Séisme du 11 mars 2011 : activation du forum «Je suis vivant» en accès libre

Nous avons activé le forum «Je suis vivant» en accès libre (pour les inscrits comme les non-inscrits au forum.

N’hésitez pas à signaler votre situation :

http://france-japon.net/forumjapon/viewforum.php?f=38

Pensez aussi à vous signaler auprès de vos responsables d’îlots. Voyez le site de l’Ambassade de France pour trouver leurs coordonnées.
http://www.ambafrance-jp.org/spip.php?article383

MESSAGERIE DEDIEE AUX SITUATIONS DE CRISE :

urgence-tokyo@diplomatie.gouv.fr
En situation normale, cette messagerie facilite les contacts de routine des responsables d’îlot avec l’Ambassade. Consultée pendant les horaires de bureau, elle serait contrôlée 24h/24h en situation d’urgence et peut être utilisée dans ce cas par toute personne en difficulté ou souhaitant donner de ses nouvelles.

Mise à jour du 11 mars 2011, à 19h (heure japonaise)
Message du Lycée Franco-Japonais de Tokyo

À l’attention de tous les parents d’élèves et personnels,

Suite au seisme qui a été fortement ressenti sur nos deux sites de Fujimi et de Ryuhoku, nous tenons à vous informer qu’aucun incident n’est à signaler et que la procedure d’évacuation s’est déroulée normalement.
Dans l’attente du rétablissement des transports, les élèves ne pouvant rentrer à pieds à leur domicile resteront sous la surveillance de l’établissement.
Bon courage à tous.

Michel SAUZET

Mise à jour du 11 mars 2011, à 21h (heure japonaise)
Message de l’Institut Franco-Japonais de Tokyo

Important : en raison du séisme, tout l’Institut sera fermé samedi 12  et dimanche 13 mars.
La médiathèque sera fermée jusqu’a lundi compris.
Pas de cours ce week-end. Les événements du week-end sont reportés à une date ultérieure.
Merci de vérifier régulierement notre site pour consulter les informations concernant la réouverture des activités de l’Institut.
http://www.institut.jp/fr
En japonais : お知らせ
地震の影響により、3月12日(土)、13日(日)は全館休館とします。
メディアテークは14日(月)まで休館します。
月曜以降の開館情報についてはHPにて告知します。
http://www.institut.jp/ja

Mise à jour du 11 mars 2011, à 21h25 (heure japonaise)
Article du journal Le Monde

http://www.lemonde.fr/planete/article/2011/03/11/japon-un-outil-pour-rechercher-les-personnes-portees-disparues_1491494_3244.html

Cet article présente un outil de recherche (une base de données) des personnes disparues.

Relocalisation du Lycée franco-japonais : un article du président de la CCIFJ

Le site de la Chambre de Commerce et d’Industrie Française du Japon vous propose un article de Monsieur Bernard Delmas, président de la CCIFJ.
L’article complet est à lire ICI.
Extrait :
 » La CCIFJ se félicite de l’enclenchement de la phase opérationnelle des travaux dans l’optique de l’ouverture du nouveau Lycée franco-japonais sur le site de Takinogawa prévue pour 2012.
Depuis de plusieurs années, la CCIFJ travaille aux côtés du Lycée franco-japonais de Tokyo et de l’Ambassade de France à l’élaboration, la négociation et la mise en œuvre du projet de relocalisation du Lycée franco-japonais.
 »
Adresse web du site de la Lettre Mensuelle de la CCIFJ : http://www.lalettremensuelle.fr/

Nouveau Lycée Franco-Japonais de Tokyo : le projet avance dans la transparence

lfjt2012Depuis plusieurs années, il est question de regrouper les deux actuels établissements, maternelle et primaire d’une part, collège et lycée d’autre part, sur un seul site pour diverses raisons pratiques et financières.
Le dossier est complexe et, outre l’Administration du Lycée et l’Ambassade de France au Japon, les deux associations de parents d’élèves se sont énormément impliquées dans l’examen du projet à ses différentes étapes afin de contribuer activement aux meilleurs choix possibles.
Ces deux associations sont l’AF-fcpe, association actuellement majoritaire, et l’APE. Nous vous indiquons leurs sites ci-dessous.
http://www.familles-lycee-tokyo.com/
http://www.ape-japon.net/
Un article du président de l’APE faisant suite à un appel d’offres effectué dans les règles a suscité une mise au point de la part du proviseur du Lycée, en concertation avec le Conseiller culturel de l’Ambassade.
Lire l’article publié sur le site du Lycée :
http://www.lfjtokyo.org/
À voir également, le dernier communiqué de l’Ambassade sur le projet immobilier :
http://www.ambafrance-jp.org/spip.php?article4143

Première série de vaccinations des Français au LFJT

Une première série de vaccinations contre la grippe A a eu lieu au Lycée Franco-Japonais de Tokyo aujourd’hui.
L’accueil était bien fait, il y avait 4 files et malgré un nombre de personnes important (plus de 600 prévues!), le temps d’attente était raisonnable puisque nous avons attendu environ trois quarts d’heure entre notre arrivée et notre départ après avoir reçu le vaccin.
L’ambiance était plutôt détendue mais quel travail pour les personnels mobilisés toute la journée et pour lesquels une préparation importante a dû être nécessaire!
Qu’ils en soient remerciés et souhaitons bon courage à toute l’équipe pour les prochaines séances.

La Section française de Saint Maur à Miura Fureai No Mura, péninsule de Miura

Les 27 et 28 mai 2009, la Section Française de l’Ecole Saint Maur, accompagnée de la classe de CE2 du Lycée Franco-Japonais de Tokyo, a fait une excursion dans la Péninsule de Miura. une grande partie du séjour s’est déroulé au YMCA de Miura avant d’aller au Parc Soleil lors de la dernière après-midi.
Les objectifs de cette sortie étaient multiples, orientés vers la découverte du milieu littoral de la péninsule de Miura (faune et flore du bord de mer), mais aussi axés sur « le vivre ensemble ».
Le challenge de se retrouver deux jours avec d’autres enfants et adultes s’est révélé une réussite : des jeux collectifs (jeux traditionnels, chasse aux balises) ont rapidement fédéré les enfants, de même pour les activités de travaux manuels (fabrication de bijoux en coquillages et dessin au sable coloré). Un point fort fut la veillée à la bougie durant laquelle les enfants ont échangé chants et pièces de théâtre, dans une ambiance un peu magique.
saint-maur-peninsule-miura.jpgLors de ces deux jours, chaque élève a pu développer sa propre autonomie (gestion de ses affaires, son couchage…) au sein d’un groupe qui avait des tâches collectives (rangement des chambres, nettoyage des locaux…). Les enseignants et accompagnateurs ont été très agréablement surpris par l’efficacité, la solidarité et la débrouillardise des enfants.
L’excursion s’est terminée au Parc Soleil, qui malheureusement n’avait de soleil que le nom ce jour-là, la météo ayant joué contre nous.
Là, ils ont pu lors d’un atelier de cuisine manipuler de la pâte à pain pour faire naître entre leurs mains de délicieux petits pains aux formes variées.
Avec le pain… le beurre : l’atelier de fabrication du beurre a eu également beaucoup de succès. Quelle joie, après avoir secoué son pot de crème pendant de longues minutes de le voir se transformer en beurre!
Ils ont même pu ramener le pot pour renouveler l’expérience à la maison…
Enfin, la visite au parc s’est terminée sur une séance de tir à l’arc où chacun a pu s’imaginer à la place de Robin des Bois et comprendre que devenir archer requiert des muscles bien entraînés et de l’agilité !!
Ce type d’expérience est à renouveler car chacun en est ressorti satisfait, certains d’avoir fait de nouveaux amis, d’avoir pu échanger, et d’autres de connaître désormais encore mieux leurs élèves.

Petite section bilingue français/japonais au Lycée franco-japonais de Tokyo

Un article publié récemment sur le site de l’ambassade de France au Japon.
Scolariser son enfant en petite section bilingue français/japonais au lycée franco-japonais de Tokyo à partir de septembre 2009 ?
Une classe bilingue français /japonais pourrait ouvrir en Petite Section de maternelle à la rentrée de septembre 2009. Cette classe bilingue pourrait être la première année de scolarisation de votre enfant au lycée franco-japonais de Tokyo. Cette ouverture était à l’origine envisagée pour la rentrée 2011.
Objectifs de l’enseignement bilingue :
L’objectif de l’enseignement bilingue est d’amener les élèves à acquérir l’ensemble des compétences notées dans les programmes de l’école primaire, en plus de celles qui sont liées à l’emploi au quotidien d’une seconde langue.
Il s’agit d’enseigner en japonais, mais aussi de conduire des activités d’enseignement en français en s’appuyant sur l’activité réelle de l’élève, de manière à lui apprendre cette langue de façon naturelle et directe selon des procédures comparables à celle de l’apprentissage de sa langue maternelle.
L’enfant acquiert la maîtrise de la seconde langue sans pour autant affaiblir la première. Cet enseignement le prépare aussi à l’apprentissage ultérieur d’autres langues. Nous vous rappelons brièvement que dans ce type de classe les horaires sont partagés à 50/50 entre les deux langues : 13 heures en français et 13 heures en japonais dans le respect des programmes de l’Education Nationale Française.
Les élèves suivront les programmes de l’école maternelle française dont les grandes lignes sont précisées ci-dessous :
Pour les tout-petits, il s’agit de découvrir le monde de l’école, de se socialiser (découverte des autres, du fonctionnement d’un système extérieur à la famille). Il n’y a pas d’horaires obligatoires à l’école maternelle, mais quelques grands domaines incontournables sont définis par les programmes :
* S’approprier le langage
* Découvrir l’écrit
* Devenir élève
* Agir et s’exprimer avec son corps
* Découvrir le monde
* Percevoir, sentir, imaginer, créer
Votre enfant, né en 2006, pourrait entrer en petite section bilingue français-japonais à la rentrée de septembre 2009. Si vous êtes intéressés, nous vous invitons à envoyer avant le 30 mai un courriel à l’adresse électronique suivante : PSbilinguejaponais@lfjt.or.jp
En fonction du nombre de réponses positives, les instances de l’établissement– le Conseil d’école et le Conseil d’établissement – pourront donner un avis favorable à cette ouverture. Vous serez alors contactés individuellement début juin par le secrétariat primaire pour finaliser, en ligne sur le site de l’établissement, la préinscription de votre enfant.

Ouverture d’une garderie maternelle le 9 mars 2009 (Tokyo)

L’AF-fcpe est ravie de vous annoncer l’ouverture d’une garderie maternelle le 9 mars 2009!
Cette initiative de l’AF-fcpe, répond à une demande récurrente de parents d’élèves mais aussi à la volonté de notre association de vous proposer des activités et services qui participent à la bonne intégration de votre enfant au LFJT et à faciliter votre vie au quotidien.
La mise en place de cette garderie permettra ainsi aux parents qui travaillent de récupérer leur enfant à la même heure qu’un enfant en étude surveillée, soit 16h45.
La garderie aura lieu les lundis, mardis, jeudis et vendredis hors vacances scolaires.
Les moyens mis en œuvre seront de deux personnes par soir, dont obligatoirement un personnel de l’école: enseignant volontaire ou ATSEM (assistante maternelle) volontaire. En cas de besoin, l’AF-fcpe recrutera en appui une personne extérieure.
La garderie aura lieu dans les salles de classe des enseignants et de l’assistante maternelle, une salle de classe sera occupée chaque soir.

Durée de la garderie : La garderie débute à 15H et se termine à 16H45. Un goûter devra être prévu par les parents.
La garderie débutera par une récréation (jardin de la maternelle) ensuite les enfants seront dans la salle de classe.
Coût pour les parents
: 1200 yens par jour*, possibilité de tarifs dégressifs selon la situation familiale (bourses, chômage récent, plusieurs enfants en garderie…), n’hésitez pas à nous l’indiquer. L’inscription est trimestrielle.
* Non adhérents AF-fcpe: + 1000 yens de frais de dossier (annuels).

Nous commençons les préinscriptions dès aujourd’hui.

Envoyez dès maintenant votre préinscription à association@familles-lycee-tokyo.com .
Merci de nous communiquer les informations ci-dessous : nom parents, nom et prénom de l’enfant, classe et jours souhaités.
N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !
Très cordialement,

L’équipe AF-fcpe
http://www.familles-lycee-tokyo.com/

Frais de scolarité des enfants français : une nouvelle page du Wiki

Une nouvelle page du Wiki de france-japon.net vient d’être ajoutée!
Elle répond à 1o questions que les parents peuvent se poser à propos de la prise en charge des frais de scolarité des enfants français des classes de Terminale, Première et Seconde des établissements français à l’étranger.
1. L’augmentation des bourses aurait-elle été une mesure plus juste que la prise en charge ?
2. Si on abandonne la prise en charge, les crédits iront-ils aux bourses ?
3. La mesure est-elle inéquitable, vis-à-vis des enfants boursiers à qui on impose des conditions de ressources ?
4. La prise en charge entraîne-t-elle le désengagement des entreprises ?
5. La prise en charge est-elle une forme d’assistanat ?
6. La prise en charge complète conduira-t-elle à une quasi disparition des recettes ?
7. La mesure de prise en charge coûte-t-elle des centaines de millions d’euros ?
8. La prise en charge menace-t-elle l’équilibre financier du réseau ?
9. L’État a-t-il les moyens de financer la gratuité ?
10. Comment la prise en charge peut-elle évoluer à l’avenir ?

Voir la page du Wiki
:
http://france-japon.net/wiki/index.php?title=Frais_de_scolarité
Merci à Thierry Consigny pour cette nouvelle contribution
!
Note du webmestre : Si vous avez des informations utiles à partager, n’hésitez pas à nous contacter pour les publier dans le Wiki.

Lycée : compte rendu par l’AF-fcpe de la visite du site de Takinogawa (futur LFJT)

af-fcpe-200902.jpg

Réunion de la commission des appels d’offres pour le futur Lycée Franco-Japonais et compte rendu de la visite du site de Takinogawa. (Message adressé aux adhérents de l’Association AF-fcpe)
Chers adhérents,
Le vendredi 13 février se tiendra la prochaine réunion de la commission des appels d’offres. Lors de cette réunion, l’attribution du contrat de « project manager » (société en charge de la planification et de la coordination du projet de rénovation immobilière du site Takinogawa) pour le nouveau lycée sera abordée.
A cette réunion, la représentante de l’AF-fcpe défendra à nouveau notre souhait d’inscrire ce projet immobilier dans le cadre du développement durable. Nous avons par ailleurs initié des contacts auprès d’un architecte spécialisé dans ce type de projet et nous avons notamment étudié la possibilité de bénéficier de subventions dans le cadre du programme « Eco-flow » lancé par le gouvernement japonais.
Pour rappel, vous trouverez ci-joint le compte rendu de la dernière visite du site de Takinogawa organisée en décembre dernier.

Cette visite à laquelle étaient présents entre autres les officiels, les représentants des membres du CA, les entreprises impliquées dans le projet, avait pour objectifs:
– de présenter les premières conclusions du travail effectué par le cabinet d’architecture Nihon Sekkei sur le diagnostic technique
– de donner la possibilité à d’autres représentants des parents d’élèves et de professeurs de visiter le site de Takinogawa.

Déroulement de la visite:
– présentation du travail de Nihon Sekkei à partir de plans d’études provisoires
– visite brève du bâtiment principal (nous n’avons pas visité les salles de classe qui étaient fermées), aperçu de l’ensemble depuis le toit, visite extérieure (cours et autres bâtiments) et visite des équipements sportifs intérieurs (gymnase + dojo)
– réponse aux diverses questions

La relocalisation du LFJT sur le site Takinogawa comporte trois volets principaux:
– volet juridique et fiscal
– volet technique
– volet financier

Les 2 premiers volets ont été entièrement traités et validés; le troisième volet, et pas le moindre, est en cours de finalisation: les finances.
En effet, la clé de cette opération financière est le différentiel entre le prix de vente de Fujimi et le prix d’achat du nouveau site. Un appel d’offres va être lancé en fin de semaine prochaine pour la vente de Fujimi. En juin 2009, nous devrions pouvoir connaître l’offre d’achat pour Fujimi. Si les conditions proposées assurent la viabilité du projet, celui-ci sera définitivement lancé et en octobre 2009 la transaction financière de ce projet (vente + achat) devrait être bouclée. La crise financière actuelle (chute du marché immobilier, fragilité des banques…) n’offre pas un climat favorable pour ce type de transaction et surtout, il est très difficile de faire des estimations sur les offres possibles. Il faudra donc patienter encore 6 mois avant de connaître le montant réel des transactions.

Ce qui signifie qu’il existe encore une petite marge d’incertitude sur le lancement du projet. Ce n’est qu’à la fin de l’été (et au plus tard en octobre) que la décision définitive devrait être prise, en fonction des résultats de l’appel d’offres et de la finalisation du montage financier (le projet nécessitant un emprunt pour couvrir le différentiel entre le produit de la vente de Fujimi et le prix du site et des travaux à Takinogawa).
Continuer la lecture de Lycée : compte rendu par l’AF-fcpe de la visite du site de Takinogawa (futur LFJT)

Lycée : comptes rendus de la visite du site de Takinogawa sur le site de l’APE

Le site www.ape-japon.net a publié des compte rendus de parents ayant visité le site du futur lycée franco-japonais de Tokyo le 17 décembre 2008.
Extrait : La visite a été organisée à la demande des autorités japonaises afin d’officialiser le projet immobilier entre la mairie de Tokyo et l’Ambassade.
A la demande de l’APE, des parents d’élèves ont pu y assister, la direction de l’école et l’ambassade ont accordé 2 invitations parents et 2 invitations représentants par association. Nous vous livrons les compte rendus des parents invités (parents d’enfants en primaire) ainsi que les commentaires et informations des représentants de l’association des parents d’élèves (ayant des enfants en primaire et secondaire).

À lire sur le site de l’APE ICI.