Hommes japonais

Discussions sur les problèmes rencontrés par les couples franco-japonais et/ou leurs enfants. Mariage. Divorce.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
umeberu
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 32
Inscription : 29 déc. 2006, 09:00
Localisation : Busan

Hommes japonais

Message par umeberu »

Bonjour à tous !

Je voudrais connaître quelques expériences de femmes occidentales qui ont ou qui ont eu un petit ami japonais.
Pour ma part, j'ai eu une expérience assez malheureuse avec un homme japonais, et au bout de 3 ans de calvaire, j'en ressort avec une image délabrée des hommes japonais.

Je vais partir au Japon dans 8 mois, et je sais qu'il serait bon que je me débarrasse de ce passé pour mieux apprécier l'avenir.
Et surtout, pour ne pas être tentée de mettre tous les japonais dans le même sac, car chacun est différent.

J'attends vos réponses.

Umeberuko

Avatar de l’utilisateur
Nel
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 40
Inscription : 08 sept. 2006, 09:00

Message par Nel »

bonjour a toi...

Que s est il passe avec ton ami...?

Moi je vis une histoire d amour avec un personne d'origine Japonaise et nous avons eu et encore quelques difficultes.. mais heureusement avec le temps les accrochages diminuent..

Parfois il me semble tres strict avec moi et je ne l accepte pas toujours... mais d un autre cote il me donne beaucoup d importance et d amour... il me le montre tous les jours depuis 1 an. Peut etre que par la suite les choses vont changer...

Il me supporte beaucoup dans nos moments difficiles.. il prend soin de moi quand je suis malade... il me fait a manger.. il m aide pour le menage, il prend du temps pour me rassurer de mes peurs et mes doutes..il vient avec moi faire du shopping car il adore choisir de habits pour moi.. :P

Bon je sais pas si cela t aide mais je trouve qu'il est extrement ouvert d esprit et il adore connaitre sur tous les sujets et tout le monde et de tout origine...

J ai rencontre d autre hommes japonais.. mais bien sur en Europe.. je sais qu ils etaient tres ouvert d esprit aussi...

Avatar de l’utilisateur
emmanatsuka
bienvenu(e)
bienvenu(e)
Messages : 4
Inscription : 02 juin 2006, 09:00

Message par emmanatsuka »

Bonsoir Umeberu,

peux-tu nous en dire un peu plus sur ce qui s'est passe afin de mieux comprendre ce qui te pousse a avoir cette opinion ? Es-tu en France ou au Japon ? Dans quel pays vous etes-vous rencontre ?

En tous cas, tu as raison d'en parler afin de ne pas etre degoutee des hommes japonais car meme si des similitudes existent, chacun est different et on peut retrouver les travers japonais chez des francais !

Pour ma part, cela va bientot faire trois ans que je suis avec mon ami qui est japonais. Tout pourrait alors pour le mieux car il est gentil, attentif, tendre, honnete... Mais nous nous sommes connus en France et vivons toujours en France, ce qui me pousse a attendre de lui qu'il se comporte comme un francais en ce qui concerne le travail... Mais mon copain, bien qu'ayant quitte le Japon parce qu'il ne s'y sentait pas bien, continue a adopter l'attitude japonaise face au travail d'autant qu'il bosse dans la restauration donc lui, les 35 heures, il les fait plutot en 2 jours qu'en une semaine :D On ne se voit pas beaucoup, en plus sa situation au travail est assez dramatique car son chef est japonais et lui fait vivre une vie d'enfer (mais ce n'est pas la le sujet)... bon tout cela pour dire que j'ai beau lui repeter que c'est maintenant qu'il faut profiter de la vie, qu'il ne doit pas se laisser bouffer par son chef... il fait passer son boulot avant notre vie de couple. Et ca je crois que c'est un probleme assez courant dans les couples femmes francaises-hommes japonais, surtout si le couple est installe au Japon, d'apres ce que j'ai pu lire sur ce forum.

J'ai aussi entendu dire que les hommes japonais etaient :
- peu demonstratifs : le mien, ce n est pas le cas mais c'est vrai qu'en public, il est parfois gene
- peu impliques dans le menage et autres taches diverses : plutot vrai mais j'ai pas souvent entendu parler d'hommes super cales dans ce domaine :lol:
- pas tres virils et un peu infantils : la, ca depend je crois... chez nous, c'est plutot moi qui decide a mon grand regret car j'aimerais un homme fort et protecteur... mais pour une amie qui est aussi avec un japonais, c'est tout le contraire et on a aussi souvent l'image du Japonais macho qui decide de tout pour sa femme...

donc difficile de faire des generalites mais quoi qu'il en soit, plus ma relation avance, plus j'ai de doute a croire que les femmes francaises sont bien compatibles aux hommes japonais... on est bien trop hysterique pour eux !

Parle nous de ta relation afin que nous puissions mieux comprendre et t'aider...

Et ne baisse pas les bras surtout a l'approche de ton depart car je ne crois pas qu'on puisse s'installer dans un pays si on n'apprecie pas ses habitants ou du moins que l'on garde une rancoeur.

Tiens nous au courant...

Shizuka-jp
vétéran
vétéran
Messages : 970
Inscription : 23 avr. 2006, 09:00
Localisation : Hamamatsu

Message par Shizuka-jp »

emmanatsuka a écrit : on est bien trop hysterique pour eux !
Je me permets de protester énergiquement contre cette affirmation! :wink:

Pour ce qui est d'avoir eu une expérience désastreuse avec un Japonais, je suis sûre que nous connaissons aussi des Françaises qui ont eu des expériences désastreuses...avec des Français!

Je me pose parfois la question de savoir si en fin de compte, il n'y aurait pas une incompatibilité de base entre les hommes et les femmes, mais c'est un autre sujet...

En ce qui me concerne, j'ai un mari japonais que je connais depuis 27 ans, il ne m'a jamais fait vivre de calvaire, merci à lui. Il a un excellent caractère.

Il faudrait que tu nous donnes plus de détails sur ce qui t'a fait souffrir, est-ce qu'il s'agissait de comportements qui te paraissent typiquement japonais, c'est-à-dire inexistants chez les Français, ou est-ce que c'est son caractère qui t'a fait souffrir?

Si c'est plutôt un problème de caractère, je ne pense pas qu'il faille incriminer tous les Japonais, ce serait dommage!

Avatar de l’utilisateur
bcg
gorôkôsama
gorôkôsama
Messages : 4960
Inscription : 30 juin 2004, 09:00
Localisation : Tokyo - Nippori
Contact :

Message par bcg »

Shizuka-jp a tout a fait raison de rappeler ici les dangers de la généralisation. Chacun s'exprimant sur ce forum doit avoir à l'esprit lorsqu'il parle de ses expériences, de ses rencontres, etc. qu'il s'agit de cas particuliers.

Pour en revenir à ce que disait emmanatsuka,
"plus ma relation avance, plus j'ai de doute a croire que les femmes francaises sont bien compatibles aux hommes japonais... on est bien trop hystérique pour eux",
je crois qu'il y a un bonne dose d'humour là-dedans.

La Française paraît en effet hyper-démonstratrice par rapport au Japonais qui l'est peu. C'est ce contraste qu'elle mettait ainsi en relief en utilisant le mot hystérique dont la connotation, c'est à vérifier, est peut-être différente en japonais. Je veux dire que si un Japonais dit d'une Française qu'elle est "hystérique", ça n'est pas la même chose que si c'est un Français qui utilise ce mot.

Avatar de l’utilisateur
fugen
accro
accro
Messages : 235
Inscription : 24 janv. 2005, 09:00
Localisation : Région parisienne
Contact :

Message par fugen »

Emmanatsuka, c'est vrai , quand on travaille dans la restauration on a du mal à avoir une vie de famille , j'ai connu ça...le mien a une société et travaille dans l'audio visuel, c'est pareil...
Je me souviens sur un tournage de pub, une collègue qui me dit l'équipe de tournage c'est ma famille...(justifiant de ne pas avoir d'horaires)
Mon mari est plus démonstratif que moi, ça je peux m'en réjouir.
Mon époux est infantile c'est un fait mais.....
Depuis que nous sommes mariés j'ai tenté de débrouiller ce qui était la conséquence de sa culture et de sa personnalité, aux quelles on peut ajouter son éducation, son histoire familiale, ses gènes....
Bon tout ça pour dire que le couple c'est le résultat d'une alchimie très
complexe qu'on ne peut réduire à quelques généralités.
Tu dois connaitre cette phrase:
Ce que je pense,
Ce que je veux dire,
Ce que je crois dire,
Ce que je dis,
Ce que vous avez envie d'entendre, Ce que vous croyez entendre,
Ce que vous entendez,
Ce que vous avez envie de comprendre,
Ce que vous comprenez,
Il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés
à communiquer.

Shizuka-jp
vétéran
vétéran
Messages : 970
Inscription : 23 avr. 2006, 09:00
Localisation : Hamamatsu

Message par Shizuka-jp »

Je suis bien d'accord avec toi Fugen, il y a tant de facteurs qui influent sur la vie de couple!

Et je suis sûre que ton mari est tout à fait différent du mien, bien qu'ils soient Japonais tous les deux!
Point commun, mon mari aussi est très démonstratif...Plus que moi, même!
Aurions-nous épousé des "faux" Japonais? 8)

Emmanatsuka, pour connaître des Français qui travaillent dans la restauration, je peux te dire que c'est un travail très prenant, et aux horaires peu compatibles avec ce que tu appelles "profiter de la vie", surtout pour ceux qui ont de l'ambition et souhaitent réussir.

Même si ce n'est pas facile, il faut je crois éviter de céder à la tentation de mettre tout sur le compte de la différence culturelle dès qu'il y a un problème dans le couple, ce n'est pas si simple que ça, comme le fait remarquer Fugen.

Avatar de l’utilisateur
keya
amateur
amateur
Messages : 53
Inscription : 14 oct. 2006, 09:00
Localisation : Paris

Message par keya »

T'as raison, mais j'ai l'impression que emmanatsuka parle au 2°, comme ceci:
emmanatsuka a écrit :donc difficile de faire des generalites mais quoi qu'il en soit, plus ma relation avance, plus j'ai de doute a croire que les femmes francaises sont bien compatibles aux hommes japonais... on est bien trop hysterique pour eux !
Par contre, la généralisation, ça me dérage pas tellement, dans la mesure où j'arrive à me repérer et à apprcier, de la sorte, mes différences.

Avatar de l’utilisateur
fugen
accro
accro
Messages : 235
Inscription : 24 janv. 2005, 09:00
Localisation : Région parisienne
Contact :

Message par fugen »

:D Après tout, l'homme de sa vie est unique non ? les généralisations ça permet de se dire: le mien est exceptionnel !

Avatar de l’utilisateur
keya
amateur
amateur
Messages : 53
Inscription : 14 oct. 2006, 09:00
Localisation : Paris

Message par keya »

C'est ce que mon ex. disait. Elle disait également qu'elle profitait des mes côtés japonais et français (elle était allemande). Curieusement, la dernière parole fut "les Japonais, c'est compliqué"8) Mais bon, il y a d'autres détails compliqués que je ne raconte pas ici…

Avatar de l’utilisateur
Fujijanet
contributeur
contributeur
Messages : 644
Inscription : 18 nov. 2005, 09:00
Localisation : Fukuoka

Message par Fujijanet »

Mon ex, il m'vait promis beaucoup de choses, m'vait demandee d'etre patiente pour nous et notre futur, et quand les choses se sont concretisés, il est parti, pouf d'un coup!

C'est ma deuxieme experience avec un japonais, mais non je ne les mets pas tous dans un meme groupe, par contre je tiens compte d el'education et d'un mode de vie different de celui des francais, qui peuvent avoir des consequences sur le couple, je sais a quoi m'attendre maintenant, je sais ou je dois plus me proteger et etre moins exigente.

Pas faire de generalites, juste se servir de ses erreurs et echecs pour en faire une force.
Voila.

Avatar de l’utilisateur
emmanatsuka
bienvenu(e)
bienvenu(e)
Messages : 4
Inscription : 02 juin 2006, 09:00

Message par emmanatsuka »

bcg a écrit :
La Française paraît en effet hyper-démonstratrice par rapport au Japonais qui l'est peu. C'est ce contraste qu'elle mettait ainsi en relief en utilisant le mot hystérique dont la connotation, c'est à vérifier, est peut-être différente en japonais. Je veux dire que si un Japonais dit d'une Française qu'elle est "hystérique", ça n'est pas la même chose que si c'est un Français qui utilise ce mot.
Oui, hysterique, ce n'est pas a prendre au pied de la lettre. C'est un ex japonais qui m'avait sorti cela en parlant des europeennes en general et ce n'etait pas mechant... c'etait juste sa facon de dire qu'a la difference des femmes japonais (enfin je crois), les femmes europeennes expriment davantage ce qu'elles ressentent et souvent avec beaucoup de passion et de violence ou qu'elles font une crise pour des petites choses de rien du tout, phenome auquel les hommes europeens sont peut etre plus habitues.

Je me souviens d'une emission de tele ou plusieurs couples mixtes etaient invites mais ou les femmes etaient francaises et l'un des maris avait dit que les femmes francaises etaient les plus difficiles a vivre !
bcg a écrit :Même si ce n'est pas facile, il faut je crois éviter de céder à la tentation de mettre tout sur le compte de la différence culturelle dès qu'il y a un problème dans le couple, ce n'est pas si simple que ça.
Bien vu Shizuka-jp ! Et comme ajoute Fugen "le couple c'est le résultat d'une alchimie très complexe" donc inutile de tout mettre sur le dos de la culture d'origine. Car si mon ami et moi avons parfois des tensions c'est aussi a cause de son metier alors "culture + boulot complique" cumules ... :cry: Je sais que je vais devoir me raisonner, faire des compromis car il aime son metier malgre tout... ce qui me blesse, c'est son cote "resolu" face aux evenements (shikata ga nai) alors que d'autres solutions sont possibles pour que notre vie de couple soit plus equilibree et sa soumission face a son chef. Ce trait de caractere me parait japonais mais peut-etre que je me trompe... j'aimerais bien avoir votre sentiment la dessus

Shizuka-jp
vétéran
vétéran
Messages : 970
Inscription : 23 avr. 2006, 09:00
Localisation : Hamamatsu

Message par Shizuka-jp »

Plus j'y pense et plus j'en viens à la conclusion évidente que si on veut éviter les casse-tête culturels, linguistiques, géographiques et autres, le plus prudent est de choisir un conjoint du même pays que soi, du même milieu et de la même religion, ça doit bien simplifier les choses!

Ce qui me rend perplexe, ce sont les personnes qui s'engagent dans un couple mixte, et qui après se plaignent que le conjoint ne soit pas comme un(e) Français(e)! Il fallait s'y attendre tout de même!!

Il faut donc s'attendre à des difficultés, qui demanderont des efforts de part et d'autre, ce qui à la longue peut être ressenti comme une contrainte et une frustration, pour peu qu'on s'aperçoive que le conjoint n'a finalement rien d'exceptionnel. :wink:

Emmanatsuka, c'est vrai que les Japonais ne sont pas très doués pour se rebeller contre leur supérieur, surtout s'ils souhaitent garder leur travail. Peut-être que ton ami n'est pas si malheureux que ça au travail, ou qu' il espère qu'en persévérant dans cette voie ça pourra lui profiter dans l'avenir.
Essaie de ne pas trop mettre la pression sur ton ami à propos de son travail, je pense que ça doit être dur pour lui s'il se trouve pris entre 2 feux.

Avatar de l’utilisateur
keya
amateur
amateur
Messages : 53
Inscription : 14 oct. 2006, 09:00
Localisation : Paris

Message par keya »

emmanatsuka a écrit :... ce qui me blesse, c'est son cote "resolu" face aux evenements (shikata ga nai) alors que d'autres solutions sont possibles pour que notre vie de couple soit plus equilibree et sa soumission face a son chef.
Impossible. Désolé d'être catégorique, malgré moi, je connais très bien, trop bien même ce métier. J'ai l'impression que ta frustration provient non pas de la différence culturelle, mais de l'incompatiblité foncière avec le métier du restaurateur (voire de l'artisanat en général). Ce genre de vie est coloré 200% par le boulot (enfin le mien aussi dans une certaine mesure…), y compris la vies des enfants.
Deux solutions : soit tu supportes cette situation, qui risque de durer toute la vie, soit tu lui demandes de changer de métier, pour rendre acceptable à ta guise la vie du couple.
Si tu décides d'adopter la première solution, tu devras soutenir ton mec à fond, en t'occupant de tout (famille, enfant et cie).

Bon courage

Avatar de l’utilisateur
umeberu
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 32
Inscription : 29 déc. 2006, 09:00
Localisation : Busan

Message par umeberu »

Ouh là là ! Que de réponses ! Je crois que je viens de lancer un débat.
Tout d'abord, tout ce que vous dîtes me semble juste et objectif.
Je constate avec étonnement, d'autre part, que pas mal de femmes françaises connaissent ou ont connu un homme japonais.
Souvent, c'est le modèle inverse que l'on rencontre le + souvent.



En ce qui concerne mon cas, c'était un jeune homme que je pensais ouvert et cosmopolite, ayant vécu 2 ans au Québec et en France depuis 5 ans maintenant.
Je l'ai rencontré jeune (j'avais 18 ans), et passés 6 mois d'une parfaite idylle, les choses se sont très vite gâtées.

Il est devenu exigeant à bien des niveaux, et surtt assez autoritaire.
Il voulait que je ne parle pas autant, et que je réfléchisse notre relation de manière 'méthodique'. Ainsi, il m'imposait une vision cartésienne du couple. Pas de place à l'imprévu.

D'un caractère intéressé, il maniait ac dextérité le paraître (tatemae) et la pensée réelle (honne). Du coup, très sympathique envers ceux qui s'intéressent au Japon, il ne les considérait pas moins comme des 'otaku' derrière leur dos (moi y compris).
Cette manie de coller des étiquettes m'exaspérait.

Finalement, il s'est révélé très chauvin et tout n'était que comparaison entre le Japon et les autres pays.
Bourré de clichés sur des pays qu'il n'a jamais visité, il en venait même à parler phrénologie ( :? ) et d'autres choses de ce genre...

Il ne parlait que drama et émissions japonaises idiotes, ne lisait que des livres écrit par le maire de Tôkyô, Ishihara Shintarô (qui est un coréo et sinophobe fini) et ne jurait que par son ordinateur sur lequel il téléchargeait dessins animés et films pornos.

Finalement, j'ai habité avec lui pendant 1 an :
il me traitait comme une femme au foyer, me demandait de poser tel objet de façon à ne pas faire de bruit en le posant, de marcher comme on flotte (à la japonaise). Bien qu'il m'aidait pr les tâches ménagères, jamais il ne m'aidait pr la cuisine, même quand j'était malade.

Qd je sortais, je devais l'appeler toutes les 2 heures.
Grand buveur, il sortait souvent sans moi et rentrait plus qu'éméché !
Sur le plan intime, je sentais bien qu'il demandait, mais ne savait pas donner. On ne le faisait pas souvent (une fois par mois).

Enfin, il me détruisait moralement :
tout était de ma faute. De nature maladroite, tout en moi l'irritait.
Il ne se gênait pas pr me parler de ses ex (bcp d'Occidentales).
Vantant la femme japonaise, il me voulait en même temps ronde, blonde à forte poitrine alors que je ss plutôt fine, brune et dépourvue de poitrine opulante et nourricière...
Souvent énervé, il n'hésitait pas à balancer des objets à travers la pièce, comme un gamin de 4 ans à qui on aurait refusé quelque chose, et disait que ses amis n'étaient pas mes amis et ne devaient jamais l'être.



Voilà, j'ai été un peu longue, mais ts ces détails sont nécessaires pr pouvoir bien vous exposer les faits.
Ceci n'est pas pour me plaindre, mais pr pouvoir enfin savoir si je ss tombée sur un cas bien particulier, ou si certains traits se retrouvent cz bcp d'entre eux.

Merci pr votre aide !

Shizuka-jp
vétéran
vétéran
Messages : 970
Inscription : 23 avr. 2006, 09:00
Localisation : Hamamatsu

Message par Shizuka-jp »

Umeberu, tout d'abord je trouve que tu as été d'une endurance rare de supporter ce type pendant 1 an de vie commune!

Il a toutes les caractéristiques des mecs qui pratiquent le harcèlement moral (ou la violence perverse) envers leur compagne, et je ne m'étonne pas que tu n'en sortes pas indemne, il aurait pu te détruire.Heureusement que tu as réussi à échapper à cette relation.

Ce type de pervers existe bien entendu au Japon, comme dans tous les pays.

Je peux te conseiller un livre très intéressant sur je sujet:
"Le harcèlement moral" écrit par Marie-France Hirigoyen

Pour en revenir à ton ex, tu n'as vraiment pas eu de chance. Quel était son âge, au fait?

J'espère que tu ne tomberas plus sur de telles caricatures, et que tu auras plus de chance la prochaine fois, quelque soit sa nationalité!

Avatar de l’utilisateur
umeberu
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 32
Inscription : 29 déc. 2006, 09:00
Localisation : Busan

Message par umeberu »

A l'époque, il avait 25-26 ans et moi, 18-19 ans.

Shizuka-jp, tu as raison, je n'en suis pas sortie indemne.
A la suite de ça, j'ai fait une dépression nerveuse avec des idées noires.

J'ai certes vécu 1 an avec lui, mais 2 ans auparavant en tant que petit ami aussi.

Avatar de l’utilisateur
Nel
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 40
Inscription : 08 sept. 2006, 09:00

Message par Nel »

Et ben on comprend mieux tes inquietudes...

J en ai parle a mon ami car ton experiencce et quelques petits traits de caractere me rappelle ma relation.

Au sujet de comment parler ou marcher.. heureusement ce n est pas ce genre de chose qu il me dit.. mais par contre la facon de dire certaines choses a un certain moment peut souvent etre l objet de refelxion de sa part.

il m explique que le japonais est eleve avec une certaine disipline de comment parler ou marcher ou se comporter en public, avec son boss, en famille. Cela peut parfois etre difficile pour un couple mixte de comprendre. Il me dit que ton ami est du genre tres nationaliste donc tres conservateur pour ce qui est de la discipline. il ne veut pas dire que la reaction que ton ex ami a eu avec toi etait correct.

Il me semble que on peut parler de difference de culture.. comprendre l un et l autre mais ne veut pas dire tout accepter...et ne jamais oublier qu on vient de deux cultures differentes... je pense que cela aide pour vivre en couple mixte...par contre il ne faut pas s oublier dans l autre

Avatar de l’utilisateur
fugen
accro
accro
Messages : 235
Inscription : 24 janv. 2005, 09:00
Localisation : Région parisienne
Contact :

Message par fugen »

Attention au type qui sous le prétexte de sa culture va l'utiliser à des fins de manipulations et pour mieux assoir son pouvoir sur l'autre...
Si un japonais choisi de vivre avec une occidentale ce n'est pas pour vivre avec une japonaise. Mais l'inverse est valable....L'amour déplace les montagnes...et il y en a des montagnes à déplacer dans un couple mixte.
Doit on imposer à l'autre sa propre culture? et en arriver à une confrontation Orient/Occident au quotidien?
La vie est trop courte pour s'empoisonner la vie mutuellement...
C'est ce que l'on devrait rappeler à nos compagnons temps en temps...
L'amour c'est du plaisir non? et pas des leçons de tenue en société!
Nel , ce serait bien que pour que ton compagnon évite de t'amener à généraliser; qu' il te parle de son expérience et pas de celle des japonais en général. C'est à dire au lieu de dire: "Les japonais" il pourrait dire "Je"...
Car s'il se met derrière tout un peuple pour se justifier il aura moins de chance d'évoluer dans ton couple.

Shizuka-jp
vétéran
vétéran
Messages : 970
Inscription : 23 avr. 2006, 09:00
Localisation : Hamamatsu

Message par Shizuka-jp »

Le pays où on vit compte aussi pas mal.

Si le couple vit au Japon, il est évident que la femme française devra faire quelques efforts d'adaptation.

Le Japon étant un pays encore assez conformiste comparé à la France, peut-être que c'est plus contraignant pour une Française de vivre au Japon, que pour un Japonais de vivre en France, mais ça dépend aussi des personnalités de chacun, et de ses affinités avec le pays d'accueil.

J'ai une amie espagnole, qui a vécu environ 15 ans à Hamamatsu, avec son mari japonais et leurs 2 enfants.
Les enfants subissant une certaine discrimination à l'école, ils ont décidé de rentrer en Espagne, au bout de 15 ans, donc.

Eh bien cette amie me disait que depuis son retour en Espagne, elle n'arrête pas de se demander comment elle a pu vivre au Japon! Elle se sent incomparablement plus épanouie et "elle-même" depuis son retour, et ses enfants pareil.

Sans s'en rendre compte, elle avait endossé un certain rôle quand elle vivait au Japon.

Ceci dit, je ne pense pas que le mari japonais ait le droit d'imposer à son épouse certains comportements, sous prétexte que sa culture l'exige! J'ai un peu l'impression que certains profitent de la situation et que ça devient de l'abus de pouvoir, au nom de la différence culturelle.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités