femme française, homme japonais

Discussions sur les problèmes rencontrés par les couples franco-japonais et/ou leurs enfants. Mariage. Divorce.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
G7
amateur
amateur
Messages : 122
Inscription : 21 juin 2006, 09:00
Localisation : tokyo

femme française, homme japonais

Message par G7 » 21 juin 2006, 16:15

bon j arrive un peu tard dans la conversation...

[Message déplacé par un modérateur (bcg)]

juste j avais envie de participer en tant que francaise vivant au japon et en couple avec un japonais.
je suis au japon depuis 3 ans seulement ete avec mon petit ami depuis moins d un an et demi...
2 semaines avant de le rencontrer, je jurais mes grands dieux que jamais je ne serais avec un japonais... a ce moment la vivant au japon depuis 1 an et demi, y travaillant, et voyant evouluer mes amies japonaises, et etant temoin du comportement quand meme macho de beaucoup d hommes japonais, j etais categorique !!!!
et le physique n aidait pas !! pour moi le sourire est tres important... et ici, meme les jeunes ont des dents dans un etat lamentable... et rien que ca, ca rebute... comment envisager ne serait ce que d embrasser la personne ?! ca peut paraitre futile et bete et tout ce que vous voulez, mais je realise que j aime vraiment quelqu un quand j ai envie de l embrasser... et la... ben... blocage...
sans parler comme mentionne precedement la situation des femmes quand elles se marient, ont des enfants, l absence de sturcture d acceuil pour les jeunes enfants... qui n aide pas les femmes a poursuivre une carriere...
mais voila... malgre tous mes criteres, il y a ce japonais, galant, souriant (avec un sourire magnifique !! :op ), qui me laisser passer en premier, et je sens "femme" pour la premiere fois depuis que je suis au japon, ou la plupart du tps je ne me sentais tout simplement comme inexistante !! il me traite comme une femme et comme egal... et j ai craque !!
donc en amour, on ne sait jamais... tout le monde est surpris quand je dis que mon petit ami est japonais... et bien que je vois de plus en plus dans la rue de couple "femme occidentale"/"homme japonais", ca reste encore marginale compare au modele "femme japonaise"/"homme occidental"...

Avatar de l’utilisateur
le_developpeur
amateur
amateur
Messages : 82
Inscription : 24 janv. 2006, 09:00

Message par le_developpeur » 21 juin 2006, 18:19

je vois de plus en plus dans la rue de couple "femme occidentale"/"homme japonais", ca reste encore marginale compare au modele "femme japonaise"/"homme occidental".
En ce qui me concerne, sur Tokyo, sans parler de couple, je voit vraiment beaucoup plus d'homme occidentaux que de femmes occidentales (pour mon plus grand malheur ;) ). C'est sans doute pour cela que ce nombre de couple est si faible.

Shaitan
amateur
amateur
Messages : 81
Inscription : 18 déc. 2005, 09:00
Localisation : Fukuoka, Japon

Message par Shaitan » 21 juin 2006, 20:13

pour ma part (a Fuk) les seuls coupes japonais / occidentale que j'ai pu voir (p-e 5 en 11 mois) etaient constitue d un homme japonais (souvent vieux) avec une blonde(-asse) typee europe de l'Est et habillee plutot vulgairement.

Ca donne pas envie. :|

A noter que l'inverse, occidental vieux gros et moche (et oui vive le cumul ! :) ) avec japonaise jeune (souvent vulgaire mais portant du Vuitton haha) est par contre frequent. :|

De la a generaliser ... non ... je n'oserai pas.

Avatar de l’utilisateur
Sumire
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 30
Inscription : 29 mai 2006, 09:00

Message par Sumire » 21 juin 2006, 20:23

Pour apporter ma (petite) pierre à l'édifice...
Moi aussi je suis une française vivant au Japon et mon petit ami est japonais...
Tout comme G7, j'avais pas mal d'à prioris à la base, je dois avouer... Et puis l'inimaginable est arrivé :) J'ai rencontré un jeune homme intelligent, ouvert, d'une maturité qui m'a surprise. Quelqu'un de très responsable mais qui sait aussi avoir deux ans d'âge mental quand il s'agit de comprendre mes blagues :oops:
Ca ne fait pas très longtemps que nous sommes ensemble (5 mois), mais c'est certainement la relation la plus épanouissante que j'ai jamais eu.
Donc, bon... Mes grands préjugés sur la vie, la France et le Japon en ont pris un coup et c'est tant mieux.
En revanche, il est vrai que je ne croise quasiment jamais de couples femme française-homme japonais. C'est sans doute pour cela que l'on est observé partout où nous allons, ce qui est un peu lourd parfois d'ailleurs...

Shizuka-jp
vétéran
vétéran
Messages : 970
Inscription : 23 avr. 2006, 09:00
Localisation : Hamamatsu

Message par Shizuka-jp » 21 juin 2006, 20:23

Alors je rassure tout de suite G7, je connais sur internet plusieurs charmants couples Japonais/Francaise, et de facon plus large, je participe parfois aux rencontres d'un groupe de femmes mariees a des Japonais, qui n'ont rien de caricatural, de meme que leurs maris!

Avatar de l’utilisateur
orlenduz
vétéran
vétéran
Messages : 903
Inscription : 22 juin 2005, 09:00
Localisation : Tokyo

Message par orlenduz » 21 juin 2006, 20:23

Shaitan a écrit :pour ma part (a Fuk) les seuls coupes japonais / occidentale que j'ai pu voir (p-e 5 en 11 mois) etaient constitue d un homme japonais (souvent vieux) avec une blonde(-asse) typee europe de l'Est et habillee plutot vulgairement.
.
Et la beauté intérieure, qu'en fais-tu? 8)

pour ma part, j'ai souvent entendu dire que le problème des japonais, c'est qu'ils n'arrivent pas à dire "je t'aime". Par scrupules ou par timidité peut-être mais au bout de quelques mois d'une relation plutôt sérieuse, çà doit quand même faire du bien de l'entendre.

Shaitan
amateur
amateur
Messages : 81
Inscription : 18 déc. 2005, 09:00
Localisation : Fukuoka, Japon

Message par Shaitan » 21 juin 2006, 20:31

je crois que la beauté intérieure se mesure ici en pièces sonnantes et trébuchantes :?

mais bon ce dernier point n'est pas spécifique au Japon. :|

Avatar de l’utilisateur
Sumire
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 30
Inscription : 29 mai 2006, 09:00

Message par Sumire » 21 juin 2006, 20:38

Au fait Shaitan, j'ai oublié de préciser : je suis blonde (et non pas blondasse...) aux yeux bleus (mais je ne viens pas de l'est) et non, je suis même pas une fille intéressée par les "hommes-porte-feuilles"...
Comme quoi... :wink:

Shaitan
amateur
amateur
Messages : 81
Inscription : 18 déc. 2005, 09:00
Localisation : Fukuoka, Japon

Message par Shaitan » 21 juin 2006, 20:40

Je ne parle que de ce que je vois à Fukuoka. C'est tout ... comme je l'ai dit plus haut je ne généralise pas ;) ... contrairement à d'autres pour qui le Japon = Tokyo :lol:

[Note d'un modérateur: Évitez de mettre Fukuoka en abrégé. J'ai corrigé ce message. À vous de corriger les autres.]

Avatar de l’utilisateur
Fujijanet
contributeur
contributeur
Messages : 644
Inscription : 18 nov. 2005, 09:00
Localisation : Fukuoka

Message par Fujijanet » 22 juin 2006, 10:59

Moi aussi suis francaise avec un japonais. Moi aussi tres reticente sur l'homme japonais, moi aussi seduite par certains aspect, mais d'aytres aspects me repulsent toujours autant d'ou mes angoisses et craintes qui percistent, mais bon....
Cela fait aujourd'hui 10 mois que nous sommes ensemble, il y a eu 5 mois de super decouverte, 4 mois de grosse galere et grosses disputes, et une petite separation de quelques jours dont certains membres doivent se souvenir. Depuis 1 mois ca va mieux!
Je persiste et notre relation se stabilise. Mais je reste sur mes gardes pour le futur, trop de promesses qui ressemblent qu'a des promesses, et surtout il m'aime moi, mais pas specialement mon pays, qu'il ne connait pas et qu'il a pas specialement d'interet pour.
Donc voila, j'avance avec lui, on fait des projets, c'est super, mais je reste distante sur certaines choses afin de me proteger, car en essayant de visualiser mon futur, je vois des combats durs et qui vont certainement etre tres eprouvant. A moi de me donner du temps pour savoir si je suis capable, si j'ai envie de me battre pour!
Pour le moment nous avons opte pour la relation a la cool, sans projet qui nous ferait flipper autant l'un que l'autre, et ca va bien!
On est stable enfin, affaire a suivre!

Voila, pour revenir a la frequence des couples dans ce sens la, il y dans ma petite ville un autre couple femme europe de l'est blonde avec un beau jeune homme japonais, ils doivent pas habiter bien loin de chez moi car on va au meme supermarche (je precise qu'il y a 20 000 habitants dans ma ville...)et mes amis francais hommes ne sont pas du tout, mais alors pas du tout interesse par les japonaises (trop superficielle qu'ils disent en majorite, trop galere de trouver la perle belle et intelligente, et que c'est plus facile de trouver une francaise comme ca)

Voili, bonne chance a toutes les francaises en couple avec un japonais, c'est super, ca nous apprends beaucoup sur nous meme et sur l'autre, mais je le dit: c'est dur!!!!

Shizuka-jp
vétéran
vétéran
Messages : 970
Inscription : 23 avr. 2006, 09:00
Localisation : Hamamatsu

Message par Shizuka-jp » 22 juin 2006, 11:31

Merci pour ton temoignage Fujijanet, au passage, je me demande s'il n'y a pas une certaine difference entre les couples Francaise-Japonais, selon le pays ou ils se sont rencontres.

Je participe a un petit forum de femmes mariees a des Japonais, et sur 11 couples, il n'y en a qu'un ou ils se sont rencontres au Japon! Je viens d'ailleurs de m'en apercevoir...

Par contre, plus de la moitie de ces couples vivent au Japon.

Autrefois, une amie anglaise qui travaillait au Japon a ete pres d'epouser un Japonais rencontre a Tokyo, mais elle l'a emmene en Angleterre pour le presenter a sa famille, et la, choc, elle s'est apercue qu'il ne "cadrait" absolument pas dans son environnement, elle a vu d'un seul coup tous ses defauts, et ce qui allait etre source de conflits dans le futur.

Du coup ils ont fini par rompre, elle est rentree en Angleterre, et a epouse un Anglais, comme disait sa mere: "Elle l'a echappe belle, mais tout est bien qui finit bien!".

Ca doit etre encore plus difficile de vivre avec un Japonais, s'il n'a aucune experience de la vie a l'etranger, et des differences de mentalite....Meme s'il faut bien avouer qu'une fois rentre au Japon, un Japonais redevient un Japonais, mais il y a tout de meme des nuances assez importantes.

Avatar de l’utilisateur
Fujijanet
contributeur
contributeur
Messages : 644
Inscription : 18 nov. 2005, 09:00
Localisation : Fukuoka

Message par Fujijanet » 22 juin 2006, 11:42

Je pense effectivement qu'il y a une difference: un japonais ayant l'experience de l'etranger a forcement un regard different et a appris la tolerance face a la difference. POur le moment si mon couple avance c'est uniquement grace a ma connaissance du japonais et des japonais et le fait que je m'y plie. Rien ne sera prevu tant qu'il n'aura pas decouvert un autre mode de vie.
Mon contrat fini, l'Australie devrait suivre, il veut me suivre, mais sera t il capable de s'adapter? De travail en anglais?....J'ai des doutes sur ses motivations des fois, et il faut dire qu'il est plutot feignant pour apprendre les langues......donc toujours stand by

Shizuka-jp
vétéran
vétéran
Messages : 970
Inscription : 23 avr. 2006, 09:00
Localisation : Hamamatsu

Message par Shizuka-jp » 22 juin 2006, 11:51

S'il ne parle pas bien l'anglais, il supportera sans doute tres difficilement de te voir bavarder en anglais avec tout le monde (surtout si c'est avec de beaux Australiens!), pendant qu'il reste dans son coin sans comprendre grand chose.
Au debut tu feras peut-etre l'effort de tout traduire pour lui, mais ca devient vite lassant.

Point positif, il est jeune, donc s'il veut apprendre, il pourra progresser vite. Apres c'est une question de caractere, s'il est d'un naturel sociable et ouvert ca ira peut-etre bien, mais s'il est timide, tu seras son seul secours et sa bouee de sauvetage permanente, et ca risque d'etre tres pesant a la longue.

Mais vous n'en etes pas encore la de toute facon!

Avatar de l’utilisateur
bcg
gorôkôsama
gorôkôsama
Messages : 4936
Inscription : 30 juin 2004, 09:00
Localisation : Tokyo - Nippori
Contact :

Message par bcg » 22 juin 2006, 15:17

Voilà un vrai défi! L'Australie!

Il faudra poser des conditions matérielles claires avant votre départ.
Et notamment, quelles seront ses ressources?
Et puis, non moins important, voire indispensable, aura-t-il un visa?
Que fera-t-il de toute façon en Australie?

Peut-être envisager un départ différé... Une façon soft de se séparer...
Car son départ ne se fera alors probablement jamais. Ou alors en simple visiteur pour quelques semaines, ce qui sera finalement gênant pour toi car tu seras déjà casée avec un Australien!

De toute façon, son peu d'empressement à apprendre les langues étrangères ne me dit rien qui vaille...

Heu... qui est-ce qui me disait récemment que la peur de la solitude faisait faire des bêtises? Je vais essayer de m'en souvenir.
Fujijanet a écrit :...
Mon contrat fini, l'Australie devrait suivre, il veut me suivre, mais sera t il capable de s'adapter? De travail en anglais?....J'ai des doutes sur ses motivations des fois, et il faut dire qu'il est plutot feignant pour apprendre les langues......donc toujours stand by

Avatar de l’utilisateur
MonzenNakachof
vétéran
vétéran
Messages : 714
Inscription : 23 avr. 2004, 09:00
Localisation : Paris, le Monde

Message par MonzenNakachof » 22 juin 2006, 15:45

Heu... qui est-ce qui me disait récemment que la peur de la solitude faisait faire des bêtises? Je vais essayer de m'en souvenir.
C'etait pas moi?

enfin bon ma chere Fujijana...tu trouves pas que tu lui en demande beaucoup?
je veux dire, il doit faire deja de sacre concession pour s'adapter deja ici avec toi, puis tu lui demande de faire un sacrifice que tu n'a jamais eu a faire!

Ben vi tu es venue toute seule de ton plein gre au Japon... mais si ton compagnon t'avait dit de le suivre en laponie orientale par amour...tu penses que tu aurais dit oui avec un grand sourire et apris la langue lapon rapidement?...

J'ai connu des japonais passionnes par l'Autralie, tellement motive qu'ils sont partis, pensant qu'en 3 mois ils pourraient trouver du travail et rester... mais en Australie il y a autant d'asiatique que d'etrangers dans Tokyo! et les conditions de visas sont bien plus severes que au Japon... finalement il est revenu...

Et meme si il venait, en plus d'etre a ta charge...serat il vraiment heureux? toi tu as la capacite a bouger, et si il ne l'avait pas? tu sacrifierais ton couple sur l'autel de l'aventure? (c'est beau hein?)

j'ai connue une fille suisse avec le meme problemes, elle a du s'arreter de bouger tout simplement pour garder une relation...

Tu connais la pub "magnum" : "dans la vie tout n'est qu'une question de priorites..."

Avatar de l’utilisateur
Sumire
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 30
Inscription : 29 mai 2006, 09:00

Message par Sumire » 22 juin 2006, 20:55

Comme Fujijanet, c'est moi qui suis venue seule au Japon au départ, et avant que l'on ne soit ensemble, mon copain n'avait jusqu'ici pas d'attirance particulière pour la France (mise à part la politique française bizarrement... ouais! la politique internationale, c'est son truc!), d'où quelques inévitables interrogations concernant nos projets à court et long termes.
Nous sommes partis ensemble trois semaines en france cette année, ça s'est très bien passé, même si je pense qu'il n'a pas spécialement "accroché", j'entends par là qu'il n'était pas préparé au choc culturel et qu'il s'est naturellement vite senti un peu perdu (il ne parle pas français et quasiment pas anglais, je précise...). Malgré tout, il s'est déjà renseigné auprès de son entreprise pour savoir s'il y avait moyen d'être muté un jour en France (ce qui n'a pas l'air d'être possible dans un futur proche). Mais honnêtement, je ne pense pas qu'il puisse s'adapter à la vie française un jour. En tous cas, pas tout de suite!
Personnellement, je n'ai pas spécialement envie de rentrer en France, la vie ici me convient très bien pour l'instant, mais il est évident que je ne peux pas savoir ce dont j'aurai envie dans 10 ou 20 ans! Enfin, la question ne se pose pas pour l'instant et on devrait habiter ensemble très prochainement si tout va bien (oui, parce que sa société va lui fournir un logement, mais comme nous ne sommes pas mariés, ça complique les choses, je n'ai à priori pas le droit de vivre dans ce même appartement...).
Concernant la langue, il aimerait apprendre le français, certes, mais même en ayant beaucoup de volonté, vu son planning, je pense que ça va être une aventure de longue haleine!
Enfin, malgré toutes ces choses que certains prendront peut-être pour des obstacles, je suis extrêmement confiante.

Avatar de l’utilisateur
shaahrazade
amateur
amateur
Messages : 191
Inscription : 18 juin 2006, 09:00
Localisation : Beppe

Message par shaahrazade » 22 juin 2006, 23:11

Avis aux filles qui se sont trouvé un japonais :
Y a-t-il un truc spécial pour leur plaire aux japonais où c'est que ceux qui n'excluent pas systématiquement les étrangères de leur entourage se comptent sur les phalanges d'un seul doigt ??

Je dois être vraiment nulle parce que malgré les affirmations de je ne sais plus qui (quelque chose du genre "n'importe quel japonais renoncerait même à regarder la coupe du monde de foot à la télé pour sortir avec une blonde aux yeux bleux d'Europe de l'Est"...), je ne suis pas russe mais blonde aux yeux bleus ça ne plaît visiblement à personne... :(

Shizuka-jp
vétéran
vétéran
Messages : 970
Inscription : 23 avr. 2006, 09:00
Localisation : Hamamatsu

Message par Shizuka-jp » 23 juin 2006, 08:11

shaahrazade a écrit :Avis aux filles qui se sont trouvé un japonais :
Y a-t-il un truc spécial pour leur plaire aux japonais
Ca me fait bizarre de lire des phrases comme ca, c'est peut-etre un peu pour ca que les Japonais te "fuient", non? :wink:

Il y a aussi le probleme de la communication, est-ce que tu parles bien japonais? Certains Japonais se sentent tres mal a l'aise avec des etrangers, ils ont peur que la conversation tombe a plat a cause de la barriere de la langue.

Et puis tu es a Kanazawa, je ne connais pas, mais selon les endroits au Japon, il y a une assez grande difference d'ouverture envers les personnes de l'exterieur, notamment envers les etrangers.

Si tu tiens absolument a "te trouver un Japonais" comme tu dis, trouve d'abord une personne qui te plait en particulier, et essaie de l'apprivoiser...

Depuis combien de temps es-tu a Kanazawa?

Avatar de l’utilisateur
shaahrazade
amateur
amateur
Messages : 191
Inscription : 18 juin 2006, 09:00
Localisation : Beppe

Message par shaahrazade » 23 juin 2006, 10:06

Shizuka-jp a écrit :
shaahrazade a écrit :Avis aux filles qui se sont trouvé un japonais :
Y a-t-il un truc spécial pour leur plaire aux japonais
Ca me fait bizarre de lire des phrases comme ca, c'est peut-etre un peu pour ca que les Japonais te "fuient", non? :wink:

Il y a aussi le probleme de la communication, est-ce que tu parles bien japonais? Certains Japonais se sentent tres mal a l'aise avec des etrangers, ils ont peur que la conversation tombe a plat a cause de la barriere de la langue.

Et puis tu es a Kanazawa, je ne connais pas, mais selon les endroits au Japon, il y a une assez grande difference d'ouverture envers les personnes de l'exterieur, notamment envers les etrangers.

Si tu tiens absolument a "te trouver un Japonais" comme tu dis, trouve d'abord une personne qui te plait en particulier, et essaie de l'apprivoiser...

Depuis combien de temps es-tu a Kanazawa?
Merci de ta réponse.
J'ai hésité à me lancer dans un message de 5 pages pour "expliquer" ma situation, mais sur le coup, je me suis dis que ça allait décourager tout le monde (d'où la violence du message)....

Je suis à Kanazawa depuis un peu plus d'un an et je parle japonais. Je ne sais pas trop ce que tu endends par bien, mais pas trop mal je pense. Suffisement en tout cas pour discuter politique aussi bien que philosophie zen (il me manque bien un mot de temps en temps mais bon, dans le contexte j'arrive à comprendre), j'arrive même à faire mes cours à l'univesité en japonais - mais ça ne veut rien dire le japonais scientifique n'ayant rien à voir avec ce dont on a besoin tous les jours.
Évidement, ce n'est pas ma langue maternelle donc il y a des faiblesses de ce côté...

Côté ouverture d'esprit, il m'a semblé, après avoir fait un aller retour de quelques semaines à Tokyo l'année dernière, que c'était infiment mieux que Tokyo (mais ce n'est peut-être pas une référence). Les gens sont souriants et très contents de pouvoir discuter avec des étrangers ou des japonais d'autres régions. Ce sont plutôt les étrangers qui sont totalement inaccessibles et qui ont une attitude détestable, même envers moi qui suis sensée être l'une d'entre eux...

Après pour trouver quelqu'un qui me paît, c'est déjà fait et il est japonais (je pense que tu t'en doutais). Ce n'est pas spécialement qu'il me fuie mais la situation est totalement enlisée et je me demande comment faire évoluer les choses en évitant la méthode "buldozer avec un peu de dentelle autour" (comme dit Souchon :wink: ) que je suis incapable de pratiquer de toute façon.


Pour les français expatriés et pas expatriés :
Vous êtes trop gentils :oops:
Mais à la calculatrice (je ne sais pas qui, sur ce site, a dit qu'une japonaise était plus prompte à dégainer sa calculatrice que son coeur. Je dois avoir quelques petits côtés "japonaise" :D ), de Paris à Kanazawa, on doit friser les 10000 km. Quant aux expat', ils sont à 80%à Tokyo (-> 600km) et les 20% qui restent sont à Osaka (encore plus de 400 km)...

Shizuka-jp
vétéran
vétéran
Messages : 970
Inscription : 23 avr. 2006, 09:00
Localisation : Hamamatsu

Message par Shizuka-jp » 23 juin 2006, 11:36

Merci d'avoir explique la situation un peu mieux, je vois que tu es deja depuis un moment a Kanazawa, et que tu es bien acceptee par les Japonais en general.

Pour en revenir au probleme des blondes aux yeux bleus dont tu parlais dans ton premier message, il ne faut pas penser qu'elles produisent systematiquement un effet irresistible sur les Japonais.
Pour certains Japonais, s'engager envers une etrangere, et une Francaise en plus, est une aventure dont ils ne se sentent pas tous capables, loin de la.
Et puis tu es peut-etre trop belle et trop intelligente, autrefois j'avais une amie japonaise qui m'avait dit que les Japonais preferaient les femmes pas trop "voyantes". Mais les mentalites ont surement change depuis!

Apres il y a le probleme des affinites, de la reciprocite, enfin comme partout, le courant ne passe pas toujours...

Courage, et profite bien de ton sejour a Kanazawa, j'aimerais beaucoup connaitre cette ville, qui est je crois tres belle.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

WIKI japon pratique