Pétition contre les nouvelles mesures d'entrée au Japon

Questions et échanges d'idées de voyages et séjours au Japon. Familles d'accueil. Informations sur les visas autres que ceux pour travailler.
Verrouillé
Avatar de l’utilisateur
Hachiryu
tatamisé
tatamisé
Messages : 1209
Inscription : 07 mai 2004, 09:00
Localisation : Nagoya

Message par Hachiryu »

Note du modérateur:

Les messages concernant le statut de résident permanent et ses avantages ont été déplacés ici. :D

Avatar de l’utilisateur
orlenduz
vétéran
vétéran
Messages : 903
Inscription : 22 juin 2005, 09:00
Localisation : Tokyo

Message par orlenduz »

grenier a écrit :
orlenduz a écrit :je cite, "paraissent plus agressifs que les japonais en général très calmes...et on n'a pas besoin d'eux".
Ce en quoi elle se plante. Ce qui d'ailleurs à peut-être un rapport.

Je rappelle que le Japon commence à avoir besoin, et aura de plus en plus besoin, du fait du taux de natalité ridicule, des étrangers.
En fait elle ne m'a pas servi son opinion personnelle (en ce cas ll ne me l'aurais surement pas exposéde cette façon), mais une vue d'ensemble..Après je ne peux pas tout interpréter et ce témoignage ne représente pas l'ensemble des japonais, même si c'est ce qu'elle m'a plus ou moins laissé penser. Ce serait comparable à ce que peuvent penser bon nombre de français à propos des nouvelles mesures sur l'immigration...peut-être.
Maintenant dire en sens contraire que le Japon a besoin des étrangers pour maintenir un certain taux de natalité, je ne sais pas si c'est très juste, du point de vue du gouvernement japonais.

Avatar de l’utilisateur
Cable
made in Japan
made in Japan
Messages : 1788
Inscription : 15 oct. 2006, 09:00
Localisation : Shonan
Contact :

Message par Cable »

Maintenant dire en sens contraire que le Japon a besoin des étrangers pour maintenir un certain taux de natalité, je ne sais pas si c'est très juste, du point de vue du gouvernement japonais.
Oui, à mon avis, il n'y a que des étrangers pour affirmer aussi légèrement que le Japon a besoin des étrangers.

Je me rappelle d'une émission de télévision (sans aucun doute pas représentative de la totalité de la population, mais au moins d'une partie) qui interviewait des chefs d'entreprise japonais sur le problème de la natalité; pas un n'a exprimé le besoin d'immigration. Ils proposaient tous des solutions comme "faire travailler plus de femmes", "faire travailler les seniors", "promouvoir un fort taux de natalité", etc.

Et puis même si le Japon en avait besoin, ils peuvent quand même refuser d'ouvrir les vannes et continuer d'avancer en territoire inconnu. Bien fort est l'étranger qui garantira que le Japon ne le fera pas.

Avatar de l’utilisateur
Hachiryu
tatamisé
tatamisé
Messages : 1209
Inscription : 07 mai 2004, 09:00
Localisation : Nagoya

Message par Hachiryu »

dire en sens contraire que le Japon a besoin des étrangers pour maintenir un certain taux de natalité, je ne sais pas si c'est très juste, du point de vue du gouvernement japonais.
Orlenduz, je ne crois pas que c'est ce Grenier disait:
il voulait probablement dire que la population japonaise manquant de jeunes, on allait aussi manquer de travailleurs.


NOTE: le fil parlant des nouvelles mesures de contrôle à l'immigration, merci de vous tenir à ce sujet. Pour d'autres sujets, merci de créer d'autres fils, car tout ce qui concerne la vie des étrangers est évidemment d'un grand intérêt pour nous tous et mérite des discussions fournies, qui le seront d'autant plus qu'elles seront ciblées. Merci! :D

Shizuka-jp
vétéran
vétéran
Messages : 970
Inscription : 23 avr. 2006, 09:00
Localisation : Hamamatsu

Message par Shizuka-jp »

orlenduz a écrit : Maintenant dire en sens contraire que le Japon a besoin des étrangers pour maintenir un certain taux de natalité, je ne sais pas si c'est très juste
Le Japon a surtout besoin des étrangers pour les faire travailler dans ses usines, mais je sens très nettement une inquiétude de la part des Japonais sur le devenir de cette population étrangère, au cas où ils n'auraient pas la bonne idée de rentrer dans leur pays une fois qu'on n'aurait plus besoin d'eux.

Quand on parle de ce problème d'immigration, beaucoup évoquent les problèmes rencontrés par les autres pays sur ce point, notamment en France (les émeutes dans les cités), et en Angleterre (l'attentat terroriste).

Je ne mettrais pas ma main à couper que les nouvelles mesures qui entreront en vigueur le 20 novembre auront pour seul et unique but la prévention du terrorisme. Il ne serait pas étonnant que le terrorisme serve de prétexte pour effectuer un contrôle plus serré de la population étrangère au Japon, afin de tenter de contrer la montée de la-dite "criminalité étrangère", qui effraie pas mal de Japonais.

Avatar de l’utilisateur
h157
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 19
Inscription : 14 déc. 2006, 09:00

Montrons l'exemple

Message par h157 »

Quand je vois la difficulte pour obtenir un visa / carte de sejour en France (cours de Francais, etc...) je me dis que le Japon n'est pas si mal pour accueillir les etrangers.
Tant que le recueil d'empreintes n'est limite qu'a l'entree et sortie du territoire, ca ne sert certainement pas a grand chose pour lutter contre le terrorisme (comme livrer du fuel en ocean indien :? ). Ca ressemble a une mesure politique et assez inutile.

Avatar de l’utilisateur
bcg
gorôkôsama
gorôkôsama
Messages : 4965
Inscription : 30 juin 2004, 09:00
Localisation : Tokyo - Nippori
Contact :

Message par bcg »

Là, ça risque quand même de prendre un certain temps avant de pouvoir embaucher... :D

Mais revenons à notre sujet qui est la pétition.

Au delà du débat sur son utilité ou non, qui est laissée à l'appréciation de chacun, il serait intéressant de savoir si les différentes communautés se mobilisent sur le sujet. Il y a quelques années, les Coréens résidant au Japon étaient en première ligne mais cette fois-ci, s'ils sont dispensés de cette formalité, je suppose qu'ils n'y aura pas de grande mobilisation de leur part.
Qu'en est-il des Chinois, des Taiwanais, des autres Européens, des Brésiliens, etc. ??
Cable a écrit :
...
Je me rappelle d'une émission de télévision (...) qui interviewait des chefs d'entreprise japonais sur le problème de la natalité; pas un n'a exprimé le besoin d'immigration. Ils proposaient tous des solutions comme (...) "promouvoir un fort taux de natalité", etc.

Avatar de l’utilisateur
Ebichu
amateur
amateur
Messages : 53
Inscription : 23 mai 2007, 09:00
Localisation : Osaka

Message par Ebichu »

Une petite news trouvee sur le site de la BBC nous apprend que le Ministre de la justice japonaise a cite l'exemple d'un "ami d'ami" membre d'Al Qaeda et implique dans un des attentats de Bali qui serait entre sur le territoire japonais il y a 2 ou 3 ans. Tout ca pour justifier qu'effectivement les mesures de securite sont insuffisantes.

Perso, je serais lui je m'inquieterais plutot de mes amis et je suppose que la brigade anti-terroriste japonaise a ete informe de cette amitie pour le moins inhabituelle.

Bien sur, toute cette histoire semble etre un gros mensonge juste pour augmenter les craintes de la populations ou alors une grossiere erreur du journaliste de la BBC. Ceci dit, je doute moins de la betise d'un politicien que de la credibilite de la BBC.

Pour info, je rappelle egalement que parmi les personnes exemptes d'empreintes et photos, figurent celles etant invite par le Ministere de la Justice Japonaise. Quant on voit les amis du Ministre, on se sent rassure... :D

Thomasu
accro
accro
Messages : 218
Inscription : 26 déc. 2003, 09:00
Localisation : Kyoto

Message par Thomasu »

Ebichu a écrit : Bien sur, toute cette histoire semble etre un gros mensonge juste pour augmenter les craintes de la populations ou alors une grossiere erreur du journaliste de la BBC. Ceci dit, je doute moins de la betise d'un politicien que de la credibilite de la BBC.

Pour info, je rappelle egalement que parmi les personnes exemptes d'empreintes et photos, figurent celles etant invite par le Ministere de la Justice Japonaise. Quant on voit les amis du Ministre, on se sent rassure... :D
Faites pression sur un Ministre Japonais et il dit des bêtises.
Sur CNN aussi !

Mainichi

Bref, le Ministre de la Justice trouve encore moins d'arguments que certains sur ce forum !

Avatar de l’utilisateur
bcg
gorôkôsama
gorôkôsama
Messages : 4965
Inscription : 30 juin 2004, 09:00
Localisation : Tokyo - Nippori
Contact :

Message par bcg »

Il ne reste plus qu'à prendre les empreintes du ministre! ;)

Moi, je crois qu'avec un peu de pression, le gouvernement japonais pourrait se dégonfler sur ce coup. Le problème c'est que, cette fois, les communautés chinoises et coréennes risquent de ne pas se mobiliser comme dans les années 90. Alors, on va se retrouver un peu seuls...
Ebichu a écrit :...
Pour info, je rappelle egalement que parmi les personnes exemptes d'empreintes et photos, figurent celles etant invite par le Ministere de la Justice Japonaise. Quant on voit les amis du Ministre, on se sent rassure... :D

Avatar de l’utilisateur
orlenduz
vétéran
vétéran
Messages : 903
Inscription : 22 juin 2005, 09:00
Localisation : Tokyo

Message par orlenduz »

Hachiryu a écrit :
dire en sens contraire que le Japon a besoin des étrangers pour maintenir un certain taux de natalité, je ne sais pas si c'est très juste, du point de vue du gouvernement japonais.
Orlenduz, je ne crois pas que c'est ce Grenier disait:
il voulait probablement dire que la population japonaise manquant de jeunes, on allait aussi manquer de travailleurs.


NOTE: le fil parlant des nouvelles mesures de contrôle à l'immigration, merci de vous tenir à ce sujet. Pour d'autres sujets, merci de créer d'autres fils, car tout ce qui concerne la vie des étrangers est évidemment d'un grand intérêt pour nous tous et mérite des discussions fournies, qui le seront d'autant plus qu'elles seront ciblées. Merci! :D
J'essaie de rester dans le droit chemin (le fil de discussion) mais comme d'autres questions se greffent à celles des seules empreintes je vais quand même répondre ici.
Je sais que Grenier fonde son idée sur des élements concrets mais c'est juste que ça ne colle eut-être pas aux vues des aministrations japonaises, sans partir pour autant dans une appréciation négative.

Shizuka, quand je suis allé à Shizuoka et Hamamatsu, j'ai appris qu'il y avait pas mal de brésiliens qui vivaient dans le coin et travaillaient dans les usines. Représentent-ils vraiment une menace aux yeux des japonais?
Et justement est-ce-qu'ils prennent position par rapport à cette pétition?
Dernière modification par orlenduz le 30 oct. 2007, 23:44, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
bcg
gorôkôsama
gorôkôsama
Messages : 4965
Inscription : 30 juin 2004, 09:00
Localisation : Tokyo - Nippori
Contact :

Message par bcg »

Il me vient une idée... Et si les terroristes étaient déjà sur le sol Nippon? Depuis le temps qu'on sait qu'ils visent l'allié des États-Unis, ils ont eu tout le temps de venir s'y installer.
Non, franchement, c'est juste pour faire ch... les étrangers.

Une autre idée...

Je propose le boycott de cette mesure! Ne sortons plus du Japon et ainsi nous n'aurons plus à y entrer! Ma décision est prise. Je ne sortirai plus du Japon jusqu'à l'abolition de cette mesure! Désolé, Papa et Maman! :cry:

Thomasu
accro
accro
Messages : 218
Inscription : 26 déc. 2003, 09:00
Localisation : Kyoto

Message par Thomasu »

Gattaca a écrit : En plus, je suis désolé d'insister sur ce point, mais c'est au gouvernement de décider des mesures qu'il doit prendre pour se protéger, pas aux étranger. Trouve moi un seul gouvernement sur la planète (si tu en trouve sur d'autres planète c'est ok) qui accepterai de faire ses lois en fonction de l'opinion des étrangers (qu'ils soient résidents ou non). Juste 1 seul.
Gattaca: les gouvernements décidents, des parlements votent, mais ils peuvent se tromper et en dernier recours, c'est la Justice du pays qui tranche.

Bienvenue en Démocratie. Tu trouveras d'excellents livres sur la question. Cherche à "Montesquieu" ou "Séparations des pouvoirs".
Si tu veux aller dans un pays où le gouvernement décident de tout, y compris du sort des étrangers, je te conseille la Birmanie ou la Corée du Nord.

Quelques autres liens;
Ces nouvelles mesures iraient à l'encontre de la Déclarations des Droits de l'Homme de 1948 et du Pacte international relatif aux droits civils et politiques, dont le Japon est signataire:

Toute l'explication sur le blog de Debito.
Je résume rapidement:

Un pays ne peut pas limiter le droit d'entrée sur son sol aux personnes qui y résident, qu'ils soient étrangers ou non. Donc les résidents au Japon, non-Japonais doivent avoir les même droits que les Japonais lorsqu'ils entrent dans le pays.

Avatar de l’utilisateur
bcg
gorôkôsama
gorôkôsama
Messages : 4965
Inscription : 30 juin 2004, 09:00
Localisation : Tokyo - Nippori
Contact :

Message par bcg »

Bonjour,

Thomasu, il ne faut pas tout prendre pour argent comptant! :)

Dans l'article auquel tu fais référence, et que je cite partiellement ci-dessous, il est écrit "The issuance of a re-entry visa by the Ministry of Justice provides a foreign resident with a legitimate basis to consider Japan as “his own country”."

Or, si du point de vue de l'Étranger il est en effet possible de considérer le Japon comme "son propre pays", il n'en va pas de même dans l'optique inverse. Je veux dire par là qu'on ne peut pas demander aux Japonais -ou au gouvernement japonais- de considérer les Étrangers comme des Japonais ou ayant les mêmes droits qu'eux. Ce serait un non-sens!

Enfin... on peut toujours leur demander... ;)

Le droit de la nationalité et les droits des étrangers, quel que soit le pays, sont des problèmes complexes. Gardons-nous de simplifications extrêmes ou d'interprétations erronées.
The issuance of a re-entry visa by the Ministry of Justice provides a foreign resident with a legitimate basis to consider Japan as “his own country”.

Argument

Predicated on the provisions of UDHR and ICCPR, foreign residents have a justifiable claim to a “special tie” to Japan and cannot be considered “mere aliens”. They therefore have a right to return. Moreover, this right to re-enter Japan has been equated through custom and practice with that of Japanese citizens whose right to return is based on nationality. Thus, to treat foreign residents differently from Japanese nationals (that is, by insisting on the collection of biometric data before admission to Japan is allowed, and to thereby hinder the exercise of their right to return) is a discriminatory action in breach of UDHR and ICCPR.
Thomasu a écrit :...
Je résume rapidement:

Un pays ne peut pas limiter le droit d'entrée sur son sol aux personnes qui y résident, qu'ils soient étrangers ou non. Donc les résidents au Japon, non-Japonais doivent avoir les même droits que les Japonais lorsqu'ils entrent dans le pays.

Gattaca
accro
accro
Messages : 228
Inscription : 12 nov. 2003, 09:00

Message par Gattaca »

Thomasu a écrit : Gattaca: les gouvernements décidents, des parlements votent, mais ils peuvent se tromper et en dernier recours, c'est la Justice du pays qui tranche.
Entièrement d'accord, mais l'avis des étrangers n'intervient nullement dans ce processus. Le jour où ils auront le droit de vote, alors ils auront leur mot à dire.
Donc les résidents au Japon, non-Japonais doivent avoir les même droits que les Japonais lorsqu'ils entrent dans le pays.
Ils les ont, sauf pour le droit de vote. Et c'est pareil en France.

Mon épouse (qui est japonaise), réside en France avec un titre de séjour parfaitement en règle, elle a le droit de travailler, etc... mais aux élections, la France ne lui demande pas son avis. A partir de là, elle n'a pas les même droits qu'un citoyens français. Et au Japon, c'est la même chose. Quand les résidents non japonais auront le droit de vote, alors leur avis intéressera le gouvernement. D'ici là, toutes les pétitions pour changer une loi nippone de tous les résidents ne changeront rien et auront autant d'efficacité que de balancer une bouteille dans l'espace en espérant que le message qu'elle contient soit lu par une forme de vie intelligente extra terrestre.

Par contre, je serais intéressé que tu me dise en quoi ces mesures iraient à l'encontre de la Déclarations des Droits de l'Homme de 1948 et du Pacte international relatif aux droits civils et politiques.

Avatar de l’utilisateur
Walbok
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 17
Inscription : 14 nov. 2003, 09:00

Message par Walbok »

C'est sûr qu'aucune pétition ne viendra annuler cette loi. On tourne en rond...
Concernant l'efficacité à mon avis, elle peut relever de plusieurs niveaux.
Faire prendre conscience d'un phénomème existant par exemple. Ici, un mécontentement. Et après, on ne sait pas ce qui peut se passer, même à petite échelle.
Ça peut paraître banal mais finalement pas tant que ça lorsque l'on connaît un peu nos amis japonais... Rien de péjoratif.
Je l'ai déjà dit et je le redis, ça sert aussi à ça une pétition, à s'exprimer ! Et jamais, JAMAIS un Japonais ne m'a demandé de me taire lorsque j'exprimais mon mécontentement sur un quelconque désaccord. Et je le fais souvent, depuis longtemps... Encore hier matin, avec mon nouveau voisin et son chien qui gueule à 5 h du mat...
Faut-il encore le faire sans faire perdre la face à son interlocuteur, à la japonaise... Et tout se passe généralement bien...
Le résultat qui suit directement n'est finalement pas si important que ça. L'échange, oui.

J'ajoute qu'il n'y a bien que les étrangers qui se permettent de dire aux autres étrangers de la fermer. Ici au Japon en tout cas, c'est bien mal connaître les Japonais... Voir même les sous estimer.

Avatar de l’utilisateur
grenier
amateur
amateur
Messages : 99
Inscription : 13 déc. 2004, 09:00

Message par grenier »

Pour commencer : je ne pense pas que la pétition ait une quelconque influence. De toute manière, en tant qu'occidentaux, nous ne sommes qu'une infime minorité d'étrangers aux Japon. Les américains, seule exception, sont pour leur majorité ici dans des conditions si spéciales que ce n'est pas vraiment la peine d'en parler.

Maintenant, au sujet de mon post précédent. Bien entendu, c'est des gens qui travaillent que je parlais. Alors des chefs d'entreprises peuvent dire ce qu'is veulent sur faire bosser les femmes, les vieux et booster la natalité ; en pratique, tous les problèmes à ce sujet viennent en premier lieu de la culture japonaise et de son attitude vis-à-vis du statut des femmes. Changer ça demandera largement plus d'un génération je pense, donc au final le Japon sera contraint de faire rentrer des étranger en grand nombre.
Je suis intimement persuadé que cette mesure a justement été faite à cause de ça - les dirigeants japonais ne sont pas plus stupides que d'autres, et ils savent pertinement qu'ils ne vont pas avoir le choix.

Shizuka-jp
vétéran
vétéran
Messages : 970
Inscription : 23 avr. 2006, 09:00
Localisation : Hamamatsu

Message par Shizuka-jp »

grenier a écrit : au final le Japon sera contraint de faire rentrer des étranger en grand nombre.
Je suis intimement persuadé que cette mesure a justement été faite à cause de ça - les dirigeants japonais ne sont pas plus stupides que d'autres, et ils savent pertinement qu'ils ne vont pas avoir le choix.
Il ne faut pas en parler au futur!! Il y a déjà un très grand nombre d'étrangers dans toutes les usines du pays.

Par exemple on peut compter plus de 300 000 Brésiliens au Japon, dont plus de 20 000 dans la ville de Hamamatsu (pour 820 000 habitants), et il s'agit du nombre de Brésiliens enregistrés! La municipalité de Hamamatsu évalue qu'il y en a environ autant qui ne sont pas enregistrés...Il y a déjà de nombreux problèmes qui émergent de cette immigration en masse, notamment le problème de la scolarisation des enfants, et de leur avenir.

On pourrait d'ailleurs créer un sujet spécial sur le sujet.

Avatar de l’utilisateur
h157
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 19
Inscription : 14 déc. 2006, 09:00

Message par h157 »

grenier a écrit : De toute manière, en tant qu'occidentaux, nous ne sommes qu'une infime minorité d'étrangers aux Japon. Les américains, seule exception, sont pour leur majorité ici dans des conditions si spéciales que ce n'est pas vraiment la peine d'en parler.
Faux!
Nous sommes environ 2 millions d'etrangers au Japon. Soit pres d'une personne sur 60.... 8)
http://www.jref.com/society/foreigners_in_japan.shtml

Thomasu
accro
accro
Messages : 218
Inscription : 26 déc. 2003, 09:00
Localisation : Kyoto

Message par Thomasu »

Pour aller plus loin dans la discussion, voici deux liens concernant des opinions contre ces nouvelles mesures d'entrée au Japon:

Should Japan fingerprint foreigners?

Le point de vue de la Fédération de Barreaux du Japon

Et la pétition est toujours ici. Plus de 600 signatures et des commentaires très intéressants
Dernière modification par Thomasu le 01 nov. 2007, 16:10, modifié 1 fois.

Verrouillé

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités