L’efficacité des services consulaires de l’Ambassade de France à Tokyo

Ce matin, je suis passé au Service Consulaire de l’Ambassade de France pour faire établir une carte d’identité.
Il y a une salle d’attente avec un distributeur de tickets. À peine eu le temps de prendre le ticket que j’étais déjà reçu par un Monsieur fort sympathique et très professionnel. En incluant le temps que j’ai mis à remplir le document nécessaire, j’ai passé en tout et pour tout pas plus de 5 minutes dans le bureau, assis confortablement!
Ce n’est pas la première fois que j’ai affaire aux services consulaires et je dois dire qu’à chaque occasion j’ai rencontré un grand professionnalisme dans toutes les situations et une extrême courtoisie que je tiens à saluer et remercier par ce petit billet. Ça fait du bien de se sentir un peu « chez soi », a fortiori quand on est résident depuis longtemps au Japon.
IMPORTANT : J’en ai profité pour demander si le passeport était une preuve de nationalité française comme la carte d’identité : réponse négative!
Eh oui, beaucoup l’ignorent mais un passeport, c’est seulement fait pour voyager! Il peut donc être utile de faire également établir une carte d’identité. À chacun de voir…
Enfin, j’en profite pour signaler aux Français résidant depuis longtemps au Japon qu’il est souhaitable qu’ils se fassent enregistrer au Consulat et s’inscrivent sur les listes électorales des Français résidant à l’Étranger.

PS: Si les services consulaires sont débordés suite à ce message, je les prie de bien vouloir m’en excuser par avance! Gomen nasai !

Publié par

Christian Bouthier

Au Japon depuis 1982. Traducteur et interprète.

6 réflexions au sujet de « L’efficacité des services consulaires de l’Ambassade de France à Tokyo »

  1. Eficacité avec 2 f !

    Sinon oui c’est clair que c’est pas en France qu’on verrait autant d’efficacité

  2. Il me semble que justement il vient d’etre decide que le passeport deviendrait preuve de nationalite, pour eviter d’avoir a « prouver qu’on est francais ».
    Je suis d’accord que le consulat de Tokyo 2.0 est efficace. Pas vraiment le cas il y a quelques annees. J’ai une foultitude d’histoires (au moins une par fois ou je m’y suis rendu).

  3. Bonjour Rémi,
    Oui, moi aussi j’avais pas mal de critiques à formuler sur le fonctionnement du passé. Mais justement, si j’ai posté cet article c’est pour bien insister sur le fait que le service s’est considérablement amélioré. Question de système et de personnes. Et si dans l’article je n’ai pas mentionné les problèmes du passé, c’est justement pour ne pas déterrer tous ces vieux machins!

    Pour le passeport, si tu affirmes que le passeport deviendra une preuve de nationalité, peux-tu nous donner tes sources, stp?

  4. @ Sebastien

    Ah ah! Si tu veux l’interpréter comme ça, pourquoi pas?
    Attention quand même de ne pas tomber dans la généralisation abusive. Il y a des gens compétents et sérieux partout, et d’autres qui ne le sont pas, que ce soit dans les administrations ou les entreprises. Donc, merci de ne pas fourguer tous les fonctionnaires dans le même sac!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *