Le coût de l'expatriation à long terme au Japon

Échanges d'infos sur les problèmes rencontrés pour l'éducation des enfants au Japon.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
bcg
gorôkôsama
gorôkôsama
Messages : 4969
Inscription : 30 juin 2004, 09:00
Localisation : Tokyo - Nippori
Contact :

Le coût de l'expatriation à long terme au Japon

Message par bcg »

Le coût de l'expatriation à long terme au Japon

Pour beaucoup d'expatriés au Japon, le séjour n'est que de 2 ou 3 ans mais pour d'autres, marié[e]s avec un[e] Nippon[ne], l'expatriation s'inscrit dans la durée et entraîne des frais énormes, comme, par exemple, les aller-retour pour les vacances, quand c'est possible...

Concernant l'éducation, un certain nombre de surprises vous attendent!
Je ne parlerai pas ici du montant incroyable à dépenser pour la scolarisation au Lycée Franco-Japonais, dès la maternelle, pour laquelle on consultera avec profit ces sites:
http://www.lfjt.or.jp/htm/index.htm
et
http://www.familles-lycee-tokyo.com/

Ma dernière surprise (qui n'en est pas vraiment une puisque c'est la troisième année... mais quand même!) a été de recevoir la facture avec cette coquette somme à régler pour l'année universitaire de mon fils aîné:
1 355 550 yens (oui, je mets un "s") ou 9 461,576 euros (pour ceux qui ne sont pas encore habitués aux euros: 62 063,87 francs)...

Image

Maintenant, prenez votre calculatrice et multipliez ce montant par deux. Vous obtiendrez ce que je paie annuellement pour mes deux enfants à l'université. Ensuite, multipliez par 4 (le nombre d'années d'étude à l'université jusqu'à la licence) et vous obtiendrez le montant total des frais pour 2 enfants en fac pendant 4 ans. Ah, j'oubliais... il faudra aussi ajouter les droits d'inscription en 1ère année mais comme vous êtes déjà au bord de la syncope, je vous fais grâce du montant, relativement élevé, lui aussi.

Non, il n'y a pas d'erreur, pas un zéro de trop, pas un chiffre de trop, vous avez bien lu!

Alors, vous êtes toujours tenté par le Japon? Va falloir bosser et économiser!

Retour au blog

eve
accro
accro
Messages : 204
Inscription : 27 mars 2006, 09:00
Localisation : Japon

Message par eve »

Ils sont en medecine tes enfants :?: Ca me semble cher meme parmi les tarifs japonais !
Enfin les facs savent toujours te rajouter plein de frais a droit et a gauche...

Rien que le cout des facs de tes deux enfants pour un an, ca fait l'equivalent d'un an de salaire de prof de francais pas tres bien paye...

Voila qui laisse songeur... :?

Avatar de l’utilisateur
bcg
gorôkôsama
gorôkôsama
Messages : 4969
Inscription : 30 juin 2004, 09:00
Localisation : Tokyo - Nippori
Contact :

Message par bcg »

Non, non... ils ne sont pas en médecine. C'est une fac privée, disons... assez côtée, au moins pour l'une. Il suffit de regarder les tarifs sur les sites web.

Je rechercherai le tarif des frais d'inscription. Autour de 400 000 yens si ma mémoire est bonne.
eve a écrit :Ils sont en medecine tes enfants :?: Ca me semble cher meme parmi les tarifs japonais !...

eve
accro
accro
Messages : 204
Inscription : 27 mars 2006, 09:00
Localisation : Japon

Message par eve »

Je vois, je vois...

(En plus maintenant que j'y pense les sections medecine sont encore bien plus cheres que ca, au moins le double...)

Avatar de l’utilisateur
momo-89
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 28
Inscription : 19 avr. 2006, 09:00

Message par momo-89 »

..... viens en france et abandonnes tes gosses pour t'acheter une belle maison sur la côte d'azur.
j'allucine 120 000 francs d'unversité par an pour tes 2 enfants. c'est 10 fois moins cher en france 8O

Avatar de l’utilisateur
bcg
gorôkôsama
gorôkôsama
Messages : 4969
Inscription : 30 juin 2004, 09:00
Localisation : Tokyo - Nippori
Contact :

Message par bcg »

Bonsoir!

Tiens, je n'y avais pas pensé... Ni à abandonner mes enfants, ni à m'acheter une belle maison sur la côte d'Azur. Quelle idée de sauvage!
Qui pourrait être heureux en ayant abandonné sa progéniture pour ne penser qu'à profiter du ciel bleu du midi?

En fait, je ne sais pas si vous avez remarqué mais je ne me suis pas plaint. J'ai juste décrit une situation pour informer les candidats à l'expatriation...

Je dirais même que je suis assez content de vivre cette situation que connaissent 90% des Japonais. J'ai bien l'impression que ça m'aide à mieux les comprendre.
Car on voit souvent des gens qui critiquent ce pays mais sans réellement le connaître ou le comprendre, seulement en se plaçant d'un point de vue franco-français, comparativement hyper priviliégié et toujours en train de râler!
momo-89 a écrit :..... viens en france et abandonnes tes gosses pour t'acheter une belle maison sur la côte d'azur.
j'allucine 120 000 francs d'unversité par an pour tes 2 enfants. c'est 10 fois moins cher en france 8O

Avatar de l’utilisateur
Pascal
pro du Japon
pro du Japon
Messages : 1033
Inscription : 22 nov. 2003, 09:00
Localisation : Kyoto

Message par Pascal »

Bonsoir!

En plus, je ne sais pas ce qu'il est possible d'avoir sur la côte
d'azur pour moins de 10 millions de yens, mais probablement
pas grand chose. Peut-être une maison avec piscine... municipale,
avec toilettes... dans la nature et eau... quand il pleut.

Pascal

Avatar de l’utilisateur
etienne-c
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 37
Inscription : 25 nov. 2005, 09:00

Message par etienne-c »

A ce propos est ce que les prix des universités très chères( bah oui suis franco-francais moi^^) ne se "compensent" pas en quelque sorte avec le fait qu'elles soient moins réparties sur le territoire qu'en France? Parce que bon en France un étudiant qui n'habite plus avec ses parents revient aussi très cher, même si je ne pense pas que ca soit autant. Enfin, pour mieux formuler ma question, dans le fond, est ce que vos fils n'avaient pas tous les choix d'étude à disposition "géographiquement"? ce qui en France (excepté peut-être à Paris?) n'est souvent pas le cas.

Avatar de l’utilisateur
bcg
gorôkôsama
gorôkôsama
Messages : 4969
Inscription : 30 juin 2004, 09:00
Localisation : Tokyo - Nippori
Contact :

Message par bcg »

Bonsoir,

Le fait que l'étudiant soit logé ou pas chez ses parents est un autre élément qui n'intervient pas dans les comparaisons France <-> Japon de prix des universités.

D'autre part, je ne comprends pas bien ce que vous voulez dire par "... ne se "compensent" pas en quelque sorte avec le fait qu'elles soient moins réparties sur le territoire qu'en France...". Pourriez-vous préciser?

Je ne comprends pas non plus votre dernière phrase. Mais comme l'a dit Eve dans un autre sujet, c'est peut-être la fatigue du dimanche soir?
etienne-c a écrit :A ce propos est ce que les prix des universités très chères( bah oui suis franco-francais moi^^) ne se "compensent" pas en quelque sorte avec le fait qu'elles soient moins réparties sur le territoire qu'en France? Parce que bon en France un étudiant qui n'habite plus avec ses parents revient aussi très cher, même si je ne pense pas que ca soit autant. Enfin, pour mieux formuler ma question, dans le fond, est ce que vos fils n'avaient pas tous les choix d'étude à disposition "géographiquement"? ce qui en France (excepté peut-être à Paris?) n'est souvent pas le cas.

eve
accro
accro
Messages : 204
Inscription : 27 mars 2006, 09:00
Localisation : Japon

Message par eve »

etienne-c a écrit :A ce propos est ce que les prix des universités très chères( bah oui suis franco-francais moi^^) ne se "compensent" pas en quelque sorte avec le fait qu'elles soient moins réparties sur le territoire qu'en France? Parce que bon en France un étudiant qui n'habite plus avec ses parents revient aussi très cher, même si je ne pense pas que ca soit autant. Enfin, pour mieux formuler ma question, dans le fond, est ce que vos fils n'avaient pas tous les choix d'étude à disposition "géographiquement"? ce qui en France (excepté peut-être à Paris?) n'est souvent pas le cas.
Non, car de toutes facons au Japon l'emplacement geographique n'est pas le critere primordial dans le choix de l'universite, et il y a beaucoup d'etudiants qui changent completement d'endroit le temps de l'universite. Donc les parents doivent payer le loyer d'un appartement ou foyer en plus, souvent...

Avatar de l’utilisateur
lawren00
made in Japan
made in Japan
Messages : 1619
Inscription : 16 oct. 2005, 09:00
Localisation : 水原

Message par lawren00 »

En fait si on compare le système des unviersités japonaises avec le système grande école de commerce il n'y a pas grande différence.

Pour une école de commerce, on va payer environ 7000 euros par an rien que pour la scolarité. Il y a après les Bureau des étudiants, les cotisations associations, les livres et tout le tralala qui ne sont pas compris dans les frais. De plus en général on ne tombe jamais sur une école dans sa région. Moi qui vient du Nord a dû aller étudier à Paris et donc coût d'un loyer en plus.

Enfin comme il y a eu la réforme LMD en Europe et que la France a dû adapter son programme au niveau de la recherche mais aussi à l'international, les écoles forcent de plus en plus les étudiants à partir étudier un semestre à l'étranger. Le coût de la vie là bas s'ajoute aussi.

La différence entre la France et le Japon c'est que l'école de commerce est un choix car on peut très bien faire le même parcours (bien qu'atypique et moins sûr) en faisant l'université, un IEP ou même, une école d'ingénieur tous quasi gratuits.

Avatar de l’utilisateur
orlenduz
vétéran
vétéran
Messages : 903
Inscription : 22 juin 2005, 09:00
Localisation : Tokyo

Message par orlenduz »

Intéressant comme sujet...
mais si je comprends bien tu payes tout?
N'y a t-il pas partage pour le paiement et les enfants n'ont pas de petits boulots pour pallier au moins à une partie des frais universitaires?
A combien revient une université non côtée?
Il me semble qu'un japonais (dont le père n'est pas très enthousiaste à débourser des sommes énormes) m'a parlé de prêt étudiant remboursable à l'administration japonaise quand il commencera à travailler...Mais je ne me souviens plus très bien alors je ne voudrais pas dire de bêtises.

Avatar de l’utilisateur
etienne-c
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 37
Inscription : 25 nov. 2005, 09:00

Message par etienne-c »

Je ne comprends pas non plus votre dernière phrase. Mais comme l'a dit Eve dans un autre sujet, c'est peut-être la fatigue du dimanche soir?
Pour être clair, est ce qu'au Japon on est pas moins obligé de changer de ville pour faire ses études qu'en France?

Shizuka-jp
vétéran
vétéran
Messages : 970
Inscription : 23 avr. 2006, 09:00
Localisation : Hamamatsu

Message par Shizuka-jp »

Si on vit a Tokyo, en principe on a un grand choix d'universites sur place, et ce n'est pas necessaire de changer de ville, c'est plutot le cas pour la province.

J'ai un fils qui est etudiant en art, il a ete recu a plusieurs universites a Tokyo et Nagoya (plus proche de la ou nous habitons), il a finalement choisi Nagoya car c'est une universite d'etat, et les frais de scolarite sont beaucoup plus raisonnables (plus de 2000 000 yens par an pour les unis privees de Tokyo, contre 500 000 yens pour l'universite d'etat de Aichi. Sur 4 ans ca fait une economie substantielle).
Il n'y a pas d'universite d'art de bon niveau a Hamamatsu, donc il n'aurait pas pu y rester pour etudier.

Shaitan
amateur
amateur
Messages : 81
Inscription : 18 déc. 2005, 09:00
Localisation : Fukuoka, Japon

Message par Shaitan »

j'espère en tout cas que le coût (important) des études universitaires au Japon est un peu compensé par un meilleur accès aux logements universitaires (par rapport à la France). :!: :?:

eve
accro
accro
Messages : 204
Inscription : 27 mars 2006, 09:00
Localisation : Japon

Message par eve »

Oui, mais ces logements ne sont pas forcement beaucoup moins chers que des logements classiques. Une tres petite chambre dans le foyer "officiel" de l'universite" peut couter 30 000 yens/mois, mais quand je cherchais moi-meme, les foyers prives coutaient tous au moins 60 000, pour ne pas dire 100 000 pour avoir quelque chose de correct... :? Bien plus cher, donc.

Exception : les universites d'etat qui proposent des chambres a un prix ridicule (5000 ou 10 000 y/mois !)

Maitre_K
amateur
amateur
Messages : 108
Inscription : 17 janv. 2006, 09:00

Message par Maitre_K »

es foyers prives coutaient tous au moins 60 000, pour ne pas dire 100 000 pour avoir quelque chose de correct...
A ce prix la c'est du vol à main armée, même au Japon 8O

Autant louer un appart à ce moment, ça reviendrait encore moins cher !

Avatar de l’utilisateur
Icebreak
amateur
amateur
Messages : 117
Inscription : 29 mai 2005, 09:00
Localisation : Nagoya

Message par Icebreak »

'Nagoya car c'est une universite d'etat, et les frais de scolarite sont beaucoup plus raisonnables (plus de 2000 000 yens par an pour les unis privees de Tokyo, contre 500 000 yens pour l'universite d'etat de Aichi. Sur 4 ans ca fait une economie substantielle).
Il y a autant beaucoup d'université à nagoya.
il à choisit laquelle exactement ?

Parce que j'ai cru Nagoya Daigaku mais a lire 'Université d'état', je penche pour Aichi Daigaku. Déja pas le même niveau.

Shizuka-jp
vétéran
vétéran
Messages : 970
Inscription : 23 avr. 2006, 09:00
Localisation : Hamamatsu

Message par Shizuka-jp »

Il s'agit d'Aichiken Geijutsu Daigaku...

Au fait, je voudrais demander a bcg si ses enfants ont ete au juku (cours supplementaires le soir et le week-end) quand ils etaient au college ou au lycee, c'est souvent le cas des enfants au Japon, et ca coute tres cher aussi (entre 15000 et 25000 par mois, suivant les juku).

Avatar de l’utilisateur
jeannich
amateur
amateur
Messages : 58
Inscription : 27 janv. 2006, 09:00

Message par jeannich »

Le Japon est un pays ou un enfant intelligent mais avec des parents sans resources deviendra expert en balayage->Quel gachis!

Bravo a bcg qui peut (et qui a le courage de le faire aussi) payer de telles etudes a ses enfants mais il y a combien de japonais qui ne font pas d'etudes car leur parents n'ont pas les moyens??

De toute facon cette situation arrange bien le systeme japonais qui peut ainsi maitriser sans problemes ce peuple courageux et surtout tres docile!

De bcg:
Je dirais même que je suis assez content de vivre cette situation que connaissent 90% des Japonais
Des parents qui se ruinent (la sante et/ou le portefeuille) pour payer les etudes tres cheres de leurs enfants je ne trouve pas ca heroique du tout!

Si on fait les comptes:
-Le pere se creve au boulot pour raquer des etudes hors de prix
-Il voit peu ses enfants, les connait peu
-Les enfants associent le pere a un portefeuille
-Les enfants grandissent quasi uniquement avec leur mere
-Les enfants sont soumis a une forte pression des leur plus jeune age pour "reussir" (c'est a dire apprendre par coeur leur lecons pour repondre correctement aux QCM) leurs etudes

Petit bonus pour les enfants: le juku! Formidable invention japonaise qui en rajoute une couche a "L'education QCM" et prive les enfants de detente: les juku sont ouverts jusqu'a 20h ou 22h pour certains...


Je vais sortir mon gros TShirt bleu-blanc-rouge la mais le systeme educatif francais avec tous ses defauts, est largement mieux!!

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités