working-holiday et recherche d'emploi

Échanges de renseignements pratiques sur le travail au Japon, visas de travail, etc.
Répondre
Wolpertinger
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 11
Inscription : 03 juin 2009, 13:28
Localisation : Tokyo
Contact :

working-holiday et recherche d'emploi

Message par Wolpertinger »

Bonjour, je viens vous faire par de mon expérience personnelle.

Je suis parti à Tokyo le 8 décembre, soit il y a exactement 3 semaines, avec un visa working-holiday en poche.
Ma logique était de trouver des petits boulots le temps de maitriser le japonais et ensuite de postuler pour des salaires et des boulots plus intéressant (j'ai un diplôme d'ingé).
En effet, quand en France j'avais postulé pour des postes d'ingénieurs au japon, je m'étais fait refoulé soit pour manque d'expérience (rien de neuf par rapport à la France), soit pour non maitrise du japonais, la plupart du temps, c'est niveau business mini et moi j'oscille entre basique et conversation. Bien évidemment "le plan je fais prof d'anglais" me semblait tout tracé (très peu de demande de prof de français).

Première surprise en arrivant, réalisation de l'alien card qui prend... 1mois! je ne l'aurais que le 6 janvier au plus tôt. Et sans alien card, pas de banque et pas de téléphone, et pas d'embauche non plus. 1 mois à vivre à Tokyo sans revenu ça laisse un trou qui n'était pas prévu dans le budget. (loyer (65000) et caution (30000) compris, j'en ai pour 1100€ pour le moment).

ça n'empêche pas de chercher, la plupart des sites d'emploi sont connus et pour les petites annonces je vais sur craigslist, vu que je ne peux appeler personne je me contente de chercher en ligne plutôt que d'éplucher les journaux. Prof d'anglais c'est mort pour essayer d'en vivre à part 2 3 cours par ci par là. J'ai vécu aux US et en Inde, je parle anglais couramment mais je ne suis pas "native", et la concurrence est rude même parmi les native. Mon problème est aussi que je n'ai aucune qualification d'enseignement, ça joue. Prof de français, ça me permettra au mieux de faire un cours d'échange pour parler japonais sans payer de cours, mais actuellement je n'en espère pas plus.
Je n'ai eu qu'une seule réponse de part-time job pour faire prof sur tout ce que j'ai postulé, c'est payé 1000 yen/h et on vous appelle quand on a besoin de vous, c a d 1 à 2 fois par semaine (au mieux?), on verra bien.

Un ami américain en working-holiday il y a quelques années m'a fait remarquer que faire valoir l'image française au Japon est un très bon plan. (l'équation c'est bouffe + luxe = France) donc en gros, démarcher les restaurants français et les magasins qui vendent des produits de luxe ou français est un très bon plan. J'ai fait une petite liste d'établissement que je vais devoir aller voir, j'attends mon alien card et mon téléphone. Il y en a beaucoup que ce soit des pâtisseries ou des restaurants, et bien évidemment toutes les grandes marques sont présentes sur le territoire.

Un français que j'ai rencontré recherche dans le modelling. Il démarche les agences de pub ou de mannequin (pas besoin d'être un apollon, vous êtes occidentaux, c'est ce qui prime, mais si vous êtes trop moche faut pas rêver non plus hein)
il a été reçu favorablement 6 fois sur 7, ça a l'air d'être un bon plan. Il m'a fait part d'une info intéressante: pour tous ceux qui souhaiteraient exercer lié un métier lié à la conduite, il faut 2 ans d'expérience sur le territoire japonais sans accidents avant de pouvoir. Votre permis et une expérience en France ne vous servira pas au Japon.

Je posterai la suite de mes recherches le mois prochain

Avatar de l’utilisateur
Mouli
amateur
amateur
Messages : 158
Inscription : 31 juil. 2006, 09:00
Localisation : Osaka

Re: working-holiday et recherche d'emploi

Message par Mouli »

Wolpertinger a écrit : Première surprise en arrivant, réalisation de l'alien card qui prend... 1mois! je ne l'aurais que le 6 janvier au plus tôt. Et sans alien card, pas de banque et pas de téléphone, et pas d'embauche non plus. 1 mois à vivre à Tokyo sans revenu ça laisse un trou qui n'était pas prévu dans le budget. (loyer (65000) et caution (30000) compris, j'en ai pour 1100€ pour le moment).
!

Tu peux obtenir une derogation de ta mairie de tutelle qui dit que tu es en train de realiser cette alien card. Ca coute 200 yen. Avec ce papier, c'est suffisant pour prouver ton adresse pour l'obtention du telephone. Quant a la banque, il y a deux ans, ma precedente fac avait deja fait les demarches avant que je n'arrive donc je ne sais pas mais je gage que ca doit etre pareil.

Avatar de l’utilisateur
clws990
confirmé(e)
confirmé(e)
Messages : 460
Inscription : 28 mai 2008, 23:04
Localisation : 東京

Re: working-holiday et recherche d'emploi

Message par clws990 »

Bonsoir,

Je confirme qu'avec ce papier certifiant que votre carte est en cours, vous pouvez parfaitement ouvrir un compte bancaire mais aussi un abonnement téléphonique.

Cdlt,
Clws990

Wolpertinger
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 11
Inscription : 03 juin 2009, 13:28
Localisation : Tokyo
Contact :

Re: working-holiday et recherche d'emploi

Message par Wolpertinger »

Merci pour l'info, je n'étais pas au courant. Je vais aller voir ça.

Avatar de l’utilisateur
pharaonneisis
accro
accro
Messages : 299
Inscription : 02 oct. 2006, 09:00
Localisation : Paris

Re: working-holiday et recherche d'emploi

Message par pharaonneisis »

Je confirme également.

Wolpertinger
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 11
Inscription : 03 juin 2009, 13:28
Localisation : Tokyo
Contact :

Re: working-holiday et recherche d'emploi

Message par Wolpertinger »

Voilà, donc depuis mercredi j'ai trouvé un boulot fixe, mi-temps, mais suffisant pour couvrir toutes mes dépenses. Je suis en cuisine dans un resto français, la paye est honnête surtout qu'ils me payent le transport (et un repas par jour aussi du coup :p).

Il m'aura fallu moins de 2 mois pour trouver un taf au final, si on ajoute les cours de français que je donne (3 par semaines pour le moment), je suis plutôt confortable.

Mais j'ai eu du bol: En gros, toutes les pistes de recherches sur place avec petites annonces n'ont rien donné.(sauf cours de français grâce a craigslist, au passage petite astuce pour les annonces, même si tout le monde risque de parler anglais, poster la traduction de son annonce en japonais (écrit en japonais!) est bien vu et augmente nettement vos chances).
J'ai entendu parlé du resto par un pote d'un pote, qui avait une copine qui y avait bossé l'an dernier.
Bien sur postuler en ligne ne donne rien, j'y suis allé sur place, et j'ai eu la chance de croisé le chef (français) qui partait en pause et qui m'a pris mon CV en main propre. ça aide.
Bien sur avoir une petite expérience aide, moi je n'avais quasi rien si ce n'est 2 ans d'associatif, mais pour un baito ça suffit, un autre français embauché en même temps que moi à lui une formation dans la restauration, et il compte passer en plein temps, si ça lui convient.

En ce moment, la période n'est pas trop à l'embauche donc n'espérez pas crouler sous les offres, actuellement c'est toujours la crise (pas de quoi désespérer hein mais on ne rempli jamais le resto à 100%

Il faut enfiler des kilometres et se prendre quelques portes avant de trouver quelque chose, moi je n'ai pas eu à attendre longtemps mais je connais des gens qui galèrent.

Rappel également, si beaucoup de club et de bars ont besoin de main-d'oeuvre qui parle anglais, le visa working-holiday ne vous autorise pas légalement à travailler dans ces établissements, donc vous décidez de trouver un boulot là-dedans à vos risques et périls.

Niveau chiffre si ça vous intéresse: je suis payé 1000 de l'heure (ne pas comparer avec le prix d'une heure de cours! qui normalement avoisine les 3000/h) et je travaille 6h par jour, 5 jours par semaine. Actuellement sans beaucoup sortir, et sans avoir voyagé, il me reste la moitié de mes réserves en arrivant au japon (il y a 2 mois), donc je pouvais rester encore 1 mois sans taf.

zenpuku
contributeur
contributeur
Messages : 512
Inscription : 10 janv. 2009, 07:45

Re: working-holiday et recherche d'emploi

Message par zenpuku »

Félicitations !
et Merci de toutes ces infos précises qui seront sans nul doute très utiles à tous ceux qui envisagent de partir au Japon avec un visa working-holiday .

Avatar de l’utilisateur
pharaonneisis
accro
accro
Messages : 299
Inscription : 02 oct. 2006, 09:00
Localisation : Paris

Re: working-holiday et recherche d'emploi

Message par pharaonneisis »

Merci de ces quelques précisions. Cela m'est utile d'avoir des nouvelles fraîches du front!

Bonne chance pour la suite, Wolpertinger :wink:

Avatar de l’utilisateur
airdream
amateur
amateur
Messages : 147
Inscription : 13 nov. 2004, 09:00
Localisation : Tokyo

Re: working-holiday et recherche d'emploi

Message par airdream »

En effet bravo, moi j'avais aussi réussi a trouver un job en restauration lors de mon WH, ce job m'avais ete présente par un ami japonais. ne pas se retrouver seul au japon est aussi agreable qu'utile :wink:
Bon courage car ce job ne sera pas facile, mais il te permettra d'apprendre beaucoup de choses personelles tout en ameliorant ton niveau de japonais.

Avatar de l’utilisateur
pharaonneisis
accro
accro
Messages : 299
Inscription : 02 oct. 2006, 09:00
Localisation : Paris

Re: working-holiday et recherche d'emploi

Message par pharaonneisis »

Tout se passe bien dans ton travail, Wolpertinger?

Wolpertinger
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 11
Inscription : 03 juin 2009, 13:28
Localisation : Tokyo
Contact :

Re: working-holiday et recherche d'emploi

Message par Wolpertinger »

Tout se passe bien, j'ai pigé le coup pour ce qui est des bases de la restauration, même si je suis pas autant rapide que les autres.
La phase suivante c'est essayer de dévelloper mes cours de français histoire de pouvoir me baser que dessus dans disons 2-3 mois.

Autre truc, je me disais en arrivant que une fois dans une étquipe japonaise mon nippon augmenterait rapidement mais en fait bof. Il faudrait que je sorte quasi tout le temps avec des japonais, et des japonais mauvais en anglais de surcroit, donc finallement je vais aller reprendre des cours, pour moi rien rien ne vaut un bon prof tortionnaire dans mon dos

Avatar de l’utilisateur
Nihon_no_Tsuki
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 22
Inscription : 26 mai 2010, 19:09

Re: working-holiday et recherche d'emploi

Message par Nihon_no_Tsuki »

Salut, moi aussi en visa VVT j'ai trouvé facilement du taf, dans la restauration aussi. Mais restau français tenu par des japonais !!! je suis la seule française, et ils m'ont embauché pour l'image. c'est sûr que ça fait beaucoup mieux un restau français avec du staff français.

je confirme que les sites de petites annonces sont bancales, et que l'on ne trouve pas grand chose d'intéressant. Il faut démarcher soit même, ça marche beaucoup mieux.

Pour la carte, je suis surprise, moi ça a été super rapide, j'ai attendu à peine 15 jours pour l'avoir ! et le papier de la mairie m'avait largement suffit pour ouvrir un compte bancaire.

jaone216
bienvenu(e)
bienvenu(e)
Messages : 4
Inscription : 13 juil. 2010, 20:19

Re: working-holiday et recherche d'emploi

Message par jaone216 »

Bonjour à tous,

J'ai vu votre post et il m'a semblé adapté à ma situation donc j'aimerais en profiter pour vous demander des conseils.

Voici ma situation et plus particulièrement celle de ma petite amie:

Je suis étudiant en grande école d'ingénieur en France et je pars en double diplôme à KEIO University, Yokohama en septembre et ce pour deux ans. J'ai effectué mon collège et lycée dans un établissement franco-asiatique et ai étudié le japonais depuis la 6e. En ce qui me concerne, je n'ai pas trop de problèmes puisque je vais recevoir une bourse très intéressante et que mes études et mon visa sont réglés.

Ma petite amie, quant à elle, va me rejoindre et nous allons vivre ensemble la première année. Alors bien sûr le premier gros problème est la question du logement mais ce n'est pas adapté à ce sujet mais si vous avez des conseils je suis tout de même preneur.
Elle est étudiante en 5e année de médecine et prend une année sabbatique pour partir avec moi. Elle a réussi à obtenir un visa Working Holiday sans trop de problème ce qui m'amène à ce sujet. Pour vous rassurer tout de suite, elle part avec un peu d'argent de côté ce qui permettrait de survivre quelques mois ( c'est d'ailleurs obligatoire pour avoir le visa) mais elle aimerait trouver un/des petit(s) job(s) pour pouvoir financer l'année tout de même. C'est sur ce point que j'aimerais avoir vos conseil ou votre aide.
Je précise qu'elle parle bien anglais mais pas du tout japonais même si elle commence à regarder du vocabulaire avant de partir.

Nous avons pensé à des petits jobs tels que donner des cours particuliers de français ou donner des cours particuliers de mathématiques/physique/chimie à des élèves de collège/lycée français. Je dis bien des cours particuliers car elle ne cherche pas un travail à temps plein du fait qu'elle étudie de son côté en même temps et car elle n'a pas de diplôme de professeur ni le niveau nécessaire en japonais je suppose pour enseigner dans un établissement.
J'ai vu que vous aviez réussi à donner pas mal de cours de français et votre aide serait donc la bienvenue.

Par ailleurs, la solution la plus intéressante serait qu'elle donne des cours particuliers ( ou en groupe) de cuisine française. Cela peut d'ailleurs se faire à domicile. Elle est passionnée de cuisine et très douée. Je ne sais pas trop si ça se fait et si en parlant anglais et en apprenant le vocabulaire associé au domaine elle pourrait s'en sortir mais je pense que les japonais pourraient beaucoup apprécier ce genre de cours.

Enfin, travailler dans un restaurant français serait aussi une solution( mais qui prend plus de temps et est moins bien payé si j'ai bien compris) et nécessiterait sûrement un meilleur niveau de japonais.

Merci d'avance pour votre aide et pour vos conseils. Je serai présent sur ce forum pendant ces deux prochaines années alors j'espère que ce premier post sera un bon début :-).

Johann

Anchu
bienvenu(e)
bienvenu(e)
Messages : 1
Inscription : 07 sept. 2010, 21:58

Re: working-holiday et recherche d'emploi

Message par Anchu »

Bon voilà je me suis réinscrite pour envoyer un message à quelqu'un et ca marche même pas XD Tant pis, je remonte le sujet!

Je me demandais si quelqu'un pourrait m'aider à calmer mes angoisses en ce qui concerne les choses triviaux comme aller chercher un travail directement à la source. Vous y allez avec un CV en anglais ou vous vous faites aider pour remplir le CV japonais bien comme il faut? Et vous aviez assez de vocabulaire pour vous faire comprendre au premier abord, comme dire que vous cherchez un boulot et leur demander s'ils cherchent quelqu'un?

C'est des questions simples et assez cons mais pour l'instant, ca me rend folle x)

Avatar de l’utilisateur
LupinIII
contributeur
contributeur
Messages : 640
Inscription : 14 mars 2007, 09:00

Re: working-holiday et recherche d'emploi

Message par LupinIII »

Bonsoir,

Ne le prenez pas mal, mais tournez la chose dans l'autre sens. Imaginez que vous etes un patron francais qui recoit un japonais qui ne parle quasiment pas francais. Vous l'embauchez? :?:

Avatar de l’utilisateur
moussepipi
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 21
Inscription : 01 févr. 2007, 09:00

Re: working-holiday et recherche d'emploi

Message par moussepipi »

lupin III.

tout depend du poste recherché. la preuve, tout mes potes ne parlant pas japonais on trouvé du taffe en visa vacances travail. patissier, plongeur, serveur...
si la personne est agreable, souriante, pourquoi pas faire le service dans un resto francais. ya 3 phrases a apprendre.
apres, si tu voit que la personne a de la technique, pourquoi pas non plus.

je sais pas tu est qui lupin 3 mais tu doit pas etre bien debrouillard.

Avatar de l’utilisateur
airdream
amateur
amateur
Messages : 147
Inscription : 13 nov. 2004, 09:00
Localisation : Tokyo

Re: working-holiday et recherche d'emploi

Message par airdream »

Je pense que Lupin 3 a voulu mettre en garde que ca ne va pas etre simple. Il habite au japon depuis bien longtemps, il donne un avis, un conseil mais personne n'est obligé de le croire, en tout cas L'AFJ semble tout aussi prevoyant.

Temoignages a lire sur leur site : http://cms.afj-japon.org/index.php?id=323

Biensur rien d'impossible, mais l'exemple de tes connaissances ne represente pas une majorité non plus.
Tout depend de tellement de chose, etre la au bon moment, etre convaincant, apporter un plus face a un autre candidat... et comme tu le dit moussepipi etre souriant. par contre savoir dire 3 phrases de japonais pour un job a la plonge ok, pour un poste de serveur, ca risque de faire juste si le client demande des precision sur un plat.
Pas mal de site de baito sont en japonais, de la on accede a beaucoup d'offre, encore faut t il etre capable de les lire.
demarcher au porte a porte est peut etre la meilleure solution quand on est limité a l'ecrit, mais du coup on tape a des portes sans savoir si ils recherchent du personnel, ca peux prendre des jours comme des mois a trouver de cette facon.
Avoir et developper un reseau d'ami peut aussi s'averer utile. c'est comme ca que j'avais trouvé.
Enfin un dernier conseil pour Anchu, en plus de HELLO WORK qui tient des permanance pour etrangers il y a le JAWHM a Nakano, c'est aussi une piste a suivre, peut etre l'aideront ils a creer son CV en japonais qui sera bien plus pratique que le modele anglais.

Avatar de l’utilisateur
LupinIII
contributeur
contributeur
Messages : 640
Inscription : 14 mars 2007, 09:00

Re: working-holiday et recherche d'emploi

Message par LupinIII »

Ha ha ha, si venir au Japon avec un sac a dos et etre aujourd'hui cadre sup., manager d'une equipe de japonais, avec le statut d'expatrie pour une grande firme internationale c'est ne pas etre debrouillard, je me demande ce qu'un debrouillard aurait fait :lol:
Dans mon cas, j'avais mis toutes les chances de mon cote: un solide bagage en terme d'education (bac+6) et une bonne base en japonais (cours intensifs tous les jours pendant un an). Il ne faut pas se leurrer: le Japon est un pays ou il est tres difficile de se faire une place au soleil. Aller au Japon sans de bons diplomes et sans maitriser un minimum la langue, c'est assez risque. J'ajoute que n'avais aucun piston. Je me suis debrouille tout seul.
J'ai beaucoup d'amis francais qui sont venus au Japon sans bons diplomes et sans maitriser la langue. Ils ont pour la plupart du travail, mais ils galerent: salaire faible, presque pas de vacances, des horaires de travail a rallonge.

Avatar de l’utilisateur
moussepipi
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 21
Inscription : 01 févr. 2007, 09:00

Re: working-holiday et recherche d'emploi

Message par moussepipi »

dans ce cas la, pourquoi tu fait la moral aux autres, si tu etait dans le meme cas qu'eux? explique leur que tu est arrivé avec ta bite et ton couteau, que tu parlais pas un mot de japonais, que tu cherchais des petits boulots mais que malgres toi, tu est devenir cadre chez "N"Corp.

(jai poster avant ton edit)
Dernière modification par moussepipi le 09 sept. 2010, 23:42, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
LupinIII
contributeur
contributeur
Messages : 640
Inscription : 14 mars 2007, 09:00

Re: working-holiday et recherche d'emploi

Message par LupinIII »

C'est fait

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités