Femme française Homme japonais, Divorce et conséquences?

Discussions sur les problèmes rencontrés par les couples franco-japonais et/ou leurs enfants. Mariage. Divorce.
Répondre
Lunae
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 11
Inscription : 17 mai 2010, 15:20

Femme française Homme japonais, Divorce et conséquences?

Message par Lunae » 17 mai 2010, 15:28

Bonjour.
Je voudrais des informations concernant un éventuel divorce. Je suis française. Mon mari est japonais. Mariés depuis 5 ans au Japon. Ai bien sûr fait transcrire le mariage en France. Pour diverses raisons il m'a parlé de divorce. Nous avons 2 enfants (3 ans et 9 mois). Il m'a dit vouloir la garde. Je n'ai pas d'emploi. Un visa d'épouse qui se termine en Juillet.
Il veut un divorce à l'amiable mais je ne vois pas comment je pourrais juste effacer l'existence de mes enfants. Est-ce que certaines d'entre vous sont dans ce cas et quel a été le résultat du divorce? Qui a eu la garde? J'ai l'impression que je vais simplement me faire virer du japon et que je ne pourrai plus jamais revoir mes enfants.

Avatar de l’utilisateur
airdream
amateur
amateur
Messages : 154
Inscription : 13 nov. 2004, 09:00
Localisation : Tokyo

Re: Femme française Homme japonais, Divorce et conséquences?

Message par airdream » 18 mai 2010, 01:33

Te faire virer du japon, je pense pas tu est mere d'enfant japonais et tu aura toujours droit a ton visa.
par contre pourra tu subvenir a tes besoins et ceux de tes enfants au Japon?
si ton souhait est de rentrer en France avec tes enfants la c'est un autre probleme.
voici un article paru recement qui dit que le probleme est tres frequent et tend a s'accroitre.

http://www.courrierinternational.com/ar ... mele-enfin

il y a aussi

http://sos-parents-japan.org/2010/03/31 ... s-parents/

Si j'etais toi je contacterai au plus vite cette association ainsi que l'ambassade de France de Tokyo (Peut etre les as deja contacte), ce cas s'est produit avec d'autres francais(e) avant toi.

Il me semble qu'au japon la mere a le plus de chance d'obtenir la garde, mais en tant qu'etrangere c'est pas la meme histoire. Peut etre que le mieux est un arrangement a l'amiable avec leurs pere.

Voici aussi un autre cas (bien que different) qui a ete traite sur ce forum
http://france-japon.net/forumjapon/view ... 41&p=50562

Bonne chance

Avatar de l’utilisateur
dvorahz
confirmé(e)
confirmé(e)
Messages : 372
Inscription : 18 sept. 2007, 09:00
Localisation : France, Nice
Contact :

Re: Femme française Homme japonais, Divorce et conséquences?

Message par dvorahz » 18 mai 2010, 06:48

Je pense que faire faire des papiers d'identité français en règle aux enfants, si ce n'est pas encore fait, est aussi une urgence...

Avatar de l’utilisateur
bcg
gorôkôsama
gorôkôsama
Messages : 5590
Inscription : 30 juin 2004, 09:00
Localisation : Tokyo - Nippori
Contact :

Re: Femme française Homme japonais, Divorce et conséquences?

Message par bcg » 18 mai 2010, 07:43

Bonjour,

Je voudrais faire une remarque plutôt négative et souhaiterais qu'elle ne soit pas mal prise mais simplement considérée comme un point de vue basé sur une expérience personnelle et sur l'observation d'un très grand nombre de cas de ce genre.

La première réaction d'un Français "normal" est de dire : "Il faut se parler, il faut trouver un terrain d'entente, etc."
Mais ce que beaucoup de gens ne comprennent pas c'est que, justement, dans un très grand nombre de cas tout dialogue est impossible. Et ça, je peux très bien comprendre que ça paraisse incroyable du côté français et qu'on veuille donner ce genre de conseils ("faut se parler", etc.) mais quand c'est vraiment impossible, c'est une bien triste réalité qu'il faut prendre en compte pour comprendre la douleur des personnes placées dans cette situation. Quand le dialogue est impossible, comment voulez-vous que les gens se parlent?
Alors, c'est du côté de la médiation -au Japon- qu'il faut se tourner pour arriver à dialoguer par personne interposée et il faut être assisté :
- sur le plan psychologique
- sur le plan juridique
- le cas échéant, sur le plan financier

Par médiation, j'entends le système existant dans les tribunaux de la famille. C'est pratiquement gratuit! Les honoraires d'avocat, si vous en prenez un, sont à négocier avec lui.
Ne me prenez pas pour un "macho" mais je déconseille les jeunes femmes avocates brillantes. Les "vieux" médiateurs et juges ne les écoutent même pas! Prenez un monsieur qui a de la bouteille, disons au moins 60 ans, même s'il n'est pas spécialisé dans les divorces. Welcome to Japan!

Shizuka-jp
pro du Japon
pro du Japon
Messages : 1018
Inscription : 23 avr. 2006, 09:00
Localisation : Hamamatsu

Re: Femme française Homme japonais, Divorce et conséquences?

Message par Shizuka-jp » 18 mai 2010, 17:58

Surtout ne sois pas découragée à l'avance!

Bien sûr, tu dois te sentir en état d'infériorité au Japon, surtout que tu n'y vis que depuis quelques années. Il faut donc que tu te fasses assister et conseiller, ailleurs que sur un forum.

Je connais 1 ou 2 cas d'étrangères qui ont cédé la garde des enfants au père, notamment parce qu'elles ne se sentaient pas capables de les assumer, mais elles sont restées au Japon, y travaillent, et voient régulièrement leurs enfants.

Après, dans la plupart des cas que je connais, les étrangères ont soit obtenu la garde et continué à élever leurs enfants au Japon, soit sont rentrées dans leur pays, avec leurs enfants. La dernière solution prive souvent définitivement les enfants de leur père...

Pour ce qui est de la difficulté de dialoguer, on peut dire aussi que s'il y avait possibilité d'entente et de dialogue, le divorce pourrait sans doute être évité...Ce n'est facile nulle part, je pense.

Avatar de l’utilisateur
bcg
gorôkôsama
gorôkôsama
Messages : 5590
Inscription : 30 juin 2004, 09:00
Localisation : Tokyo - Nippori
Contact :

Re: Femme française Homme japonais, Divorce et conséquences?

Message par bcg » 18 mai 2010, 22:52

Un ami qui n'a pas eu le temps de venir sur le forum m'a brièvement passé ces conseils.

1) Faire traîner les choses et demander un visa permament en priorité
2) Trouver un job et louer un appart
3) Négocier une vraie garde alternée "à l'amiable"

J'y ajoute :
Ne pas baisser les bras - on est toujours très affaibli psychologiquement par ce genre d'annonce - agir avec le soutien de spécialistes et, comme le dit Shizuka-jp, pas seulement sur un forum.

Lunae
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 11
Inscription : 17 mai 2010, 15:20

Re: Femme française Homme japonais, Divorce et conséquences?

Message par Lunae » 16 sept. 2011, 21:53

Merci pour vos réponses.
Je réponds moi aussi un peu tardivement.
Mon pb ne se résoud pas... Mais j'ai maintenant un visa permanent. Mes enfants ont toujours la double nationalité.
Mon mari m'a fait clairement savoir que si on divorçait il se battrait pour avoir la garde des enfants.
Je pense maintenant que si on divorçait je n'arriverais pas à vivre au Japon. Je trouve pas de "vrai" boulot. Les aides financières japonaises ne me permettraient pas de compléter suffisament mes propres revenus. Mon mari même s'il le voulait ne pourrait guère me donner suffisamment d'argent chaque mois.
J'ai vu il y a un an un avocat (japonais recommandé par l'ambassade) qui m'a dit en gros que je ferais mieux d'aller en france en enlevant mes gosses. J'ai lu que je pourrais demander le divorce de la France après 6 mois de résidence. Aurais-je plus de chances d'obtenir le droit de garde?
Un an après. La convention de La Haye menace d'être signée. Si je prends mes gosses et part en France je risque de les voir se faire rapatrier au Japon?
Si je conscends à un divorce en donnant la garde à leur père je serai bloquée au Japon (et puis j'ai pas vraiment envie de voir mes enfants que le w-e quand leur père sera d'accord.
Connaissez-vous des mères françaises qui ont eu la garde des enfants et sont ensuite rentrées en France?
Si je tente le divorce que puis-je mettre de mon côté pour avoir la garde? En sachant que donc il est facile de montrer que je ne pourrai pas rester au Japon mais qu'en France je suis logée nourrie blanchie.
Bref, je ne sais pas quoi faire. Rester avec mon mari et voir ce que ça va donner. Partir en guerre contre lui en demandant le divorce et la garde. Partir en France et divorcer de là-bas. C'est très dur d'autant plus qu'il est un très bon père mais je suis plus en colocation qu'avec un être qui me montre son amour. Et j'ai peur de me retrouver les enfants grands, moi plus trop jeune et me sentir encore plus seule que maintenant.

Shizuka-jp
pro du Japon
pro du Japon
Messages : 1018
Inscription : 23 avr. 2006, 09:00
Localisation : Hamamatsu

Re: Femme française Homme japonais, Divorce et conséquences?

Message par Shizuka-jp » 19 sept. 2011, 15:06

Lunae a écrit : Mon mari m'a fait clairement savoir que si on divorçait il se battrait pour avoir la garde des enfants.
Ce n'est pas lui qui veut divorcer?

Avatar de l’utilisateur
bcg
gorôkôsama
gorôkôsama
Messages : 5590
Inscription : 30 juin 2004, 09:00
Localisation : Tokyo - Nippori
Contact :

Re: Femme française Homme japonais, Divorce et conséquences?

Message par bcg » 19 sept. 2011, 16:23

Bonjour,
Comme vous le savez sans doute déjà, la tendance lourde au Japon est d'interdire au parent qui n'a pas la garde des enfants de les voir.
Vos droits - au sens où nous entendons ce terme en France et dans ce contexte- ne seront probablement pas respectés au Japon.

À propos de l'avocat japonais et de son conseil «d'enlever vos gosses», est-ce que cette position est soutenue par l'ambassade? (officieusement, bien sûr...)
Si c'était le cas, ils devraient changer d'avocat car la France demande justement au Japon de ratifier la Convention de La Haye (de 80) et de respecter son esprit, tout comme la France le fait.
Comme du temps a passé, vous devriez recontacter l'ambassade et l'Informer du genre de conseil donné par l'avocat qu'elle vous a recommandé.

Il y une association de parents privés de leurs enfants suite à un divorce. Vous pouvez les contacter.
www.sos-parents-japan.org

Si vous partez en France avec vos enfants et que vous commencez une procédure sur place, le père aura des droits de visite et d'hébergement comme la loi française le prévoit.
Le problème viendra ensuite, de toute façon quand il les emmènera et s'il décide de ne pas vous les rendre.
La France, après beaucoup d'actions ces 2 dernières années, ne fait plus rien depuis quelques mois en faveur des parents privés de leurs enfants (et réciproquement). Elle attend que le Japon ratifie la Convention. Et quand on voit la lenteur des Nippons, et toutes les modifications qu'ils tentent d'apporter pour dénaturer son esprit... on se dit que même la ratification risque de ne pas changer la situation.
La France, par rapport au Japon, semble plus préoccupée de faire du commerce avec ce pays que de s'occuper des ses enfants bi-nationaux et bi-culturels.

Il paraît qu'un nouvel ambassadeur va arriver. S'impliquera-t-il autant que M. Faure ? L'avenir nous le dira.
Lunae a écrit :...
J'ai vu il y a un an un avocat (japonais recommandé par l'ambassade) qui m'a dit en gros que je ferais mieux d'aller en france en enlevant mes gosses. J'ai lu que je pourrais demander le divorce de la France après 6 mois de résidence. Aurais-je plus de chances d'obtenir le droit de garde?
Un an après. La convention de La Haye menace d'être signée. Si je prends mes gosses et part en France je risque de les voir se faire rapatrier au Japon?
Si je conscends à un divorce en donnant la garde à leur père je serai bloquée au Japon (et puis j'ai pas vraiment envie de voir mes enfants que le w-e quand leur père sera d'accord...

Lunae
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 11
Inscription : 17 mai 2010, 15:20

Re: Femme française Homme japonais, Divorce et conséquences?

Message par Lunae » 21 sept. 2011, 14:35

Mon mari n'a pas l'air de vouloir divorcer. Il a dit qu'il voulait qu'on soit une famille bla bla bla. Il y a un an, l'avocat m'a dit que sans vrai raison, il ne pourrait pas me divorcer mais que par contre moi je pourrais pour harcèlement moral et financier. C'est là qu'il m'a dit que j'aurais mieux fait d'aller en France avec mes enfants, que mon mari ne pourrait rien faire. Je ne sais pas ce qu'en pense l'ambassade, je ne les avais pas recontactés après car les choses s'étaient calmées et je ne voulais pas vraiment divorcer parce que je pensais que c'était mieux que les enfants aient leurs 2 parents sous le même toît.
Mais là c'est moi qui en ai ras le bol. Mon mari me crie régulièrement dessus devant nos enfants. Il me dit des mots d'insultes pour souligner combien je suis stupide. Il me menace régulièrement de me couper internet le tél le portable et autre puisqu'il travaille et il paye tout. J'ai peur de ne pas lui préparer son dîner un soir parce que sinon il va me crier dessus. J'essaye de doucement trouver du boulot pour avoir un peu d'argent de poche parce que ce qu'il me donne est suffisant pour la bouffe mais pas assez pour les petits à côté (je ne parle pas de m'acheter un sac vuiton mais bon une femme aime s'acheter des petites choses de temps en temps). Ce matin il m'a dit que ça s'appelait "abandon de la garde des enfants" parce que je mettais la petite à la garderie pour donner mes 2h de cours privés par semaine et que je lui demandais le week-end de s'occuper des enfants (oui j'ai voulu faire la sieste et lui ai demandé de jouer avec eux). Une autre fois il m'a dit que je n'avais pas besoin de travailler puisqu'il me donnait de l'argent pour manger, qu'il ne comprenait pas: n'est-on pas heureux à s'occuper 24h/24 de ses enfants et son mari sans être obligée de travailler? Il voudrait bien lui que j'aille bosser toute la journée et qu'il garde les enfants.
Mon pb, c'est que je ne sais pas vraiment si je veux divorcer ou non. Et puis j'ai peur de perdre mes enfants. Et puis je n'arrive pas à me résoudre à penser que si on divorce, admettons que je gagne, je ne suis pas sûre de vouloir encore me battre pour survivre au Japon, aller dans un HLM, prier pour que mon mari me verse une pension, trouver un vrai boulot sans aucune qualification, galérer ou alors en admettant que j'arrive à avoir la garde, aller en France et que nos enfants ne voient plus leur père. Pourtant je suis déprimée, et je me laisse détruire moralement plutôt que de changer ma situation. Je pleure presque tous les matins parce que je ne sais pas ce que je vais faire de nos vies.
Je vais recontacter l'ambassade. Leur redemander conseil. Je devrais peut-être retourner voir un psy (j'en ai vu un une fois qui m'a dit que mon mari aurait bien besoin de venir, que moi j'avais l'air d'être objective et de faire tous les efforts possibles pour que mon couple fonctionne) pour arriver à prendre une décision: accepter mon mari tel qu'il est ou tenter le divorce. Mais je ne sais vraiment plus par où commencer.

Quelqu'un connaît-il des femmes étrangères qui ont divorcé et obtenu la garde alors qu'elles n'ont pas de revenu?

Je vais contacter aussi l'association. Mais je suis tellement fatiguée. PArfois j'ai juste envie de tout laisser. MAis je ne peux pas parce que j'aime mes enfants. Je devrais être plus forte, mais je n'y arrive pas.

Avatar de l’utilisateur
dvorahz
confirmé(e)
confirmé(e)
Messages : 372
Inscription : 18 sept. 2007, 09:00
Localisation : France, Nice
Contact :

Re: Femme française Homme japonais, Divorce et conséquences?

Message par dvorahz » 21 sept. 2011, 20:51

Si vous partez en France avec vos enfants et que vous commencez une procédure sur place, le père aura des droits de visite et d'hébergement comme la loi française le prévoit.
Je pense qu'il faut être très prudent. Comme le rappelle BCG, la France n'est pas le Japon, et en France les droits du père seront examinés de près, surtout s'il veut se battre; il n'est pas vraiment sûr que la garde soit attribuée à la mère, surtout si elle est sans revenus et qu'elle a fuit le Japon. Dans le département du Var, les gendarmes sont rentrés dans une école pour récupérer des enfants franco-américains pour les rendre au père américain aux Etats Unis, parce que le mère les avait enlevés et était rentré en France avec suite à la décision du tribunal américain.
Vous semblez épuisée, et dans votre situation c'est bien normal. Ce serait une bonne idée de se rapprocher de l'ambassade, pour y trouver l'aide non seulement d'un psy, mais également de personnes de qui vous pourriez vous rapprocher pour être moins seule.
Je vous souhaite courage et endurance

Vanille1
bienvenu(e)
bienvenu(e)
Messages : 2
Inscription : 01 sept. 2012, 09:48

Re: Femme française Homme japonais, Divorce et conséquences?

Message par Vanille1 » 01 sept. 2012, 10:16

Bonjour, c'est un post de l'année mais je tente quand-même de vous demander comment a été l'issue de votre situation?
C'est très effrayant d'etre marié à un Japonais quand on a des enfants en fait. On a pas toutes ces informations avant de s'engager dans un mariage japonais ni avant de tomber enceinte. Il faut enfait fouiller sur internet pour connaître les conséquences en cas de problèmes...ce qu'on ne fait pas quand l'amour est là et qu'on est persuadée qu'un pays comme le Japon devrait avoir des lois fondamentales respectées sur le droits des parents et des enfants. D'ailleurs la preuve que l'on est pas informés est le nombre de mariages mixtes avec des japonais(e) chaque année.
Ça refroidit le climat quand on se rend compte qu'en quelque sorte on est prise au piège et qu'on dépend du bon vouloir de son époux japonais. Même si la situation va bien on sait que si un jour ça n'allait plus on est peut-être perdante d'avance.
Qqun connaîtrait les conditions qu'une mère etrangere doit avoir pour avoir la garde de ses enfants? Pour rentrer dans son pays avec ses enfants?

choucream
bienvenu(e)
bienvenu(e)
Messages : 1
Inscription : 23 sept. 2012, 04:20

Re: Femme française Homme japonais, Divorce et conséquences?

Message par choucream » 23 sept. 2012, 04:33

bonjour,
je suis dans ton cas: femme française, mariée à un Japonais, un enfant ; je pense au divorce également...
Contacte moi en MP si tu veux

yamashiro
amateur
amateur
Messages : 189
Inscription : 01 avr. 2014, 05:05

Re: Femme française Homme japonais, Divorce et conséquences?

Message par yamashiro » 26 oct. 2016, 00:09

sujet intéressant

Lunae
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 11
Inscription : 17 mai 2010, 15:20

Re: Femme française Homme japonais, Divorce et conséquences?

Message par Lunae » 21 nov. 2017, 23:56

Bonjour,
Je recherche toute personne qui a perdu l'accès à ses enfants au Japon, toute personne qui est en procédure judiciaire à ce propos que ce soit à La Haye Japon ou France ou toute personne qui se bat pour ne pas perdre ses enfants au JApon. Merci de me MP
Pour info, j'ai fini par divorcer. J'ai créé un précédent dans la loi japonaise. C'est très compliqué légalement mais j'ai obtenu le divorce contre un homme japonais qui ne voulait pas que je divorce car j'étais coupable d'adultère aux yeux de la loi. Etant coupable, je n'avais pas le droit de divorcer. La Haute Cour au Japon puis la cour Suprême a tranché que d'épouse coupable d'adultère à époux coupable de harcèlement, le divorce était acceptable à condition que le bien être des enfants soit respecté. J'ai donc obtenu l'autorité parentale exclusive et le divorce. Le résumé de mon procès a été édité sur une revue juridique japonaise avec mon accord afin d'être étudiée et utilisée si nécessaire par d'autres personnes.

La convention de La Haye a été signée par le Japon mais n'est pas respecté et inapplicable face à un parent qui ne veut pas rendre les enfants. Je cherche à faire changer les choses, et je ne suis pas seule.

Naritane
bienvenu(e)
bienvenu(e)
Messages : 2
Inscription : 22 nov. 2017, 15:53

Re: Femme française Homme japonais, Divorce et conséquences?

Message par Naritane » 22 nov. 2017, 16:09

Bonjour,
Je suis en procédure de divorce à Yokohama, voilà 2 ans et demi que mon épouse Japonaise a enlevé mon enfant âgé de 5 ans, 2 ans et demi que je ne sais où et comment vit mon unique enfant. Malgré un avocat, un travail stable, une pension de 150,000¥ par mois, je n’ai aucun accès à mon fils. L’ambassade de France connaît les agissements du Japon mais ne fait strictement rien pour nous aider. Nous, parents victimes du système Japonais, devons nous rassembler en urgence et protester!

Lunae
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 11
Inscription : 17 mai 2010, 15:20

Re: Femme française Homme japonais, Divorce et conséquences?

Message par Lunae » 22 nov. 2017, 23:16

Merci de ta réponse naritane
Contacte moi en MP, nous nous rassemblons, tu n'es pas le seul.
L.

zenpuku
confirmé(e)
confirmé(e)
Messages : 493
Inscription : 10 janv. 2009, 07:45

Re: Femme française Homme japonais, Divorce et conséquences?

Message par zenpuku » 23 nov. 2017, 04:37

"Le résumé de mon procès a été édité sur une revue juridique japonaise avec mon accord afin d'être étudiée et utilisée si nécessaire par d'autres personnes."
Bonjour Lunae, pourrais-tu nous donner les références de cette publication ?
Merci !

Lunae
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 11
Inscription : 17 mai 2010, 15:20

Re: Femme française Homme japonais, Divorce et conséquences?

Message par Lunae » 23 nov. 2017, 17:09

Zenpuku
Oui, il sagit de la revue 判例時報2237
Mais il te faudra un bon niveau de japonais pour la lire.
Est-ce que cela te concerne?
En réalité, mon cas étant particulier, il est probable que cela soit utile plutôt à des hommes japonais....

yamashiro
amateur
amateur
Messages : 189
Inscription : 01 avr. 2014, 05:05

Re: Femme française Homme japonais, Divorce et conséquences?

Message par yamashiro » 23 nov. 2017, 19:06

Naritane a écrit :Bonjour,
Je suis en procédure de divorce à Yokohama, voilà 2 ans et demi que mon épouse Japonaise a enlevé mon enfant âgé de 5 ans, 2 ans et demi que je ne sais où et comment vit mon unique enfant. Malgré un avocat, un travail stable, une pension de 150,000¥ par mois, je n’ai aucun accès à mon fils. L’ambassade de France connaît les agissements du Japon mais ne fait strictement rien pour nous aider. Nous, parents victimes du système Japonais, devons nous rassembler en urgence et protester!
Bonjour

Ce la se produit-il aussi si l'époux de la dame japonaise est haafu?

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité