Les Japonais et l'anglais

Ici, on parle de la société japonaise, de ses problèmes, ses avantages et ses inconvénients.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
shaahrazade
amateur
amateur
Messages : 191
Inscription : 18 juin 2006, 09:00
Localisation : Beppe

Les Japonais et l'anglais

Message par shaahrazade » 24 juin 2006, 23:10

Bonjour,

Je ne sais pas si ce sujet a déjà été abordé (honte sur moi, je n'ai pas pris le temps de farfouiller partout dans les forums...), si c'est le cas, merci de me renvoyer sur la discussion en cour.

J'ai parfois un petit problème dans mes relations avec les japonais - dans mes rencontres avec les japonais devrais-je dire, ceux que je connais depuis un moment ne le posant plus.
En effet, il est un reflexe profondément implanté dans l'inconscient japonais : dès qu'il voir un(e) étranger(ère), il se met à jacter en anglais. Ça me chatouille, ça me gratouille, ça me met hors de moi et ce n'est que le prénom, je SUIS PAS AMÉRICAINE !!!!!

Pour une raison que j'ignore, mais qui est peut-être liée à l'occupation américaine après la seconde guerre mondiale, les japonais ont développé un complexe qui frise la paranoïa à propos de l'anglais et cela rend certains d'entre eux particulièrement hargneux. En tant qu'étranger, on se retrouve ainsi abordé par deux types de gens dans la rue :
- ceux qui vont demander l'heure et n'ont pas de japonais sous la main...
- ceux qui vont essayer de s'obtenir des "cours d'anglais" gratuits en mettant la main sur un étranger.
La seconde catégorie est - de loin ! - la plus nombreuse.
Et c'est tout à fait exaspérant quand l'anglais n'est pas notre langue maternelle et que, comme moi, on le parle très mal. Une fois, ça passe, deux fois, ça va...
À la 150ème fois en 3 mois, on commence à avoir envie de distribuer des baffes - qui m'ont d'ailleurs échappées les quelques fois où la coupe a débordé...

Encore - me diront avec justesse certains - bien que ne parlant pas l'anglais, pour ceux qui parlent facilement en japonais, ces "abordages" de japonais à la recherche de prof' d'anglais pourraient donner lieu à des rencontres sympathiques et éventuellement se continuer en amitié. Le problème c'est que la hargne de l'anglais est si développée que ces gens là vous laisseront tomber comme des vieilles chaussettes dès qu'ils se rendront compte que vous ne parlez pas bien l'anglais et que de toute façon, c'est fatiguant pour eux de faire l'effort de venir le pratiquer régulièrement avec vous (c'est fréquement arrivé à l'un de mes collègues qui est phillipin).

Ce matin encore, il y en a un qui est venu me sortir son petit discours (hello, how are you etc. I am sooooooo happy to see you... I want to speak english but...), il a failli se prendre le contenu de ma tasse de café dans la figure, puis je me suis contentée de lui demander s'il ne savait pas parler japonais. Comme d'habitude, ça l'a cloué pendant 1 minute tout entière, puis il m'a demandé d'où je venais, petite conversation polie de 10 min et adieu...

Cette attitude n'est flatteuse ni pour les japonais ni pour les étrangers. Certes je donne un point de vue tout français, j'en ai conscience, mais je trouve particulièrement désolant de voir les japonais s'autodégrader de la sorte en "s'abaissant" à parler anglais au moindre étranger venu. Comme si le japonais n'avait pas valeur de langue nationale à part entière et qu'il était normal pour un étranger de vivre 2-3-5 ou 10 ans au Japon sans apprendre à parler le premier mot de japonais (et il y en a dans ce cas !).
On n'imaginerais pas une seconde en France que quelqu'un vienne s'installer à plus ou moins long terme pour bosser ou étudier sans apprendre au moins les bases de la langue. Mais les japonais, eux, semblent trouver cela naturel.
Par ailleurs, leur attitude est très simpliste par rapport au monde extérieur, qui se retrouve réduit aux pays anglophones. On n'a l'impression que dans la tête des japonais c'est : "en dehors du Japon, l'Amérique, et si ce n'est pas vraiment l'Amérique, c'est pareil parce qu'en dehors du Japon, tout le monde parle anglais (c'est bien connu)".
Voilà qui n'est pas flatteur pour la culture des japonais (il y en a bien un - un seul, je précise - qui m'a demandé si la France était en Europe) et particulièrement insultant pour les russes, les arabes, les grecs, etc. qui ne sont pas nécessairement des anglophones aguerris mais qui ont une langue à part entière qui vaut aussi la peine d'être étudiée !

Je crois qu'il y a des japonais qui fréquentent ces forums, je souhaiterais connaître leur point de vue. Pourquoi cette hargne vis à vis de l'anglais ?
Par pitié aidez-moi à comprendre ou le prochain va véritablement se prendre mon café dans la figure, en plus de la baffe, ça va faire trop...

Avatar de l’utilisateur
hidetoshi
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 16
Inscription : 24 juin 2006, 09:00
Localisation : le vieu Akiyama

Message par hidetoshi » 25 juin 2006, 01:59

hahaha cela me fait rire... désole! C'est vrai que les Japonais on tendance à voir un Anglophone à chaque fois qu'ils voyent un étranger... que peut-on y faire ? rien. Dans mon cas ( j'habite dans une ville un peu a l'écart ) je n'ai jamais euh de probleme avec ca. Si ce que tu dit est vrai ca peut etre inquiétant... mais j'ai deux solutions:
-si tu ne sait pas parler japonais, dit leur : "watashi wa furansujin desu". C'est pas du tres haut niveau , mais tu sera compris!
-et sinon reste assez lontemps au Japon , en suportant ta situation , jusqu'a ce que ta couleur de peau change...

Avatar de l’utilisateur
shaahrazade
amateur
amateur
Messages : 191
Inscription : 18 juin 2006, 09:00
Localisation : Beppe

Message par shaahrazade » 25 juin 2006, 09:53

Bah, ce n'est pas un vrai problème et c'est vrai que au début, c'était plutôt rigolo.

Mais si je râle c'est parce que ça fait plus d'un an que ça dure...
Mon "problème", c'est que je parle japonais ou arabe ou italien mais pas anglais (ou si peu...), donc ça me fait un drôle d'effet d'être cataloguée "anglophone" juste parce que je suis blanche. Surtout que l'inverse est faux, quand j'étais en France et que je voyais un asiatique dans la rue, je ne m'imaginais pas forcément qu'il était japonais. Il aurait aussi bien pu être chinois, coréen ou indonésien et n'aurait pas forcément apprécié que je vienne lui parler en japonais !

Bien sûr, c'est relativement innocent mais ça reste terriblement urusai !!!
:x

Avatar de l’utilisateur
Atila
amateur
amateur
Messages : 107
Inscription : 29 avr. 2006, 09:00
Localisation : tokyo , azabu juban

Message par Atila » 25 juin 2006, 10:08

ok voila ma mon avis .....l anglais est LA langue de communication internationale.
alors je sais que ca peux choquer les fervents defenseuRs de la langue de moliere mais c est un fait.
Tu ne peu pas parler anglais , c est un probleme mais soyons honnetes , si tu veux parler a un chinois , russe , portugais ou italien bah tu ne va pas leurs coser en allemand mais en anglais.

Les japonais l on compris , donc quand ils t accostent , ils te parle dans la seul langue que bcp de gens comprennent a savoir l anglais.....pas parcequ ils pensent que tu es americaines , juste parceque l anglais et la langue universelle.

Ils ont l air de t accoster souvent ......plus que des lecon d anglais , ils veulent peut etre seulement te seduire.......

Avatar de l’utilisateur
Piccator
amateur
amateur
Messages : 78
Inscription : 15 janv. 2006, 09:00
Localisation : Kobe

Message par Piccator » 25 juin 2006, 10:50

C'est peut etre aussi parceque une grande majorite des etrangers au Japon sont des Americains ou anglophone, et comme le dit Attila l'anglais est la langue la plus utilisee de par le monde.


Par contre Attila, peut etre est-ce parceque tu vis dans la capitale, mais ici le niveau d'anglais des gens est assez deplorable (le mien n'etant pas fameux). Dans ma fac tres peux parlent cette langue et quand certains prennent des cours en anglais parcequ'ils soint plus ou moins obliges ils dorment la majeure partie du temps et ne s'y interessent pas du tout.

Avatar de l’utilisateur
shaahrazade
amateur
amateur
Messages : 191
Inscription : 18 juin 2006, 09:00
Localisation : Beppe

Message par shaahrazade » 25 juin 2006, 11:20

Atila a écrit : Ils ont l air de t accoster souvent ......plus que des lecon d anglais , ils veulent peut etre seulement te seduire.......
Arf, les mecs qui veulent me séduire et se barrent dès que je leur (dans leur langue en plus !) que je ne parle pas anglais, il va falloir qu'ils révisent leur technique Loooooool !!!!

Je suis d'accord sur le fond pour "la langue universelle" et je ne vois pas en quoi cela pourrait choquer les défenseur (parfois hargneux aussi, il faut bien le reconnaître !) de la langue de Molière, la "défense" de la langue se place sur un autre plan.

Ce que je trouve choquant, c'est que les japonais vont trouver normal qu'un étranger, même vivant depuis 5 ans au Japon, ne parle pas le japonais et ils vont s'autoflageller parce que EUX ne parlent pas anglais dans leur propre pays. Je comprendrais cette attitude d'un japonais qui vit aux US ou bien en Angleterre mais je ne vois vraiment pas pourquoi l'anglais devrait être "LA" langue au Japon.
Je ne parle pas des touristes, ils ne vont pas investir dans l'apprentissage du japonais pour 15 jours de vacances. Mais il y a dans ma boite (et ce n'est qu'un exemple !) un type qui bosse là depuis plus de 5 ans et à part "konnichiwa" et "chotto matte kudasai", il ne comprend pas le premier mot de japonais. Il se trouve que ce type a deux gosses en âge d'être scolarisé et il engueule les maîtres d'école parce qu'il ne savent pas parler anglais. Je te jure que n'importe quel français dans le même cas enverrait cet abruti aux roses mais comme ils sont japonais ils s'excusent ils sont désolés et ils vont aller accoster le premier étranger venu pour essayer d'amélorer un anglais qu'ils n'ont pas.

Ça m'ennerve parce que je pense que c'est le monde à l'envers là !
Dernière modification par shaahrazade le 25 juin 2006, 11:22, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
bcg
gorôkôsama
gorôkôsama
Messages : 4930
Inscription : 30 juin 2004, 09:00
Localisation : Tokyo - Nippori
Contact :

Message par bcg » 25 juin 2006, 11:22

Moi, ça fait 25 ans que ça dure... et je me suis pas énervé une seule fois!
Même si parfois, ça m'exaspère. On va pas les refaire, hein?
Faut dire aussi que j'ai plutôt une binette d'Anglo-Saxon.

Souvent, je leur réponds que je ne suis pas étranger, mais que beaucoup se méprennent à cause de mon physique... Je leur dis que c'est bien humain de se tromper et de penser en voyant une tête d'étranger que c'est... un étranger mais que justement, il ne faut pas se fier aux apparences, etc... en général, je les fais marcher un bon 1/4 d'heure! (Ils ont un doute mais sont très "bon public")

Il y a quelques années, j'avais un ami qui disait aux gens qui l'abordaient en lui demandant sa nationalité d'essayer de la deviner. Et, quelle que soit la nationalité proposée, il répondait toujours "oui" en leur demandant comment ils avaient fait pour tomber juste!
Ex: Vous êtes russe? - Oui! Comment avez-vous trouvé?
etc...

Maintenant, quand vous répondez que vous êtes français, j'ai remarqué que souvent les visages s'éclairaient.
En général, c'est assorti du commentaire: "J'aimerais aller en France" ou "je suis allé à Paris il y a 20 ans", etc...
shaahrazade a écrit :Bah, ce n'est pas un vrai problème et c'est vrai que au début, c'était plutôt rigolo.

Mais si je râle c'est parce que ça fait plus d'un an que ça dure...
Mon "problème", c'est que je parle japonais ou arabe ou italien mais pas anglais (ou si peu...), donc ça me fait un drôle d'effet d'être cataloguée "anglophone" juste parce que je suis blanche. Surtout que l'inverse est faux, quand j'étais en France et que je voyais un asiatique dans la rue, je ne m'imaginais pas forcément qu'il était japonais. Il aurait aussi bien pu être chinois, coréen ou indonésien et n'aurait pas forcément apprécié que je vienne lui parler en japonais !

Bien sûr, c'est relativement innocent mais ça reste terriblement urusai !!!
:x

eve
accro
accro
Messages : 204
Inscription : 27 mars 2006, 09:00
Localisation : Japon

Message par eve » 25 juin 2006, 11:39

C'est peut etre aussi parceque une grande majorite des etrangers au Japon sont des Americains ou anglophone, et comme le dit Attila l'anglais est la langue la plus utilisee de par le monde.
Oui enfin ne confondons pas "etranger" et "occidental" :!: La grande majorite des etrangers au Japon est quand meme asiatique et les langues les plus parlees des etrangers sont le chinois, le coreen, puis certainement le portugais et l'espagnol, plutot que l'anglais...


Oui, c'est vrai qu'on nous parle systematiquement anglais. Soit en pensant qu'on est effectivement Americain, soit simplement en pensant qu'on parle naturellement l'anglais. Pire meme, il y a meme des gens qui se sont mis a me parler (en japonais) de tel ou tel fait divers aux USA pendant 5 minutes sans meme me demander si je venais bien de la-bas...

La raison est a mon avis double :
- Ils pensent que les occidentaux au Japon ne parlent pas japonais (et ils ont malheureusement souvent raison !)
- Ils pensent que tous les occidentaux parlent anglais

Je ne sais plus ou mais j'ai lu quelqu'un qui disait repondre, quand on lui parlait systematiquement en anglais "et vous, ca vous plairait que tout le monde vous parle en chinois quand vous etes a l'etranger ?".
Je pense que je vais tester cet argument une prochaine fois... :)

Et encore, comme le dit bcg on est plutot bien servi en tant que Francais. Tout le monde connait la France, et la plupart du temps les gens AIMENT vraiment ce pays. J'ai des amis a qui on demande si leur pays se trouve bien en Europe, si "c'est un pays !?" etc... :?
Il y a quelques années, j'avais un ami qui disait aux gens qui l'abordaient en lui demandant sa nationalité d'essayer de la deviner. Et, quelle que soit la nationalité proposée, il répondait toujours "oui" en leur demandant comment ils avaient fait pour tomber juste!
Ex: Vous êtes russe? - Oui! Comment avez-vous trouvé?
Genial ! :lol:
Moi aussi je joue souvent a la devinette, et les gens sont en fait assez forts. Quand ils n'y pensent pas, ils me croient Americaine, mais si on les fait reflechir, ils trouvent assez facilement, au 1er ou 2eme essai. Quoiqu'on m'a deja prise pour une Russe 8O (probablement a cause de mon teint pale et de ma grande taille !)

Cela dit vous pouvez demander a un Asiatique ce qu'il pense du physique des occidentaux : la plupart se disent incapables de distinguer les nationalites au sein des blancs. "Pour moi, ils ont tous les memes tetes !" me dit une amie taiwanaise...
Ce que je trouve choquant, c'est que les japonais vont trouver normal qu'un étranger, même vivant depuis 5 ans au Japon, ne parle pas le japonais et ils vont s'autoflageller parce que EUX ne parlent pas anglais dans leur propre pays. Je comprendrais cette attitude d'un japonais qui vit aux US ou bien en Angleterre mais je ne vois vraiment pas pourquoi l'anglais devrait être "LA" langue au Japon.
C'est vrai, et je pense comme toi. Moi aussi je ne concois pas qu'on puisse vivre dans un pays sans essayer d'apprendre la langue.
Mais il faut aussi nous dire que c'est aussi un peu notre culture francaise qui nous fait avoir cette reaction : en France, pour nous il est inconcevable que des etrangers emigrent sans apprendre le francais. Mais dans d'autres pays on n'a pas forcement la meme "exigence" implicite.
Pensons aussi a toutes les communautes immigrees aux USA ou seule la 2eme generation parle la langue - quand ils la parlent...!

Shizuka-jp
vétéran
vétéran
Messages : 970
Inscription : 23 avr. 2006, 09:00
Localisation : Hamamatsu

Message par Shizuka-jp » 25 juin 2006, 14:25

Interessante cette discussion!

Moi je suis comme bcg, je ne me suis jamais enervee, je me mets a la place des Japonais, en fait...Il faut reconnaitre que dans la population des occidentaux presents au Japon, les anglo-saxons sont la plupart du temps majoritaires.

La ou je vis, il y a une tres grosse communaute de Bresiliens (environ 20 000), et je remarque un gros changement. Maintenant il arrive qu'on m'adresse la parole en portugais, dans certains magasins, le personnel recoit une initiation au portugais, resultat, je m'entends parfois dire "bom dia", "obrigado", etc...
L'autre jour, un gardien de parking de plus de 60 ans a meme essaye de me faire toute une conversation en portugais, quel merite quand meme!
Il etait un peu decu que je lui reponde en japonais, le pauvre...

Pourtant j'ai plutot une tete de Normande que de Bresilienne!

Je ne pense pas que ce soit la peine de s'enerver, donnons une bonne image de la France, en gardant notre calme et notre savoir-vivre! Et en passant, ca fera quelques Japonais de plus qui se rendront compte que tous les etrangers ne parlent pas forcement anglais.

J'ajouterai que les Francais ont la reputation de n'aimer que leur langue, et de refuser d'employer l'anglais par fierte.
Je ne suis pas du tout comme ca, car j'aime toutes les langues, anglais compris, mais je ne savais pas qu'on avait la reputation d'etre aussi etroits d'esprit.

Les Francais sont d'autre part tres enclins a confondre le Japon avec la Chine, quand on rentre en France, les enfants sont automatiquement etiquettes comme "Chinois". Et quand on est alles en Espagne c'etait "Chinos"!

Toujours un probleme de nombre, j'imagine.

Avatar de l’utilisateur
MonzenNakachof
vétéran
vétéran
Messages : 714
Inscription : 23 avr. 2004, 09:00
Localisation : Paris, le Monde

Message par MonzenNakachof » 25 juin 2006, 15:38

felicitation shaahrazade, tu es en train d'apprendre une enorme qualite que moi aussi j'ai appris quand je suis arrive au Japon: la patience!

au debut ca m'enervait un peu, mais apres tout, je trouve ca genial l'effort que certains font pour communiquer avec moi avec leur propres "armes", un exemple, je suis alle au cinema hier, un couple trentenaire arrive au milieu de la seance et doivent m'enjamber, je me leve poliment, le type remarque que je suis un gaijin et me parle en anglais pendant bien 30 secondes pour s'excuser, moi j'essaie de lui repondre en japonais et puis finis par un thank you et le voila ravi...

tu vas pas aller lui expliquer la nuance entre un francais et un anglophone alors qu'ils ne seraient pas capable de pointer Paris sur une carte... et puis ils ont surement peu d'opportunite de parler anglais, comme j'ai tendance a aller que dans des coins sans gaijins, cette tendance augmente, mais moi je la trouve sympathique, si l'anglais peut s'utiliser comme pont entre les gens, je m'en fiche, j'essaierais en anglais de leur apprendre "bonjour" ou deux mots de francais...

Tu dois etre tolerante et patiente, tu crois que les francais sont bons en langue etrangere? si tu croises un chinois en France tu lui parleras en quoi? bon sang pourquoi t'as pas pris chinois au lycee?? lol tu vois ce que je veux dire....? :wink:

Avatar de l’utilisateur
shaahrazade
amateur
amateur
Messages : 191
Inscription : 18 juin 2006, 09:00
Localisation : Beppe

Message par shaahrazade » 25 juin 2006, 18:09

Shizuka-jp a écrit : J'ajouterai que les Francais ont la reputation de n'aimer que leur langue, et de refuser d'employer l'anglais par fierte.
Je ne suis pas du tout comme ca, car j'aime toutes les langues, anglais compris, mais je ne savais pas qu'on avait la reputation d'etre aussi etroits d'esprit.
Les Francais sont d'autre part tres enclins a confondre le Japon avec la Chine, quand on rentre en France, les enfants sont automatiquement etiquettes comme "Chinois". Et quand on est alles en Espagne c'etait "Chinois"!

Toujours un probleme de nombre, j'imagine.
Là, je suis tout à fait d'accord, l'année dernière quand je suis retournée en France pour le mariage de mon frère, je me suis mise en kimono pour la cérémonie. Toute ma famille m'a félicitée pour mon élégance mais dans la rue entre l'église et la mairie, je n'ai pas compté les "ooooh, la jolie petite chinoise". J'ai tenté d'expliqué à quelques uns que la tenue était japonaise et non chinoise mais je me suis heurtée à des regards indifférents et des "baaah, c'est bien pareil !"
Il se peut d'ailleurs que les français se rendent insuportables aux yeux des étrangers par leur refus de parler en anglais, mais comme je suis moi même française et maîtrise parfaitement la langue, j'ai un peu de mal à réaliser. Il nous faudrait l'avis d'un étranger qui a vécu en France.

Dans mon cas, il se trouve que je parle vraiment pas bien l'anglais, alors encore me faire dire "sorry" quand quelqu'un me bouscule dans la rue, ce n'est pas très grave, ce qui m'exaspère c'est le nombre de gens qui, après avoir tapé la causette pendant 2 minutes, finissent par me dire "pliiiiiiiize, teach me english".
La cerise sur le gâteau, c'était cet hivers dans la région d'Hiroshima. Il faisait bien froid et je me suis prise d'envie d'aller en onsen. Je débarque donc dans l'hôtel et je demande (en japonais) au type que je trouve à la récepetion de m'indiquer les bains. Et il me répond "nanakai, second floor". Du coup, je lui redemande, parce que j'ai beau être nulle en anglais, "second floor", je comprend quand même et j'obtiens la même réponse. Partant du principe qu'il parlait mieux japonais qu'anglais, j'ai assez rapidement trouvé les bains au 7ème mais il y a là de quoi lui dire d'oublier l'anglais...
J'ai entendu dire - mais je ne sais si c'est vrai - que les américains n'allaient jamais aux bains, c'est peut-être parce qu'on leur indique le mauvais étage à chaque fois 8O
MonzenNakachof a écrit : felicitation shaahrazade, tu es en train d'apprendre une enorme qualite que moi aussi j'ai appris quand je suis arrive au Japon: la patience!
De la patience, il en faut aussi pour supporter les français. Ceci dit, quand je me ballade en kimono en France, personne ne vient me parler en chinois ou en japonais, ni même en anglais. Je travaille deux mois par an en Oman et, tout comme au Japon, il est marqué sur ma figure que je suis étrangère et pourtant, les omanais ne m'adressent jamais la parole en anglais, ils testent toujours pour savoir si je parle arabe dans un premier temps. Le japonais ne se pose même pas la question, lui et je me demande pourquoi.

Un autre truc pour arrêter la conversation en anglais est de répondre en français. Il m'a amusé pendant un temps de dire des grosses insultes sans y mettre la tonalité. Vu qu'ils ne comprennent pas le français, on peut dire n'importe quelle connerie et du moment que le ton n'est pas agressif, on se quitte dans les meilleurs termes :wink:
Jusqu'au jour ou je suis tombée sur une fille qui parlait un parfait français (10 ans à Paris - GLOUPS !!!) qui m'a dit (en français) "ha, vous êtes française, je suis contente de vous rencontrer parce que ça ne courre pas les rues à Kanazawa". Depuis on est toujours copines :D

Avatar de l’utilisateur
xav243
amateur
amateur
Messages : 161
Inscription : 10 nov. 2005, 09:00
Localisation : Kawagoe, Japan

Message par xav243 » 25 juin 2006, 18:47

Bah moi tous les japonais qui me parle c'est qu'en japonais....Parce que tout simplement ils ne parlent pas anglais! Même les étudiants apprenant l'anglais dans l'université! Donc je dirai que d'après ma (très faible je vous l'accorde) expérience du Japon, les japonais et l'anglais ça fait beaucoup...

Je pense que ça doit dépendre des villes peut-être...

Shizuka-jp
vétéran
vétéran
Messages : 970
Inscription : 23 avr. 2006, 09:00
Localisation : Hamamatsu

Message par Shizuka-jp » 25 juin 2006, 22:39

Il y a differentes reactions par rapport aux etrangers, certains Japonais fuient des qu'ils en voient, ou des qu'un etranger leur pose une question en anglais.

D'autres au contraire sont tout contents d'avoir un vrai etranger a portee de la main, pour pouvoir tester leur anglais, et voir si on les comprend.

L'autre jour a l'entracte d'un concert, un monsieur d'une soixantaine d'annees m'a demande en anglais "where are you from?", j'ai repondu "from France!", et il a enchaine en francais "Bonjour, enchante!", puis la conversation a un peu continue en japonais.

Pour des Japonais qui n'ont pas l'occasion de sortir de leur pays, et qui ont appris l'anglais, c'est une tentation de sauter sur les etrangers pour faire un peu de conversation. Ce n'est peut-etre pas une preuve de savoir-vivre, mais de toute facon, beaucoup de Japonais pensent qu'avec des etrangers il faut se comporter de facon tres directe, sans s'embarrasser de politesses (comme on le voit faire aux Americains, qui n'ont aucun complexe).

Bon, si c'est si enervant que ca, il n'y a qu'a "contre-attaquer"!
Tu apprends quelques petites phrases de chinois (ni-hao, sheshe, etc), et quand tu es en France, tu "agresses" les touristes japonais en chinois, ca les amusera certainement! :wink:

Avatar de l’utilisateur
shaahrazade
amateur
amateur
Messages : 191
Inscription : 18 juin 2006, 09:00
Localisation : Beppe

Message par shaahrazade » 25 juin 2006, 22:39

Je ne suis pas la seule à penser qu'il est pratiquement impossible de parler japonais avec un japonais : http://www.boilet.net/fr/bg_pas_americain.html

Pour ceux qui ne connaissent pas, Frédéric Boilet est un auteur de Bande dessinée et manga. Il a traduit pas mal de manga et a été un des précursseur du mouvement "manga" en France. Ceci étant, j'ai lu quelques uns des mangas qu'il a traduit ou fait traduire et ils sont de très bonne qualité, ce n'est pas le manga "grand public". Mais ceci est un autre sujet...

Shizuka-jp
vétéran
vétéran
Messages : 970
Inscription : 23 avr. 2006, 09:00
Localisation : Hamamatsu

Message par Shizuka-jp » 25 juin 2006, 22:43

Nos messages se sont croises...

Il ne faut pas exagerer non plus, a part quelques hurluberlus qui degainent leur anglais a tout bout de champs, la plupart des Japonais parlent japonais aux etrangers qui parlent japonais!

En ce qui me concerne en tout cas! Je passe ma vie a parler japonais!

Avatar de l’utilisateur
shaahrazade
amateur
amateur
Messages : 191
Inscription : 18 juin 2006, 09:00
Localisation : Beppe

Message par shaahrazade » 25 juin 2006, 22:49

Oui, exactement en même temps les messages, incroyables :wink:

Bien évidement, moi aussi, je parle japonais tout le temps, ni moi ni les japonais de mon entourage avons suffisement d'anglais pour passer le stade de se dire l'heure ou où sont les toilettes. Ce serait un peu limité comme conversation :(

Je trouve cependant l'analyse de Boilet assez amusante et je m'étonne vraiment de cette manie qu'ont les japonais de parler en anglais. Quand on demande quelque chose à quelqu'un et qu'on le fait en japonais, celui-ci sait bien qu'on parle japonais (puisqu'on vient de le faire) alors pourquoi s'obstiner de cette façon à répondre systématiquement en anglais !?

Shizuka-jp
vétéran
vétéran
Messages : 970
Inscription : 23 avr. 2006, 09:00
Localisation : Hamamatsu

Message par Shizuka-jp » 25 juin 2006, 23:00

Bof, apres tout, si ca peut leur faire plaisir et illuminer toute leur journee, ce n'est pas grand-chose!

On leur a tellement dit et repete qu'ils devaient apprendre l'anglais, et cultiver les relations internationales, qu'ils y mettent peut-etre un peu trop de zele!

Avatar de l’utilisateur
shaahrazade
amateur
amateur
Messages : 191
Inscription : 18 juin 2006, 09:00
Localisation : Beppe

Message par shaahrazade » 25 juin 2006, 23:22

Ça, je ne suis pas si sure que ça illumine leur journée. Quand un de mes collègues japonais à dû avoir à faire avec quelqu'un qui ne parle pas pas la langue pendant 10 minutes, évidement il y met le meilleur de lui-même mais il revient à plat en répétant "taihen taihen"...

Il y a aussi une question de circonstance et de temps. Quand mon train part dans 10 minutes, j'ai moyennement envie d'attendre que la vendeuse de bentô en aie fini avec l'anglais, alors qu'elle me dirais ce qu'elle a en japonais, ce serait fait en 2 minutes...
Le problème avec ces conversations en anglais aussi, c'est que ça ne va jamais loin. Ils veulent parler en anglais mais à part les présentations d'usage, ils se savent pas faire. Comme moi, en fait, même si je tombais sur le japonais à l'anglais parfait, la conversation n'irait pas loin. En plus, la plupart des japonais vivent tranquillement dans leur pays voyagent en groupe et n'ont pas vraiment besoin de l'anglais. Cette obstination à utiliser l'anglais coute que coute avec les occidentaux, me laisse donc un arrière goût d'inutilité...

Autre exemple : Partie à Osaka avec 3 collègues en voiture, nous sommes deux occidentaux et deux japonais dans la voiture. L'autre occidental ne parle pas le japonais mais anglais, il demande qu chauffeur de fermer la fenêtre à cause du bruit. Le chauffeur ferme la fenêtre en demandant "pardon ?" (il n'a rien entendu à cause du bruit). Donc l'occidental dit qu'il avait demandé de fermer la fenêtre et...
Et le chauffeur de lui dire "yesyes, please, you can sleep as much as you want". Dans ses circonstaces là, ça va mais si on ne veut pas voir arriver des yakisobas à la place des sashimis commandés dans un restaurant, il vaut mieux imposer le japonais...

Avatar de l’utilisateur
hidetoshi
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 16
Inscription : 24 juin 2006, 09:00
Localisation : le vieu Akiyama

Message par hidetoshi » 26 juin 2006, 01:49

...surtout si on est allergique au yakisobas ( c'est possible?)

C'est sur que pour commencer a parler de choses interressantes ( et les japonais mon agréablement surpris par leur culture et leur ouverture d'esprit) parler une tierse langue comme l'anglais est plutot désaventageux... un conseil , la prochainement fois que sa t'arrive , demande pourquoi, et explique aussi en quoi ca te dérange. Tu pourra alors comprendre ce qu'ils ont dans la tete ( et nous le dire après ) , et si c'est l'épicier du coin , je pense qu'il ne commetra plus l'erreur de te parler Anglais... enfin c'est ce que je pense héhéhé!

Avatar de l’utilisateur
shaahrazade
amateur
amateur
Messages : 191
Inscription : 18 juin 2006, 09:00
Localisation : Beppe

Message par shaahrazade » 26 juin 2006, 08:30

hidetoshi a écrit : un conseil , la prochainement fois que sa t'arrive , demande pourquoi, et explique aussi en quoi ca te dérange. Tu pourra alors comprendre ce qu'ils ont dans la tete ( et nous le dire après ) , et si c'est l'épicier du coin , je pense qu'il ne commetra plus l'erreur de te parler Anglais... enfin c'est ce que je pense héhéhé!
Ben c'est ce que je fais à chaque fois !
Je re-précise tout de même que les gens que je connais bien ne me parlent pas en anglais, il y en a même qui n'ont jamais essayé (sous la pression des autres :wink: ). Ce qui est agaçant, c'est quand je me ballade dans la rue, que je m'arrête devant la vitrine d'un magasin, que je monte dans un train, je ne peux pas dire "pardon" à quelqu'un sans qu'il me serve son anglais. Alors je demande, à chaque fois "pourquoi tu me cause en anglais ? Tu le sais bien que je parle japonais puisque je viens de la faire !"
Mais ils ne savent pas répondre, ils ne savent même pas pourquoi ils causent en anglais aux étrangers !!!
À ce stade ça relève de la compulsion !

D'un autre côté, il y a des cas rares - TRÈS rares, mais même au Japon, on n'échappe pas aux abrutis - de japonais qui refusent de parler japonais avec un étranger. Et quand on leur demande pourquoi, ils répondent que les étrangers n'ont pas les capacités requises pour pouvoir apprendre à parler japonais - Oups, je généralise : quand je LUI ai demandé pourquoi, IL m'a répondu que etc.
J'imagine que dans sa tête, la capacité à apprendre le japonais est quelque chose de génétique ?

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité

WIKI japon pratique