TAITO-KU : Préparation aux divers sinistres particuliers à l’arrondissement

Lors de votre immatriculation au consulat, une feuille avec les détails de l’îlot auquel vous êtes rattaché vous a été remise.
Votre lieu de refuge se trouve sur ce document.
Par ailleurs, la mairie de Taito-ku a dû vous remettre deux cartes de votre arrondissement, un fascicule et une vignette autocollante.
Ces documents étant en japonais, peut-être avez-vous besoin de quelques explications.
– La carte verte [ Séisme ]
indique les points de refuge qui sont de 3 niveaux, une légende se trouve en bas à droite et peut se lire facilement comme suit:
* macaron brun = refuge de rassemblement niveau 1, attribués par quartier (chôkai). Ils peuvent être identiques au refuge 2.
* macaron rouge = refuge niveau 2, par quartier (chôkai).
* espace vert foncé =  trois grands refuges niveau 3, pour tous les quartiers.
Deux à l’ouest de l’arrondissement : le parc d’Ueno et le cimetière de Yanaka.
Un à l’est, le parc Sumida qui longe la rivière du même nom.

Note : en cas d’inondations, ce dernier ne sera certainement pas accessible, il faut lui préférer les hauteurs d’Ueno et de Yanaka.
Conseil : Aller voir soi-même et repérer un endroit dans cet immense espace où vous prévoyez de vous réfugier. Une case libre sur la vignette autocollante vous permet d’y inscrire le nom de ce lieu de rencontre.
En plus, sur cette carte vous remarquerez des lignes roses surlignées de rouge qui vous indiquent les voies les plus dégagées pour s’y rendre.

Au dos de cette carte sont présentés des tableaux indiquant en clair les quartiers et les refuges 1, 2 et 3 auxquels ils se rattachent.

– La carte rouge [ Inondations ]
donne une image des niveaux possibles d’inondations. Les zones en :
* jaune – moins de 50 cm
* vert – de 50 cm à 1m
* bleu clair – de 1 à 2 m
* bleu foncé – de 2 à 5 m
* violet – plus de 5 m ( ce niveau ne sera pas atteint)

La zone sud de la rivière Arakawa peut être inondée jusqu’à 5 m de hauteur. Cette situation pouvant se maintenir pendant plusieurs jours, même les habitants d’immeubles à plusieurs étages sont invités à prendre refuge dans le parc d’Ueno ou le cimetière de Yanaka, zone hachurée en rouge, les grandes flèches rouges indiquant l’orientation de l’évacuation vers ces espaces les plus élevés.

À droite sur cette carte, un zoom sur la rivière. Les couleurs indiquent le temps qu’il faut pour que l’inondation s’étende aux zones colorées :
* rose foncé – 30 minutes
* rose moyen – 1 heure
* rose clair – 2 heures
* jaune – 3 heures
* vert clair – 6 heures
* vert foncé – 12 heures
* violet – 18 heures
* bleu – 24 heures

– Une vignette autocollante
Vos lieux de refuge y sont pré-imprimés selon le « chôkai » dans lequel vous êtes inscrit (à partir de votre adresse). Une case vide permet de noter le nom de l’endroit choisi pour se retrouver. Elle est autocollante et l’on conseille de l’afficher à sa porte d’entrée pour que chacun des membres de sa famille s’en souvienne.

– Le fascicule illustré avec des conseils pour votre protection contre les escroqueries, cambriolages, chemins déserts etc.
Les adresses des hôpitaux et autres. Divers conseils de secourisme et de survie.

Texte traduit et rédigé par Yvette Fukuda, responsable adjointe de l’arrondissement de Taito.

NB: Un document similaire pour l’arrondissement d’Arakawa est en préparation.
Ces documents sont également publiés sur un nouveau blog dédié à la sécurité : http://securite-japon.org/

Publié par

Christian Bouthier

Au Japon depuis 1982. Traducteur et interprète.

3 réflexions au sujet de « TAITO-KU : Préparation aux divers sinistres particuliers à l’arrondissement »

  1. Bonjour, Il doit bien y avoir
    un systeme d’alerte par sire’ne

    ou avertisseur sonore pour faire connaitre
    aux populations concerne’e la gravite’ de la

    crue. Il en existe pres des vannes de la rivie’re
    Edogawa, ou’ un code similaire au morse

    est affiche’ localement… Qui pourrait nous
    renseigner ? je l’ignore, mais une alerte

    sonore code’e ne sert pas a’ grand chose
    si les premiers concerne’s ne sont pas

    capables de l’interpre’ter !!

  2. @François

    Oui, il existe une alerte sonore. Je te conseille de vérifier auprès des pompiers près de chez toi et de le leur demander.
    D’après mes souvenirs, la grande « alerte » préalable à un séisme, avec réunion des experts, etc. était annoncée par 10 coups de sirènes.
    Je n’ai pas le temps de vérifier maintenant moi-même mais c’est une bonne question.

  3. Ok, on va voir cela, et il y a aussi
    une sirene d’alerte « speciale missiles Coree du Nord »

    dans une video officielle sur le site des pompiers
    de Tokyo (ou du Japon)… A suivre !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *