Recherche de témoignages d’enlèvements d’enfants

Lu sur le forum de france-japon.net, ce message d’une journaliste :
Message : Recherche de témoignages d’enlèvements d’enfants
Je suis une journaliste désireuse de faire un reportage écrit ou télé sur la question des couples mixtes ayant divorcé et dont un des parents est à présent privé de voir ses enfants. Je recherche des témoignages de pères vivant en France ou au Japon et dont les enfants ont été emmenés par leur ex-femme japonaise. Cette problématique est de plus en plus courante et mérite d’être portée sur la place publique française.
Les témoignages de toute autre personne impliquée dans ce genre d’histoire sont également les bienvenus. N’hésitez pas à me contacter (
dignocsc@gmail.com ). Merci d’avance.
Voir le message original
Note du webmestre : Prière de diffuser cette information afin que cette journaliste récolte le plus possible d’informations.

Publié par

Christian Bouthier

Au Japon depuis 1982. Traducteur et interprète.

4 réflexions au sujet de « Recherche de témoignages d’enlèvements d’enfants »

  1. Je suis en quête de médias pouvant me mettre en relation avec des femmes qui ont vécues l’enlèvement de leurs enfants ou qui le craigne. Je vis personnellement une situation compliquée avec un ex d’origine maghrébine. maman d’un enfant de 5 ans. Je souhaite créer un association qui puisse soutenir et aider ses parents, avant d’en arriver au pire. Merci d’avance pour votre aide.

  2. Bonjour,
    J’ai un enfant issu d’une union mixte, d’un père est marocain et dont je suis séparée depuis presque 3ans. Il n’

  3. Bonjour,
    J’ai un enfant issu d’une union mixte, d’un père est marocain et dont je suis séparée depuis presque 3ans. Il n’a jamais témoigné le moindre interêt pour son fils jusqu’à ce qu’une association lui donne des astuces pour instrumentaliser l’enf

  4. Bonjour,
    J’ai un enfant issu d’une union mixte, d’un père marocain et dont je suis séparée depuis presque 3ans suite à diverses malversations qu’il a commises. Il n’a jamais témoigné le moindre interêt pour son fils jusqu’à ce qu’une association lui donne des astuces pour instrumentaliser l’enfant afin d’être régularisé. Je souhaite témoigner et médiatiser mon histoire car je suis une victime qui s’entend dire de diverses institutions que je suis la coupable..même si je bénéficie du soutient de différends ministères

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *