Femme occidentale au Japon

Ici, on parle de la société japonaise, de ses problèmes, ses avantages et ses inconvénients.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
pharaonneisis
accro
accro
Messages : 299
Inscription : 02 oct. 2006, 09:00
Localisation : Paris

Femme occidentale au Japon

Message par pharaonneisis »

Hello à tous les internautes,

Ma question sera simple:

Que pensez-vous de la place de la femme occidentale au Japon? Ne souffre-t-elle pas de discrimination au moment des recrutements dans des entreprises/sociétés japonaises?

Merci par avance de vos réponses biere=

Avatar de l’utilisateur
Cable
made in Japan
made in Japan
Messages : 1788
Inscription : 15 oct. 2006, 09:00
Localisation : Shonan
Contact :

Message par Cable »

Mon humble avis (limité sur le sujet): une femme occidentale est d'abord considérée comme une occidentale, avant d'être considéré comme une femme, pour le meilleur ou pour le pire. Donc ce que tu as pu lire sur le forum traitant de la façon des entreprises japonaises d'appréhender les étrangers s'applique d'abord. Ensuite, il y a du mysoginisme, plus ou moins selon le caractère traditionnel de la firme, et du caractère tout court des interlocuteurs/décideurs. Je suis par contre incapable de donner des chiffres ou des tendances.

Avatar de l’utilisateur
G7
amateur
amateur
Messages : 122
Inscription : 21 juin 2006, 09:00
Localisation : tokyo

Message par G7 »

avis de femme occidentale au japon :

il est vrai qu au moment de mon embauche, j etais plus occidentale que femme... il y avait 1 autre europeen, et ils en voulaient plus... et je me suis presentee, et ils m ont prise !... l autre europeen etant un homme, ils ont peut etre apprecie d avoir une femme pour equilibrer (je suis designer, donc une sensibilite feminine europeene etait peut etre la bien venue ! bien que je ne sois pas super feminine !!! :? )

mais ca depend beaucoup du milieu ! je pense que si c etait dans une grosse boite japonaise tres "office workers", au bout de quelques annees, devenant un membre a part entiere de l entreprise, et surtout si la femme occidentale se marie, et a des enfants, elle sera de plus en plus percue comme "femme"... et ce que cela induit !!! :(

Avatar de l’utilisateur
GeeBee
contributeur
contributeur
Messages : 685
Inscription : 28 oct. 2006, 09:00
Localisation : Paris

Message par GeeBee »

G7 a écrit :elle sera de plus en plus percue comme "femme"... et ce que cela induit !!! :(
C'est bien d'être reconnue comme femme quand on l'est lol.
Ce qui est choquant c'est d'attribuer un caractère péjoratif au genre féminin.

Avatar de l’utilisateur
G7
amateur
amateur
Messages : 122
Inscription : 21 juin 2006, 09:00
Localisation : tokyo

Message par G7 »

ce que je voulais dire est qu elle sera percue en tant que "femme" avant d etre percue comme une "professionelle"... etant donne qu il est encore fortement considere que la femme a pour "mission" de s occuper de son mari , de la maison et des enfants
mais c est de moins en moins vrai... bien que je rencontre encore des jeunes (la 20aine) qui pense encore comme ca... et des femmes aussi !!!!

autre culture autres moeurs !!

Avatar de l’utilisateur
pharaonneisis
accro
accro
Messages : 299
Inscription : 02 oct. 2006, 09:00
Localisation : Paris

Message par pharaonneisis »

Merci tous les trois pour vos réponses! :)

G7, si cela ne te dérange pas, pourrais-tu nous raconter un peu ta vie professionnelle au Japon en tant que femme occidentale? Sers-tu quotidiennement le thé? Ton intégration professionnelle a-t-elle pris du temps?

Matane.

Avatar de l’utilisateur
G7
amateur
amateur
Messages : 122
Inscription : 21 juin 2006, 09:00
Localisation : tokyo

Message par G7 »

je pense que mon experience n est pas necessairement representative de la situation "normale" des employees dans les entreprises japonaises !
la boite dans laquelle je bosse n a que 10 ans, et quand je suis arrivee il n y avait que 20 personnes (on est maintenant environ 30, et je suis dans cette boite depuis bientot 2 ans)
le boss de ma boite a etudie et bosse aux etats unis et au japon avant de creer sa propre boite, et bien qu il est des cotes tres "japonais" il est super ouvert !
la majorite des designers sont des femmes, mais sur 4 directeurs, une seule est une femme... mais je dois dire que le niveau ne permet pas a d autres femmes d etre directeurs de creation ! donc ca ne me choque pas !!

je suis respectee, mais je ne me sens pas integree a 100%, ce qui est aussi probablement de ma faute !!

avant d arriver dans cette boite je bossais pour une autre, une filliere japonaise d une agence francaise, et je m etais fais de reels amis dans cette boite parmis mes collegues dont pas mal parlaient anglais !

mais ma nouvelle boite, seuls quelques uns parlent anglais et a mon arrivee mon niveau de japonais ne me permettait pas de vraiment communiquer ! mais n ayant plus le choix mon niveau s est vraiment ameliore et je peux parler avec tous sans probleme !
mais ils se retrouvent entre eux, font des activites entre eux auxquelles je ne suis jamais conviee !!
mais je ne pense pas que ce soit le fait qu ils ne veulent pas de moi, je pense qu ils n osent pas, pour ne pas deranger mon temps libre, surtout que je vis en couple !! alors que la plupart vivent seuls !!

mais je nai pas de probleme... tout le monde me respecte (et je repecte tout le monde !!)

je n ai jamais bosse en france, je suis venue au japon directement apres avoir ete diplomee, donc je n ai pas de "mauvaises habitudes" francaises concernant le mode de travail et je bosse a la japonaise !!

mon ego en a pris au debut surtout, mais j en suis sans doute plus forte !! (j espere !!!!)

je n ai jamais servi le the, ni passer l aspirateur (c est le role des juniors !!)

c est long, desolee !!

juste pour dire que je n ai pas de probleme !! mais je m inquiete du moment ou je decidrais d avoir des enfants et qu il faudra bien trouver une solution pour tout gerer !! mais je n y suis pas encore ! chaque chose en son temps !!

Avatar de l’utilisateur
pharaonneisis
accro
accro
Messages : 299
Inscription : 02 oct. 2006, 09:00
Localisation : Paris

Message par pharaonneisis »

Merci pour ce témoignage G7 et bonne chance pour l'avenir!

Matane

Avatar de l’utilisateur
jesaispasquoi
amateur
amateur
Messages : 62
Inscription : 21 janv. 2005, 09:00
Localisation : Tokyo - Asakusa

Message par jesaispasquoi »

Pour l'aspirateur, moi, c'était tout le monde, qu'on soit homme ou femme, junior, ou manager... J'avoue que j'ai eu du mal au début.
Ensuite j'ai vu des boites, ou être une femme étrangère signifiait juste être utile dans le cas de relation internationale, pas vraiment d'évolution sociale, on ne lui adressait quasiment pas la parole. Je suis rentré un an après elle, mieux payé même si moins d'expérience. Pendant qu'elle servait le thé, mon patron m'emmenait partout avec lui, j'étais le gaijin de la boite, celui qu'il montrait à tout ses clients avec fierté... La femme n'a jamais vraiment existé, il était pratique de l'avoir sur le plan strictement professionel, c'est tout.
Ca dépend de l'ouverture d'esprit des gens, mon boss avait 83 ans, et était un manager de la vieille école...

Avatar de l’utilisateur
ume
accro
accro
Messages : 254
Inscription : 13 nov. 2003, 09:00
Localisation : Yanaka

Message par ume »

Merci G7 pour ce témoignage qui nous met à cent lieues de "Stupeurs et tremblements".
Et permet aux gens qui envisagent de venir vivre au Japon de voir que l'expérience n'est pas forcément négative!!!!

Avatar de l’utilisateur
LupinIII
contributeur
contributeur
Messages : 640
Inscription : 14 mars 2007, 09:00

Message par LupinIII »

jesaispasquoi a écrit :Pour l'aspirateur, moi, c'était tout le monde, qu'on soit homme ou femme, junior, ou manager... J'avoue que j'ai eu du mal au début.
Ensuite j'ai vu des boites, ou être une femme étrangère signifiait juste être utile dans le cas de relation internationale, pas vraiment d'évolution sociale, on ne lui adressait quasiment pas la parole. Je suis rentré un an après elle, mieux payé même si moins d'expérience. Pendant qu'elle servait le thé, mon patron m'emmenait partout avec lui, j'étais le gaijin de la boite, celui qu'il montrait à tout ses clients avec fierté... La femme n'a jamais vraiment existé, il était pratique de l'avoir sur le plan strictement professionel, c'est tout.
Ca dépend de l'ouverture d'esprit des gens, mon boss avait 83 ans, et était un manager de la vieille école...
Pas très clair ce message. C'est qui "elle"???

Avatar de l’utilisateur
jesaispasquoi
amateur
amateur
Messages : 62
Inscription : 21 janv. 2005, 09:00
Localisation : Tokyo - Asakusa

Message par jesaispasquoi »

Oups, vraiment hier je n'ai pas bien fait attention... Toutes mes excuses, c'est le deuxieme post comme ca.
Donc, "elle" est une femme occidentale qui travaillait dans le meme service que moi, elle n'a pas eu la chance de G7.
Et pardon aussi pour les accents, j'ecris vite fait du bureau sur un ordinateur avec un OS anglais et qui a sa place dans un musee...

Avatar de l’utilisateur
pharaonneisis
accro
accro
Messages : 299
Inscription : 02 oct. 2006, 09:00
Localisation : Paris

Message par pharaonneisis »

Il est clair que l'intégration dans le monde du travail japonais ne se fera pas sans mal pour une jeune femme occidentale. Elle devra travailler deux fois plus pour faire ses preuves.

C'est là, que parfois, je me dis que quitte à choisir entre intelligence et beauté, il vaut mieux pour une femme d'être belle en pays étranger au lieu qu'elle fasse marcher ses neurones. Mais nous avons rarement le choix.

Ma pensée peut paraitre idiote aux yeux de certaines personnes mais les quelques retours que j'ai eu ne font que confirmer ce que je pense. La libération féminine ne fait que commencer et les femmes ont bien encore du chemin à parcourir pour arriver à une totale liberté et une égalité avec les hommes.

Enfin, je suis bien décidée à m'insérer correctement dans le milieu professionnel japonais et je pense que ce challenge est digne d'être relevé pour n'importe quelle femme. biere=

Avatar de l’utilisateur
Fujijanet
contributeur
contributeur
Messages : 644
Inscription : 18 nov. 2005, 09:00
Localisation : Fukuoka

Message par Fujijanet »

Mouais, moi les problemes d'integrations , ils etaient plus du ressort de ma non nationalite japonaise que de mon sexe.
Et puis aussi grande gueule....
Maintenant ca va, ils m'ont vue a l'oeuvre, savent de quoi je suis capable, ca va.
Je pense que les problemes que j'aurais a l'avenir pour une future embauche, et que ce soit en France ou au Japon, seront lies au fait que j'arriverais a l'age ou on a envie d'enfants.
Je comprends tres bien que mon futur employeur s'inquiete, je suis moi meme assez partagee la dessus: si j'etais chef d'entreprise qui choisirais je?

Je connais beaucoup de femme qui apres avoir galerer pour se trouver un CDI, sont de suite tombees enceintes. Leurs seules motivations pour avoir un CDI, c'etait pour la securitee de l'emploi, les aides.... elles ne sont meme pas restees 6 mois qu'elles sont parties en conge maternite.

Je comprends qu'elles fassent cela, pas trop le choix financierement, en meme temps, ca me laisse perplexe, et je me dis que j'arriverais pas a utiliser mon employeur de la sorte, mais en meme temps si j'ai pas le choix.....

C'est valable en France et au Japon, meme si au Japon, y a une grosse pression pour que la femme demissionne.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 17 invités