Le « Sano Ryu Karate Jutsu » – Pour une contribution à la connaissance des Arts Martiaux

Sano ryu karateCet ouvrage traite plus particulièrement de l’esprit et des attitudes mentales propres aux styles anciens, et qui mènent à la victoire. Cette victoire est nécessaire dans les combats physiques (rue, etc.) mais aussi dans tous les aspects de la vie (professionnel, relationnel, affectif,…) dans lesquels nous risquons de nous trouver en conflit.

« Rien ne vaut la victoire » (Général Westmoreland).

Vous pouvez acquérir cet ouvrage au prix de 14,90 € en vous rendant directement au siège des éditions « Le Cercle du Jardin Public », 174 rue du Jardin Public 33300 BORDEAUX France – Tel 06 08 60 53 27.
Vous pouvez également le commander, par téléphone ou par mail : cerjap@free.fr . Compter 5 € supplémentaires de frais de port pour 1 livre ; au-delà nous consulter.
Merci de bien vouloir préciser si vous désirez une dédicace de l’auteur.

Automne 1945. Shizuoka est détruite. Sous le ciel bleu éclatant de l’automne japonais, la ville de bois est anéantie, comme d’ailleurs toutes les villes japonaises.
Au milieu de ces décombres, parmi les rescapés encore abasourdis et les américains victorieux de fraîche date, un jeune garçon d’une quinzaine d’années, aux cheveux ras et à l’air grave n’en revient pas d’être encore en vie. Beaucoup de ses camarades du corps spécial kami kaze étaient morts dans leur avion en feu, certains même de son propre groupe. Il s’appellerait plus tard SANO Teruo.
Pendant plusieurs années, les arts martiaux furent interdits, les sensei pendus ou emprisonnés, attendant une hypothétique libération.
Alors l’âme des guerriers changea d’aspect pour ne pas mourir. Elle survit aujourd’hui dans le SANO RYŪ KARATE JUTSU, le karate de Maître SANO.

L’auteur
Frederic dupertoutFrédéric Dupertout est Saikō Shihan (maître le plus gradé) dans le style SANO RYŪ, et responsable de l’Ecole des Cadres au sein de l’Académie Yseishindō (France). Il est le premier représentant de Maître SANO Teruo dans le monde pour la partie TRADITION et COMBAT REEL.
Né à Bordeaux en 1946, il devance l’appel et sert dans l’infanterie de marine. Il se porte volontaire pour l’Algérie où il découvre le karate.
Il effectue ensuite un long séjour au Japon où il rencontre Maître SANO, qu’il reviendra voir à plusieurs reprises et qu’il invitera fréquemment dans son école.
Il se rendra également en Chine pour approcher le wu shu, et en Inde du sud pour le kalari payat.
Ce livre est le seul à ce jour dévoilant l’essence du karate de style SANO RYŪ.

Les ambassadeurs de la France au Japon: Patrick Rault

Les arts martiaux sont un élément non-négligeable des relations franco-japonaises depuis les années 50. On connaît l’essor du judo, du karaté, de l’aïkido et autres disciplines en France et dans le monde. Mais on sait moins que quelques étrangers exercent leurs talents sur le sol Nippon.
Patrick Rault, professeur d’arts martiaux d’Okinawa, à Matsudo et à Tokyo, est un de ces illustres professeurs. Il a été choisi par le Maire de la Ville de MATSUDO, à titre honorifique, comme Ambassadeur Culturel de la France.
Vous pouvez lire son interview ici :
(lien obsolète) miea.or.jp/kaiinsyoukai/2001taishi/rault/rault_e.htm
Voir le site de Patrick Rault :
http://bunbukan.free.fr/accueilgeneral.htm