L'amour des hommes japonais

Discussions sur les problèmes rencontrés par les couples franco-japonais et/ou leurs enfants. Mariage. Divorce.
Avatar de l’utilisateur
orlenduz
vétéran
vétéran
Messages : 903
Inscription : 22 juin 2005, 09:00
Localisation : Tokyo

Re: L'amour des hommes japonais

Message par orlenduz »

Sans remettre en cause ce qui a été dit, il vaudrait peut-être mieux dire il (mon copain) au lieu de dire les japonais.
Je comprend bien qu'au début, qui plus est si on ne vit pas au Japon, on ait tendance à considérer son partenaire étranger comme un pur produit de son pays, mais c'est un peu rapide comme raisonnement...
Et puis des gens qui passent par toutes les lettres de l'alphabet simplement pour aller de A à C, il y en a aussi parmi les français! :wink:

Avatar de l’utilisateur
chezfranck
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 36
Inscription : 06 mars 2004, 09:00
Localisation : Tokyo

Re: L'amour des hommes japonais

Message par chezfranck »

Salut,
N'oublie pas que le mystère peut être un bon ingrédient de l'amour.
Laisse faire le temps aussi. 2 êtres différents ont besoin d'apprendre a se connaitre et a se reconnaitre. Ça fait monter la mayonnaise.
Je sais pas si ça peut t'aider ou si tu me prends pour un allumé, mais de toute façon, je pense qu'il n'y a pas de réponse qui puisse venir de l'extérieur a vous 2 et a votre relation.
Chercher dans les stéréotypes et les généralités et les avis, c'est plutôt hors sujet pour une relation intime entre 2 êtres non?
Patience est mère de la sagesse. L'important pour toi est, a mon avis, de savoir si TOI tu l'aimes. Si après mure réflexion, ta réponse est oui, alors arrête de te creuser les méninges.L'amour, c'est une histoire d'intelligence du cœur, pas de la tête.
Accepte et abandonne-toi a l'amour sans retenue, inconditionnellement. Même s'il vient a changer ou a se défaire avec le temps, tu auras gagné en maitrise de tes sentiments et tu auras grandi, dans, par, et en l'amour.... Le reste, finalement, ça me semble être des balivernes et du mental déplacé et donc gênant.
Peace and Love
Dernière modification par chezfranck le 04 sept. 2008, 22:17, modifié 2 fois.

Shizuka-jp
vétéran
vétéran
Messages : 970
Inscription : 23 avr. 2006, 09:00
Localisation : Hamamatsu

Re: L'amour des hommes japonais

Message par Shizuka-jp »

Linette a écrit :
En realite le fait qu'il m'en parle etait deja un signe selon lui. Puis le fait qu'il evoque qu'on se voyait souvent... Et comme il me considere comme "intelligente", comme il ne voulait pas m'humilier, il ne me l'a pas dit clairement.
Je crois surtout qu'il ne voulait pas passer pour un macho jaloux et borné, et rester dans le schéma du type "cool".... :wink:

Les mots d'amour, c'est vrai que ça fait plaisir, mais c'est plus facile de dire "je t'aime" que de mettre ses paroles en pratique. Je crois que c'est au comportement qu'il faut se fier.

Quant aux fameux codes...On nous a tellement inculqué que les orientaux étaient des êtres différents et mystérieux que dès qu'on tombe sur quelque chose qui nous intrigue un peu, on se dit qu'il y a sûrement un "code" qui nous échappe. Pourquoi vouloir à tout prix tout décoder? Hommes et femmes sont déjà différents au départ, non? :wink:

nastassia
bienvenu(e)
bienvenu(e)
Messages : 2
Inscription : 03 sept. 2008, 05:56

Re: L'amour des hommes japonais

Message par nastassia »

Vos témoignages sont très intéressant !Je suis d'accord avec l'idée qu'il faut se laisser du temps dans la relation, et ne pas se compliquer la vie avec des codes, ou des préjugés que nous pouvons avoir. Tout de même, je pense que certains traits de caractères concernant les hommes japonais reviennent souvent dans les témoignages, tels qu'une certaine froideur. C'est vrai que cela doit être assez déroutant lorsqu'on est habitué à des élans de tendresses à profusion avec nos petits amis occidentaux, cependant, si on fini par comprendre les hommes japonais, je pense que l'on peut vivre quelque chose de vrai sans se prendre la tête. Et puis d'une certaine façon, ce sont peut être ses hommes là qui ont raison: c'est vrai, pourquoi se compliquer la vie avec des "je t'aime " qui finissent par ne plus rien dire du tout. Je pense que certaines personnes ici ont vécus des relations qui ne menaient à rien, pourtant les " je t'aime " étaient présent, mais dénués de sens.

Avatar de l’utilisateur
Linette
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 13
Inscription : 01 sept. 2008, 01:01

Re: L'amour des hommes japonais

Message par Linette »

GeeBee a écrit :Sans être japonais, je me méfierais d'une compagne qui fréquenterait assez souvent un autre homme. :s
La n'était pas vraiment la question, moi aussi dans l'absolu je comprends. :) Mais après on entre dans un autre débat sur la confiance dans le couple et la possibilité d'une amitié homme-femme... Un peu hors sujet d'autant que ce n'était qu'un exemple.
Non là ce qui était difficile pour moi c'était qu'il me dise carrément le contraire (ça ne me dérange pas du tout, vas-y).
Or avec du recul je pense que Shizuka-jp est très proche de la vérité sur ses motivations. :wink:
Shizuka-jp a écrit : Quant aux fameux codes...On nous a tellement inculqué que les orientaux étaient des êtres différents et mystérieux que dès qu'on tombe sur quelque chose qui nous intrigue un peu, on se dit qu'il y a sûrement un "code" qui nous échappe. Pourquoi vouloir à tout prix tout décoder? Hommes et femmes sont déjà différents au départ, non?
Oui, là dessus je pense que c'est surtout le cas dans les détails, il ne faut pas s'analyser pour tous les gestes quotidiens. Cependant, les différences d'approche du couple selon la culture existent bel et bien. Un exemple, peut-être a rapprocher de l'histoire de Lalou:

Une amie commune a mon copain et a moi, Française, a récemment divorce de son mari Japonais.

Selon moi: c'était un goujat, il n'a pas su voir qu'elle était triste, il passait tout son temps au bureau et avec ses collègues et ne la prenais plus que pour une plante d'intérieur. Il avait refuse qu'elle travaille pour des raisons de taxes et elle se retrouvait toute seule en banlieue Tokyoite a faire bobonne et pleurer toute la journée.

Selon mon copain: elle est bête, son mari l'aimait comme un fou et elle n'a pas su le voir. Il travaillait comme un tare pour lui offrir une vie meilleure, plus d'argent, un meilleur foyer et un éventuel retour en France (ou ils s'étaient connus).

Alors je veux bien qu'il ne faut pas généraliser, une telle incompréhension aurait pu se jouer entre un homme et une femme, tous deux français. Cependant, il est vrai que la différence culturelle peut jouer des tours, autant qu'il est vrai que dans un système de valeurs plus "français", on accordera plus facilement un valeur d'amour au temps passe ensemble. Alors que dans un système de valeur plus "japonais", c'est souvent l'apport au foyer qui est valorise comme acte d'amour.

Dans mon cas j'aime mon copain et je sais que lui m'aime aussi. Cependant des qu'un de ses actes me fait douter (nous sommes tous humains), je réalise après explication que, le plus souvent, cet acte était issu d'une différence de point de vue, et que dans la plupart des cas j'aurais pu comprendre avec une meilleure connaissance de ses valeurs culturelles.

C'est pour cela et comme on ne peut pas tout connaitre que je pense qu'il est bien, en cas de doute, d'amorcer une discussion constructive sans accusation (sinon il est facile de se laisser aller a la dispute et, a long terme, de ne plus du tout se comprendre).

comme dit
nastassia a écrit :C'est vrai que cela doit être assez déroutant lorsqu'on est habitué à des élans de tendresses à profusion avec nos petits amis occidentaux, cependant, si on fini par comprendre les hommes japonais, je pense que l'on peut vivre quelque chose de vrai sans se prendre la tête. Et puis d'une certaine façon, ce sont peut être ses hommes là qui ont raison: c'est vrai, pourquoi se compliquer la vie avec des "je t'aime " qui finissent par ne plus rien dire du tout. Je pense que certaines personnes ici ont vécus des relations qui ne menaient à rien, pourtant les " je t'aime " étaient présent, mais dénués de sens.
Pour le reste je m'en remettrais a la phrase de
chezfranck a écrit : Accepte et abandonne-toi a l'amour sans retenue, inconditionnellement. Même s'il vient a changer ou a se défaire avec le temps, tu auras gagner en maitrise de tes sentiments et tu auras grandi, dans l'amour....
Que je trouve vraiment très juste :)

nastassia
bienvenu(e)
bienvenu(e)
Messages : 2
Inscription : 03 sept. 2008, 05:56

Re: L'amour des hommes japonais

Message par nastassia »

Belle conclusion je trouve, par ses phrases plutôt bien trouvées..
A vrai dire, je crois que la différence culturelle sera toujours présente, il faudra juste du temps, de la patience et une grande écoute, pour que le couple puisse franchir le cap de la différence, parce que malgré tout, elle est bien là.

Avatar de l’utilisateur
La fée clochette
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 23
Inscription : 08 oct. 2008, 07:25

Re: L'amour des hommes japonais

Message par La fée clochette »

coucou

Après tout ce que je viens de lire, je dirai que tout dépend des caractères...lol, car je ne veux pas dire mais les hommes français ne sont pas toujours très démonstratif en ce qui concerne les sentiments amoureux, et j'en ai connu certains a qui il était presque impossible de soutirer un "je t'aime"... alors que la personne m'aimait vraiment (pour cause, on a passer 6 ans ensemble). cette personnes me l'avait dis une seule fois, a un moment très spécial d'ailleur, et ça ma suffit. car je savais qu'il m'aimait, pas besoin de le rabacher tout les jours! Même si c'est vrai que ça fait plaisir d'entendre un "je t'aime".
Mais du moment que l'on sens que les sentiments sont là, la parole pour moi est accessoire.......

Ne faites pas de fixation du style, le japonais est coincé sentimentalement, car chaque japonais est différent, comme chaque être humains d'ailleurs. :wink:

bizz

Avatar de l’utilisateur
Shiroyu
bienvenu(e)
bienvenu(e)
Messages : 5
Inscription : 30 oct. 2008, 18:44

Re: L'amour des hommes japonais

Message par Shiroyu »

Je suis surprise et heureuse de voir toutes vos remarques... beaucoup de mes collègues passent leur temps à dire que les japonais ne sortent que rarement avec des femmes occidentales ... (je me demande si les européens ne sont pas quelques peu protectionnistes en ce qui concernent "leurs" femmes :lol: )

Je suis d'accord sur l'importance de ne pas généraliser, sur la nécessité d'aimer l'autre et sa manière d'être au delà des préjugés culturels avec patience, douceur et persévérance.
Beaucoup de gens parlent sans vivre ... C'est ce qui est le plus dommage en amour.

Bon courage pour cette relation :D :D :D

mimi-tani
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 14
Inscription : 11 juil. 2008, 22:41

Re: L'amour des hommes japonais

Message par mimi-tani »

De lire vos posts concernant la declaration d'amour des Japonais "aishiteru" m'a interpellee.

Mon mari est Japonais (d'ailleur il adore dire "I'm Japanese" quand il veut se justifier de certaine reaction etrange lol), et il m'a dit tres vite "aishiteru", d'ailleur il me le dit souvent, particulierement quand je m'y attend le moin, il adore: quand je suis a demi-endormie, il me chuchotte le precieux "aishiteru", le plus souvent il me le dit en anglais (c'est notre langue de communication principale) et parfois mais rarement il me le dit en francais.

Mais quand je dis que sa 1ere declaration s'est faite tot, c'est vraiment tres tot, 4 jours apres notre rencontre reelle, il m'a dit la precieuse declaration en me disant: "je te le prouverai !"
Il m'a egalement dit plus tard: "tu es ma famille, you're my flexibility"

Tres peu de temps apres il m'a demande en mariage, tout a ete tres vite, et il est vraiment un epoux formidable !

Il dit ne pas vouloir faire trop de cadeaux materiel, que le plus beau des cadeaux est autre que materiel, comme passer du temps ensemble, diner ensemble, aller au cine ensemble, en voyage, partager nos passions (il est tres sportif, alors que je suis plutot "litteraire")

Il n'est pas du genre a etre deborde par son boulot, au contraire, il harcele limite son patron pour avoir des conges supplementaires lol, son reve: etre un papa au foyer.

Petite precision: son pere n'apprecie pas du tout son comportement (il etait un chouille yankee au lycee) son pere pense qu'il ne se comporte pas comme un bon japonais...

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités