Etudes supérieures en informatique.

Discussions et infos sur les études au Japon.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
polzouz
bienvenu(e)
bienvenu(e)
Messages : 1
Inscription : 08 déc. 2005, 09:00

Etudes supérieures en informatique.

Message par polzouz »

Bonjour à tous, tout d'abord je me présente.

Nicolas, 20 ans et étudiant en BTS informatique, en programmation.

J'ai effectué pas mal de recherches qui m'ont éclairé sur la poursuite de mes études au Japon. Arrêtez moi si je me trompe. Il vaut mieu parler assez bien la langue, environ une année d'apprentissage. Les écoles coûtent pas mal d'argent, compter 600 000 yens.

J'ai beaucoup lu à propos d'échanges entre universités. Le problème étant qu'un BTS se déroule en lycée, les échanges ne seraient à priori pas possibles.

J'envisage d'apprendre le Japonais, une année d'étude dans une école spéciale pour étrangers serait suffisante?

Peut-on trouver un travail à mi-temps assez facilement au Japon, qui ne nessecite pas vraiment de parler la langue?

Pourais-je intégrer une université la bas sans être en relation avec une en France, une fois ma formation linguistique terminée?

Si vous avez des conseils, des informations à me donner concernant la poursuite d'études après un BTS informatique, au Japon, pour un français ne parlant pas la langue, mais étant fasciné par le pays, je suis prêt à les prendre :p.

Avatar de l’utilisateur
lawren00
made in Japan
made in Japan
Messages : 1619
Inscription : 16 oct. 2005, 09:00
Localisation : 水原

Message par lawren00 »

Après ton BTS tu pourrais faire une école d'ingénieur spécialisée dans l'informatique. Vérifie que celle-ci à des liens avec le Japon pour bénéficier d'un échange là bas.

Sinon avant de tenter cela, comme en école d'ingé tu ne vas pas chopper un niveau terrible en japonais, partir dans une école privé au Japon d'apprentissage de la langue me paraît une bonne solution. consulte ce site : http://www.nisshinkyo.org/

En fait le Japon n'a pas besoin d'étudiant sous diplômé en général. Donc y arriver avec un bac +5 sera mieux vu.

Si tu veux intégrer une université là bas, prépare toi à débourser beaucoup car là bas c'est pas comme en France, c'est très cher.
Aussi si tu comptes en intégrer une, il y a des écoles qui te forment pour arriver avec le bon niveau mais il te faudra 2 ans.

Avatar de l’utilisateur
etienne-c
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 37
Inscription : 25 nov. 2005, 09:00

Message par etienne-c »

Je suis moi aussi intéressé par l'informatique, et je souhaiterai trouver des écoles d'ingénieur développant des programmes d'échange avec le Japon, je suis actuellement en première, et j'habite à Strasbourg. J'ai entamé des démarches auprès de centre d'orientations mais ceux-ci ne sont pas au courant des partenariats spécifiques à chaque école, pourriez vous m'aiguiller dans mes recherches?

Avatar de l’utilisateur
egao
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 17
Inscription : 18 janv. 2006, 09:00

Message par egao »

En fait, pour les echanges avec le Japon en ecoles d'ingés, tu as pas mal le choix, en general tu peux partir en 3A au japon pour un programme d'echange et faire ta 3e annee la-bas (avec cours en japonais).

Autre solution, bien que le P8 ne soit plus d'actualite, un programme similaire devrait voir le jour sous peu, permettant, comme pour le P8 d'effectuer une annee de CESURE (hors cursus) au Japon, tu pourras ainsi apprendre mieux la langue/culture japonaise dans cet archipel. (attention, l'annee est hors cursus donc elle ne sera pas validee par ton universite/ecole)
Sinon pour ce programme, restent a voir les bourses qui a priori devraient changer par rapport au P8... (cf. sujet sur le P8 si y'a des reponses...)

Enfin, comme ca a deja pas mal ete dit dans les autres topics, tu peux essayer d'envoyer directement un dossier pour le KUINEP.

Avatar de l’utilisateur
lawren00
made in Japan
made in Japan
Messages : 1619
Inscription : 16 oct. 2005, 09:00
Localisation : 水原

Message par lawren00 »

Etienne-c si tu es en 1ère et que tu cherches à faire une école d'ingénrieur pour faire un cursus sur le Japon, la première étape pour toi est de bosser fortement Math et Physique.

Ensuite intègre la meilleure prépa Math Sup/math Spé que tu peux et là, dans ta seconde année, quand tu prépareras les concours, tu pourras sélectionner tes écoles suivant leurs accords/possibilités d'échange.

Tu as encore le temps pour choisir ton école.

Avatar de l’utilisateur
egao
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 17
Inscription : 18 janv. 2006, 09:00

Message par egao »

C'est clair !

Autre solution (selon ton cursus actuel) : le japonais en fac de langues (selon les facs...)

Bref, c'est sur que, pour l'instant concentres-toi sur des bonnes notes et le reste suivra :) -- et les programmes d'echange risquent de changer, donc bon, pas la peine de s'y prendre "trop" tot meme s'il n'est jamais trop tot :p--

Allez courage !

Avatar de l’utilisateur
etienne-c
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 37
Inscription : 25 nov. 2005, 09:00

Message par etienne-c »

Désolé pour la réponse tardive. En ce qui concerne le niveau pour l'instant il me semble j'ai à peu près ce qu'il faut. Mon hésitation reste au niveau des prépas "normales" ou intégrées, est ce que l'un de vous a fait l'expérience d'une prépa intégrée?

Avatar de l’utilisateur
tokkun
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 24
Inscription : 08 févr. 2006, 09:00
Localisation : Tokyo - Futako Tamagawa

Message par tokkun »

salut,
j'ai fait une prépa intégrée et je suis en ce moment en stage de fin d'études à Tokyo. Tout est possible donc !
tokkun

Avatar de l’utilisateur
lawren00
made in Japan
made in Japan
Messages : 1619
Inscription : 16 oct. 2005, 09:00
Localisation : 水原

Message par lawren00 »

Prépa intégrée type ISG, ESG...? Honnêtement si tu es bon, il vaut mieux éviter.

Aymeric
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 38
Inscription : 20 mars 2006, 09:00

Message par Aymeric »

Bah moi j'ai fait une vrai prépa (une vrai 5/2 aussi - donc 3 ans de prépa) mais j'ai une super école et on a aucun soucis pour partir en 3A au Japon.
Les écoles d'ingé après prépa c vraiment le bonheur pour aller au Japon car tu peux y suivre des cours de Japonais et pretendre à des bourses comme Monbusho (Voir sur le site de Egide) à plus de 175 000 yen par mois pendant 18 à 24 mois avec stage intensif de 6 mois inclus plus frais de scolarité inclus.
Cette bourse c'est le rêve mais il y en a que 20 en France donc vaut mieux sortir d'une ecole bien cotée

Donc courage ^^

Avatar de l’utilisateur
Pascal
pro du Japon
pro du Japon
Messages : 1033
Inscription : 22 nov. 2003, 09:00
Localisation : Kyoto

Message par Pascal »

Bonjour!
Désolé pour la réponse tardive. En ce qui concerne le niveau pour
l'instant il me semble j'ai à peu près ce qu'il faut. Mon hésitation reste
au niveau des prépas "normales" ou intégrées, est ce que l'un de vous
a fait l'expérience d'une prépa intégrée?
Je ne voudrais pas paraître décourageant, mais il faut éviter de faire
n'importe quoi (je sais de quoi je parle, je fais n'importe quoi!).
Vous semblez confondre le but et les moyens. Une prépa, c'es le moyen
d'obtenir un diplôme, le Japon n'est ni un moyen ni un but. Le but, le vrai,
c'est de faire un travail qui vous plait. Le faire en France ou ailleurs, c'est
à mon avis secondaire.

En ce qui concerne les profils ici, il y a de tout. Il y a des gens de la
fac de physique (en recherche sur les nanotechnologies à Osaka), il
y a des gens de l'INSA (prépa intégrée), il y a aussi des ENSI, des
centraliens, etc (prépa normale), et il y a même des glandus de chez
fout-rien virés de prépa et intégrés à une école d'ingénieur en passant
le concours en candidat libre, comme moi.

Il y a peut-être des bourses d'échange pour certaines écoles, mais elles
sont rares comme le dit Aymeric, ll ne fut donc pas compter dessus et
se préparer un plan B à la main.

Par contre, il est possible d'avoir des aides du conseil régional (tout
dépend des régions, évidemment, mais là où je m'étais renseigné
l'an dernier pour faire venir un stagiaire, on proposait 400 Euros
environ (de mémoire), ce qui peut payer le loyer ou une bonne partie
(du moins ici à Kyoto).

En allant frapper aux bonne portes (rotary, lions, conseil régioal...),
vous finirez par obtenir quelque chose. Si ce n'est pas pour vous aider,
ce sera du moins pour ne plus vous voir.

Pascal

PS: j'ai toujours 1 stage d'ingénieur sous le coude. En ce moment, c'est
chez un de mes partenaires à Grenoble...

Avatar de l’utilisateur
lawren00
made in Japan
made in Japan
Messages : 1619
Inscription : 16 oct. 2005, 09:00
Localisation : 水原

Message par lawren00 »

Enfin si tu veux vivre au Japon, travailler chez Alstom, Bouygues ou ce genre de compagnies installées au Japon, il vaut mieux avoir fait X, Centrale Paris, Ponts et chaussés ou ce genre d'école.

A Polytechnique tu dois aussi faire 1 an dans une université partenaire obligatoirement. C'est aussi toujours sympa de faire un à Todai.

Je ne dis pas que ce n'est pas bien de faire une école d'ingénieur en prépa intégré mais si on a les possibilités d'intégrer une grande école après une prépa normale, je pense que ça ouvre plus de possibilité par la suite.

Avatar de l’utilisateur
Pascal
pro du Japon
pro du Japon
Messages : 1033
Inscription : 22 nov. 2003, 09:00
Localisation : Kyoto

Message par Pascal »

Re!
Je ne dis pas que ce n'est pas bien de faire une école d'ingénieur en
prépa intégré mais si on a les possibilités d'intégrer une grande école
après une prépa normale, je pense que ça ouvre plus de possibilité
par la suite.
Tout dépend de ce que l'on entend par "par la suite".
Si c'est pour obtenir un stage, il est écident que si les écoles ont des
partenariats, c'est plus facile.
Ensuite, si c'est pour le travail, tout dépend de l'entreprise. Si c'est une
entreprise française et que vous dites "j'ai fait supelec", on se comprend,
on parle le même langage. Si vous voulez entrer dans une entreprise
japonaise, si vous dites "j'ai fait supelec", on vous répond "c'est quoi?".
Si vous dites j'ai fait une prépa après le bac et avant l'école d'ingénieur,
on va comprendre que vous êtes allé dans une école à bachotage comme
il y en a ici pour ceux qui ont raté les examens d'entrée aux universités
et qui ne peuvent pas "redoubler" leur dernière année de lycée.

Bref, le système franco-français est inconnu ici.

Pascal

Aymeric
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 38
Inscription : 20 mars 2006, 09:00

Message par Aymeric »

Heu pour l'X on fait pas forcement une année à l'étranger.
On peut faire la 4è année en France (Mines ponts telecom HEC etc...) ou dans une fac à l'étranger, c'est pour ca que je monte un dossier pour la Monbusho.

Avatar de l’utilisateur
lawren00
made in Japan
made in Japan
Messages : 1619
Inscription : 16 oct. 2005, 09:00
Localisation : 水原

Message par lawren00 »

Aymeric a écrit :Heu pour l'X on fait pas forcement une année à l'étranger.
On peut faire la 4è année en France (Mines ponts telecom HEC etc...) ou dans une fac à l'étranger, c'est pour ca que je monte un dossier pour la Monbusho.
Je n'ai pas dit le contraire !! "A Polytechnique tu dois aussi faire 1 an dans une université partenaire obligatoirement."

Pascal, le modèle prépa, je comprends que ce soit incompréhensible mais si tu dis "j'ai un Master in Science Polytechnique" et "j'ai fait un an d'échange à Ochanomizu dans leur programme d'ingénirie" (et non dans leur fac de langue qu'ils n'ont pas) ils vont associer aussitôt le niveau de Polytechnique à Ocha no mizu non?

Avatar de l’utilisateur
etienne-c
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 37
Inscription : 25 nov. 2005, 09:00

Message par etienne-c »

Prépa intégrée type ISG, ESG...? Honnêtement si tu es bon, il vaut mieux éviter.
En fait je suis pas mal intéressé par le programme de l'INSA de Lyon, mais je ne connais honnêtement pas beaucoup d'écoles.
le Japon n'est ni un moyen ni un but. Le but, le vrai,
c'est de faire un travail qui vous plait.
Entièrement d'accord! Mais bon pas mal d'écoles proposent des stages à l'étranger, donc autant en profiter au mieux je trouve :D
il vaut mieux avoir fait X, Centrale Paris, Ponts et chaussés ou ce genre d'école.
Je ne connais pas bien les programmes mais il ne me semblait pas que écoles proposaient des cursus spécialement informatiques, non?
En fait ce qui me gêne dans le fait d'intégrer une prépa "normale" c'est qu'il est possible de se retrouver au bout de 2 ans et de ne pas obtenir l'école où l'on souhaite aller, pas très rassurant quoi :?

Avatar de l’utilisateur
lawren00
made in Japan
made in Japan
Messages : 1619
Inscription : 16 oct. 2005, 09:00
Localisation : 水原

Message par lawren00 »

Si tu vas en prépa tu es quasiment sur de décrocher une école si tu finis la prépa. Il y a plus de place disponible mise au concours par les écoles que de gens incrit au concours. Pour ne pas réussir à décrocher une école, il faut vraiment être à la queuleuleu des prépas scientifiques.

De plus je dirais que la fin justifie les moyens, si tu te sens pas capable de décrocher une école d'ingénieur après ta prépa, ce n'est pas la peine de tenter l'INSA, tu ne l'auras pas. Si tu as le niveau pour avoir l'INSA Lyon, tu as le niveau pour décrocher une grande école d'ingénieur (si le niveau est distribué comme en école de commerce, je dirais le top 10).

Avatar de l’utilisateur
egao
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 17
Inscription : 18 janv. 2006, 09:00

Message par egao »

Salut !
Juste pour apporter une petite précision.
Si tu as le niveau pour décrocher l'INSA Lyon, tu as le niveau pour décrocher une grande ecole d'ingé, cependant, ne comptes pas sur ceci comme étant un aquis, il faudra bosser quand meme :)
(et l'histoire de top10, je dirais... faux, mais bon de toutes facons tout depend du travail fourni et de la chance aux concours... :) )

Avatar de l’utilisateur
etienne-c
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 37
Inscription : 25 nov. 2005, 09:00

Message par etienne-c »

Je ne parle pas de ne pas pas obtenir d'école, mais de ne pas obtenir celle qui nous intéresse, c'est sur que si l'on obtient aucune école c'est qu'il y a un problème.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités