Courrier adressé aux résidents de l’îlot 812 (Arakawa-ku et Taito-ku, Tokyo)

Pour information à la communauté française du Japon, nous signalons une initiative des responsables de l’îlot 812 (Arakawa-ku et Taito-ku, Tokyo) visant à faire le point de la situation des résidents de l’îlot et à leur donner quelques informations.
Ce courriel a été envoyé à tous les résidents possédant une adresse électronique.
Copie de la lettre envoyée :
Bonjour,
Vous résidez dans l’îlot 812 regroupant les arrondissements d’Arakawa et Taito, dans le cadre du système d’îlotage organisé par l’Ambassade de France. Ce courriel vous est envoyé par vos responsables d’îlot.
Le comité de sécurité de l’Ambassade de France va se réunir le 29 mai. En préalable à cette réunion et afin de transmettre vos éventuelles demandes, nous avons pensé qu’il serait utile de vous demander de nous signaler toute question ou problème sur l’organisation de la sécurité dans votre quartier qui pourrait vous préoccuper.
Tout en espérant que nous n’aurons pas à connaître de séisme de grande intensité, nous en profitons pour vous rappeler nos coordonnées (mises à jour) que nous vous demandons de bien vouloir noter. (voir au bas de ce courriel)
Nous nous permettons également de vous rappeler brièvement quelques points importants sous forme de questions :
1. Avez-vous vérifié le point de rassemblement et la zone de refuge assignés à votre lieu de résidence ainsi que le chemin pour vous y rendre ?
2. Avez-vous contacté votre association de quartier pour vous faire connaître ?
3. Avez-vous préparé un sac d’urgence ?

Nous vous invitons cordialement à répondre à la question (1.) dès que vous le pourrez  en utilisant le mini-formulaire au bas de ce courriel. Ces données nous permettront en effet de mieux rassembler l’information en cas de séisme et ainsi mieux assurer notre rôle de relais entre l’Ambassade de France et les résidents de l’îlot.
Le site de l’ambassade vous fournira des renseignements complémentaires. Voir notamment :
http://www.ambafrance-jp.org/rubrique.php3?id_rubrique=16
http://www.ambafrance-jp.org/article.php3?id_article=383

Îlotièrement vôtre,

Christian Bouthier, chef d’îlot    Arlette Rabiller, suppléante     Yvette Claudon-Fukuda, suppléante
(ces données sont publiées sur le site de l’ambassade de France au Japon)
Coordonnées : (confidentielles mais fournies dans le courriel)

— réponse facultative mais souhaitée à retourner svp à : (adresse de courriel)  —
Nom et prénom : ………………….
Noms et prénoms des membres de ma famille : ………………….
Mon point de rassemblement : ………………….
Ma zone de refuge : ………………….

———— NB ————–
Votre adresse électronique reste confidentielle est n’est utilisée que dans le strict cadre du système d’îlotage de l’Ambassade de France. Si vous ne souhaitez pas recevoir de courriel de notre part, merci de nous le signaler pour que nous retirions votre adresse de cette liste.
Au cas où vous ne pourriez pas recevoir les caractères accentués (mojibake), merci également de bien vouloir nous le signaler.

Les soins d’urgence pourront-ils être assurés en cas de séisme? Gros doute…

actu japonSource : Synthèse de l’actualité japonaise du 18 avril 2009 de actu.jp d’après le Yomiuri Shimbun.
Un homme de 65 ans décède après 7 refus d’hôpitaux

Un homme de 65 ans a été retrouvé inconscient dans sa voiture après avoir été victime d’un arrêt cardiaque, dans une rue de Hyuga, préfecture de Miyazaki. Les services de secours l’ont immédiatement pris en charge et conduit vers un centre hospitalier mais il est décédé après avoir été refusé par sept hôpitaux de la région. Le motif était toujours l’absence de lit et de médecin compétent en service.
Le patient a finalement été accepté dans un huitième centre mais il a été déclaré mort quelques instants après son arrivée. D’après les autorités, le décès serait la conséquence directe du temps mis à trouver un hôpital.

Commentaire de la rédaction de france-japon.net :

Si en temps normal il est déjà impossible de se faire admettre dans un service d’urgence, il nous paraît légitime de nous poser la question de la prise en charge des blessés lors d’un séisme important, avec un afflux important de sinistrés dans les services d’urgence.
« Les soins d’urgence de nos compatriotes pourront-ils être assurés « correctement » -au même titre, bien entendu que ceux des Japonais et de tous les autres ressortissants de pays étrangers-? »
C’est la question que nous comptons poser lors d’un prochain comité de sécurité à l’ambassade. Ça tombe bien, il y en aura bientôt un!

7e et 8e vidéos du comité de sécurité du 15 novembre

Voici les deux dernières vidéos du comité de sécurité de l’ambassade de France au Japon du 15 novembre 2008.


Comité de Sécurité Ambassade de France 20081115 – 07 from France-Japon.net on Vimeo.


Comité de Sécurité Ambassade de France 20081115 – 08 from France-Japon.net on Vimeo.

Toutes les vidéos du comité de sécurité de l’ambassade, et quelques autres, sont disponibles sur ce blog et sur le site de vimeo :
http://vimeo.com/francejapon

Vidéos 5 et 6 du comité de sécurité de l’Ambassade de France du 15/11/2008

Voici 2 autres vidéos de la réunion du comité de sécurité de l’Ambassade de France du 15 novembre.


Comité de Sécurité Ambassade de France 20081115 – 05 from France-Japon.net on Vimeo.


Comité de Sécurité Ambassade de France 20081115 – 06 from France-Japon.net on Vimeo.

Voir les vidéos 1 et 2.

Voir les vidéos 3 et 4.

Compte rendu de la réunion du comité de sécurité à l’Ambassade de France du 15 novembre

Un compte rendu de la réunion du comité de sécurité à l’Ambassade de France du 15 novembre a été publié sur le site
http://www.ape-japon.net/
Voir aussi les 4 vidéos de ce comité déjà diffusées sur france-japon.net :
Comité de -sécurité de l’Ambassade de France du 15 novembre 2008, vidéos 1 et 2
Comité de -sécurité de l’Ambassade de France du 15 novembre 2008, vidéos 3 et 4
4 autres vidéos seront bientôt ajoutées sur notre site.

Japon: Un gouverneur crée la polémique

Information diffusée sur le JDD
Un gouverneur japonais a provoqué la polémique en suggérant qu’un tremblement de terre à Tokyo, dans l’est du pays, serait l’occasion pour l’ouest du Japon de raviver son économie. Toshizo Ido, gouverneur de la préfecture de Hyogo, où 6400 personnes avaient été tuées dans un séisme en 1995, a fait cette déclaration mardi lors d’une réunion de gouverneurs de l’ouest du Japon. « S’il y avait un puissant séisme à Kanto (dans l’est du Japon), Tokyo subirait de larges dégâts. Ce serait une occasion dont il faudrait profiter », a déclaré Ido, cité par des médias. Il s’est ensuite expliqué en déclarant que le reste du pays devait se préparer à soutenir le cas échéant la capitale en cas de tremblement de terre. Avec 12 millions d’habitants, Tokyo représente un dixième de la population japonaise. « J’aurais dû utiliser un autre mot », a-t-il admis. D’après des estimations d’un panel gouvernemental, un séisme de magnitude 7,3 sur l’échelle de Richter pourrait causer la mort de 11.000 personnes dans la baie de Tokyo et en laisser sept millions d’autres sans abri.

Pas très rassurant en prélude à la réunion du comité de sécurité de l’ambassade de samedi prochain (15 novembre)…

L’Ambassade de France recherche des responsables d’îlot

Voir cet article sur le site de l’Ambassade de France au Japon.
L’Ilotage
Chaque Français inscrit à la section consulaire ou au Consulat Général à Osaka et Kobe est rattaché à un îlot correspondant globalement aux zones administratives définies par les autorités japonaises. Au sein des îlots regroupant un nombre important de ressortissants français, des coordinateurs bénévoles ont été désignés pour faciliter la communication entre la section consulaire et la communauté française, en situation d’urgence (séisme, catastrophe naturelle ou toute situation de crise). C’est ce que l’on appelle  » îlotage de la circonscription ».
Pour connaître votre îlot de rattachement ainsi que le nom et les coordonnées de vos responsable d’ îlot (chef d’îlot /suppléants), contactez le service de l’inscription de la section consulaire. Vous recevrez une fiche comprenant les informations suivantes :
– Numéro de l’îlot
– Nom / Prénom / Numéros de Contacts Utiles des responsables de votre îlot
– Liste des sites de refuge prévus par les autorités locales dans votre îlot (pour Tokyo centre)

Avis : recherche de coordinateurs d’îlots
Si vous souhaitez exercer une responsabilité bénévole de coordinateur d’îlot, êtes français et inscrits à la section consulaire, FAITES VOUS CONNAITRE DU CONSULAT !
Vous pouvez faire acte de candidature en précisant vos coordonnées auprès de la section consulaire de Tokyo par :
Téléphone : (03) 5798-6091
Télécopie : (03) 5798-6094
E-mail : [email protected]
Continuer la lecture de L’Ambassade de France recherche des responsables d’îlot

Sécurité en cas de séisme, objets et gestes qui peuvent sauver

Marie-France Ono a rédigé sur son blog un excellent article bien illustré qui fait le point sur les objets et gestes qui peuvent sauver en cas de séisme. Nous avons ajouté le lien vers son article dans notre wiki à la page sur les catastrophes naturelles.
Il est vivement conseillé à tous ceux qui viennent d’arriver au Japon -mais aussi aux plus anciens- de prendre connaissance de ces informations et de l’organisation de la société japonaise en cas de séisme.
Voir aussi nos articles précédents sur le même sujet ainsi que la rubrique Séismes – Sécurité – Urgences au Japon du forum.

Réunion du comité de sécurité, le 20 juin 2008


Comité de sécurité du 20 juin 2008 from Christian Bouthier on Vimeo.

Une réunion du Comité de sécurité de l’Ambassade de France au Japon a eu lieu à l’hôpital universitaire Nippon Medical School.
Après un rappel par le Consul, Monsieur Philippe Le Corre, du dispositif en place au Japon et une brève présentation par le Dr Hiroyuki Yokota, chef du service des urgences de l’hôpital universitaire Nippon Medical School, des grandes lignes des problèmes sismiques du Japon, les responsables des îlots et les représentants des associations et de la communauté d’affaires ont pu assister à 3 conférences:
– Un exposé du Dr Akira Fuse, médecin du service des urgences, sur le rôle et l’organisation de ce même hôpital lors de catastrophes majeures.
– Le Dr Rimi Fuse, médecin du service des urgences, a présenté l’organisation du traitement médical psychiatrique après une catastrophe.
_ M. Hideaki Nagai, du service de prévention des crises de la ville de Tokyo, a présenté l’organisation des soins médicaux lors d’une catastrophe
La vidéo montre l’intervention de M. Le Corre.

Journée d’information et de prévention séismes, le 16 mars

Une journée d’information et de prévention séismes sera organisée le dimanche 16 mars de 09h30 à 11h30 à l’Institut Franco-Japonais de Tokyo, à Iidabashi, par les responsables des îlots 715 et 717 de Shinjuku-ku 5 et 7.
Comme lors du précédent exercice, seront présents les responsables des services de prévention des crises de la mairie de Shinjuku-ku ainsi que les services des pompiers de Kagurazaka qui vous proposeront différentes activités de prévention.

Pour toute question complémentaire, veuillez vous adresser directement à Mme Capelle de l’îlot 715 sur sa messagerie électronique: fabienne.capelle(arobase)tiscali(point)fr.