Opération de vaccination collective contre la grippe A/H1N1 (2009)

Nous retransmettons ci-dessous un message du Service Consulaire de l’Ambassade de France au Japon. (france-japon.net)

Tokyo, le 8 décembre 2009

AVIS A LA COMMUNAUTE FRANCAISE DE LA CIRCONSCRIPTION CONSULAIRE DE TOKYO

La réponse massive des familles à l’opération de vaccination collective détaillée dans mon précédent message (4 décembre) témoigne de l’intérêt de notre communauté à bénéficier du vaccin français contre la grippe A/H1N1 (2009).

Le calendrier des séances de vaccination s’étale, à ce stade, du 13 décembre au 6 janvier. Il est destiné à permettre au plus grand nombre (actifs, conjoints au foyer, enfants scolarisés, retraités, etc.) d’accéder aux files de vaccination sans trop attendre. Malheureusement on note que près de 700 personnes ont signalé leur intention de se présenter au cours de la seule journée de dimanche 13 décembre (matin ou après-midi), ce qui dépassera de beaucoup la capacité d’absorption des trois files de vaccination que j’ai prévues pour ces deux séances.

Dans ces conditions, le temps d’attente sera inévitablement très long et peut-être même ne sera-t-il pas possible de vacciner tous ceux qui se présenteront ce jour-là. Dans l’état actuel de nos moyens, il n’est pas possible de mettre en place une 4ème file de vaccination à cette date.

J’invite donc les familles qui ont opté pour le 13 décembre tout en ayant la faculté de se présenter à une autre séance du calendrier, à choisir une nouvelle date et à me le signaler. Je rappelle en particulier que les séances du 16 décembre et du 6 janvier ont été spécifiquement prévues pour les enfants devant recevoir une double injection.

Par ailleurs, afin de réduire au minimum le temps d’attente, je prie chaque usager de remplir à l’avance le questionnaire médical (adulte ou mineur) qui le concerne et qui figure ici en annexe, ainsi que de lire à l’avance la notice d’information du vaccin Focetria et la charte de la personne accueillie, pièces également jointes au présent message. En outre, également pour gagner du temps au moment de la vaccination, il sera judicieux de se vêtir, ou de vêtir ses enfants, de manière à dénuder facilement le haut du bras où se pratique l’injection intra-musculaire.

D’avance je sais gré à chacun de sa compréhension.

Ph. Martin
consul

Publié par

Christian Bouthier

Au Japon depuis 1982. Traducteur et interprète.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *