et les yakusas??

Ici, on parle de la société japonaise, de ses problèmes, ses avantages et ses inconvénients.
Avatar de l’utilisateur
haylme
confirmé(e)
confirmé(e)
Messages : 340
Inscription : 21 avr. 2006, 09:00
Localisation : paris

Message par haylme »

Actuellement

On dénombrerait aujourd'hui environ 90 000 Yakuzas divisés en plusieurs syndicats. Au cours des années 90, la législation va leur porter de durs coups et entamer leurs relations avec les autorités : la loi antigang de mars 1992, dont le but était de connaître et d' empêcher de nuire les Yakuzas et leurs sociétés va entraîner une baisse sensible du recrutement, mais aussi les inciter à mieux s'organiser pour ne pas tomber, à créer des sociétés écran avec des activités légales (Snack, cabarets, ...). Depuis les années 90, les relations des Yakuzas avec les autorités se sont largement effondrées. Une section antigang a été créée pour lutter contre eux mais ils ressortent les anciens arguments qui leur attribuait la criminalité basse au Japon vu la régulation qu'ils exerçaient sur les actions des voyous. Ceci dit, ils sont responsables de la plupart des meurtres perpétrés au Japon et ne sont pas près de disparaître tant leurs domaines d'action sont vastes, tant leurs liens (avec les politiciens, les triades, la mafia sud-coréenne) forts et tant leur place dans l'imaginaire nationale est importante. (3)

Structure et organisation

L'organisation est structurée comme une famille. En haut de la pyramide, on trouve le "père" (oyabun), chef du clan, qui a une autorité totale sur ses subordonnés (kobun) ou enfant (wakashu). L'oyabun est assisté d'un lieutenant, le wakagashira, son bras droit, et d'un autre, le shatei-gashira (de même rang que le 1er mais avec moins d'autorité). Au milieu on trouve les "frères" (kyôdai) et tout en bas les "petits frères" (shatei). Les familles les plus importantes à l'heure actuelle sont le Yamaguchi-gumi ( Kobé, 750 clans et a peu près 20 000 membres), l'Inagawa-kai ( Tokyo, 313 clans et 6 700 membres)et le Sumyoshi-gumi ( Tokyo et côte est, 177 clans et 7 000 membres)

eve
accro
accro
Messages : 204
Inscription : 27 mars 2006, 09:00
Localisation : Japon

Message par eve »

(Petite parenthese : Pour ceux qui se demanderaient, "center gai" est le nom d'une des rues principales de Shibuya = センター街

Image)

Avatar de l’utilisateur
bcg
gorôkôsama
gorôkôsama
Messages : 4968
Inscription : 30 juin 2004, 09:00
Localisation : Tokyo - Nippori
Contact :

Message par bcg »

Ta parenthèse est la bienvenue!
Il faudrait que les gens qui écrivent dans le forum pensent que tout le monde n'habite pas au Japon! (à Tokyo!) Et n'est pas non plus japonophone.
En plus, centre gai, ça prête à confusion, hein!
eve a écrit :(Petite parenthese : Pour ceux qui se demanderaient, "center gai" est le nom d'une des rues principales de Shibuya = センター街

Avatar de l’utilisateur
ELTdG
vétéran
vétéran
Messages : 857
Inscription : 26 mai 2004, 09:00
Localisation : Dans la jungle / au Japon

Kobe

Message par ELTdG »

J'ai entendu dire que lors du grand tremblement de terre de Kobe, les yakuzas etaient les premiers a porter secours et assistance a la population locale, avant les autorites. C'est vrai ou c'est une autre legende ? :?:

Avatar de l’utilisateur
frenchbistro
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 14
Inscription : 28 déc. 2006, 09:00

Message par frenchbistro »

C'est vrai, ils se sont bouge pour faire de l'ordre surtout la nuit car ca commencait a piller dans les maisons eventrees...par exemple...mais surtout pour se redorer le blason! la preuve :Vous en avez entendu parler..

Avatar de l’utilisateur
GeeBee
contributeur
contributeur
Messages : 685
Inscription : 28 oct. 2006, 09:00
Localisation : Paris

Message par GeeBee »

c'est énorme le nombre cité plus haut de yakusa à Tokyo 8O

kunpen
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 33
Inscription : 24 mai 2005, 09:00
Localisation : Paris

Message par kunpen »

Salut !

Je connais des yakuza, de l’ex-yakuza et des gens qui travaille pour eux à Osaka.
Les yakuza sont avant tout des commerçants dont je ne connais pas toutes les activités…
Mais voici quelques cas :

Un gaijin (étranger non japonais) qui vend des babioles, des bijoux sur un étalage de fortune a l’avantage de ne pas payer de loyer pour sa boutique bien que ce soit illégal…

Donc le vendeur en question paye une taxe aux yakuza pour pouvoir garder sa place ou le commerce fonctionne bien.
Si par malheur un autre vendeur lui pique sa place il aura affaire aux yakuza qui vont vite lui faire changer d’avis.

Aussi pendants les fêtes nationales les petits vendeurs se réunissent tel les forains et vendent des taco yaki (boule à la poulpe) et autres produits ; le tout au profits des yakuza.

Quand à la police ce n’est pas très clair, apparemment ils reçoivent des pots de vins ou font des arrangements car les yakuza sont bien renseigné et aide la police à trouver des tueurs en série, etc.…

Leurs vies est dévoué à leur chef.

Avatar de l’utilisateur
Kiretenai
bienvenu(e)
bienvenu(e)
Messages : 7
Inscription : 01 mai 2007, 09:00

Message par Kiretenai »

Contrairement à ce qui a été dis plus haut, la règle 9 (tu ne tueras pas des citoyens orinaires non membres de la pègre) est sans doute une des plus appliquées.
A part un journaliste assassiné dans les années 80 et le maire de Nagasaki il y a quelques jours, les gens n'ont pas de problèmes avec les yakuza. D'ailleurs rien ne dit que le maire en question ne baignait pas dans de sales affaires. De toute façon il est de notoriété publique que la pègre a la main mise sur les grands clubs de baseball, la politique, de grandes entreprises, des écoles eikaiwa... Et il suffit de voir l'affaire clearstream, les frégates de Taïwan et les cadavres qu'elle a laissé, l'affaire du Crédit Lyonnais, ou encore le banquier retrouvé mort en habits SM dans un hôtel à Genève (la mafia russe était accusée) pour voir que nous sommes dans le même bain.

Ensuite pour ce qui est des quartiers à éviter, alors là rien à signaler. Aucun endroit au Japon ne ressemble au 9.3., alors pas de panique. Il est beaucoup plus dangereux d'aller faire construire une maison à Porto Vecchio que d'habiter en face du Burakku Biru (siège social du Yamaguchi gumi à Kobe), j'en sais quelque chose (pour Kobe, pas pour la Corse :) ).

Par contre quand on en croise, impossible de ne pas savoir à qui on a affaire: je me rappelle d'une fois a Kyoto, en pleine journee a Gion, un mec avec un costard kitsch et ultra voyant avait sa Celsior garée en double file et il attendait je ne sais quoi au milieu du trottoir. Je peux vous dire que la foule compacte de Gion s'écartait pour laisser un halo de vide autour dudit individu.
Sans doute par peur, mais aussi par dégoût. En tout cas c'est que je conclu des discussions que j'ai eu avec des Japonais a ce propos. Il faut laisser tomber l'image romantique qui ressort des films de Kitano, en vrai ce sont des ordures, des proxénètes, des tranfiquants, des assassins.

Avatar de l’utilisateur
nolive
amateur
amateur
Messages : 93
Inscription : 28 oct. 2006, 09:00
Localisation : Shanghai

Message par nolive »

interessant ce que vous dites kiretenai puisque je me posais la question avant d'arriver a kobe si les yakusas etaient vraiment presents ou bien de l'ordre du phantasme :?:

toujours eu l'image d'Osaka et le Kansai en general comme etant le coeur de la "culture" yakusa donc c'est bien d'avoir une vue d'un non japonais.

quand j'ai demande a mes collegues de bureau, ils ont ete tres evasifs comme ils le sont lorsque'on parle de sujets taboo ici (Chine, sexe, armee, nucleaire etc etc....)

je dois dire que j'ai vu plus de "tatoues louches" a Londres ou j'habitais que depuis un mois et demi que je suis a Kobe :lol:

Avatar de l’utilisateur
orlenduz
vétéran
vétéran
Messages : 903
Inscription : 22 juin 2005, 09:00
Localisation : Tokyo

Message par orlenduz »

Kiretenai a écrit :
Par contre quand on en croise, impossible de ne pas savoir à qui on a affaire: je me rappelle d'une fois a Kyoto, en pleine journee a Gion, un mec avec un costard kitsch et ultra voyant avait sa Celsior garée en double file et il attendait je ne sais quoi au milieu du trottoir. Je peux vous dire que la foule compacte de Gion s'écartait pour laisser un halo de vide autour dudit individu..
Oui en fait ce n'est pas marqué sur leur tête évidemment. Mais en croisant une grosse voiture noire avec 2 types l'air tout droits sortis d'un film, on peut se poser la question. Et surtout quand on voit l'effet qu'ils produisent sur les passants.
J'aurais du leur demander et prendre une petite photo :lol:

Avatar de l’utilisateur
Ninemine
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 28
Inscription : 09 mars 2007, 09:00
Localisation : Provence

Message par Ninemine »

Un gaijin (étranger non japonais) qui vend des babioles, des bijoux sur un étalage de fortune a l’avantage de ne pas payer de loyer pour sa boutique bien que ce soit illégal…

Donc le vendeur en question paye une taxe aux yakuza pour pouvoir garder sa place ou le commerce fonctionne bien.
Juste pour raconter une anecdote à ce sujet : en 1998 mes deux oncles sont partis à Tokyo, l'un faisait des affaires avec un stand de ballons colorés remplis de farine (ça marchait très bien d'ailleurs), l'autre faisait de la musique. Ils devaient chacun payer une sorte de taxe aux yakuzas, contre "échange de protection". Si le premier ne manquait pas à ses paiements, le 2ème en revanche a fait l'impasse là-dessus, faute d'argent ou par pure inconscience, allez savoir... Les yakuzas ont envoyé valdinguer son stand vite fait bien fait, et à part ça je ne sais pas trop ce qui s'est passé, "bizarrement" il aime pas trop en parler. Mon autre oncle est resté au Japon depuis, il vit justement à Kobe, la fameuse capitale des yakuzas :wink:
Sinon pour tidus je crois qu il cherchait les endroits a eviter pour ne pas rencontrer de yakuzas , je lui repondrais seulement ceci : les etrangers n existe pas pour les yakuza , donc tu as peu de chance d avoir des problemes avec eux .
Cet exemple montre qu'à priori, si on empiète sur les plates-bandes des yakuzas, comme le commerce au noir dans la rue, peu importe l'origine. Peut-être que le touriste basique n'a pas à s'inquiéter effectivement, ça demande confirmation ou pas. Mais peut-être que mes oncles ont eu un traitement de faveur en terme de taxes, j'ignore si un Japonais aurait dû payer plus.

Avatar de l’utilisateur
baka77
amateur
amateur
Messages : 60
Inscription : 25 avr. 2007, 09:00

Message par baka77 »

Petite news :
http://search.japantimes.co.jp/cgi-bin/ ... 501a1.html

Comme quoi les yakuzas peuvent etre plus utiles que la police japonaise :)

Avatar de l’utilisateur
jesaispasquoi
amateur
amateur
Messages : 62
Inscription : 21 janv. 2005, 09:00
Localisation : Tokyo - Asakusa

Message par jesaispasquoi »

J'ai une petite question à propos des Yakuzas par rapport au parti de l'extrême droite. Ma copine est de Mukoujima, quartier très très japonais, ou les gens arborent leurs tatouages sans aucun soucis, elle connait certains mafieux. Mais elle m'a plutôt dit de ne rien dire en cas de problème avec quelqu'un du parti d'extreme droite (vous savez, les camions noirs avec les drapeaux japonais et les chants patriotiques).
Donc je me posais la questions de savoir si les deux étaient liés ou completement différents?
Petite remarque, je les ai encore vu passer au feu rouge (5 camions) à asakusa, juste devant Kaminarimon, manquant de renverser tout le monde, sans que la police ne bronche (il y a 3 coban dans cette rue, assez facile de les arrêter quand même) alors que moi quand je marche dans la rue avec mon vélo, on me contrôle pour voir si je ne l'ai pas fauché à quelqu'un...

Avatar de l’utilisateur
bcg
gorôkôsama
gorôkôsama
Messages : 4968
Inscription : 30 juin 2004, 09:00
Localisation : Tokyo - Nippori
Contact :

Message par bcg »

Même avec un :) , il me semble qu'il vaudrait mieux éviter ce genre d'affirmations. Les Yakuzas sont les Yakuzas.
C'est comme si vous disiez que la Mafia est plus utile que la police.
Ce genre d'affirmation n'a pas sa place sur le forum (même avec un :) , je le répète).
baka77 a écrit :Petite news :
http://search.japantimes.co.jp/cgi-bin/ ... 501a1.html

Comme quoi les yakuzas peuvent etre plus utiles que la police japonaise :)

Avatar de l’utilisateur
bcg
gorôkôsama
gorôkôsama
Messages : 4968
Inscription : 30 juin 2004, 09:00
Localisation : Tokyo - Nippori
Contact :

Message par bcg »

Attention à ce que vous affirmez... Vous pouvez prouver qu'ils sont passés au feu rouge? Parce que si vous ne pouvez pas, vous risquez d'être poursuivi pour diffamation!

Quant à la liaison des groupes mafieux avec l'extrême droite, c'est notoire, non? Je crois qu'on peut trouver de la documentation là-dessus, quelques livres, par ex. "Yakuza", écrit par des journalistes français (j'ai oublié les références et je n'ai pas le livre sous la main).
jesaispasquoi a écrit :...
Donc je me posais la questions de savoir si les deux étaient liés ou completement différents?
...
Petite remarque, je les ai encore vu passer au feu rouge (5 camions) à asakusa, juste devant Kaminarimon, manquant de renverser tout le monde, sans que la police ne bronche...

Avatar de l’utilisateur
ume
accro
accro
Messages : 254
Inscription : 13 nov. 2003, 09:00
Localisation : Yanaka

Message par ume »

jesaispasquoi a écrit :J'ai une petite question à propos des Yakuzas par rapport au parti de l'extrême droite. Ma copine est de Mukoujima, quartier très très japonais, ou les gens arborent leurs tatouages sans aucun soucis, elle connait certains mafieux. Mais elle m'a plutôt dit de ne rien dire en cas de problème avec quelqu'un du parti d'extreme droite (vous savez, les camions noirs avec les drapeaux japonais et les chants patriotiques).
Donc je me posais la questions de savoir si les deux étaient liés ou completement différents?
Petite remarque, je les ai encore vu passer au feu rouge (5 camions) à asakusa, juste devant Kaminarimon, manquant de renverser tout le monde, sans que la police ne bronche (il y a 3 coban dans cette rue, assez facile de les arrêter quand même) alors que moi quand je marche dans la rue avec mon vélo, on me contrôle pour voir si je ne l'ai pas fauché à quelqu'un...
Je serais curieux de savoir pourquoi vous mettez une majuscule à "yakuza" qui est un nom commun et n'en mettez pas à Asakusa, qui est un nom propre, ô combien plus propre...

Avatar de l’utilisateur
jesaispasquoi
amateur
amateur
Messages : 62
Inscription : 21 janv. 2005, 09:00
Localisation : Tokyo - Asakusa

Message par jesaispasquoi »

mmmh, petite erreur de relecture de ma part, toutes mes excuses!
Le Y de yakuza n'avait absolument aucune signification. et le a de Asakusa un oubli

Avatar de l’utilisateur
jesaispasquoi
amateur
amateur
Messages : 62
Inscription : 21 janv. 2005, 09:00
Localisation : Tokyo - Asakusa

Message par jesaispasquoi »

BCG, merci pour le livre, je vais chercher...
Quant a la difamation, vous avez raison de me reprendre, je ne pensais pas vraiment a ca en ecrivant, on oublie souvent qu'on reste une personne devant un ecran avant d'etre juste un nom sur un forum.

Avatar de l’utilisateur
bcg
gorôkôsama
gorôkôsama
Messages : 4968
Inscription : 30 juin 2004, 09:00
Localisation : Tokyo - Nippori
Contact :

Message par bcg »

Je plaisantais, bien sûr, mais dans la réalité cela peut vraiment arriver!
C'est le cas par exemple en cas de bagarre. Les protagonistes peuvent se retrouver au tribunal et c'est parfois l'agresseur qui empoche des dommages et intérêts. Ça peut arriver en France aussi.
jesaispasquoi a écrit :BCG, merci pour le livre, je vais chercher...
Quant a la difamation, vous avez raison de me reprendre, je ne pensais pas vraiment a ca en ecrivant, on oublie souvent qu'on reste une personne devant un ecran avant d'etre juste un nom sur un forum.

Avatar de l’utilisateur
Kiretenai
bienvenu(e)
bienvenu(e)
Messages : 7
Inscription : 01 mai 2007, 09:00

Message par Kiretenai »

nolive a écrit :interessant ce que vous dites kiretenai puisque je me posais la question avant d'arriver a kobe si les yakusas etaient vraiment presents ou bien de l'ordre du phantasme :?:

toujours eu l'image d'Osaka et le Kansai en general comme etant le coeur de la "culture" yakusa donc c'est bien d'avoir une vue d'un non japonais.

quand j'ai demande a mes collegues de bureau, ils ont ete tres evasifs comme ils le sont lorsque'on parle de sujets taboo ici (Chine, sexe, armee, nucleaire etc etc....)

je dois dire que j'ai vu plus de "tatoues louches" a Londres ou j'habitais que depuis un mois et demi que je suis a Kobe :lol:
Non les yakuza ne sont absolument pas un fantasme. Après, il faut se méfier des apparences aussi. J'ai une amie dont l'ex petit copain était un fils à papa (un NEET pour être exact) qui roulait en Mercedes et qui mettait des costards funky juste pour faire le cake en ville. Les gens le prenaient certainement pour un mafieux, mais il n'en était absolument pas un.

Si je peux me permettre, c'est normal que vos collègues soient evasifs sur les sujets que vous citez. Par contre quand vous sympatisez un peu avec une personne, la Chine, le sexe et l'armée sont des sujets facilement abordables je trouve (jamais eu de problèmes à leur propos en tout cas). Par contre les yakuza et les burakumin, c'est à vos risques et périls (là par contre j'ai eu de belles disputes avec des amis proches et ma fiancée).

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité