Otaku et autres animaux bizarres...

Discussions et échanges d'infos utiles pour la vie quotidienne au Japon sur les sujets que vous n'aurez pas trouvés dans les autres rubriques.
Répondre
Abdelkazer
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 45
Inscription : 30 juin 2007, 09:00
Localisation : Angers. [Tokyo en Juillet/Aout]

Otaku et autres animaux bizarres...

Message par Abdelkazer »

Salut !

Alors voilà, je vais franchir le pas (peut etre que le sujet a déja été créé mais je ne l'ai pas vu, je demande pardon d'avance si il existe déja).
Ceci est un sujet ou je voudrai exprimer quelques colères ,incompréhentions, et gènes , mais aussi essayer de comprendre grace a vous (je pense qu'ici, c'est l'un des endroit sur la toile ou l'on peut discuter le plus facillement avec des français au japon etc...) ce qui me chagrine chez les personnes que l'on peut gracieusement nommer "Otaku".

Loin de moi l'idée de créer un sujet de vengeance ou de geullante ou il m'amuserai (et peut etre a d'autres aussi) d'expctorer quelques saletés verbales a l'encontre de ces gens , ou d'écrire a sassiété des conneries non explicites.

Je désire vous conter l'histoire qui est la mienne et qui se trame sur plusieurs années. Ceci sera vite régler , ne vous inquiétez pas.

A 14 ans , première connaissance du japon , réellement , et atrait envers lui ..(jusque là, rien de plus "basique" ...on est môme , on essaye de dire Arigatô , Ohayô, le monde il est tout beau il est tout mimi).
A 16 ans , découverte de ces -conneries- de shojo, + periode shonen, bref.
A 18 ans , gout prononcer pour le VRAI art japonais .(estampes, musique traditionelles , uses et coutumes suivant es periodes historiques, liens entre les cantons et préfectures etc...)
A 19 ans , attrait pour la langue. Le manga commence a me répugner. Tout ces dessins equivalents, ces histoires baignées de niaiseries , et ces gros yeux brillant (je vous passe les détails que tout le monde connais , exemple : filles a gros poumons qui ont des aspets de petites gamines (je me demande combien y'a t il de japonais qui revent de passer a des acts pédophiles , d'ailleurs , mais le sujet n'est pas du jour.))
A 20 ans , début d'"apprentissage" de la langue , très interessant , j'y suis toujours, c'est une langue formidable et très sympa a parler.
A 22 ans , cours a la fac, et là , j'en arrive a expliquer l'horreur que j'ai vécu cette année.

J'avais donc arreter de visionner ces conneries de manga à la mode super guerrier ou méga kawaii super branché depuis quelques années déja , le public de ce genre d'ouvrage ou d'"anime" se trouvant dans ma ville (angers) m'a plus que déplus . Pire qu'une mode, ces gens se vouent a essayer de faire style qu'ils parlent mieux japonais que l'autre d'a coté (tu comprends, dans l'épisode 98 de Narucrotte, maitre sosekiki , eh ben il dit meme a un moment "Sokadejifukarehibunenduro"!, et l'autre lui rétorque ensuite une phrase franjaponaise ou l'on pourra discerner que l'attachement qu'il a réeelement pour le Japonais s'arrete à Baka,Kusô et autres débilitées UTILES ou NON de la sorte.
Quant ce n'est pas eux, c'en est d'autres...IL y a une mode Kawaii et une mode Japon , dues au manga , qui pourri le japon depuis quelques temps :) .Grace a ça,les gens s'immaginent que le japon est comme dans leurs bouquin-BDs et ils sont à mille lieues de s'interesser vraiment au pays , et a sa culture. Je trouve ça déplorable que les gens se la pête comme çà. Mais pire que ça , le manga influence les gens ,grace a ses histoires et a ses persos a se plonger dans un monde qu'ils penssent être japonais , alors qu'il n'y a pas plus occidental et caucasien qu'un héro comme Amano Ginjy par exemple (totallement au hazar, Get Bakers).
Je ne dis pas encore que le Manga est un sale truc. Mais ce sont certains "fans" certaines personnes qui me dégoutent du japon comme ça . J'en parlais d'ailleurs avec un de mes meilleurs potes jap, qui viens de rentrer au japon y'a une semaine et demie ...Il m'a dit que ca le faisais doucement sourire , que de voir les occidentaux essayer de se coller une étiquette Jap grace à ça , et que parfois même , ca l'énnervais.

Cette année en cours de jap, donc, c'était ODIEUX. On ne peux pas avoir un cours tranquille sauf si on arrive a ne pas entendre les connards de fond de classe , ou la brochette de poulette de 11 ans et demi d'âge mentale , au premier rang , qui reprend la prof toute les deux minutes en demandant un truc qui n'a rien a voir avec le cours, mais tout a voir avec le dernier épisode de full metal aRCHIVIStes (je vais commencer comme tel , a modifier les noms des trucs ,sinon on va finir par me coller un sacré procès :D ) . Donc voilà ; je passe sur les détails des cours de civilisations ou le seul fait de regarder un polycopier qui parle des familles japonaises ou bien encore des saisons , font rougir ces memes donzelles et les fait éclater de rire , ou chuchoter fort à voix haute. Très très très Genant , et Pénible au plus haut point .

Enfin voilà, j'en ai un peu marre , mais je désirai vous faire part de ce sujet que je trouve très ...très.... ...Grave?. Ouai peu etre..
Enfin toujours est il que j'ai du mal a me vaccincer de ces gens. Ils me dérrangent. Je les ignores , mais ils me dérrangent quant même.
Que pensez vous des otakus ? Otaku Japaniaiseries , mangas et animes en tout genre évidement...

Et sinon ,encore pardon pour toutes les appartés, les longeurs, et le sujet , qui peut peu être facher mais celui qui s'aigris de ça le plus , c'est moi.

Merci d'avoir eu le courage de lire ! biere=

Avatar de l’utilisateur
umeberu
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 32
Inscription : 29 déc. 2006, 09:00
Localisation : Busan

Otaku

Message par umeberu »

Cher Abdelkazer,

j'ai bien lu ton histoire et, comme toi, j'ai à peu près le même parcours dans la découverte du Japon.

Je ne sais pas ce qu'en penserons nos amis du forum, mais je crois que tu n'es pas le seul à penser comme ça.

J'en discutais encore aujourd'hui avec des amis à moi, et comme toi, on ressent ce ressentiment amer...

Le Japon est un pays qui déchaîne des passions, parfois extrêmes. Un vague intérêt par-ci, des cours que l'on ne suit que comme ça (le cas de ta fac). Je n'ai pas encore rencontré beaucoup de gens humbles face à leur connaissance du Japon et/ou de la langue (sauf sur ce forum !). On se la pète, on se regarde de pied en cap (il est otaku celui-ci ?).
C'est dommage, car finalement, là où il pourrait y avoir échanges, il n'y en a pas ou peu.

A ce propos, il est évident que les facs françaises enseignant le japonais regorgent de ces énergumènes qui ne sont là que pr les manga et les anime. Beaucoup aprennent le japonais en restant bloqué aux premiers chapitres de leur méthode d'apprentissage (manque de temps ? de réel intéret ?).

J'ai connu le cas de la fac de Cergy, j'y suis allée une fois en touriste, pr voir (je suis de Nancy) : c affligeant. Brochette de piplettes, mecs à fond ds Naruto & Co, et quelques personnes réellement intéressées (ils ont pourtant la chance d'avoir des profs japonais, zut !).

Je comprends ta rancoeur. Plusieurs métis franco-japonais la ressentent aussi (comme ton ami japonais). C'est désagréable de se faire accoster par des gens qui ne te parle que parce que tu as une moitié de sang nippon. Ne parlons pas des filles...

Ceci dit, je crois qu'il faut essayer de passer au-dessus de tout ça, surtout si tu souhaites inclure le Japon (le japonais) dans ta vie professionnelle. Question de 'survie' !

Le conseil que je me donnes, et que je veux te faire partager est le suivant : laisse parler, laisse ces gens dans leur 'trip Japan', ils sont heureux comme ça. Ils ne faut pas te laisser affliger par eux, car c'est toi qui sera perdant au final. On a vite fait de se laisser engourdir, à force de faire trop attention à ça.

Qu'en disent nos collègues du forum ??

En espérant t'avoir apporté ce que tu attendais en terme d'avis, je te souhaite bon courage et bon vent à Tokyo !

Umeberu

Abdelkazer
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 45
Inscription : 30 juin 2007, 09:00
Localisation : Angers. [Tokyo en Juillet/Aout]

Message par Abdelkazer »

Merci pour ton long message et tes conseils avisés Umeberu !
(ps : mon ami est japonais d'origine , pas mi-japonais ; il venait cette année faire ses études sur Angers, bref.)

Je suis d'accors avec tout ce que tu as dis , mais tu as vu comme c'est affligeant de voir des gens comme ça , en fac ?

On va les laisser dans leurs 'trip japan' c'est claire ..enfin parfois c'est douloureux d'entendre des conneries plus grosses qu'un mastodon post Crétacéique. (tu aurais remarqué que j'aurai dis "plus gros qu'un sumo" si j'avais été Otaku :D :lol: )

Bref, nous sommes tout deux assez jeunes sur ce Fofo, laissons les plus vieux nous donner leurs avis !

En tout cas, merci de me dire que je ne suis pas dans mon seul cas , dégouté comme celà ! biere=

Avatar de l’utilisateur
orlenduz
vétéran
vétéran
Messages : 903
Inscription : 22 juin 2005, 09:00
Localisation : Tokyo

Message par orlenduz »

Salut Abdelkazer,
on dirait que tu en as gros sur la patate!
N'ya t-il vraiment que des cinglés dans les facs de japonais?
J'en connais un sur Tokyo et il est très sain et même plutôt franchouillard dans son genre (plutôt genre otaku de football français...un grand suporter de son équipe) Il connait pas mal de choses sur les mangas mais il a les pieds sur terre...
Je connais aussi une fille peut-être un peu fan de manga et anime mais super sympa et intéressante.
Mais un ancien de l'inalco m'a parlé de ce genre d'énergumènes...bah à vrai dire tant qu'ils ne mordents pas...
Le problème c'est que le peu d'information véhiculé sur le Japon en France tourne souvent plus ou moins autour de ça.
C'est un peu la même chose sur l'image de la France véhiculée au Japon.
Abdelkazer et Umuberu, vous évoquez les japonais en France qui subissent l'assaut des fans de "narucrotte". Quand on part à l'étranger on s'expose toujours un peu à ce genre d'interview du genre "c'est vrai que les français/japonais ils sont comme çi et comme ça...?". Et il y a des questions ou idées reçues qui reviennent parfois. Alors si on commence à faire un caca nerveux pour ça on n'a pas fini...
Mais je trouve ça éxagéré d'associer systématiquement au termes d' "otaku" tous ces qualificatifs péjoratifs. Un otaku c'est juste quelqu'un qui se consacre entièrement à une passion. Il y a d'ailleurs une discussion dans le forum à ce propos.
Sinon Abdelkazer, qu'est-ce-qui t'as poussé à t'intéresser au Japon si jeune?

[/u]

Abdelkazer
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 45
Inscription : 30 juin 2007, 09:00
Localisation : Angers. [Tokyo en Juillet/Aout]

Message par Abdelkazer »

Salut à toi Orlenduz ! Et bien écoutes, j'ai été interessé par le Japon de souvenir ...en revenant d'une tournée en Allemagne que je performais avec l'orchestre dans lequel j'étais. J'avais 14 ans , de souvenir , et le grand frère de mon corres qui faisit du Kendo m'a vraiment donné envie de me foutre a un tel sport (j'faisais déja du judo a l'époque mais bon, c'est comme si un jap qui aime la france dit qu'il l'adore à cause du vin , bref..) Suite a cela , j'ai accroché certains Manga, DB, Love hina etc...Et très vite, cette langue si dérangeante et différente de la notre m'a vite intrigué au tel point que j'ai commencé gauchement a m'acheter deux trois bouquin et "essayer" d'"étudier" seul.
Voilà :)

Avatar de l’utilisateur
Fujijanet
contributeur
contributeur
Messages : 644
Inscription : 18 nov. 2005, 09:00
Localisation : Fukuoka

Message par Fujijanet »

Bonjour,
Je sais pas si ca va te rassurer mais j'etais dans la meme situation que toi, premiere annee de fac, ils sont nombreux, 2ieme annee, un peu mois, 3ieme annee tu les comptes sur les doigts des 2 mains, 4ieme, une main, et 5ieme, hahahha y en a plus!

Ignores les, mais tu pourrais t'en faire quelques copains plus tard, y en a qui evoluent tu sais, meme certains sont des amis a moi maintenant, j'en rigole presque au karaoke quand je suis la seule a ne pas pouvoir chanter Goldorak! J'en suis fiere!

Avatar de l’utilisateur
Hachiryu
tatamisé
tatamisé
Messages : 1209
Inscription : 07 mai 2004, 09:00
Localisation : Nagoya

Message par Hachiryu »

Merci à Umeberu, Orlenduz et Fujijanet pour avoir dégagé ce qui devrait t'aider à mieux supporter tes congénères de la fac Abdelkazer. Je trouve le contenu de ton message un peu trop virulent, certes parceque tu en as gros sur la patate, mais comme Orlenduz je pense qu'on ne peut pas se servir du terme 'otaku' de la sorte. Il s'agit de personnes qui ont une passion dévorante pour une activité précise. Il se trouve qu'en France cette activité a en général à voir avec les manga et les films d'animation.

Je crois que plus tu iras loin dans ton cursus, plus les dilettantes se feront rares et également les bruits de fond pendant les cours et les questions qui n'ont pas de rapport avec les cours. Donc comme le conseillent Umeberu et Orlenduz, il faut faire abstraction de tout ça et te concentrer sur tes buts.

Je crois qu'il faut être un peu plus tolérant et accepter que toutes sortes de gens ont le droit de s'intéresser au Japon, même s'il s'y intéressent par le biais d'un pan de sa culture qui ne te plaît pas.
Il y a un danger à idéaliser ce pour quoi on se passionne et à ne voir le sujet de sa passion que par un bout de la lorgnette; d'un certain côté tu tombes un peu dans le travers que tu critiques chez d'autres en pensant que c'est débile de s'intéresser au Japon uniquement à travers les images qu'en donne JAPAN EXPO.

Le Japon ce n'est pas seulement une culture traditionnelle qui a donné de magnifiques sanctuaires, des arts spécifiques concernant la danse, la cérémonie du thé etc... un amour contemporain du design et la passion pour les petits détails en toutes choses, c'est aussi un pays dont les habitants sont passionnés de modes qui changent très rapidement. Les films d'animation, s'ils sont un peu détrônés maintenant par les jeux de PS et DS, ont été une passion pendant longtemps pour de très nombreux Japonais. L'image que l'on a en Europe du Japon et des Japonais n'a pas été créée de toutes pièces par des Européens. Et comme l'évoque Orlenduz, quand on est Européen au Japon, on est tout le temps confronté à une image japonaise de l'Europe qui est souvent décalée par rapport à la réalité.

Ce qui est bien, c'et que tu vas avoir l'occasion de faire tes propres expériences au Japon bientôt.

Avatar de l’utilisateur
henny
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 18
Inscription : 10 mai 2007, 09:00

Message par henny »

Mon parcours initiatique vers le Japon (n'importe quoi :D) fut le suivant :
- découverte d'Evangelion par mon frère ;
- fan de cette série ;
- fan de toutes les animés / mangas.

J'avais 14-15 ans je pense. C'est resté jusqu'au bac je pense.

Première année de japonais à l'INaLCO, je m'inscris sans trop savoir pourquoi... mais au fond de moi je suis sûr que c'est uniquement pour les mangas et compagnie.

En très peu de temps alors, les mangas et les animés commencent à me gaver et je n'en achète plus (hormis quelques très rares exceptions).

Ma première année à l'INaLCO est aussi mon premier contact avec les otaques. Par otaques, comprenez "français qui jouent les otakus mais qui n'ont pas conscience de ce que ça veut dire". Concrètement, c'est toutes les personnes que tu as décrites Abdelkazer.

Je comprends que tu sois remontés contre tout ça, mais tu devrais faire preuve de moins de virulence tout de même (et c'est moi qui dit ça 8O ). Ne t'inquiète pas :
- en deuxième année de fac, 60% des otaques disparaissent (en fait ils disparaissent après les partiels de decembre... coincidence coincidence ? :D)
- en licence, maitrise, tu n'en as plus.

Pour résumer ma pensée et pour ne pas créer de polémique :
- je considère bien sûr qu'on a le droit d'être passionné / accro par quelque chose, en l'occurrence les manga / anime (pour ma part, je joue beaucoup aux jeux vidéos...). Et comme dit Hachiryu, c'est une facette du Japon actuel qu'on peut difficilement mettre de côté.
-ce qui me gène c'est l'image qui est véhiculée en France du Japon à cause de ça :( (bon ce n'est pas la seule cause, mais ça n'aide pas malheureusement).

Avatar de l’utilisateur
Cable
made in Japan
made in Japan
Messages : 1788
Inscription : 15 oct. 2006, 09:00
Localisation : Shonan
Contact :

Message par Cable »

Comme l'a dit Hachiryu, attention de ne pas tomber dans l'excès inverse, c'est à dire de croire que seuls quelques initiés connaissent et comprennent le "Japon authentique". Une telle notion est un leurre et, quand cette connaissance est revendiquée par quelqu'un, c'est souvent la marque de gens qui ont la tête grosse comme une montgolfière, à leur propre insu peut-être.

Même sans apprécier ce que les autres aiment ou font, il faut éviter les conflits sur la base des goûts, sinon ce problème n'a pas de fin. Et puis un jour tu verras que d'autres auront les mêmes ressentiments envers toi, quelques soient tes attirances envers le Japon (le nombre de fois où on m'a critiqué de ne pas aimer la nourriture japonaise!). Mais tout cela n'est vraiment qu'une histoire de goût ou de mode, et après quelques années tout le monde trouve son équilibre avec ses goûts et ceux des voisins; ceux qui n'étaient pas vraiment intéressés ne s'en préoccupent plus, ceux qui l'étaient vraiment deviennent des pros dans leur domaine. Je te conseille de ne pas trop gaspiller ton énergie sur un désagrément qui ne durera pas. C'est promis, ton ressentiment n'est que passager.

Avatar de l’utilisateur
Bati-
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 19
Inscription : 28 mars 2007, 09:00
Localisation : Katsuura

Message par Bati- »

on retrouve le même phénomène dans les dôjô...
- Après Kill Bill, les cours de iaido sont surchargés
- Après Last Samouraï, les dôjô de kendô sont surchargés
- Après Naruto, les cours de nin-jutsu, iaido, naginata sont surchargés...

Tu démontres (enseignes, selon ton niveau) une technique, on te demande alors si c'est vraiment efficace, parce que tu vois, dans l'épisode 83 de Naruto, il y a je ne sais quel personnage qui se bat avec sa naginata contre un ninja fantôme et il ne s'y prend pas du tout comme ça (sic.)

Va faire un tour sur les forums d'arts martiaux, et amuse toi à compter le nombre de posteurs qui ont un avatar façon "anim'", une signature japonaise (mais en romaji...) pour faire genre, "je maîtrise" (mais je ne suis que 4e Kyu...) ; etc.

Ces gens là, au pire tu ne les vois plus après 6 mois de cours (se "farcir" le seitei iai avec un bokken après avoir vu Kill Bill, ça remet les idées en place :P ) ; au mieux, ils s'accrochent, continuent et changent graduellement de mentalité, jusqu'à devenir des pratiquants intéressants et compétents dans leur art

Il faut laisser le temps au temps et sa chance à chacun... Personne n'a la science infuse, et personne ne comprendra jamais vraiment le Japon (Déjà que les japonais s'y perdent eux même... alors...)

biere=

Avatar de l’utilisateur
ayuluna
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 36
Inscription : 03 févr. 2007, 09:00

Message par ayuluna »

Pour la forme je comprends largement ce "cri de colère" puisque c'est un peu ce que je ressens aussi depuis des années (mais peut-être pas si fort).

J'ai 18ans (19 en septembre) et pour ma part ma passion du Japon date depuis vraiment très longtemps (un peu avant la pré-adolescence pour dire) et depuis toute petite j'ai été attirée par l'Asie (à 7ans j'étais fascinée dès que je voyais une personne asiatique par exemple).
En grandissant petit à petit j'ai vité été confronté au regard du Japon "franchisais". Alors à l'adolescence j'ai bien essayée de me mettre dans la Jpop et les manga, mais je n'ai jamais été une vraie passionée et je ne me suis jamais occupée de l'actualité. En matière de Jpop j'écoute du Ayumi Hamasaki et Rurutia plus de temps à autres quelques morceaux par-ci par-là dont si je connais le nom de l'auteur c'est un miracle. De même qu'en matière de manga...Euh, je dois en acheter un tout les six mois quand me vient l'idée de le faire.

Depuis l'âge de 15ans je suis confrontée à certains amis autour de moi qui
se veulent "otaku" (au sens français du terme qui est en effet loin du réel) et qui se disent "à fond dans le Japon". Tout comme tu le disais, ils te parlent du dernier manga sorti, te cri des "baka" et boivent du sake comme les japonais. Perso ça m'amuse et je pense aussi que leur vision du Japon n'est pas la bonne mais je ne dîs rien parce que ce n'est pas ce qui les fera changer de toute façon et que moi non plus je ne suis pas parfaite. Dès que certaines personnes savent que "je suis passionée du Japon" là aussi souvent le droit à "oh, tu lis tel manga ?" et autres et bien souvent ma réponse c'est : "Euh...non, ça parle de quoi ?". Alors on me regarde bizarrement genre "T'es vraiment passionée du Japon toi ? Alors que tu ne connais pas tel manga ?" Ceux-là, j'ai envie de leur faire bouffer leur manga.

Je viens de passer un mois à Tokyo (Je rentre demain en France) et j'ai pu constater en venant ici que je n'avais pas une image très décalée de la réalité. Et le léger décalage dans mon cas était que contrairement à beaucoup, j'exagérée trop les mauvais cotés dans ma tête. Hors, à présent je sais que le Japon me passionne vraiment et bien plus.
Coté manga, certains ne seront peut-être pas d'accord mais franchement j'ai vue plus de manga au Carrefour de chez moi qu'au Saty au Japon... Des Japonais qui passent leur temps dans le train à lire des manga ? 2% à tout cassé et quand le train n'est pas bondé bien évidemment. C'est d'ailleurs ce décalage avec la réalité qui fait que ces "otaku à la française" pour les quelques rares d'entre eux qui un jour mettent les pieds au Japon sont bien déçus générallement.

Avatar de l’utilisateur
orlenduz
vétéran
vétéran
Messages : 903
Inscription : 22 juin 2005, 09:00
Localisation : Tokyo

Message par orlenduz »

[quote="Abdelkazer"]J'avais 14 ans, de souvenir...[quote]

Tu sais, dans la part des français vivant au Japon, il y en a qui sont là pour les arts martiaux!
Les japonais sont souvent surpris d'apprendre que des sports comme le kendo sont connus en France. Et je ne parle pas du judo ou autres.
En tous cas tu m'as l'air motivé dans tes projets.

Abdelkazer
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 45
Inscription : 30 juin 2007, 09:00
Localisation : Angers. [Tokyo en Juillet/Aout]

Message par Abdelkazer »

Yeah orlenduz !
Je sais qu'il y a de supers écoles et de super dojo au japon (surtout kendo car j'ai suivit un peu çà) .Bref... Ben sinon oui je suis très motivé héhéhé , mais je ne suis pas le seul ici et heureusement !

Note du modérateur: questions personnelles ou chat, utiliser le MP s.v.p.
merci!

Avatar de l’utilisateur
GeeBee
contributeur
contributeur
Messages : 685
Inscription : 28 oct. 2006, 09:00
Localisation : Paris

Message par GeeBee »

Faut reconnaître que le manga est un gros pan de la culture moderne du Japon.
Le merchandising s'est fortement développé dessus (Hello Kitty par exemple). C'est une vraie industrie : la plupart des séries sont des commandes de fabricants de jouets (comme Bandai).
Je ne suis pas fan de manga (sauf Goldorak) mais je dois avouer que ça donne un coté léger et bon enfant aux jeunes (et moins jeunes lol).

Je suis fan de fantasy art et on retrouve quelques similitudes : univers heroic fantasy ou fantastique et filles bien roulées lol. Maisje préfère nettement le dessin fantasy art au manga...

Abdelkazer
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 45
Inscription : 30 juin 2007, 09:00
Localisation : Angers. [Tokyo en Juillet/Aout]

Message par Abdelkazer »

Tu métonnes...Y'en a un c'est de l'art , et l'autre, de l'usine à la chaine de model pré-fait et repompé .... :cry:

Avatar de l’utilisateur
Ebichu
amateur
amateur
Messages : 53
Inscription : 23 mai 2007, 09:00
Localisation : Osaka

Message par Ebichu »

hola, je pensais comme ca avant mais il faudrait pas non plus sous-estime la multitude de mangaka non-mainstream (otakustream?) qui font des trucs plus interessants.
L'offre est la, il suffit de bien chercher.

Abdelkazer
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 45
Inscription : 30 juin 2007, 09:00
Localisation : Angers. [Tokyo en Juillet/Aout]

Message par Abdelkazer »

Le sujet à surtout été créé pour parler des Otaku en tant que personnes "humaines" , je n'ai jamais critiqué les artistes ou les idées qu'ils pouvaient avoir , en ce qui concerne l'originalité ou les interprétations.
Surtout les mecs et les filles qui plongent leurs vie la dedant ;)

Avatar de l’utilisateur
Ebichu
amateur
amateur
Messages : 53
Inscription : 23 mai 2007, 09:00
Localisation : Osaka

Message par Ebichu »

Autant pour moi :)

L'entree en Langues'O et cotoyer de tels energumenes m'avait bien degouter de la culture pop japonaise et sevrer brutalement des mangas et anime.

Ceci dit, je les trouve moins "irritants" que les B-boys japonais. Je sens qu'un jour je vais craquer et m'en faire un dans une ruelle d'Amemura. :lol:

Avatar de l’utilisateur
GeeBee
contributeur
contributeur
Messages : 685
Inscription : 28 oct. 2006, 09:00
Localisation : Paris

Message par GeeBee »

c'est quoi un B-Boy ?

Abdelkazer
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 45
Inscription : 30 juin 2007, 09:00
Localisation : Angers. [Tokyo en Juillet/Aout]

Message par Abdelkazer »

http://www.bboy.org/

Breakdance et autres choses du genre, sympatique , meme si c'est pas mon trip. :lol:

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités