Pétition contre les nouvelles mesures d'entrée au Japon

Questions et échanges d'idées de voyages et séjours au Japon. Familles d'accueil. Informations sur les visas autres que ceux pour travailler.
Verrouillé
Avatar de l’utilisateur
bcg
gorôkôsama
gorôkôsama
Messages : 4975
Inscription : 30 juin 2004, 09:00
Localisation : Tokyo - Nippori
Contact :

Message par bcg »

Peut-être parce que tu n'étais pas... aux États-Unis!

Et aussi peut-être parce ce que les États-Unis ont connu l'attentat du 11/9.
jac-kyoto a écrit :...
Parcontre je ne comprends pas pourquoi je n'ai pas entendu autant de protestations lorsque les américains ont décidés d'installer de tels mesures.

Gattaca
accro
accro
Messages : 228
Inscription : 12 nov. 2003, 09:00

Message par Gattaca »

Thomasu a écrit :
Tora a écrit :Personnellement je ne vois pas ce qu'une pauvre empreinte pourrait causer comme probléme, quand on a strictement rien à ce reprocher.
Las de répéter les mêmes arguments face à des commentaires sans arguments.
Tes commentaires n'ont pas plus d'arguments que les notres. Les erreurs judiciaires existent dans tous les pays.
Tu n'as visiblement pas encore réalisé que chacun à son opinion sur la questions et que tu n'arriveras pas à convaincre tout le monde. C'est aussi ça le respect des idées des autres. Accepter que l'on ne soit pas d'accord avec toi sans pour autant être frontiste ou fasciste ou extrémiste (dans un sens ou dans l'autre.

Avatar de l’utilisateur
ELTdG
vétéran
vétéran
Messages : 857
Inscription : 26 mai 2004, 09:00
Localisation : Dans la jungle / au Japon

Message par ELTdG »

Thomasu a écrit :Las de répéter les mêmes arguments face à des commentaires sans arguments.
Thomas, je te recommande de ne pas dénigrer tous les avis et toutes les opinions politiques qui ne sont pas semblables aux tiens. Les procès en mal pensance n'ont pas leur place sur ce forum et ne sont généralement pas utiles pour convaincre les personnes qui ne pensent pas comme toi. Tu veux débattre sans tomber dans la polémique et c'est tout à ton honneur mais commence par respecter tes contradicteurs.

Thomasu a écrit :Imaginez le meurtre d'une Russe qui travaille dans un bar à hôtesse. [...] Donc, cette Russe se fait tuer chez elle. Les inspecteurs relèvent les empreintes. Tous les amis gaijin de la défunte seront donc suspectés car la Police pourra faire le lien entre les empreintes retrouvées sur le lieu du crime et celles prises dans les aéroports. En revanche, les empreintes de l'amant jaloux de cette Russe, il ne les ont peut-être pas...
En quand on sait au Japon que 98 % des personnes poursuivies sont condamnées, on se dit qu'il ne vaut mieux pas être suspect.
Je te laisse le soin de vérifier le chiffre de 98% que tu as repris tel quel de l'article. Dans le meilleur des mondes, on devrait louer l'efficacité de la police ; tu prends le parti le plus probable de mettre en doute ses méthodes. Certes, mais dans ce cas, ce sont donc les dites méthodes qui posent un problème, pas le fait de détenir les empreintes. De même, tu prétendais que le fait de prendre ces empreintes portait un coup au tourisme et à l'intégration des étrangers. Là encore, le problème est ailleurs, pas dans la prise des empreintes. Tes intentions sont bonnes, mais tu te concentres sur des épiphénomènes ou des problèmes périphériques. Si j'étais vache (mais je suis lapin), je te ferais remarquer que c'est aussi le cas des personnes qui pensent résoudre le problème du terrorisme avec des prises d'empreintes :wink:

Tora
amateur
amateur
Messages : 68
Inscription : 05 août 2007, 09:00
Localisation : Entre la Terre et le Ciel

Message par Tora »

La crainte d'une "dérive" dans l'application ou plutot dans le relevé des empreinte et compréhensible de la part de Thomasu.
Mais l'envie de ce protéger (bon aucune mesure au monde n'est infaillible à 100%) l'est tout autant.
Dans le contexte actuel (attentat du World trade center, guerre civil en Irak, Japon menacé par les terroristes du fait qu'il soit l'allié des Etats-Unis d'Amérique...), je pense que les hommes politiques si il y arrivé un drame (un attentat sur le sol japonais) serait trés vivement critiqué par l'opinion publique, si ils n'auraient pris aucune mesure, aussi insignifiante soit elle!!!!

Et puis le Japon est une démocratie depuis plus de 60 ans maitenant, ce n'est pas une démocratie de façade (genre république populaire de corée sous entendé la Corée du nord).
8)

Avatar de l’utilisateur
olrik
amateur
amateur
Messages : 53
Inscription : 24 janv. 2007, 09:00

Message par olrik »

Je viens de parcourir les 5 pages de ce fil. Et j'ai le même sentiment de lassitude que Thomas. Je comprendrais que Thomas se soit un peu (beaucoup) aliené les différents intervenants par ces remarques acerbes. Même si on peut douter que les références frontistes ou les quelques piques de dépit soient un résultat direct. Non, les nombreux modérateurs, sont régulièrement venu nous dire tout le mal qu'on pensait de la politique, et de cette intervention quelque peu anticonformiste de l'ami Thomas. Simplement le rapport de force me semble quelque peu faussé.

Je dis l'ami Thomas, parce que personnellement, je rejoins complètement son point de vue. J'ai bien compris que de nombreux français ne voyaient pas dans ces mesures une quelconque atteinte à leur intégrité, et même qu'ils étaient totalement capable de défendre bec et ongle ce type de mesure.

Ok, on a parfaitement compris que nous ne pouvions pas faire grand chose, et qu'exprimer notre avis contraire faisait grincer les dents et provoquait le mécontentement, y compris parmi nos compatriotes. On sait pertinemment que l'opinion publique japonaise se contrefout de savoir si on fiche ou pas les étrangers de passage dans leur pays. On ricane jaune de s'apercevoir qu'un Ministre de la Justice se permette de donner foi à des stupidités indignes d'intelligence (on m'a dit qu'un ami d'un ami). On transpire quand le site internet des services d'immigration souhaite voir revivre le titre de "safest country in the world" sur la base d'un système de délation ouvertement libérateur. On imagine bien qu'on devra s'y plier de gré ou de force. Et je crois, qu'on a tous saisi qu'il y aura toujours les tenants du "pour" et les tenants du "contre".

Simplement, pour l'amour de dieu, de l'argent ou de quiconque vous inspire le respect, puissiez-vous simplement comprendre que certains refusent de se voir ainsi ostraciser, que certains refusent de voir le monde échouer dans une telle vision sécuritaire, que certains souhaitent garder une certaine légitimité intellectuelle.

Olrik, signataire d'une plaidorie qui ne changera rien à rien.

Avatar de l’utilisateur
sazanka
bienvenu(e)
bienvenu(e)
Messages : 2
Inscription : 19 déc. 2003, 09:00

Message par sazanka »

Personnellement, mes objections sont plutôt d'ordre pratique. Je suis, depuis bientôt trente ans, titulaire d'un visa permanent. Pour l'obtenir, j'ai fourni un dossier complet, que les autorités de l'immigration ont pris plusieurs mois à éplucher avant de me l'accorder. Je ne vois vraiment pas ce que mes empreintes et ma photo, prises à chaque retour au Japon, ajouteront à la sécurité du pays. En revanche j'imagine déjà la fatigue et l'exaspération devant la queue qui m'attendra, et cela après 12h de vol.
Je suggère qu'on demande au gouvernement japonais de faire confiance à ses propres services, et de nous éviter cette procédure inutile.

Avatar de l’utilisateur
LupinIII
contributeur
contributeur
Messages : 640
Inscription : 14 mars 2007, 09:00

Message par LupinIII »

Je suis d'accord avec Sazanka. Je suis également titulaire d'un visa de résident permenant. Déjà que la file d'attente des touristes est longue, je craint devoir faire la queue pendant plusieurs dizaine de minutes si ce n'est plus....

Avatar de l’utilisateur
Hachiryu
tatamisé
tatamisé
Messages : 1209
Inscription : 07 mai 2004, 09:00
Localisation : Nagoya

Message par Hachiryu »

olrik a écrit :Non, les nombreux modérateurs, sont régulièrement venu nous dire tout le mal qu'on pensait de la politique, et de cette intervention quelque peu anticonformiste de l'ami Thomas.
Olrik, vous avez lu les 5 pages du fil et vous aurez remarqué que dès que Thomasu a parlé de cette pétition, l'information a été mise en bonne place sur la page d'accueil du forum par l'administrateur du forum.

Cela dit, les modérateurs comme les autres intervenants ont la possibilité de s'exprimer sur ce genre de sujet et non seulement d'agiter leur bâton et leur fouet et de corriger les erreurs flagrantes et les manques de respect aux règles du forum :D

Je crois qu'en relisant justement le fil avec attention on peut remarquer que la plupart des interventions des modérateurs ont eu pour but de rappeler à tous que les opinions s'affirment dans un sens comme dans l'autre, mais que le plus important est de respecter l'opinion des autres, le plus grand signe de respect étant, à mon sens, de ne pas exiger de l'autre qu'il change.

Pour revenir au sujet de la pétition,et aller dans le sens de Sazanka et LupinIII, je voudrais demander à Thomasu si a été envisagée à un moment ou un autre la possibilité de faire deux pétitions, en séparant le statut des résidents permanents et autres personnes ayant un visa de longue durée, des simples touristes.

Egalement Thomasu, sais-tu si ces mesures pourront être supprimées dans le cas où la personne a un passeport biométrique qui inclut les rnseignements concernant l'empreinte digitale et la pupille? Ce n'est qu'une question de temps avant que le passeport biométrique incluant des informations très détaillées ne devienne obligatoire dans la plupart des pays.

Avatar de l’utilisateur
bcg
gorôkôsama
gorôkôsama
Messages : 4975
Inscription : 30 juin 2004, 09:00
Localisation : Tokyo - Nippori
Contact :

Message par bcg »

Bonjour,

Tiens, c'est drôle comme certains se fatiguent facilement. Surtout quand on n'est pas d'accord avec eux.
N'oublions pas que la pétition, et ce sujet de discussion, ont fait l'objet d'un court article d'information en première page du site avec les liens vers les pages concernées. Je ne serais pas étonné que ceci ait drainé un partie importante de signataires de ladite pétition que j'ai moi-même signée, sans en attendre un résultat mirobolant.

En même temps, il fallait bien que chacun s'exprime. Or, Orlrik, tu confonds 2 choses: d'une part, le choix délibéré des modérateurs de ne pas politiser la discussion à outrance pour garder sa sérénité au forum (ceux qui ne comprennent pas cette attitude n'ont qu'à créer un forum, y lancer des sujets politiques et voir comment les discussions évoluent!... ;) ), et d'autre part, la discussion elle-même sur la pétition. Il est possible que les intervenants soient en majorité des résidents de longue durée au Japon et pour certains titulaires de visa permanents. (C'est aussi mon cas)

Ton message est en même temps une critique de la modération de ce forum et une mauvaise tentative de synthèse de la discussion.

Tu déplores aussi que d'aucuns ne soient pas capables de "défendre bec et ongles" ce type de mesure. Alors, je te demande ce que tu proposes, concrètement comme action, au-delà, évidemment, de la signature de la pétition et de la publicité qu'on peut lui faire. J'ai déjà donné. Et toi?

Car personnellement, je ne demande pas mieux qu'apprendre comment améliorer la situation. Toute suggestion sera donc la bienvenue.
olrik a écrit :Je viens de parcourir les 5 pages de ce fil. Et j'ai le même sentiment de lassitude que Thomas. Je comprendrais que Thomas se soit un peu (beaucoup) aliené les différents intervenants par ces remarques acerbes. Même si on peut douter que les références frontistes ou les quelques piques de dépit soient un résultat direct. Non, les nombreux modérateurs, sont régulièrement venu nous dire tout le mal qu'on pensait de la politique, et de cette intervention quelque peu anticonformiste de l'ami Thomas. Simplement le rapport de force me semble quelque peu faussé.

Je dis l'ami Thomas, parce que personnellement, je rejoins complètement son point de vue. J'ai bien compris que de nombreux français ne voyaient pas dans ces mesures une quelconque atteinte à leur intégrité, et même qu'ils étaient totalement capable de défendre bec et ongle ce type de mesure.

Ok, on a parfaitement compris que nous ne pouvions pas faire grand chose, et qu'exprimer notre avis contraire faisait grincer les dents et provoquait le mécontentement, y compris parmi nos compatriotes. On sait pertinemment que l'opinion publique japonaise se contrefout de savoir si on fiche ou pas les étrangers de passage dans leur pays. On ricane jaune de s'apercevoir qu'un Ministre de la Justice se permette de donner foi à des stupidités indignes d'intelligence (on m'a dit qu'un ami d'un ami). On transpire quand le site internet des services d'immigration souhaite voir revivre le titre de "safest country in the world" sur la base d'un système de délation ouvertement libérateur. On imagine bien qu'on devra s'y plier de gré ou de force. Et je crois, qu'on a tous saisi qu'il y aura toujours les tenants du "pour" et les tenants du "contre".

Simplement, pour l'amour de dieu, de l'argent ou de quiconque vous inspire le respect, puissiez-vous simplement comprendre que certains refusent de se voir ainsi ostraciser, que certains refusent de voir le monde échouer dans une telle vision sécuritaire, que certains souhaitent garder une certaine légitimité intellectuelle.

Olrik, signataire d'une plaidorie qui ne changera rien à rien.

Thomasu
accro
accro
Messages : 218
Inscription : 26 déc. 2003, 09:00
Localisation : Kyoto

Message par Thomasu »

Hachiryu a écrit : Pour revenir au sujet de la pétition,et aller dans le sens de Sazanka et LupinIII, je voudrais demander à Thomasu si a été envisagée à un moment ou un autre la possibilité de faire deux pétitions, en séparant le statut des résidents permanents et autres personnes ayant un visa de longue durée, des simples touristes.

Hachiryu: Effectivement, la question d'accepter ses mesures pour certains étrangers et pas d'autres, je me la pose.
D'ailleurs, plusieurs commentaires sur la pétition le soulignent avec des réactions du genre: «ok pour certains, mais pas pour les résidents permanents».

Pour ma part, j'aimerai que les mesures ne s'appliquent pas pour tout le monde. Enfin, pourquoi uniquement les résidents permanents et non pas les personnes ayant un re-entry permit ?

Enfin, je pense qu'il vaut mieux demander plus que ce que l'on exige dans la pétition car s'il y a une négociation, on peut reculer sur certains points...
Hachiryu a écrit :Egalement Thomasu, sais-tu si ces mesures pourront être supprimées dans le cas où la personne a un passeport biométrique qui inclut les rnseignements concernant l'empreinte digitale et la pupille? Ce n'est qu'une question de temps avant que le passeport biométrique incluant des informations très détaillées ne devienne obligatoire dans la plupart des pays.
Je ne crois pas que le passeport biométrique permettent de ne pas donner ses empreintes à chaque fois au Japon. Encore un point stupide de ce mesures.

Le passeport biométrique permet une sécurité de plus pour éviter la falsification du document et nons pas un fichage comme potentiel terroriste. Voici la synthèse de la législation sur ce sujet:


Et j'en cite une partie:
Les passeports et les documents de voyages comporteront désormais un support de stockage destiné à mémoriser les données numérisées. Celui-ci sera doté d'une capacité suffisante pour garantir l'intégrité, l'authenticité et la confidentialité des informations. Le support de stockage contiendra une photo digitalisée et des empreintes digitales. Ces données, enregistrées dans des formats interopérables, seront sécurisées.

Les éléments biométriques contenus dans les passeports et les documents de voyage ne serviront qu'à vérifier l'authenticité du document, ainsi que l'identité de son titulaire. Le détenteur du document sera autorisé à vérifier les données à caractère personnel inscrites dans le passeport ou le document de voyage. Le cas échéant, il pourra demander à les faire rectifier ou à les supprimer.
De plus, il s'agit de TON passeport, chaque passport est unique, les données biométriques et son numéro doivent donc correspondre, le cas échant, il s'agit d'un faux.

Dans les mesures qui débuteront le 20 novembre au Japon, il ne s'agit pas de vérifier si le passport correspond bien à la personne qui le porte, mais de ficher les étrangers et uniquement eux et de comparer leurs empreintes avec celles de terroristes connus ou encore, d'utiliser ces empreintes pour de futurs enquêtes.

De plus, le passport biométrique est fait par le pays de ta nationalité, là où tu as le droit de vote, où tu connais le mieux la Justice, etc...
Mais le Japon va ficher tous les étrangers qui rentrent sur son territoire.

Que quelqu'un me dise si je me trompe, mais les passeports japonais ne comportent pas de données biométriques.

De plus, ces données seront très certainement partagées avec les USA et même si je n'ai rien a me repprocher, je ne veux pas courir le risque d'une erreur judiciaire dans 2 pays où les chances de me faire entendre sont bien minces.

Avatar de l’utilisateur
Hachiryu
tatamisé
tatamisé
Messages : 1209
Inscription : 07 mai 2004, 09:00
Localisation : Nagoya

Message par Hachiryu »

Thomasu a écrit :Que quelqu'un me dise si je me trompe, mais les passeports japonais ne comportent pas de données biométriques.
Non, tu ne te trompes pas; ce sont des passeports à puce, mais pour l'instant sans données biométriques.

On a parlé plus haut de suggestions concernant des idées concrètes pour faire reculer le gouvernement japonais face à la prise de ces mesures qui apparaissent terriblement contraignantes pour tout le monde et probablement, il faut bien le dire, relativement peu efficaces.
J'ai lu dans un des liens que tu as donné il me semble, Thomasu, que le problème avait été soulevé au niveau diplomatique et je vois la pétition comme ayant un poids pour que les autres pays engagent des mesures de réciprocité envers les Japonais.

Thomasu
accro
accro
Messages : 218
Inscription : 26 déc. 2003, 09:00
Localisation : Kyoto

Message par Thomasu »

Hachiryu a écrit : J'ai lu dans un des liens que tu as donné il me semble, Thomasu, que le problème avait été soulevé au niveau diplomatique et je vois la pétition comme ayant un poids pour que les autres pays engagent des mesures de réciprocité envers les Japonais.
La pétition seule ne changera effectivement rien; mais elle permet de mobiliser des gens qui pensent la même chose et qui peut-être se sentent seuls derrière leur ordinateur !

Quand je vois que 800 personnes ont signé la pétition et que beaucoup ont écrit un long commentaire pour donner leurs arguments face à ces mesures, on peut imaginer ensuite d'autres manières de faire monter une pression et ainsi gagner des ralliements.

La pétition est un début.

Avatar de l’utilisateur
bcg
gorôkôsama
gorôkôsama
Messages : 4975
Inscription : 30 juin 2004, 09:00
Localisation : Tokyo - Nippori
Contact :

Message par bcg »

Thomasu a écrit : La pétition seule ne changera effectivement rien...
Ah bon? Alors pourquoi on la fait? :D
Thomasu a écrit : mais elle permet de mobiliser des gens qui pensent la même chose et qui peut-être se sentent seuls derrière leur ordinateur !
Si je te suis, le but de la pétition serait de faire se mobiliser des gens qui se sentent seuls. Et une fois mobilisés, qu'est-ce qu'on en fait? On les envoie au front, je suppose...
Thomasu a écrit : ... on peut imaginer ensuite d'autres manières de faire monter une pression et ainsi gagner des ralliements.
La pétition est un début.
Les "autres manières" et "la suite", c'est quoi? Tu peux préciser comment tu vois les choses?

Sinon, je suis d'accord pour faire monter une pression... de la cave!
biere=

Avatar de l’utilisateur
orlenduz
vétéran
vétéran
Messages : 903
Inscription : 22 juin 2005, 09:00
Localisation : Tokyo

Message par orlenduz »

Thomasu, je trouve franchement de bons points dans ton argumentation et j'aimerais bien te poser une question:
As-tu eu l'occasion d'en parler avec des japonais? C'est pas du tout une question piège mais ça serait intéressant d'avoir leur point de vue dans cette histoire.

Avatar de l’utilisateur
MonzenNakachof
vétéran
vétéran
Messages : 714
Inscription : 23 avr. 2004, 09:00
Localisation : Paris, le Monde

Message par MonzenNakachof »

oh lalalala beaucoup de bruit pour pas grand chose.... (j'ai presque envie de dire comme d'hab)

Je suis allé aux Usa au moins 8 fois cette année et à chaque fois j'ai donné mes empreintes et ma photo, ça ne m'a pas pris de temps supplémentaires!

c'est même allé très vite car comme j'y vais souvent, tout mon dossier était à l'interieur, fini les questions idiotes!

Je passe comme dans un moulin, et ça prends autant de temps que quand tu passes à la douanes avec ton passeport à Narita...

Je suis allé en Thaïlande et c'est le même système depuis des années, pareil, ça passe très vite...

je trouve les exemple de thomas sur le meurtre de la russe dans son appartement... un peu extrême!!

il faut arreter de prendre le système judiciaire japonais pour celui de la chine! et surtout j'aimerais savoir combien parmis nos plus illustre membres se sont deja retrouvé soupçonnés de ce genre de chose...

ça va être la même chose en France comme partout dans le monde, va falloir vivre avec Thomas, le moyen age c'est bel et bien fini, a moins que vous ayez une raison particulière de pas donner vos empreintes... 8O

Thomasu
accro
accro
Messages : 218
Inscription : 26 déc. 2003, 09:00
Localisation : Kyoto

Message par Thomasu »

Thierry, l'exemple du meurtre de la Russe est repris d'un article du Japan Times cité plus haut. Il est bon de le lire.
Un exemple concret lancé sans une argumentation générale n'a pas grande valeur, mais cet article a justement une excellente argumentation.

Je ne peux être que désolé que certains ne voient l'atteinte aux Droits de l'Homme dans ces mesures visant les étrangers au Japon. Je le redis, il ne s'agit pas que de dénoncer une perte de temps à l'aéroport.


De plus, il m'est difficile de répondre une fois de plus à la rélfexion:
«on prend déjà les empreintes aux USA, on va le faire au Japon, et bientôt en Europe»

Shoganai... On y peut rien, c'est comme ça. La Thaïlande et les USA ne sont pas les meilleurs exemples que l'on peut donner.

Enfin Thierry, il y a de nombreux commentaires où j'ai expliqué la différence entre les mesures aux USA et celles au Japon. Merci de les lire.
-----

Orlenduz: oui, j'en parle avec des Japonais. Seulement l'échantillon que je connais n'est certainement pas représentatif de la population.

Déjà 900 signatures sur la pétition et de nombreux commentaires, y compris de Japonais.


Une nouvelle info pour vous tenir au jus. Voilà la réponse du service clientèle de l'aéroport du Kansai concernant la procédure qui va être mise en place à partir du 20 novembre:
About your enquiry.
We have heard about the change of the immigration procedures from Nov.20.
However we don't know that in detail.
Bref, machine high-tech dans le Kansai ou pas ? Ce ne semble pas encore prêt contrairement à Narita où le test a été fait.

Tora
amateur
amateur
Messages : 68
Inscription : 05 août 2007, 09:00
Localisation : Entre la Terre et le Ciel

Message par Tora »

Je suis tout à fait d'accord avec MonzenNakachof, ces mesures sont ou seront prises partout dans le monde (donc l'Europe et donc la France).

De plus d'aprés MonzenNakachof cela ne prends pas tant de temps que cela donc pour l'aspect pratique il n'y a rien à craindre (aucune réel perte de temps). 8)

Avatar de l’utilisateur
MonzenNakachof
vétéran
vétéran
Messages : 714
Inscription : 23 avr. 2004, 09:00
Localisation : Paris, le Monde

Message par MonzenNakachof »

Cher Thomas j'ai bien relu ton billet.

-En visant les étrangers, y compris ceux qui résident ici, le gouvernement japonais n'incite aucunement à l'intégration.
Pire, on peut penser que la fréquentation touristique baissera (comme cela se passe aux USA depuis la prise des empreintes aux aéroports).
Car prendre des mesures extrêmes contre des risque potentiels, c'est laisser penser que ces risques sont forts.
Euh excuse moi, mais le tourisme au Usa a baissé à cause des attentats pas parce qu'on prends tes empreintes à l'entrée des douanes...tu te les ais deja fait prendre? ça prends à peine 10 secondes...

L'intégration? euh tu habites au Japon non? il t'as semblé que c'etait un pays qui faisait tout pour intégrer les immigrés? connais tu un français expat qui se considère réellement japonais? évidemment que les risques d'attentats au Japon sont fort.... les Usa aussi était réputé comme un pays très sur avant le 11 septembre... si un terroriste venait au Japon en touriste il verrait a quel point le Japon manque de sécurité dans cet ordre...
-Les familles mixtes seront séparées lors de cette procédure: il derait y avoir une file pour les étrangers et une autre pour les Japonais.
«Maman, pourquoi Papa ne peut pas rester avec nous ?»
«Papa doit donner ses empreintess au mossieur en bleu»
«Ah, comme à la télé. Qu'est-ce qu'il a fait Papa ?»
...
Etant un enfant issu d'une famille mixte, je dirais que c'est vraiment une excuse très hypocrite, excuse moi, mais ton exemple est péjoratif en quoi? tu es prêt à sacrifier un progrès en sécurité pour le confort personnel de qui? Les enfants ça pose tout le temps des questions, tu dois t'en douter... rassures toi tous les enfants ont conscience de leur mixité et encore plus au Japon et un étranger dans un pays peu importe le nombre d'années qu'il y reste... est toujours un étranger, c'est pas une file d'attente qui change quoique ce soit.... tu agites le mirage de la discrimination dans tous les sens sans vraie raison...et ça excuse moi, mais c'est nul

-Les nouvelles mesures ont été décidé mais le budget alloué n'a pas été suffisant pour que tous les aéroports s'équipent du matériel nécessaire afin que la procédure soit la plus rapide possible. Seul Tokyo Narita semble être équipé en appareils utrla-perfectionnés qui font la joie des sites de gadgets.
Je vous dirai en janvier comment ça se passe à Osaka Kansai, à moins que des participants au forum aient la chance de passer là bas fin novembre, avant moi Wink
la belle affaire! oui évidemment, ça coute très cher ces choses là, même à CDG il n'y a que deux guichet biométrique, narita gère le plus grand flux de passagers il faut bien commencer par quelque part non? Vraiment non, je comprends pas....

J'ai lu tout tes arguments, et excuse moi, mais tu ne risques de ne jamais trouver mes empreintes dans l'appartement d'une jeune femme russe qui bosse comme hôtesse au Japon... peut etre parce que ce genre de job est interdit au Gaijins? Ou que je fréquente pas les hôtesses russes? y en a beaucoup ici peut être?

J'ai lu également que quelqu'un se plaignait de faire 10 minutes de queue à l'aéroport...ça me fait doucement sourire...on parle de 10 minutes hein?

moi j'aimerais beaucoup voir les japonais en France se révolter contre le régime de retraite et signer une pétition, je crois que ça ferait encore plus marrer le chef de cabinet qui recevrait cette pétition...
- c'est quoi?
- ça? les immigrés japonais qui se révolte contre notre régime de retraite...
...pas de commentaires...

Enfin plus profondément ce qui a rendu amer certains sur ce sujet c'est pas le thème lui même du sujet, mais la manière dont tu exposes tes arguments et qui me font sortir de ma "retraite"

Comme beaucoup ici j'ai voyagé la moitié de ma vie et pour moi, nous sommes tous les invités de ce pays, comment pouvons nous demander a un pays qui demande et a besoin de plus de sécurité de ne pas le faire pour des gens qui ne sont même pas japonais?

Excuse moi, mais le jour où un avion ira s'écraser sur la mairie de Tokyo, tu prendras ta petite famille sous ton bras et tu prendras le premier vol air france en direction de ton cher pays natal car tu as un "chez toi" Peux tu laisser les japonais faire leurs propres choix pour leur propres pays?
(tu seras bien content a ce moment là que ton pays est mis des militaires partout dans l'aéroport voir meme des caméras et empreintes)

Faire une pétition, s'exprimer, je crois que tu l'as très bien fait, surement peu de francophone qui ne sont pas encore au courant, il doit t'en rester dans les 3000 à faire?

Les gens continuerons de venir, les otakus aussi et les apprentis prof d'anglais aussi comme tous les touristes qui n'ont rien à se reprocher vis à vis de la loi du pays qui va les accueillir.

On est des invités ici, personne nous a forcé a venir et a poser nos bagages, tous ceux qui sont mariés avec des japonaises et qui vivent ici depuis toujours savent comment est "l'administration japonaise" et a quel point tout est si "simple" et "logique"... je pense qu'on savait tous à quoi s'exposer non?

C'est quoi cette manière "pseudo colonial" pour les étrangers de toujours critiquer le pays qui les accueille? Excuse moi, mais si la manière dont le Japon est dirigé te pose problème tu peux, peut être toi aussi, repasser la douane avant qu'on y installe les fameuses machines?

Thomas, c'est facile de comprendre pourquoi ça "te" dérange, mais ça sert a rien d'en faire une croisade et de tenter de convaincre a tout prix, on parle pas d'un truc négatif, mais d'un progrès pour lequel le Japon est le dernier pays en Asie à s'équiper, le genre d'équipement qui va leur permettre de faire rentrer des étrangers comme toi plus facilement, de te délivrer peut être même un visa plus facilement car les trafiquants en tout genre et les prostituées thaïlandaises pourront plus passer la douane comme un moulin à vent...

Tu ne te rends pas compte comme ça a changé la donne dans de nombreux pays, surtout au niveau de la drogue, la prostitution et les fugitifs... et ce qui permet a des gens comme toi et moi de passer a peine 20 seconde a la douane...passeport, pose ton doigt, regarde la camera, donne ta date de sortie ta ville de destination...et sugi! peace.

Avatar de l’utilisateur
olrik
amateur
amateur
Messages : 53
Inscription : 24 janv. 2007, 09:00

Message par olrik »

Je m'étais promis de ne plus réintervenir sur ce fil, un peu par lassitude, mais aussi par manque de temps. Je dois avouer aussi un peu par lâcheté. Je me disais que Thomas ferait un merveilleux avocat. C'était avant qu'il ne s'empêtre quelque peu dans d'autres considérations. Je le dis et je le répète, je ne lui en veux pas, je comprend. Est-ce que d'autres ne peuvent pas en faire de même ?

Vous ne souhaitez pas signer cette pétition? bah, rien ne vous y oblige. Vous pouvez faire comme la majorité des passants qui refusent de se voir arrêter par actions contre la faim ou la croix rouge réclamant un don. Vous pouvez profiter de l'effet zapping comme bon vous semble. Vous êtes sur Internet. Il suffit de cliquer.

A dire vrai, on a l'impression que c'est le principe même de la pétition qui vous chiffonne.

Hein, mais qu'ont-ils à cracher sur le pays qui les accueille? Pourquoi refusent-ils le progrès ? Pourquoi refusent-ils de se sentir encore "plus" en sécurité ? Pourquoi critiquer la législation d'un pays qui n'est pas le nôtre ?

MonzenNakachof, penses-tu sincèrement que Thomas n'aime pas le japon, et qu'il est simplement atteint d'un syndrôme masochiste? Je crains qu'il ne l'ait mille fois répété, et ça me coûte de me faire son avocat, encore une fois, pour rabâcher constamment les mêmes choses.

On aime le Japon. Mais simplement on refuse de voir dans cette législation autre chose que le sempiternel "c'est pour votre bien et votre sécurité". C'est faux. N'importe quel terroriste peut aujourd'hui et plus tard se rendre sans problème au Japon. Et y recevoir appuis et soutien divers. Monter une logistique qui lui permettra de frapper en plein coeur du pays. Aujourd'hui, en France, n'importe qui avec des connexions "utiles" peut acheter un vrai-faux passeport. Usurpant une identité parfaitement factice, avec un vrai tampon de l'administration. Il suffit de ne pas avoir de casier judiciaire pour pouvoir se rendre n'importe où dans le monde, japon inclus. Et même si l'individu possédait un passé judiciaire, il y a peu de chances pour voir la France mettre en ligne tout son catalogue. Ce n'est le cas, que pour des individus où le doute est important (séjour en afghanistan, pakistan...).

Ce que beaucoup semblent ignorer, c'est que la lutte contre le terrorisme passe d'abord par une intense recherche en amont. Oui, on recherche les indices avant-coureurs, on travaille sans relâche sur toutes les pistes. Et on s'épaule entre services de sécurité et de renseignements pour traquer les "méchants". On comprend que le système se freine de lui-même, entre querelles intestines et tout le toutim. Et personnellement, je me doute parfaitement, que les services d'immigrations auront à effectuer une toute autre tâche que celle qu'invoque leur hierarchie.

Et c'est ça qui me déplait. Cette façon d'ostraciser les étrangers, de toutes sortes, qu'ils soient là pour le business, ou pour le tourisme. Qu'ils aient un casier ou pas.

Et ça me dégoute également d'entendre des gens parler de tout ces dealers, trafiquants, prostituées, qui n'attendraient qu'une chose, fondre sur le japon, ce pays miraculeux. Où les années de plomb t'attendent au tournant si tu commets le moindre larcin. Pour des chinois prêts à tout, on veut bien y croire, le système carcéral doit être bien meilleur qu'en chine. Et la peine moins violente qu'une balle dans la nuque. Mais Monzen, d'après toi, tout les gens qui ont un casier sont bons à jetter à la poubelle ? Tout le monde n'a pas droit à une seconde chance ? Quand tu échoues, c'est définitif ? Pour un vol banal à la roulotte à l'adolescence, je peux me voir interdit de Japon ? Parce que le trésor public réclame des amendes impayés, je peux dire Adieu aux cerisiers en fleurs ??? Je fauchais les blés avec Bové, et je peux pleurer la conclusion de mon aventure avec une nipponne ?

Avec des raisonnements de Javert, on risque tous un jour de devenir des Jean Valjean. Moi, c'est ça qui me fait peur. Cette idée d'être pratiquement tous coupables, et devoir anticiper les soupçons.

Au fait, je m'envole pour le Japon le 20 Novembre. Un architecte d'intérieur devait s'y rendre en ma compagnie. Quelques jours après une discussion sur le sujet, et après m'avoir manifesté ses craintes, je viens de l'avoir au fil. Il prétexte ne pas pouvoir, et me confie les pleins pouvoirs. Il était pourtant grassement payé, et aurait logé au Ritz-Carlton.

Il avait peut être abusé des joies de la marijuana à l'époque.

Ah oui, à ce qu'il parait Al-qaeda veut developper les enfants kamikaze.

Lien à cliquer

Voilà qui rend d'ores et déjà obsolète notre fichage prochain...


Olrik, qui a largement intégré l'idée, qu'on finira tous un jour par être fiché.

Thomasu
accro
accro
Messages : 218
Inscription : 26 déc. 2003, 09:00
Localisation : Kyoto

Message par Thomasu »

MonzenNakachof a écrit :
J'ai lu tout tes arguments, et excuse moi, mais tu ne risques de ne jamais trouver mes empreintes dans l'appartement d'une jeune femme russe qui bosse comme hôtesse au Japon... peut etre parce que ce genre de job est interdit au Gaijins?

J'ai lu également que quelqu'un se plaignait de faire 10 minutes de queue à l'aéroport...ça me fait doucement sourire...on parle de 10 minutes hein?
Je dénonce ici des mesures qui touchent tous les étrangers à leur arrivée au Japon.
Avant moi et les 950 personnes qui ont signé la pétition, il y a également l'assaciation des barreaux japonais:
Opinion on Proposed Ministry Ordinance to Amend the Implementation Ordinance of the Immigration Control and Refugee Recognition Act
On ne dénonce pas une perte de temps à l'aéroport.
Non, je ne me considère pas comme un colonialiste qui l'ouvre un peu trop.

Les hôtesses, job interdit aux étrangers ? Combien de visa "entertainment" distribués au Japon chaque année ?

Un progrès en sécurité, ce peut être le passeport biométrique européen, avec une loi qui cadre son utilisation et protège les citoyens (je l'ai cité plus haut).
Ficher les étrangers au Japon, ce n'est pas une sécurité.
Eviter la falsification des passeports nippons, ce pourrait l'être.

--------
Merci Maître Olrik pour cette défense. Difficle ici aussi de devoir répeter les choses 10 fois.
Aucune de ces mesures ne pourrait arrêter un fanatique de préparer un attentat.

Le moyen efficace, c'est la renseignement, les services secrets. Certes, le Japon est l'un des rares pays à s'être interdit depuis la 2nd guerre mondiale à avoir des services secrets à l'étranger. Mais il doit bien avoir un DST nipponne.

Comme dans l'excellent article du Japan Times cité plus haut, les attentats du 11 septembre, c'est plus l'échec du FBI que de la sécurité à l'aéroport.

Mais les Admnistrations veulent toutes apporter leur pierre à l'édifice de la guerre contre le terreur... Mais les admnistrations ne communiquent pas entre elles.

Celle qui pourra prétendre à avoir déjouer un attentat sera contente. Mais en général, il s'agit des services de renseignements. Eux peuvent être efficaces, comme ils l'ont été en France ces dernières années, sans faire trop de bruit.

Verrouillé

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités