Nom de Famille... (kobe)

Discussions sur les problèmes rencontrés par les couples franco-japonais et/ou leurs enfants. Mariage. Divorce.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
wakalahen
bienvenu(e)
bienvenu(e)
Messages : 2
Inscription : 06 nov. 2006, 09:00

Nom de Famille... (kobe)

Message par wakalahen »

Bonjour a tous!

Voila je viens juste d arrive au Japon et suis deja marie avec une japonaise.

Je voudrais savoir s il est possible que ma femme prenne mon nom de famille au japon ce qui est bien sur deja le cas en france.
Mais ne risque t elle pas par contre de rencontrer des problemes en ayant un nom etrange. Quand je dis probleme, je pense administrativement parlant mais aussi de "discrimination"? Idem pour nos futurs enfants?


Avez vous des informations ou eu des experiences concernant cela.

Je vous remercie d avance.

ps je suis sur kobe si vs voulez prendre un cafe...
Dernière modification par wakalahen le 07 nov. 2006, 01:15, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Cable
made in Japan
made in Japan
Messages : 1788
Inscription : 15 oct. 2006, 09:00
Localisation : Shonan
Contact :

Message par Cable »

Ça dépend de beaucoup de choses, et en premier lieu de quel est ton nom de famille; si c'est "Chan" ou "Soon", ça risque de le faire moyen dans bien des cas.

Et puis ça dépend de son travail (si c'est une commerciale, ça peut être mal venu), et de son secteur d'activité.

Différents milieux n'ont pas les mêmes sensibilités à ce niveau.

Ma femme (japonaise) a choisi de garder son nom de famille japonais. Mais c'est essentiellement parce qu'il se trouve que mon nom a une consonnance sexuelle en japonais (en français aussi, mais il y a tellement de noms débiles en français que les gens ne s'en aperçoivent pas toujours). Par contre elle le met sur le coté occidental de sa carte de visite, pour faire "cool".

Bref, c'est selon les sensibilités des gens qu'elle côtoiera je pense. Et en conclusion je dirais que le risque de discrimination existe toujours, mais avec un nom français passe-partout, elle aura sûrement moins de risques qu'avec bien d'autres noms.

[Edit] J'oubliais; il faudra qu'elle l'assume aussi. Parce que toutes les bêtises qu'on se prend en tant que Gaijin, elle va s'en prendre aussi un peu, fatalement. Toujours les mêmes questions débiles...ça peut être fatiguant à la longue.

Avatar de l’utilisateur
wakalahen
bienvenu(e)
bienvenu(e)
Messages : 2
Inscription : 06 nov. 2006, 09:00

Message par wakalahen »

merci pour ta reponse si rapide.

On va reflechir mais j avoue que cela m ennui beaucoup de penser que ma femme ne portera pas mon nom...
enfin bon...

Avatar de l’utilisateur
ELTdG
vétéran
vétéran
Messages : 857
Inscription : 26 mai 2004, 09:00
Localisation : Dans la jungle / au Japon

Message par ELTdG »

C'est une question que nous avons aussi débattu avec ma femme et sur des arguments sans doute différents de ceux du couple de Cable, nous avons pris la décision inverse.

Elle porte mon nom, qui donne des sueurs froides aux fonctionnaires japonais quand il s'agit de remplir des formulaires et elle subit maintenant un traitement de <i>gaijin</i>, quand bien même son prénom reste en caractères chinois. Donc à chaque fois on lui demande si elle comprend bien le japonais, etc... Discute avec elle de ce problème et vous finirez bien par trouver une solution qui vous satisfera <b>tous les deux</b>.

Avez-vous pensé à des solutions alternatives ? À savoir que tu portes son nom ou adopter un nom composé ?

Cable, je suis en train de "supputer à mort" sur ton nom de famille. Rassure-toi je compatis, j'ai le même problème pour mon prénom. Remarque, généralement c'est un moyen de marquer les esprits.

Avatar de l’utilisateur
Hachiryu
tatamisé
tatamisé
Messages : 1209
Inscription : 07 mai 2004, 09:00
Localisation : Nagoya

Message par Hachiryu »

Bonjour!

ELTdG, est-ce que tu pourrais nous dire comment ta femme a changé de nom de famille? J'ai lu que l'on pouvait faire cela, il suffit d'aller au tribunal, de préférence dans les 6 mois qui suivent le mariage, les formalités sont ainsi moins lourdes...

Egalement, puisque Wakalahen parlait d'enfants.... ne pas oublier que pour l'état civil japonais, et si sa femme a gardé son nom de famille japonais, ses enfants seront inscrits sous le nom japonais de sa femme, que pour les formalités d'inscription à l'école tous les papiers seront à ce nom, même si les écoles acceptent d'utiliser le nom du père pour la vie courante.

Avatar de l’utilisateur
ELTdG
vétéran
vétéran
Messages : 857
Inscription : 26 mai 2004, 09:00
Localisation : Dans la jungle / au Japon

Message par ELTdG »

Hachiryu a écrit :ELTdG, est-ce que tu pourrais nous dire comment ta femme a changé de nom de famille? J'ai lu que l'on pouvait faire cela, il suffit d'aller au tribunal, de préférence dans les 6 mois qui suivent le mariage, les formalités sont ainsi moins lourdes...
Désolé, je vais (encore) donner une réponse d'"handicapé de l'administration". Elle a rempli un formulaire à part quand on a déposé les papiers du mariage à la mairie. Son état civil a été changé à partir de ce moment (en négligeant l'inertie administrative). Pour être honnête, je ne me souviens pas du nom du dit formulaire mais il est apparemment possible de le remplir ultérieurement.

En résumé, adressez-vous à la mairie où est enregistré l'état civil de l'époux japonais.

Avatar de l’utilisateur
Hachiryu
tatamisé
tatamisé
Messages : 1209
Inscription : 07 mai 2004, 09:00
Localisation : Nagoya

Message par Hachiryu »

Oui, c'est ce qu'ils expliquaient sur le site que j'ai consulté, si on fait la formalité dans les six mois, c'est très simple, mais même après les 6 mois passés, on peut encore changer le nom de famille avec une décision adéquate du tribunal des familles.

Avatar de l’utilisateur
shaahrazade
amateur
amateur
Messages : 191
Inscription : 18 juin 2006, 09:00
Localisation : Beppe

Message par shaahrazade »

À propos des noms de famille. Suite à un mariage au Japon, l'un des deux doit-il forcément changer de nom ou bien est-ce comme en France, chacun peut garder son nom sans problème ?
Pour un étranger qui change de nom et adopte un nom japonais, n'y a-t-il aucune complexité ensuite, face à l'administration française, pour les passeport, droit de vote etc. ?

Avatar de l’utilisateur
Cable
made in Japan
made in Japan
Messages : 1788
Inscription : 15 oct. 2006, 09:00
Localisation : Shonan
Contact :

Message par Cable »

tribunal des familles.
Ah, ma femme est passée par ce tribunal (rien à voir avec moi ou mon nom, c'est pour une autre histoire), pour changer de nom.

Et la décision de ce tribunal n'est pas forcément positive, il faut justifier d'une bonne raison. Les "je savais pas" ou "j'ai changé d'avis", ça ne passe pas, c'est direct le refus.

Enfin c'est l'expérience de ma femme dans UN tribunal. Si ça se trouve, cela diffère selon les tribuanux...car la décision est laissée à l'entière appréciation des juges, c'est du cas par cas.

[Edit] Je précise que cette règle des 6 mois est valable dans les cas de divorces...c'est à dire qu'une femme qui divorce peut choisir de revenir à son nom de jeune fille ou pas, dans les 6 mois. Passé ce délai, il faut passer par ce tribunal des familles.
Dernière modification par Cable le 07 nov. 2006, 13:30, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Cable
made in Japan
made in Japan
Messages : 1788
Inscription : 15 oct. 2006, 09:00
Localisation : Shonan
Contact :

Message par Cable »

Pour un étranger qui change de nom
Je m'étais renseigné; le changement de nom du mari n'est pas validé en France, donc le nom sur le passeport français est inchangé. J'ignore ce qui se passe sur la alien card, mais le nom japonais ne peut être utilisé qu'au Japon.

En ce qui concerne les femmes françaises, elle peuvent prendre le nom japonais du mari (le nom sur le passeport français est changé), et...à quels genres de problèmes penses-tu ? La situation n'est pas différente des femmes qui prennent le nom de leur mari français...cela fait une différence d'avoir un nom japonais ou un nom français ? Je ne comprends pas le problème...
chacun peut garder son nom sans problème ?
Oui.

Avatar de l’utilisateur
Hachiryu
tatamisé
tatamisé
Messages : 1209
Inscription : 07 mai 2004, 09:00
Localisation : Nagoya

Message par Hachiryu »

Pour la France tu gardes à vie ton patronyme de naissance (sauf adoption plénière....), et quand tu te maries tu es X 'machin', épouse 'truc'....sur ton passeport, ta carte d'identité.
Pour le Japon, si tu es mariée à un japonais tu peux ne porter que le nom de ton mari sur ta carte d'Alien, ton permis de conduire, tes cartes bancaires etc... Ça c'est la pratique courante, ce qui fait que les femmes japonaises mariées qui désirent garder leur nom ne le peuvent pas légalement, même si certaines le font, en particulier celles qui se sont fait un nom dans leurs professions par exemple. Mais leur état civil porte le patronyme de leur mari.
Les enfants de japonais mariés portent le nom du père, SAUF dans le cas de femmes japonaises mariées à un étranger et qui n'ont pas fait changer leur patronyme parceque le Japon rechigne à transcrire les patronymes qui ne sont pas écrits en kanji sur l'état civil. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle les étrangers qui sont naturalisés japonais (par exemple les sportifs...SANTOS le joueur de foot etc...) transcrivent leur patronyme en kanji ou adopte le nom de leur femme. Évidemment si la femme japonaise a fait changer son nom et a adopté légalement celui de son mari étranger écrit en katakana, l'état civil n'a plus le choix....

Un étranger peut être 'adopté' par la famille de sa femme et porter ainsi son patronyme... une pratique courante au Japon et utile pour les familles qui n'ont pas de descendants mâles et utile également pour les étrangers hommes mariés à une japonaise et qui désirent se faire naturaliser..

Avatar de l’utilisateur
bcg
gorôkôsama
gorôkôsama
Messages : 4969
Inscription : 30 juin 2004, 09:00
Localisation : Tokyo - Nippori
Contact :

Message par bcg »

Cette info est à vérifier. Il n'y a aucune obligation légale pour une femme japonaise de porter le nom de son mari. C'est une pratique courante, certes, mais pas une obligation légale et beaucoup de Japonais l'ignorent également.
Hachiryu a écrit :... les femmes japonaises mariées qui désirent garder leur nom ne le peuvent pas légalement...

Avatar de l’utilisateur
Cable
made in Japan
made in Japan
Messages : 1788
Inscription : 15 oct. 2006, 09:00
Localisation : Shonan
Contact :

Message par Cable »

Je pense que c'était une coquille [involontaire] dans ce passage du texte d'Hachiryu, car la suite du texte dit quelque chose de différent...mais j'avoue que je me suis creusé la tête sur ce passage et que j'ai pas tout compris :D [il faut dire que c'est du compact]

Bien sûr ce n'est pas une obligation, par exemple mon nom ne figure nulle part sur l'état civil de ma femme, ni sur ses papiers (comme le passeport).

Avatar de l’utilisateur
Hachiryu
tatamisé
tatamisé
Messages : 1209
Inscription : 07 mai 2004, 09:00
Localisation : Nagoya

Message par Hachiryu »

Pardon pour ma prose peu claire...et mon erreur concernant le choix obligatoire du patronyme du mari :oops: (merci bcg)
EN FAIT, la loi japonaise stipule qu' en cas de mariage le couple doit choisir un patronyme commun, celui du mari ou de la femme. Dans plus de 95% des cas, il s'agit de celui du mari.
Voir les site ci-dessous, mais il suffit de consulter la référence 夫婦同姓 sur le net pour avoir exactement la même info.

http://www.nichibenren.or.jp/ja/opinion ... 996_2.html
http://www.jca.apc.org/femin/minpo/
http://fb-hint.hp.infoseek.co.jp/inconv.htm

Cependant, des voix s'élèvent depuis plusieurs années pour demander l'autorisation légale de patronymes différents dans un couple marié. Cela n'est pas possible actuellement.

MAIS, en ce qui concerne le cas de femmes japonaises mariées à des étrangers, si elles ne font pas la demande (comme l'a expliqué ELTdG) pour faire changer leur nom en celui du mari, l'état civil japonais les garde à leur nom de jeune fille. Eh, oui, c'est une aberration du système qui donne des raisons à ceux qui insistent pour que chacun puisse utiliser son patronyme d'origine dans un mariage.
Dernière modification par Hachiryu le 07 nov. 2006, 17:42, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Cable
made in Japan
made in Japan
Messages : 1788
Inscription : 15 oct. 2006, 09:00
Localisation : Shonan
Contact :

Message par Cable »

Umh, j'ai déjà vu plusieurs fois des femmes mariées garder leur nom de jeune fille dans la société où elles travaillaient, je suppose donc qu'elles gardaient leur nom de jeune fille comme usage courant, alors que leur état civil changeait. Merci Hachiryu, c'est de la bonne information.

Par contre, le fait qu'il y ait différence de traitement envers les japonais et les étrangers me hérisse le poil. Ça a beau être favorable aux couples mixtes, c'est énervant.

Avatar de l’utilisateur
shaahrazade
amateur
amateur
Messages : 191
Inscription : 18 juin 2006, 09:00
Localisation : Beppe

Message par shaahrazade »

Dans le cas d'une japonaise mariée à un étranger donc, la pratique permet de garder son nom de jeune fille sans poursuite judicaire, le banquier qui descend avec son grand couteau et le passeport qui explose en flame la première fois qu'on prend l'avion (ne riez pas, j'ai une amie australienne mariée à un français qui a eu des ennuis avec ça, la compagnie d'aviation - Air-France, pour ne pas citer le coupable - ayant décidé qu'elle devait porter le nom de son époux tandis qu'elle même avait choisi de conserver son nom de jeune fille. Les noms présents sur le passeport et le billet d'avion étant différent, je vous laisse imaginer la suite...).
J'en reviens au Japon, les françaises mariée à des japonais peuvent-elles garder si facilement leur nom de jeune fille ?
Si la différence de traitement étranger/japonais me hérisse le poil, la différence de traitement homme/femme entraîne ma métamorphose en loup-garou, donc un peu de complaisance pour les gens de mon entourage, réfléchissez bien avant de me répondre...

Dans le cas d'une japonaise mariée à un étranger qui garde son nom de jeune fille vis-à-vis de l'état civil, les enfants (si j'ai bien compris) auront alors le nom de la mère. Dans le cas d'une femme étrangère mariée à un japonais qui garde son nom de famille, quel nom auront les enfants ?
Bien sûr, je me situe dans le cadre d'un couple qui réside au Japon, car je connait le cas français.

Pour ce qui est des femmes ou hommes qui "gardent" leur nom dans leur boite, c'est informel dans tous les cas que je connais. La totalité de mes collègues marié(e)s ont "gardé" leur nom d'avant le mariage (il y a un homme dans le tas, qui a adopté légalement le nom de sa femme mais qu'on appelle par son nom de jeune homme, hahaha). En fait, comme les japonais s'appellent "nom-de-famille-san", il est très difficile de changer la pratique une fois la personne mariée avec un autre nom. Et souvent, la seule solution consisterait à changer d'ami et de boite parce que :
1- le conjoint est souvent présent avec son pote quand on va le voir et si on lui donne de son nouveau nom, plus personne ne sait plus à qui on parle
2- Si on s'amuse à lui donner de son nouveau nom, la personne elle-même ne se reconnaît pas et ne répond pas, ou de travers.
Donc dans l'usage, les femmes "gardent" leur nom de jeune fille mais le nom change sur le passeport, la carte banquaire, l'acte de naissance et j'en passe.

Avatar de l’utilisateur
Hachiryu
tatamisé
tatamisé
Messages : 1209
Inscription : 07 mai 2004, 09:00
Localisation : Nagoya

Message par Hachiryu »

Beaucoup de réponses très claires ici,

http://homepage3.nifty.com/hajika/marri ... rials.html

Pour un enfant dont on veut qu'il ait la nationalité japonaise, il prendra le nom de son parent japonais et sera inscrit dans son état civil 戸籍.
Reste à demander aux couples dont la femme japonaise a adopté légalement le nom de son mari français ce qu'il est advenu du nom de leurs enfants au regard du droit et de la nationalité japonaise....

Dans mon cas (femme française), j'ai pris le nom de mon mari japonais et mes enfants ont le nom de leur père avec un prénom japonais et un prénom français.

tant qu'on est dans les pratiques réservées aux étrangers.... le nom du conjoint étranger va être porté sur le 戸籍 du conjoint japonais, en katakana. Mais sur le 住民票, le certificat de résidence, on ne peut inscrire le nom d'un étranger, sauf en mention marginale (il faut le demander) qui n'apparait pas lorsque l'on demande une transcription du dit 住民票. Donc on a des familles sans père ou mère... l'étranger peut obtenir un certificat de résidence pour étranger au comptoir qui lui est réservé à la mairie de son domicile.

Avatar de l’utilisateur
ELTdG
vétéran
vétéran
Messages : 857
Inscription : 26 mai 2004, 09:00
Localisation : Dans la jungle / au Japon

Message par ELTdG »

Hachiryu a écrit :tant qu'on est dans les pratiques réservées aux étrangers.... le nom du conjoint étranger va être porté sur le 戸籍 du conjoint japonais, en katakana. Mais sur le 住民票, le certificat de résidence, on ne peut inscrire le nom d'un étranger, sauf en mention marginale (il faut le demander) qui n'apparait pas lorsque l'on demande une transcription du dit 住民票. Donc on a des familles sans père ou mère... l'étranger peut obtenir un certificat de résidence pour étranger au comptoir qui lui est réservé à la mairie de son domicile.
Eh oui, le phoque tama-chan avait le droit d'avoir le dit certificat de résidence mais pas les étrangers. Saluons la belle initiative de protection des animaux.

Plus sérieusement, dans le cas général lorsqu'un certificat de résidence 住民票 est demandé, l'<i>alien</i> qui bien qu'enregistré ne peut en fournir en est dispensé et fournit (selon les cas que j'ai rencontré mais il y en a peut-être d'autre ?) une copie de sa carte d'<i>alien</i> ou carrément un 外国人登録原票記載事項証明書 disponible en mairie.

Avatar de l’utilisateur
Akaneya
bienvenu(e)
bienvenu(e)
Messages : 6
Inscription : 08 mai 2006, 09:00
Localisation : tokyo

CERTIFICATS EN MAIRIE

Message par Akaneya »

Je continue , lentement mais surement , a m'initier a la lecture de ce(s) forum(s) et , force m'est de constater que , certains d'entre nous critiquent les pratiques qui , nous sont resrvees a nous , les 外人 ...
Les lois et pratiques japonaises mettent du temps a s'adapter a , la presence d'etrangers sur le sol nippon , soit ...
Mais soyons honnetes : le sort de la communaute francaise ici , au Japon , est plus que verni , je crois .
Des grands noms de couturiers , cuisiniers ou autres ne nous font - ils pas beneficier d'une "AURA" , pas toujours justifiee , d'ailleurs ... ?
Le phoque - l'otarie , je sais plus ? - TAMA CHAN a eu droit a un certificat de residence , c'est vrai ...
Nous n'avons pas les memes droits que les personnes du pays dans lequel nous vivons ...
Nous beneficions cependant de la gentillesse des japonais , de leur altruisme , de leur patience ...
Ils nous regardent avec des yeux ahuris , notamment lorsque nous parlons leur langue , mais il n'y a guere d'animosite , voire d'agressivite , dans leur attitude face a l'etranger ...
Juste de l'"IGNORANCE" , de l'"INCOMPREHENSION" dans cetrains cas ...
Pour ceux - ou celles - qui doutent de mes propos , faisons une simple comparaison : allez dans une prefecture francaise , Paris ou banlieue parisienne et , assistez a ce qui se passe au service de nos cartes de sejours ...
Bien a vous , heureux - ? - sur le sol nippon ...

Avatar de l’utilisateur
Cable
made in Japan
made in Japan
Messages : 1788
Inscription : 15 oct. 2006, 09:00
Localisation : Shonan
Contact :

Message par Cable »

Bonjour Akaneya,

Ce que tu dis est intéressant et il y a sans doute matière à développer, mais hélas cela me semble hors-sujet par rapport à la discussion (qui porte sur les lois et pratiques relatives aux noms de famille).

De plus, rassures-toi, les gens n'étaient pas en train de critiquer leur terre d'accueil qu'est le Japon, et surtout pas ELTdG dont tu cites le passage sur Tama-chan.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités