je ne comprends rien... à la famille japonaise

Discussions sur les problèmes rencontrés par les couples franco-japonais et/ou leurs enfants. Mariage. Divorce.
Avatar de l’utilisateur
fugen
accro
accro
Messages : 235
Inscription : 24 janv. 2005, 09:00
Localisation : Région parisienne
Contact :

Message par fugen »

Julien a écrit :Deux façons de perdre :

-Tu ne convaincs pas la mère et tu perds la fille.
-Tu convaincs la mère et tu gagnes une belle-mère omniprésente, jalouse et autoritaire qui te pourriras la vie ad eternam. C'est le genre à superviser l'éducation des petits enfants par la suite...

Bonne chance.
Personnellement, j'aurais tiré ma révérence dès l'épisode où ils demandent à consulter le passeport du gaijin. Là, c'est un peu fort...
Il y a un moyen de gagner:
Que ton amie prenne conscience combien sa mère est toxique et lui pourrira non seulement sa vie mais aussi celle de ses enfants si elle ne l'évacue pas de sa vie.
Il y a des mères dont il faut savoir se sauver.
On peut très bien vivre sans, atteint un certain age, même au Japon.

Shizuka-jp
vétéran
vétéran
Messages : 970
Inscription : 23 avr. 2006, 09:00
Localisation : Hamamatsu

Message par Shizuka-jp »

fugen a écrit :
Il y a un moyen de gagner:
Que ton amie prenne conscience combien sa mère est toxique et lui pourrira non seulement sa vie mais aussi celle de ses enfants si elle ne l'évacue pas de sa vie.
Pour cela il faut d'abord qu'elle devienne complètement indépendante, or si elle est en train de finir ses études, j'ai bien peur qu'elle ne soit à la charge de ses parents pour encore quelque temps. Et en plus elle vit chez eux...

Si elle pouvait arriver à trouver un stage ou du travail à l'étranger une fois ses études terminées, ce serait l'occasion pour elle de prendre ses distances petit à petit.

Avatar de l’utilisateur
fugen
accro
accro
Messages : 235
Inscription : 24 janv. 2005, 09:00
Localisation : Région parisienne
Contact :

Message par fugen »

A mon humble avis avec les personnes toxiques les ruptures les plus rapides et nettes sont les plus "réussies"
Sinon il va s'engager un bras de fer et des risques de manipulations de la part de la mère dont vous n'êtes pas sortis.
Il y a des bouquins intéressants qui sont sortis ces dernières années sur le sujet des pervers manipulateurs et qui vont dans ce sens.
Je ne vois plus la mère comme une pauvre mère dépressive mais comme une manipulatrice dans ce cas précis.
Pour ma part je suis partie de chez moi à 17 ans et je ne regrette pas de ne pas avoir été dépendante de mes parents pour la suite de ma carrière professionnelle.

Avatar de l’utilisateur
bcg
gorôkôsama
gorôkôsama
Messages : 4958
Inscription : 30 juin 2004, 09:00
Localisation : Tokyo - Nippori
Contact :

Message par bcg »

Bonsoir,

Non, Shizuka-jp, tu n'es pas "défaitiste" mais on dirait bien par contre que tu prends clairement le parti de cette mère abusive. C'est en tout cas l'impression que donnent tes messages même si je comprends bien que certains éléments n'ont que valeur d'explication.

Par ailleurs, je trouve que tu sous-estimes beaucoup Louis-kun dont je trouve l'attitude remarquable, pour ne pas dire exemplaire.
Et lui dire comme ça "tu ne fais pas le poids" (et le reste!), je trouve ça assez gonflé et assez vache quand même!
Shizuka-jp a écrit :Sans vouloir être défaitiste, je pense que tu ne fais pas le poids dans cette histoire, à moins d'être patient et prêt à attendre, le temps qu'il faudra.
Si ça peut te consoler, je te dirai que la même chose serait sans doute arrivée même si tu avais été Japonais.
Trop jeune, aucun bagage universitaire, venant d'on ne sait quel milieu...

louis-kun
amateur
amateur
Messages : 136
Inscription : 05 nov. 2007, 09:00
Localisation : Geneva / Kyoto

Message par louis-kun »

Bonsoir,

Merci a tous pour vos messages et en particulier a bcg et fugen pour vos messages qui vont dans le sens du positif. J essaye en effet de comprendre la situation du mieux que je peux, et egalement d avoir une attitude qui ai dans le sens du positif et qui ne fait pas empirer encore plus la situation. Les faits sont la, toutes les choses que pourra faire la mere ne me ferons pas quitter mon amie.
Donc il va falloir vivre avec et essaye d en pendre le meilleure. Il y a aussi un element a considerer, c est le temps. La mere a appris cette nouvelle il y a une semaine. Elle a fait sa petite tentative de sucide, c est coupe les cheveux. Elle a quand meme accepter de me rencontrer trois jour plus tard avec son mari, et a engage un interprete. Si son intention etait simplement de casser cette relation et si elle a autant de pouvoir que ca, je pense qu elle aurait agit autrement. Elle autorise laisse sa fille sortir avec moi, mais elle n y donne pas son accord. C est un peu ambigu, mais surement un moyen de ne pas perdre la face.
Mon amie m a dit aujourd hui qu elle m avais trouver charmant et qu elle etait desolee pour moi, mais que au fond d elle elle ne pouvait pas l accepter.
J pense effectivement qu elle aurait aime un marriage avec un medecin japonais, le signe d une education reussie. Maleureusement pour elle ca ne saura pas le cas. De toute les manieres sa fille ne veux pas rester au Japon, quand dans sa tete elle aurra compris qu il vaut peux etre mieux qu elle epouse quelqu un qui est capable de la comprendre et de faire des effort vis a vis d elle, de s addapter, plutot qu un inconnu, peut etre qu elle changera.
Trop jeune, est ce que notre age depend de notre passeport ou de notre mentalite. J ai connus des gens de 15 ans mure, et des gens de 50 ans avec qui il est impossible d avoir une conversation d adulte.
Bagage universitaire... j ai des amie de 25 ans avec une licence qui ne trouve pas de de boulot et qui travaillent au mac do pour finir leurs fin de moi. Moi j ai deja un travail stable.
Mon millieu, je crois bien que la noblesse est tombe a la revolution, donc par millieu tu veux surrement parler des ressources financieres de ma famille. A vrai dire, je ne suis pas pauvre. Mais faire l etalage de mon patrimoine familliale ne m interesse pas, ce n est pas mon argent. Certe je ne vais pas le jeter a la poubelle plus tard mais je n ai aucune fierte a avoir de ca.
Mais bon je pense que tu te mettais a la place de la mere, et que ce n est pas ton opinion personnelle Shizuka-jp.
Concernant le fait de ne pas faire le poid, c est ton opnion et je la respecte. Le poids par rapport aux ambitions de la mere certainement pas, mais comme ce n est pas avec elle que je veux vivre, je m en fou un peu. Le poids vis a vis de mon amie, je pense que oui, nous envies sont communes et realisables, et c est pour moi le plus important. Je veux juste reussir a ce que la situation reste correcte pour ne pas que mon amie souffre, ou du moin pas tros. Moi son comportement ne me fais rien, je dirais meme qu il me rend plus fort, m obligant a faire face a des situations qui m etaient jusqu a lors inconnues.

Comme je l ai dis, si j avais voulus choisir la facilite, je saurais sortis avec ma voisine et pas avec quelqu un qui vit a 12 heures de vol de chez moi. Lorsque je me suis engager dans cette relation, je l ai vais un connaissance de cause. A moi maitenant d en assumer la responsabiliter.

J espert sincerment pour faire un UP sur ce tropic dans 3 - 4 ans pour vous dire que nous vivons heureux, au Japon, en France ou ailleures. Mais cela seul l avenir nous le dira.

Merci de votre aide.

I follow my destiny...

Avatar de l’utilisateur
fugen
accro
accro
Messages : 235
Inscription : 24 janv. 2005, 09:00
Localisation : Région parisienne
Contact :

Message par fugen »

Shizuka je te cite:
"Si ton amie se sent capable de rompre totalement les liens avec sa famille, et de supporter tout le chantage affectif qui risque de suivre, peut-être que vous avez une chance, mais ce n'est pas une décision à prendre sur un coup de tête. Il faut vraiment qu'elle soit très forte, et indépendante, sinon elle finira par craquer. Et s'il arrivait quelque chose à sa mère, elle culpabiliserait à vie. "
La culpabilisation est un de ces merveilleux outils super efficaces utilisés par les manipulateurs.
Te souviens tu de cette amie commune qui nous a raconté comment sa belle mère à interrompu la carrière artistique de son fils qui commencait à démarrer en France alors qu'il venait de rencontrer sa future épouse française?,Comment elle a menti sur la santé de la grand mère de son fils pour l'obliger à rentrer au Japon?
Peut on encore souhaiter à quelqu'un qu'il sacrifie sa vie par respect filial?
J'affirme qu'on honore mieux la vie en ne la sacrifiant pas à ses géniteurs.
En choisissant de se battre aux cotés de son amie, il lui donnera aussi une belle preuve d'amour.
Dernière modification par fugen le 26 déc. 2007, 03:24, modifié 1 fois.

louis-kun
amateur
amateur
Messages : 136
Inscription : 05 nov. 2007, 09:00
Localisation : Geneva / Kyoto

Message par louis-kun »

100% d accord avec toi Fugen, merci.

Shizuka-jp
vétéran
vétéran
Messages : 970
Inscription : 23 avr. 2006, 09:00
Localisation : Hamamatsu

Message par Shizuka-jp »

louis-kun a écrit :Mais bon je pense que tu te mettais a la place de la mere, et que ce n est pas ton opinion personnelle Shizuka-jp.
...
Mon mari a une nièce dont le mari avait une mère de ce genre, son mariage a été un enfer du début à la fin. Elle a fini par fuir le domicile conjugal, abandonnant ses deux enfants à sa belle-mère...

J'ai vu donc de près ce dont ces "mères exemplaires" sont capables pour le "bonheur" de leur progéniture.

Elle reprochait à sa belle-fille de ne pas avoir été à l'université, et de venir d'une famille de cultivateurs, fortunés, certes, mais sans aucun prestige social.

Or son cher fiston (fils unique) sortait d'une des meilleures universités du Japon, elle l'avait dressé toute son enfance pour qu'il ait la meilleure éducation, rentre dans une université prestigieuse, et ait une bonne carrière. Pour la mère, son fils était destiné à épouser une fille de la haute société, venant d'une famille qu'ils auraient été fiers de fréquenter.

Eux-mêmes se croyaient sortis de la cuisse de Jupiter, parce qu'ils étaient d'une assez bonne famille de Nara (région très traditionnaliste, en plus), et que le papa avait été directeur d'école.

C'est ce que je voulais dire en disant que tu ne faisais peut-être pas le poids, la vanité, la méchanceté, et la bêtise alliés, ce n'est pas facile à combattre.

Dans le cas que je cite, la belle-mère était déjà odieuse dès avant le mariage, et ne perdait pas une occasion de se montrer humiliante.

Et après le mariage, elle a continué le harcèlement, se mêlant de tout, de l'éducation des petits-enfants, enfin de quoi rendre notre nièce à moitié folle.

Le fils n'a rien pu faire pour protéger sa femme, il était trop sous la coupe de sa mère.

C'est ce dernier point qui me paraît crucial, jusqu'à quel point ton amie est "sous la coupe" de sa mère.

Plus ces enfants sont gentils, dociles, et obéissants, et plus il leur est difficile de couper vraiment les liens avec un parent manipulateur.

Déjà si ton amie arrivait à avoir une vie professionnelle lui permettant d'être indépendante financièrement, elle pourrait partir de chez elle, aller à l'étranger, bref, prendre ses distances, voire rompre avec sa famille, mais ça ne me paraît pas évident du tout.

Elle aurait déjà du se mettre en colère en apprenant que sa mère fouillait ses affaires, alors qu'elle est adulte. Or elle est restée chez ses parents au lieu de prendre ses affaires et d'aller coucher chez une amie.

S'ils ont eu l'argent pour se payer un interprète pour un dîner, ils l'auront aussi pour payer un détective pour vous faire suivre. Méfiez-vous, dans certaines familles ils peuvent aller très loin.

Enfin j'espère que cette femme n'est pas aussi pernicieuse que la belle-mère de notre nièce, et que tu arriveras à la persuader de ton honnêteté et de ta bonne foi, mais ça risque de prendre du temps.

Après, comme le dit Fugen, c'est à ton amie de prendre conscience de l'attitude manipulatrice malsaine de sa mère, et de voir comment elle peut réagir pour y échapper.

En tant que fille unique, selon la mentalité "classique" japonaise, elle est normalement destinée à choisir un mari qui prendra le nom de ses parents, et pourvoiera à leurs besoins quand ils seront âgés et impotents...

Avatar de l’utilisateur
bcg
gorôkôsama
gorôkôsama
Messages : 4958
Inscription : 30 juin 2004, 09:00
Localisation : Tokyo - Nippori
Contact :

Message par bcg »

Bonjour,

Le problème ne se pose pas vraiment pour cette famille qui a sans doute les moyens de s'offrir une retraite dans une résidence pour personnes âgées.
Il y a de moins en moins de jeunes japonais qui "prennent le nom des parents" ou de femmes qui acceptent de prendre en charge la belle-famille. Cette "mentalité classique" est sans doute en train de disparaître.
Shizuka-jp a écrit :...
En tant que fille unique, selon la mentalité "classique" japonaise, elle est normalement destinée à choisir un mari qui prendra le nom de ses parents, et pourvoiera à leurs besoins quand ils seront âgés et impotents...

Avatar de l’utilisateur
LupinIII
contributeur
contributeur
Messages : 640
Inscription : 14 mars 2007, 09:00

Message par LupinIII »

Au vu de la réaction très vive de la mère (j'ai également eu des difficultés au départ, mais loin des votres), je vous conseil de vous éloigner au maximum de cette famille, en vous installant hors du Japon avec votre amie. Si elle ne souhaite pas s'éloigner, mieux vaut réfléchir à deux fois car votre vie risque de devenir un véritable enfer.

Shizuka-jp
vétéran
vétéran
Messages : 970
Inscription : 23 avr. 2006, 09:00
Localisation : Hamamatsu

Message par Shizuka-jp »

bcg a écrit : Cette "mentalité classique" est sans doute en train de disparaître.
Ça dépend beaucoup des familles, certaines étant encore très à cheval sur ce genre de choses, surtout en province.

Et puis dans le cas présent, c'est moins une question d'argent qu'une question affective, avec une mère visiblement abusive, et prête à tous les excès quand elle sent que la situation risque d'échapper à son contrôle.

La tentative de suicide et le geste hystérique de se raser la tête sont des actes qui en disent long sur cette personne.

Sinon Louis-kun a bien fait de venir au Japon, car il a pu constater de visu que son amie lui disait la vérité sur sa famille. J'avoue que j'étais proche de la soupçonner de mythomanie, tellement ce qu'elle racontait sur sa mère était impensable...

Avatar de l’utilisateur
GeeBee
contributeur
contributeur
Messages : 685
Inscription : 28 oct. 2006, 09:00
Localisation : Paris

Message par GeeBee »

Shizuka-jp a écrit :...
Elle aurait déjà du se mettre en colère en apprenant que sa mère fouillait ses affaires, alors qu'elle est adulte. Or elle est restée chez ses parents au lieu de prendre ses affaires et d'aller coucher chez une amie...
Tout à fait d'accord.
C'est vrai que la fille ne s'est pas offusquée et rebellée malgré l'intrusion de sa mère. C'est pas un bon signe... Elle réagit en soumise.

Perso, ma mère avait aussi fouillé dans mes affaires, je me suis emporté et elle n'a jamais recommencé.

Je ne veux pas lui mettre la pression, mais la balle est clairement dans le camps de la fille.

Avatar de l’utilisateur
orlenduz
vétéran
vétéran
Messages : 903
Inscription : 22 juin 2005, 09:00
Localisation : Tokyo

Message par orlenduz »

je ne crois pas forcement que Shizuka aie voulu etre mechante avec Louis kun. Quand le beau pere est un gros bonnet, c'est parfois difficile de lutter contre. Ca fait un peu "les feux de l'amour" dit comme ca mais la situation peut se presenter.
mais je trouve que Louis a bien assure en gradant son sang froid lors de l'entrevue peu sympathique avec la belle mere.
Pour ce qui est d'acceuillir les parents quand ils ne peuvent plus etre independants, je crois que ca existe encore et pas seulement a la campagne. Et il ne faut pas croire que ce sont les parents qui s'incrustent car la fille peut desirer vivre avec ses parents alors que ceux-ci n'ont rien demander ou meme ne veulent pas deranger...Bref plusieurs cas de figure sont possibles.

louis-kun
amateur
amateur
Messages : 136
Inscription : 05 nov. 2007, 09:00
Localisation : Geneva / Kyoto

Message par louis-kun »

Soumise je ne sais pas, mais disons que c est une fille tres voir tros gentille qui n a envie de ne mettre personne dans une mauvaise situation.
Mais je crois que mis a part ca mere elle est bien entouree dans sa famille. Sa tante lui a conseille de se separer de sa mere ce qu elle et entrain de faire. Ou plutot c est ca mere qui a quitte le foyer famillale pour aller vivre chez sa propre mere...
J ai demmande a mon amie de m excuser encore aupres de son pere pour cette situation mais apparament il trouve plutot son confort la dedens et il est meme plus relax vis a vis de moi et de mon amie.
Mon amie conmence a regarder pour prendre en appartement a Kobe a partir de Juin en prevision de mon arrivee plus ou moin definitive en septembre prochain et j ai quelques contacte au niveau professionel dans cette ville qui pourrai m aider. Cela de plus nous couperai un peu de Kyoto, Kobe est vraiement une ville ageable autant ou niveau de sa situation que de sa population.
Donc les choses ont l air de s appaiser un peux, je pense qu il faudra beaucoup de temps mais que cela est possible.
Le mieux que j ai a faire jusqu a la c est de travailler le plus possible mon japonais...

Mercu a vous.

Louis

Avatar de l’utilisateur
GeeBee
contributeur
contributeur
Messages : 685
Inscription : 28 oct. 2006, 09:00
Localisation : Paris

Message par GeeBee »

Bon ça prend doucement bonne tournure si je comprends bien :)

D'après ce que tu dis, cette mère était un poids pour sa fille mais aussi pour toute la famille lol !

Y a des fois où je suis content de ne plus avoir de famille.

louis-kun
amateur
amateur
Messages : 136
Inscription : 05 nov. 2007, 09:00
Localisation : Geneva / Kyoto

Message par louis-kun »

Quand on choisi sa femme sur photo c'est un peu comme au loto...

Avatar de l’utilisateur
fugen
accro
accro
Messages : 235
Inscription : 24 janv. 2005, 09:00
Localisation : Région parisienne
Contact :

Message par fugen »

louis-kun a écrit :Quand on choisi sa femme sur photo c'est un peu comme au loto...
Ah je croyais que tu l'avais rencontrée dans un avion?

Avatar de l’utilisateur
orlenduz
vétéran
vétéran
Messages : 903
Inscription : 22 juin 2005, 09:00
Localisation : Tokyo

Message par orlenduz »

GeeBee a écrit :

Y a des fois où je suis content de ne plus avoir de famille.
A qui le dis tu!
Au moins on est libre de ses choix et on se forme comme on le souhaite! Mais cette situation est peut-être plus facile en France où les aides pour jeunes majeurs sont importantes et les études payées par l'Etat.

louis-kun
amateur
amateur
Messages : 136
Inscription : 05 nov. 2007, 09:00
Localisation : Geneva / Kyoto

Message par louis-kun »

fugen a écrit :
louis-kun a écrit :Quand on choisi sa femme sur photo c'est un peu comme au loto...
Ah je croyais que tu l'avais rencontrée dans un avion?
Oui mon amie... sur un vol AF Paris - Osaka...
Là je parlais du père bien sûr, qui à choisi sa femme sur photo... et qui n'a apparament pas pioché la bonne...

J'ai quand même un peu plus de classe et de succés pour ne pas avoir à choisir ma femme sur photo...

:)

Avatar de l’utilisateur
orlenduz
vétéran
vétéran
Messages : 903
Inscription : 22 juin 2005, 09:00
Localisation : Tokyo

Message par orlenduz »

louis-kun a écrit :[

Oui mon amie... sur un vol AF Paris - Osaka...
Là je parlais du père bien sûr, qui à choisi sa femme sur photo... et qui n'a apparament pas pioché la bonne...

J'ai quand même un peu plus de classe et de succés pour ne pas avoir à choisir ma femme sur photo...

:)
Oui enfin il a du la rencontrer quand même avant de se marier avec elle, la photo n'étant certainement pas le seul critère de sélection.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités