et les yakusas??

Ici, on parle de la société japonaise, de ses problèmes, ses avantages et ses inconvénients.
Avatar de l’utilisateur
elie
amateur
amateur
Messages : 54
Inscription : 05 avr. 2007, 09:00
Localisation : Lyon, Bucarest
Contact :

Message par elie »

Par contre les yakuza et les burakumin, c'est à vos risques et périls (là par contre j'ai eu de belles disputes avec des amis proches et ma fiancée).
C'est dommage qu'on puisse pas top en parler avec les japonais. Bon je suis pas super fan des yakusas ni de leur culture et je peux comprendre que pour un japonais ca ne soit pas vraiment une fierte que de parler des yakusas, mais c'est vrai qu'en general les japonais ont pas mal de tabous et que c'est impossible (tres difficile) d'en parler avec eux.

Moi meme, lorsque j'etais au Japon, impossible d'en discuter, meme avec des jeunes du meme age que moi.

elie

Avatar de l’utilisateur
Ebichu
amateur
amateur
Messages : 53
Inscription : 23 mai 2007, 09:00
Localisation : Osaka

Message par Ebichu »

A propos de livre sur les liens entre extreme-droite et yakuza (et pas que ca), il y a celui de Philippe Pons "Misere et Crime au Japon" edite chez Gallimard.

Sinon, pour ce qui est des discussions, je trouve les jeunes vachement plus coinces et remplis de tabous que ceux de la generation de leurs parents.
Et puis, generalement, j'ai l'impression que les yakuza et les burakumin ne sont pas des sujets qui interessent trop les japonais, a part les habituelles legendes urbaines pour faire peur aux gamins et 3e age, donc c'est possible que leur silence ne soit en fait que de l'ignorance.

Avatar de l’utilisateur
micheru
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 19
Inscription : 29 janv. 2007, 09:00
Localisation : Tokyo- Ebisu.

Message par micheru »

Si, en discuter avec des japonais est possible (j en ai meme eu l occasion a mon bureau avec mes collegues), mais pour un grand nombre (voire la majorite), Yakusa est synonyme de pegre, crime, argent sale et violence.
Ce n est pas un sujet tabou pour eux (d ailleurs ils m ont imite a plusieurs reprises leur facon de parler, roulements de R a l appui, assez drole) mais ce n est pas non plus un sujet qui les passionne, et ca se comprend. Au dela des tatouages artistiques et du fameux doigt coupe (on leur coupe le doigt quand ils decident de quitter le fameux clan), cela reste une organisation mafieuse avant tout!

Avatar de l’utilisateur
Dracomidori
amateur
amateur
Messages : 173
Inscription : 11 août 2007, 09:00
Localisation : NasuKarasuyama-Japon

Message par Dracomidori »

Ils sont tres presents lors des matsuri, les stands de tako-yaki, etc.
Je suis en milieu rural mais la petite bourgade ou je vis en est rempli.
Beaucoup de chimpira mais les bus noirs aussi!
Donc ils ne sont pas cantonnes que dans les Grandes villes mais aussi dans les bourgades rurales.
Recemment, Utsunomiya(Tochigi ken) a 32 km d'ou je suis etait le theatre d'affrontements entre gangs yakusa et la serie de meurtres qui va avec.

Avatar de l’utilisateur
yokoyama
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 27
Inscription : 09 nov. 2007, 09:00
Localisation : Paris

Message par yokoyama »

Afin comprendre la fascination que nous pouvons avoir pour les yakuza, il est possible de la comparer à la fascination que la mafia, soit napolitaine que sicilienne, peut avoir dans l'esprit de certains en Europe ou en Amérique.

Quoiqu'il en soit, il est peut-être dangeureux d'en dire du mal. Ce que je m'évite de faire. :wink:

Avatar de l’utilisateur
bcg
gorôkôsama
gorôkôsama
Messages : 4965
Inscription : 30 juin 2004, 09:00
Localisation : Tokyo - Nippori
Contact :

Message par bcg »

Ils se coupent le doigt eux-mêmes et en bien d'autres circonstances.
micheru a écrit :... on leur coupe le doigt quand ils decident de quitter le fameux clan...

Avatar de l’utilisateur
polgara83
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 16
Inscription : 04 nov. 2007, 09:00
Localisation : La Ciotat

Message par polgara83 »

Bonjour,
Si vous voulez lire un livre sur les yakuzas, il y a "Yakuza, la mafia japonaise" de David Kaplan et Alec Dubro, aux éditions Picquier. Je suis en train de le lire, c'est très intéressant. C'est fou comme la droite japonaise est corrompues.

Avatar de l’utilisateur
Pangolin
amateur
amateur
Messages : 61
Inscription : 19 oct. 2007, 09:00

Message par Pangolin »

polgara83 a écrit :Bonjour,
Si vous voulez lire un livre sur les yakuzas, il y a "Yakuza, la mafia japonaise" de David Kaplan et Alec Dubro, aux éditions Picquier. Je suis en train de le lire, c'est très intéressant. C'est fou comme la droite japonaise est corrompue.
Le plus fou est qu'elle soit constamment réélue...

Avatar de l’utilisateur
bcg
gorôkôsama
gorôkôsama
Messages : 4965
Inscription : 30 juin 2004, 09:00
Localisation : Tokyo - Nippori
Contact :

Message par bcg »

Bonjour,

J'ai lu ce livre et je confirme.
Toutefois, d'autres lectures ("Quand les sumos apprennent à danser", par ex.) montrent que la corruption ne se limite pas à la droite.

Je referme la parenthèse.
polgara83 a écrit :Bonjour,
Si vous voulez lire un livre sur les yakuzas, il y a "Yakuza, la mafia japonaise" de David Kaplan et Alec Dubro, aux éditions Picquier. Je suis en train de le lire, c'est très intéressant. C'est fou comme la droite japonaise est corrompues.

Avatar de l’utilisateur
Sidoine
bienvenu(e)
bienvenu(e)
Messages : 3
Inscription : 30 oct. 2007, 09:00

Message par Sidoine »

Vi sont pas gentils les yakusas mais bon chaque peuple a sa partie "corrompue" je pense...
J'ai surfé un peu sur le net et vu qu'ils "recreutaient" les defavorisés etc, qu"ils sont un peu partout et qu'ils ont une relation ambigue avec la police, les yakusas leur etant parfois 'utiles', bref...
Sur ce fil j'ai vu le lien yakusa/samourais....
Les yakusas ont ils les meme "rites" et aussi quelle est leur position face a l'homosexualité?
Je ne sais pas comment on appel les"sorcieres" au japon, c'est aussi un aspect de la memoire d'un peuple, comme les Druides ici, et tous les paiens en general...donc ces mystiques japonnais existent toujours meme cachés, la n'est pas la question, mais le poid, l'autorité et la tradition que les mystiques portent sont ils "reconnus" par les yakusas?
Ici les paiens, meme cachés ont de "l'influence" ou sont un minimum respectés par les socités "secretes" ou "marginales, paralleles" enfin je trouve pas le mot dsl^^

Avatar de l’utilisateur
lowak
bienvenu(e)
bienvenu(e)
Messages : 4
Inscription : 17 nov. 2007, 09:00
Localisation : bayonne(64) et bergerac (24)

Message par lowak »

Afin comprendre la fascination que nous pouvons avoir pour les yakuza, il est possible de la comparer à la fascination que la mafia, soit napolitaine que sicilienne, peut avoir dans l'esprit de certains en Europe ou en Amérique

Pour moi je vois plus les Yakusas avec l'honneur et tout, alors que la mafia d'autres origine, je n'y accorderai aucune confiance.Pourquoi? je sais pas...

Avatar de l’utilisateur
Ebichu
amateur
amateur
Messages : 53
Inscription : 23 mai 2007, 09:00
Localisation : Osaka

Message par Ebichu »

lowak a écrit : Pour moi je vois plus les Yakusas avec l'honneur et tout, alors que la mafia d'autres origine, je n'y accorderai aucune confiance.Pourquoi? je sais pas...
L'influence de la TV et du cinema ? :wink:

Kurara
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 16
Inscription : 20 juin 2008, 03:54
Localisation : Paris, Bruxelles, New-York, Kyoto, Osaka
Contact :

Re: et les yakusas??

Message par Kurara »

J'ai eu plusieurs occasions d'en rencontrer... Des histoires assez farfelues je dois dire ^^
J'ai commencé à raconter mes anecdotes japonaises sur mon blog... Je dois dire que j'ai de quoi écrire des pages ><!
Je ne vais pas tout réécrire ici, mais vous pouvez aller jeter un coup d'œil directement ici > http://queenshimoneta.over-blog.com/
Il y a eu celui qui m'a raccompagné très gentiment jusqu'à chez moi un soir parce qu'il avait remarqué qu'un individu bizarre me suivait depuis un bout de temps.
Puis les deux videurs d'un club à coté de chez moi qui ont décidé de faire connaissance à force de me croiser, et qui ont fini par me montrer fièrement les tatouages qu'ils avaient dans le dos.
Sans oublier la fois ou je me suis retrouvée à la plage avec un oyabun en vacances, tatoué jusque derrière les oreilles, qui a demandé à un de ses sbires de m'offrir une 'sofuto kuriimu" à la vanille.
Bref...
Mais si je vous jure! Je suis une gentille fille! C'est pas de ma faute s'il m'arrive toujours 1000 trucs bizarres! =D

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité