A l'origine de la formation de couples mixtes

Discussions sur les problèmes rencontrés par les couples franco-japonais et/ou leurs enfants. Mariage. Divorce.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Terao_Ryogoku
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 24
Inscription : 08 juin 2007, 09:00
Localisation : Tokyo

A l'origine de la formation de couples mixtes

Message par Terao_Ryogoku »

Note de modération:
Bonjour, le sujet a été divisé à partir de la présentation de Masterchan.


Bonjour à tous,

Ici Terao, l'homme qui critique souvent mais pas pour ne rien dire. Désolé de m'incruster dans la conversation mais il y a un truc dans ton message que je ne peux pas laisser passer.
Masterchan a écrit :(Je sors d'ailleurs avec une étudiante japonaise actuellement, c'est super pour pratiquer tous les jours et progresser encore plus vite)
Voila donc, tu nous ressors ici le bon vieux stéréotype (qui est ma fois très courant, donc on pourrait dire que ce n'est pas un stéréotype) du fait que sortir avec une japonaise apporte beaucoup de chose du point de vue linguistique. Et oui, il y a beaucoup de couples franco-japonais et de façon plus générale nippo-occidentaux. En générale la femelle est japonaise et le mâle est occidental.

On en voit tous les jours au Japon et dans les départements de japonais de France et de Navarre. C'est merveilleux, ça sort ensemble pour pratiquer la langue et ça privilégie la langue aux sentiments. Ce qui est marrant c'est que l'on voit beaucoup moins ce genre de couple dans le sens français(e)-italien(ne), français(e)-espagnol(e), mais ça c'est un autre sujet.

Voilà donc mon conseil : ne sortez pas avec une japonaise en ayant dans la tête de pratiquer le japonais, ou du moins ne le criez pas sur les toits ; c'est impoli du point de vue gens qui sortent ensemble par amour.

Merci de votre compréhension.

P.S : la description de ta classe de japonais est parfaite. J'étais dans la même classe. Mais je pense que tu peux te rajouter dans le groupe otaku. Mais si, mais si, ne fais pas le modeste...

Avatar de l’utilisateur
Masterchan
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 34
Inscription : 27 avr. 2007, 09:00
Localisation : Tokyo Japan

Message par Masterchan »

Salut Terao

C'est interessant d'avoir plusieurs point de vu, il n'y a pas de soucis ;)
On pourrait me qualifier "d'otaku" effectivement, je suis passionné par la japon et les manga (ça ça fait stéréotype) mais pas seulement, il y a pleins d'autres points de la culture Japonaise que j'apprécie mais je ne vais pas m'attarder dessus.

Je me suis permis de qualifier des personnnes de ma classe "d'otaku" car je les cotoies tous les jours, le fait de sortir sa PSP dans la classe dès qu'il y a une pause de 5 minutes par exemple, c'est vraiment un stéréotype et c'est pour ça que je me suis permis de les classer dans cette catégorie de personne, enfin ça reste un jugement subjectif mais ce n'est pas méchant.

Pour ta remarque sur les couples franco-japonais, permets moi de sourir. Apparement je l'impression que ça à tendance à t'agacer de voir des japonaises et des français ou autres occidentaux ensemble.
Pour ma part quoi de plus normal de cotoyer des japonais dans le cadre de mes études de langues, l'université des langues n'est t'elle pas un lieux d'échange culturel?

Tu dis voir tous les jours au japon et dans les département de japonais de France et de Navarre des couples japonaises-occidentaux, c'est probablement vrai, comme il est vrai d'avoir des couples chinois-français, italien-portugais, espagnol-anglais. As tu quantifié leur nombre pour affirmer qu'il y a moins de couples Français-espagnol que de couple-Japonais par exemple?

Je pense seulement que tu es sensible à la culture japonaise comme beaucoup, et par conséquent ça te t'agaces de voir des occidentaux sortir avec des japonaises ou bien l'inverse aussi.

Evidemment on pourra dire que c'est par intérêt, on sort ensemble juste pour pratiquer la langue autant pour elle que pour moi.
Moi je dirai faux, pas besoin d'avoir une copine japonaise pour pratiquer la langue, il suffit de rester au stade amis, les échanges linguistique seront les memes.

Sinon je ne peux pas laisser passer tes pontifs sur l'amour, "les gens qui sortent ensemble par amour", ou bien "ça privililégie la langue au sentiments" ...
C'est trés romantique tout ça, mais la réalité est un peu plus compliquée je pense.
A moins d'avoir un coup de foudre et tomber amoureux tout de suite, pour ma part quand je sors avec quelqu'un je ne suis pas amoureux dès la premiere rencontre. Tu sembles croire que dans toutes ces relations mixtes l'amour en est absent, je pense que tu te trompe lourdement.
J'ai des sentiments pour la japonaise avec laquelle je sors, des sentiments qui évoluent et se developpe de plus en plus, dire que je suis amoureux et peut etre encore trop tot, mais ce n'est pas improbable.

Le fait que tu juges ces couples sans connaitre leur histoire, ça c'est impoli à mon avis.

Salut :)

Ps: pour les personnes qui pensent que je sors avec une japonaise pour avoir de "l'exotisme" détrompez vous, je suis moi même asiatique, ça n'a auncune influence sur moi.

Avatar de l’utilisateur
Terao_Ryogoku
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 24
Inscription : 08 juin 2007, 09:00
Localisation : Tokyo

Message par Terao_Ryogoku »

Merci de ta réponse Masterchan,
Masterchan a écrit :Tu dis voir tous les jours au japon et dans les département de japonais de France et de Navarre des couples japonaises-occidentaux, c'est probablement vrai, comme il est vrai d'avoir des couples chinois-français, italien-portugais, espagnol-anglais. As tu quantifié leur nombre pour affirmer qu'il y a moins de couples Français-espagnol que de couple-Japonais par exemple?
Je parlais de la proportion de couple homme-femme. Si tu fais une enquête (ce que je me suis amusé à faire sur trois ans quand même), tu verras que dans les couples occidental-occidental et nippo-occidental, la proportion où la femme est japonaise est beaucoup plus importante. Dans plus de 80% des cas, la composition du couple nippo-occidental est femme japonais-homme occidental, ce qui n'est pas le cas du couple occidental-occiental. (avec une petite exception pour les femmes d'europe de l'est, mais ça c'est un autre sujet)

Enfin
Masterchan a écrit :Ps: pour les personnes qui pensent que je sors avec une japonaise pour avoir de "l'exotisme" détrompez vous, je suis moi même asiatique, ça n'a aucune influence sur moi.
Le fait d'être asiatique ne prouve en rien que l'on ne recherche pas de l'exotisme. L'important est la relation "occidental" (du point de vue culturel et juridique) et "japonaise" (du même point de vue). J'ai vu beaucoup de personnes de toutes origines qui voulaient sortir avec des japonaises pour la langue et cela n'avait rien à voir avec leurs origines mais uniquement avec leur caractère. Mais si tu dis que tu ne recherches pas l'exotisme, je veux bien te croire.

Par contre, ta remarque sur l'amour et très pertinente et très correcte.

Avatar de l’utilisateur
orlenduz
vétéran
vétéran
Messages : 903
Inscription : 22 juin 2005, 09:00
Localisation : Tokyo

Message par orlenduz »

Terao_Ryogoku a écrit :Bonjour à tous,



Voilà donc mon conseil : ne sortez pas avec une japonaise en ayant dans la tête de pratiquer le japonais, ou du moins ne le criez pas sur les toits ; c'est impoli du point de vue gens qui sortent ensemble par amour.

Merci de votre compréhension.
...


Oui enfin il y a beaucoup de couples dont la langue commune est l'anglais et qui ne pratiquent que peu leur langue maternelle ensemble. A tel point que le partenaire "occidental" va prendre des cours de japonais ailleurs et le partenaire japonais (ou japonaise) va prendre des cours de françasi, d'anglais ou je ne sais quoi ailleurs aussi.
On est souvent beaucoup moins patients pour enseigner sa langue avec son conjoint parceque c'est source de malentendus, on n'a pas toujours le temps, on se construit son propre code de communication...

louis-kun
amateur
amateur
Messages : 136
Inscription : 05 nov. 2007, 09:00
Localisation : Geneva / Kyoto

Message par louis-kun »

Masterchan a écrit : Evidemment on pourra dire que c'est par intérêt, on sort ensemble juste pour pratiquer la langue autant pour elle que pour moi.
Moi je dirai faux, pas besoin d'avoir une copine japonaise pour pratiquer la langue, il suffit de rester au stade amis, les échanges linguistique seront les memes.
ça dépend de quelle langue on parle... :arrow:

Blague mis à part, j'ai souvant eu ce genre de remarques lorsque je sortais avec des Japonaises ici, en Europe.
Du genre: Tu ne sort avec elle que parsqu'elle est japonaise... ou également très féquant: Tu aime les femmes asiatiques car elle sont soumises.... :|
C'est remarques viennent le plus souvant de femmes célibaires qui en on marre de voir "leurs hommes" préférer les femmes étrangères... ou alors des otakus qui bavent devant elles mais qui n'oseront jamais les abordés, ou pire qui les abordes et qui ne leur parlent que du Japon et des mangas... Grave erreur, rien ne me soule autant que quelqu'un qui ne me parle que de la France quand je suis à l'étranger...

Dans la majorité des cas on est dans un premier temps attiré par le physique et le charme d'une personne et ensuite, au fure et à mesure du temps par sa peronnalité et sa façon d'être.
Je suis un peu près dans le même cas que toi, vor un plus extreme car je ne suis sorti qu'avec des femmes asiatiques. Je n'ai jamais eu l'impresion de les aimées pour leurs origines, ou leur apparence physique. C'est juste les cironstances qui font que quand l'on est attiré par un certain type de femmes, on va automatiquement réagire autremment en leur présance, ce montrer plus à son avantage, essayer de la séduire.
Je n'ai jamais fais de chasse aux Japonaises, mais il est vrai qui si, en tant que célibataire, une asiatique vient s'assoir à coté de moi dans un cafe, je vais surrement lui parler, ce qui ne saura pas le cas avec une française...
Quand au mythe comme quoi les femmes asiatiques seraient soumises, je pense tout le contraire. Discrètes en apparence (ce qui plait générallement à une majorité d'homme), mais dans le privé c'est elle qui "dirige" le couple...
Pour la proportion Homme/femme, il est vrai que 80% voir plus correspondent à des couples homme occidental, femme asiatique, autant en europe qu'au Japon. Probablement car les hommes asiatiques correspondent moin à l'image de "l'homme" que se fait une femme européenne.
J'arrete la les stéréotypes, car chaque personne est différante et a ses propres expériences.

L'essentiel est de rester honnête avec l'autre.

Avatar de l’utilisateur
orlenduz
vétéran
vétéran
Messages : 903
Inscription : 22 juin 2005, 09:00
Localisation : Tokyo

Message par orlenduz »

Terao_Ryogoku a écrit : C'est merveilleux, ça sort ensemble pour pratiquer la langue et ça privilégie la langue aux sentiments. ...
Mais oui c'est la nature! Et je te ferais remarquer que les deux ne sont pas incompatibles. Bien au contraire, on peut faire tellement de choses avec la langue!

Sinon, juste pour te contredire :wink: je connais un français qui s'était pourtant mis au japonais sur Tokyo mais qui a rencontré...une italienne! Depuis il est plutôt branché italien.
En générale la femelle est japonaise et le mâle est occidental.
C'est peut-être du langage scientifique mais ça me rappelle la fois où on m'a demandé si j'aimais "les femelles japonaises". ça m'a fait un drôle d'effet, comme si on me demandais si j'aimais les chiennes...

Je pense seulement que tu es sensible à la culture japonaise comme beaucoup, et par conséquent ça te t'agaces de voir des occidentaux sortir avec des japonaises ou bien l'inverse aussi.
Pourquoi?

Avatar de l’utilisateur
Terao_Ryogoku
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 24
Inscription : 08 juin 2007, 09:00
Localisation : Tokyo

Message par Terao_Ryogoku »

Salut à tous,

Je réponds à tes remarques orlenduz.
orlenduz a écrit :Oui enfin il y a beaucoup de couples dont la langue commune est l'anglais et qui ne pratiquent que peu leur langue maternelle ensemble. A tel point que le partenaire "occidental" va prendre des cours de japonais ailleurs et le partenaire japonais (ou japonaise) va prendre des cours de françasi, d'anglais ou je ne sais quoi ailleurs aussi.
On est souvent beaucoup moins patients pour enseigner sa langue avec son conjoint parceque c'est source de malentendus, on n'a pas toujours le temps, on se construit son propre code de communication...
Tu as tout à fait raison. Je précise quand même que c'est en général l'homme occidental qui ne sait pas parler japonais (bien sûr tout dépend du nombre d'années passées dans le pays mais je juge ici à nombre égal d'années).
orlenduz a écrit :Terao_Ryogoku a écrit:
C'est merveilleux, ça sort ensemble pour pratiquer la langue et ça privilégie la langue aux sentiments. ...


Mais oui c'est la nature! Et je te ferais remarquer que les deux ne sont pas incompatibles. Bien au contraire, on peut faire tellement de choses avec la langue!

Sinon, juste pour te contredire je connais un français qui s'était pourtant mis au japonais sur Tokyo mais qui a rencontré...une italienne! Depuis il est plutôt branché italien.
Je n'ai pas dit que ce n'était pas dans la nature. Mais je pense qu'il faut chasser ses pensées "impures". Ensuite l'exemple de ton ami qui a rencontré une italienne est normal, puisque l'exception confirme la règle.
orlenduz a écrit :Citation:
En générale la femelle est japonaise et le mâle est occidental.

C'est peut-être du langage scientifique mais ça me rappelle la fois où on m'a demandé si j'aimais "les femelles japonaises". ça m'a fait un drôle d'effet, comme si on me demandais si j'aimais les chiennes...
C'était de l'ironie. Merci d'avoir compris.

orlenduz a écrit :Citation:
Je pense seulement que tu es sensible à la culture japonaise comme beaucoup, et par conséquent ça te t'agaces de voir des occidentaux sortir avec des japonaises ou bien l'inverse aussi.

Pourquoi?
Moi aussi je voulais poser la même question.

Je ne suis pas enragé, cela me désole juste de voir ce genre de gaijin.
Je ne sais pas ce que masterchan a voulu dire par "enragé".

Bref, je voudrais rajouté une chose, et je me permettrai d'utiliser des mots d'argots. J'ai vu un paquet de français au Japon, et la grande majorité sont des "pas beaux" qui ne pouvaient ou ne voulaient pas sortir avec des filles en France. Ils arrivent au Japon et bien sûr, ils rencontrent des japonais qui sont ravies de se taper des gaijins. Et à ce moment-là, ces français s'enflamment, se disent qu'ils peuvent tout se permettre. Et quand je les entends dirent "en ce moment, je me tape trois fille mais c'est crevant. Je crois que je vais passer à deux", ou bien "je comprends qu'elle préfèrent les occidentaux aux japonais. Quand tu vois leur tête...", etc, etc.... je deviens fou. Il faut leur dire "Qu'est-ce que tu la pète ? Tu t'es vu avec ta face de champion ? Même Piccolo il est plus beaux que toi "

Bien sûr je parle ici des français, mais cela est aussi valable pour les autres occidentaux.
Il faut aussi dire que ce n'est pas uniquement au Japon que l'on voit des personnes qui se comportent ainsi mais il faut avouer que c'est un phénomène très remarquable.

Sur ce, je souhaite à tout le monde de s'intéresser "sainenement" au Japon.[/quote]

Shizuka-jp
vétéran
vétéran
Messages : 970
Inscription : 23 avr. 2006, 09:00
Localisation : Hamamatsu

Message par Shizuka-jp »

Terao_Ryogoku a écrit :Ils arrivent au Japon et bien sûr, ils rencontrent des japonaisES qui sont ravies de se taper des gaijins.
Qui se ressemble s'assemble. 類は友を呼ぶ...

Ces Japonaises manquent de goût, et c'est tout. Surtout que les gaijins dont tu parles ne semblent pas être très gâtés intellectuellement non plus, en plus d'être "des pas beaux", les pauvres.

Comment font les Français beaux et intelligents alors, ça doit être invivable ici!! :wink:

Avatar de l’utilisateur
bcg
gorôkôsama
gorôkôsama
Messages : 4965
Inscription : 30 juin 2004, 09:00
Localisation : Tokyo - Nippori
Contact :

Message par bcg »

Bonjour,

Cette remarque ne me paraît pas fondée. Ou alors, pouvez-vous nous expliquer sur quoi et pourquoi? Je ne vois pas de différence autour de moi.
Terao_Ryogoku a écrit :... Je précise quand même que c'est en général l'homme occidental qui ne sait pas parler japonais (bien sûr tout dépend du nombre d'années passées dans le pays mais je juge ici à nombre égal d'années).

Avatar de l’utilisateur
lawren00
made in Japan
made in Japan
Messages : 1619
Inscription : 16 oct. 2005, 09:00
Localisation : 水原

Message par lawren00 »

Terao Ryogoku, il faut que tu comprennes qu'il y en a pour tous les goûts. S'il y a des japonaises pour sortir avec ce genre de garçons, et bien tant mieux pour eux, tant mieux pour elles. Comme le dit Shizuka, qui se ressemble s'assemble.

A quoi cela t'avance de faire leur procès si tout le monde est content?

Avatar de l’utilisateur
orlenduz
vétéran
vétéran
Messages : 903
Inscription : 22 juin 2005, 09:00
Localisation : Tokyo

Message par orlenduz »

Terao_Ryogoku a écrit :Salut à tous,



Bref, je voudrais rajouté une chose, et je me permettrai d'utiliser des mots d'argots. J'ai vu un paquet de français au Japon, et la grande majorité sont des "pas beaux" qui ne pouvaient ou ne voulaient pas sortir avec des filles en France. Ils arrivent au Japon et bien sûr, ils rencontrent des japonais qui sont ravies de se taper des gaijins. Et à ce moment-là, ces français s'enflamment, se disent qu'ils peuvent tout se permettre. Et quand je les entends dirent "en ce moment, je me tape trois fille mais c'est crevant. Je crois que je vais passer à deux", ou bien "je comprends qu'elle préfèrent les occidentaux aux japonais. Quand tu vois leur tête...", etc, etc.... je deviens fou. Il faut leur dire "Qu'est-ce que tu la pète ? Tu t'es vu avec ta face de champion ? Même Piccolo il est plus beaux que toi "

]
Déjà les goùts c'est subjectif .
Je vais répéter ce qui a été dit, qui se ressemble s'assemble. une fille qui ne s'intéresse pas seulement au côté "gaijin" ne va trainer avec un gars moche et con sous prétexte qu'il est français. Et de toute façon c'est très subjectif tout ça.
Les gars qui te racontent leurs exploits, il te disent aussi où ils ont fait rencontre?
Sur ce, je n'ai pas encore rencontré de type me tenant un tel discours, si ça peut te rassurer.

Avatar de l’utilisateur
LupinIII
contributeur
contributeur
Messages : 640
Inscription : 14 mars 2007, 09:00

Message par LupinIII »

Je travaille dans une banque, et je peux vous dire que beaucoup de traders parlent comme ca... Ils se prennent vraiment pour les rois du pétrole (souvent pas en costume au bureau, pas rasés depuis plusieurs jours....). Ce genre de type existe. J'en croise tout les jours...

Avatar de l’utilisateur
orlenduz
vétéran
vétéran
Messages : 903
Inscription : 22 juin 2005, 09:00
Localisation : Tokyo

Message par orlenduz »

LupinIII a écrit :Je travaille dans une banque, et je peux vous dire que beaucoup de traders parlent comme ca... Ils se prennent vraiment pour les rois du pétrole (souvent pas en costume au bureau, pas rasés depuis plusieurs jours....). Ce genre de type existe. J'en croise tout les jours...
Je ne conteste pas qu'ils éxistent mais de toute façon, ils ne sont pas les rois du pétrole...A partir de là ils peuvent toujours palabrer.

Avatar de l’utilisateur
Dracomidori
amateur
amateur
Messages : 173
Inscription : 11 août 2007, 09:00
Localisation : NasuKarasuyama-Japon

Message par Dracomidori »

Il faut leur dire "Qu'est-ce que tu la pète ? Tu t'es vu avec ta face de champion ? Même Piccolo il est plus beaux que toi
Ces gens-la ne sont pas matures c'est tout; et en France aussi, partout dans le monde ce genre de caracteres est present.
Ils peuvent aussi dire cela par frime et ne sortir avec personne.
J'ai vu cette reaction, celle que tu as en ce moment, a mon propre egard au debut de ma frequentation avec mon epouse de la part de certains energumenes.
Il y en a toujours qui priviligient le beau, le parfait, le cher etc.
Moi je suis moi-meme, ce que n'etait pas ceux qui me "jalousaient".
Pour ma part, ce genre de personnage est le signe d'une grande immaturite, on n'est pas des etalons dans la plaine.On est des humains.
On s'aime point...

Avatar de l’utilisateur
Terao_Ryogoku
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 24
Inscription : 08 juin 2007, 09:00
Localisation : Tokyo

Message par Terao_Ryogoku »

Bonjour à tous,
bcg a écrit : Cette remarque ne me paraît pas fondée. Ou alors, pouvez-vous nous expliquer sur quoi et pourquoi? Je ne vois pas de différence autour de moi.
J'ai remarqué cela dans les cités u dans lesquelles j'ai habitées. Je dirais donc que cette remarque est valable pour le milieu étudiant. Mais j'ai également quelques connaissances qui sont en contact avec des banquiers français (je m'abstiendrais de citer le nom de la banque) et ils m'ont rapporté que c'est souvent le cas, à savoir le banquier qui ne parlent pas japonais et sa copine ou compagne qui parlent anglais et/ou une autre langue. Mais il y a bien sûr des exceptions et certains banquiers français semblent parler parfaitement japonais. (encore une fois, cela semble cependant être une minorité)

Si j'en juge par les différentes remarques, tout est une question de goût et il n'a pas de quoi à être offusqué de voir des gaijins tels que je les ai décrit. Vos remarques sont tout à fait correctes puisque tolérer son prochain est naturel dans une société libre. J'ai cependant du mal à accepter ces gens-là, voilà tout. Je pense que quelque soit l'environnement, il faut savoir garder les pieds sur terre. C'est pourquoi j'apprécie plus les gens qui vivent au Japon en tentant de comprendre la culture nipponne sans pour autant profiter de leur statut.

Maintenant, comme cela a été judicieusement souligné, les japonaises qui recherchent ce genre d'hommes sont tout aussi stupides. Mais cela me ferait plaisir de voir que l'un ou l'autre ne trouvent pas de partenaires correspondants, car ils pourraient ainsi réaliser que leur comportement n'est pas louable.

Je tacherai dorénavant de faire des remarques plus objectives.

Avatar de l’utilisateur
shaahrazade
amateur
amateur
Messages : 191
Inscription : 18 juin 2006, 09:00
Localisation : Beppe

Message par shaahrazade »

orlenduz a écrit :
Terao_Ryogoku a écrit :Salut à tous,

Bref, je voudrais rajouté une chose, et je me permettrai d'utiliser des mots d'argots. J'ai vu un paquet de français au Japon, et la grande majorité sont des "pas beaux" qui ne pouvaient ou ne voulaient pas sortir avec des filles en France. Ils arrivent au Japon et bien sûr, ils rencontrent des japonais qui sont ravies de se taper des gaijins. Et à ce moment-là, ces français s'enflamment, se disent qu'ils peuvent tout se permettre. Et quand je les entends dirent "en ce moment, je me tape trois fille mais c'est crevant. Je crois que je vais passer à deux", ou bien "je comprends qu'elle préfèrent les occidentaux aux japonais. Quand tu vois leur tête...", etc, etc.... je deviens fou. Il faut leur dire "Qu'est-ce que tu la pète ? Tu t'es vu avec ta face de champion ? Même Piccolo il est plus beaux que toi "
Déjà les goùts c'est subjectif .
Je vais répéter ce qui a été dit, qui se ressemble s'assemble. une fille qui ne s'intéresse pas seulement au côté "gaijin" ne va trainer avec un gars moche et con sous prétexte qu'il est français. Et de toute façon c'est très subjectif tout ça.
Les gars qui te racontent leurs exploits, il te disent aussi où ils ont fait rencontre?
Sur ce, je n'ai pas encore rencontré de type me tenant un tel discours, si ça peut te rassurer.
J'ai eu le malheur de tomber 3 ou 4 fois sur ce genre de types (ils ne sont pas forcément français). Je ne sais pas ce qui peut agacer les autres dans un tel comportement mais ce qui me hérisse, c'est d'avoir la stupidité personnifiée qui me tombe dessus sans crier gare. Ces types-là, je les appelles les gaijin qui se cherchent une femme japonaise, un de mes amis chinois parle d'eux en disant 日本女性の趣味がある人 (ça veut dire ce que ça veut dire...).

On peut en parler à la façon de Frédéric Boilet, qui décrit les japonaises en tombant largement dans le cliché :
Les gaijin qui se cherchent une femme japonaise sont épatants. Ils vous regardent droit dans les yeux et vous prennent de haut (surtout si vous êtes une femme occidentale, mais encore plus si vous êtes un homme japonais). Ils ne savent rien faire, sont généralement stupides, sans culture, macho, parfois violents (au moins verbalement) et toujours désagréables.
On peut les trouver un peu partout mais en concentration conséquentes uniquement dans quelques endroits spécifiques : dilués dans 99% d'hommes "normaux" en occident, ils peuvent atteindre des proportions extravagantes dans les quartiers touristiques de Tokyo ou Kyoto.
Les gaijins qui se cherchent une femme japonaise sont cependant des hommes chanceux, une légende japonaise racontant que les hommes occidentaux sont tous gentils, attentionnés et font tout à la maison leur permet de trouver (en quelque sorte) ce qu'ils cherchent relativement rapidement.

Les gaijins qui se cherchent une femme japonaise ont tout de même quelques avantages, j'en note ici deux :
1- un gaijin qui se cherche une femme japonaise ne s'intéressera jamais à une femme occidentale. Si vous en êtes une, vous aurez donc des chances d'avoir la paix.
2- Le gaijin qui se cherche une femme japonaise ne réussira à se caser facilement qu'avec la catégorie de japonaise correspondante : la japonaise qui veut un occidental. Votre meilleure amie japonaise, son conjoint fut-il occidental, ne sera donc certainement pas en couple avec un tel energumène.


Plus sérieusement, je trouve que ce sont les japonaises qui sont les plus mal loties, surtout celles qui veulent se marier avec un occidental et qui cherchent dans l'image de l'occidental un homme gentil et attentionné mais qui vont tomber sur un occidental qui veut une femme soumise...
Ça fait de la peine...

Shizuka-jp
vétéran
vétéran
Messages : 970
Inscription : 23 avr. 2006, 09:00
Localisation : Hamamatsu

Message par Shizuka-jp »

shaahrazade a écrit :

Plus sérieusement, je trouve que ce sont les japonaises qui sont les plus mal loties, surtout celles qui veulent se marier avec un occidental et qui cherchent dans l'image de l'occidental un homme gentil et attentionné mais qui vont tomber sur un occidental qui veut une femme soumise...
Ça fait de la peine...
Le contraire est également vrai, l'occidental qui veut une femme soumise, et qui se retrouve marié avec une peste qui le mène par le bout du nez, on voit ça aussi.

C'est vrai qu'autrefois les Japonaises étaient élevées dans la soumission à l'autorité masculine, on leur apprenait à être dévouées à leur mari, et constamment aux petits soins, mais les choses ont bien changé, je trouve! Même si certaines peuvent encore faire illusion! :wink:

Avatar de l’utilisateur
fugen
accro
accro
Messages : 235
Inscription : 24 janv. 2005, 09:00
Localisation : Région parisienne
Contact :

Message par fugen »

Ah là là que tout cela est affligeant! et dans le genre encore plus affligeant, (après avoir rencontré un quarantenaire très Japonphile qui regardait notre fille de 6 ans avec des yeux de convoitise alarmants), il y a aussi les gaijins qui raffolent de l'Asie et du Japon en particulier, oû leurs instints pédophiles trouvent facilement à s'assouvir.... :cry:
Revenons au sujet:
A l'origine d'un couple mixte il y a aussi le hasard de la rencontre, le coup de foudre et l'amour tout simplement.
heureusement, ça existe encore...
D'ailleurs, peut on vraiment qualifier de couple des personnes qui couchent ensemble quelques semaines voir quelques mois?
C'est de ces personnes dont vous parlez non?
Dernière modification par fugen le 26 nov. 2007, 01:24, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
orlenduz
vétéran
vétéran
Messages : 903
Inscription : 22 juin 2005, 09:00
Localisation : Tokyo

Message par orlenduz »

Shizuka-jp a écrit :[qu

C'est vrai qu'autrefois les Japonaises étaient élevées dans la soumission à l'autorité masculine, on leur apprenait à être dévouées à leur mari, :wink:
Il y a un jour, un an, une éternité(Joe Dassin).
Avant ou après guerre?
une légende japonaise racontant que les hommes occidentaux sont tous gentils, attentionnés et font tout à la maison
Ah bon tu n'y crois pas?
Eh bien je tenais à vous dire qu ma mère m'a appris à faire le ménage et à bien repasser mes chemises! :lol:
Mais pour la cuisine, non, je ne prépare pas de plats typiquement français façon le guide michelin (qui vient de sortir au Japon d'ailleurs). Je précise parcequ'on me pose souvent la question (genre stéréotype...)

Avatar de l’utilisateur
Fujijanet
contributeur
contributeur
Messages : 644
Inscription : 18 nov. 2005, 09:00
Localisation : Fukuoka

Message par Fujijanet »

fugen a écrit : A l'origine d'un couple mixte il y a aussi le hasard de la rencontre, le coup de foudre et l'amour tout simplement.
heureusement, ça existe encore...
Je monte dans le train 10 min et un beau japonais m'adresse la parole en francais, j'apprends qu'il est originaire de la petite ville de campagne ou je travaille. Combien de chance j'avais de tomber sur
1: un japonais qui va parler de lui meme a quelqu'un qui plus est un etranger, qui plus est une fille.
2 un japonais qui parle francais.
3 un japonais qui a tout de suite su que j'etais francaise,
4 un japonais originaire de ma petite campagne a Tokyo,
5 une chance que ces 4 conditions soient réunies.

Ca va faire 2 mois et nous pensons etre fait pour etre toujours ensemble, c'est génial et je ne m'y attendais pas du tout, et a chaque fois que nous évoquons notre rencontre on se dit que c’est le destin: 運命だよ!

Une fuji dans les nuages!

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités