[instructions] Message urgent de l’Ambassade de France à Tokyo (17 mars, 17h45 heure de Tokyo))

L’aide au retour depuis Osaka sera organisée le 18 mars, uniquement pour les Français installés habituellement dans la région du Kantô qui se seraient
provisoirement rendus dans le Kansai suite aux événements en cours
. Nous vous tiendrons informés dans les meilleurs délais des modalités de ce départ. A
la suite d’une panne informatique, les Français intéressés sont invités
à de nouveau se signaler dans les meilleurs délais à l’adresse suivante :

https://spreadsheets.google.com/viewform?formkey=dEV3RDg2Z0tsOV9CNmstdkFyZUJSQUE6MQ

Nous vous invitons à consulter ce site régulièrement pour toute information
complémentaire.

Aide au retour : deux avions en route pour le Japon

Pour faciliter le retour en France de ceux qui le souhaitent, deux avions sont en route vers le Japon. En fonction du nombre de personnes intéressées, les appareils rejoindront la France directement ou via des rotations par Séoul.

Les premiers décollages sont prévus dès demain, jeudi 17 mars. Les Français intéressés sont donc invités à se signaler dans les meilleurs délais à l’adresse suivante : [email protected].

Il faudra préciser dans ce courriel leur adresse e-mail, la composition de la famille (nom, prénom, date de naissance, numéros de passeport) ainsi que l’aéroport préférentiel de départ (Tokyo ou Osaka – la décision sera prise en fonction du nombre de demandes).

Courrier adressé aux résidents de l’îlot 812 (Arakawa-ku et Taito-ku, Tokyo)

Pour information à la communauté française du Japon, nous signalons une initiative des responsables de l’îlot 812 (Arakawa-ku et Taito-ku, Tokyo) visant à faire le point de la situation des résidents de l’îlot et à leur donner quelques informations.
Ce courriel a été envoyé à tous les résidents possédant une adresse électronique.
Copie de la lettre envoyée :
Bonjour,
Vous résidez dans l’îlot 812 regroupant les arrondissements d’Arakawa et Taito, dans le cadre du système d’îlotage organisé par l’Ambassade de France. Ce courriel vous est envoyé par vos responsables d’îlot.
Le comité de sécurité de l’Ambassade de France va se réunir le 29 mai. En préalable à cette réunion et afin de transmettre vos éventuelles demandes, nous avons pensé qu’il serait utile de vous demander de nous signaler toute question ou problème sur l’organisation de la sécurité dans votre quartier qui pourrait vous préoccuper.
Tout en espérant que nous n’aurons pas à connaître de séisme de grande intensité, nous en profitons pour vous rappeler nos coordonnées (mises à jour) que nous vous demandons de bien vouloir noter. (voir au bas de ce courriel)
Nous nous permettons également de vous rappeler brièvement quelques points importants sous forme de questions :
1. Avez-vous vérifié le point de rassemblement et la zone de refuge assignés à votre lieu de résidence ainsi que le chemin pour vous y rendre ?
2. Avez-vous contacté votre association de quartier pour vous faire connaître ?
3. Avez-vous préparé un sac d’urgence ?

Nous vous invitons cordialement à répondre à la question (1.) dès que vous le pourrez  en utilisant le mini-formulaire au bas de ce courriel. Ces données nous permettront en effet de mieux rassembler l’information en cas de séisme et ainsi mieux assurer notre rôle de relais entre l’Ambassade de France et les résidents de l’îlot.
Le site de l’ambassade vous fournira des renseignements complémentaires. Voir notamment :
http://www.ambafrance-jp.org/rubrique.php3?id_rubrique=16
http://www.ambafrance-jp.org/article.php3?id_article=383

Îlotièrement vôtre,

Christian Bouthier, chef d’îlot    Arlette Rabiller, suppléante     Yvette Claudon-Fukuda, suppléante
(ces données sont publiées sur le site de l’ambassade de France au Japon)
Coordonnées : (confidentielles mais fournies dans le courriel)

— réponse facultative mais souhaitée à retourner svp à : (adresse de courriel)  —
Nom et prénom : ………………….
Noms et prénoms des membres de ma famille : ………………….
Mon point de rassemblement : ………………….
Ma zone de refuge : ………………….

———— NB ————–
Votre adresse électronique reste confidentielle est n’est utilisée que dans le strict cadre du système d’îlotage de l’Ambassade de France. Si vous ne souhaitez pas recevoir de courriel de notre part, merci de nous le signaler pour que nous retirions votre adresse de cette liste.
Au cas où vous ne pourriez pas recevoir les caractères accentués (mojibake), merci également de bien vouloir nous le signaler.

Présence française dans le Japon de l’ouest, communication de l’Ambassadeur

Note de la rédaction : Nous diffusons un message de l’Ambassadeur initialement publié sur le site de l’Ambassade de France au Japon.
Aujourd’hui, notre réseau diplomatique et consulaire évolue : dans tous les pays nous cherchons à remplir nos missions de manière plus efficace, afin de mieux promouvoir, à un moindre coût pour le contribuable, les intérêts et l’influence de la France à l’étranger. Cette situation nous a conduits au Japon à réexaminer l’ensemble de notre dispositif : Ambassade, Consulat général, établissements culturels.
C’est dans ce contexte que s’inscrit la reconfiguration de notre Consulat général à Osaka et Kobe. Je me suis fixé, depuis le départ, trois objectifs : mieux utiliser les moyens dont nous disposons ; garantir à nos compatriotes du Japon de l’Ouest un niveau de service au moins équivalent à celui qu’ils connaissent aujourd’hui ; donner une plus grande visibilité à l’activité de notre Consulat général. Je souhaiterais ici vous présenter les grandes lignes de cette réforme.
L’idée est d’installer notre Consulat général à l’Institut franco-japonais du Kansai, à Kyoto (15 mn de Shinkansen depuis Osaka). Outre une évidente économie de loyer, ce transfert permettra au Consul général de disposer d’un lieu privilégié, pour recevoir la communauté française et la mettre en contact avec les Japonais. Les personnalités de passage – dont j’ai observé qu’elles étaient très nombreuses à Kyoto – devraient également en bénéficier. Notre Consul général pourra ainsi mieux exercer les principales missions qui lui sont confiées aujourd’hui : être l’interlocuteur de la communauté française, appuyer nos intérêts économiques, accroître le rayonnement et l’influence de la France dans toute la circonscription.
Venons en maintenant au sujet qui préoccupe le plus nos compatriotes, celui des services consulaires. J’ai été particulièrement attentif sur ce point et je souhaite donc l’évoquer dans le détail :
* Les actes consulaires pour lesquels la présentation du demandeur n’est pas requise (vérification de traduction ou transcription d’actes d’Etat civil par exemple) seront traités à Tokyo. Un agent sera transféré d’Osaka vers la section consulaire de l’Ambassade à cette fin, et il sera entièrement dédié au suivi de l’administration des Français de la circonscription du Japon de l’Ouest.
* Pour les actes qui nécessitent la comparution du demandeur (cartes d’identité, passeports, certificats de vie par exemple), une permanence consulaire sera assurée avec une périodicité mensuelle à Osaka et à Kyoto par la section consulaire de l’Ambassade.
* Le Consul général continuera à réunir et à animer à Kyoto les commissions essentielles pour la vie de la communauté française : commission des bourses scolaires, CCPAS, commission administrative électorale, comité de sécurité. Nos compatriotes pourront continuer à voter à Osaka lors des élections dans leur circonscription.
* Enfin, notre consul général demeure naturellement l’interlocuteur privilégié de la communauté française du Japon de l’Ouest. Cela est d’autant plus vrai pour les situations d’urgence. Il conservera parmi ses priorités la préparation de la communauté française aux situations de crise.

J’ai la conviction que cette réforme, qui entrera en vigueur au 1er janvier 2010, rendra notre dispositif plus efficace, y compris pour le service aux Français, et qu’elle nous permettra de maintenir dans tout le Japon de l’Ouest – jusqu’à Okinawa – une présence forte et active. Je l’ai déjà présentée à vos deux conseillers de l’Assemblée des Français de l’étranger résidant au Japon et je me rendrai moi-même dans les prochaines semaines à Osaka et à Kyoto pour l’expliquer plus en détail à la communauté française. D’ici là, notre consul général, M. Alain Nahoum, est à votre disposition pour répondre à toutes vos questions.

Compte rendu de la réunion du comité de sécurité de l’Ambassade de France du 15 novembre 2008

Le compte rendu de la réunion du comité de sécurité de l’Ambassade de France du 15 novembre 2008 est disponible sur son site  : http://www.ambafrance-jp.org/article.php3?id_article=470

Vidéos 5 et 6 du comité de sécurité de l’Ambassade de France du 15/11/2008

Voici 2 autres vidéos de la réunion du comité de sécurité de l’Ambassade de France du 15 novembre.


Comité de Sécurité Ambassade de France 20081115 – 05 from France-Japon.net on Vimeo.


Comité de Sécurité Ambassade de France 20081115 – 06 from France-Japon.net on Vimeo.

Voir les vidéos 1 et 2.

Voir les vidéos 3 et 4.

Compte rendu de la réunion du comité de sécurité à l’Ambassade de France du 15 novembre

Un compte rendu de la réunion du comité de sécurité à l’Ambassade de France du 15 novembre a été publié sur le site
http://www.ape-japon.net/
Voir aussi les 4 vidéos de ce comité déjà diffusées sur france-japon.net :
Comité de -sécurité de l’Ambassade de France du 15 novembre 2008, vidéos 1 et 2
Comité de -sécurité de l’Ambassade de France du 15 novembre 2008, vidéos 3 et 4
4 autres vidéos seront bientôt ajoutées sur notre site.

Comité de Sécurité de l’Ambassade de France du 15 novembre 2008 (suite 1)

Voici la 3e et la 4e vidéo de la réunion de travail du Comité de Sécurité de l’Ambassade de France du 15 novembre 2008.
Voir le 1er article sur ce sujet.


Comité de Sécurité Ambassade de France 20081115 – 03 par Christian Bouthier sur Vimeo.


Comité de Sécurité Ambassade de France 20081115 – 04 par Christian Bouthier sur Vimeo.

Comité Sécurité de l’Ambassade de France du 15 novembre 2008

Voici les deux premières vidéos de la réunion de travail du Comité Sécurité de l’Ambassade de France du 15 novembre 2008. Commencée à 9h30, elle s’est poursuivie jusqu’à plus de 11h30! Voir les détails du programme sur le site de l’Ambassade. À cause de la longueur de cette séance de travail, nous sommes obligés de fractionner les vidéos pour les mettre en ligne. Les autres seront mises en ligne progressivement. Merci de votre compréhension et de votre patience.

comité de sécurité 20081115 – 01 de Christian Bouthier sur Vimeo.


Comité de Sécurité Ambassade de France 20081115 – 02 de Christian Bouthier sur Vimeo.

Le site web de l’Ambassade de France au Japon

Il faut saluer l’énorme travail accomplie par les développeurs et gestionnaires du site web de l’Ambassade ces dernières années. Le site est maintenant entièrement dynamique et chaque service peut y publier ses infos directement. Il est agréable à consulter, l’affichage des pages rapide, et il y a une énorme quantité de renseignements.
D’ailleurs, Google ne s’y est pas trompé puisqu’il lui attribue désormais un pagerank de 8, ce qui est énorme!
Je suppose que la mise en ligne de documents plus anciens va continuer à se faire. Je pense notamment à un grand nombre de fiches juridiques qui s’y trouvaient autrefois et dont il n’y a plus trace. C’est bien dommage… Il est vrai que certaines ont peut-être aussi besoin d’une mise à jour et que cela fait beaucoup de travail en plus de la communication habituelle.
Voilà en tout cas une source d’informations incontournable pour les résidents français du Japon, à voir et revoir.