éducation des enfants: comparaison France/Japon

Échanges d'infos sur les problèmes rencontrés pour l'éducation des enfants au Japon.
Répondre
Alexa
amateur
amateur
Messages : 129
Inscription : 20 mai 2006, 09:00

éducation des enfants: comparaison France/Japon

Message par Alexa »

Bonjour à tous!!

J'ai un BB de 16 mois, et ca m'interesse de connaitre les differences d'éducation entre la France et le Japon.

J'en ai repéré qqs unes, si ca vous interesse, on pourrait en parler.

D'une part, j'ai cru comprendre que les enfants japonais dormaient dans la chambre de leur parents jusqu'à un age avancé. Ce qui est très différent en France, puisque le co-sleeping n'est toléré jusqu'à grand maximum 2 ans! et de plus, c'est quelque chose de tres nouveau chez nous et ca reste encore marginal.

Autre chose que j'ai remarqué et qui a été confirmé par des mamans japonaises : les enfants japonais sont assez gatés par leur parents, que ce soit matériellement (dans les supermarchés par exemple) ou affectivement (une maman japonaise supporte moins bien de voir son enfant pleurer). Les parents francais paraissent être bcp plus sévères, et laissent peut etre moins passer de choses. Bon, evidemment ce sont des lignes générales, il y a surement pleins de cas particuliers que ce soit en France ou au Japon.

Ce qui m'étonne c'est que les enfants japonais, bien qu'ayant l'air tres gatés, n'ont pas l'air de "mal" finir. est ce que je me trompe? Est ce que l'école y est pour quelque chose? parce que j'ai tout de meme l'impression que le systeme scolaire est, au contraire, assez strict.

Que pensez vous des differences d'educations entre la France et le Japon?

A bientot



:D :D :D :D

Shizuka-jp
vétéran
vétéran
Messages : 970
Inscription : 23 avr. 2006, 09:00
Localisation : Hamamatsu

Message par Shizuka-jp »

Je suis tres interessee par ce sujet, Alexa, mais comme il est tres vaste, je ne peux pas repondre tout de suite!

Et puis j'ai un peu perdu contact avec le systeme francais, qui semble avoir beaucoup evolue (pas toujours dans le bon sens on dirait)....

Quand tu dis que les enfants japonais sont tres gates mais ne semblent pas "mal" finir, ce n'est pas exactement l'impression des commentateurs japonais, qui trouvent qu'il y a une grande augmentation de la delinquance juvenile au Japon, notamment du vol a l'etalage, de la consommation de drogue, de la violence, etc...

Les principales raisons invoquees sont, en vrac: l'affaiblissement des liens familiaux (davantage de divorces, absence du pere, absence des grands-parents au foyer), des liens de voisinage, la baisse du niveau scolaire, le visionnage intensif de la tele et des jeux videos, et leur influence nefaste, et bien sur, le fait d'etre trop gates materiellement, et incapables de se reprimer ou de prendre sur eux en cas de contrariete.

Je n'ai pas le temps de developper maintenant, mais si tu as des questions particulieres a poser, je serai ravie de repondre.

Pour ce qui est du "添い寝” (soine), dormir avec son bebe, je crois qu'il en est question dans la rubrique "Les couples franco-japonais"...

Avatar de l’utilisateur
bcg
gorôkôsama
gorôkôsama
Messages : 4947
Inscription : 30 juin 2004, 09:00
Localisation : Tokyo - Nippori
Contact :

Re: éducation des enfants: comparaison France/Japon

Message par bcg »

Bonjour,

C'est une excellente idée d'avoir lancé ce sujet.

Comme différence notable, il y a le fait que les Japonais ne grondent pas leurs enfants en public. Par contre, une fois rentrés à la maison...
Bien sûr, nous parlons de tendances bien établies.

Un autre exemple, assez énervant, je dois dire:
Dans le train, vous laissez votre place à une maman accompagnée d'un enfant. La maman vous dit un grand merci et dit à l'enfant de s'asseoir!
Alexa a écrit :Bonjour à tous!!
J'ai un BB de 16 mois, et ca m'interesse de connaitre les differences d'éducation entre la France et le Japon...

Alexa
amateur
amateur
Messages : 129
Inscription : 20 mai 2006, 09:00

Message par Alexa »

coucou Shizuka

Je me suis doutée que ce n'etait pas un sujet facile, parce que les francais ayant des enfants au Japon y sont installés depuis longtps, et donc n'ont plus trop de contact avec le systeme educatif francais. :D Je suis baignée dans le systeme educatif francais puisque mon mari est francais et que je frequente des forums francais sur l'éducation des enfants.

Pour ma part, je ne connais pas tres bien le systeme educatif japonais mis à part les rencontres que je peux faire avec d'autres mamans.

C'est vrai que j'ai l'impression que la délinquance juvénile est en expansion au Japon.
Mais ne penses tu pas que contrairement à la France, le systeme scolaire participe plus à l'education de ces jeunes? est ce toujours d'actualité? ou bien, est ce comme en France: l'ecole ne fait aucune éducation des enfants?
toi, en tant que francaise (avec une culture et une éducation différente) que penses tu de la facon japonaise d élever les enfants? Pourrait on à ton avis parler d'"enfant-roi"?

C'est marrant que les médias invoquent l'absence des grands parents à la maison... c'est vrai que de plus en plus de couples veulent sans doute prendre leur indépendance par rapport à leur famille...

Concernant la France, la tendance est de plus en plus à considérer les enfants comme de petits adultes et à écouter ce qu'ils ont à dire, mais paradoxalement, il y a une attention particuliere qui est portée aux eventuelles caprices ou dépassements. Les limites à poser avec nos enfants sont donc d'actualité. Récemment, sur M6, il y a eu une émission qui proposait les services d'une super nounou pour les parents qui sont débordés par leur progéniture et qui ne savent plus comment s'en sortir. :)

ENfin, je trouve certaines mamans japonaises d'une patience à toute épreuve. :D

A bientot :D

Alexa
amateur
amateur
Messages : 129
Inscription : 20 mai 2006, 09:00

Re: éducation des enfants: comparaison France/Japon

Message par Alexa »

Comme différence notable, il y a le fait que les Japonais ne grondent pas leurs enfants en public. Par contre, une fois rentrés à la maison...
c'est vrai que meme en France, on evite les humiliations publiques je pense.

Un autre exemple, assez énervant, je dois dire:
Dans le train, vous laissez votre place à une maman accompagnée d'un enfant. La maman vous dit un grand merci et dit à l'enfant de s'asseoir!
ah ah ah!! c'est marrant!! moi, j'ai déjà vu une maman qui avait egalement proposé la place à son enfant qui l'a refusé, puis s'est ravisé.
La maman lui a dit "c'est trop tard: gaman!! (si vous voyez ce que je veux dire!! je ne peux pas utiliser mon clavier jap :oops: )

C'est vrai que par rapport à la France, cette idée de "gaman" (endurance, patience) est plus forte ici, mais je m'avance peut etre un peu.




:D :D [/quote]

Avatar de l’utilisateur
jesaispasquoi
amateur
amateur
Messages : 62
Inscription : 21 janv. 2005, 09:00
Localisation : Tokyo - Asakusa

Message par jesaispasquoi »

Bonjour
Sujet fort interessant en effet.
Je me pose une question, car meme si je suis au Japon, je n'ai pas beaucoup l'occasion de frequenter des enfants, mais n'y a-t-il pas une distinction a faire entre les filles et les garcons au niveau de l'education japonaise? C'est vrai partout me direz vous, mais peut etre un traitement plus particulier?

Enfin, pour ma petite experience personnelle, qui n'est que la mienne:
- les voisins de ma copine vivent a 4 generations sous le meme toit, c'est un quartier assez traditionnel de Tokyo, Mukojima pour ceux qui connaissent (est-ce un lien?). Pas vraiment pour des raisons financieres... disons plutot aue, c'est comme ca.
- mon experience avec le petit cousin de ma copine qui a 3 ans (le petit cousin, pas ma copine!!!): le plat de suhi arrive vers la table, on ne l'a pas encore pose qu'il se jette sur la piece, morceau (je ne sais pas quelle est la meilleur appelation) de tamago avec ses doigts, manquant de tout renverser, et l'enfile d'une traite dans sa bouche, provoquant des "oh, il est mignon!!!", puis quelques instant plus tard, il m'a carement marche dessus et pousse afin de pouvoir passer, sans le moindre mot ou plutot un "je veux passer", acompagne par des "il est mignon"
J'ai trouve ca un peu bizarre comme systeme, mais point de jugement de ma part, juste... une particularite peut etre? Ensuite, chaque famille est differente, et ce n'est qu'un cas, je ne ferai aucune generalisation. Et puis c'est vrai qu'il est mignon!

En tout cas tres bon sujet!!!

Gattaca
accro
accro
Messages : 228
Inscription : 12 nov. 2003, 09:00

Re: éducation des enfants: comparaison France/Japon

Message par Gattaca »

Alexa a écrit :
Comme différence notable, il y a le fait que les Japonais ne grondent pas leurs enfants en public. Par contre, une fois rentrés à la maison...
c'est vrai que meme en France, on evite les humiliations publiques je pense
D'un autre côté, considéré que gronder un enfant (quand c'est justifié) en public, c'est l'humilié me semble extrème comme qualificatif et ouvre la porte à une permissivité constante que l'enfant ne manquera pas d'exploiter. Par ailleurs, gronder l'enfant plus tard après la bétise qu'il a fait ne me paraît pas des plus efficace. Il comprendra bien mieux le pourquoi de sa bétise si la punition (ou s'il es grondé) aussitôt que si cela arrive plus tard. Il aura plus de mal à comprendre la relation entre sa bétise et sa punition.

Alexa
amateur
amateur
Messages : 129
Inscription : 20 mai 2006, 09:00

Message par Alexa »

jesaispasquoi a écrit : - mon experience avec le petit cousin de ma copine qui a 3 ans (le petit cousin, pas ma copine!!!): le plat de suhi arrive vers la table, on ne l'a pas encore pose qu'il se jette sur la piece, morceau (je ne sais pas quelle est la meilleur appelation) de tamago avec ses doigts, manquant de tout renverser, et l'enfile d'une traite dans sa bouche, provoquant des "oh, il est mignon!!!", puis quelques instant plus tard, il m'a carement marche dessus et pousse afin de pouvoir passer, sans le moindre mot ou plutot un "je veux passer", acompagne par des "il est mignon"
J'ai trouve ca un peu bizarre comme systeme, mais point de jugement de ma part, juste... une particularite peut etre? Ensuite, chaque famille est differente, et ce n'est qu'un cas, je ne ferai aucune generalisation. Et puis c'est vrai qu'il est mignon!

En tout cas tres bon sujet!!!
J'ai bien rigolé avec ton anecdote!! j'imagine bien la scene!!

Alexa
amateur
amateur
Messages : 129
Inscription : 20 mai 2006, 09:00

Re: éducation des enfants: comparaison France/Japon

Message par Alexa »

Gattaca a écrit :
Alexa a écrit :
Comme différence notable, il y a le fait que les Japonais ne grondent pas leurs enfants en public. Par contre, une fois rentrés à la maison...
c'est vrai que meme en France, on evite les humiliations publiques je pense
D'un autre côté, considéré que gronder un enfant (quand c'est justifié) en public, c'est l'humilié me semble extrème comme qualificatif et ouvre la porte à une permissivité constante que l'enfant ne manquera pas d'exploiter. Par ailleurs, gronder l'enfant plus tard après la bétise qu'il a fait ne me paraît pas des plus efficace. Il comprendra bien mieux le pourquoi de sa bétise si la punition (ou s'il es grondé) aussitôt que si cela arrive plus tard. Il aura plus de mal à comprendre la relation entre sa bétise et sa punition.
Oui, c'est vrai que le mot "humiliation" est un peu fort! Mais c'est vrai qu'on essait de ne pas gronder l'enfant en public à mon avis, meme en France.

Sinon, j'ai pensé à uneautre difference de culture:

Le bain, en France on donne le bain dans une baignoire en Plastique, plus tard ds la meme que la notre, ici, apres qqs mois de vie, les BB prennent leur bain ds la grande baignoire avec le papa ou la maman, et c'est une habitude qui les suit longtps, tres longtps. Perso, j'ai opté pour la baignoire en plastique, meme si j'ai eu un mal fou à en trouver une assez grande.

Sinon, la diversification alimentaire vers les 6 mois: en France, on donne des fruits et des légumes. ici, on commence par le riz et le tofu.
Ces tps ci la tendance en France est de faire excessivement attention à l'intro des aliments pour éviter tout risques d'allergies.

Avatar de l’utilisateur
forest
amateur
amateur
Messages : 54
Inscription : 11 juin 2006, 09:00
Localisation : Le Puy en Velay

comparaison france japon

Message par forest »

Bonjour à toutes et à tous,

Je relance le sujet afin d’évoquer d’autres points.
Ma petite amie et moi-même devons prochainement faire le choix du pays ou nous allons vivre (elle, actuellement au japon, moi en France), il est évident que la question du job et des affinités de chacun avec le pays de l’autre est déjà sur la balance, mais il y a un autre point c’est l’éducation des enfants.
En effet, nous avançons déjà la question car ce n est pas une fois installés, voir mariés qu’on va se dire : « Ah bah mince, la France c’est pas le top pour élever nos enfants alors on part au japon ! »

Concernant l’école :

Elle, craint qu’au japon les enfants soient toujours poussés plus loin dans l’apprentissage scolaire...par cœur, pression énorme, je pense notamment au « juken jigoku », jusqu’a faire plier le jeune, faire qu’il entre dans le « moule »,
un apprentissage que ne stimule pas toujours la créativité et l’esprit critique.

Alors qu’en France, je crains pour ma part de plus en plus la violence dans les collèges, lycées, le laxisme de certains établissements, les classes surchargées d’élèves, ou ces derniers ne peuvent plus bénéficier de l’attention dont ils ont besoin.

Concernant les ressources matérielles :

Ma petite amie, me dit qu’au japon éduquer un enfant est très coûteux, et que c’est une des raisons qui expliquerait la chute de la natalité. Ainsi, il faut des revenus relativement importants pour pouvoir apporter à ces enfants une éducation digne de ce nom...

Avez vous des remarques, et (ou) suggestions sur ces deux points ?
Merci d’avance !

Shizuka-jp
vétéran
vétéran
Messages : 970
Inscription : 23 avr. 2006, 09:00
Localisation : Hamamatsu

Message par Shizuka-jp »

Chacun semble voir les mauvais côtés de son propre pays!:wink:

Si vous considérez le côté financier, vivre en France est le plus avantageux, cela ne fait aucun doute.
Sauf bien sûr si vous pensez avoir un travail équivalent au Japon.

Mais je constate parmi mes amis français que beaucoup préfèrent mettre leurs enfants dans des écoles libres payantes, plutôt que de les voir subir l'insécurité de certaines écoles publiques.

Ce qu'il faut surtout voir, c'est que les enfants auront tendance à faire leur vie dans le pays ou ils auront été scolarisés.

Alors souhaitez-vous que vos enfants soient plutôt Français ou Japonais?

Mes parents sont un couple mixte, mon père Espagnol est venu vivre en France pour épouser ma mère, j'ai été élevée en France, et bien que nous allions chaque année en Espagne, et que je parle l'espagnol, je me sens infiniment plus Française qu'Espagnole.

Et sinon oui, élever un enfant au Japon coûte cher, c'est indiscutable...

Je crois que la question du job va s'imposer de façon prioritaire, non?

Avatar de l’utilisateur
forest
amateur
amateur
Messages : 54
Inscription : 11 juin 2006, 09:00
Localisation : Le Puy en Velay

Message par forest »

Merci Shizuka pour vos lumieres!

en effet, la question du job est primordiale, d'autant plus que l'education des enfants revient tres cher au japon! de plus apres avoir eu des enfants je pense continuer à travailler seul (donc subvenir seul à tous nos besoins) et je ne pense
pas trouver un job au japon qui me permette tout ca! enfin à voir...

en france, il reste pour ma copine la solution de reprendre un travail (apres avoir eu des enfants) plus cool (mi-temps), et je crois que le mot "cool" n'existe pas dans le boulot au japon, je me trompe?

Alors souhaitez-vous que vos enfants soient plutôt Français ou Japonais?
alors ca! c'est la question à 100 000 yen! difficile a dire.... au niveau de la
qualite de vie, je crois qu il y a du bon dans les deux pays... :?

Et vous? n'avez vous aucuns regrets sur le choix du pays ou ont ete eleves vos enfants? y a t'il des choses que vous auriez faites differement en France?

zahm
amateur
amateur
Messages : 73
Inscription : 12 sept. 2005, 09:00
Localisation : france

Message par zahm »

(avant tout desole jai pas les accent sur ce clavier )

et bien moi je suis au japon en vacances avec ma femme et mon bebe chez mes beaux parents et je remarque pas beaucoup de difference.
enfin je vais essayer d'etre fidele au sujet

jai remarque que :

ils exposent un peu trop a mont gout mon bebe a la terebi , jai donc regle ca a mon arrivee.
ils sont beaucoup plus attentiones que ma famille. sauf en voiture ou ils sont super relax. cad qu' ils le sortent du landeau en plein voyage pour lui faire un calin ... c' est sur c'est plus sympa mais dangereux.

en general donc un peu moins severe et donc forcement aussi un peu moins precautioneux qu'en france je trouve.


mais bon selon moi tout ca reste tres similaire. mis a part quelques differences mineures donc

Avatar de l’utilisateur
orlenduz
vétéran
vétéran
Messages : 903
Inscription : 22 juin 2005, 09:00
Localisation : Tokyo

Re: comparaison france japon

Message par orlenduz »

forest a écrit : Alors qu’en France, je crains pour ma part de plus en plus la violence dans les collèges, lycées, le laxisme de certains établissements, les classes surchargées d’élèves, ou ces derniers ne peuvent plus bénéficier de l’attention dont ils ont besoin.

Concernant les ressources matérielles :

Ma petite amie, me dit qu’au japon éduquer un enfant est très coûteux, et que c’est une des raisons qui expliquerait la chute de la natalité. Ainsi, il faut des revenus relativement importants pour pouvoir apporter à ces enfants une éducation digne de ce nom...

Avez vous des remarques, et (ou) suggestions sur ces deux points ?
Merci d’avance !
bonjour,
connaissant bien la vie dans un collège avec beaucoup de primo-arrivants et de mixité, je peux dire que, s'il est vrai que certains élèves se font remarquer par des comportements très insolents, ceci n'empêche pas les autres qui le veulent d'étudier normalement. mais justement c'est très mélangé et il n'y a pas, ou très très peu, de communautarisme dans la cour de récréation.
ceci dit, et je sais que c'est délicat d'aborder ce sujet, j'ai remarqué que les élèves en majorité asiatiques qui suivent des cours dans les classes non francophones, à part faire parfois semblant de ne pas comprendre quand ça les arrange, ont des comportements beaucoup moins extravertis et plus "éduqués"...
On m'a dit qu'au japon, la mode est plus au "je m'en foutisme" pendant les cours, comme pour marquer son mépris vis-à-vis de l'institution...

Avatar de l’utilisateur
forest
amateur
amateur
Messages : 54
Inscription : 11 juin 2006, 09:00
Localisation : Le Puy en Velay

Re: comparaison france japon

Message par forest »

orlenduz a écrit :
bonjour,
connaissant bien la vie dans un collège avec beaucoup de primo-arrivants et de mixité, je peux dire que, s'il est vrai que certains élèves se font remarquer par des comportements très insolents, ceci n'empêche pas les autres qui le veulent d'étudier normalement. mais justement c'est très mélangé et il n'y a pas, ou très très peu, de communautarisme dans la cour de récréation.
ceci dit, et je sais que c'est délicat d'aborder ce sujet, j'ai remarqué que les élèves en majorité asiatiques qui suivent des cours dans les classes non francophones, à part faire parfois semblant de ne pas comprendre quand ça les arrange, ont des comportements beaucoup moins extravertis et plus "éduqués"...
On m'a dit qu'au japon, la mode est plus au "je m'en foutisme" pendant les cours, comme pour marquer son mépris vis-à-vis de l'institution...
Bonjour,
alors en fait, plus éduqués ces petits japonais ou "je m'en foutiste"? :?
je ne suis pas trop au courant de cette nouvelle tendance.....

Avatar de l’utilisateur
hadoq
bienvenu(e)
bienvenu(e)
Messages : 5
Inscription : 11 avr. 2007, 09:00

Message par hadoq »

bonjour

Voilà une question que je me pose souvent... mais je pense que la réponse n'est pas dans les généralités mais dans les spécificités. Nous élevons notre garçon en france, il a 5 ans, ma femme selon ses critères (japonais), moi selon les miens (français ? ou alors... c'est pas la question).

Nous ne nous sommes jamais posés la question sur comment "adapter notre éducation au pays", je pense qu'il vaut mieux tout simplement adapter l'éducation à l'enfant, les choses se feront naturellement.

Ma femme est plus "relax", permissive, ça laisse un peu de champ au petit, et en même temps ça ne le stress pas. Pour ma part je suis plus "ferme", mais uniquement quand nécessaire et j'explique systématiquement (comme à un adulte) le pourquoi et le comment du problème, afin qu'il ne prenne pas la réprimande comme une attaque personnelle (pas comme si je le grondais par exemple, ou dans le cas d'une punition corporelle).

Je pense que nous éduquons cet enfant selon nos valeurs propres, valeurs inhérentes à l'éducation que nous avons subie à nos niveaux.

Plutôt que de "choisir", il convient de 'mixer' je pense, afin d'avoir une éducation complète au possible.


Aujourd'hui à 5 ans, ce petit garçon est très calme (plus que la moyenne), on s'amuse énormément, on discute beaucoup, il m'écoute directement quand je lui demande quelque chose, sans discuter (un peu plus dur avec ma femme), ma femme a une disponibilité et une dévotion de tous les instants (moi un peu moins), il va bien à l'école, ne pose pas de problème, a des amis et est bien intégré. Il est un peu timide, mais rien de vraiment gênant.


Nous allons retourner au japon en revanche, à cause notamment de l'éducation française, l'école française, qui est, à mon avis, dans des années plus que sombres et dans une situation d'échec complet (combien de jeunes ados savent encore écrire le français aujourd'hui ? 5% des 15-25 ans peut être...). Et j'espère -parce que je n'en sais rien- que le système japonais est plus "compatible" avec l'idée que nous nous faisons d'un système éducatif.


Mais la problématique ici, je pense, est de savoir quelles sont nos valeurs, nos références éducatives, et de se baser uniquement là dessus pour éduquer nos enfants d'une manière efficace, et conforme à leur identité, parce que nous, parents, sommes une partie de l'identité de tous ces ptit gars...

Avatar de l’utilisateur
lawren00
made in Japan
made in Japan
Messages : 1619
Inscription : 16 oct. 2005, 09:00
Localisation : 水原

Message par lawren00 »

hadoq a écrit : Nous allons retourner au japon en revanche, à cause notamment de l'éducation française, l'école française, qui est, à mon avis, dans des années plus que sombres et dans une situation d'échec complet (combien de jeunes ados savent encore écrire le français aujourd'hui ? 5% des 15-25 ans peut être...). Et j'espère -parce que je n'en sais rien- que le système japonais est plus "compatible" avec l'idée que nous nous faisons d'un système éducatif.
Tout est une question de choix néanmoins imager la population françaises des 15-25 ans à la majorité de la population qui fréquente Skyblog est une erreur à mon sens.
Je dirais qu'élever son enfant dans le système éducatif privé français et dans le système éducatif normal japonais permet de développer des qualités différentes pour un enfant. En France, il y a un certain laxisme dans le sens de l'apprentissage et les enfants vont être ammenés à penser plus d'eux-même pour créer. Dans le système japonais, on va forcer les informations à rentrer à coup de massu et c'est celui qui peut répeter le mieux qui ira le plus loin. Il ne faut pas oublier qu'au Japon, pour décrocher une bonne université, c'est la compétition qui prime et sans cours privés du soir, l'enfant à peu de chance d'y arriver. Enfin donner à son enfant un avant goût des journées de 16 heures est aussi un moyen de faire son éducation. Il faut poser le pour et le contre de chaque système en priant que son enfant est plus fait pour l'un que pour l'autre.

Bon courage

Avatar de l’utilisateur
Cable
made in Japan
made in Japan
Messages : 1788
Inscription : 15 oct. 2006, 09:00
Localisation : Shonan
Contact :

Message par Cable »

combien de jeunes ados savent encore écrire le français aujourd'hui ? 5% des 15-25 ans peut être...
29 ans et déjà tu dénigres ce qu'est devenue l'éducation en France ? Une telle lapidation gratuite me dépasse. En tous cas, tu n'es vraiment pas positif, et je me demande bien d'où sort le chiffre aberrant de 5% ?

Avatar de l’utilisateur
elie
amateur
amateur
Messages : 54
Inscription : 05 avr. 2007, 09:00
Localisation : Lyon, Bucarest
Contact :

Message par elie »

bonjour,

Bon j'ai 22 ans, mais quand meme j'interviens sur ce sujet meme si j'ai pas d'enfants.

Ayant moi meme etudie dans des ecoles privees et publiques (colleges, lycees etc...), je peux dire que le privee est une tres bonne solution au niveau educatif. Bon biensur on y trouve toujours des gros branlots, des fous comme dans tous les ecoles publiques, mais les classes sont bien souvent moins chargees, et l'attention des profs est bien meilleure, de meme que le contact avec les parents (ca me rire de dire ca, je me souviens que je voulais cacher mes resultats mais rien a faire impossible de cacher mes 0/20 en dictee)

Bon maintenant le parallele avec le japon. Moi j'ai etudie 1 an dans une universite la-bas, et j'ai tendance a dire que tout s'inverse. En france a l'ecole quand on est petit, c'est la grosse fete tous les jours, alors que c'est tout l'inverse au japon ou les eleves sont noyes sous les masses de kanjis a apprendre etc...
mais par contre tout s'inverse au niveau de la fac. En france, on devient adulte, on respecte d'avantage les profs que quand on etait petit etc... on parle pas trop ou alors on fait ca discretement....
Au japon, l'universite c'est vraiment du n'importe quoi et ca pendant 4 ans, je me souviendrai toujours dans les classes ou 50% des eleves dorment (et ils se cachent meme pas pour dormir), les filles se maquillent etc... et tout ca semble normal, les profs ne disent rien.

Donc attention, il ne faut pas croire que les etudiants japonais sont plus ou moins brillants que les francais, car (il me semble), ils apprennent tres peu lors de leur passage en fac, je me souveindrai aussi toujours du niveau de la promo en fac de francais a leur sortie apres le diplome, il devait y en avoir 2 qui parlaient correctement francais (bon jsuis marseillais alors 2 c'est une facon de dire). ]

Je pense donc pour finir que le niveau d'etudes superieures est meilleur en france, car ici nous sommes forme pour notre futur travail, ce n'est pas vraiment le cas au japon, car bien souvant au sortir de la fac les etudiants vont traivailler dans des secteurs qui n'ont rien a voir avec leurs etudes et sont formes directement apres.

voila pour ce qui est de l'education scolaire au japon, il faut pas prendre ce que j'ai dit pour une realite certaine, mais voila ce que j'ai vu en tout cas

ps: j'ecris de roumanie, donc pas d'accents, desole.

Avatar de l’utilisateur
Earendil
contributeur
contributeur
Messages : 521
Inscription : 14 mars 2007, 09:00

Re: éducation des enfants: comparaison France/Japon

Message par Earendil »

Bonjour,

Personne n'a continué sur le sujet de elie a propos de l'université au Japon.
Comment allez/avez vous faire/fait lorsque votre enfant a atteint l'age d'entrer a l'université ?

Sur un autre sujet : http://france-japon.net/forumjapon/view ... =55&t=6527
Fujijanet a dit ceci :
Et les 4 années de fac en vacances qui coutent les yeux de la tete pour un diplôme qui vaut rien a l'international
C'est vrai ? Le diplome obtenu au Japon est inutilisable ailleurs ?

Quand je discutais avec mes collègues au début de mon stage, j'étais surpris que personne ne fasse de filiere spécifique avant de travailler. Ils finissent leur 4 années de glande (apparemment) et ensuite ils se baladent un an dans l'entreprise avant de trouver un secteur qui leur plait (et ou ils pourront dormir).

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités