Cas de méningite au Lycée Franco-Japonais de Tokyo

Source : http://www.ambafrance-jp.org/article.php3?id_article=3487
Fonctionnement de la cellule de veille
Au cours de la semaine dernière, plusieurs enfants de l’école primaire de Fujimi ont présenté des symptômes de méningite et huit d’entre eux ainsi qu’une mère d’élève ont dû être hospitalisés. Quatre nouveaux cas de consultation à l’hôpital viennent d’être signalés ce matin mais il est encore trop tôt pour dire s’il s’agit d’une méningite.
Aujourd’hui mardi 28 avril à la mi-journée, sur les neuf cas avérés :
* quatre cas de méningite virale ont été détectés. Les patients se portent bien, deux ayant déjà quitté l’hôpital ;
* sur trois cas de méningite bactérienne suspectée, Deux viennent de s’avérer finalement d’origine virale ;
* pour deux autres patients, les résultats des analyses sont attendus pour demain.
Dés que le premier cas a été avéré, le Lycée Franco-Japonais a informé la communauté scolaire avant de mettre en place vendredi une cellule de veille. Dirigée par M. Laurent Signoles, secrétaire général du lycée, elle est en relation constante avec le Consulat et le Service culturel de l’Ambassade ainsi qu’avec des médecins et les responsables des associations de parents d’élèves.
Cette cellule est joignable à tout moment par courriel électronique Secgen1@lfjt.or.jp ou par téléphone au 090-1536-1384 (24/24). Par ailleurs vous pouvez joindre le standard du Lycée Franco-Japonais du lundi au vendredi de 9 heures à 17 heures ; l’équipe de permanence a été renforcée en cette période de vacances. Des communiqués sont diffusés régulièrement auprès de l’ensemble des parents.
Les cas de méningite qui touchent actuellement les élèves du lycée demandent une vigilance particulière vis-à-vis de tout symptôme pouvant évoquer cette maladie à savoir : fièvre et/ou maux de tête et/ou vomissements et/ou troubles de la conscience.
Au moindre doute, il est fortement conseillé de vous diriger vers un hôpital et de préférence vers TOKYO WOMEN MEDICAL UNIVERSITY HOSPITAL : Tokyo Shi-ika Daigaku Byoin Dr. Eto ( tél : 03-3353-8111 -standard- ). Cet hôpital reste ouvert jour en nuit pendant la Golden Week.
Mardi 28 avril 2009 -12 heures-

Épidémie de grippe porcine (infos du 28/4/2009)

Sources : blog afe-asie-nord.org ; point de situation de l’Ambassade de France en Chine du 27 avril 2009 ; site de l’ambassade de France au Japon.
En raison d’une épidémie de grippe, les déplacements à destination du Mexique sont fortement déconseillés sauf raison impérative.

À propos de la maladie animale
La grippe porcine est une maladie commune du porc. C’est une maladie que l’on retrouve dans le monde entier.
Comme tous les autres virus grippaux, le virus porcin change constamment. Quand des virus grippaux de différentes origines infectent un même cochon, le virus peut se re-combiner (échanger des gènes) et de nouveaux virus peuvent ainsi émerger. Ces dernières années, plusieurs nouveaux virus « mélangés » sont ainsi apparus.
C’est, semble-t-il, le cas une nouvelle fois.
Gravité suspectée
Le virus actuel est un recombinant qui présente la particularité de se transmettre facilement d’homme à homme ; mais sa nature exacte, sa virulence, et son pouvoir pathogène (=sa gravité) sont toujours en voie d’investigation.
Bien qu’au Mexique la mortalité semble élevée, on n’a pas identifié d’infection à H1N1 chez la majorité des décédés (seulement 18 cas à ce jour). Par ailleurs, parmi les 20 décrits aux Etats-Unis, tous ont été « légers » et aucun décès n’est à déplorer. La relation entre les cas décrits dans les deux pays est encore à déterminer.
Mode de transmission interhumaine
Le virus se transmet par les gouttelettes respiratoires, lorsqu’on tousse ou éternue, et par le contact des mains avec les surfaces contaminées par ces micro-gouttelettes (en se touchant ensuite les yeux, le nez, la bouche).
Il n’y a aucun risque de transmission par ingestion de viande de porc cuite.
En France
Les quatre cas suspectés à ce jour ont tous été infirmés.
En Chine
Il n’y a, à ce jour, aucun cas humain déclaré de grippe porcine lié à l’épidémie en cours.
Le ministère de l’Agriculture a déjà pris des mesures vétérinaires strictes (contrôle et quarantaine sur les importations de porcs et de leurs produits).
Des procédures de contrôle de la température corporelle ont été activées dans les aéroports chinois. Les personnes présentant de la fièvre peuvent être soumises à des mesures de quarantaine.
(Note de Thierry Consigny sur son blog : Idem au Japon et en Corée, avec cependant 1 cas suspect en Corée)
Symptômes
Ce sont ceux de la grippe classique : fièvre, courbatures, fatigue générale, maux de tête, etc.
Dans ce cas, il est recommandé de consulter rapidement un médecin.
Traitement
Comme pour toute infection virale, il n’existe pas de traitement spécifique. Certains médicaments anti-viraux peuvent être utilisés pour diminuer l’intensité des symptômes.
Il n’existe pour l’heure aucun vaccin disponible contre ce type de virus.
Précautions individuelles à prendre
Respecter les mesures d’hygiène habituelles, notamment :
– Se laver régulièrement les mains ;
– Se couvrir nez et bouche avec un mouchoir quand on éternue ou tousse.
À ce jour, aucun cas humain n’a été identifié en Chine.
La situation ne justifie aucune mesure particulière. Il est simplement recommandé de respecter les mesures d’hygiène habituelles.
Il n’y a pas de risque de transmission par ingestion de viande de porc cuite.
Un suivi en temps réel de la situation est réalisé par les services compétents de l’Ambassade de France en Chine. Votre section consulaire de rattachement est à votre disposition pour toute information complémentaire.
Des cas humains d’infection par le virus type A de la grippe porcine (virus de la famille H1N1) ont été identifiés au Mexique et aux Etats-Unis. D’autres cas sont suspectés dans d’autres pays (Espagne, Nouvelle-Zélande).
Les enquêtes épidémiologiques sont en cours pour déterminer la source exacte de l’infection.
Il n’y a actuellement pas de mesures de restriction dans les voyages.
Par contre, des mesures de surveillance (température) et d’information ont été mises en place dans la plupart des aéroports.

Les soins d’urgence pourront-ils être assurés en cas de séisme? Gros doute…

actu japonSource : Synthèse de l’actualité japonaise du 18 avril 2009 de actu.jp d’après le Yomiuri Shimbun.
Un homme de 65 ans décède après 7 refus d’hôpitaux

Un homme de 65 ans a été retrouvé inconscient dans sa voiture après avoir été victime d’un arrêt cardiaque, dans une rue de Hyuga, préfecture de Miyazaki. Les services de secours l’ont immédiatement pris en charge et conduit vers un centre hospitalier mais il est décédé après avoir été refusé par sept hôpitaux de la région. Le motif était toujours l’absence de lit et de médecin compétent en service.
Le patient a finalement été accepté dans un huitième centre mais il a été déclaré mort quelques instants après son arrivée. D’après les autorités, le décès serait la conséquence directe du temps mis à trouver un hôpital.

Commentaire de la rédaction de france-japon.net :

Si en temps normal il est déjà impossible de se faire admettre dans un service d’urgence, il nous paraît légitime de nous poser la question de la prise en charge des blessés lors d’un séisme important, avec un afflux important de sinistrés dans les services d’urgence.
« Les soins d’urgence de nos compatriotes pourront-ils être assurés « correctement » -au même titre, bien entendu que ceux des Japonais et de tous les autres ressortissants de pays étrangers-? »
C’est la question que nous comptons poser lors d’un prochain comité de sécurité à l’ambassade. Ça tombe bien, il y en aura bientôt un!

Nombre record de nouveaux cas de VIH/SIDA en 2008 au Japon

Lu sur le Bulletin Électronique Japon :
Le mois dernier, le Ministère de la santé a annoncé le recensement de plus de 1.100 nouveaux cas de séropositivité ainsi que 430 cas de SIDA avérés au Japon en 2008. Ces chiffres sont en constante augmentation depuis six ans pour la séroconversion et depuis trois pour le SIDA. Dans la quasi totalité des cas, le virus a été transmis au cours d’une relation sexuelle homosexuelle (62% des cas) ou hétérosexuelle (24%). Les personnes infectées sont en grande majorité des hommes (1.440 cas). Les trentenaires sont les plus touchés (36%), suivis des adultes entre 20 et 30 ans (24%) et des cinquantenaires (18%).
Lire la suite ICI :

Le virus de la grippe aviaire détecté dans trois élevages de cailles japonais

Lu sur le Bulletin Électronique Japon :
« Il y a deux semaines, le virus de la grippe aviaire H7N6 a été détecté au cours d’une inspection de routine chez quelques oiseaux d’un élevage d’environ 300.000 cailles de la ville de Toyohashi, dans la préfecture d’Aichi. La ferme se trouve au sein d’un des principaux centres de production d’oeufs de caille du pays. Des restrictions sur les mouvements des volatiles, de leurs oeufs et de leur viande ont été placées sur les fermes environnantes dans un rayon de 5 km, le temps de permettre aux autorités de remonter à la source de l’infection et d’abattre les cailles susceptibles d’être atteintes. Au cours d’une campagne de tests visant à lever les restrictions en début de semaine dernière, le virus a été détecté dans une deuxième ferme, puis dans une troisième ce lundi. »
Lire l’article intégral ICI.

Problèmes aigus aux urgences de Tokyo

Cet article des Bulletins Électroniques parle des nombreux dysfonctionnements des urgences japonaises.
Extrait :
« L’agence pour la gestion des incendies et des catastrophes a annoncé des chiffres préoccupants concernant les services d’urgence tokyoïtes. En effet, durant une période de six jours en Décembre dernier, sur les quelques 9.500 personnes nécessitant une hospitalisation d’urgence, 780 ont été refusées par au moins trois établissements. Les raisons invoquées par les hôpitaux sont un manque de places disponibles et de trop nombreux cas à gérer. »
Voir tous les articles du Bulletin Électronique Japon

On peut alors légitimement se poser la question suivante
: Comment les autorités japonaises et le système de santé pourront-ils faire face à l’afflux de blessés lors d’un grand séisme?

La page « Santé » a été mise à jour dans le Wiki vie pratique au Japon

La page « santé » a été mise à jour dans le Wiki vie pratique au Japon. Voir
http://france-japon.net/wiki/index.php?title=Santé.
Les infos ajoutées sont en partie issues de la compilation des liens utiles publiés dans la rubrique du forum Santé. Voir le forum Santé
Par ailleurs, la page « Yokohama » du Wiki continue à évoluer. C’est la meilleure page de notre Wiki! (Grâce à Gilles!) À ne pas manquer ! Voir la page Yokohama.

Comité de sécurité du 20 juin 2008 (compte rendu)

Nous avions déjà publié dans cet article une vidéo présentant un extrait du comité de sécurité du 20 juin. Depuis, un compte-rendu détaillé a été publié sur le site de l’ambassade. Les nouveaux arrivés  au Japon sont cordialement invités à en prendre connaissance car il présente les grandes lignes de l’organisation de l’ambassade et de la communauté face à la menace sismique.
Le prochain comité de sécurité de l’ambassade aura lieu le 15 novembre. Pour d’autres détails sur l’organisation de la communauté française et des services de l’ambassade, veuillez consulter cette page du site de l’ambassade.
N’hésitez pas à faire part de vos préoccupations et vos suggestions concernant l’organisation de la communauté sur ce forum. Nous pourrons faire remonter vos idées aux personnes concernées lors des réunions auxquelles nous participons en tant que représentant d’îlot.

Plus de 30000 messages dans les forums!

Plus de 30000 messages ont déjà été postés dans les forums de france-japon.net depuis fin 2003!
Nous pouvons dire que c’est une bonne performance dans le cadre d’une charte d’utilisation assez stricte et qui limite volontairement les forums aux échanges d’informations. Je voudrais saisir, ici, l’occasion pour remercier chaleureusement tous les contributeurs, sans oublier les modérateurs qui, tout en étant eux-mêmes pourvoyeurs d’informations souvent très pointues, ont généreusement consacré une grande partie de leur temps d’utilisation du forum à en cadrer les discussions.
Ce chiffre de 30000 serait bien supérieur si nous n’avions pas effacé plusieurs milliers de messages de « tchat » au cours de ces dernières années. En éliminant ce « bruit de fond », nous avons voulu vous permettre de trouver plus facilement les informations que vous recherchez.
Et pour faciliter encore davantage vos recherches, nous avons regroupé dans un Wiki les infos pour lesquelles vous semblez avoir le plus d’intérêt.
Continuer la lecture de Plus de 30000 messages dans les forums!

Enregistrez-vous comme donneur de moelle osseuse!

Nous avons reçu ce courriel ce matin.
« Un ami, collègue, est actuellement hospitalisé à Kyoto, atteint d’une maladie de la moelle osseuse.
Pour guérir et pouvoir reprendre une vie normale, il a besoin d’une greffe et malheureusement aucun donneur enregistré à la banque de donneurs de moelle osseuse au Japon n’est compatible (il n’existe pratiquement aucune chance de compatibilité entre des personnes d’origine asiatique et européenne). Les donneurs potentiels se trouvant aux Etats-Unis, la procédure risque d’être longue et coûteuse.
Un site (en anglais) a été créé par des amis proches pour expliquer les conditions et la procédure d’enregistrement comme donneur. Si vous pensez pouvoir aider, merci de prendre quelques minutes pour visiter ce site.
http://help-david.com/
Merci également de bien vouloir diffuser ce lien à tous vos amis étrangers vivant au Japon!
Bien à vous,

Aline KOZA

Aline VERTUT-DOÏ
Chargée de Recherches CNRS, e.r. »