Le Japon, le boulot et moi

Échanges de renseignements pratiques sur le travail au Japon, visas de travail, etc.
Répondre
Swink
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 12
Inscription : 07 déc. 2009, 04:38

Le Japon, le boulot et moi

Message par Swink »

Bonsoir à tout le monde,

Bon je l’avoue il y’a de nombreux topics dessus déjà, mais après en avoir lu pas mal (pas tous non plus) je n’ai pas trouvé de quoi vraiment me mettre sous la dent.

Aussi loin que je puisse me souvenir le Japon est pour moi l’étape finale de cette vie, j’ai toujours voulu y vivre, y travailler, y prendre du plaisir et y mourir ^^

Pourquoi me direz-vous ?

La musique (Jrock – Jpop), la culture, les traditions, la mentalité…. Enfin tellement de lignes pourrait exprimer ce que je pense du Japon et sur mon envie d’y vivre. C’est bien plus que de se dire je veux vivre au japon, au royaume du manga et de l’animation, pour moi ce serais le summum de pouvoir y aller un jour et pour toujours. Bon je ne vais continuer sur cette question sinon ont en a pas fini.

Ok, mais y travailler dans quel domaine alors ?

Ah, la question. Hé bien en fait dans l’informatique. Bon certes ce domaine est très vaste et pour la sélection d’une branche dans ce secteur je suis tout de même limité du fait du niveau de mon diplôme. Je suis sortie de formation d’informatique à l’AFPA en Juin 2009 et j’ai réussi avec brillo mon examen, mais le niveau n’est que de 5 (CAP/BEP) donc cela ne vol pas très haut. Heureusement mes compétences personnel ne se limite pas qu’a de la maintenance, je m’y connais un peut en programmation Web, Linux et un peut de Réseau. Mais déjà qu’en France les compétences personnel ne nous aide pas toujours, alors imaginez au Japon. A vous de m’éclairé si je me trompe.

Et le Japonais dans tout ça ?

A part dire bonjour pas grand-chose. C’est pour cela que dès que j’aurais retravaillé un peut en France d’une pour me faire de l’expérience et de deux pour me faire un peut plus d’argent, je partirais selon si il y’a des places au Japon pour étudier la langue sur place. Pour ceux que ça intéressent voilà l’organisation via laquelle je partirais pendant un bon mois minimum.

http://www.institutjaponais.com

Hé oui une chose de sûr est que je ne veux pas partir y travailler ou plus sans avoir un niveau amplement suffisant en Japonais. Je veux mettre toutes les chances de mon côté et puis ce séjour d'apprentissage ne sera que bénéfique pour moi.

Donc maintenant de tout ce que j’ai pu lire à gauche à droite sur internet, trouver du travail n’est pas toujours chose aisé et puis malgré plusieurs recherche sur Google je ne trouve aucune entreprise basé au japon ou même française avec une filiale au Japon dans laquelle mon simple niveau de compétence pour m’aider à y évoluer. Donc si par hasard vous auriez des noms d’entreprise, bien sûr dans le secteur informatique, je vous en serais reconnaissant

Parce que si je pouvais vraiment cibler une ou plusieurs entreprise précisément, je pourrais mieux préparer un argumentaire béton afin qu’ils accrochent sur mon cas et donc peut-être avoir une chance d’y travailler.

Sinon une autre question au sujet des logements et tout ce qui s’en sui. Pour un homme seul comme moi ce n’est pas du suicide de vivre seul là bas ? Bon après tout dépend la localisation de l’entreprise et du logement bien sûr car si je ne dis pas de bêtise plus ont est proche de la gare, centre ville et tout ça, les prix s’envole. Mais après une chose de sûr est que je suis prêt à bosser, de ce coter là je ne manque d’aucune motivation vous pouvez me croire.

Bon j’arrête ici sinon personne ne voudra me répondre lol. Donc par avance merci à ceux et celles qui me liront et comprendront ma position (au sujet de mon niveau en informatique).

Cordialement Stéphane

Avatar de l’utilisateur
Fujijana
amateur
amateur
Messages : 71
Inscription : 06 oct. 2005, 09:00

Re: Le Japon, le boulot et moi

Message par Fujijana »

Swink a écrit :pour moi ce serais le summum de pouvoir y aller un jour et pour toujours.
Bonjour,

Bonne chance pour ton projet/reve.
Je te cite car j'ai eu un doute en te lisant: est-il deja alle au japon????
Non apparement.


Avant d'avoir un reve pareil et d'affirmer vouloir absoluement y vivre et y mourir (???), ca serait plutot pas mal de savoir de quoi on parle non? D'y aller faire un tour, comme tu dis, pourquoi pas en ecole de langue histoire de se frotter a la difficulte de l7apprentissage par exemple.

Je te conseille avant toutes reponses de ma part d'un point de vue pro et installation definitive, de prendre un WH visa ou student et d'experimenter une petite annee le Japon et te faire une VRAI idee de ce pays.
Je te souhaite alors que cette reelle image colle avec celle de ton reve et ALORS tu pouurras commencer a rever y vivre, y travailler, y mourir.

Bonne chance.

Avatar de l’utilisateur
jac-kyoto
amateur
amateur
Messages : 136
Inscription : 28 oct. 2005, 09:00
Contact :

Re: Le Japon, le boulot et moi

Message par jac-kyoto »

Je partage l'avis de Fujijana
Le japon peut etre un endroit super mais avant de vouloir y faire sa vie , il vaut mieux voir on l'on met les pieds. vivre au Japon 1 mois, 1 ou 2 ans peut etre très agréable. mais s'y installer définitivement n'est pas forcement un chemin bordé de rose et le Japon n'est pas un manga.
La musique (Jrock – Jpop), la culture, les traditions, la mentalité….
Attention a a l'image que l'on se fait et a la realite quotidienne.

Il faut avoir des reve pour avancer, mais il faut aussi etre au fait de a réalité pour franchir le pas.

Swink
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 12
Inscription : 07 déc. 2009, 04:38

Re: Le Japon, le boulot et moi

Message par Swink »

jac-kyoto a écrit :Je partage l'avis de Fujijana
Le japon peut etre un endroit super mais avant de vouloir y faire sa vie , il vaut mieux voir on l'on met les pieds. vivre au Japon 1 mois, 1 ou 2 ans peut etre très agréable. mais s'y installer définitivement n'est pas forcement un chemin bordé de rose et le Japon n'est pas un manga.
La musique (Jrock – Jpop), la culture, les traditions, la mentalité….
Attention a a l'image que l'on se fait et a la realite quotidienne.

Il faut avoir des reve pour avancer, mais il faut aussi etre au fait de a réalité pour franchir le pas.

Salut à tous,

Merci pour vos réponses bon je vais essayer de faire une réponse globale. Quand je dit
La musique (Jrock – Jpop), la culture, les traditions, la mentalité….
Ce n'est pas le fait que j'adore toute ces choses que j'irais juste dans cette esprit (et pourtant fan du Jarock et du virtualkei ^^), je regarde et écoute pas mal d'actu à la télé, radio et internet sur le japon, l'économie et j'en passe... Je suis au courant un peut de la réalité là bas et c'est bien pour cela que dans mon premier message en haut que je dit que jamais je n'irais tenter l'expérience de travailler ou vivre là bas sans dans un premier avoir un niveau correct en Japonais tant à l'écrit qu'a la lecture ou qu'a l'oral et que dans un deuxième qui se fera en même temps que le voyage d'étude (si je puis dire), avoir au moins vécu un bon mois minimum et bien sûr avoir été réellement confronté à la réalité. Je sais très bien que la vie là bas n'est pas comme dans un manga rassurez-vous :lol:

Je garderais toujours en moi cette petite image enfantine que l'ont peut retrouver dans les mangas principalement et qui d'ailleurs déçoit souvent beaucoup de personnes. J'ai les pieds sur terre (mais de temps en temps là tête dans les nuages quand même :wink: ).

J'espère avoir été plus précis dans cette réponse sur mes réelles envie.

Merci

Avatar de l’utilisateur
Souch
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 44
Inscription : 09 janv. 2009, 21:41
Localisation : Paris, France

Re: Le Japon, le boulot et moi

Message par Souch »

le Japon n'est pas un manga.
Hey, moi qui y suis depuis quelques mois (bon ok, quelques mois seulement), je ne suis pas 100% d'accord, le japon est quand même pas si loin du cliché manga que nous autres français nous nous en faisons parfois ^_^
Je lis ici beaucoup de messages décourageant / limite moqueur sur les gens qui veuillent y aller du fait de leur affinité avec la culture manga/jrock/historique du pays,
bien entendu, comme partout il y a les difficultés financières, l'intégration d'un Gaijin n'est jamais complètement possible (a chaque fois le coup du "houaa, vous êtes doué avec des baguettes"...), et trouver du travail sans de gros baguages est vraiment vraiment dur...

Il faut évidement éviter que les gens partent en pensant arriver en plein milieu d'un rêve, MAIS, dans la rue, au restau, au karaoke avec des amis, et dans des dizaines de situations je me sens dans ce japon que je voyais plus jeune a travers mangas et anime (bon ok, le coté hentaii en moins ;-)) ! Parfois en vous lisant, j'ai l'impression que vous êtes (légèrement) blasé non ?
(et pourtant fan du Jarock et du virtualkei ^^)
heu, VisualKei non ? ;-)

Bref, passé ce long troll (Gomen...), je te conseillerais aussi de planifier un an ou + d'étude du Japonais au Japon (pas forcément à Tokyo, il y a des villes moins animés mais moins chères niveau études/logement), afin de te faire ta propre idée de l'archipel.

Swink
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 12
Inscription : 07 déc. 2009, 04:38

Re: Le Japon, le boulot et moi

Message par Swink »

Salut Souch
Hey, moi qui y suis depuis quelques mois (bon ok, quelques mois seulement), je ne suis pas 100% d'accord, le japon est quand même pas si loin du cliché manga que nous autres français nous nous en faisons parfois ^_^
Bah tu sais n'étant encore jamais parti là bas et en lisant nombre de gens qui y sont ou bien y sont aller et nous disant "He mon pote le Japon ce n'est pas un manga, bah c'est dur de trancher faut le comprendre. Question à part qui me trotte dans la tête vue que tu y est, tu vois souvent du Cosplay en rue ? héhé ça m'a toujours botté ça ^^
Il faut évidement éviter que les gens partent en pensant arriver en plein milieu d'un rêve, MAIS, dans la rue, au restau, au karaoke avec des amis, et dans des dizaines de situations je me sens dans ce japon que je voyais plus jeune a travers mangas et anime (bon ok, le coté hentaii en moins ;-)) !
C'est clair qu'il vaut mieux comme tu le dit éviter de partir en pensant arriver en plein millieu d'un rêve car ont risque tout de même de tomber de bien haut je pense. AH m**** alors y'a pas le côter Hentaï ? mdr

Quand tu dit
Parfois en vous lisant, j'ai l'impression que vous êtes (légèrement) blasé non ?
Tu parle de qui des jeunes comme moi et d'autres ? Ou bien de ceux qui nous répondent en nous mettant en façe de la réalité et nous démoralise pour certains pas tous bien sûr ^^ ?

De toute façon pour ma part je ne prendrais pas en compte tout ce que l'ont me dit tant que je ne me suis pas fait une expérience personnel car y'a de quoi démoraliser parfois avec certains messages.

Après réflexion avec le site Institut-Japonais, je pense me faire un mois d'apprentissage sur Tokyo en premier puis un peut après un autre mois mais cette fois ci à Kyoto. Si tout ce passe bien tout devrais se passer dans l'année 2010 et puis selon les résultats à partir de ce moment je pourrais me juger et me dire si oui ou non je suis apte à y vivre, y travailler.

(et pourtant fan du Jarock et du virtualkei ^^)
heu, VisualKei non ? ;-)
Heu, oui je me suis complètement tromper dans les lettres mais bien du JRock et VisualKei ^^ lol

Avatar de l’utilisateur
GeeBee
contributeur
contributeur
Messages : 685
Inscription : 28 oct. 2006, 09:00
Localisation : Paris

Re: Le Japon, le boulot et moi

Message par GeeBee »

En tant qu'étranger, vivre au Japon c'est d'abord y travailler (sauf être marié à une japonaise).
Pour travailler, faut 2 choses : le bagage, et la langue (sauf certains secteurs).
Le bagage, tu peux le consolider soit par les études soit par l'expérience professionnel.
La langue, faut s'y mettre et c'est pas facile (je m'y essaye).
En attendant d'avoir plus d'atouts, tu peux toujours y passer des vacances pour tâter le terrain.

Souch a écrit : le coté hentaii en moins
quoique... quoique... ecchi peut-être :D

Swink
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 12
Inscription : 07 déc. 2009, 04:38

Re: Le Japon, le boulot et moi

Message par Swink »

GeeBee a écrit :En tant qu'étranger, vivre au Japon c'est d'abord y travailler (sauf être marié à une japonaise).
Pour travailler, faut 2 choses : le bagage, et la langue (sauf certains secteurs).
Le bagage, tu peux le consolider soit par les études soit par l'expérience professionnel.
La langue, faut s'y mettre et c'est pas facile (je m'y essaye).
En attendant d'avoir plus d'atouts, tu peux toujours y passer des vacances pour tâter le terrain.

Souch a écrit : le coté hentaii en moins
quoique... quoique... ecchi peut-être :D
lol

Merci pour ta réponse, bon pour le bagage comme je disais plus haut dans mon premier post je me débrouille bien en informatique mais au niveau du papier (Diplôme) je n'ai qu'un niveau 5 ce qui me rabaisse un peut je dois dire.

Sinon pour la langue, j'ai passé presque une nuit cette nuit à réfléchir en jouant de la Gratte (Sur du Miyavi bien sûr ^^) et je me suis dit que avoir une maitrise plus que parfaite du Japonais sera un gros plus bien entendu donc à partir de maintenant jusqu'a ce que je parte au deux voyages d'étude de la langue Japonaise j'ai prendre de l'avance et attaquer le plus possible, quitte à perdre plusieurs Weekend enfermé à réviser et apprendre. Si cela peut me permettre d'avoir un atout majeur en poche bah je le ferais sans problème.

Sinon question je lis plusieurs postes depuis tout à l'heure sur le forum et est ce qu'il est réellement vrai que l'informatique est bien demandé là bas ou bien est-ce une fausse idée ?

Une dernière pour la route, un HS total pourquoi tout mes messages doivent être automatiquement soumis à un modérateur ? Bon ça va il travaille rapidement ^^ mais bon c'est le premier forum où je vois cela. lol

Merci pour toutes vos réponses

Avatar de l’utilisateur
dvorahz
confirmé(e)
confirmé(e)
Messages : 344
Inscription : 18 sept. 2007, 09:00
Localisation : France, Nice
Contact :

Re: Le Japon, le boulot et moi

Message par dvorahz »

En tant qu'étranger, vivre au Japon c'est d'abord y travailler (sauf être marié à une japonaise)
:shock: :lol: :wink:

Avatar de l’utilisateur
jac-kyoto
amateur
amateur
Messages : 136
Inscription : 28 oct. 2005, 09:00
Contact :

Re: Le Japon, le boulot et moi

Message par jac-kyoto »

Bonjour,
D'autres "anciens du japon" comme bcg me corrigeront mais le but n'est pas de démoraliser, mais de faire comprendre qu'entre l'image et la réalité il y a un monde.
Vivre quand on a 20 ans 1, 2, ou 3 ans au japon c'est super. mais y passer sa vie c'est autre chose, il y a un point de non retour, age, qualification ne répondant plus au marche du travail en France,.. (je parle après 15~20 ans de Japon).
MAIS, dans la rue, au restau, au karaoke avec des amis, et dans des dizaines de situations je me sens dans ce japon que je voyais plus jeune a travers mangas et anime (bon ok, le coté hentaii en moins ;-)) ! Parfois en vous lisant, j'ai l'impression que vous êtes (légèrement) blasé non ?
Souch tu ne me sembles pas très vieux, et oui tu as peut être raison mais la c'est une vie de passage, (on travaille, s'amuse, prend de l'experience t on rentre en france. Ce n'est pas s'etablir et vivre toute sa vie au Japon
La difficulté vient au fur et a mesure que les années passent, par exemple, marié avec enfant il faut non plus faire avec les amis mais avec les autres parents d'élevés, et les codes de la société japonaise qui n'est pas forcement adapte a l'esprit français.

Je ne pense pas que l'on soi "nous anciens" blasés mais que les années passées au Japon nous ont permis d'en percevoir les difficultés, certaines ne surgissant qu'au bout de quelques années.
Ok, mais y travailler dans quel domaine alors ?
Ah, la question. Hé bien en fait dans l’informatique. Bon certes ce domaine est très vaste et pour la sélection d’une branche dans ce secteur je suis tout de même limité du fait du niveau de mon diplôme. Je suis sortie de formation d’informatique à l’AFPA en Juin 2009 et j’ai réussi avec brillo mon examen, mais le niveau n’est que de 5 (CAP/BEP) donc cela ne vol pas très haut. Heureusement mes compétences personnel ne se limite pas qu’a de la maintenance, je m’y connais un peut en programmation Web, Linux et un peut de Réseau.
Je pense que c'est la qu'est ton plus gros handicape, le Japon (les sociétés) cherchent des personnes très qualifies, ou apportant une expertise. Je crains que le niveau CAP voir même BAC en informatique ne soit guère suffisant pour supplanter un japonais .
malgré plusieurs recherche sur Google je ne trouve aucune entreprise basé au japon ou même française avec une filiale au Japon dans laquelle mon simple niveau de compétence pour m’aider à y évoluer.
Je n'irai pas jusqu a dire qu'il n'y en a pas mais qu'il sera surement très très dure de trouve une tel société, et même si cela était il n'est pas sur que tu puisses avec ta qualification obtenir un visa de travail.

Je te souhaite de pouvoir réaliser ton projet (et quand tu viendras a Kyoto n'hésite pas a me contacter) mais depuis 11 ans que j'organise des réunions franco-japonaises a Kyoto j'ai vu passer beaucoup de français, certain ont réussi a s'installer mais beaucoup sont rentrés faute de pouvoir s'adapter ou simplement trouver un travail car leur qualification ne répondait pas au marché japonais.

Swink
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 12
Inscription : 07 déc. 2009, 04:38

Re: Le Japon, le boulot et moi

Message par Swink »

Bon je vais essayer de répondre du mieux que je peux. Déjà merci de ta réponse.
D'autres "anciens du japon" comme bcg me corrigeront mais le but n'est pas de démoraliser, mais de faire comprendre qu'entre l'image et la réalité il y a un monde.
Nous savons tous que votre but n’est pas de nous démoraliser sur nos rêves et tout ça. C’est que sans parler de toi là, il y’en a qui postent des messages et ils peuvent parfois l’être même si ce n’était leur but bien sûr.
Je ne pense pas que l'on soi "nous anciens" blasés mais que les années passées au Japon nous ont permis d'en percevoir les difficultés, certaines ne surgissant qu'au bout de quelques années.
Et c’est bien pour cela que l’ont vient vous posez toutes ces questions, car comme tu le dit « nous anciens », vous êtes mieux placés que quiconque pour nous renseigner et nous aiguiller. Et il est tout à fait logique et je pense que c’est quand même pour un étranger un peut partout pareil, il y’a et aura toujours des difficultés du début à la fin ^^. Mais si à partir du moment où une personne nous donne sont avis sur un projet tels que celui là et que ce dernier est plus ou moins démoralisant si je puis dire. Je dirais simplement que quand ont utilise le terme « Projet », c’est que c’est quelque chose de sérieux et donc il en va de soi que normalement il y’a de la motivation sinon le projet est OUT d’avance. Donc même dans le cas de messages comme ceux là ne pas baisser les bras est la première chose sinon bonjour la galère. ^^

Dite le si je me mélange dans mes phrases, il est trois heures passés et je commence à flancher un peut ^^
Je pense que c'est la qu'est ton plus gros handicape, le Japon (les sociétés) cherchent des personnes très qualifies, ou apportant une expertise. Je crains que le niveau CAP voir même BAC en informatique ne soit guère suffisant pour supplanter un japonais.
Bon je ne sais pas vraiment comment te répondre là. Lol
En fait je vais reprendre un peut l’idée que j’ai utilisé juste au dessus… Moi j’ai 21 ans, je suis jeune, en pleine forme, plein d’ambition, de projet, d’idée, de volonté et j’en passe et des meilleurs. Si je me suis mis un projet en tête je ne le lâcherais pas pour cette raison, même si comme tu le dit si bien « C’est mon plus gros handicap ». Si il faut remuer ciel et terre pour trouver un travail dans l’informatique là bas ou tout aussi bien un domaine un peut plus éloigner mais qui puissent m’y propulser sur l’avenir, crois moi je le ferais ET J’Y ARRIVERAIS.

La fin du message peut peut-être paraitre un peut agressif lol mais il ne l’est pas ^^

Donc pour finir Ne pas sous estimé le pouvoir d’ambition et de volonté des jeunes de nos jours ^^ Mouai enfin pas tous je suis d’accord. C’est comme un feu qui ne veut pas s’éteindre tant que le but n’est pas atteint et crois moi bien que ce feu pour l’éteindre, l’atlantique suffira pas haha haha.

Bon j’arrête avec mes phrases moi lol un peut de sérieux enfin !!
Mais depuis 11 ans que j'organise des réunions franco-japonaises a Kyoto j'ai vu passer beaucoup de français, certain ont réussi à s'installer mais beaucoup sont rentrés faute de pouvoir s'adapter ou simplement trouver un travail car leur qualification ne répondait pas au marché japonais
Même si toutes les belles louanges que je me suis faites un peut plus haut ^^, je ne dit pas que bien sûr tout peut arriver ont n’est à l’abri de rien. Et pour ça le seul moyen de savoir est d’y aller et puis ont verra !!
Je te souhaite de pouvoir réaliser ton projet (et quand tu viendras a Kyoto n'hésite pas à me contacter).
Hé bien pour finir cette longue réponse, je te dis merci pour ta réponse et ne t’inquiète pas il se réalisera et le jour où j’irais sur Kyoto pour le mois d’études je passerais par ici avant et je te piquerais ton numéro ou mail et je te contacterais pour sûr pour une de ces réunions. Ça pourrait être cool.

Bon j’espère avoir plus ou moins assez répondu ^^

Sur ceux bonne nuit tout le monde et à demain (enfin aujourd’hui)

Avatar de l’utilisateur
Maitre_Capello
amateur
amateur
Messages : 168
Inscription : 02 avr. 2004, 09:00
Localisation : Tokyo (depuis trop longtemps)

Re: Le Japon, le boulot et moi

Message par Maitre_Capello »

Swink a écrit :Si il faut remuer ciel et terre pour trouver un travail dans l’informatique là bas ou tout aussi bien un domaine un peut plus éloigner mais qui puissent m’y propulser sur l’avenir, crois moi je le ferais ET J’Y ARRIVERAIS.
Visiblement tu n'as pas compris le problème. Le Japon ne veut pas de main-d'oeuvre non qualifiée, tu es non qualifié. Le Japon choisi à qui il délivre des visas, cette décision ce n'est pas toi qui la contrôle, c'est eux, tu peux trouver un travail par miracle mais en dernier ce sont les services de l'immigration japonais qui décident qui peut vivre ou pas au Japon. Ils ont des règles et des critères sur la délivrance des visas et toi tu n'entres dans aucun d'entre eux.

Si tu ne comprends pas l'ampleur du problème tu peux visiter le site internet du Ministère japonais des affaires étrangères, ce sont eux qui ont "le pouvoir de délivrance des visas" et qui ont les réponses. Si eux disent non, c'est non. T'auras beau crier à l'injustice ou à je ne sais quoi encore mais c'est comme ça que les choses fonctionnent dans le monde réel.

Ministry of Foreign Affairs of Japan - Japanese visas

Avatar de l’utilisateur
jac-kyoto
amateur
amateur
Messages : 136
Inscription : 28 oct. 2005, 09:00
Contact :

Re: Le Japon, le boulot et moi

Message par jac-kyoto »

je voulais faire une réponse un peu souple mais maitre capelo a pointer le plus important obstacle. ton niveau de formation dans le domaine que tu souhaites ne te permettra pas d avoir un visa. passe un CAP de pboulangerie et travaille quelques années en France et la tu as une chance, ou passe un diplôme d'ingenieur informatique infographie,..
En plus au japon il ne connaissent pas l'AFPA donc pour leur explique la nature de ton diplôme la aussi cela va pas etre simple.

nous restons cependant la pour te repondre

takoyakimayonashi
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 10
Inscription : 25 sept. 2009, 13:12

Re: Le Japon, le boulot et moi

Message par takoyakimayonashi »

si tu cherches bien , tu trouveras pas mal de sites qui proposent des emplois dans l'informatique avec un travail a Tokyo a la cle , pas sur que tu repondes aux qualifications mais ca ne coute rien d'y jeter un oeil , par exemple la :

http://www.daijob.com/en/jobs/jobtypese ... 00-600&k=2

il y en a des dizaines d'autres plus orientes pour les etrangers , je te laisse les chercher (fais des recherches avec mots cles en anglais ...):wink:

Le visa risque d'etre un probleme , faut pas se voiler la face la plupart des francais (en fait tous) que je connais ici ne l'ont obtenu que grace au mariage , facile de te trouver une fille qui veut se marier avec un etranger , avec de la chance ca marchera bien .... dis toi bien qu'il faut tenir 3 ans avec la meme femme pour avoir le visa permanent residant , je suis meme sur que la plupart des gens qui essayent de te demoraliser ici n'ont obtenu ce visa que grace a leur mariage (c'est beau l'hypocrisie ...)

dis toi bien que de ne pas parler la langue va te fermer beaucoup de portes , etudies serieusement , ca sera un atout majeur si tu peux parler le japonais .

et puis il te faudra un maximum de motivation , les petits boulots pour commencer , les galeres d'argent , le manque de contacts humains dus a la barriere de la langue , de la culture , etc .... mais si tu tiens le coup (financierement et mentalement)jusqu'a ce que ta situation se stabilise ....bah tu as gagne :D :wink:

Avatar de l’utilisateur
dvorahz
confirmé(e)
confirmé(e)
Messages : 344
Inscription : 18 sept. 2007, 09:00
Localisation : France, Nice
Contact :

Re: Le Japon, le boulot et moi

Message par dvorahz »

facile de te trouver une fille qui veut se marier avec un etranger , avec de la chance ca marchera bien .... dis toi bien qu'il faut tenir 3 ans avec la meme femme pour avoir le visa permanent residant
:shock: :( :twisted:
Dire que je vais me taper la queue avec mon cher et doux époux pour refaire son visa dans quelques semaines, tu m'étonnes que les autorités soient méfiantes, quand on lit des trucs pareils !

Swink
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 12
Inscription : 07 déc. 2009, 04:38

Re: Le Japon, le boulot et moi

Message par Swink »

Bonjour takoyakimayonashi déjà merci de ta réponse,
takoyakimayonashi a écrit : si tu cherches bien, tu trouveras pas mal de sites qui proposent des emplois dans l'informatique avec un travail a Tokyo a la clé, pas sur que tu répondes aux qualifications mais ca ne coute rien d'y jeter un œil, par exemple la :

http://www.daijob.com/en/jobs/jobtypese ... 00-600&k=2

il y en a des dizaines d'autres plus orientes pour les étrangers, je te laisse les chercher (fais des recherches avec mots clés en anglais ...):wink:
Bon je crois savoir ce que je vais chercher ce soir ^^ merci pour le lien je vais aller voir ce que cela peut ou pourrait peut-être m’apporter.
Le visa risque d'etre un probleme , faut pas se voiler la face la plupart des francais (en fait tous) que je connais ici ne l'ont obtenu que grace au mariage , facile de te trouver une fille qui veut se marier avec un etranger , avec de la chance ca marchera bien .... dis toi bien qu'il faut tenir 3 ans avec la meme femme pour avoir le visa permanent residant, je suis meme sur que la plupart des gens qui essayent de te demoraliser ici n'ont obtenu ce visa que grace a leur mariage (c'est beau l'hypocrisie ...)
Je suis conscient qu’avoir le visa ne sera pas chose aisée mais en exploitant toutes les pistes possibles je trouverais bien mon bonheur à un moment. Bon dit comme ça c’est vrai que ceux qui ont obtenu leur visa grâce au mariage c’est un peut facile ^^.
Par contre je n’ai pas compris cette phrase
facile de te trouver une fille qui veut se marier avec un étranger, avec de la chance ca marchera bien
Tu veux dire facile de trouver une japonaise qui veut se marier avec un étranger ? ou au contraire PAS facile d’en trouver une ?
Au passage question bête mais pour une japonaise, cela lui apporte quoi de se marier avec un étranger ? !!
dis toi bien que de ne pas parler la langue va te fermer beaucoup de portes, étudies sérieusement, ca sera un atout majeur si tu peux parler le japonais.
Et c’est bien pour cela que je commence l’apprentissage de la langue avant même de faire les voyages d’études au Japon, ce qui me permet déjà de mettre un pied dans l’étrier tout seul avant de pouvoir un être suivi par des professionnels.
et puis il te faudra un maximum de motivation , les petits boulots pour commencer , les galeres d'argent , le manque de contacts humains dus a la barriere de la langue , de la culture , etc .... mais si tu tiens le coup (financierement et mentalement)jusqu'a ce que ta situation se stabilise ....bah tu as gagne :D :wink:
La motivation je l’ai, c’est sûr et les petits boulots c’est sûr que ce ne sera peut-être pas le luxe mais si il faut passer par là bah je le ferais.
Pour les galères d’argent tu sais je sais ce que c’est cela m’est déjà arrivé une fois pendant presque 3 mois et j’ai réussir à tenir le cout mentalement même si ce n’est pas toujours de tout repos lol

Voilà bon maintenant je vais aller fouiller un peut les annonces sur le lien que tu m’as donné et voir ce que je peux en tirer.

Merci de ta réponse l’ami.

takoyakimayonashi
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 10
Inscription : 25 sept. 2009, 13:12

Re: Le Japon, le boulot et moi

Message par takoyakimayonashi »

dvorahz a écrit :
facile de te trouver une fille qui veut se marier avec un etranger , avec de la chance ca marchera bien .... dis toi bien qu'il faut tenir 3 ans avec la meme femme pour avoir le visa permanent residant
:shock: :( :twisted:
Dire que je vais me taper la queue avec mon cher et doux époux pour refaire son visa dans quelques semaines, tu m'étonnes que les autorités soient méfiantes, quand on lit des trucs pareils !
faut etre realiste , beaucoup de personnes precipitent leurs mariages ici pour avoir des papiers en regles , de temps en temps le mariage tient le coup , de temps en temps non .... tu ne savais pas ???
ce que j'ecris n'est que le reflet de ce qui se passe ici , libre a toi de fermer les yeux dessus et de t'insurger quand on te met la realite (que tu connais d'ailleurs) devant les yeux , chez moi on appelle ca de l'hypocrisie . alors vas-y fais ton outree ... :roll:

Avatar de l’utilisateur
dvorahz
confirmé(e)
confirmé(e)
Messages : 344
Inscription : 18 sept. 2007, 09:00
Localisation : France, Nice
Contact :

Re: Le Japon, le boulot et moi

Message par dvorahz »

alors vas-y fais ton outree ...
Je n'ai jamais dit que ça n'existait pas, mais de là à le proposer comme méthode pour avoir un visa permanent ce que tu as l'air de faire, c'est autre chose. Je ne sais pas si cela existe au Japon, mais en tout cas en France se marier pour avoir un visa, c'est un délit, je connais une fille française qui a fait ce genre de mariage, et même sans porter aucun jugement moral, je te dis pas la galère, et en plus maintenant elle a la justice sur le dos ! En tout cas, Swink, si tu es tenté, va voir un peu sur les rubriques divorce franco-japonais du forum, c'est pas triste ! :mrgreen:

takoyakimayonashi
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 10
Inscription : 25 sept. 2009, 13:12

Re: Le Japon, le boulot et moi

Message par takoyakimayonashi »

dvorahz a écrit :
facile de te trouver une fille qui veut se marier avec un etranger , avec de la chance ca marchera bien .... dis toi bien qu'il faut tenir 3 ans avec la meme femme pour avoir le visa permanent residant
:shock: :( :twisted:
Dire que je vais me taper la queue avec mon cher et doux époux pour refaire son visa dans quelques semaines, tu m'étonnes que les autorités soient méfiantes, quand on lit des trucs pareils !
d'ailleurs le mieux est encore d'utiliser ta situation et d'extrapoler dessus .
je ne connais pas ta situation , tu vis en couple avec une personne que tu aimes sans etre maries, en france disons , cette personne est etrangere , et va se retrouver sans visa sous peu , le mariage ne fait pas partie de vos projets immediats , cependant c'est la seule solution pour vous 2 d'etre ensemble vu que tu lui fournira ainsi un visa , tu te maries ou tu le raccompagne a la douane ?

vas-y , fais moi rire ...

Swink
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 12
Inscription : 07 déc. 2009, 04:38

Re: Le Japon, le boulot et moi

Message par Swink »

dvorahz a écrit :
alors vas-y fais ton outree ...
Je n'ai jamais dit que ça n'existait pas, mais de là à le proposer comme méthode pour avoir un visa permanent ce que tu as l'air de faire, c'est autre chose. Je ne sais pas si cela existe au Japon, mais en tout cas en France se marier pour avoir un visa, c'est un délit, je connais une fille française qui a fait ce genre de mariage, et même sans porter aucun jugement moral, je te dis pas la galère, et en plus maintenant elle a la justice sur le dos ! En tout cas, Swink, si tu es tenté, va voir un peu sur les rubriques divorce franco-japonais du forum, c'est pas triste ! :mrgreen:

Mouarf, je ne suis pas du genre à vouloir faire une sorte de (faux) mariages pour avoir le droit de posséder un visa et visa permanent à l'avenir. Moi je dit que par exemple si je trouve quelqu'un avec qui je me sens bien oui je le ferais mais ce ne sera pas dans un but unique d'obtenir un visa, même si cela peut-être tentant je l'avoue lol

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités