La ronde de nuit – 防災パトロール

Tous les soirs, vers 20h30, j’entends passer la ronde de nuit (bôsai patorooru 防災パトロール ) de notre quartier. Ce sont des bénévoles qui rappellent aux habitants quelques règles élémentaires de sécurité, notamment le risque d’incendie et les mesures de précautions indispensables. L’un est muni d’un porte-voix, l’autre de deux morceaux de bois qu’il frappe l’un contre l’autre. Le simple bruit des bois frappés rappelle instantément à la vigilance par une sorte de réflexe conditionné. Dommage que la photo soit sous-exposée à cause des bandes réfléchissantes des gilets…

ronde de nuit

Laisser un commentaire