Des japonais racistes ?

Ici, on parle de la société japonaise, de ses problèmes, ses avantages et ses inconvénients.
Avatar de l’utilisateur
kansaijin
amateur
amateur
Messages : 88
Inscription : 21 oct. 2006, 09:00

Message par kansaijin »

Dans ce que décrit Kansaijin, je ne vois rien d'extraordinaire par rapport aux autres pays un peu nationalistes comme la russie ou certains pays arabes. Pour revenir dans le débat et les japonais, ceux-ci s'imaginent qu'ils sont différents du reste du monde et cela s'exprime forcément par une mise en opposition de l'étranger par rapport au japonais. Mais peut-on dire de cela que ce soit réellement du racisme ?

J'ai constate ca au Japon, mais je n'ai pas dit que c'etait une specificique du Japon. Ca je ne le sais pas, je n'ai jamais vecu dans un autre pays etranger, mais je suis surprise de l'apprendre, c'est interessant.

Du racisme, la aussi il faudrait en venir aux definitions, mais c'est vrai vis a vis des occidentaux on ne peut pas en parler au sens haine, rejet, mais comme tu dis, il y a une mise en opposition permanente de l'etranger qui
parfois est assez lourd. On parle aussi parfois de "segregation positive".

Avatar de l’utilisateur
planete
bienvenu(e)
bienvenu(e)
Messages : 1
Inscription : 14 déc. 2006, 09:00

Re: Des japonais racistes ?

Message par planete »

Bonjour Judoka,

Voila, moi j'ai vecu au japon pendant 18 ans et j'ai jamais ressenti de racisme au contraire, les japonais sont un peuple qui accepte toute race et toute nationalite.
Je vais vous dire ou on rencontre le racisme: c'est ds les pays Europeen et surtout en france meme si c'est mon pays paternel.

Tout mes respects

judoka a écrit :reflet de mon expérience,

J'ai vécu au Japon pendant un an dans le cadre d'un stage de judo. Outre la difficulité première de la langue que je ne parlais pas au début (je parlotte actuellement) j'ai constaté combien il est difficile de rencontrer des japonais. Quand ils sont en groupe (universitaire), c'est quasi impossible. Individuellement C'est quand même plus correct, et ils sont plus agréables et décontractés.

Au japon avec le peu de contact que j'avais, je n'ai pas ressenti de racisme même si j'étais toujours un peu à l'écart.

Par contre il est vrai que depuis mon retour en france, certains japonais que j'ai reçu m'ont surpris. Ma compagne est américaine née à Los angeles de parents chinois (hong kong). le regard des japonais, leur attitude et pour certain leur parole à mon égard concernant ma compagne est quelque fois plus que limite. Un de mes invités m'a un jour pris à part pour me dire qu'il serait mieux que je change de compagne (soit disant parce qu'elle n'était pas très causante et suffisamment aimable). Sous entendu elle n'était pas dans le cadre de bonne relation franco japonaise étant chinoise.

Autre fait remarquable, c'est l'amnésie caractérisée des causes de la 2ème guerre mondiale. En visitant le sanctuaire de Nagasaki, les japonais ne présentent pas les causes de la guerre et se mettent uniquement en situation de victime. (ils ont souffert mais pour qu'elles raisons ?)

Cela n'arrange pas les relations japonaises avec ses voisins asiatiques les visite répétées de leurs dirigeants à Yasukuni n'arrangent pas les relations. Et un professeur de judo japonais de me dire : je ne comprends pas les réactions des chinois la guerre est terminée depuis très longtemps... .

Bien Sûr ce n'est pas une généralité et je mets ça sur le compte que les milieux des arts martiaux sont des milieux très traditionnalistes. Je garde en mémoire le nombre plus important de japonais sympathique que j'ai eu la chance de rencontrer.

Avatar de l’utilisateur
Julien
amateur
amateur
Messages : 94
Inscription : 25 avr. 2004, 09:00
Contact :

Message par Julien »

Voila qui ressemble fort à un troll....(je constate que le participant s'est inscrit juste pour intervenir sur ce sujet de discussion)

18 ans au Japon sans avoir connu aucune expérience lié au racisme. Vous avez vécu tout ce temps dans une chambre du Palais Impérial ou un temple reculé ? Tout ça ne me paraît quand même pas très convaincant.

Peut-on vraiment comparer la situation d'un ancien pays colonisateur qui vit avec plus de 4 millions de gens d'autres horizons depuis des années et un pays comme le Japon qui est une société de groupe ? Dire que le racisme n'existe pas au Japon mais se trouve particulièrement en France, n'est pas un argument réaliste....

Avatar de l’utilisateur
floflo67
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 31
Inscription : 03 déc. 2006, 09:00
Localisation : Alsace

Message par floflo67 »

Je suis tout à fait d'accord avec Julien!
Je pense qu'on ne peut pas comparer la situation en France avec celle du Japon.
Je trouve que les Japonais ont toujours eu un peu peur des étrangers. Il faut voir la reaction des enfants dans les parcs qui pleurent ou qui s'enfuient en nous voyant, voire qui nous fixent pendant de longues minutes, meme vers 10 ans. Pour moi c'est intolérable! Je ne supporterais pas que ma fille sfixe du regard un enfant noir ou arabe dans la rue, par exemple. Je lui dirais immédiatement d'arreter de le fixer! Alors qu'au Japon personne ne dit rien aux enfants.
Ce qui m'a fait rire une fois, c'est ma belle-mère qui m'a dit qu'il y avait trop d'étrangers à Wakayama alors que j'ai du en croiser 3 ou 4 au maximum, disons des personnes non-asiatiques!
Quand j'étais au Japon il y avait toutes les semaines une emission qui opposait des etrangers aux japonais! Les étrangers passaient souvent pour des imbéciles, à mon gout! Je n'imagine pas et je ne veux pas que l'on fasse cela en France!
Il y avait aussi souvent le camion de l'extrème droite qui passait sur les grands boulevards de Kyoto avec le drapeau imperial du Japon sans que personne ne réagisse! Je pense qu'en France, Le Pen ne pourrait pas se promener avec son camion sans que personne ne s'enerve!
Je me trompe peut etre mais c'est mon sentiment.
Pour moi, la plupart des Japonais sont sympathiques mais ont quand meme du mal à accepter que des étrangers viennent au Japon et épousent leurs enfants;
Je pense aussi que le garçon qui dit qu'il n'a jamais rencontré de racisme au Japon a vraiment eu de la chance!
Voilà c'est tout!
Florence

Avatar de l’utilisateur
orlenduz
vétéran
vétéran
Messages : 903
Inscription : 22 juin 2005, 09:00
Localisation : Tokyo

Message par orlenduz »

floflo67 a écrit :Je suis tout à fait d'accord avec Julien!
Je pense qu'on ne peut pas comparer la situation en France avec celle du Japon.
Je trouve que les Japonais ont toujours eu un peu peur des étrangers. Il faut voir la reaction des enfants dans les parcs qui pleurent ou qui s'enfuient en nous voyant, voire qui nous fixent pendant de longues minutes, meme vers 10 ans.
Florence
Ca me rappelle un gamin dans le train qui tirait le bras de sa mere et pointaint du doigt vers moi en disant "mite mite" puis me fixait etrangement...J'espere que je ne vais pas hanter ses nuits :lol:
La pauvre maman ne savait plus ou se mettre. Mais bon, les enfants sont souvent un peu cruels.

Par contre la tele ne fait pas toujouirs passer les etrangers pour des marionettes. Il y en a un qui presente les news avec une japonaise et on ne lui demande pas de faire des grimaces.

Avatar de l’utilisateur
Pierre22
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 27
Inscription : 23 août 2006, 09:00

Message par Pierre22 »

Oui, enfin, faut pas pousser mémé dans les orties. En France, on a atteint un point où le simple mot Arabe ou Juif devient raciste ou antisémite.
Je pense qu'il faut faire la part des choses entre "reconnaissance des différences" et "refus des différences".
Un enfant qui bloque sur toi dans la rue, c'est juste qu'il s'aperçoit que tu es différent. Je trouve ça "trop chou", pas "raciste".
Aussi, j'ai été invité deux fois en école primaire pour rencontrer les mômes. A 6 ans, ils te posent plein de question comme "as tu une copine?" ou "as-tu des frères et soeurs" (questions spontanées, c'est pas le prof qui leur a soufflé avant)
Et à 10 ans, c'était des "Piyélu kakkoi !!"... ou "woah il est grand !"
Bref, tout ça pour dire que les gamins japonais sont géniaux. C'est la société "planet Japan" qui rend certains japonais xénophobes avec le temps.

Cela m'étonnerait que beaucoup d'enfant grandissent en entendant tous les jours leur père devant la télé dire "ah ! saloperie de Gaijin"
... on peut pas en dire autant en France malheureusement.

PS : j'ai eu des mauvaises expériences xénophobes, mais je zappe. Ce ne sont que certains salary-men cloitrés dans leur "planet japan". Et je me tourne vers tous les autres japonais.

Avatar de l’utilisateur
Mouli
amateur
amateur
Messages : 158
Inscription : 31 juil. 2006, 09:00
Localisation : Osaka

Message par Mouli »

... Ni pousser mémé dans les escaliers.

Je rejoins les avis de nombreuses personnes en disant que les Japonais ne sont pas plus racistes que certains. Il y a une minorité comme partout (dont on parle beaucoup/comme partout?). Il ne faut pas tenir rigueur de la curiosité des enfants. Je trouve même cela amusant.

Et puis, petite blague (ne pas prendre au premier degré, hein):
En France, on me considère comme un étranger, et c'est faux. En Algérie, on me considère comme un étranger, et c'est faux. Autant que j'aille au Japon, qu'on me considère comme un étranger, et que ça soit VRAI :o !

Avatar de l’utilisateur
GeeBee
contributeur
contributeur
Messages : 685
Inscription : 28 oct. 2006, 09:00
Localisation : Paris

Message par GeeBee »

qu'est-ce que le "planet Japan" ?

Avatar de l’utilisateur
Pierre22
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 27
Inscription : 23 août 2006, 09:00

Message par Pierre22 »

ce que j'appelle "planet japan" c'est le fait que les japonais ont l'impression d'être seul au monde. Comme si ça ne servait à rien d'apprendre l'anglais par exemple...
C'est sûrement lié au fait que le japon soit une île... le fameux comportement insulaire. Mais je pense que le Japon pousse ce comportement à l'extrême.
Après tout, quand tu écoute la radio, tu entends des chansons japonaises. Quant tu vas au cinéma, tu vois des films japonais... en fin de compte, beaucoup de japonais vivent dans un environnement 100% japonais. Ce qui leur fait un peu oublier qu'ils ne sont qu'un pays parmi tant d'autre.

Shizuka-jp
vétéran
vétéran
Messages : 970
Inscription : 23 avr. 2006, 09:00
Localisation : Hamamatsu

Message par Shizuka-jp »

Je trouve au contraire qu'au Japon il y a des choses assez surprenantes, par exemple l'usage immodéré de blondes dans les publicités à la télévision, et dans les magasins de jouets, on a du mal à trouver des poupées qui n'aient pas un visage occidental.

L'environnement est loin d'être à 100% japonais, notamment en ce qui concerne la musique et le cinéma!

Les meilleurs lutteurs de Sumo actuels sont d'origine étrangère, c'est une chose qu'on n'aurait pas pu imaginer autrefois. Pourtant le monde du Sumo est un des plus conservateurs qui existent au Japon.

Il nous est difficile d'imaginer ce que peut ressentir un Japonais face à des étrangers, nous qui sommes habitués à cotoyer des personnes d'origines diverses.

Mon mari, qui est né quelques années après la guerre, m'a raconté que jusqu'à l'âge de 15 ans il n'avait pas vu un seul étranger, qu'il en a vu pour la première fois lors d'un voyage de classe à Kyoto...

Mais à propos des comportements dits "insulaires", on peut en observer aussi en France.
Une de mes soeurs, qui vivait depuis 13 ans en Irlande, est venue s'installer avec sa famille en "France profonde".
Les débuts à l'école ont été pénibles, car ses enfants ont été mis à part à cause de leur accent anglais, on ne voulait pas jouer avec eux.
Après plusieurs années dans le même village, ils continuent à être désignés comme étant "les Anglais", alors que premièrement, ils sont Irlandais et Français, et que ma soeur est tout à fait française!

Et quand nous sommes allés les voir, nous avons fait sensation dans le village, en tant que "Chinois"!

Je finis par me demander s'il n'y a pas que les non-voyants qui peuvent vraiment dire qu'ils ne se laissent pas influencer par l'apparence de leur interlocuteur...

Avatar de l’utilisateur
GeeBee
contributeur
contributeur
Messages : 685
Inscription : 28 oct. 2006, 09:00
Localisation : Paris

Message par GeeBee »

Ca me rappelle l'histoire sur la chanteuse des Cranberries qui avait été taxée de raciste parce qu'en arrivant à Londres elle avait été surprise de voir autant de noirs.
Alors qu'en fait elle n'était pas habituée à voir autant de noirs où elle habitait depuis toute jeune (Irlande)...

Avatar de l’utilisateur
orlenduz
vétéran
vétéran
Messages : 903
Inscription : 22 juin 2005, 09:00
Localisation : Tokyo

Message par orlenduz »

Shizuka-jp a écrit :J


Mais à propos des comportements dits "insulaires", on peut en observer aussi en France.

Et quand nous sommes allés les voir, nous avons fait sensation dans le village, en tant que "Chinois"!
Je dirais meme que dans certaines campagnes francaises, tu passes parfois pour un etrangers quand tu debarques du departement d'a cote. J'ai l'air d'exagere mais ca existe vraiment.
Pour les enfants, je pense aussi que c'est de la curiosite et je pourrais rajouter qu'une autre fois, a la banque, une mere a demande a son gamin de me faire la courbette alors qu'il me parlait en japonais (pas bien compris).
Mais c'est vrai qu'on ne croise pas beaucoup d'etrangers par ici. Et quand on se croise, on se salue a la japonaise (un bon compromis pour eviter tout malentendu).

Avatar de l’utilisateur
Pierre22
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 27
Inscription : 23 août 2006, 09:00

Message par Pierre22 »

(je précise, je continue sur des généralités bien sûr)
Donc, oui, on voit des blondes un peu partout, et dans le métro, c'est Tommy Lee Jones qui tient sa canette de café froid en pub. Donc oui, l'occident est présent... mais juste en tant qu'image, ou même parfois modèle !
Ce que je veux dire, c'est que l'occidental ne fait malgré cela pas parti du "planet Japan"... La blonde boit du café, mange des frites et croit que la "seiza" est un pays lointain. J'en ai pas encore vu avec une tasse de thé et un bol de miso soup dans les mains.
L'occident, c'est un peu Disneyland pour un japonais... Certains l'ignorent, certains s'en divertissent, certains en rêvent même ! Mais ça reste un monde à part de la "réalité".

La différence avec nous (généralité bien sûr), c'est que l'on conçoit aisément qu'un étranger aime le vin, le pain et le fromage. Par contre, tu foutras un japonais sur le cul (pardon pour le langage) en disant que tu aimes le natto et ne manges que du riz.

Avatar de l’utilisateur
shaahrazade
amateur
amateur
Messages : 191
Inscription : 18 juin 2006, 09:00
Localisation : Beppe

Message par shaahrazade »

Pierre22 a écrit :La différence avec nous (généralité bien sûr), c'est que l'on conçoit aisément qu'un étranger aime le vin, le pain et le fromage. Par contre, tu foutras un japonais sur le cul (pardon pour le langage) en disant que tu aimes le natto et ne manges que du riz.
Et je dirais même plus, le français moyen concevra assez mal qu'on puisse ne pas aimer le vin et le fromage...

Par contre, Pour "planet japan", je suis un peu d'accord, mais pas avec la définition que tu en donnes. Les japonais ne sont pas "seuls au monde", ils vivent juste sur un autre planète. Tandis que tous les étrangers (sans aucune exception) qui vivent sur la terre parlent le terrien (l'eigo), mangent des hamburgers, conduisent à droite, écoutent Mozart ou Bach, jouent au foot et regardent 24 à la télé, eux, extra-terrestres, parlent nihongo, mangent du poisson, font du sumô ou des arts martiaux (voire aucun sport, ce qui ne se voit jamais sur la Terre !), écoutent X-japan ou Kiyoshi Hikawa et regardent l'émission historique de la NHK....

Ceci-dit, ce n'est pas ça qui fait des japonais des gens racistes, il est vrai que certains ont parfois l'air de redouter l'étranger, surtout s'il s'agit de lui louer un appartement, mais en deux ans je n'ai été confrontée qu'une seule fois à une attitude raciste. Un salaryman bourré qui m'est tombé dessus avec des remarques bien lourdes, je l'ai envoyé promener à la française (quelqu'un, je ne sais plus où, disait qu'il y a un bon nombre de françaises qui en ont plein les bottes de se faire draguer dans la rue, j'en fais partie...). Cela m'a attiré des applaudissment de la part des japonaises qui avaient dû le subir avant moi mais aussi quelques remarques bien racistes de la part du gars....
Une seule fois en deux ans, c'est notable quand je pense que j'y avais droit presque chaque jour en France....

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités