Gratuité des frais de scolarité: article du Canard Enchaîné

Échanges d'infos sur les problèmes rencontrés pour l'éducation des enfants au Japon.
Avatar de l’utilisateur
lawren00
made in Japan
made in Japan
Messages : 1619
Inscription : 16 oct. 2005, 09:00
Localisation : 水原

Re: Gratuité des frais de scolarité: article du Canard Enchaîné

Message par lawren00 »

Bonjour,

si ils ont commencé par la classe de terminal c'est tout d'abord :
* Pour ne pas avoir un afflux trop important d'élèves d'un coup ce qui mettrait les écoles dans un grâve problème de capacité. Il leur faut du temps pour s'adapter.
* Pour etre plus équitable également. Un enfant né en 2001 plutôt qu'en 2002 ne sera pas totalement desavantagé.

A bientôt,

Avatar de l’utilisateur
bcg
gorôkôsama
gorôkôsama
Messages : 4947
Inscription : 30 juin 2004, 09:00
Localisation : Tokyo - Nippori
Contact :

Re: Gratuité des frais de scolarité: article du Canard Enchaîné

Message par bcg »

Bonjour,

Message modifié:
Pour le choix de la terminale, j'ai entendu cette explication:
"Les parents qui ont déjà payé plusieurs années pour la scolarité de leur enfant pourront au moins profiter d'une année de gratuité".
lawren00 a écrit :Bonjour,

si ils ont commencé par la classe de terminal c'est tout d'abord :
* Pour ne pas avoir un afflux trop important d'élèves d'un coup ce qui mettrait les écoles dans un grâve problème de capacité. Il leur faut du temps pour s'adapter.
* Pour etre plus équitable également. Un enfant né en 2001 plutôt qu'en 2002 ne sera pas totalement desavantagé.

A bientôt,

Avatar de l’utilisateur
LupinIII
contributeur
contributeur
Messages : 640
Inscription : 14 mars 2007, 09:00

Re: Gratuité des frais de scolarité: article du Canard Enchaîné

Message par LupinIII »

bcg a écrit :
Heu... l'afflux, j'y crois pas trop! Ils viendraient d'où les élèves de terminale qui "afflueraient"?
Q
Je pense que bcg veut dire "les eleves de maternelle", non? :roll:

Note de bcg : Merci! Message modifié! :D :D

Avatar de l’utilisateur
Pascal
pro du Japon
pro du Japon
Messages : 1033
Inscription : 22 nov. 2003, 09:00
Localisation : Kyoto

Re: Gratuité des frais de scolarité: article du Canard Enchaîné

Message par Pascal »

Bonjour!
Sinon tout le monde est au courant, expatries = riches. C'est une belle forme d'amalgame
pour une presse "d'investigation" !
D'une part, le Canard fait ici de la démagogie en affirmant presque que les Français
à l'étranger ne seraient que des nantis donc leur argumentation est limite.
En affirmant presque? Il affirme ou il n'affirme pas? D'où vous vient ce presque?
Tenez-vous en donc à ce qui est écrit.

Où avez-vous lu dans l'article que l'auteur disait que tous les expatriés sont
riches? J'ai beau relire, je ne vois pas. Auriez-vous pris au pied de la lettre
"my expat is rich"?
Je cite: "Encore merci, mais générosité pour qui? À Londres, l'UNE DES FAMILLES ...
et deux autres ... "...
etc... L'une des familles + deux autres, c'est loin d'être les expats en général,
non? Il n'y a pas 3 familles françaises ni 4, ni 5 à Londres puisqu'il manque 500
places.
Et c'est pourtant bien évidemment scandaleux que quelqu'un qui déclare 2 millions
(ou même 1) de revenus soit aidé pareil que des personnes en galère. Vous ne trouvez pas
que c'est scandaleux? Moi si. Même si toutes choses égales par ailleurs, cela favorise
le rayonnement de la France, avec les avantages cités par BCG.
Hors sujet: j'ai lu aussi que le système de bourses en général a été réformé.
Résultat, 1200 handicapés exclus. Le handicap n'est plus pris en compte. C'est beau.

Préliminaire:
Sauf erreur, les bourses existaient pour le lycée français comme pour
tous les autres lycées. Du moins elles existaient quand j'avais mis mon gamin au CP.
Je n'y ai pas eu droit parce que je gagnais beaucoup trop (à l'époque), ni maintenant
parce qu'il est scolarisé dans le système japonais, mais bon, elles existaient.
Ceci semble être confirmé par l'article: "pour les expatriés modestes, un
système de bourses plutôt généreux est déjà en place". Pour tout dire, je n'ai aucun
souvenir du plafond de ressources pour avoir droit aux bourses, mais admettons tout
de même que même si ce n'est pas 65000 euros partout (donc 10 millions de yens pour
ceux comme moi qui comptent leur bas de laine dans cette unité), il y a tout de même
de quoi voir venir.
Résultat:
- Jusqu'à maintenant, l'école était non pas gratuite, mais subventionnée pour les
moins aisés.
- Dorénavant, l'école sera gratuite et cette réforme profitera principalement
à ceux qui dépassent le revenu maximal (ou du moins ça profitera à leurs
entreprises), rien (ou peu) ne changera pour les autres.

Par contre, je serais curieux de savoir ce qu'il va se passer pour les autres régions
puisqu'il n'y a pas de lycée français ailleurs qu'à Tokyo à ma connaissance et je partage
l'analyse de l'élu Olivier Cadic. La priorité n'est pas la gratuité pour tous mais
la disponibilité de locaux, la création de nouvelles classes, etc...

Pascal

Avatar de l’utilisateur
capray
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 28
Inscription : 17 août 2006, 09:00
Localisation : tokyo

Re: Gratuité des frais de scolarité: article du Canard Enchaîné

Message par capray »

une question va se poser, celle d'un plafonnement de la gratuité...
Qu'est ce qui empêchera les lycées du réseau d'augmenter leurs frais de scolarité ? Gérés par des associations de parents, ceux ci ont tout pouvoir de décider d'une hausse des tarifs.

Avatar de l’utilisateur
bcg
gorôkôsama
gorôkôsama
Messages : 4947
Inscription : 30 juin 2004, 09:00
Localisation : Tokyo - Nippori
Contact :

Re: Gratuité des frais de scolarité: article du Canard Enchaîné

Message par bcg »

Bonjour Pascal,

Si tu ne vois pas que l'article fait un amalgame entre expatriés et riches, alors je te conseille de t'acheter une bonne paire de lunettes :D et ensuite de bien relire l'article. Moi, je n'y ai vu que cela et ça m'a mis en rogne.
"My expat is rich" est d'ailleurs là pour renforcer la thèse du Canard. Comment le lire autrement?
Pascal a écrit :...
Où avez-vous lu dans l'article que l'auteur disait que tous les expatriés sont
riches? J'ai beau relire, je ne vois pas. Auriez-vous pris au pied de la lettre
"my expat is rich"?...

Avatar de l’utilisateur
parisjapon
amateur
amateur
Messages : 78
Inscription : 29 nov. 2007, 09:00

Re: Gratuité des frais de scolarité: article du Canard Enchaîné

Message par parisjapon »

capray a écrit :une question va se poser, celle d'un plafonnement de la gratuité...
Qu'est ce qui empêchera les lycées du réseau d'augmenter leurs frais de scolarité ? Gérés par des associations de parents, ceux ci ont tout pouvoir de décider d'une hausse des tarifs.
Toutes les lycées français à l'étranger ne sont pas gérés uniquement par l'association de parents. J'ai été sur le site du lycée de Tokyo, il ne me semble pas qu'il soit géré par l'assocation des parents d'élèves. Toutes les écoles françaises ne dépendent pas uniquement du réseau de l'AEFE mais certaines dépendent aussi de la Mission Laïque. Certaines écoles sont même des écoles d'entreprises - école Renault, école Total etc...

Pourquoi avoir commencé par la terminale ? Il y a moins d'élèves dans le monde en classe de terminale qu'en CP donc un budget moindre pour commencer ce financement.

Le Canard sous-entend que tous les expats sont riches. Or le problème de compréhension repose sur le mot expat.
Qu'est-ce qu'un expat pour le Canard ?
Apparemment pour le journal il s'agit du détaché d'une entreprise. Grossière erreur. Il oublie deux autres catégories : les expats d'entreprise avec un contrat local (les entreprises semble choisir de plus en plus cette option qui est plus économique que le détachement) et les émigrés.

A qui la gratuité profitera ?

- Sûrement pas aux détachés des entreprises, car ils bénéficient déjà de la gratuité des écolages, dans la plupart des cas à concurrence du lycée français ; ces écolages sont payés par l'entreprise du détaché. (Dire que les détachés ne payent pas d'impôts en France est inexact : les détachés ont un salaire france sur lequel les charges sociales françaises sont prélevées à la source, en france ; aussi, beaucoup de grandes entreprises appliquent un régime fiscal de mondialisation, en prélevant à la source, en France, l'impôt sur le revenu en conformité avec la législation française ; ceci pour se substituer, en payant localement les impôts de son détaché afin que, quelque soit le pays de détachement, tous les détachés de l'entreprise soient soumis au même régime fiscal).

- Sûrement pas aux expatriés des entreprises, avec contrat local, car eux aussi négocient dans leur package le coût des écolages de leurs enfants qu'ils soient scolarisés dans des écoles internationales ou françaises.

Pour ces deux catégories, ce sera donc l'entreprise qui en profitera mais mais mais...elles seront toujours sollicitées par l'état français pour la construction d'un gymnase, de la cantine, d'une extension de locaux.... (de toute façon dans beaucoup de pays, le gymnase ou la cantine avaient déjà été offerts par telle ou telle entreprise - elles devront participer encore plus très certainement).

A qui donc alors cela bénéficiera :
Sûrement aux immigrés français localement. Certains sont peut-être aisés, d'autres ne le sont sûrement pas. Certains sont de passage, d'autres y sont à vie. Mais tous vont bénéficier de la gratuité.

Mais la question de la gratuité repose la question de la raison d'être des écoles françaises à l'étranger. Voir le message sur le déménagement du lycée dans lequel j'avais exposé toutes mes interrogations : http://france-japon.net/forumjapon/view ... =55&t=7097

Avatar de l’utilisateur
capray
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 28
Inscription : 17 août 2006, 09:00
Localisation : tokyo

Re: Gratuité des frais de scolarité: article du Canard Enchaîné

Message par capray »

Tout à fait, toutes les écoles françaises dans le Monde ne sont pas gérées par des associations de parents, mais c'est la majorité.

Il suffirait d'une augmentation généralisée pour faire exploser le budget dédié.

Tout cela aura pour conséquence de poser les questions, qui sont les vôtres sur un autre sujet, autour du pourquoi (et pour qui) l'existence d'un tel réseau.

Je trouve aussi le message de jlz plein de bon sens.

bobonobo
bienvenu(e)
bienvenu(e)
Messages : 1
Inscription : 17 déc. 2008, 06:07

Re: Gratuité des frais de scolarité: article du Canard Enchaîné

Message par bobonobo »

Scolarité à l'étranger: Gouteyron (UMP) réclame un plafonnement des frais


Le sénateur UMP Adrien Gouteyron a protesté mercredi contre le refus du gouvernement de plafonner la prise en charge des frais de scolarité des enfants français à l'étranger.

Lors de l'examen du projet de budget 2009, le gouvernement a fait annuler dans la nuit de mardi à mercredi lors d'une deuxième délibération un amendement proposant ce plafonnement.

Cet amendement avait été d'abord adopté en commission des finances puis voté en séance lors de l'examen des crédits du Quai d'Orsay.

"Dans une vision étrangement datée du rôle du parlement, le gouvernement a obligé le Sénat à revenir sur son vote, grâce aux mécanismes raffinés que sont le vote bloqué et la deuxième délibération", s'insurge le sénateur de Haute-Loire dans un communiqué.

C'est la "preuve que la considération des parlementaires réside moins dans l'octroi d'une nouvelle Constitution que dans une pratique politique respectueuse des initiatives des élus", ajoute-t-il.

"Le coût estimé de la gratuité des écoles françaises à l'étranger serait à terme de l'ordre de 700 millions d'euros annuels", soit "40 % du budget du Quai d'Orsay", souligne M. Gouteyron.

"Confronté à la crise, le parent d'élève de Haute-Loire ou de Seine Saint-Denis peut légitimement se demander pourquoi le contribuable français doit payer en intégralité les frais de scolarité des enfants du pensionnat privé Valmont à Lausanne, 11.000 euros par an", s'indigne-t-il.

Cette prise en charge a été voulue par Nicolas Sarkozy.

Avatar de l’utilisateur
Cable
made in Japan
made in Japan
Messages : 1788
Inscription : 15 oct. 2006, 09:00
Localisation : Shonan
Contact :

Re: Gratuité des frais de scolarité: article du Canard Enchaîné

Message par Cable »

Est-ce un article de journal? Merci de poster le lien vers cet article, ou d'en donner les références.

TOTO123
bienvenu(e)
bienvenu(e)
Messages : 2
Inscription : 29 déc. 2008, 08:24

Re: Gratuité des frais de scolarité: article du Canard Enchaîné

Message par TOTO123 »

Tout a fait d'accord avec Mouli (Sam 23 Aoû) et jlz (Dim 24 Aoû).

D'abord l'ecole, meme en France, est tout sauf gratuite pour les contribuables (financee pas les impots). Donc d'apres moi, pas d'impots, pas d'ecole!!!

NB: pour repondre au choix de la terminales (annee la plus chere), ne pas oublier que les couts sont plus lies au nombres de profs, que d'eleves! exemple: 10 profs pour 10 eleve de terminale vs. 1 prof pour 25 eleves de primaire.

Personnellement je touche un salaire raisonnable (contrat local), mais pas suffisamment pour payer l'ecole francaise a mes 2 filles, sans compter que plus on se rapproche de Iidabashi, plus les logements sont chers! Donc on a decide d'habiter en peripherie de Tokyo et les filles vont a l'ecole japonaise du coin.

Ce qui pourrait convenir a des familles bilingues comme la notre, plutot que la scolarite gratuite en ecole francaise, serait un support pour les cours de lecture/ecriture en semaine ou week-end, repartis dans plusieurs lieux de Tokyo ou du Japon.

Des volontaires pour lancer un programme FLAM a Tokyo (Programme de consolidation du français langue maternelle)? http://www.programme-flam.fr/

Avatar de l’utilisateur
capray
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 28
Inscription : 17 août 2006, 09:00
Localisation : tokyo

Re: Gratuité des frais de scolarité: article du Canard Enchaîné

Message par capray »

Bonsoir,

Je pense que vous pouvez contacter cette association qui s'occupe du programme FLAM à Tokyo. (j'ai tout simplement consulté votre lien et la liste des programmes par pays)
http://affjj.netcipia.net/xwiki/bin/vie ... liers+FLAM

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité