Washington demande au Japon de respecter le droit de visite aux enfants de parents divorcés

Des parlementaires américains appellent les autorités japonaises à adopter une convention internationale afin d’empêcher des conjoints japonais de ramener leurs enfants au Japon sans l’accord de leur partenaire américain.
Mercredi, la Chambre des représentants a voté une résolution, invitant le Japon à signer la Convention de La Haye sur l’enlèvement des enfants. Le document a été adopté par 416 voix contre une.
Cette initiative de la Chambre des représentants a été prise parce qu’un nombre croissant de parents américains signalent que leurs enfants ont été emmenés sans leur consentement au Japon par leur ancien conjoint. Selon la Chambre, au moins 136 enfants au Japon sont privés du droit de voir leur parent de nationalité américaine.
La Convention de La Haye exige des pays signataires qu’ils garantissent le droit de visite au conjoint qui a perdu l’exercice de l’autorité parentale. Les autorités doivent aussi aider les enfants enlevés à retourner dans le pays où ils vivaient. (NHK World)
Lu aujourd’hui dans Actu Japon, le site de l’actualité japonaise quotidienne en français.
Pour vous abonner à Actu Japon, suivez ce lien.

33 000 enfants sans sécurité sociale au Japon

Information publiée par http://actu.jp/ d’après une information de Jiji News.
Le ministère de la Santé, du Travail et de la Protection Sociale a publié les résultats d’une enquête sur le système de sécurité sociale japonais. Il en ressort que 330 000 familles, dont 33 000 enfants de moins de 11 ans ne sont pas couverts par la sécurité sociale japonaise (Kokumin Kenko Hoken) pour ne pas avoir payé leur cotisation.
Les familles dans ce cas doivent régler la totalité des frais médicaux engagés. Le ministère s’inquiète du fait que des enfants ne soient pas soignés de ce fait. Il étudie la possibilité d’émettre un certificat d’assurance temporaire dans les cas les plus urgents. (Jiji News)

Image

Qu’est-ce que Actu Japon ?

Une équipe de Français japonophones recueille pour vous l’essentiel de l’actualité japonaise et rédige une synthèse quotidienne en français que vous recevez par mail tous les matins.
http://actu.jp/

Actu Japon : une synthèse quotidienne en français de l’actualité japonaise

actu japon

Actu Japon (http://actu.jp) est un site qui intéressera sûrement la plupart des lecteurs de France-Japon.net. Lancé en septembre 2007, Actu Japon est un site qui vous propose, contre abonnement, de recevoir tous les jours une synthèse en français de l’actualité japonaise.
Emmanuel, 12 ans de séjours au Japon, explique comment l’idée lui est venue : « J’ai réalisé qu’il manquait un moyen simple de s’informer sur l’actualité japonaise en voyant autour de moi de nombreux francophones qui, faute de parler suffisamment la langue, n’étaient pas au courant de faits majeurs récents de la société japonaise. L’idée que l’on puisse vivre dans un pays sans connaitre au moins l’essentiel de ce qui s’y passe m’était insupportable. J’ai donc décidé d’y remédier en créant Actu Japon avec l’aide d’un autre ancien des Langues’O. »
Le format – un courriel d’une page environ avec 4 à 6 sujets souvent agrémentés de photos – permet de s’informer en quelques minutes sur les principales nouvelles du jour. Généraliste, la synthèse aborde l’actualité politique, économique, technologique, culturelle, ainsi que les faits de société. En fin de courriel, une rubrique « Pour en savoir plus » liste les principaux articles parus dans la presse francophone en ligne au sujet du Japon.
Si vous voulez vous abonner, je vous propose de profiter d’une petite réduction réservée aux lecteurs de France-Japon.net: en saisissant le code « francejapon » dans la case « bon de réduction », vous aurez droit à un prix réduit pour le premier mois. Profitez-en !

La revue de presse quotidienne de l’ambassade en ligne

Mise à jour: la revue de presse n’existe plus. En revanche, un service payant de nouvelles quotidiennes en français a été créé en 2007: actu.jp .
Les archives des nouvelles sont en accès libre : http://actu.jp/content/blogcategory/46/72/

Ancien article:
Cette revue de presse est désormais disponible gratuitement sur le site de l’ambassade.