Les japonais et la nature

Ici, on parle de la société japonaise, de ses problèmes, ses avantages et ses inconvénients.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Irisu
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 36
Inscription : 30 août 2006, 09:00
Localisation : Paris

Les japonais et la nature

Message par Irisu »

Bonjour!

Est-ce que vous savez un peu quels sont les rapports des japonais à la nature?
On-t'il toujours une approche traditionelle, ou bien plus moderne? J'ai entendu dire que les japonais sont très proches d'elle, non pas au sens sauvage, mais plutôt dans une approche symbolisée et idéalisée. Ils ont aussi l'air très liés à leur saisons. Par exemple, j'ai lu que tout japonais avait au moin un service pour l'hiver et un pour l'été. De plus, ils célèbrent toujours des événements comme les cerisiers en fleurs (ainsi que d'autres arbres il me semble).

Merci beaucoup!

Avatar de l’utilisateur
ELTdG
vétéran
vétéran
Messages : 857
Inscription : 26 mai 2004, 09:00
Localisation : Dans la jungle / au Japon

Message par ELTdG »

Bonjour,

Au printemps, les japonais vont voir d'abord les pruniers en fleur, puis les cerisiers, parfois lors d'excursions en bus ou train plutôt loin de chez eux. Dans le cas des cerisiers, c'est aussi une excuse pour picoler dans un parc...
En automne, ils vont voir les arbres dont les feuilles changent de couleur. Comme généralement il fait beau, les feuilles tiennent longtemps et c'est très beau à voir.
À noter que pour ces deux phénomènes, on peut suivre l'évolution à la télé lors des infos ou points météo ou sur internet (suivant la région, ça commence plus ou moins tôt).

Pour ce qui est de la nature elle-même... tu peux prendre le <i>shinkansen</i> entre Tokyo et Osaka, tu ne trouveras pas de <b>vraie</b> campagne. Par contre, les montagnes sont très peu construites (problèmes de glissement de terrain ?), moins qu'en France à mon avis, et dès que tu t'y aventures un peu, il y a de très beaux coins bien préservés à découvrir.

Pour les services d'hiver etc, il y a sans doutes des gens mieux informés que moi, mais je pense que les décorations représentent une saison (automne, printemps, etc) et qu'en fonction de la saison certains utilisent telle ou telle décoration.

Avatar de l’utilisateur
Irisu
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 36
Inscription : 30 août 2006, 09:00
Localisation : Paris

Message par Irisu »

Et au niveau des temples, vous connaissez ou pas un peu la signification des jardins? est-ce que tout ça est dépassé au Japon? Les gens sont-ils encore attachés à tout ce qui tourne autour de ce rapport à la nature plutôt spirituel?

Avatar de l’utilisateur
ELTdG
vétéran
vétéran
Messages : 857
Inscription : 26 mai 2004, 09:00
Localisation : Dans la jungle / au Japon

spiritualisme...

Message par ELTdG »

À part les jardins de pierre, comme celui du temple Ryoan, je ne sais pas s'ils ont un sens particulier. Si tu as des infos là-dessus, je suis preneur.

Ça n'est que mon avis personnel, mais "spirituel" n'est pas un adjectif que j'emploierais spontanément pour qualifier la majorité des japonais, ou du moins sans en avoir enlevé la connotation religieuse auparavant. Il y a un attachement à la nature, c'est sûr, mais plus au sens de la nature comme source de beauté, de petits bonheurs et de grandes joies (intérieures ou pas), plus que comme élément religieux. Enfin, je dis ça, je ne suis ni bouddhiste, ni shintôiste, ni même animiste...

Avatar de l’utilisateur
Irisu
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 36
Inscription : 30 août 2006, 09:00
Localisation : Paris

Message par Irisu »

Eh bien à ce que j'ai compris, chaque élément dans le jardin japonais est censé représenter quelque chose de la nature. Ils font ça de manière symbolique. Par exemple, une pierre peut être le reflet de la montagne. De plus, j'avais entendu dire que dans chaque temple, il y a une alusion au Fujisan (c'est peu être cette pierre d'ailleurs...). Mais de tout ça je ne suis pas sure. Tout ce dont je suis à peu près coinvaincue c'est que les jardins des temples ne sont pas organisés au hasard, et qu'il ont une composition particulière et spirituelle. En bref, chaque jardin à un sens.

Je suis donc aussi interessée si quelqu'un à plus d'informations là dessus!

Avatar de l’utilisateur
Terao
amateur
amateur
Messages : 141
Inscription : 21 sept. 2006, 09:00
Localisation : Tokyo

Message par Terao »

La nature et le Japon ont une relation tres particuliere. Deja dans les haiku, il est obligatoire d'utiliser des mots qui evoquent la nature.
Ensuite il existe en japonais des concepts qui sont intraduisibles en francais ou d'en d'autres langues d'ailleurs. Il y a donc notamment le "wabi", le "sabi", le "mononoaware". Cependant ces mots sont tres peu utilises par les japonais eux-meme car ce ne sont pas les mots qui expliquent ce sentiment, mais le fait de ressentir ce sentiment explique celui-ci.
Je donne un exemple classique: Les fleurs de cerisier ne restent fleuries qu'environ 10 jours. C'est quelque chose de tres ephemere mais c'est justement cette ephemerite qui rend la fleur de cerisier encore plus belle.
Et quand le vent souffle et fait tomber les petales, on ressent encore plus cette ephemerite. De plus, la saison des cerisier representent la fin et le commencement, les separations et les rencontres (les japonais commencent souvent a travailler dans leur entreprise le 1 avril, la rentre des classes a lieu le 1 Avril, etc...), et cela renforce encore cette ephemerite.

Un japonais qui se fait plaquer par sa copine et qui a ce moment, voit les fleurs de cerisier tomber peut encore plus ressentir ephemerite, et ce garcon ressentira alors peut etre une sorte de "mononoaware". (quoique que a l'heure actuelle, il ne ressentira peut etre que de la "tristesse").

Cependant Mononoaware etant un concept de l'epoque de Heian (fin 8eme siecle a fin 12eme siecle), donc tres ancien, et il a subit des transformations au fil de l'histoire. Les japonais ne se pose pas de questions philosophiques a chaque fois qu'ils voit un cerisier.

En conclusion, on peut dire que comme les saisons sont separes de facon claires. c'est surement une des raisons pour laquelle les japonais voient la nature de facon differente qu'en Europe par exemple.

Avatar de l’utilisateur
Irisu
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 36
Inscription : 30 août 2006, 09:00
Localisation : Paris

Message par Irisu »

D'accord, merci beaucoup!

Si vous avez d'autres informations ou des livres sur ce sujet, n'hésitez pas à les faire connaître!

Avatar de l’utilisateur
kansaijin
amateur
amateur
Messages : 88
Inscription : 21 oct. 2006, 09:00

Message par kansaijin »

Bonjour Irisu,

Moi aussi j'adore la nature au Japon. Les japonais sont toujours proches des saisons et vivent avec elles.
A un Japonais a l'etranger, lorsqu'on demande "C'est comment le Japon?"
Il repondra souvent "Il y a quatre saisons", ce qui peut en intriguer plus d'un mais c'est vrai que je n'ai jamais vu de pays ou les saisons etaient si marquees, si presentes dans la vie quotidienne qu'au Japon. Et aussi belles aussi.
On aime changer les services (quand il y a de la place bien sur), les nappes, les fleurs dans le tokonoma, dans le vestibule, adapter la cuisine.

Les japonais vivent davantage, et j'en suis toujours un peu surprise, au rythme des saisons qu'au rythme de la temperature. Les automnes peuvent etre chauds par exemple, comme cette annee, mais le chant des betes de l'herbe de la fin d'aout evoquent l'automne, et, des septembre, des gens transpirent dans des bottes, des habits sombres, des cols en fourrure. On ne se baigne plus dans la mer parce que c'est trop connote estival ! J'ai deja entendu "aki dessho :?: = "mais tu n'y penses pas !!
c'est l'automne"

Leurs haiku sont tres beaux aussi et tres profonds. Meme dans leurs courriers traditionnels, il est de coutume de faire un clin d'oeil aux saisons, sur les tissus des kimonos, les decorations des magasins...
Il sont hypersensibles et peuvent sentir les choses dans de tres petites choses comme...le "plouf" leger d'une grenouille qui saute dans l'eau, un filet a insecte abandonne dans le vestibule...
Moi je trouve ca extraordinaire.

Les jardins oui, ils symbolisent des paysages miniatures.

Desolee je ne connais pas de livres, mais tu peux trouver de tres tres
belles photos dans des livres au Japon, pas ceux pour les etrangers, mais les recueils de photos.


:wink:

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités