Bonjour de Naohisa Yokoyama

Écrivez quelques mots pour vous présenter et dire en quoi le Japon vous intéresse. Pour personnaliser votre message, ajoutez votre pseudo dans le titre.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
yokoyama
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 27
Inscription : 09 nov. 2007, 09:00
Localisation : Paris

Bonjour de Naohisa Yokoyama

Message par yokoyama »

Je suis un étudiant à la Sorbonne et j'aimerais avoir deux citoyennetés, française et japonaise. Si j'écris quelque chose par-ci par-là, il ne faut pas penser que je représente ma Famille, le Japon ou la Sorbonne. Non, mon opinion n'engage que moi.

En ce 150e anniversaire des relations franco-japonaises qui se dessine à l'horizon, je regrette un peu qu'il n'y ait pas plus de japonais qui participent à ce forum. En France, il y a un forum pour les japonais et il est regrettable que l'un et l'autre soient plutôt hétérogènes.

Bien cordialement,

Naohisa Yokoyama

Avatar de l’utilisateur
Pangolin
amateur
amateur
Messages : 61
Inscription : 19 oct. 2007, 09:00

Re: Bonjour

Message par Pangolin »

yokoyama a écrit :Je suis un étudiant à la Sorbonne et j'aimerais avoir deux citoyennetés, française et japonaise. Si j'écris quelque chose par-ci par-là, il ne faut pas penser que je représente ma Famille, le Japon ou la Sorbonne. Non, mon opinion n'engage que moi.

En ce 150e anniversaire des relations franco-japonaises qui se dessine à l'horizon, je regrette un peu qu'il n'y ait pas plus de japonais qui participent à ce forum. En France, il y a un forum pour les japonais et il est regrettable que l'un et l'autre soient plutôt hétérogènes.

Bien cordialement,

Naohisa Yokoyama
En tant qu'ancien étudiant de La Sorbonne et futur conjoint d'une Japonaise (si toutefois j'y parviens en dépit de la loi de mon propre pays qui fait tout pour me décourager), je te souhaite un excellent séjour sur le forum :D

Avatar de l’utilisateur
bcg
gorôkôsama
gorôkôsama
Messages : 4958
Inscription : 30 juin 2004, 09:00
Localisation : Tokyo - Nippori
Contact :

Re: Bonjour

Message par bcg »

Bonjour,

Et bienvenue sur ce forum!
Moi aussi, j'aimerais avoir deux citoyennetés! Comme vous le savez, le Japon ne reconnaît la double nationalité.

Comme vous, je déplore que les forums soient un peu trop homogènes. La difficulté de s'exprimer dans une langue étrangère est sans doute et le manque de temps sont les 2 principales causes de cet état de fait.
yokoyama a écrit :Je suis un étudiant à la Sorbonne et j'aimerais avoir deux citoyennetés, française et japonaise. Si j'écris quelque chose par-ci par-là, il ne faut pas penser que je représente ma Famille, le Japon ou la Sorbonne. Non, mon opinion n'engage que moi.

En ce 150e anniversaire des relations franco-japonaises qui se dessine à l'horizon, je regrette un peu qu'il n'y ait pas plus de japonais qui participent à ce forum. En France, il y a un forum pour les japonais et il est regrettable que l'un et l'autre soient plutôt hétérogènes.

Bien cordialement,

Naohisa Yokoyama

Avatar de l’utilisateur
orlenduz
vétéran
vétéran
Messages : 903
Inscription : 22 juin 2005, 09:00
Localisation : Tokyo

Message par orlenduz »

:) Bienvenue!
ça fait longtemps que tu vis en France?
C'est vrai que plus de mixité sur les forums ne ferait pas de mal. ça permettrait de mieux relativiser certaines positions.

Avatar de l’utilisateur
yokoyama
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 27
Inscription : 09 nov. 2007, 09:00
Localisation : Paris

Quel bel accueil !

Message par yokoyama »

orlenduz a écrit :Bienvenue!
ça fait longtemps que tu vis en France?
Vous êtes tous vraiment sympa, je me sens promu à la deuxième personne du singulier ! Les villages en miniature du Musée d'Edo sur ton blog sont très bien. Le matsuri et la bouffe en cire aussi, et les filles en kimono tant de petits trucs que j'oubliais moi-même. Pour l'instant je n'ai pas vu tout ce que tu y avais posté, par contre je vois, Chirag Delhi, haha ! Voilà, je sais de toi que tu as une copine au Japon et que vous faites un couple destiné par les étoiles à bien aller.

Je vis à Paris depuis 5 ans. Par contre, puisque ma mère est associée à la diplomatie, je n'ai pas vécu au Japon. L'autre moitié de ma famille, et mon père, vivent au Japon, sans pour autant que je ne les ai vus en 15 ans.
bcg a écrit :Moi aussi, j'aimerais avoir deux citoyennetés! Comme vous le savez, le Japon ne reconnaît la double nationalité.
Le Japon vient d'introduire une exception à la loi sur la nationalité. Les Palestiniens qui y vivent seront les seuls à pouvoir avoir droit à la double nationalité. C'est une modification à la loi un peu obscure (je ne sais pas qui fait les lois au Japon, l'exécutif ou le législatif...) parce qu'elle introduit un cas qui en brise l'esprit général. Je pense que je vais écrire une lettre au Ministère de la Justice (MoJ) pour leur exprimer mon idée, simplement pour qu'ils sachent qu'il y a une demande réelle pour la bi-citoyenneté !
Pangolin a écrit :En tant qu'ancien étudiant de La Sorbonne et futur conjoint d'une Japonaise (si toutefois j'y parviens en dépit de la loi de mon propre pays qui fait tout pour me décourager), je te souhaite un excellent séjour sur le forum
Incroyable ! Un ancien de la Sorbonne, ce qui explique aussi ton savoir quasi encyclopédique :) Donc, que fait la France pour décourager ta relation à une japonaise ? Ah la la, l'autre jour j'ai vu les catégories d'emploi réservées aux étrangers, peut-être qu'il y a ça aussi.

Avatar de l’utilisateur
Pangolin
amateur
amateur
Messages : 61
Inscription : 19 oct. 2007, 09:00

Re: Quel bel accueil !

Message par Pangolin »

yokoyama a écrit : Vous êtes tous vraiment sympa, je me sens promu à la deuxième personne du singulier !
Une des premières questions que j'avais abordé avec Megumi lorsque nous commencions à correspondre était justement du moment où l'on bascule du vouvoiement au tutoiement, et selon quels critères on pouvait le faire.
yokoyama a écrit :Le Japon vient d'introduire une exception à la loi sur la nationalité. Les Palestiniens qui y vivent seront les seuls à pouvoir avoir droit à la double nationalité. C'est une modification à la loi un peu obscure (je ne sais pas qui fait les lois au Japon, l'exécutif ou le législatif...) parce qu'elle introduit un cas qui en brise l'esprit général. Je pense que je vais écrire une lettre au Ministère de la Justice (MoJ) pour leur exprimer mon idée, simplement pour qu'ils sachent qu'il y a une demande réelle pour la bi-citoyenneté !
J'ignorais cette décision, elle m'étonne beaucoup, mais elle est positive.
yokoyama a écrit :
Pangolin a écrit :En tant qu'ancien étudiant de La Sorbonne et futur conjoint d'une Japonaise (si toutefois j'y parviens en dépit de la loi de mon propre pays qui fait tout pour me décourager), je te souhaite un excellent séjour sur le forum
Incroyable ! Un ancien de la Sorbonne, ce qui explique aussi ton savoir quasi encyclopédique :)
Hélas non, pas encyclopédique, loin de là ! :D
Pangolin a écrit :Donc, que fait la France pour décourager ta relation à une japonaise ?
Oh, ça ne concerne pas uniquement notre couple, malheureusement. Les gouvernements successifs ont passé des lois restrictives concernant l'immigration, complexifiant considérablement ce qui n'était pas simple déjà. De plus certains critères ont été ajoutés qui rendent pour le moment mon mariage en France quasiment impossible eu égard à mes moyens financiers (car cela suppose des aller-retour supplémentaires entre la France et le Japon que nous n'avons pas les moyens financiers de payer)...

Avatar de l’utilisateur
yokoyama
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 27
Inscription : 09 nov. 2007, 09:00
Localisation : Paris

Re: Quel bel accueil !

Message par yokoyama »

Pangolin a écrit :
yokoyama a écrit :Le Japon vient d'introduire une exception à la loi sur la nationalité. Les Palestiniens qui y vivent seront les seuls à pouvoir avoir droit à la double nationalité. C'est une modification à la loi un peu obscure (je ne sais pas qui fait les lois au Japon, l'exécutif ou le législatif...) parce qu'elle introduit un cas qui en brise l'esprit général. Je pense que je vais écrire une lettre au Ministère de la Justice (MoJ) pour leur exprimer mon idée, simplement pour qu'ils sachent qu'il y a une demande réelle pour la bi-citoyenneté !
J'ignorais cette décision, elle m'étonne beaucoup, mais elle est positive.
Le Asahi Shimbun a publié la nouvelle le 6 octobre dernier. La décision n'affecte que 14 enfants nés au Japon de parents Palestiniens. Je ne sais pas si ce qui anime l'exception est l'intention d'un jour voir ces enfants retourner en Palestine, mais je l'ai pensé à la lecture de l'article.
Pangolin a écrit :
yokoyama a écrit :Donc, que fait la France pour décourager ta relation à une japonaise ?
Oh, ça ne concerne pas uniquement notre couple, malheureusement. Les gouvernements successifs ont passé des lois restrictives concernant l'immigration, complexifiant considérablement ce qui n'était pas simple déjà. De plus certains critères ont été ajoutés qui rendent pour le moment mon mariage en France quasiment impossible eu égard à mes moyens financiers (car cela suppose des aller-retour supplémentaires entre la France et le Japon que nous n'avons pas les moyens financiers de payer)...
Tu as certainement déjà évalué la plupart des possibilités qui te sont offertes, même le mariage à l'étranger ou pour elle un bon dossier de Demande d’acquisition de la nationalité française avec des études ou un travail en France. Il faudrait un formulaire sur lequel il y a la case: "oui, je l'aime" et puis ça suffit. :D

Avatar de l’utilisateur
Pangolin
amateur
amateur
Messages : 61
Inscription : 19 oct. 2007, 09:00

Re: Quel bel accueil !

Message par Pangolin »

yokoyama a écrit :Le Asahi Shimbun a publié la nouvelle le 6 octobre dernier. La décision n'affecte que 14 enfants nés au Japon de parents Palestiniens. Je ne sais pas si ce qui anime l'exception est l'intention d'un jour voir ces enfants retourner en Palestine, mais je l'ai pensé à la lecture de l'article.
Accorder la nationalité japonaise à des gens dont le pays est occupé militairement dans sa totalité relève de l'aide aux apatrides. D'un côté cela aide pratiquement les personnes concernées en leur donnant des droits et un soutien étatique, mais dans le même temps on peut se demander si cela n'entérine pas le "fait accompli" de l'occupation...
Pangolin a écrit :
yokoyama a écrit :Donc, que fait la France pour décourager ta relation à une japonaise ?
Oh, ça ne concerne pas uniquement notre couple, malheureusement. Les gouvernements successifs ont passé des lois restrictives concernant l'immigration, complexifiant considérablement ce qui n'était pas simple déjà. De plus certains critères ont été ajoutés qui rendent pour le moment mon mariage en France quasiment impossible eu égard à mes moyens financiers (car cela suppose des aller-retour supplémentaires entre la France et le Japon que nous n'avons pas les moyens financiers de payer)...
yokoyama a écrit :Tu as certainement déjà évalué la plupart des possibilités qui te sont offertes, même le mariage à l'étranger
Oui oui, principalement au Japon bien sûr. Mais l'idée de Megumi était de signifier par un acte symbolique fort (son mariage devant les autorités françaises) son désir de s'installer en France et d'y construire sa vie.
Force est de constater que par un acte symboliquement aussi fort, l'Etat français lui signifie qu'elle n'est pas spécialement la bienvenue, en tant qu'étrangère. :?
yokoyama a écrit :ou pour elle un bon dossier de Demande d’acquisition de la nationalité française avec des études ou un travail en France.
Mais elle ne demande pas la nationalité française, elle est très contente d'être Japonaise, et elle ne veut pas venir en France spécifiquement pour suivre des études ou pour travailler : elle veut juste vivre avec moi, dans le pays où je vis qui se trouve être la France.
yokoyama a écrit :Il faudrait un formulaire sur lequel il y a la case: "oui, je l'aime" et puis ça suffit. :D
Ah, j'en rêve ! :D Ce genre de formalité administrative n'aurait pas été désavoué par Prévert, je pense. Hélas le monde est moins enclin à la poésie de nos jours... :cry:

Avatar de l’utilisateur
Fujijanet
contributeur
contributeur
Messages : 644
Inscription : 18 nov. 2005, 09:00
Localisation : Fukuoka

Message par Fujijanet »

Bienvenue a toi sur ce forum, plus de japonais enfin, j'essaye tant bien que mal d'y trainer 2 des mes amies très fortes en français et mon compagnon (très fort aussi).

Avec l'explosion des halfs on peut peut-être avoir l'espoir que la double nationalité perdure au delà des 21 ans. On peut toujours espérer...

Pour Pangolin, ton mariage sera le bienvenue en France si elle montre aussi un réel effort d'intégration pas seulement via des études et un boulot, mais en parlant la langue.
Aucune raison que l'État t'empêche de te marier par amour si ta conjointe parle un minium le français, je crois savoir que l'examen de langue est la seule modification récente pour l'immigration des conjoints. Et je pense pas que cela soit une mauvaise chose, surtout qu'en cas d'échec elle se voit offrir des cours. Vous avez un entretien avant le mariage juste pour vérifier que c'est bien par amour et pas par intérêt que vous vous mariez. Je vois pas ou est le problème personnellement.

Faut séparer la venue du conjoint et le regroupement familial qui sous entend beaucoup plus de personne et surtout que la personne qui demande la venue de son conjoint et enfants, est elle même immigrée. Chose qui n'est pas le cas d'un ressortissant français qui demande a sa compagne japonaise de venir.
Je réalise que je suis mega hors sujet. Toutes mes excuses.

Bref, Yokoyama, je me posais la question: comment un japonais a pu avoir un niveau de langue aussi bon, largement supérieur a la majorité des français, j'ai eu ma réponse en te lisant. Bonne chance dans tes études.

Ps: j'ai pas d'anemie finalement, juste grosse fatigue.

Avatar de l’utilisateur
Pangolin
amateur
amateur
Messages : 61
Inscription : 19 oct. 2007, 09:00

Message par Pangolin »

Fujijanet a écrit :Pour Pangolin, ton mariage sera le bienvenue en France si elle montre aussi un réel effort d'intégration pas seulement via des études et un boulot, mais en parlant la langue.
Bien sûr. De fait, elle parle déjà assez bien le Français (pour une personne n'ayant pas eu trop l'occasion d'utiliser cette langue depuis des années, s'entend), qu'elle a appris à l'université... Le détail amusant, c'est qu'elle a aussi étudié le latin, et ce durant plus de temps que moi-même ! 8O
Fujijanet a écrit :Aucune raison que l'État t'empêche de te marier par amour si ta conjointe parle un minium le français, je crois savoir que l'examen de langue est la seule modification récente pour l'immigration des conjoints.


Justement, si j'ai bien saisi ce que l'on m'a dit, la loi passée à la fin du mois d'octobre durcit considérablement les conditions, qui tendent à rejoindre celles demandés pour l'hébergement des étrangers. Il faut semble-t-il (je suis en train de vérifier) :

*Gagner 20% de plus que le SMIC (purement scandaleux, cela équivaut à rendre un droit censitaire)
*Avoir un logement de type F2 au minimum (idem)
*Que le conjoint étranger parle au moins 500 mots de français (bon, plus compréhensible)
*que le conjoint étranger s'engage a respecter le loi française (là, parfaitement normal).

Mais donc, c'est sous réserve de confirmation...
Fujijanet a écrit :Et je pense pas que cela soit une mauvaise chose, surtout qu'en cas d'échec elle se voit offrir des cours.
Je ne pense pas qu'elle échouera, mais elle est de toute façon demandeuse de cours qui pourraient améliorer son niveau de français rapidement...
Fujijanet a écrit :Vous avez un entretien avant le mariage juste pour vérifier que c'est bien par amour et pas par intérêt que vous vous mariez. Je vois pas ou est le problème personnellement.
Hormis le fait que cela exprime une suspicion de fraude a priori, pour notre cas, cela ne pose pas problème non plus.
Fujijanet a écrit :Faut séparer la venue du conjoint et le regroupement familial qui sous entend beaucoup plus de personne et surtout que la personne qui demande la venue de son conjoint et enfants, est elle même immigrée. Chose qui n'est pas le cas d'un ressortissant français qui demande a sa compagne japonaise de venir.
Eh bien justement, il semble que la loi maintenant ne fasse plus tant de distinction...
Fujijanet a écrit :Bref, Yokoyama, je me posais la question: comment un japonais a pu avoir un niveau de langue aussi bon, largement supérieur a la majorité des français, j'ai eu ma réponse en te lisant. Bonne chance dans tes études.
Oui hein, au début je l'ai pris pour un Français... Hum, désolé d'avoir pollué ton post de bienvenue au fait, Yokoyama ! :D

Avatar de l’utilisateur
GeeBee
contributeur
contributeur
Messages : 685
Inscription : 28 oct. 2006, 09:00
Localisation : Paris

Message par GeeBee »

Bonjour et bienvenue à toi Yokoyama.

Heureux de voir un participant japonais qui, de plus, maîtrise bien le français. Si je pouvais avoir une telle maîtrise du japonais, ça m'arrangerait :lol:

Avatar de l’utilisateur
ELTdG
vétéran
vétéran
Messages : 857
Inscription : 26 mai 2004, 09:00
Localisation : Dans la jungle / au Japon

Message par ELTdG »

Fujijanet a écrit :Avec l'explosion des halfs
Rien à voir avec une invasion d'extraterrestres poilus :oops:
Ils auront déjà fait un pas vers la double nationalité quand on aura fini de les appeler moitiés.

Je referme la parenthèse et j'en profite pour souhaiter la bienvenue à Yokoyama (désolé de te décliner à la 3e personne :wink:)

Avatar de l’utilisateur
yokoyama
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 27
Inscription : 09 nov. 2007, 09:00
Localisation : Paris

Re: Quel bel accueil !

Message par yokoyama »

Fujijanet a écrit :Bienvenue a toi sur ce forum, plus de japonais enfin, j'essaye tant bien que mal d'y trainer 2 des mes amies très fortes en français et mon compagnon (très fort aussi).
L'accueil qui m'est reservé est très chaleureux, merci Fujijanet. Si, tes amies pourraient gagner d'apprendre encore plus sur la France et les Français.

Fujijanet a écrit :Bref, Yokoyama, je me posais la question: comment un japonais a pu avoir un niveau de langue aussi bon, largement supérieur a la majorité des français, j'ai eu ma réponse en te lisant. Bonne chance dans tes études.

Ps: j'ai pas d'anemie finalement, juste grosse fatigue.
Pauvre toi ! Ça y est, le prochain sujet à discuter : les 35 heures au Japon ? Je blague !

Fujijanet a écrit :Pour Pangolin, ton mariage sera le bienvenue en France si elle montre aussi un réel effort d'intégration pas seulement via des études et un boulot, mais en parlant la langue.
Pangolin a écrit : Bien sûr. De fait, elle parle déjà assez bien le Français (pour une personne n'ayant pas eu trop l'occasion d'utiliser cette langue depuis des années, s'entend), qu'elle a appris à l'université... Le détail amusant, c'est qu'elle a aussi étudié le latin, et ce durant plus de temps que moi-même !
Heureusement que ton dossier se complète. De surcroît Megumi est plus romaine que toi !

yokoyama a écrit :Il faudrait un formulaire sur lequel il y a la case: "oui, je l'aime" et puis ça suffit. :D
Pangolin a écrit : Ah, j'en rêve ! :D Ce genre de formalité administrative n'aurait pas été désavoué par Prévert, je pense. Hélas le monde est moins enclin à la poésie de nos jours... :cry:
Je ne sais pas si le Français moyen se sent sur-administré dans sa vie privée. Benjamin Constant, qui avait compris que le libéralisme conséquent est un républicanisme écrivait :
Ils nous diront : Quel est au fond le but de vos efforts, le motif de vos travaux, l'objet de toutes vos espérances ? N'est-ce-pas le bonheur ? Eh bien, ce bonheur, laissez-nous faire, et nous vous le donnerons. Non, Messieurs, ne laissons pas faire ; quelque touchant que ce soit un intérêt si tendre, prions l'autorité de rester dans ses limites ; qu'elle se borne à être juste. Nous nous chargerons d'être heureux.
yokoyama a écrit :Le Asahi Shimbun a publié la nouvelle le 6 octobre dernier. La décision n'affecte que 14 enfants nés au Japon de parents Palestiniens. Je ne sais pas si ce qui anime l'exception est l'intention d'un jour voir ces enfants retourner en Palestine, mais je l'ai pensé à la lecture de l'article.
Pangolin a écrit : Accorder la nationalité japonaise à des gens dont le pays est occupé militairement dans sa totalité relève de l'aide aux apatrides. D'un côté cela aide pratiquement les personnes concernées en leur donnant des droits et un soutien étatique, mais dans le même temps on peut se demander si cela n'entérine pas le "fait accompli" de l'occupation...
Je ne suis pas qualifié pour répondre (c'est une question résolument trop politique). Pourtant, je félicite comme toi cette décision du Ministère de la Justice du Japon pour des raisons humanitaires. Le problème, c'est qu'elle introduit un bris dans la loi sur la nationalité qui peut ouvrir un débat, bien ou mal venu. Sur les forums, j'ai remarqué que la résiliation de la deuxième citoyenneté n'était pas observée de façon méthodique. C'est avantageux pour ceux qui peuvent en profiter. En même temps, cela relativise la teneur et la portée des lois japonaises, ce que je trouve inadmissible.
Fujijanet a écrit : Avec l'explosion des halfs
ELTdG a écrit : Rien à voir avec une invasion d'extraterrestres poilus
Ils auront déjà fait un pas vers la double nationalité quand on aura fini de les appeler moitiés.
Là je suis parfaitement d'accord, pour un européen, il n'y a rien de pire que d'atteindre à la dignité d'une personne, de laisser planer l'idée qu'une personne n'est pas pleinement humaine.

Avatar de l’utilisateur
bcg
gorôkôsama
gorôkôsama
Messages : 4958
Inscription : 30 juin 2004, 09:00
Localisation : Tokyo - Nippori
Contact :

Re: Quel bel accueil !

Message par bcg »

Tout à fait d'accord avec toi mais c'est un phénomène universel. L'adoption de lois est toujours précédé par des changements progressifs et l'adoption de pratique "illégales". Et ainsi les lois sont souvent créées ou modifiées pour entériner des pratiques déjà passées dans les moeurs.
Certains activistes pronent même l'illégalité pour faire avancer plus vite les choses.

Au Japon, la résistance s'affiche peut-être plus ainsi face à un manque de souplesse général qu'on attribue à l'influence du confucianisme.

C'était juste une remarque générale.
yokoyama a écrit :... Sur les forums, j'ai remarqué que la résiliation de la deuxième citoyenneté n'était pas observée de façon méthodique. C'est avantageux pour ceux qui peuvent en profiter. En même temps, cela relativise la teneur et la portée des lois japonaises, ce que je trouve inadmissible....

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité