Université Municipale de Tokyo: conflit avec la mairie

Le 1er août 2003, la Municipalité de Tokyo, rayant d’un trait de plume les accords préalablement conclus avec les quatre établissements d’enseignement supérieur qui dépendent d’elle, a présenté unilatéralement un plan de suppression desdits établissements, qui devront être remplacés par une « nouvelle » université. Depuis cette date, les représentants du corps enseignant sont exclus de toute participation au projet et privés de toute information, cependant que la Municipalité entend imposer à marche forcée son propre plan, dont l’application est prévue pour avril 2005.
Voir le texte de la protestation élevée par la Section d’Etudes Françaises de l’Université Municipale de Tokyo
http://france-japon.net/tokyo/protest.html

Site de la section de français de l’université municipale (en japonais):
http://members.jcom.home.ne.jp/frsect_metro-u/

Autres liens à consulter (en japonais):
http://www.geocities.co.jp/CollegeLife-Lounge/2076/
http://toritsueibun.hp.infoseek.co.jp
http://www.daigaku.metro.tokyo.jp

Publié par

Christian Bouthier

Au Japon depuis 1982. Traducteur et interprète.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *