accueil forums Japon wiki Japon petites annonces Japon annuaire sites Japon photos Japon et France cles kanji kanji blog Japon
image france-japon

Yokohama: Santé

Un article de Le Wiki vie pratique au Japon.



Sommaire

[modifier] Santé

Yokohama est bien équipé en hôpitaux et médecins. Comme partout, chacun a ses préférences, ses expériences bonnes ou mauvaises. La liste ci-dessous n'a pas vocation à vous indiquer les bons médecins, mais ceux qui ont été recommandés par d'autres usagers français ou étrangers. Cette liste est communiquée à titre informatif et n’engage pas la responsabilité de l’auteur ou du site tant sur la qualité des prestations fournies que sur le montant des honoraires réclamés. Le choix du praticien est libre. Vous pouvez vous procurer aussi la fiche complète du Comité d'Action Médicale pour Tokyo. Le lien vous donne un aperçu des informations et il vous en coûtera 2 euros pour obtenir l'ensemble. Vous pouvez aussi consulter la "liste de notoriété médicale" de l'ambassade de France (dernière mise à jour du 24 mai 2016).

Si vous souhaitez obtenir vos médicaments avec vos ordonnances japonaises et pouvoir parler en anglais à un pharmacien, veuillez consulter le HAC Drug Store de ShinHonmoku. 17-2 HonmokuHara, Naka-ku, Yokhama, 231-0821. Tel : 045-624-4189.
Ouvert de 09h00 à 21h00 du lundi au samedi et de 10h00 à 21h00 le dimanche !
Carte ICI en japonais

Pour savoir ce que l'on vous fait ingurgiter ! Voici le site en anglais KUSURI NO SHIORI pour trouver les noms européens et les détails de composition. Vous pouvez faire une recherche par nom de médicament, nom de fabricant ou composé actif.

[modifier] Urgences

  • Pour toute urgence, vous pouvez appeler en anglais: Tel: 045-201-1199 le Kyukyu Iryo Joho senta (Emergency Medical Information Center).
  • Yokohama Night-time Emergency Medical Center (Yokohama-shi Yakan Kyubyo Senta)
Traitement des urgences médicales la nuit et jours fériés. (夜間・休日の診療) ATTENTION, jusqu'à minuit seulement !
Adresse:Naka-ku, Sakuragi-cho 1-1. Tel: 045-212-3535.
Accès: A 3 minutes à pied de la gare de Sakuragicho. (Metro/JR)
Médecine générale et pédiatrie: 18:00-24:00 minuit tous les jours.
Ophtalmologie (yeux), Oto-rhino-laryngologie (Oreilles, nez, gorge): 20:00-24:00 minuit tous les jours.
Témoignage: Ils sont très bien. Très peu d'attente. Parle un peu l'anglais (j'ai dit un peu, et le médecin que j'ai vu, disait quelques mots en français). On arrive très bien a se faire comprendre. Le plan est faux. L'immeuble se trouve à la place du parking, et l'entrée pas en face de Sakuragicho, mais de l'autre côté. A 5 minutes à pied de l'arrêt de Sakuragicho.
  • Voir la liste des hôpitaux d'urgence par zone Malheureusement en Japonais, mais la ville utilise maintenant une traduction automatique des pages de son site, plus des traductions manuelles. Vous y trouverez quand même les infos qu'il vous faut imprimer pour vous faire aider. Le numéro plus haut est toujours valable.

[modifier] Acuponcteurs

Dr. Sumida Masanori. Le médecin parle bien l'anglais, mais pas les assistantes. Téléphoner avant de venir.
307 Toukan mansion ,2-4-1 bandai-cho, Nakaku, Yokohama, 231-0031.
Tel: (045) 664-6387

[modifier] Dentistes

parle l'anglais couramment
82, Yamate-cho, Naka-ku Yokohama
Tel:(045) (045) 641-6961 - fermé le dimanche et jours fériés
Goro Nakamaru - parle l'anglais couramment
Ishikawa-cho, Naka-ku, à côté de Tower Records à Motomachi
Tel: (045) 664-4618
Masao Imamura Phd
4F Kitamura Bldg. Motomachi
Tel: (045) 663-8241
  • Ono Dental Clinic
Dr. Ono
Izumi-ku, Nakada Minami 5-65-19
(045) 801-6480
  • Honcho Dental Clinic
Masako & Mamoru Teraki
Honcho 1-5-1 Laurel Yokohama Honcho 503
Tel (045) 662-9500
  • Inomata Dental Clinic
Mugitacho 1-40 Hillside Bldg. 3F
Tel (045)651-5555
  • Isamu Sugawara Orthodontiste
Naka-Ku, YamateCho 184-10-29
Tel (045) 621-1340
Isogo-ku, Mori 1-7-10
Tel (045) 753-8081

[modifier] Dermatologues

Naka-ku, Yokohama
1-7 Honmoku-cho
Tel:(045) 623-6633 ; Fax:(045) 623-6660
Consultations du lundi au samedi de 09h00 à 13h00 et 14h30 à 19h00.
Les personnes y étant allées, ont apprécié les efforts fournis pour communiquer, même si l'anglais n'est pas parfait. Préférable de se déplacer directement, car tout le personnel au téléphone n'est pas capable de répondre en anglais.
  • Watanabe Dermatology Clinic
Dr. Tomoo Watanabe
Naka-Ku, Honmoku Wada 12-22
Tel (045)622-2333

[modifier] Ergothérapeute

  • Madame Marie Vallantin Dulac sur Tokyo, mais se déplace sur Yokohama. Son mél : [email protected] Portable : 080-4180-8724.
L'ergothérapie est un ensemble de techniques de rééducation dont le but est de permettre à des personnes en situation de handicap (de naissance ou suite à un accident de la vie) de réaliser seules les gestes de la vie quotidienne (par exemple se laver, s'habiller, de déplacer, écrire).
L’ergothérapeute personnalise donc ses méthodes de travail en fonction du patient et de ses besoins. Les prises en charges sont centrées sur la rééducation et l’aménagement de l’environnement (mise en place d'aides techniques, apprentissage de moyens de compensation, aménagement du domicile, du poste de travail, domotique, etc.).
Diplômée en 2009, j'ai travaillé 4 ans dans un lycée d'enseignement adapté auprès d'adolescents et de jeunes adultes ayant des pathologies de l'enfance, puis 1 an en collaboration au sein d'un cabinet libéral à Paris et sa proche banlieue avant d'arriver au Japon en août 2014.
Pour plus d'informations ou pour une première rencontre, n'hésitez pas à aller faire un tour sur mon site ergo-japon.weebly.com

[modifier] Généralistes

Dr. Tsunehiro Akashi - parle l'anglais couramment
82, Yamate-cho, Naka-ku Yokohama
Tel:(045) 641-6961 - fermé le dimanche et jours fériés
Naka-ku, Yokohama
1-7 Honmoku-cho
Tel:(045) 623-6633 ; Fax:(045) 623-6660
Consultations du lundi au samedi de 09h00 à 13h00 et 14h30 à 19h00.
Les personnes y étant allées, ont apprécié les efforts fournis pour communiquer, même si l'anglais n'est pas parfait. Préférable de se déplacer directement, car tout le personnel au téléphone n'est pas capable de répondre en anglais.

[modifier] Gynécologues

Attention, si vous voulez vous faire faire une mammographie, tous les gynécologues n'ont pas le matériel nécessaire. Il se peut également qu'un médecin généraliste ait le matériel nécessaire pour une mammographie, mais ne soit pas un gynécologue.
Par exemple :

  • Minato-Mirai Medical Square, peut vous faire une mammographie, mais n'est pas gynécologue.
MMpark Bldg 2F
Tel : 045-228-2000. 220-0012, Yokohama-Shi, Nishi-Ku, Minatomirai 3-6-3.
Le Dr. Ishii parle anglais. La réservation doit se faire en japonais d'abord !

Dans tous les cas de figure, téléphonez avant pour exposer vos besoins et craintes, et vous aurez les informations.

  • Amemiya Clinic (Japonais) Parle anglais, et ancien chirurgien à Keiyu hospital, à côté de la gare de Kannai et dans le même immeuble que l'Institut Franco-Japonais de Yokohama.
Tel:(045) 228-1535.
Dr. Tojo - parle l'anglais
Konan-ku, Maruyama-dai 2-34-7
Tel:(045) 843-1121


[modifier] Kinésithérapie

Dans cette section, je mets tout ce qui touche de près ou de loin au métier de kinésithérapie telle qu'on la connait en France. Cela ne veut pas dire que ces personnes ou cabinets, soient des kinésithérapeutes certifiés ! Pour vous aider à comprendre, voici les différences essentielles :

  • La kinésithérapie se base essentiellement sur la rééducation fonctionnelle et la réadaptation du corps par le biais de massages. Mais les kinésithérapeutes ne sont pas formés spécifiquement à la manipulation de la colonne vertébrale par exemple.
  • Les chiropracteurs en revanche, sont des professionnels spécialistes de la colonne et des ajustements vertébraux. Au fil du temps, ils ont mis en place des règles et des techniques précises et codifiées, destinées à soulager la douleur.
  • Le principe de l’ostéopathie repose sur la circulation sanguine et sur l’influence de la structure sur la fonction. Elle traite les troubles dus à une lésion affectant les nerfs, les vaisseaux, les ligaments ou les viscères.
Dr. Hugh Kieuh est un Chiropracteur
Shanrose Bldg. 2F, 6-72 Sumiyoshi-cho Nakaku, Yokohama, 231-0013 (entre les stations de Kannai et Sakuragicho)
Tel: 045-663-3123
Mél : [email protected]
Massage thaïlandais/ré-éducation. Fred est certifié par un maitre thaïlandais de massage (5 ans de formation). Ancien cascadeur, il sait ce que se faire mal veut dire et comment récupérer rapidement. Il vous propose également des massages de confort et des ateliers de yoga. Il en a rattrapé plusieurs d'un lombago ou d'un genou douloureux !
Tel: 080-6885-3855
Mél : [email protected]
Konan-ku

[modifier] Obstétriciens

Vous pouvez consulter aussi les discussions sur les expériences des unes et des autres au Japon au Forum sur les accouchements de "Japan W/Kids" (en anglais).

Certaines ont recommandé :

588 Nanazawa, Atsugi-shi, Kanagawa-ken, 243-0121. Tél : 046-270-7371 ; Fax : 046-270-7372
Apparemment, ambiance hôtel grand luxe ! Attention de bien comprendre que dans cet hôpital, si vous choisissez la péridurale, l'accouchement sera provoqué pour permettre à l'anesthésiste de planifier les interventions.
2-14-13, Minami-rinkan, Yamato-shi, Kanagawa-ken, 242-0006. Tél : 046-274-0077

[modifier] Ophtalmologistes

  • Mukaiyama Clinic
Dr. Kazuyo Mukaiyama
Naka-Ku, Honmoku Sannotani 22-11
Tel: (045) 623-4711
  • Retour d'expérience sur une compatriote ayant décidé de se faire opérer des deux yeux pour corriger une myopie, à l'aide du principe de l'opération LASIK à la clinique Shinagawa :

http://www.shinagawa-lasik.com/english/clinics/ (en anglais)
http://www.shinagawa-lasik.com/ (beaucoup plus d'infos sur les tarifs et types d'opérations, mais en japonais) :
_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/
Vendredi 25 décembre 2009.
Je reviens de la clinique pour les tests... Ma vue de près est un peu trouble alors il se peut que je fasse des erreurs de frappe, mais je vais me concentrer...
J'avais RV à 13h30, et ça a duré 3h30 (au lieu des 3h annoncées, mais je pense que c'est parce que mon collègue traduisait tout ce qui se disait, donc plus long).
La clinique prend 3 étages du bâtiment Itocia à Yurakucho (13eme au 15eme). L'accueil pour les tests pré-opératoires est au 15eme.
Quand on sort de l'ascenseur, tout est clair et bien tenu. Le comptoir d'accueil est très grand, on reçoit d'abord un questionnaire de 3 pages (version anglaise disponible), qu'on doit remplir dans la salle d'attente et remettre au comptoir (guichet 1). On m'a dit qu'ils allaient tacher de me mettre avec des personnes qui parlent anglais.
Après, retour en salle d'attente jusqu'à l'appel. Peut-être 15 minutes, je n'ai pas fait attention. Un écran TV montre en boucle des explications sur l'opération... On peut voir la salle d'examens, ça rassure : elle est immense et remplie de machines bien rangées... Il doit y avoir des jours avec la foule... Mais c'est logique, il parait que c'est une usine ici...
Appel... Heureusement que mon collègue était la parce que visiblement, elle ne parlait pas anglais. Mais on finit par vite comprendre les mots principaux : me ga okiku agete (ouvrez grand les yeux) et kakumaku (cornée), qui reviennent tout le temps.
Les machines sont cotes à cotes, par 4, donc il faut passer d'un siège à celui d'à coté pour chaque examen. Toujours fixer la lumière en essayant de ne pas cligner des yeux... D'abord la rouge, puis l'orange sur la machine suivante, puis la verte... Et enfin je me fais souffler dans les yeux. Désagréable, mais pas douloureux.
On garde la même infirmière, mais on passe à l'autre partie de la salle, pour les tests de vue. On ne regarde pas un alphabet, mais des cercles avec une ouverture soit en haut, en bas, à gauche ou à droite. Et je montre avec mon doigt la direction de l'ouverture. Elle me teste différents verres, me dit de regarder si je vois mieux dans le rouge (akai) ou le vert (midori), retourne les verres et me demande lequel me donne une meilleure vision, me demande si des lignes pointillées sont toutes pareilles... Bref, la batterie de tests classiques, mais peut-être quand même un peu plus poussé.
Ensuite, passage dans la salle voisine, la salle sombre pour de nouveaux tests sur machines. 3 tests si je me souviens bien. Je peux voir de jolies images en couleur sortir de l'imprimante après les tests, genre relevé topographique de mes yeux en rouge, jaune et vert.
On me met ensuite des gouttes dans les yeux pour dilater les pupilles, ça agit en 30 minutes. Pendant ce temps, on passe dans une autre salle et une autre infirmière nous explique l'opération, porte-document et les images du site internet à l'appui. En fait, elle est là pour vendre la plus chère en comparant les différentes opérations proposées et en notant les performances accrues et les complications moindres de la plus chère. Elle présente les différentes machines et leur action, montre une petite vidéo explicative sur la création du soulèvement de la cornée et l'action du laser. De toute façon, je voulais la plus chère ^_^. La nouvelle machine un système de suivi de mouvements de l'œil dans les trois orbites, afin de rendre l'opération plus précise, le soulèvement de cornée dure moins longtemps, et le découpage au laser est plus propre/net. De plus, les complications genre halo la nuit sont nettement amoindries, voire inexistantes.
L'œil est bien dilaté... Derniers examens... Je m'allonge et on me remet des gouttes dans les yeux, j'ai horreur de ça, avant de me les examiner encore. Et une dernière série de gouttes avant de me laisser repartir.
Dernière salle d'attente, temps indiqué 10 min, mais près de 30 min, il me semble. Enfin, on avait la télé et on a pu apprécier un extrait de série romantique japonaise... Je ne me rappelle pas de la chaine...
On termine alors avec l'entretien avec le médecin, qui, après avoir fait un dernier examen (fond de l'œil, je crois) pour déceler d'éventuelles maladies de l'œil et vérifier le taux de sècheresse, donne quelques explications supplémentaires, réponds aux questions et vérifie l'opération choisie. J'ai donc appris que la cornée ne cicatrisait jamais complètement et que je devrais faire attention tout au long de ma vie, pour qu'elle ne se re-décolle pas. Pas de sport de combat, par exemple, ou avec des lunettes de protection. Il a dit qu'un type s'est re-décollée la cornée parce qu'un paquet de mouchoirs (genre en carton) lui est tombe sur la figure quand il a voulu l'attraper en hauteur. Mais que ce n'était pas douloureux, juste une sensation bizarre et qu'il fallait simplement revenir à la clinique pour se faire réparer ça. Bon, faudra descendre tout ce qui est en hauteur dans les placards, et je vais oublier la capoeira ^_^ Et aussi que j'ai les yeux un peu secs, ce qui va sans doute rendre ma cicatrisation plus longue (yeux secs et gouttes pendant 3 à 6 mois au lieu de 1 à 3 mois, mais ça dépend des gens, et je ne suis pas obligée de mettre les gouttes si je peux le supporter). Que ma myopie n'est pas très forte et que ma cornée est assez épaisse pour bien supporter l'opération. Donc à part cette histoire de sècheresse (je hais les gouttes) et de faire attention, ça parait bien parti.
Il a dit que sur 2000 personnes qui viennent chaque semaine, 1 ou 2 seulement revenaient pour des problèmes genre décollement de cornée. Le pourcentage est donc faible.
Si j'ai un problème en France (ou ailleurs), une version condensée de mon dossier, en anglais, me sera donnée pour le praticien.
On termine donc par l'appel au comptoir d'accueil pour finaliser les dates et heures de rendez-vous, l'opération choisie, et j'ai reçu de la doc en anglais sur l'opération, avant, pendant et après. Je vais lire ça ce soir.
Je paierai le jour de l'opération. Avec mon coupon de 50,000 yens, ça me fera 210,000 yens. Mon opération, c'est celle appelée Amaris Z Lasik. Normalement annoncée 260,000 yens. Vivent les coupons et le système de parrainage, qui nous permettent de recevoir les sous qu'ils ne donnent pas à des campagnes de pubs !
Pour les coupons, celui qui parraine en reçoit 4 : 2 de 50,000 yens. S'ils sont utilisés, le parrain reçoit 5,000 yens sur son CCP. Et 2 de 30,000 yens. S'ils sont utilises, le parrain reçoit 25,000 yens sur son CCP. Donc pour chaque opération parrainée, la clinique reverse donc 55,000 yens à partager entre le parrain et le patient. Et il n'y a pas besoin de subir l'opération pour être parrain. Ma copine s'est juste inscrite et en a reçu 4.
Affaire à suivre le 4 janvier donc ! がんばります!
Ah, j'oubliais, mon opération est garantie pendant 15 ans. Je peux me faire réopérer 1 fois gratuitement s'il y a un problème. Je devrai revenir le jour après l'opération, ensuite au bout d'1 semaine, puis au bout de 3 mois pour les contrôles.
Et comme je n'aurai pas le droit au onsen, ni au maquillage pendant 1 mois, je vais y aller demain !

P.S. :
Des précisions sur les différentes opérations et leurs suites :
http://www.ophtalmologie.fr/excimer-laser.html
http://www.institutdelamyopie.com/lasik.htm

Ce forum m'a aidé à me décider, après ce qu'avait dit le médecin, notamment au sujet de la cicatrisation du capot :
http://www.ophtalmologie.fr/operation-myopie/cicatrisation-capot-apres-lasik-t257.html

3 janvier 2010, Jour 1 : Avant l'opération

Depuis hier, je dois mettre des gouttes antibiotiques dans mes yeux toutes les 3h (5 fois dans la journée).
Je dois avouer que ce matin, je me suis réveillée avec le mot "angoisse" écrit en gros caractères clignotants sur le front. Je ne vois que ca dans le miroir pendant que je me brosse les dents. Et même pas de maquillage ou de fond de teint pour les cacher... Aujourd'hui, tout est interdit : lotion, crème, deo, parfum, spray cheveux, maquillage, fourrure, vêtements en laine... Tout ce qui pourrait perturber le fonctionnement du laser... Donc je vais aller à la clinique moche, avec des cernes et mal habillée.
De toute façon, hier j'ai fait tout ce que je ne pourrai pas faire pendant mon mois de convalescence (sauf le sport... J'avoue). J'espère quand même que ca ne changera pas les résultats des tests de vérification ^_^
Et puis... J'ai beau savoir qu'avec des SI on mettrait Paris en bouteille...
Et si ils me ratent ?
Et si le médecin n'a pas fini de décuver le saké de ses fêtes ?
Ou s'il a le hoquet ?
Et si mes examens n'étaient pas exacts et qu'ils me corrigent mal ?
Et si les gouttes ne m'anesthésient pas complètement et que j'ai mal (mauvais souvenir de mon précédent passage en clinique japonaise) ?
Et si j'attrape une infection ?
Et si je garde les yeux secs à vie ?
Et si il y a un tremblement de terre pendant l'opération ?
Et si je deviens aveugle ?
Bref, la panique... Mais je l'ai annoncé à tout le monde, donc j'y vais ! Et puis si je deviens aveugle, je pourrai mieux voir la beauté intérieure des gens, ce qui me facilitera la tache dans mes relations humaines.
Heureusement, ma copine japonaises a plein de bonnes histoires, comme celle de l'amie de sa collègue qui a été opérée des yeux le matin et est partie au boulot l'après-midi.
14eme étage Dans la salle d'attente, tout le monde à l'air calme (ou sous sédatifs ? Qu'est-ce qu'on leur a donné ? J'en veux aussi !). Les infirmières font très pros. On m'appelle pour les examens, histoire de vérifier qu'il n'y a pas eu de changements ou d'anomalie depuis la dernière fois. Tiens, j'ai un jeune infirmier pour les examens cette fois... Un bon point !
Je passe 3 tests : fixer la petite maison, fixer la lumière verte et la lecture des cercles ouverts. Apparemment, rien à signaler.
Je passe dans la salle d'attente suivante, puis on m'appelle pour que je donne mon formulaire de consentement (l'impression de rendre mes dernières volontés) et que je paie (retour à la réalité). J'ai choisi l'opération la plus chère, pour mettre toutes les chances et la technologie de mon coté (et ne pas changer de salle en cours d'opération). Nom : Amaris Z Lasik (technique intralasik). Facture : 210,000 yens (260,000 yens moins le coupon de réduction de 50,000 yens donné par mon amie).
Je repars en salle d'attente pour le dernier appel, celui qui m'amènera à l'étage en-dessous pour l'opération Je croise les doigts (me rongerais bien les ongles, mais je me suis fait faire du nail-art la semaine dernière, et vu le prix, je tiens à le garder longtemps).
Total de la première phase : 40 minutes.

Jour 1 : L'opération

Ça y est, on m'appelle ! Je rejoins un petit groupe (on est 5, je crois) et l'infirmière nous guide jusqu'au 13eme étage Mon amie peut suivre.
Arrivée au 13eme, on doit enlever nos chaussures et mettre des vieilles sandales moches en plastique bleu (comme dans certains lieux touristiques), puis mettre nos affaires dans un casier qui ferme à clé : sac, manteau, écharpe, bijoux et accessoires. Même la montre. On me demande d'attacher mes cheveux sur le coté, mais avec ma courte longueur, le résultat est médiocre..
On nous conduit ensuite dans une salle d'attente ou on nous met des gouttes dans les yeux (anesthésiantes ?). Le fait est que j'ai l'impression d'avoir les yeux qui s'engourdissent quand je cligne les paupières). Un médecin me contrôle les yeux et me demande si je souhaite une correction à 2.0 ou un peu moins forte. Il m'explique que dans certains métiers, comme le mien, ou on a besoin de voir de près et ou on passe du temps à lire ou devant un écran, une correction à 2.0 peut se révéler fatigante pour les yeux et d'ici quelques années, je pourrais avoir à nouveau besoin de lunettes pour lire. Personnellement, ca m'est un peu égal Je veux juste voir de loin sans lunettes, même si ce n'est pas parfait. Mais je n'ai pas envie non plus de me retrouver encore avec des lunettes... Je lui dis que je penche pour une correction un peu moins forte. De toute façon, il m'a assuré que si je n'étais pas satisfaite, je pouvais me faire réopérer car ma cornée est assez épaisse pour le supporter. Il faut simplement attendre 3 mois que ma vision soit stabilisée, et pour que ce soit couvert par la garantie et donc gratuit, le faire d'ici 12 ans (mais la durée de garantie dépend de l'opération choisie).
Et je vais dans la salle d'attente voisine avec ceux de mon groupe. Mon amie part faire les magasins. Pendant qu'on attend, un autre groupe entre dans la première salle d'attente. C'est vraiment comme une usine à la chaine, ici.
On m'appelle. Une infirmière me remet des gouttes dans les yeux, de 2 sortes. Elle m'emmène ensuite dans le couloir, jusqu'à la porte de la salle d'opération Il y a des salles d'opération tout le long du couloir. Et à chaque porte, quelqu'un assis dans un fauteuil qui ferme les yeux. Elle me demande de fermer les yeux quelques minutes en attendant qu'on vienne me chercher.
On m'appelle, j'entre et je m'installe sur le lit d'opération, les bras le long du corps, on me recouvre d'une couverture. En effet, les salles d'opération sont gardées à la même température et au même degré d'humidité, et je trouve qu'il fait légèrement frais. La couverture est bienvenue. Le médecin se présente derrière son masque, on me désinfecte la figure et ca commence. L'œil droit en premier. Je ne sais pas trop ce qu'on me fait vu que mes yeux sont endormis. Je peux dire qu'on a mis quelque chose autour de mon œil, genre compresse, sans doute pour atténuer les effets de l'appareil qui va le maintenir ouvert (forte pression). Ensuite, je dois me mettre à fixer la lumière verte, et ce jusqu'à la fin de l'intervention. La machine descend sur mon visage, et à partir de là , je plante mes ongles sur le bord du lit et je m'efforce de respirer calmement. La machine se met en place et me maintient l'œil ouvert. Pas très agréable, ca appuie fort. Mais pas douloureux. J'ai eu l'impression qu'ils ont eu un peu de mal à me l'attraper pour le garder ouvert. Je ne supporte pas que quelque chose approche mes yeux... C'est instinctif. Après, ils créent la découpe, c'est très rapide et je ne sens rien. A un moment, la lumière verte disparaît, tout devient noir, mais je continue à fixer dans sa direction. Puis elle revient, toute floue. Je suppose que c'est parce que ma lamelle de cornée est ouverte. Là, le laser commence. Je sens une vague odeur de brulé, mais je suis tellement concentrée sur la lumière verte que je n'y fais pas très attention. Et je les entend donner le pourcentage d'avancement du travail. Ça me rassure et c'est vraiment très rapide (quelques secondes). Ensuite, on me rince l'œil, c'est froid, pas très agréable (impression que mon œil est noyé), mais toujours pas douloureux. Le médecin replace la lamelle de cornée, je ne sens rien mais je sais qu'il le fait et je vois passer des trucs flous au-dessus de moi, comme une compresse blanche. Je pense qu'elle a été appliquée directement sur mon œil, peut-être pour l'essuyer, mais je n'ai rien senti.
On passe à l'œil gauche, même procédure. Ça a été plus rapide (c'est mon impression) parce que ca m'a semble plus facile de poser la machine pour le maintenir ouvert.
On m'a parlé de 20 minutes de procédure totale en salle d'opération, mais franchement, j'ai eu l'impression que ca durait 2 minutes à peine... Et entre les 2 yeux, il n'y a pas d'attente. Peut-être que c'est du à l'opération que j'ai choisie, car je n'ai pas eu à changer de salle entre la découpe et le laser (dans les autres opérations, il y a un changement de salle)...
Opération terminée, je me lève, j'ouvre les yeux et je vois. Trouble, mais je vois. Et même pas mal. Merci aux médecin et infirmières On me guide vers une salle sombre ou s'alignent plusieurs rangées de fauteuils. De massage ? Non, me répond l'infirmière avec un sourire. Elle me dit de fermer les yeux pendant 15-20 min, jusqu'à ce qu'on m'appelle.
Et j'attends. Je n'ai pas mal, mais l'impression désagréable que mes yeux sont secs, et mon œil droit pleure. Conséquence des difficultés à le préparer, je pense.
Appel, j'ouvre les yeux. Je vois toujours. Super ! Je vais voir un médecin, qui regarde ma cornée, il me dit que tout s'est bien passe. Je n'ai pas de question. Il me passe à l'infirmière, qui me montre ma pochette de médicaments et me les explique. Il y a 3 pages d'explications (en anglais, heureusement), 2 sortes de comprimés et 3 sortes de gouttes plus des gouttes anti-douleur... Elle me met aussi les lunettes de protection, que je devrai garder quand je sors pendant 1 semaine. Je ne prends pas de risque, je les porterai aussi à la maison.
C'est déjà fini ? Ben oui. Je retourne au vestiaire récupérer mes affaires, je descends. Mon RV pour le contrôle de demain à déjà été pris. Je suis la dernière du groupe à descendre. J'appelle ma copine qui faisait les magasins et on prend la photo souvenir dans le hall, avec lunettes et médicaments.
Je suis prête à rentrer a la maison. Il est 17h30, je suis arrivée à 15h30.

Jour 1 : Après l'opération

Ça y est, c'est fini ! Finalement, c'était pas si terrible... Je peux frimer maintenant !
Munie de mes médicaments, je repars donc chez moi, avec mon amie. Bon, je me sens plus à l'aise avec les yeux mi-clos à regarder le sol, je dois avoir l'air louche, mais c'est pas grave. Ma vision est un peu floue, mais bizarrement, je vois assez bien ce qui est loin. Et j'ai les yeux un peu secs. Ça brule un peu, mais pas tellement. Comme après une journée à la plage a regarder les reflets du soleil sur l'océan (mais en moins poétique).
Je dois mettre 3 sortes de gouttes toutes les heures jusqu'au coucher, et les anti-douleurs si je le souhaite. Donc je commence dans le train, moitié dans l'œil et moitié sur ma figure ^_^ Je me rends compte que j'aurais pu rentrer seule, mais c'est plus sympa d'être accompagnée !
Les gouttes me soulagent et me permettent de garder les yeux grands ouverts pendant une vingtaine de minutes. Je dois aussi prendre des cachets antibiotiques pendant les 4 prochains repas. Et un cachet anti-brulure d'estomac après les 2 prochains repas.
Au bout de la 3eme prise de gouttes, mon amie et moi nous apercevons qu'il y avait un ordre à respecter... Et que 2 des gouttes sont à peu près le même produit, mais dosé différemment Il faut prendre le plus fort en premier, et continuer avec l'autre quand j'ai fini mon flacon. J'ai inversé les 2 premières gouttes, et commencé par le moins dosé. C'est pas grave. Mais si j'avais mieux fait attention, la sensation de brulure aurait surement disparu plus vite !
Le flacon de gouttes anti-douleur, je n'ai pas ressenti le besoin de m'en servir. D'une part parce qu'elles sont fortes, donc entrainent des effets indésirables si on en prend trop, d'autre part parce que j'ai horreur des gouttes. Je préfère encore avoir une sensation désagréable !
Je n'ai pas ressenti de corps étranger Juste la sensation de brulure, mais ce n'était vraiment pas très douloureux. Juste désagréable Mais au bout de 6h, ca avait diminué. Ils demandent de ne pas se coucher pendant 4 heures après l'opération J'ai bien gardé mes lunettes de protection, ca ne me dérange pas. Et j'ai même éteint la clim parce que ca assèche l'air et que j'ai peur que ca ne m'assèche les yeux... Donc j'ai eu froid.
Au moment du coucher, nouvelles angoisses :
Et si mes yeux se collent pendant la nuit ?
Et si ma lamelle s'arrache ?
Et si je me rentre les protections dans l'œil ?
Et si demain j'ai mal ?
Et si je me réveille et que je ne vois plus ?
Mais bon, la copine est là pour discuter. Elle m'aide à mettre les protections de nuit. Ce sont deux... euh... je ne sais pas comment on peut appeler ca... Des yeux de mouche ? Deux coques en plastique transparentes, rigides, percées de petits trous. Je les mets sur mes yeux, et je fais le tour de ma tête avec de la bande adhésive pour les faire tenir. Ça, mes cheveux ne vont pas aimer... Mais ca colle bien et les coques sont stables. J'ai atteint les sommets de la mocheté.. Mais je suis prête à me coucher. Je dois les porter pendant une semaine.
Jusqu'à 2 heures du mat' je sommeille vaguement, couchée sur le dos de peur que les coques ne se déplacent Mais à 2h, zut, j'ai vraiment sommeil ! Donc je me tourne sur le coté et je m'endors la tète dans l'oreiller.
On verra bien demain !

Jour 2 : Le lendemain

Le matin, pas de problème, tout a bien tenu. Et je m'arrache des cheveux en enlevant le sparadrap qui tient les coques. Z'auraient pas pu trouver quelque chose de plus pratique ? Je serai chauve dans une semaine, à ce rythme-là ... Oh, horreur ! J'ai des yeux de raton laveur ! Grand cercle rouge autour de chaque œil à cause des coques...
Par contre, heureuse surprise: ca ne brule plus, je n'ai pas mal et j'ouvre bien les yeux. Je commence avec les gouttes, et je remets mes lunettes. Interdiction de se laver la tète.. Mes cheveux sont dans un état !!! Bon, tant pis... Je vais les attacher et mettre un chapeau à visière J'ai RV à la clinique à 15h30 pour le contrôle.
Jusque là , gouttes toutes les heures / 3 heures, selon le produit. Je me suis fait un planning heure par heure avec ce que je dois prendre à chaque heure. Le portable que je déteste prend tout son sens avec la fonction alarme... Je le programme le matin après les premières gouttes et il sonne pour que je pense à mettre mes gouttes.
TV, PC, lecture fortement déconseillée. Mais qu'est-ce que je vais faire, moi ??? Réponse toute trouvée : écouter de la musique, manger et faire la sieste sous le kotatsu... Mais à ce rythme la, je vais prendre 10 kg...
Je m'améliore aux gouttes, mais c'est encore loin d'être parfait... Et ca me fait aussi couler le nez quand j'en mets trop, sans parler que de temps à autres, j'ai le gout des gouttes dans la gorge vu que tout est relié.
En plus, à force de mettre des gouttes sans pouvoir me toucher les yeux, mes cils sont tout cartonnés et ca fait des petites croutes entre les cils. Pas glamour... Enfin, c'est pour mon bien. Je vais à la clinique toute seule comme une grande, munie de mon dictionnaire, au cas ou. J'arrive un peu en avance, mais ca ne fait rien.
Je repasse des tests de vue. A la lecture, c'est comme avant, je ne peux pas voir la ligne tout en bas. Mais avec les lunettes c'était pareil. Et je rencontre un médecin anglophone (encore un autre, j'en ai eu un différent à chaque fois) qui m'annonce que ma vue est actuellement à 1.5, qu'il n'y a pas de problème, me demande si tout va bien et si j'ai des questions. Non. Enfin si, mais après être sortie. Je les garde pour la prochaine fois.
Je repasse à l'accueil pour prendre la RV de la semaine prochaine, et rendre mon questionnaire de satisfaction (en japonais, merci ma copine). L'hôtesse me donne des coupons de réduction à distribuer. Mais il faudra d'abord que je m'inscrive sur internet pour recevoir un numéro d'adhérent à inscrire sur les coupons, avec mon nom. Comme c'est un parrainage, si quelqu'un utilise mon coupon, la clinique me reversera un peu d'argent.
Après la visite, je suis d'attaque pour du shopping. Ça prouve que tout va bien...
A la gare, j'observe les gens qui sont loin. Ma vision est un peu comme si je voyais au travers de lunettes sales (mais en fait, je me suis ensuite rendu compte qu'elles l'étaient), mais ca n'est pas très gênant. Autour des phares de voitures, la lumière est diffuse, mais pas tellement. Ça va s'estomper de toute façon Et de loin, ma vision n'est pas mal du tout. Encore un peu floue de près, je dois faire des efforts pour la mise au point.
Dans le train de retour, j'ai la sensation d'une grosse poussière dans l'œil droit, mais je veux attendre d'être à la maison pour mettre des gouttes. Ils disent 1 ou 2, mais il en a fallu 3 pour que la sensation disparaisse. Après, soirée normale. Gouttes jusqu'à 22h, coques et dodo.

Jour 3 : Le surlendemain

Réveil normal. Mes cheveux sont épouvantables, mais je les ai lavés en faisant très attention. Je garde mes lunettes de protection sous la douche. Je continue de me débarbouiller le visage (sauf le contour des yeux, je n'y touche toujours pas) à la serviette chaude. 30 secondes au micro-ondes. Super ! Et agréable ! Sauf qu' à la longue, ca assèche la peau, mais on ne peut pas tout avoir. Mais j'avais encore cette sensation de grosse poussière dans l'œil droit. Super agaçant ! J'ai remis des gouttes mais ca ne changeait rien. J'ai été m'examiner les yeux. A part un petit point rouge sur le blanc de l'œil droit, rien. Je me suis dit que ca venait peut-être de mes cils, donc serviette chaude et je l'ai passée sur mes cils en évitant de me toucher les yeux. Mission réussie. Et la sensation a disparu. Donc ca devait être quelque chose sur mes cils qui me griffait l'œil Je suis restée à la maison, lunettes, bandeau pour maintenir les cheveux en arrière et kotatsu. Mais aujourd'hui, je peux commencer à utiliser le PC etc... mais en faisant attention à ne pas me fatiguer les yeux. J'essaie donc de ne pas trop regarder l'écran.
D'ailleurs après avoir écrit ce compte-rendu, j'ai eu mal à la tète.. Trop d'efforts pour la reprise...

Jour 4

Aujourd'hui, RAS. J'ai été m'acheter des lunettes de soleil parce que la lumière me gène un peu (enfin, elle me gênait déjà avant, mais mes lunettes de soleil étaient adaptées à ma vue précédente, donc besoin de changement). Un type avec qui j'ai discuté a eu un petit problème de luminophobie pendant presque 2 ans après son opération (mais ancienne technique), il a donc du porter des lunettes de soleil les jours lumineux, mais maintenant il n'en a plus besoin... De temps à autres, la sensation d'une poussière dans l'œil (mais c'est peut-être vraiment une poussière car je me suis un peu tripoté les cils). Plutôt œil gauche aujourd'hui. Ça part avec les gouttes. Plusieurs fois dans la journée, j'ai ressenti une légère piqure dans un œil, mais c'est léger et ca passe tout de suite. La cicatrisation, je pense.
Je continue les gouttes toutes les 3h, avec l'aide de l'alarme du portable.
Je ne dois pas trop forcer sur mes yeux parce qu'hier ca m'a donné mal à la tète.
Ma vue de près devient plus nette petit à petit. Je vois plutôt bien de loin. Ça fait bizarre de voir sans lunettes (bon, on ne compte pas les horribles lunettes de protection). Toujours un léger voile autour des lumières la nuit, mais ca va mettre plus de temps à disparaitre et ca ne me gêne pas.
Je ne pense pas avoir les yeux secs, je prends simplement les gouttes pour garder les yeux humides toutes les 3 heures, en même temps que les autres. Mais peut-être que je pourrais m'en passer. Je verrai demain (en fait, j'ai pu m'en passer dès le lendemain).
Donc inutile que je continue à m'étendre plus sur le sujet, tout va bien. On verra si j'ai gagné un peu de points au prochain test de vue, la semaine prochaine.
_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/

[modifier] Orthopédie

Naka-ku, Yokohama
1-7 Honmoku-cho
Tel : 045-623-6633 ; Fax:045-623-6660
Consultations du lundi au samedi de 09h00 à 13h00 et 14h30 à 19h00.
Les personnes y étant allées, ont apprécié les efforts fournis pour communiquer, même si l'anglais n'est pas parfait. Préférable de se déplacer directement, car tout le personnel au téléphone n'est pas capable de répondre en anglais.
Dr. ONARI
Kanazawa-ku, Yokohama-shi
364 Yazucho
Tel : 045-785-5521
Sa clinique est à 50m de la gare de Keikyu line Kanazawa Bunko sortie Est
Pour la première fois il faut prendre rendez-vous, ensuite c'est plus rapide; il y a une multitude de petits vieux qui font de la ré-éducation chez-lui en semaine, mais il voit quelques patients par jour. Service radio également intégré ainsi qu'un multitude d'équipements. Le défilé se calme à partir de 12h00.

[modifier] Orthophonie

  • Marie BOURBON
mel : [email protected] Sur Tokyo, mais se déplace sur Yokohama aussi.
Tel : 050-5519-4901

[modifier] Orthoptistes

Il existe une association des Orthoptistes au Japon, qui ont un site web avec quelques pages en anglais. Leur site : http://www.jaco.or.jp/. Orthoptiste en japonais s’écrit 視能訓練士 et se prononce : Shinoukunrenshi. Malheureusement, la liste des Orthoptistes au Japon est en japonais. Sur les 5 proposés pour Naka-ku, seuls Inamura Ganka et Yoshizu Clinic font vraiment de la rééducation (2014-09-26).

Dr. INAMURA (tiens, comme c'est bizarre !)
Yokohama-shi, Naka-ku, Isezaki-cho 5-125, 2F
Tel : 045-263-1771
Ferme les jeudi, weekend et jours fériés.
Fait partie de l’association des orthoptistes au Japon, mais ne parle pas anglais ou français. Demande à se faire accompagner d'un volontaire pour la traduction.
Dr. Yoshizu.
C'est à Colette Mare 3F à la station de Sakuragicho
Yokohama-shi, Naka-ku, Sakuragicho1-1-7, Colette Mare Minato-Mirai 3F
Tel : 045-264-4020
Fait ophtalmologie classique ET orthoptie

[modifier] Otorhinolaryngologistes

Naka-Ku, Honmoku Wada 12-2-2
Tel (045) 621-9881
Dr. Ishidoya. Parle anglais couramment. Est le lundi et vendredi au Yokohama City University Medical Center.
Minami-Ku, Urafunecho 4-57 près de la gare de Bandobashi sur la ligne de métro de Yokohama.
Tel : (045) 261-5656
Il est largement recommandé de se munir d'une lettre de recommandation de son médecin traitant. Avis d'un utilisateur. Explique très bien et inspire confiance. Résultats très efficaces.

[modifier] Pédiatres

  • Dr. Sato - parle l'anglais
Naka-ku Yokohama
31 Honmoku OosatoCho
Tel:(045) 623-2680
Naka-ku, Yokohama
1-7 Honmoku-cho
Tel:(045) 623-6633 ; Fax:(045) 623-6660
Consultations du lundi au samedi de 09h00 à 13h00 et 14h30 à 19h00.
Les personnes y étant allées, ont apprécié les efforts fournis pour communiquer, même si l'anglais n'est pas parfait. Préférable de se déplacer directement, car tout le personnel au téléphone n'est pas capable de répondre en anglais.
  • Mukaiyama Shonika
Dr. Mukaiyama - parle l'anglais
Naka-ku, 22-1 Honmoku Sannotani
Tel:(045) 623-7311
  • Dr Hikari Kaba
Au Red Cross Hospital de Yokohama en japonais, page avec carte et adresse. Recommandation de la maman y ayant accouché (voir lien plus bas de son expérience).
Parle parfaitement le français (a vécu en Alsace), mais pratiquement pas l'anglais !
Naka-ku, Yokohama
ShinYamashitacho 3-12-1, 〒231-0801
Tel : (045) 628-6100
  • Dr Kanako Morita
Au Red Cross Hospital de Yokohama en japonais, page avec carte et adresse. Recommandation de la maman y ayant accouché (voir lien plus bas de son expérience).
Parle très bien l'anglais, comprend le français, mais ne le parle pas vraiment.
Naka-ku, Yokohama
ShinYamashitacho 3-12-1, 〒231-0801
Tel : (045) 628-6100

[modifier] Accouchement à Yokohama

Voici un blog très bien fait, d'une maman relatant son expérience de fin de grossesse et d'accouchement au Japon en 2012. Elle y détaille les raisons de son choix d’hôpital et les pratiques locales. Beaucoup d'information et de conseils pour toute future maman au Japon !

[modifier] Psychanalystes

  • Dr. Masaaki Mukai 向井雅明   - parle français.
Psychanalyste japonais, parlant parfaitement le français, qui exerce la moitié du temps à Tokyo et l’autre à Takamatsu.
Tel : 03-3708-8169 (Tokyo), 087-881-4006 (Takamatsu)
[email protected]

[modifier] Psychologues - Psychiatres

Association professionnelle et pluridisciplinaire de thérapeutes pour servir la communauté étrangère au Japon. Crée en 1997, le but de l'IMHPJ est d'améliorer la qualité, quantité et accessibilité des soins mentaux au Japon pour les étrangers.


Il y a bien sûr plus de choix pour les personnes parlant anglais que français. Voici une liste non exhaustive collectée après une recherche pour un cas précis. Du fait de la difficulté de trouver des spécialistes sur Yokohama, je me suis permis de mentionner certains sur Tokyo.

[modifier] Sur Yokohama :

Psychologue parlant français :

  • Aska AOSHIMA sur Tokyo qui parle français également et consulte sur Yokohama les mercredi et jeudi.
Téléphone : 03-4550-1146 pour RDV.

Psychiatre parlant l'anglais:

  • Dr. Hiroo Shibata: Parkside Shibata Mental Clinic 045-222-0336.

Il y à une liste de psychiatres dont une bonne partie parlent l'anglais à : *http://www.imhpj.org/search/search_list.php (Chercher région Kanto)

Enfin, ne pas négliger non plus :

[modifier] Sur Tokyo

Psychologues-Psychiatres Tokyo
Spécialité Nom Français Anglais Mel Téléphone Web Autres
Psychologue Tokyo Medical Surgical Clinic, Dr. Akiyama
Oui
Oui
N/A
Shiba-Koen 03-3436-3028 ou Shinagawa 03-3448-6111 N/A N/A
Psychologue Kitazawa, Dr. Nakayama
Oui
Non
Setagaya-ku 03-5432-7071 a Kitagawa-ku
Psychologue - Clinicien Madame Napoli-Yamada
Oui
?
03-5225-1291 N/A Ancienne psy du lycée franco-japonais, ayant ouvert son cabinet
Psychologue Dr. Akiko Ohnogi
Non
Oui
Mel
03-3560-6641 Ancienne psy du lycée franco-japonais, ayant ouvert son cabinet
Psychologue Dr. Keiko Honda
Non
Oui
03-3252-2100 N/A
Psychologue Dr. Shoko Sasaki
Non
Oui
Mel
03-3466-1481
Psychologue Yotsuya Yui Clinic
Non
Oui
N/A
03-5225-1291 N/A
Psychiatre Docteur Ogimoto (prénom Yoshinobu) 03-3255-4730 Website
Psychiatre Dr. Oshima, Akiko
Oui
Oui + Japonais
Mel
(090) 3428-2333 Website Azabudai 1-1-20-108, Minato-ku, Tokyo
Psychiatre Dr. Ana Maloyan-Kishida
Oui
Oui + Japonais
Mel
1-1-4-307, Shinagawa-ku, Tokyo 141-0021 (03)3448-1272
Psychiatre Dr. Takuya Saito
Oui
Oui + Japonais
03-3822-2131 Tokyo Ikadaigaku Hospital
Psychiatre Dr. Nishimatsu
Oui
Oui + Japonais
03-3252-2100 Kanda Ai Clinic
Psychiatre Dr. Yu Abe
Oui
?? + Japonais
03-5225-1291 Yotsuya Yui Clinic
Psychiatre Dr. Masafumi 'Matt' Nakakuki
Non
Oui
Mel
03-3586-1390 Office in Roppongi
Psychiatre Dr. Takuya Saito, MD, PhD
Non
Oui
Mel
03-3822-2131 Nippon Medical School (Japanese) Area of expertise : Child and adolescent psychiatry
Psychiatre Dr. Kenneth Okano, MD
Non
Oui
Mel
03-3541-5151, ask for Psychiatry Department, 03-3451-8121, ask for Internal Medecine Department St. Lukes Hospital (English)

Mita Hospital (Japanese)

Area of expertise : Psychodynamic psychotherapy, PTSD and trauma, Psychopharm
Psychiatre Dr. Namiko Kaji, MD
Non
Oui
Mel
090-8561-7750 Area of expertise : Psychopharm, In patient psychiatry

[modifier] Vétérinaire

Dr Takashi Kisanuki (Parle bien l'anglais)
Tel: 045-620-4002 (Urgences OK)
Adresse : 3-13-11 Shin-Yokohama, 222-0033 Yokohama. Position sur Google map
Train: Gare de Shin-Yokohama et 10 min à pied derrière Yokohama Arena.
Les prix sont tres raisonables compares aux prix en Chine ou en France.
Consultation : 1 500 yens, X-ray : 4 000 yens.

[modifier] Violence Domestique

  • "Saalaa" Women's Shelter (Josei no Ie "Sara")
Tel: 045-901-3527 Fax: 045-902-4045.
Adresse : 225-8691, Aoba Yubinkyoku Shishobako 13
E-mail: [email protected]
Endroit où les femmes étrangères peuvent trouver refuge en cas de violence domestique, psychologique ou d'abus des droits de l'homme (de la femme?). Au vu des langues proposées, il semble que les françaises soient plutôt bien logées ???
Conseils téléphoniques: 10h00 - 17h00
Jour Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Langues
Japonais, thai, anglais, Coréen, espagnol
Japonais, thai, anglais, portugais, espagnol
Japonais, thai, anglais, Coréen, espagnol
Japonais, thai, anglais, portugais, espagnol
Japonais, thai, anglais
Anglais, coréen, portugais, espagnol
N/A

[modifier] Hôpitaux avec du personnel parlant anglais

Tel:(045) 752-1212
2-20-45 isogo, isogo-ku, Yokohama 235-0016
Tel:(045) 221-8181
3-7-3 Minato-Mirai, Nishi-ku, Yokohama 220-8521
Tel:(045) 641-1921
268 Yamashita-cho, Naka-ku, Yokohama 231-0023
Tel:(045) 628-6100
3-12-1 Shin-Yamashita, Naka-ku, Yokohama-shi, 231-8682


Boîte à outils