milieu de la musique & organisation d'expatriation!

Échanges de renseignements pratiques sur le travail au Japon, visas de travail, etc.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
piero25
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 22
Inscription : 23 janv. 2007, 09:00
Localisation : Besancon

milieu de la musique & organisation d'expatriation!

Message par piero25 »

Bonjour à tous

Je suis pour le moment apprenti facteur d'instrument à vent (luthier),
et j'ai pour projet (projet qui n'en est qu'à ses débuts) de partir travailler un an au Japon pour apprendre des choses auprès d'artisans Japonais (les Japonais sont très très réputés dans mon métier) et pour découvrir concrêtement le Japon.

Mon problème est que dans ma filière, il n'y a pas de diplôme de niveau BAC + 3, je ne possèderai qu'un BMA (Brevet des Metiers d'Art),
donc difficile pour le contrat de travail à ce que j'ai cru comprendre...
Que penser du visa vacances/travail? 20 heures par semaine, ca me semble just pour vivre au Japon...

Quelqu'un aurait-il un avis ou un conseil éclairé à me donner??? 8O

Je me donne un an (voir plus) pour préparer mon voyage, mais j'ai du mal a me faire une idée des démarches que je dois accomplir pour l'organiser, et dans quel ordre...
(Surtout que je n'ai pas vraiment d'expérience en matière d'expatriation!)

Pour ce qui est de la langue, je prends des cours de Japonais au CNED et avec le soutien de quelques amis Japonais. Mais c'est évident que ca ne suffira pas. Est ce que l'on peut se débrouiller avec l'Anglais à Tokyo?

ET autre question (c'est pas les seules que je me pose, mais bon...):
quelqu'un aurait-il, oh miracle, quelques contacts ou connaissances dans le milieu de la fabrication et/ou de la réparation des instruments à vent au Japon?????

Merci à ceux qui pourraient m'apporter un peu d'aide!! :D

Pierrot

Avatar de l’utilisateur
ELTdG
vétéran
vétéran
Messages : 857
Inscription : 26 mai 2004, 09:00
Localisation : Dans la jungle / au Japon

Vent ou cordes

Message par ELTdG »

Bonjour ami luthier,

Le faible nombre d'années d'étude et d'expérience te posera un problème pour le visa avant tout. Cependant, tu as déjà tout compris, puisque le visa vacances-travail te permettra de passer outre ce problème, pour un an du moins.

Je n'ai aucune idée de ce que gagne un luthier au Japon, mais vivre sur un demi-salaire dans une ville chère, tu risques avoir quelques difficultés, c'est sûr. Si tes finances sont un peu justes, tu pourras toujours chercher un petit boulot à côté mais sans bien parler japonais et sans avoir de garanties dès le début, mieux vaut disposer d'une marge de sécurité en arrivant.

Survivre dans Tokyo avec un niveau de Japonais limité... c'est possible, il y a beaucoup d'étrangers qui y arrivent. Disons que mieux vaut parler un minimum de japonais, non seulement ça peut te sortir de l'embarras dans certaines situations, mais aussi tu pourras profiter plus pleinement de ton séjour. Travaille bien ton japonais avant de partir, chaque heure passée a étudier en France, c'est une heure de soucis en moins au Japon.
Par contre, je n'ai jamais fréquenté d'artisan luthier japonais, c'est un tort me diras-tu, mais je ne suis pas certains qu'ils parlent tous couramment anglais. Je me trompe peut-être... mais sinon, c'est un autre argument qui devrait te motiver pour bosser le japonais avant de partir.

Je ne veux pas être désagréable et je ne demande qu'à ce qu'on me sorte de mon état d'ignorance mais :
Wikipedia a écrit :L'acception classique du terme de « luthier » désigne celui qui fabrique, répare et restaure les instruments de musique <b>à cordes</b> pincées ou frottées (violon, alto, violoncelle, guitare, cistre, bouzouki…). Le terme dérive de « luth. »
Où est le vent ?

Avatar de l’utilisateur
piero25
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 22
Inscription : 23 janv. 2007, 09:00
Localisation : Besancon

Message par piero25 »

Merci pour tes conseils!

Je fais de mon mieux pour apprendre le Japonais, mais avec un boulot en même temps c'est pas toujours facil (surtout que j'ai mon examen en juin).
Soi dit en passant, j'aurai plus de quatre années d'expérience professionnelle; est-ce suffisant pour obtenir un éventuel équivalent de ... quelquechose? :?

Pour ce qui est du terme "luthier" tu as raison! Normalement il n'est employé que pour la fabrication et la réparation des instruments à cordes. Ceci dit nous autres "facteurs d'instruments à vent" (flûte, clarinette, trompette, saxophones etc etc...) utilisons ce mot pour que les gens comprennent mieux...
En général, quand on dit "facteur d'instrument à vent" les gens répondent "quoi?tu veux dire que tu travail à la poste!" (ou quelquechose du genre...).


"tu pourras toujours chercher un petit boulot à côté mais sans bien parler japonais et sans avoir de garanties dès le début".
Est-ce que c'est possible de cumuler des emplois, et surtout, de faire plus de 20 heures avec un visa vacances/travail?

Avatar de l’utilisateur
ELTdG
vétéran
vétéran
Messages : 857
Inscription : 26 mai 2004, 09:00
Localisation : Dans la jungle / au Japon

Message par ELTdG »

Merci pour ta reponse. Je me coucherai moins bete ce soir :wink:
piero25 a écrit :Soi dit en passant, j'aurai plus de quatre années d'expérience professionnelle; est-ce suffisant pour obtenir un éventuel équivalent de ... quelquechose? :?
Si le coeur t'en dit, tu peux regarder la liste des visas et des annees d'etude et d'experiences requis.
http://www.mofa.go.jp/j_info/visit/visa/appendix1.html
piero25 a écrit :Est-ce que c'est possible de cumuler des emplois, et surtout, de faire plus de 20 heures avec un visa vacances/travail?
Oui, tu n'es pas limite avec ce visa. Le probleme sera de trouver les petits boulots.

Au fait, as-tu regarde le site de yamaha en japonais ? Il me semble qu'il y a quelques documents qui pourraient t'interesser.

Au fait, quand tu cites quelqu'un, tu peux utiliser le bouton citer en haut de son message, ou bien utiliser le bouton "Quote" dans la fenetre d'edition. C'est plus clair.

Avatar de l’utilisateur
keya
amateur
amateur
Messages : 53
Inscription : 14 oct. 2006, 09:00
Localisation : Paris

Message par keya »

Il m'est arrivé d'accompagner deux musiciennes (guitariste et violoncelliste) pour faire un tour de luthiers autour de la gare St. Lazarre à Paris. J'ai alors cru comprendre que le rapport entre musiciens et leurs instruments est d'ordre existentialiste. Donc, pour trouver une structure d'accueil, si j'étais à ta place, je consulterais des musiciens qui ont de l'expérience japonaise (soit Japonais étudiant dans un conservatoire et/ou ceux qui se sont rendus au Japon pour donner des concerts). Ils doivent connaître leurs prores luthiers dont ils ont toujours besoin, un besoin quasiment vital.
piero25 a écrit :…j'aurai plus de quatre années d'expérience professionnelle; est-ce suffisant pour obtenir un éventuel équivalent de ... quelquechose?
Sans doute suffisant pour entrer dans un atelier comme apprentis, mais probablement pas dans une entreprise. Il paraît que le marché de travail pour ce métier ne soit pas en rose actuellement (trop de luthiers?). Il est alors possible que le salaire soit moins élevé que tu t'y attendes (mais partout comme ça, la vie des apprentis, moi y compris).

Bonne chance

Avatar de l’utilisateur
piero25
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 22
Inscription : 23 janv. 2007, 09:00
Localisation : Besancon

Message par piero25 »

Au fait, quand tu cites quelqu'un, tu peux utiliser le bouton citer en haut de son message, ou bien utiliser le bouton "Quote" dans la fenetre d'edition. C'est plus clair.
C'est vrai que je cherchais comment faire pour citer qqn...merci!
J'ai commencé a éplucher un peu les sites...j'y trouve des choses, reste à prendre des contacts.

si j'étais à ta place, je consulterais des musiciens qui ont de l'expérience japonaise (soit Japonais étudiant dans un conservatoire et/ou ceux qui se sont rendus au Japon pour donner des concerts).
Merci pour le conseil Keya!
J'avais pas vraiment pensé a ca mais c'est vrai que je connais quelques musiciens qui sont déjà allés jouer au Japon (même s'ils sont moins nombreux à Besancon qu'à Paris!). Je vais les contacter!
Apprenti toi aussi?

Merci pour tous vos conseils. Ce forum est très efficace.
J'oscille pour l'instant entre le découragement et l'espoir, mais je cherche, je cherche!


Toujours preneur d'autres tuyaux...

Avatar de l’utilisateur
keya
amateur
amateur
Messages : 53
Inscription : 14 oct. 2006, 09:00
Localisation : Paris

Message par keya »

Je ne suis pas luthier, mais apprentis en architecture. Mais on est des apprentis pour toujours…

Avatar de l’utilisateur
piero25
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 22
Inscription : 23 janv. 2007, 09:00
Localisation : Besancon

Message par piero25 »

C'est bien vrai!
:)

Avatar de l’utilisateur
piero25
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 22
Inscription : 23 janv. 2007, 09:00
Localisation : Besancon

Message par piero25 »

Si le coeur t'en dit, tu peux regarder la liste des visas et des annees d'etude et d'experiences requis.
http://www.mofa.go.jp/j_info/visit/visa/appendix1.html
En épluchant...je suis tombé sur le statut de "Trainee" (apprenti).
Apparemment ca ne permet pas d'être payé directement, mais en revanche, l'apprenti en question est à la charge de l'entreprise d'accueil.
Pas mal je trouve!
Quelqu'un en a-t-il entendu parler?

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 18 invités