Accès aux principaux dictionnaires japonais en ligne

Note : Un article plus récent a été posté en février 2008.

Le site Québec-Japon a créé ce qu’il appelle un dico-portail pour les étudiants et traducteurs qui consultent régulièrement les dictionnaires en ligne dans le cadre de leurs études ou de leur travail. L’interface, qui se veut à la fois simple, sobre et pratique, peut être considérée comme un petit tableau de commande à partir duquel l’utilisateur retrouve ses principales ressources linguistiques à portée de souris.
Outre les lexiques de Québec-Japon (environ 40000 entrées au moment où j’écris ces lignes, et leur nombre augmente chaque semaine), le dico-portail WAKEWAKARU donne accès aux principaux dictionnaires japonais en ligne. Québec-Japon prévoit ajouter des glossaires spécialisés au cours des prochaines semaines et compte sur la généreuse participation des membres (l’inscription est gratuite) pour suggérer de nouvelles ressources (soit via le menu personnel qui apparaît après l’inscription, soit dans le mini-forum réservé aux membres).

Notez par ailleurs qu’il est maintenant possible d’ajouter de nouveaux mots aux lexiques de Québec-Japon (qui seront ajoutés après vérification) ou de faire une demande d’ajout lorsqu’un mot est absent des lexiques et que l’utilisateur aimerait en connaître le sens. Tout ceux qui s’intéressent à la langue japonaise sont donc invités à s’inscrire pour participer au dico-portail WAKEWAKARU (notez que la simple consultation des ressources reste quand même ouverte aux visiteurs).

WAKe… Wakaru !
Un « dico-portail » pour la langue japonaise.

Publié par

Christian Bouthier

Au Japon depuis 1982. Traducteur et interprète.

2 réflexions au sujet de « Accès aux principaux dictionnaires japonais en ligne »

  1. Bonjour,
    Vous avez essayé de faire une recherche avec un mot-clé ?
    Le moteur est en bas de la colonne de droite.

    Si vous ne trouvez pas, vous pouvez essayer une recherche dans google :
    wakewakaru site:france-japon.net

    Et vous pouvez aussi directement aller sur la page du créateur et coordinateur du dico en suivant le lien du dico. Au fait, vous avez essayé le dico ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *