visa pour travailler un mois à Tokyo?

Échanges de renseignements pratiques sur le travail au Japon, visas de travail, etc.
Répondre
lyra64
amateur
amateur
Messages : 55
Inscription : 27 mai 2008, 06:51

visa pour travailler un mois à Tokyo?

Message par lyra64 »

Bonjour,
voila, un ami qui a son propre restaurant à Tokyo me propose d'y venir bosser cet été. Ca m'interesse, mais je ne veux pas utiliser mon visa Working holiday pour rester juste un ou deux mois.

Ai-je quand même le droit de bosser? (je pense pas) ou puis-je avoir un autre visa?

Merci beaucoup

Avatar de l’utilisateur
pharaonneisis
accro
accro
Messages : 299
Inscription : 02 oct. 2006, 09:00
Localisation : Paris

Re: visa pour travailler un mois à Tokyo?

Message par pharaonneisis »

Bonjour lyra,

Je te dirais catégoriquement "non", dans ton cas. Je n'ai jamais entendu parler de la délivrance d'un visa pour un mois. Et ton Visa Touriste t'interdit toute activité rémunérée, au Japon. Le mieux serait que tu appelles l'Ambassade.

A ma connaissance, saches que tu as 3 manières légales de travailler au Japon, soit avec un:

- Visa de Travail (soumis à conditions strictes)
- Work Permit (venant s'ajouter au Visa Etudiant, par exemple. Il te permet de travailler 28H00 par semaine, maximum)
- Visa Designated Activities (soumis à conditions-On englobe ici le Visa WH-Visa de stage-etc...)

Bon courage :mrgreen: !!!!

lyra64
amateur
amateur
Messages : 55
Inscription : 27 mai 2008, 06:51

Re: visa pour travailler un mois à Tokyo?

Message par lyra64 »

Merci pour ta réponse.
Soit je travaille au black, soit j'arrive à me débrouiller à avoir un des visa dont tu parles et avec lequel je pourrais bosser.
Ca ç l'air compliqué.

Travailler au black en france est assez courant, mais au Japon, y-a-t-il un risque particulier? (Je suppose que ya des risques partout mais bon)

Avatar de l’utilisateur
pharaonneisis
accro
accro
Messages : 299
Inscription : 02 oct. 2006, 09:00
Localisation : Paris

Re: visa pour travailler un mois à Tokyo?

Message par pharaonneisis »

Effectivement, il y a de gros risques à travailler au black, à Tokyo. Sans visa valable, et en cas de contrôle des Services de l'Immigration et/ou de la police, tu seras automatiquement fichée;tu risqueras d’être déportée sur le sol français, la sanction pouvant aller jusqu'à l'interdiction de séjour de territoire et le paiement d'une grosse amende. Sans compter les divers ennuis judiciaires pour ton ami qui t'auras employé au black :|

Comme je t'ai déja précisé, le mieux est que tu te renseignes directement auprès de l'Ambassade, soit en leur téléphonant, soit en visitant leur site Web.

Pour le visa touriste/séjour temporaire============ http://www.fr.emb-japan.go.jp/visa/sejo ... aires.html

Petite précision: "Toutefois, il est nécessaire aux bénéficiaires de cette exemption de visa de séjour temporaire de prendre en
considération les points suivants :
1. Vous ne pouvez exercer aucune activité rémunérée au Japon."


Pour les visas de travail======== http://www.fr.emb-japan.go.jp/visa/trav ... index.html

Avatar de l’utilisateur
bcg
gorôkôsama
gorôkôsama
Messages : 4952
Inscription : 30 juin 2004, 09:00
Localisation : Tokyo - Nippori
Contact :

Re: visa pour travailler un mois à Tokyo?

Message par bcg »

Bonsoir,

Le travail non-déclaré est illégal au Japon comme en France. Donc, oui, c'est risqué!
En plus, en tant qu'étranger, c'est l'expulsion (pas la déportation ! ;) ) assez rapidement, ce qui n'exclut pas de passer par la case «prison» comme au jeu de l'oie. Et par la case «amende» aussi.
lyra64 a écrit :... Soit je travaille au noir, soit j'arrive à me débrouiller à avoir un des visa dont tu parles et avec lequel je pourrais bosser.
...
Travailler au noir en France est assez courant, mais au Japon, y-a-t-il un risque particulier? (Je suppose que ya des risques partout mais bon)

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités