Peintres Nihonga

Discussions sur la culture, l'ensemble de l'art et de l'artisanat japonais.
Verrouillé
Avatar de l’utilisateur
fugen
accro
accro
Messages : 235
Inscription : 24 janv. 2005, 09:00
Localisation : Région parisienne
Contact :

Peintres Nihonga

Message par fugen »

Je crée un fil sur des peintres intéressants qui pratiquent cette technique, et que je découvre plus souvent sur internet je l'avoue....
Aujourd'hui:
FUYUKO MATSUI
En plus de son talent est particulièrement belle et parait il connue par les médias pour cela.
Son univers est étrange et sombre, elle renouvelle le genre avec son coté surréaliste, sa technique restant très traditionnelle et subtile.
Elle me fait penser un peu à Leonord Fini, le contraste de sa beauté avec son petit coté morbide...
Image[/img]

Avatar de l’utilisateur
fugen
accro
accro
Messages : 235
Inscription : 24 janv. 2005, 09:00
Localisation : Région parisienne
Contact :

Message par fugen »

Je continue sur le thème des peintres Nihonga, bienvenue à ceux que cela interesse:
Shoen Uemura
De nouveau une de ces rares femmes peintres japonaises:
Née en 1875 elle est à l'origine de deux générations de peintres, son fils Uemura Shoko et son petit fils Uemura Atsushi.

Image
Image[/img]

Shizuka-jp
vétéran
vétéran
Messages : 970
Inscription : 23 avr. 2006, 09:00
Localisation : Hamamatsu

Message par Shizuka-jp »

MATSUI Fuyuko est originaire de la préfecture de Shizuoka, d'un village situé à 10km de chez nous. Elle est encore très jeune, née en 1974.

Elle expose en ce moment à Tokyo, à la gallerie Naruyama:

http://www.gallery-naruyama.com/exhibition.html

Image



Et le lien vers une oeuvre très célèbre, mais peut-être un peu choquante:

http://www.gei-shin.co.jp/comunity/04/image/14_3.jpg

Avatar de l’utilisateur
fugen
accro
accro
Messages : 235
Inscription : 24 janv. 2005, 09:00
Localisation : Région parisienne
Contact :

Message par fugen »

Oui je connaissais aussi la deuxième; assez morbide je reconnais c'est pourquoi je trouve à cette peintre beaucoup d'affinités avec Leonord Fini..
Pour répondre à la question de Gee Bee sur mon deuxième fil cloturé...
Il peut sembler peu pratique de ne pas trouver de couleurs toutes prêtes en tube mais c'est justement ce qui fait la beauté et la sensualité de ce type de peinture, difficile à ressentir sur le net malheureusement...
Les poudres de couleurs (pigments minéraux du genre malachite ou lapis lazuli quand on a les moyens..) sont mélangées dans une coupelle avec le la colle de poisson préalablement chauffée au doigt. On peu ainsi sentir sous les doigts la mixion des grains de couleurs que l'on retrouvera ensuite sur la toile.
Cela donne des veloutés des aspects de velours,des effets de reliefs, des scintillements que je vous laisse imaginer sur des sujets tels que les cheveux chez Shoen Uemura, les motifs des soies des kimono, les motifs floraux ou animaux, les brumes sur des paysages....

Shizuka-jp
vétéran
vétéran
Messages : 970
Inscription : 23 avr. 2006, 09:00
Localisation : Hamamatsu

Message par Shizuka-jp »

Quelques exemples d'oeuvres vues à l'exposition Nitten de cette année:

竹内浩一 「誘惑」 182×227cm

Takeuchi Kôichi "Yûwaku" (Tentation)

Image


佐々木淳一 「午後の庭」 178×221cm

Sasaki Jun-ichi "Gogo no niwa" (Jardin l'après-midi)

Image

鹿見喜陌 「八十歳の実り」 217×159cm

Shikami Kiyomichi "Hachijûssai no minori" (Le fruit de 80 ans)

Image

三輪晃久 「天地」 220×170cm

Miwa Akihisa "Tenchi" (Le ciel et la terre)

Image

岸野圭作 「一樹春風」 180×180cm

Kishino Keisaku (Arbre dans la brise du printemps)

Image

江守若菜 「春雪戯鹿」 170×210cm

Emori Wakana (Daims jouant dans la neige de printemps)

Image

川嶋 渉 「青雲」 215×170cm

Kawashima Wataru "Sei-un" (Nuage bleu)

Image

高橋清見 「霧渡る」 201×201cm

Takahashi Kiyomi "Kiri wataru" (Brume)

Image

Les titres en français sont pour donner une idée du titre japonais, souvent difficile à lire, même pour les Japonais.

Avatar de l’utilisateur
fugen
accro
accro
Messages : 235
Inscription : 24 janv. 2005, 09:00
Localisation : Région parisienne
Contact :

Message par fugen »

Ah tiens la photo que tu avais remise a disparu Gee Bee, et la video aussi Shizuka...j'allais dire, je comprends que tu tombes amoureux devant la photo de cette artiste, Gee Bee, mais ne trouves tu pas que quand on l'entend parler et qu'on la voit bouger tout le charme est rompu? (et cette fichue manie qu'on ces femmes japonaises de mettre leur main devant leur bouche quand elles rient!! exaspérant...)
Quoi qu'il en soit, j'ai lu que la beauté et la notoriété de cette artiste avait servi la cause de la peinture Nihonga ....

Shizuka j'aime beaucoup le premier peintre et les peintres animaliers en général. Style malheureusement peu répandu en France..
Quelle est cette expo Nitten?
A Paris, on a eu l'expo Intten....

Avatar de l’utilisateur
dvorahz
confirmé(e)
confirmé(e)
Messages : 344
Inscription : 18 sept. 2007, 09:00
Localisation : France, Nice
Contact :

Message par dvorahz »

Je suis contente d'avoir pu voir le site de Vogue que Shizuka nous conseillait avant que sa réponse soit effacée,':(' même si c'était hors sujet (du coup je le suis aussi) ! Il y avait toutes sortes de "femmes de l'année", au début bien sûr des jeunes et jolies ce qui est tout à fait agréable, bien que je ne comprenne pas ce qu'elles disaient, mais même aussi des "troisième âge"beaucoup moins "plastiques", ':lol:'ce qui était rassurant sur le concept...On pourrait peut-être le remettre sur un autre fil ?':wink:'

Shizuka-jp
vétéran
vétéran
Messages : 970
Inscription : 23 avr. 2006, 09:00
Localisation : Hamamatsu

Message par Shizuka-jp »

fugen a écrit : Quoi qu'il en soit, j'ai lu que la beauté et la notoriété de cette artiste avait servi la cause de la peinture Nihonga ....
Je pense que tu parles là de la France, car au Japon c'est encore un style de peinture majeur, pas du tout une cause en perdition! A l'expo Nitten (une expo qui regroupe la plupart des "grands noms" du Japon), les salles de nihonga étaient aussi nombreuses que celles de la peinture à l'huile.

Il y a par contre une importante évolution des thèmes.

En plus des thèmes classiques, animaux, oiseaux, plantes, paysages japonais, et les bijin-ga (portraits de Japonaises en costume traditionnel), il y a maintenant les mêmes thèmes que pour la peinture dite "occidentale", avec la technique japonaise.

Je reviendrai mettre des tableaux de peintres actuels pour illustrer mes propos.

Et donner des extraits de l'interview de Mademoiselle Matsui.

Avatar de l’utilisateur
dvorahz
confirmé(e)
confirmé(e)
Messages : 344
Inscription : 18 sept. 2007, 09:00
Localisation : France, Nice
Contact :

Message par dvorahz »

:D Alors peut-être que maintenant que tout est rentré dans l'ordre, nous pourrions avoir, dans le cadre de l'article sur les peintres japonaises, la mention officielle et pour tous du lien vers le site qui permette à tous ceux qui ne l'ont pas vu, dont GeeBee, d'en profiter, et aux autres de pouvoir y retourner :? ?

Avatar de l’utilisateur
fugen
accro
accro
Messages : 235
Inscription : 24 janv. 2005, 09:00
Localisation : Région parisienne
Contact :

Message par fugen »

Voici le lien, si Shizuka veut bien nous traduire un peu des propos de la belle:
http://www.vogue.co.jp/woty/09.html
Et l'image d'une autre belle peinte par Shohen Uemura pour continuer sur la sensibilisation à l'art de Gee Bee et d'autres éventuels amateurs:

[/img]Image

Avatar de l’utilisateur
fugen
accro
accro
Messages : 235
Inscription : 24 janv. 2005, 09:00
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Peintres Nihonga

Message par fugen »

Désolée si ça ressemble à de la pub, mais c'est bien du nihonga fait avec mes petites mains....
Mais je ferais peut être mieux de créer un fil perso comme Alain (histoire de ne pas me retrouver à coté de "grands") ?
Merci de me dire si c'est justifié.
Ce n'est pas dans mes habitudes (c'est une commande) mais l'expérience en valait la peine: un ange façon icone en nihonga:
(le fond est en feuille d'argent oxydée)
Image

Avatar de l’utilisateur
dvorahz
confirmé(e)
confirmé(e)
Messages : 344
Inscription : 18 sept. 2007, 09:00
Localisation : France, Nice
Contact :

Re: Peintres Nihonga

Message par dvorahz »

C'est magnifique ! Peux-tu nous expliquer en quoi c'est une peinture "nihonga" ?

Avatar de l’utilisateur
fugen
accro
accro
Messages : 235
Inscription : 24 janv. 2005, 09:00
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Peintres Nihonga

Message par fugen »

Volontiers Dvorah:
J'ai utilisé des pigments japonais (mais pas minéraux!) de la feuille métallique, une technique d'oxydation au souffre, sur papier japonais et du nikawa.
De la poudre de cristal... Le principe en nihonga c'est de dessiner/flouter. Dans l'icone on ne cherche pas trop la matière sauf parfois des incrustations et jeux de reliefs.
Les zones de couleurs sont censées être beaucoup plus cernées.

Le terme « Nihon Ga », littéralement « peinture (ga) japonaise (nihon) » est connue au Japon pour être une technique importée de chine utilisant des pigments minéraux et de la colle animale (nikawa)
En France, la méconnaissance de cette technique et la traduction littérale entraine une confusion qui entraine une difficulté de faire la connaitre.
Finalement à ma connaissance seul l'espace Mitsukoshi rue de Tilsitt à Paris, contribue à faire connaitre quelques un de ses maitres, grâce à ses très belles expositions.
Pour en revenir à la technique, les pigments utilisés sont de plusieurs natures:
Végétaux, terres et minéraux.
Les minéraux (les plus chers venant parfois de pierres semi-précieuses) ont 12 degrés de moutures, du plus fin au plus épais, du plus clair au plus foncé. Cela donne des matières très intéressantes dans lesquelles les pigments sont sublimés.
Ces pigments sont actuellement fabriqués au Japon où en Chine où ce style de peinture est redécouvert
On utilise également parfois des feuilles métalliques. On peint sur un papier aux fibres longues fixé sur du bois ou de la soie, parfois directement sur du bois.
Aux Japon il y a différentes écoles les principales étant à Kyoto et à Tokyo.

Avatar de l’utilisateur
dvorahz
confirmé(e)
confirmé(e)
Messages : 344
Inscription : 18 sept. 2007, 09:00
Localisation : France, Nice
Contact :

Re: Peintres Nihonga

Message par dvorahz »

Merci fugenpedia maintenant j'ai tout compris ! :wink:
Et tu arrives à trouver tes minéraux en France ? Cela doit coûter cher... Est-ce que l'on peut en fabriquer certains soi-même ?

Avatar de l’utilisateur
fugen
accro
accro
Messages : 235
Inscription : 24 janv. 2005, 09:00
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Peintres Nihonga

Message par fugen »

Certains pigments conviennent très bien (Sennelier par exemple)
Pour les pigments minéraux de 12 moutures, ma prof en commande à Taïwan, ou les amis qui vont régulièrement au Japon nous en rapportent.
Sinon on peut en trouver sur le site de Kremer situés en Allemagne, mais c'est double prix.
Dernièrement j'ai eu la surprise de trouver du Lapis Lazuli en poudre dans une boutique afghane à Paris.
Fabriquer soi même des pigments ça doit pouvoir se faire, mais c'est un métier, et 12 moutures faut le faire!!!
J'aimerais bien visiter une usine de pigments au Japon....

Verrouillé

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités