crise du COVID). Pourtant, depuis quelques années, les mouvements de refus de l’impôt se multiplient et touchent des catégories sociales très diverses. Ce fut d’abord la contestation des petits entrepreneurs de la net-économie en 2012, puis les « bonnets rouges » bretons en 2013, enfin le mouvement des « gilets jaunes » en 2018. L’objectif de cette communication est de replacer ces mouvements dans une perspective longue et de mesurer leur singularité au regard, notamment, du mouvement poujadiste des années 1950. À cet égard, le phénomène des « gilets jaunes » apparaît comme le résultat d’une singularité française et des modalités contemporaines d’un système de redistribution sociale de moins en moins intégrateur.

Conférencier : Frédéric TRISTRAM (univ. Paris I Panthéon-Sorbonne)
Discutant : TAKAHASHI Ryōtarō (univ. Tōkai)
Modératrice : Anna KONISHI (univ. Teikyō)

Inscriptions : https://www.mfj.gr.jp/agenda/2022/12/15/tristram/

Which Impact of Digitalization on Labor and Work in Japan?

Friday 16th December / 12:30–14:00 (JST)
Lunch Seminar on Japanese Economy and Society / Online / In English, without translation

Lunch Seminar
The spread of new technologies such as AI and digitalization have a various impact on Japanese labor market. Based on Japanese workers data, I show the evidence how the introduction and utilization of new technologies affect the employment, wages, work hours, tasks, well-being including mental health and job engagement. It is shown that no major negative effects observed so far in Japanese labor market, rather some positive effects on wages, work hours, and well-being can be found. It is also shown that task transformation from routine to non-routine abstract one as well as necessary IT and data analysis skill formation are highly important.

Isamu Yamamoto is Professor of labor economics at the Faculty of Business and Commerce, Keio University. He serves as Director of the Panel Data Research Center at Keio University. Previously, he was a senior economist at the Bank of Japan. He received his Ph.D. in Economics from Brown University.

Moderator: Sébastien LECHEVALIER (FRIJ-MFJ)

Inscriptions: https://us02web.zoom.us/webinar/register/WN_UF6ROtFKR8i5280qR8ETNQ

Le Ballet en France, de la Révolution jusqu’au XXe siècle

Vendredi 16 décembre 2022 / 18 h – 20 h
Conférence / Salle 601 / En français avec traduction en anglais

Judith CHAZIN-BENNAHUM
Conférencière : Judith CHAZIN-BENNAHUM (univ. du Nouveau-Mexique)
Modératrice : YAGISHITA Emi (univ. Waseda)

Inscriptions : https://www.mfj.gr.jp/agenda/2022/12/16/ballet_en_france/
Trajectoires shintô et généalogies impériales en Mandchourie japonaise

Lundi 19 décembre 2022 / 18 h – 20 h

Conférence du lauréat du prix Shibusawa-Claudel (volet français), 38e édition

Auditorium / En français avec traduction

Lhérisson
La Mandchourie japonaise est l’un des principaux terrains de diffusion du shintō moderne. On y dénombre en effet plus de 300 lieux de culte construits entre 1905 et 1945. Cette appropriation concrète de l’espace par les « sanctuaires d’outre-mer » s’adosse également à un ensemble de discours justifiant la place du shintō dans le mouvement d’expansion territoriale. La communication présentera cette articulation entre édifices religieux et élaboration discursive à travers l’évocation de trois cas individuels : ceux de Matsuyama Teizō (1878-1947), de Deguchi Onisaburō (1871-1948) et de Kakei Katsuhiko (1872-1961). L’enjeu sera notamment de montrer combien la rencontre avec la marge de l’espace impérial qu’est la Mandchourie a marqué la trajectoire de ces figures centrales du shintô moderne.

Conférencier : Edouard L’HERISSON (Inalco)
Modérateur : Bernard THOMANN (IFRJ-MFJ)

Inscriptions : https://www.mfj.gr.jp/agenda/2022/12/19/lherisson/
Our Challenge, My Work: Turning UTokyo into a “Global” University

Thursday 12th January 2023 / 12:30–14:00 (JST)

Lunch Seminar on Japanese Economy and Society / Room 601 & Online / In English, without translation

Lunch Seminar
Kaori HAYASHI (The University of Tokyo)
Kaori Hayashi is Professor of Media and Journalism Studies at the Graduate School of Interdisciplinary Information Studies, the University of Tokyo. She is Executive Vice President of the University of Tokyo in charge of global and diversity affairs, as well as Director of the B’AI Global Forum, which was set up within the Institute for AI and Beyond at the University of Tokyo. She is a contributor and columnist for a variety of media including Asahi Shimbun, one of the largest national dailies in Japan. She was a visiting scholar at Northwestern University in 2016, hosted by the Abe Fellowship at the Social Science Research Council. Her most recent English publications include “The Silent Public in a Liberal State: Challenges for Japan’s Journalism in the Age of the Internet” in The Crisis of Liberal Internationalism. Japan and the World Order. Edited by Yoichi Funabashi and G. John Ikenberry. Brookings Institution Press, 2020, 325-358; “Gendered power relations in the digital age: An analysis of Japanese women’s media choice and use within a global context” in Feminist Media Studies.

Moderator: Sébastien LECHEVALIER (FRIJ-MFJ)

Inscriptions
Onsite: https://www.mfj.gr.jp/agenda/2023/01/12/ls_hayashi/
Online: https://us02web.zoom.us/webinar/register/WN_qz2S9QzZRIioKHbbm_xbDQ
La démocratie est-elle un modèle politique universel ?

Jeudi 12 janvier 2023 / 18 h – 20 h

Conférence-débat / Auditorium / Avec traduction simultanée

Guenard-Ono
Conférencier : Florent GUÉNARD (univ. Paris-Est Créteil)
Discutant : UNO Shigeki (univ. de Tokyo)
Modérateur : Bernard THOMANN (IFRJ-MFJ)

Inscriptions : https://www.mfj.gr.jp/agenda/2023/01/12/guenard/
Les salariés de l’information au Japon : une enquête par immersion au sein du dernier empire de la presse

Jeudi 19 janvier 2023 / 18 h – 20 h
Conférence du lauréat du prix Shibusawa-Claudel (volet français), 38e édition

Auditorium / En français avec traduction

Les salariés de l’information au Japon

Vue de l’étranger, la presse quotidienne japonaise se distingue encore aujourd’hui par les chiffres impressionnants de sa diffusion papier. En revanche, les hommes et les femmes qui produisent l’information dans les rédactions, autrement dit, les reporters de presse, sont généralement méconnus. Le journalisme au Japon s’est pourtant organisé autour d’un modèle singulier mettant l’entreprise au centre de toutes les aspects de cette activité professionnelle. À travers une analyse sociologique de l’organisation de ce monde basée sur une enquête ethnographique de plusieurs années, cette recherche tente de décrire ce modèle et ses transformations récentes. Elle constitue une invitation à réfléchir à la fois à l’évolution de la place des médias dans la société japonaise contemporaine et aux changements du rapport au travail des jeunes générations.

Conférencier : César CASTELLVI (univ. Paris-Cité)
Modérateur : Bernard THOMANN (IFRJ-MFJ)

Inscriptions : https://www.mfj.gr.jp/agenda/2023/01/19/castellvi/
MESURES RELATIVES AU CORONAVIRUS
En raison de l’épidémie du coronavirus (COVID-19), certains de nos événements ont lieu sur la plateforme Zoom.
Un e-mail d’invitation, avec un ID de réunion et un mot de passe, sera envoyé à l’adresse indiquée lors de votre inscription sur notre site internet. Merci de bien vouloir les entrer dans l’application Zoom afin de participer à l’événement.
Attention à écrire correctement votre adresse mail.
Pour plus d’informations sur les modalités d’adhésion, veuillez consulter : www.youtube.com/watch?v=KR6IJM6PRFk
Nous vous remercions pour votre compréhension.

L’accès aux manifestations décrites ci-dessus est libre et gratuit (sauf mention contraire). Merci de vous inscrire depuis la page Agenda de notre site web. Diffusé par :
Institut français de recherche sur le Japon à la Maison franco-japonaise (IFRJ-MFJ)
E-mail : contact@mfj.gr.jp
© 2022, IFRJ-MFJ

Salon Idées Japon – EXPO-VENTE Idées cadeaux de style japonais

Salon Idées Japon EXPO-VENTE Idées cadeaux de style japonais

Du jeudi 17 au samedi 19 novembre 2022
ouvert de 11h à 20h
Espace Cinko : 12-18 passage Choiseul Paris 2e
au rez-de-chaussée (200 m2) et au niveau -1 (100 m2)
Métro : Pyramides / Quatre-Septembre

DÉCOUVERTE – RENCONTRE – APPRENTISSAGE

3 jours d’exposition-vente en présence de 43 créateurs,
artistes et spécialistes franco-japonais, pour trouver des idées cadeaux
de Noël de style japonais.

Accessoires, art, bijoux, céramique, décoration, papiers, livres, 
tissus et kimonos, thé, saké, miso, pâtisserie, voyage…

www.ideesjapon.com/salon-2022

Organisé par l’association Jipango en partenariat avec le journal Idées Japon.
LES ATELIERS CRÉATION

Comme chaque année, plusieurs ateliers seront organisés :
10 ateliers-création et mini-conférences sur le kôji (ferment)
sont proposés par 7 spécialistes.

Broche brodée en Nuidô, Bénédicte Riou
 (association NUIDO France)
Boules de Noël en soie d’obi, technique du kimekomi,
Junko Fukuda (Wa-Miyabi)

« La magie du kôji », recettes simples, Hervé Durand 
(La Kura de Bourgogne)

Estampes et netsuke, Denis Naoki Brugerolles
(Galerie Yamato)

Usagi, lapin en tissu crêpe chirimen, Kaoru Diop (Atelier Tchaba)
Furoshiki, art de l’emballage, sacs et écobags/
Initiation au Katazome, teinture au pochoir, 
Akiyo Kajiwara (association Talachiné)

Carte E-tegami « image-message », Valérie Eguchi.

www.ideesjapon.com/atelier-2022

43 créateurs, artistes et spécialistes
au niveau -1 et rez-de-chaussée

Niveau -1 OdartCreation (art/accessoires), Estelle Jaubert (art), Hanawa Origami (art), Mamegama (céramique), Iriya (art), Le Studio Bon (art), Misaki Imaoka (céramique), Japarisienne (accessoires), Atelier Yukiko (textile), Amazaké Ya/ Atelier Lineage (boisson/bijoux), Éditions d’Est en Ouest
Mezzanine Maison Akinomé (livres) ()

Rez-de-chaussée Aile droite Rozali’art (art), Miyakodori (déco), Style du
Japon (déco), Mai Joigneaux (papier), Miki Umeda, Kubo (art), Mizutama
Bijoux (bijoux), Kimiko Omori (accessoires), Yoko Kanayama (art/papier),
Atelier Tchaba de Kaoru Diop (textile), mimou PARIS (bijoux), Kisaboccara
(accessoires), Junku (livres)

Au fond Kioko (alimentation/saké), Maison des
Kokeshi (déco), Nihoncha Paris (thé), Wewantsaké (saké), Thé Bon Thé Bio
(thé), La Kura de Bourgogne (alimentation/saké), Anne Kiefer (art), Pâtisserie
Mayu (pâtisserie)

Aile gauche Charcoal Eskimeït (bijoux), Yodoya
(accessoires/kimonos), Jhin (textile), Kimono Rikiki (textile),
Wa-Mono (textile), Saori Urata (accessoires/textile), La Maison Nozaky
(bijoux), Motokina Paris (papier), Trois Soeurs (textile), Sacraya (accessoires),
Japan Experience (voyage).

Le site Idées Japon propose des idées cadeaux de style japonais en ligne
et des informations pratiques sur le Japon en France
www.ideesjapon.com

100 Idées cadeaux de Noël de style japonais
Une sélection d’objets et de produits japonais disponibles en ligne et proposés par des boutiques, créateurs, artistes, tous passionnés par le Japon : accessoires, bijoux, art de la table, décoration, mode, œuvres d’art, papeterie, tissus, alimentation…
www.ideesjapon.com/idees-cadeaux

CONTACT PRESSE : CATHY BION                                                                                            cathybion@gmail.com

10e édition – « Synergies entre tradition et modernité -l’artisanat japonais à la pointe de l’innovation »

Du 2 au 19 novembre 2022, le Centre Japonais des Collectivités Locales (CLAIR Paris) célèbre la 10e édition de l’événement « Synergies entre tradition et modernité – L’artisanat local à la pointe de l’innovation » à la Maison de la culture du Japon à Paris.

Pour mettre en lumière « cet art de vivre régional » omniprésent au Japon, cette exposition – vente présentera près de 320 objets d’artisanat d’excellence, tous issus de savoir-faire d’exception transmis par des générations d’artisans jusqu’à nos jours.

Voici une belle occasion de voyager dans l’archipel à travers les techniques artisanales de 18 collectivités locales japonaises qui ont su d’adapter aux besoins des styles de vie contemporains en innovant dans de nombreux domaines : soie, textiles, art du verre, laque, orfèvrerie, céramique, coutellerie, travail du bois, papier washi, etc.

Des Ateliers menés par les artisans auront lieu sur réservation auprès de la MCJP (www.mcjp.fr) :
• Atelier Pailles en bois écoresponsables (Ville de Tokyo)
• Ateliers bois Kumiko (départements de Nagano et d’Osaka), 
• Atelier teinture au pochoir Tokyo Some-komon (Ville de Tokyo)
• Atelier teinture Ryukyu bingata (département d’Okinawa).

Cet événement se tiendra ensuite sur deux autres sites hors de Paris : du 25 novembre au 2 décembre 2022 à la Maison des Relations Internationales Nelson Mandela à Montpellier et en février 2023 à Lyon.

Synergies entre tradition et modernité / l’artisanat local à la pointe de l’innovation

« SYNERGIES ENTRE TRADITION ET MODERNITE » L’artisanat local japonais à la pointe de l’innovation – 10e édition
du 2 au 19 novembre 2022
Maison de la culture du Japon à Paris
Hall d’accueil (rez-de-chaussée) – Entrée libre
101 bis quai Branly 75015 Paris
wwww.mcjp.fr – ouvert du mardi au samedi de 11h à 19h
du 25 novembre au 2 décembre 2022 Maison des Relations Internationales Nelson Mandela 14 Descente en Barrat 34000 Montpellier
en février 2023
Cité internationale de la gastronomie
4 Grand Cloître du Grand Hôtel-Dieu 69002 Lyon
Contact Presse : CATHY BION
Tél. 06 13 46 76 59 – cathybion@gmail.com

Cette année, le Centre Japonais des Collectivités Locales (CLAIR Paris)* célèbre la 10e édition de l’événement « Synergies entre tradition et modernité – l’artisanat local à la pointe de l’innovation » qui se tiendra sur 3 sites : tout d’abord à la Maison de la culture du Japon à Paris, puis à Montpellier à la Maison des Relations Internationales Nelson Mandela et enfin à la Cité Internationale de la Gastronomie de Lyon :
– du 2 au 19 novembre 2022 à la Maison de la culture du Japon à Paris avec une exposition- vente et des ateliers menés par des artisans
– du 25 novembre au 2 décembre 2022 à la Maison des Relations Internationales Nelson Mandela de Montpellier avec une exposition-vente
– et en février 2023 à la Cité Internationale de la Gastronomie de Lyon.
Afin de mettre en lumière « cet art de vivre régional » omniprésent au Japon, CLAIR Paris présentera sa superbe sélection d’objets artisanaux issus de savoir-faire d’exception transmis par des générations d’artisans jusqu’à nos jours.
L’artisanat traditionnel des différentes régions de l’archipel est aux origines du monozukuri, l’art de concevoir des objets. Aujourd’hui encore, le design élégant, la fabrication minutieuse et la haute qualité de ces objets enrichissent la vie quotidienne des Japonais.
Cet événement proposera ces objets d’artisanat d’excellence, à la fois empreints de savoir- faire traditionnels et adaptés au goût du jour, à partir de trois aspects de la vie des Japonais (I – Shoku – Jû) :
l’habillement (i) , les arts de la table (shoku) et l’habitat (jû)
C’est une occasion unique de découvrir les subtilités des techniques artisanales de 18 collectivités locales, ainsi que leur admirable capacité à s’adapter aux besoins des styles de vie contemporains, tout en innovant dans de nombreux domaines : soie, textiles, art du verre, laque, orfèvrerie, céramique, coutellerie, travail du bois, papier washi, etc.
Au programme de cette manifestation, ce sont donc 18 départements et villes qui exposeront près de 320 objets à Paris, à Montpellier et à Lyon.
– Les 18 départements et villes présents (du Nord au Sud) : Tokyo, Toyama, Kanazawa (Dép. d’
* CLAIR Paris est le bureau de représentation permanent des collectivités territoriales japonaises en France depuis 1990, il a pour mission de promouvoir la coopération décentralisée franco-japonaise, de favoriser l’échange d’informations et de bonnes pratiques entre les collectivités territoriales de nos deux pays.

Ishikawa), Fukui (Dép. et ville), Nagano, Matsusaka (Dép. de Mie), Kizugawa (Dép. de
Kyoto), Shiga, Kyoto, Osaka, Hyogo, Takahashi (Dép. d’Okayama), Bizen (Dép. d’Okayama),

Hiroshima (Dép. de Hiroshima), Fukuoka, Kumamoto (Dép. de Kumamoto), Okinawa.

Workshops menés par les artisans à la MCJP
< Atelier : Découvrez les pailles en bois écoresponsables / Ville de Tokyo
– Le 5 novembre à 14h et à 15h30 / sur réservation – Tarif : 12 € (matériel compris)
- 9 personnes par séance
Les pailles en bois sont des pailles écologiques fabriquées à partir de bois coupé et enroulé en fines feuilles de 0,15mm d’épaisseur. Ce procédé de découpe utilisé pour aplanir et lisser la surface du bois s’inspire de la technique traditionnelle japonaise kanna kezuri , utilisée dans le monde de la construction depuis l’an 574.
Les catastrophes causées par des pluies torrentielles, devenues de plus en plus fréquentes au Japon, proviendraient du manque d’éclaircies régulières des forêts en raison d’une pénurie de main d’œuvre. L’idée de fabriquer des pailles en bois est venue d’un journaliste japonais spécialisé dans les questions environnementales. C’est AQURA Home, entreprise spécialisée dans la construction en bois, qui en assure la commercialisation, afin de contribuer à la préservation de l’environnement forestier et à la conservation des milieux marins en solutionnant le problème des déchets plastiques.
Dans cet atelier, vous pourrez fabriquer des pailles en bois en les enroulant à la main, tout en réfléchissant aux enjeux environnementaux de notre époque.
< Atelier : Fabrication de sous-verres en Kumiko / Département de Nagano
– Le 5 novembre à 17h30 / sur réservation
- Tarif : 6 € (matériel compris)
- 10 personnes par séance
- Adultes et enfants dès 7 ans (accompagnement obligatoire pour les moins de 10 ans)

La technique kumiko est une technique traditionnelle consistant à assembler des morceaux de bois sans utiliser de clous. Ces bouts de bois sont minutieusement taillés de telle sorte qu’il soit possible de les assembler parfaitement entre eux. Le plus ancien bâtiment japonais fabriqué avec la technique kumiko est le temple Horyu-ji qui date de la période d’Asuka (du milieu du 6e siècle jusqu’à l’an 710).
Réputée pour sa finesse et son raffinement, la technique kumiko est utilisée à la fois pour des bâtiments et pour des cloisons ou des petits accessoires.
Dans cet atelier, vous pourrez découvrir les bases de la technique kumiko en fabriquant des sous-verres à partir de l’assemblage de morceaux de bois produits par Miura Mokko, qui perpétue ce savoir-faire ancestral depuis 1954.
Vous pourrez créer votre propre sous-verre en utilisant différentes formes géométriques.
< Atelier : Teinture au pochoir Tokyo Some-komon / Ville de Tokyo
– Le 5 novembre à 11h30 / sur réservation – Tarif : 15 € (matériel compris)
- 15 personnes par séance
- Adultes et enfants à partir de 9 ans
Créez votre propre tote-bag grâce à une technique traditionnelle de teinture japonaise appelée katazome et adoptez l’élégance Tokyoïte.
Dans cet atelier, Tomita Sen-Kogei présentera la teinture traditionnelle japonaise appelée Tokyo Some-Komon, une technique ancestrale remarquable pour ses motifs minutieux appliqués à l’aide de pochoirs en papier. Vous découvrirez l’évolution de ce savoir-faire, apprécié par les Tokyoïtes depuis le 18e siècle. La beauté et la finesse de cette teinture font appel à un sens aigu de la beauté et de l’esthétique profondément ancrés dans le cœur et l’esprit des habitants de Tokyo.
Cette présentation sera suivie d’un atelier dédié à la teinture d’un tote-bag en coton. Vous pourrez ainsi teindre votre sac en utilisant les pochoirs mis à disposition.

< Atelier : Teinture traditionnelle Ryukyu bingata / Département d’Okinawa
– Les 10 et 12 novembre à 11h30, 14h30 et 16h30 / sur réservation
- Tarif : gratuit
- 4 personnes par séance
- Adultes et enfants dès 7 ans (accompagnement obligatoire pour les moins de 7 ans)

Le Ryukyu bingata est une technique de teinture originaire de la région d’Okinawa qui remonterait au 14e ou 15e siècles. Sous la protection du gouvernement royal de Ryukyu, les meilleurs peintres et graveurs de l’époque étaient responsables des dessins et des pochoirs. Les magnifiques costumes de bingata, destinés aux membres de la royauté et aux hauts fonctionnaires, étaient utilisés comme vêtements de cérémonie, costumes de scène à la cour ou encore lors de rituels shinto.
Cette technique se caractérise par l’audace et l’aspect flamboyant de ses couleurs, à tel point qu’elle représente l’image que les Japonais ont d’Okinawa. La teinture s’effectue en superposant les couleurs par coups de pinceau successifs et selon 3 étapes : la coloration, puis l’impression et enfin l’ombrage, technique appelée kumadori , qui permet de réaliser les ombres et apporter cette finesse caractéristique des teintures Ryukyu bingata.
Dans cet atelier organisé par le Consortium pour la promotion et la diffusion du Ryukyu bingata d’Okinawa, vous découvrirez cette technique unique de teinture appliquée sur des furoshiki.
< Atelier : Création artisanale de Kumiko / Département d’Osaka (Fédération régionale du Kansai)
– Le 12 novembre à 15h et à 16h30 / sur réservation – Tarif : 6 € (matériel compris)
- 10 personnes par séance
- Adultes

Le kumiko est une technique traditionnelle japonaise de travail du bois qui consiste à réaliser des motifs élaborés en assemblant des morceaux de bois. Fondée il y a 65 ans, l’entreprise Tanemoku fabrique non seulement des accessoires incorporant ce style d’artisanat kumiko, mais aussi des shoji , portes coulissantes traditionnelles fabriquées en partie avec du papier washi.
Dans cet atelier, vous pourrez découvrir le charme du kumiko et du papier washi en réalisant un sous-verre avec le motif traditionnel japonais asa no ha représentant des feuilles de chanvre. Vous pourrez aussi choisir plusieurs morceaux de papier washi parmi une variété de couleurs pour transformer le sous-verre en une petite décoration d’intérieur.
Cet atelier sera l’occasion pour vous de découvrir la beauté des techniques japonaises de travail du bois et du papier washi.

Artisanats des 18 départements et villes
1. Département de Tokyo
– Tokyo some komon
– Paille en bois
2. Département de Toyama
– Laque de Takaoka
3. Ville de Kanazawa (Département d’Ishikawa) – Feuille d’or de Kanazawa

4. Département de Fukui
– Baguettes laquées wakasa-nuri
- Céramique echizen-yaki
- Bols, plateaux, assiettes fabriqués
avec les techniques de la laque d’Echizen
5. Ville de Fukui (Département de Fukui) – Céramique echizen-yaki
- Laque echizen-shikki
- Sculpture sur bois Sabae
6. Département de Nagano
- Sculpture sur bois de Karuizawa – Kumiko-zaiku de Shinshu
7. Ville de Matsusaka (Département de Mie)
– Coton de Matsusaka

8. Ville de Kizugawa (Département de Kyoto)
– Kyô-ori fusama-gami
9. Département de Shiga
– Tissu en chanvre de Kotô

10. Département de Kyoto
- Estampage à la feuille d’or
- Textile à base de papier japonais washi
11. Département d’Osaka
- Kumiko-zaiku
- Art du papier
- Techniques de traitement des fils – Serviette de bain de Senshû

12. Département de Hyogo – Cuir de Tatsuno
- Cuir noir kurozan de Hime
13. Ville de Takahashi (Département d’Okayama)
– Poupées Hina
– Teinture bengala

14. Ville de Bizen
– Céramique de Bizen
15. Ville de Hiroshima
- Art de la laque de Hiroshima – Pinceaux de Kumano
- Aiguilles de Hiroshima
- Koinobori de Hiroshima
- Perles de verre Aiko
16. Département de Fukuoka – Hakata-ori
- Poupées Hakata
- Céramique de Koishiwara
– Poupées Tsuyazaki
– Verre laminé de Fukuoka
- Objets en bois courbé de Hakata
- Objets en papier mâché de Hakata

17. Ville de Kumamoto (Département de Kumamoto)
- Damasquinage de Higo
- Céramique de Koda
– Objets de menuiserie

18. Département d’Okinawa
– Ryukyu bingata
Découvrez l’intégralité des objets présentés dans l’exposition visible en ligne de début novembre 2022 à mars 2023 :
https://exposition2022.clairparis.com

JIPANGO : Numéro d’automne et Salon Idées Japon, 100 idées cadeaux…

DANS CET ARTICLE
・Parution du numéro d’automne
・Page spéciale « 100 idées cadeaux de Noël de style japonais »
・10 ateliers-création et mini-conférences sur le kôji (ferment) par 7 spécialistes.
・Salon Idées Japon : 43 créateurs, artistes et spécialistes
・78 infos : Agenda culturel du Japon en France d’octobre

Numéro d’automne du journal Idées Japon
Voyage à Kamakura : pour vous emmener à Kamakura, un lieu de « tourisme humain », où l’on rencontre, découvre et apprend grâce à des spécialistes passionnés.
Page Voyage-Kamakura
Version en ligne : À télécharger :Page Journal
À lire en ligne : Page issuu

100 Idées cadeaux de Noël
de style japonais
Une sélection d’objets et de produits japonais disponibles en ligne et proposés par des boutiques, créateurs, artistes, tous passionnés par le Japon : accessoires, bijoux, art de la table, décoration, mode, œuvres d’art, papeterie, tissus, alimentation…
www.ideesjapon.com/idees-cadeaux

10 ateliers-création et mini-conférences sur le kôji (ferment) par 7 spécialistes.
Chaque atelier est limité à 10 personnes.
Les ateliers Lapin et Boules de Noël sont presque complets. Merci de réserver en avance.
www.ideesjapon.com/atelier-2022

Salon Idées Japon
Du jeudi 17 au samedi 19 novembre, 11h-20h. Expo-vente d’idées cadeaux de Noël de style japonais.
Un moment de découverte et de rencontre avec 43 créateurs, artistes et spécialistes. 258 photos de leurs créations et produits sont présentées sur
www.ideesjapon.com/salon-2022

Sur la page Entretiens, découvrez, au travers d’entretiens riches et vivants des créateurs, artistes, propriétaires de boutiques, animateurs d’ateliers, etc. qui ont fait de leur passion leur métier.
www.ideesjapon.com/entretiens

Le site Idées Japon est une référence incontournable pour trouver des idées cadeaux de style japonais.
Pages Boutiques, Créateurs et artistes et plus de 100 idées cadeaux de style japonais, Carnet d’adresses…
www.ideesjapon.com

78 infos : Agenda culturel du Japon en France d’octobre
Le prochain agenda sera en ligne début novembre.
Si vous avez des informations à partager, merci de les envoyer avant le 20 de chaque mois via la page Contact. www.ideesjapon.com/agenda-culturel

Suivez les pages Instagram et Facebook Idées Japon.
Et découvrez des actualités en direct du Japon, l’agenda culturel du Japon en France, les nouvelles parutions de livres et des nouvelles adresses…
Ces informations sont diffusées plusieurs fois par semaine.
www.instagram.com/ideesjapon
www.facebook.com/Ideesjapon
Pour les personnes qui suivent la page Facebook Jipango, merci de suivre celle d’Idées Japon. Des informations y sont diffusées régulièrement.

Institut français de recherche sur le Japon à la Maison franco-japonaise (Umifre 19, MEAE-CNRS) OCTOBRE-NOVEMBRE 2022

Institut français de recherche sur le Japon à la Maison franco-japonaise : événements d’octobre/novembre 2022

Institut français de recherche sur le Japon à la Maison franco-japonaise (Umifre 19, MEAE-CNRS)
OCTOBRE-NOVEMBRE 2022
L’Institut français de recherche sur le Japon à la Maison franco-japonaise a le plaisir de vous inviter aux événements d’octobre et de novembre 2022. Voir plus bas pour accéder à la description de l’événement.

Jeudi 20 octobre 2022, 18 h – 20 h : Extraire et produire les matériaux de construction : les enjeux sociaux d’une géographie invisible
Samedi 29 octobre 2022, 15 h – 18 h 30 : À propos des sociétés impériales, d’hier à aujourd’hui
Mardi 1er novembre 2022, 18 h – 20 h : Anthropologie de la globalisation : enjeux, théories et méthodologies
Jeudi 10 novembre 2022, 18 h – 20 h : Real Estate Facing Global Structural Changes: Critical Insights from Tokyo and Paris’ Markets
Vendredi 11 novembre 2022, 12 h 30 – 14 h : Work and Happiness in Japan: Macro- and Micro-Views
Vendredi 18 novembre, 16 h 45 – 20 h 30, et samedi 19 novembre 2022, 9 h 45 – 18 h 30 : Le patrimoine industriel en France et au Japon : les dimensions historique, sociale et économique de sa mise en valeur
Jeudi 24 novembre 2022, 18 h – 20 h : Après la smart city, quelle révolution numérique ? Enjeux de la digitalisation et de la mise en données des sociétés urbaines
Mercredi 30 novembre 2022, 18 h – 20 h : Décarboner les matériaux de construction : enjeux et limites de la transition éco-constructive au Japon

Extraire et produire les matériaux de construction : les enjeux sociaux d’une géographie invisible

Jeudi 20 octobre 2022 / 18 h – 20 h (heure japonaise)
Conférence / En ligne / Avec traduction simultanée

Extraire et produire les matériaux de construction
Dans cette troisième séance du séminaire portant sur les enjeux politiques des matériaux de construction, nous interrogeons les dimensions territoriales et spatiales des dynamiques de production des matériaux. Souvent invisibles car lointains – hors de portée des horizons urbains où pourtant sont accumulés les matériaux sous la forme de bâtis et d’infrastructures – les territoires de production des matériaux connaissent des transformations parfois radicales. Bien que l’attention du grand public soit focalisée surtout sur les enjeux environnementaux et sociaux, d’autres enjeux tout aussi fondamentaux participent de la grande transformation des territoires de production des matériaux : on peut évoquer par exemple des enjeux juridiques, avec les changements d’affectation des sols ou de régimes d’exploitation des ressources, des enjeux politiques ou encore culturels. Cette séance cherche ainsi à rendre visibles de très vastes portions de territoire occultées par la spectaculaire matérialité des environnements bâtis urbains qui sont pourtant, en superficie, très réduits.

Conférenciers : Andrea URUSHIMA (univ. Kyoto Seika), NAGASAKA Kenji (univ. de Tokyo), Lise SERRA (univ. de la Réunion)
Modérateur : Raphaël LANGUILLON (IFRJ-MFJ)

Inscriptions : https://us02web.zoom.us/webinar/register/WN_cERRx6AATp-439MPPp9qTQ

À propos des sociétés impériales, d’hier à aujourd’hui
Samedi 29 octobre 2022 / 15 h – 18 h 30 (heure japonaise)
Conférence de Christophe Charle, à l’occasion du 40e anniversaire de la fondation de la Société franco-japonaise des sciences de l’éducation
Auditorium / Avec traduction simultanée

Christophe Charle
La conférence, en partant des exemples anciens des rivalités entre les trois sociétés impériales européennes (France, Allemagne, Grande Bretagne), tâchera d’éclairer les évolutions contemporaines d’autres sociétés impériales affirmées ou en expansion (États-Unis, Russie, Chine).

Conférencier : Christophe CHARLE (prof. émérite de l’univ. Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
Allocutions : Bernard THOMANN (directeur de l’IFRJ-MFJ), OHMAE Atsumi (président de la SDJSE), Philippe SETTON (ambassadeur de France au Japon), NAKAJIMA Atsushi (Président du conseil d’administration de la Fondation MFJ), HATTORI Eiji (ancien président de la SFJSE), KOGA Tsuyoshi (administrateur de la SFJSE), ICHIKAWA Atsushi (président de la Société franco-japonaise de pharmacie), OGINO Masahiro (président de la Société japono-française de sociologie), SUZUKI Noriko (présidente de l’Association japonaise de recherche sur l’éducation en France), SHIRATORI Yoshihiko (administrateur de la SFJSE)
Modérateurs : OKAWA Hiroshi (secrétaire général de la SFJSE), MAEDA Nobuko (univ. Meiji)

Inscriptions : www.mfj.gr.jp/agenda/2022/10/29/2022-10-29_conference_de_chris/index.php

Anthropologie de la globalisation : enjeux, théories et méthodologies
Mardi 1er novembre 2022 / 18 h – 20 h (heure japonaise)
Conférence / Salle 601 / Avec traduction consécutive

Laurent Berger
Cette conférence introduit au programme de recherche de l’anthropologie comparée des globalisations : la contribution de celle-ci au tournant global des sciences sociales ; ses différentes manières de concevoir et de circonscrire les phénomènes de globalisation ; sa façon d’enquêter sur ces phénomènes dans le cadre d’une ethnographie globale (terrain multi-site, terrain multi-cas, étude de cas élargie) ; et les différents types de globalisation qu’elle distingue et étudie à travers l’histoire de l’humanité (globalisations inter-cynégétique, intertribale, impériale ou capitaliste). La particularité de l’approche anthropologique réside avant tout dans sa description ethnographique d’un ensemble de pratiques humaines singulières : celles associées et inhérentes aux transferts de populations (humaines, animales, végétales, microbiennes), de richesses, d’informations, de technologies, de droits ou de formes de violence d’une formation politique à l’autre, entre localités, provinces, régions et continents. Le problème est d’abord de déterminer par qui, pourquoi, où, et comment s’opèrent ainsi la mise en mouvement de flux, la mise en réseau de lieux, et l’interconnexion de sphères d’activités et de catégories de population distinctes, de part et d’autre de frontières à l’interface de territorialités spécifiques, juxtaposées ou enchevêtrées les unes aux autres. Il est par ailleurs de saisir le changement social et culturel à l’œuvre dans l’ensemble des sphères d’activité mises ainsi en relation, et dont les conditions d’exercice se trouvent modifiées par cette mise en circulation. Il est enfin de rendre intelligible cette synergie typique des phénomènes de globalisation, en caractérisant la nature des transferts opérés, la nature des changements manifestés, et celle des formations politiques et des frontières ainsi reliées et traversées. Cette caractérisation donne en effet lieu à diverses théorisations, de par le nombre, la teneur et la modalité des transferts et des changements pris en compte, la façon de conceptualiser leur synergie, mais aussi et surtout, le rôle et la place qui leur sont attribués dans l’histoire des formations politiques concernées, selon la temporalité, l’étendue géographique et la portée sectorielle des transferts et changements considérés.

Conférencier : Laurent BERGER (EHESS)
Modérateur : Raphaël LANGUILLON (IFRJ-MFJ)

Inscriptions : www.mfj.gr.jp/agenda/2022/11/01/2022-11-01_laurent_berger/

Real Estate Facing Global Structural Changes: Critical Insights from Tokyo and Paris’ Markets

Thursday 10th November / 18:00–20:00 (JST)
Seminar / Online / In English, without translation

Real Estate Facing Global Structural Changes
After the Tokyo 2020 Olympic and Paralympic Games, Paris is now planning the Olympics for 2024. The Olympics thus form a veritable common thread between the two global cities and call for questioning their convergence and their dissimilarities. Are Paris and Tokyo experiencing similar real estate dynamics? Are they facing the same challenges? Do they provide the same political responses? This session thus tends to confront the urban trajectories of Paris and Tokyo from a critical reflection on the real estate dynamics that animate the two capitals. As such, real estate is not simply a matter of the production of buildings: it constitutes the living environment of a predominantly urban population, and partly determines the size of households, the number of children, consumption practices, the dynamics of mobility, lifestyles… In this sense, real estate is the marker of multiple economic and structural transformations, affecting as much the economy as demography, planning, sociology, the environment, or public policy again. This session aims to reflect on the future of our societies and their horizon of collective desirability based on an analysis of contemporary real estate dynamics in Paris and Tokyo.

Speaker: SHIMIZU Chihiro (Hitotsubashi Univ.), Arnaud SIMON (Paris Dauphine Univ.)
Discussant: Yasmine ESSAFI (American University In The Emirates)
Moderator: Raphaël LANGUILLON (FRIJ-MFJ)

Inscriptions : https://us02web.zoom.us/webinar/register/WN_om-D_HrATgCo-rSTSKct-Q

Work and Happiness in Japan: Macro- and Micro-Views

Friday 11th November / 12:30–14:00 (JST)
Lunch Seminar on Japanese Economy and Society / Online / In English, without translation

Lunch Seminar
Although the study of happiness has gained considerable scholarly attention across disciplines, happiness science continues to be dominated by the work of psychologists and economists. We argue that a sociological perspective can deepen our understanding of the interplay between macro- and micro-influences on happiness, and that Japan provides an ideal case in which to study how the social-institutional context shapes the individual pursuit of happiness. We pay particular attention to happiness through the lens of gender, work, and family. More specifically, we consider how economic and social inequality and public policy provide the context shaping the individual-level associations among work, gender, family life, leisure activities and well-being. We ask questions about how recent changes to Japan’s social insurance and other family policies have the potential to influence both work hours and time spent with family and how this may impact well-being. We consider how economic inequality affects the well-being of high-income workers and low-income workers differently. We review research on the impact of national work hours on the well-being of men versus women, and across different birth cohorts. Looking to the future, we consider the possibility that an attention to happiness may lead to greater productivity at work and ultimately greater happiness. We conclude with a discussion of the data and methodological innovations needed to move this field of study forward.

Speaker: ONO Hiroshi (Hitotsubashi Univ. Business School)
Moderator: Sébastien LECHEVALIER (FRIJ-MFJ)

Inscriptions: https://us02web.zoom.us/webinar/register/WN_XwIWrh0NSEydqJ3x5zyT-g

Le patrimoine industriel en France et au Japon : les dimensions historique, sociale et économique de sa mise en valeur

Vendredi 18 novembre 2022 / 16 h 45 – 20 h 30 (heure japonaise)
Samedi 19 novembre 2022 / 9 h 45 – 18 h 30 (heure japonaise)
Colloque franco-japonais / Auditorium (avec diffusion en direct sur Zoom) /
Avec traduction simultanée

Patrimoine industriel
Le Japon et la France portent depuis trois décennies un intérêt particulier à leur patrimoine industriel. La reconnaissance du patrimoine industriel régional est un enjeu économique et social pour les collectivités locales, les entreprises, le milieu associatif et les populations des territoires qui ont souffert des restructurations industrielles. Au-delà de sa dimension touristique et mémorielle, le patrimoine industriel est aussi en enjeu pour la recherche historique et archéologique. Cependant, comment déterminer ce qui peut être considéré comme un patrimoine digne d’être conservé ? Au cours de ce colloque nous tenterons d’aborder le patrimoine industriel comme une construction sociale, par laquelle des institutions ou des groupes d’individus décident de distinguer et de protéger un objet, matériel ou immatériel, selon des critères hétérogènes et évolutifs par nature. On peut citer l’esthétique de l’objet (architecture remarquable, cheminées, tours de puit), son importance historique (le charbon moteur de l’industrialisation) mais aussi le poids de l’industrie dans l’organisation sociale et culturelle locale et son empreinte sur les territoires. En effet, le patrimoine industriel ne concerne pas seulement les sites et leurs équipements de production : il s’applique également à toutes les infrastructures sociales, économiques, culturelles, ou sportives construites dans le cadre d’une activité productive pour assurer les conditions de vie des salariés, aux collections d’objets scientifiques et techniques bâties et aux paysages.

Conférenciers : ASAKARASU Kazumi (Musée d’histoire de l’industrie du charbon de la ville de Tagawa), Serena BONCOMPAGNI (EHESS), Jean-François CARON (maire de Loos-en-Gonelle, à distance), Simon EDELBLUTTE (univ. de Lorraine), Marion FONTAINE (Sciences Po), FUKUMOTO Hiroshi (Musée d’histoire de l’industrie du charbon de la ville de Tagawa), HORIKAWA Saburō (univ. Hōsei), INAZUKA Hiromi (Ville de Tomioka), ITŌ Takashi (Industrial Heritage Information Center), NAKAMURA Naofumi (univ. de Tokyo), Christian POLAK (FFJ-EHESS), SHIMAZAKI Naoko (univ. Waseda), Karine SPRIMONT (Centre historique minier de Lewarde), TAKEDA Haruhito (directeur des archives au Mitsui bunko), Pierre VERNUS (univ. Lumière Lyon 2)
Modérateurs : Bernard THOMANN (IFRJ-MFJ), YAGO Kazuhiko (univ. Waseda), Raphaël LANGUILLON (IFRJ-MFJ)

Inscriptions en présentiel
Vendredi 18 novembre : www.mfj.gr.jp/agenda/2022/11/18/2022-11-18_colloque_patrimoine/
Samedi 19 novembre : www.mfj.gr.jp/agenda/2022/11/19/2022-11-19_colloque_patrimoine/

Inscriptions en ligne sur la plateforme Zoom
Vendredi 18 novembre : https://us02web.zoom.us/webinar/register/WN_ImK_jy1hT5WFOALezs6GEQ
Samedi 19 novembre : https://us02web.zoom.us/webinar/register/WN_8KNQ3rCmRBKJ66Mq4tM0kQ

Après la smart city, quelle révolution numérique ? Enjeux de la digitalisation et de la mise en données des sociétés urbaines

Jeudi 24 novembre 2022 / 18 h – 20 h (heure japonaise)
Conférence / En ligne / Avec traduction simultanée

Smart city
En 2008 était formalisé par IBM le modèle de smart city, ou ville « intelligente », correspondant à la diffusion du numérique dans les infrastructures urbaines afin d’en optimiser le fonctionnement. Près de 15 ans plus tard, une nouvelle génération de technologies numériques, telles que la reconnaissance faciale, l’intelligence artificielle, les voitures et les drones autonomes, ou encore le déploiement de la robotique dans les espaces publics, appelle à de nouvelles réflexions sur la production et l’utilisation des données personnelles, la surveillance des individus, la gouvernance des espaces urbains, ou le rapport entre espaces publics et corps. Quels sont les enjeux sociaux et politiques de cette nouvelle révolution numérique des espaces urbains ? Quels sont leurs impacts sur les modes d’habiter et, plus largement, sur les régimes politiques contemporains ?

Conférenciers : Öla SÖDERSTRÖM (univ. de Neuchâtel), KUDO Hiroko (univ. Chūō), HOSONO Sukehiro (prof. émérite, univ. Chūō)
Discutante : KUBO Tomoko (univ. Tsukuba)
Modérateur : Raphaël LANGUILLON (IFRJ-MFJ)

Inscriptions : https://us02web.zoom.us/webinar/register/WN_HMb6hCvdSIKkfNcA2HN4bA

Décarboner les matériaux de construction : enjeux et limites de la transition éco-constructive au Japon

Mercredi 30 novembre 2022 / 18 h – 20 h (heure japonaise)
Conférence / En ligne / Avec traduction simultanée

Décarboner les matériaux de construction
Face à l’engagement international qui vise la neutralité carbone des territoires à l’horizon 2050, cette quatrième et dernière séance du séminaire sur les enjeux politiques des matériaux de construction souhaite interroger les enjeux de leur décarbonation, que ce soit pour les matériaux fortement générateurs de CO2 comme le béton, pour des matériaux alternatifs comme la terre, souvent perçus (à tort ?) comme locaux ou inépuisables, ou encore pour des matériaux biosourcés potentiellement renouvelables comme le bois, dont le caractère durable n’est pas toujours certain.
Il s’agit d’interroger à la fois les modalités et les conséquences de cette décarbonation des matériaux de construction, mais aussi leurs implications culturelles. Les usages, les perceptions, les symboliques diffèrent d’une société à l’autre, rendant difficiles une convergence et une homogénéisation internationale des politiques, des discours et des incitations légales quant à la production des matériaux de construction et à leur décarbonation.

Conférenciers : Manuel TARDITS (architecte, agence d’architecture Mikan), TAKEUCHI Masayoshi (architecte, agence d’architecture Mikan)
Modératrice : Sylvie BROSSEAU (univ. Waseda)

Inscriptions : https://us02web.zoom.us/webinar/register/WN_sIPppUSyRfuCfDP9gw55hw

MESURES RELATIVES AU CORONAVIRUS
En raison de l’épidémie du coronavirus (COVID-19), certains de nos événements ont lieu sur la plateforme Zoom.
Un e-mail d’invitation, avec un ID de réunion et un mot de passe, sera envoyé à l’adresse indiquée lors de votre inscription sur notre site internet. Merci de bien vouloir les entrer dans l’application Zoom afin de participer à l’événement.
Attention à écrire correctement votre adresse mail.
Pour plus d’informations sur les modalités d’adhésion, veuillez consulter : www.youtube.com/watch?v=KR6IJM6PRFk
Nous vous remercions pour votre compréhension.

L’accès aux manifestations décrites ci-dessus est libre et gratuit (sauf mention contraire). Merci de vous inscrire depuis la page Agenda de notre site web. Diffusé par :
Institut français de recherche sur le Japon à la Maison franco-japonaise (IFRJ-MFJ)

Les cuisines du Japon : entre diversités sociales et culturelles

Les cuisines du Japon : entre diversités sociales et culturelles

par Alexis Markovitch, doctorant contractuel à l’Inalco

Souvent réduite à l’image simpliste d’une cuisine centrée autour du riz blanc et sublimant le poisson cru, « la cuisine japonaise » se caractérise en réalité par son extraordinaire diversité.

Avec une histoire longue de plusieurs millénaires durant laquelle les populations de l’archipel échangèrent entre elles mais aussi avec l’extérieur, de nombreuses techniques culinaires et formes de pratiques alimentaires furent élaborées et codifiées différemment selon les strates sociales.

Tantôt empreintes d’appropriations de modèles continentaux ou étrangers, tantôt se voulant spécifiques au territoire nippon, les cuisines des Japonais s’inscrivent dans une société aux structures sociales mouvantes, aux dynamiques géographiques et culturelles fortes, et dans un ensemble de conceptions savantes, morales et religieuses.

Entre transmissions de gestes techniques, passations et adaptations de recettes de cuisine, appropriations et développement de technologies et d’outils culinaires, « la cuisine japonaise » se définit avant tout par une construction historique de goûts et de pratiques reflétant des modes de vie variés aussi bien d’un point de vue social que culturel.

Lire la suite en ligne

Source : gis-reseau-asie.org

Agenda culturel du Japon en France 59 infos : Agenda culturel de septembre

www.ideesjapon.com/agenda-culturel
Le prochain agenda sera en ligne début octobre.10photos agenda

Salon Idées Japon 2022
Du 17 au 19 novembre
42 exposants (créateurs, artistes, spécialistes), 10 ateliers créations et mini-conférences sur le koji (fermentation)
Le détail sera annoncé prochainement !

Suivez les pages Instagram et Facebook Idées Japon.
Et découvrez des actualités en direct du Japon, l’agenda culturel du Japon en France, les nouvelles parutions de livres et des nouvelles adresses…
Ces informations sont diffusées plusieurs fois par semaine.
www.instagram.com/ideesjapon/
www.facebook.com/Ideesjapon/

Les pages « Nouvelles adresses » et « Livres » sont réactualisées.
NOUVELLES ADRESSES
The Vegan Sushi House : des sushis 100 % vegan
Wakaze : restaurant intimiste pour déguster du saké et des mets assortis
www.ideesjapon.com/nouvelles-adresses

LIVRES
Le guide du Japon otaku : anime, jeux vidéo, cosplay
Le Dit du Genji : l’œuvre littéraire la plus célèbre du Japon en manga
La Collection d’estampes japonaises de Claude Monet : plus de 200 « images du monde flottant »
www.ideesjapon.com/livres

Rédaction d’Ebisu : Appel à contributions

Appel à contributions pour la rédaction d’Ebisu

Le Japon et ses doubles
Étude et représentation des territoires japonais et de leur aménagement à travers les arts et la littérature
Comment l’intense production littéraire et artistique japonaise influe-t-elle sur
l’aménagement du Japon et de ses territoires ? Comment cet aménagement en retour
influe-t-il sur la production littéraire et artistique japonaise ?
Ce numéro spécial s’intéresse à l’hypothétique valeur heuristique et à la tout aussi
hypothétique dimension performative que jouent les représentations artistiques et
littéraires, voire les mythes, dans la fabrique des territoires japonais et l’évolution
des logiques et des principes de leur aménagement. Inversement, ce numéro cherche
aussi à mesurer et analyser l’impact qu’aurait la dynamique d’aménagement des ter-
ritoires sur la production artistique et la littéraire japonaise, voire sur l’inflexion
possible des grands mythes qui les structurent. Cet appel invite en particulier les
contributeurs et contributrices à réfléchir à cinq grands axes :
– Perspective esthétique critique : la représentation littéraire et artistique des
territoires ;
– Perspective opérationnelle : le tournant narratologique de l’aménagement ;
– Perspective scientifique d’une épistémologie réflexive : écarts, influences et
apports croisés entre art, littérature et productions scientifiques portant sur
l’aménagement des territoires ;
– Perspective méthodologique et technique : la structure des véhicules du réel,
les dispositifs artistiques et la nature des régimes de production de l’espace ;
– Perspective institutionnelle : 100 ans de réflexion et d’échanges, le rôle des
arts et des lettres dans l’aménagement de la Maison franco-japonaise (et
inversement).
Cet appel concerne les arts et la littérature dans une acception volontairement
très large. Tout type de production artistique est ici concerné : les beaux-arts, le
cinéma, la poésie, la bande dessinée, la littérature de consommation, les anime, les
mangas, le théâtre, l’opéra, les marionnettes, la musique, la danse, l’architecture, les
arts contemporains ou numériques… et jusqu’à des formes d’artisanat participant
de la production d’images, d’imaginaires, de discours et de perceptions sur l’espace,
les territoires et l’aménagement – ainsi en va-t-il de la poterie, de la mode, des para-
vents, des lanternes, des timbres-poste…

Responsable du dossier : Raphaël Languillon-Aussel

avec le comité de rédaction de la revue Ebisu. Études japonaise
Institut français de recherche sur le Japon à la Maison franco-japonaise
Umifre 19, MEAE-CNRS
◎ 3-9-25, Ebisu, Shibuya-ku,
Tokyo 150-0013, Japon
◎ Tél : (03) 5421-7641
◎ Fax : (03) 5421-7651

◎ Site Internet : https://journals.openedition.org/ebisu/
Date limite d’envoi des déclarations d’intention (titre provisoire et résumé de 800 signes) :
31 juillet 2022
Date limite d’envoi des articles : 15 avril 2023

Voir les détails dans le pdf : http://www.gis-reseau-asie.org/sites/default/files/appelsetoffres/fichiers/Ebisu61_appelcontributions.pdf