De la prostitution au Japon

Ici, on parle de la société japonaise, de ses problèmes, ses avantages et ses inconvénients.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Mouli
amateur
amateur
Messages : 158
Inscription : 31 juil. 2006, 09:00
Localisation : Osaka

De la prostitution au Japon

Message par Mouli »

Ici, je voudrai parler de la prostitution officielle, non pas celle "pour s'acheter des sacs Vuitton" par exemple.

J'habite pour le moment à Abeno-ku, à Osaka, près de Tobita-Shinchi, red district de cette ville. A pied, un quart d'heure. Comme c'est couleur locale, par curiosité, je suis allé (vous me croirez si vous voudrez ) visiter.

Je n'ai pas pris de photos, interdit, sinon une mère maquerelle ou un yakuza m'aurait couru après et l'un de vous aurait reçu ma tête dans un colissimo par la poste ! Je blague pour le yakuza, il n'y en a pas. C'est un quartier clean. Bon, je ne m'aventurerai pas là-bas entre minuit et 4h.

Ce quartier est composé de maisons typiquement japonaises. Dans chacune d'elles, il y a une vitrine ouverte avec une mère maquerelle (+50ans) et une demoiselle de diverses années assise sur un fauteuil sans pied sur un sol en tatami (3-4 m de large, 2 m de profondeur). La grand-mère interpelle par un "dôzo" habituel (votre attention, s'il vous plait / venez par ici !). Moins la prostituée a de succès, plus le "dôzo" est fort. Elle ajoute aussi "Oni-chan !"(grand frère", que l'on peut employer pour les jeunes hommes).

Ce qui m'a frappé, c'est aussi le nombre de jeunes demoiselles. Et je dois l'avouer, parfaitement au goût du jeune homme que je suis. Je leur porte mon plus profond respect. Certes, c'est toujours dans la sphère "vendeur-client" pour l'appâter, mais quand je les vois sourire (ce sourire qui en de normales circonstances me fait craquer sur un joli minois) après ce qui leur est arrivé il y a cinq minutes et plusieurs fois dans la même journée par différentes personnes - porcs ou non, je pense qu'elles ont bien du courage.

On trouve de ci de là une annonce placardée :"Cherche hôtesse pour un baito, +de 20 ans". Ah bon, c'est un baito ? Comment le déclarer ?

Quid des statistiques, pourquoi ? Ce phénomène est il rependu dans d'autres villes japonaises ? Si vous avez des éléments de réponse, "dôzo".
Dernière modification par Mouli le 04 janv. 2010, 22:39, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
GeeBee
contributeur
contributeur
Messages : 685
Inscription : 28 oct. 2006, 09:00
Localisation : Paris

Re: De la prostitution au Japon

Message par GeeBee »

Ben moi j'ai filmé dans le kabuki-cho et il ne m'est rien arrivé :lol:

Sinon un client de prostituée n'est pas un porc, c'est souvent monsieur tout-le-monde. Sans parler de ceux qui ne pourraient pas profiter des plaisirs de la chair parce que les femmes n'en veulent pas (trop timides, trop moches, handicapés,...).

Sinon personnellement je ne dissocierais pas la prostitution occasionnelle (pour les sacs Vuitton). Elle est importante au Japon, les écrivains en témoignent souvent.
On peut aussi rapprocher tout celà du phénomène idol et de la pornographie (Japon premier producteur au monde de pornos).

Mon avis est que la femme est érotisée dès l'adolescence (idol, av idol), elle est aussi un moteur économique à part entière(j'avais d'ailleurs lu un article là-dessus) en terme de mode, de musique, de film, d'entertainement. Je pense que le contexte hyper consumériste incite pas mal à ces dérives.

LIPvivra
amateur
amateur
Messages : 52
Inscription : 07 janv. 2004, 09:00

Re: De la prostitution au Japon

Message par LIPvivra »

Je connais ce quartier. Effectivement, les filles sont très belles et chose peu fréquente au Japon, elles ont de gros seins.
D'après ce que m'avait dit quelqu'un d'Osaka, ce serait un quartier historique datant de l'occupation états-unienne. La municipalité souhaiterait conserver ce quartier tel qu'il est depuis la fin de la guerre et les filles seraient sélectionnées pour leur physique et pour que cela reste d'assez haut de gamme.
Le soir, il y a une grande file de taxis.

Avatar de l’utilisateur
Earendil
contributeur
contributeur
Messages : 521
Inscription : 14 mars 2007, 09:00

Re: De la prostitution au Japon

Message par Earendil »

J'ai vu un film allemand hier dans lequel l'homme se rend dans un endroit assez étrange. En effet, c'est un établissement où l'on peut se faire laver le corps ou plus par des femmes. Il parait que ça s'appelle un Soapland... j'étais un peu surpris que ça puisse exister...
Je ne l'étais pas moins en découvrant le nombre de pratiques qui existent en plus de celle-ci : http://fr.wikipedia.org/wiki/Prostitution_au_Japon...
Comment expliquer un tel débordement dans l'imaginaire pervers japonais ? et surtout qui sont les gens qui se rendent dans ces endroits ? des célibataires endurcis ou des hommes frustrés dans leur couple ?

Le principe du Enjo Kôsai est juste écoeurant.. il y a un sujet sur ce forum là dessus j'avais vu..

Avatar de l’utilisateur
fugen
accro
accro
Messages : 235
Inscription : 24 janv. 2005, 09:00
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: De la prostitution au Japon

Message par fugen »

Tu veux parler de Cherry Blossom je suppose? http://www.allocine.fr/film/fichefilm_g ... 33756.html
Personnellement je ne confondrais pas érotisme et perversité, ça me semble deux domaines différents.
Je comprends tout à fait que des hommes aiment se faire savonner par des femmes à poil :D
Tu te demandes si les hommes clients sont des célibataires endurcis ou des hommes frustrés dans leur couple, là tu as vu que c'est un veuf et après tout c'est une thérapie comme une autre pour vivre son deuil non?
Par contre je reconnais cette perversité et cette hypocrisie en ce qui concerne les jeunes ados dont on trouve des photos dénudées partout dans les cabines téléphoniques ou les revues d'infos généralistes.
Comment peut on mettre la majorité sexuelle à 13 ans et la majorité légale à 20 ans?
Ce qui me désole aussi c'est de voir tant d'infos sur ces pratiques sur wikipédia et si peu sur l'art (en particulier ce qui m'interesse : le nihonga).
Cela reste très révélateur des sujets qui passionnent les hommes.

Avatar de l’utilisateur
Earendil
contributeur
contributeur
Messages : 521
Inscription : 14 mars 2007, 09:00

Re: De la prostitution au Japon

Message par Earendil »

fugen a écrit :Tu veux parler de Cherry Blossom je suppose? http://www.allocine.fr/film/fichefilm_g ... 33756.html
Oui tout à fait, j'avais d'ailleurs créé un sujet sur ce film (tu y as laissé un message)
fugen a écrit :Personnellement je ne confondrais pas érotisme et perversité, ça me semble deux domaines différents.
Je comprends tout à fait que des hommes aiment se faire savonner par des femmes à poil :D
Erotisme oui pour le fait de se faire savonner, si c'est en couple.. je me verrai pas me faire savonner par une professionnelle c'est triste je trouve. D'ailleurs la scène du film n'a rien d'érotique, elle est au contraire pesante par le malaise qu'elle véhicule. Aussi pour moi ce qui touche à la prostitution ne rentre pas dans l'érotisme..
Je ne qualifierai pas non plus la scène de strip tease dans ce film comme une scène érotique, juste de la viande exhibée sans finesse.. non ?
J'appelle surtout perversion le fait qu'on puisse appeller des call girls de 14 ans habillées en collégiennes pour mater sous leur jupe.. Ou de pouvoir acheter des culottes usagées.. ou de recevoir des fellations par des filles/femmes spécialisées dans le domaine.. (je ne dis pas que c'est mieux différents en dehors du Japon mais que certaines pratiques ont l'air légales et c'est ça qui me choque)
fugen a écrit :Tu te demandes si les hommes clients sont des célibataires endurcis ou des hommes frustrés dans leur couple, là tu as vu que c'est un veuf et après tout c'est une thérapie comme une autre pour vivre son deuil non?
Oui j'ai bien compris le film. je ne voulais pas faire de lien avec le film en posant cette question.
fugen a écrit :Ce qui me désole aussi c'est de voir tant d'infos sur ces pratiques sur wikipédia et si peu sur l'art (en particulier ce qui m'interesse : le nihonga).
Cela reste très révélateur des sujets qui passionnent les hommes.
Etre contributeur sur wikipédia n'est pas un privilège réservé aux hommes ;)
Et puis le domaine du sexe n'est pas non plus un domaine n'intéressant que les hommes..

Avatar de l’utilisateur
GeeBee
contributeur
contributeur
Messages : 685
Inscription : 28 oct. 2006, 09:00
Localisation : Paris

Re: De la prostitution au Japon

Message par GeeBee »

fugen a écrit : Ce qui me désole aussi c'est de voir tant d'infos sur ces pratiques sur wikipédia et si peu sur l'art (en particulier ce qui m'interesse : le nihonga).
Cela reste très révélateur des sujets qui passionnent les hommes.
Le lard (enfin le cochon) plutôt que l'art :D

Il est difficile de juger la prostitution ou autres "perversions" concernant des cultures qui n'ont pas les mêmes tabous que nous. Nous, notre religion nous a dit depuis 2000 ans que le sexe c'était mal.
Dans d'autres cultures (ou avant le monothéisme), il faut jouir de sa sexualité. La prostitution peut être vue sous d'autres angles.
A l'autre bout du monde, les gens considèrent peut-être que nous, occidentaux, sommes coincés, a contrario. :lol:

Kate
accro
accro
Messages : 206
Inscription : 07 juin 2009, 17:49

Re: De la prostitution au Japon

Message par Kate »

La majorité sexuelle à 13 ans ?!

En France il me semble que c'est à 16 ans. 13 ans, c'est quand même relativement jeune :o

Avatar de l’utilisateur
clws990
confirmé(e)
confirmé(e)
Messages : 460
Inscription : 28 mai 2008, 23:04
Localisation : 東京

Re: De la prostitution au Japon

Message par clws990 »

Si l'on se base sur l'age ou les méthodes ... il me semble si mes souvenirs sont bon, qu'un ami m'avait dit que dans certain pays d'Europe, les "demoiselles" sont carrément en vitrine, et le client choisi, comme il choisirait un objet et ce, de façon légal.

L'instrumentation en objet et désire a toujours existe sauf qu'en occident, nous ne voyons pas cela choquant par habite je pense, la ou c'est plus tabou en Asie. Prenons l'exemple des mosaïques sur la censure des scènes ... ce n'est pas si lointain qu'en France, nous avions la même chose.
Rappelons un peu, que malheureusement, les occidents ont vendu comme beaucoup de pays la prostitution comme un moyen de faire du business ou gagner des marchés, que cela soit par des demoiselles consentantes que non, jeune, trop jeune ou non ... (enlèvement par exemple et drogue pour ...)

Cela peut certes vous choquer Earendil, mais des pays très proche de la France, sont assez "pro" dans ces pratiques en étant plus ou moins légal ou toléré ... France incluse. Et ce sont parce qu'il existe une telle clientèle que cela se développe ... La Thaïlande en est un exemple dont les clients sont ... occidentaux principalement, tout comme les Pays Bas. Nous avons malheureusement tendance à voir ailleurs ce qui se passait déjà sous "notre nez".

En France, actuellement, la majorité sexuelle est à 15 ans (depuis 1945, auparavant elle était de 13 ans) et la majorité légale à 18 ans, mais selon mes amis provinciaux, dans ses régions ... ce n'est pas 15 ans mais plus à l'ancienne ... beaucoup plus jeune. Les règles de la république sont un peu oublié ... (En Espagne, c'est 13 ans par exemple.)
Mais ce qui est surprenant, c'est que vous parlez de photos dénudées partout dans les cabines, et je puis comprendre que cela vous révolte ... mais regardons un peu notre douce France ... des jeunes collégiennes fortement courte vêtue, avec des tenues très (trop?) provocatrices et j'en passe ... choisissant string ou autre malgré leur age, sans pour autant choquer les parents ... admirant les photos des top models ou de lingerie sur le banc de bus ou en format géant dans le métro ... Les séries pour ado parlant de sexe (séries françaises incluses) ou plus généralement vous ne pouvez pas passer une journée sans voir une femme dénudé avec suggestion dehors ou sur une chaine TV ...
N'y a-t-il pas aussi une hypocrisie ou perversité ? Ou simplement une habitude dans la vie de tous les jours de voir ces choses.

L'imagination débordante est selon moi non pas typiquement japonais, mais simplement "humain" et qu'on voit ailleurs ce qu'on ne voit pas chez nous.

Pour ce qui est du enjo kousai ... cela existe pour ce que j'avais lu depuis longtemps en Europe ou aux EU. J'avais vu notamment un film américain dont une partie de l'histoire était basé sur ce système mais dont je ne me souviens plus du tout du titre.

Pour finir ... dans l'État de la cité du Vatican ... l'age est de 12 ans selon : http://www.avert.org/age-of-consent.htm

Avatar de l’utilisateur
dvorahz
confirmé(e)
confirmé(e)
Messages : 343
Inscription : 18 sept. 2007, 09:00
Localisation : France, Nice
Contact :

Re: De la prostitution au Japon

Message par dvorahz »

Et puis le domaine du sexe n'est pas non plus un domaine n'intéressant que les hommes..
Il y a des adresses pour se faire savonner par des mâles, ou bien les mêmes faisant de la barre fixe ? Je disais ça , hein, même en dehors du Japon
:wink:

Je ne pense pas, sincèrement, que la plupart de ces clients iraient se faire savonner en payant si c'était possible de le faire "érotiquement" par leur femme...

Bon dans le dernier Marie-Claire, on parlait des escort-men pour femmes riches, donc je suis de mauvaise foi :lol:

Avatar de l’utilisateur
Earendil
contributeur
contributeur
Messages : 521
Inscription : 14 mars 2007, 09:00

Re: De la prostitution au Japon

Message par Earendil »

GeeBee a écrit :Il est difficile de juger la prostitution ou autres "perversions" concernant des cultures qui n'ont pas les mêmes tabous que nous. Nous, notre religion nous a dit depuis 2000 ans que le sexe c'était mal.
Dans d'autres cultures (ou avant le monothéisme), il faut jouir de sa sexualité. La prostitution peut être vue sous d'autres angles.
A l'autre bout du monde, les gens considèrent peut-être que nous, occidentaux, sommes coincés, a contrario. :lol:
C'est pas faux.. pourtant c'est plutôt au japon que les gens ont l'air (extérieurement) souvent coincés non ?
Je dis ça par rapport à la pudicité dont ils font preuve en évitant de montrer devant d'autres des signes d'affections qu'ils pourraient avoir avec leurs proches, ou même entre eux, je sais pas si c'est très clair.
Avouez que c'est contradictoire.
clws990 a écrit :Si l'on se base sur l'age ou les méthodes ... il me semble si mes souvenirs sont bon, qu'un ami m'avait dit que dans certain pays d'Europe, les "demoiselles" sont carrément en vitrine, et le client choisi, comme il choisirait un objet et ce, de façon légal.

Cela peut certes vous choquer Earendil, mais des pays très proche de la France, sont assez "pro" dans ces pratiques en étant plus ou moins légal ou toléré ... France incluse. Et ce sont parce qu'il existe une telle clientèle que cela se développe ... La Thaïlande en est un exemple dont les clients sont ... occidentaux principalement, tout comme les Pays Bas. Nous avons malheureusement tendance à voir ailleurs ce qui se passait déjà sous "notre nez".
Encore une fois, je suis choqué par toutes formes de prostitution. J'ai notamment pu déambuler dans la "red light street" lors d'un séjour à Amsterdam et ça ne m'a pas du tout excité, bien au contraire, c'est tellement malsain.. pour ce qui est du trafic humain c'est vraiment déplorable et oui, même si je ne suis pas coincé, ça me choque..
clws990 a écrit :Mais ce qui est surprenant, c'est que vous parlez de photos dénudées partout dans les cabines, et je puis comprendre que cela vous révolte ... mais regardons un peu notre douce France ... des jeunes collégiennes fortement courte vêtue, avec des tenues très (trop?) provocatrices et j'en passe ...
Les jeunes japonaises aussi..

L'imagination débordante n'est certes pas uniquement japonaise, mais entre imaginer et mettre en pratique il y a un pas :?
Bon, je ne dis pas que c'est mieux ailleurs... ni que tout le monde pratique évidemment ! heureusement !

Avatar de l’utilisateur
fugen
accro
accro
Messages : 235
Inscription : 24 janv. 2005, 09:00
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: De la prostitution au Japon

Message par fugen »

clws990 a écrit :
Mais ce qui est surprenant, c'est que vous parlez de photos dénudées partout dans les cabines, et je puis comprendre que cela vous révolte ... mais regardons un peu notre douce France ... des jeunes collégiennes fortement courte vêtue, avec des tenues très (trop?) provocatrices et j'en passe ... choisissant string ou autre malgré leur age, sans pour autant choquer les parents .
Quitte à jeter un pavé dans la marre, cela risque d'être de moins en moins courant devant l'islamisation de la pensée adolescente dans plus en plus de quartiers...
Rappelez vous le dernier film d'Adjani "la journée de la jupe" un film tout à fait d'actualité quand on sait que les filles n'osent plus se mettre en jupe au collège en France (suivant les quartiers) . Ma fille en a fait la mauvaise expérience en 5 eme avec une jupe qui lui arrivait au genou, traitée de pute toute la journée...
Sinon il me semble que la mode du string visible est en train de disparaitre.
Allez je vous en montre un dernier pour la route:
http://www.dailymotion.com/video/x18xol ... ombier_fun
(Eh les gars!!pourquoi vous montrez si souvent votre raie des fesses??!)

Avatar de l’utilisateur
Earendil
contributeur
contributeur
Messages : 521
Inscription : 14 mars 2007, 09:00

Re: De la prostitution au Japon

Message par Earendil »

fugen a écrit :Rappelez vous le dernier film d'Adjani "la journée de la jupe" un film tout à fait d'actualité quand on sait que les filles n'osent plus se mettre en jupe au collège en France (suivant les quartiers) . Ma fille en a fait la mauvaise expérience en 5 eme avec une jupe qui lui arrivait au genou, traitée de pute toute la journée...
C'est malheureusement vrai, les filles n'osent pas souvent porter de jupes en France, ni en Suisse sans la peur d'être insultée dans la journée... alors que c'est quand même bien plus féminin..
fugen a écrit :Sinon il me semble que la mode du string visible est en train de disparaitre.
Depuis 2-3 ans déjà je crois :)

Fredchevall
amateur
amateur
Messages : 171
Inscription : 24 janv. 2010, 05:24

Re: De la prostitution au Japon

Message par Fredchevall »

:lol: :lol: :lol: :lol:
Val c'est topisssime j'adores! kawaii!!!
:wink:

Fredchevall
amateur
amateur
Messages : 171
Inscription : 24 janv. 2010, 05:24

Re: De la prostitution au Japon

Message par Fredchevall »

Clin d'oeil!
pour rester dans la prostitution au Japon et aussi dans le mode allez voir les étudiants tes de SC Po
libertedelafesse.org
là c'est voulu et sans rapport à l'argent.

Fredchevall
amateur
amateur
Messages : 171
Inscription : 24 janv. 2010, 05:24

Re: De la prostitution au Japon

Message par Fredchevall »

Bon j'ai Mdé, il fallait lire
http://www.libertedelafesse.org
jespere que ça va marcher !

Avatar de l’utilisateur
clws990
confirmé(e)
confirmé(e)
Messages : 460
Inscription : 28 mai 2008, 23:04
Localisation : 東京

Re: De la prostitution au Japon

Message par clws990 »

C'est en effet contradictoire mais prenez le pays d'où est issue le Kamasutra ... il ne passe pas leur temps à le pratiquer ni même à montrer des signes d'affections. Simplement en Asie, ce qui est du domaine privé (les relations entre le couple) se doit dans cette vieille mentalité rester dans le domaine privé.
Les Japonais ne comprennent par exemple pas pourquoi on se relache, rale, gueule pour relacher la pression. Ceci est simplement une difference de culture et pas "être coincé" (enfin si parfois mais pas toujours).
Earendil a écrit : C'est pas faux.. pourtant c'est plutôt au japon que les gens ont l'air (extérieurement) souvent coincés non ?
Je dis ça par rapport à la pudicité dont ils font preuve en évitant de montrer devant d'autres des signes d'affections qu'ils pourraient avoir avec leurs proches, ou même entre eux, je sais pas si c'est très clair.
Avouez que c'est contradictoire.
Malheureusement beaucoup d'hommes vous diront que ce n'est pas malsain ... et c'est parce qu'il y a des gens qui apprécie que cela existe ... hélas ...
Earendil a écrit : Encore une fois, je suis choqué par toutes formes de prostitution. J'ai notamment pu déambuler dans la "red light street" lors d'un séjour à Amsterdam et ça ne m'a pas du tout excité, bien au contraire, c'est tellement malsain.. pour ce qui est du trafic humain c'est vraiment déplorable et oui, même si je ne suis pas coincé, ça me choque..
A la différence, qu'au Japon, vous avez moins de chance de voir un homme ou un ados vous sauter dessus pour vous séduire, vous forcer la main si ce n'est pire ... car les japonais n'oseront pas faire ce que nous occident faisons ... Une amie qui aimait porter des jupes a failli se faire ... simplement pour sa tenue et dont l'homme lui tirait la main pour la forcer disant que le fait de porter une jupe signifiait qu'elle voulait se faire ...

Ensuite en France, nos jeunes disent "c'est fun, c'est pour attirer et on aime se faire mater mais on sait dire non le moment venu, mais bon on aime se sentir regarder désirer ...". A l'inverse du Japon, je ne pense pas que les japonaises ont la même pense de provoquer le désire et plus chez l'homme par fun ou par jeu de séduction.... Pays différent, mentalité différente.

Dans mon école d'ingénieur, il est vrai que parfois, les gens pensent au mot "pu##" car, autant certaines disent "mode" autant .. voire une demoiselle en mini mini jupe, montrer sa culotte en classe, avec un T-shirt moulant montrant son nombril et un brin transparent pour montrer ses seins et ses sous-vêtements... aussi bien en hiver qu'en été ... Ou voir des collégiennes faire de même avec l'aval des parents ... (et la stupide mode des lolitas)

La fille de fugen n'est pas responsable, mais l'abus de ces dernières années ... n'aide pas. Vouloir copier les californiens des séries TV non plus.
Earendil a écrit : Les jeunes japonaises aussi..

L'imagination débordante n'est certes pas uniquement japonaise, mais entre imaginer et mettre en pratique il y a un pas :?
Bon, je ne dis pas que c'est mieux ailleurs... ni que tout le monde pratique évidemment ! heureusement !

J'ajouterais, que dans le genre étrange, ce n'est pas normal d'envoyer sa culotte du jour ... sur la scène d'un concert pour son chanteur préféré ...
Ou bien nos fêtes d'enterrement de vie de garçon-fille vont souvent dans le ... non correcte et qui choquerait les japonais.
Ou ce que je lisais il y a quelques années, le marché de la lingerie fine pour les ados voire collégiennes ...

tout cela pour revenir au sujet qui fait que cela désinhibe la jeunesse ... si elle n'est pas surveillé pour ce marché .... le plus vieux du monde et lucratif je pense pour avoir survécu ...

Shizuka-jp
vétéran
vétéran
Messages : 970
Inscription : 23 avr. 2006, 09:00
Localisation : Hamamatsu

Re: De la prostitution au Japon

Message par Shizuka-jp »

LIPvivra a écrit :Je connais ce quartier. Effectivement, les filles sont très belles et chose peu fréquente au Japon, elles ont de gros seins.
Ce sont presque toujours des Philippines, voila pourquoi.

L'autre jour, a la television japonaise, ils ont passe un documentaire sur un quartier similaire, et sur la facon dont la police s'y est prise pour faire un coup de filet sur ce quartier, arretant au passage les filles ne possedant pas de permis de sejour, malgre pleurs et supplications...
Depuis, les activites de prostitution on cesse dans ce quartier.

Chez pas mal de Japonais, "aller aux Moeurs", comme ils disent, est une activite plutot courante, notamment chez les jeunes celibataires. On dit meme: "Les femmes vont trouver leur plaisir chez l'estheticienne, et les hommes chez la peripateticienne..."

C'est un theme universel, la plupart des societes tolerant qu'il y ait des lieux ou l'on puisse se fournir en femmes ou autres objets sexuels, principalement a l'usage des messieurs...

Avatar de l’utilisateur
Earendil
contributeur
contributeur
Messages : 521
Inscription : 14 mars 2007, 09:00

Re: De la prostitution au Japon

Message par Earendil »

Shizuka-jp a écrit :Chez pas mal de Japonais, "aller aux Moeurs", comme ils disent, est une activite plutot courante, notamment chez les jeunes celibataires. On dit meme: "Les femmes vont trouver leur plaisir chez l'estheticienne, et les hommes chez la peripateticienne..."

C'est un theme universel, la plupart des societes tolerant qu'il y ait des lieux ou l'on puisse se fournir en femmes ou autres objets sexuels, principalement a l'usage des messieurs...
Alors p'tet que je suis très naif mais je ne connais personne dans mes amis ou connaissances qui vont voir les prostituées même s'ils sont célibataires...
Les jeunes hommes japonais ont-ils plus recours aux services payants que les français ou suisses ?

Avatar de l’utilisateur
clws990
confirmé(e)
confirmé(e)
Messages : 460
Inscription : 28 mai 2008, 23:04
Localisation : 東京

Re: De la prostitution au Japon

Message par clws990 »

Alors, dans ce cas, je peux dire :
- les patrons dans la société où je fais de la prestation,
- mes collègues : un japonais et beaucoup d'étrangers (philippins, indiens, chinois, ...)

quasi une fois par semaine ou toutes les deux semaines ... Certains sont mariés, d'autre célibataires.
Shizuka-jp a écrit :Chez pas mal de Japonais, "aller aux Moeurs", comme ils disent, est une activite plutot courante, notamment chez les jeunes celibataires. On dit meme: "Les femmes vont trouver leur plaisir chez l'estheticienne, et les hommes chez la peripateticienne..."

C'est un theme universel, la plupart des societes tolerant qu'il y ait des lieux ou l'on puisse se fournir en femmes ou autres objets sexuels, principalement a l'usage des messieurs...

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité