Problème démographique du Japon

Ici, on parle de la société japonaise, de ses problèmes, ses avantages et ses inconvénients.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
airdream
amateur
amateur
Messages : 147
Inscription : 13 nov. 2004, 09:00
Localisation : Tokyo

Problème démographique du Japon

Message par airdream »

Dans 90 ans, en l'etat ou sont les choses, le japon comporterai moins de 50 millions d'habitants (tableau wikipedia)
http://ja.wikipedia.org/wiki/%E3%83%95% ... e_1872.svg
Apres un pic de la population en 2004 avec plus de 127 millions d'habitants, le pays se depeuple depuis 6 ans deja et a grande vitesse (plus vite que l'allemagne d'apres certaines etudes).
Dans un contexte mondial ou la demographie s'accroit de maniere generale de graves enjeux attendent le Japon, comment va t il reagir?
Actuellement seconde puissance economique mondiale (ou 3eme suivant les sources), le Japon risque fort de degringoler dans le classement dans les decennies a venir.

Pensez vous que cette tendance puisse s'inverser?

Article france monde express
http://www.francemondexpress.fr/japon-a ... e,672.html

Avatar de l’utilisateur
Bazile
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 19
Inscription : 19 avr. 2010, 23:17

Re: Problème démographique du Japon

Message par Bazile »

Bonjour,

tout d'abord comme tu le soulignes, cette problématique n'est pas nouvelle pour le Japon, puisque cela fait 6 ans que la population décroit, mais le taux de croissance baissait lentement depuis des années avant 2004 (on le voit bien sur la courbe), indiquant une natalité trop faible. D'après ce qui est dit dans l'article de france monde express, l'immigration n'est pas l'option immédiatement préférée par les politiques nippons. Pourtant, c'est évident qu'une partie de la solution y réside.
On peut voir sur les récentes études, que c'est notamment grâce à l'immigration que des pays tels que l'Allemagne conservent des soldes de populations positifs.

Voir article INED http://www.ined.fr/fr/tout_savoir_popul ... igratoire/

Si le Japon ouvre plus ses frontières, de façon controlée bien-sûr, il pourrait prétendre à minima à une stabilisation de sa démographie.

Il existe probablement d'autres leviers, plus "sociaux" à la croissance démographique, mais n'ayant toujours pas été dans la pays et n'ayant pas encore fouillé la question, je resterais sur des interrogations :idea: auxquelles certains d'entre vous (ayant vécu ou vivant là-bas) ont peut-être des réponses :

- A quoi ressemble la communication de l'Etat sur ce problème démographique qui - mine de rien - devrait être une préoccupation majeure pour tous ? Y-a-t-il une information des jeunes à la télé, à l'école ?

- Comment sont organisés les Plannings Familliaux (ou équivalent) au Japon, et quels sont leurs "préconnisations" auprès des couples ?

- Quel-est le niveau général de compréhension de la culture occidentale ? J'entends par là :
Voit-on beaucoup de reportages sur la vie en Europe et l'immigration ? ou encore
Comment des Japonais réagissent-ils après la traversée obligatoire des belles cités mutlicolores de Seine-St-Denis via le RER B pour rejoindre Paris depuis CdG lors d'un voyage en France ? etc

- Est-ce que la jeune génération, qui semble vouloir rompre avec la relative austérité du mode de vie de ses parents et dont la sexualité m'apparaît plus "libérée", est consciente qu'elle doit malgré tout leur ressembler en cela qu'elle doit "procréer" afin que survive leur Japon ?

Cette dernière question rejoind celle de l'évolution de la femme dans la société japonaise moderne. Est-elle prête à refuser une partie des droits auxquels elle vient d'accéder, sous prétexte que sans elle le Japon déperrira à petit feu ?

En fin de compte, je n'apporte pas beaucoup de réponses, j'essaye plutôt d'alimenter le débat :o . Je vais creuser un peu de mon côté afin de voir ce qui a été écrit, car j'avoue mon ignorance à ce sujet pourtant intéressant.

PS :
airdream a écrit :Actuellement seconde puissance economique mondiale (ou 3eme suivant les sources)
Je crois que la Chine est bonne 2e maintenant (lire le Courrier International - Edition Spécial Chine, d'avril dernier). Croissance à 2 chiffres oblige 8)

Avatar de l’utilisateur
GeeBee
contributeur
contributeur
Messages : 685
Inscription : 28 oct. 2006, 09:00
Localisation : Paris

Re: Problème démographique du Japon

Message par GeeBee »

L'idéal, pour eux, serait d'avoir une politique nataliste. Il n'est pas trop tard encore.

L'immigration n'est pas une si bonne solution, ou alors très contrôlée et règlementée.
Il n'y a pas longtemps ils parlaient d'ouvrir des cursus complets aux étudiants étrangers. En gros, ce serait une porte d'entrée pour une certaine immigration : des jeunes étrangers certes, mais formés et éduqués à la japonaise.

Avatar de l’utilisateur
Cable
made in Japan
made in Japan
Messages : 1788
Inscription : 15 oct. 2006, 09:00
Localisation : Shonan
Contact :

Re: Problème démographique du Japon

Message par Cable »

Si le Japon ouvre plus ses frontières, de façon controlée bien-sûr,
Beaucoup de gens ont cette idée en tête que le Japon est totalement fermé. Alors que justement, son immigration est juste "contrôlée", comme tu l'écris. L'obtention des visas est pratiquement automatique quand on respecte les conditions d'obtention. Alors? Ce qui gêne, c'est peut-être le nombre d'immigrants. Mais pour augmenter ce nombre, il faut modifier (simplifier) les conditions d'obtention. Mais alors, ce n'est plus contrôlé.

Tu as une idée pour la façon d'augmenter le nombre d'immigrants sans changer les règles d'immigration? Parce que vu comme cela, soit on a le nombre, soit on a le contrôle. Pas les deux. De dire que le Japon devrait avoir les deux, c'est très facile, mais la difficulté de la chose réside dans le monde du concret.
- A quoi ressemble la communication de l'Etat sur ce problème démographique qui - mine de rien - devrait être une préoccupation majeure pour tous ? Y-a-t-il une information des jeunes à la télé, à l'école ?
Communication énorme, en permanence. C'est l'une des préoccupations majeures du gouvernement actuel.
L'information est omniprésente, quoique je ne sais pas ce qu'il en est à l'école.
- Comment sont organisés les Plannings Familliaux (ou équivalent) au Japon, et quels sont leurs "préconnisations" auprès des couples ?
Je cite pour ceux qui ignorent ce dont il s'agit (tiré de Wikipedia):
La planification familiale est l'ensemble des moyens qui concourent au contrôle des naissances, dans le but de permettre aux femmes et donc aux familles de choisir à quel moment elles auront un enfant.
Inexistant. Pas beaucoup de solution de contraception au Japon. Tu crois que cela arrangerait les choses?
- Quel-est le niveau général de compréhension de la culture occidentale ? J'entends par là :
Je ne vois pas le rapport avec le problème de natalité au Japon.
Voit-on beaucoup de reportages sur la vie en Europe et l'immigration ? ou encore
La télévision japonaise est pleine de reportages en continu. Evidemment, ceux sur l'immigration ne sont pas majoitaires. Je ne vois toujours pas le rapport. Sous-entendrais-tu que le Japon devrait s'inspirer des politiques d'immigration des pays de l'occident?
Comment des Japonais réagissent-ils après la traversée obligatoire des belles cités mutlicolores de Seine-St-Denis via le RER B pour rejoindre Paris depuis CdG lors d'un voyage en France ?
C'est un élément touristique au mieux. Pourquoi, qu'est-ce qu'ils devraient en penser? Je ne vois toujours pas le rapport.
Est-ce que la jeune génération, qui semble vouloir rompre avec la relative austérité du mode de vie de ses parents et dont la sexualité m'apparaît plus "libérée", est consciente qu'elle doit malgré tout leur ressembler en cela qu'elle doit "procréer" afin que survive leur Japon ?
Le problème de natalité n'est pas un problème de sexualité. Tu sais, il n'en faut pas beaucoup pour faire un enfant. Et puis procréer pour sauver le pays, c'est un drôle de concept. Quand tu fais un enfant, tu crois que c'est pour le bien du pays? Il y a d'autres préoccupations avant.

Le problème de la natalité au Japon est immensément complexe. Le penser avec des yeux d'occidentaux qui ont toujours baigné (depuis leur naissance) dans une culture d'immigration forcenée et de politique nataliste (avec entre autres la possibilité pour des familles à revenus modestes de fonder une famille nombreuse), est une énorme erreur. Le Japon ne va pas pouvoir implémenter une politique nataliste similaire à celles de l'occident du jour au lendemain, car tout dans la société japonaise est lié (comme dans toute grande société); changez radicalement de politique dans un domaine, et tout le système passe par la fenêtre. C'est peut-être ce qu'ils vont devoir faire un jour, mais les dégâts vont potentiellement être énormes. Alors on peut comprendre qu'ils mettent un peu de temps avant de se décider à sauter le pas, d'autant plus que ceux (dans les politiques) qui le feront en premier seront sans aucun doute lynchés (virtuellement, médiatiquement) par la population, à cause des dégâts occasionnés. En fait, les chances sont grandes que si un politique se mettait sérieusement au travail, il serait viré tellement rapidement qu'il n'aurait pas le temps de faire grand chose.

Avatar de l’utilisateur
Bazile
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 19
Inscription : 19 avr. 2010, 23:17

Re: Problème démographique du Japon

Message par Bazile »

Tout d'abord, merci pour les éclaircissements. Comme je l'ai précisé au début, n'ayant pas d'expérience propre du pays pour l'instant, j'ai surtout chercher à vous questionner afin d'en savoir un peu plus, et j'ai également de la lecture à faire sur le sujet. Je ne prétends pas bien m'y connaitre sur le Japon et encore moi détenir les clés du problème démographique.

Je vais cependant tenter d'expliciter mes propos un peu :
Cable a écrit :Je cite pour ceux qui ignorent ce dont il s'agit (tiré de Wikipedia):

La planification familiale est l'ensemble des moyens qui concourent au contrôle des naissances, dans le but de permettre aux femmes et donc aux familles de choisir à quel moment elles auront un enfant.

Inexistant. Pas beaucoup de solution de contraception au Japon. Tu crois que cela arrangerait les choses?
Si les plannings familliaux existaient, ils représenteraient un moyen de plus de communication auprès de la part active de la population, et donc des futurs parents. Après bien sûr, ils ne solutionneront pas seuls le problème, mais puisque tu dis qu'ils sont inexistants au Japon, ils n'y participeront même pas.
Cable a écrit :- Quel-est le niveau général de compréhension de la culture occidentale ? J'entends par là :

Je ne vois pas le rapport avec le problème de natalité au Japon.
Je cherche à savoir pas là ce que le Japonais "moyen" pense des politiques migratoires en occident, et de comment celles-ci prennent en compte et gèrent la diversité culturelle sous-jacente. Les japonais sont-ils plutôt ouverts ou fermés à une immigration plus massive ? Et je parle bien là de la population, pas des dirigeants. - Je reconnais que la question était trop générale et donc difficilement compréhensible :P -
Cable a écrit :Voit-on beaucoup de reportages sur la vie en Europe et l'immigration ? ou encore

La télévision japonaise est pleine de reportages en continu. Evidemment, ceux sur l'immigration ne sont pas majoitaires. Je ne vois toujours pas le rapport. Sous-entendrais-tu que le Japon devrait s'inspirer des politiques d'immigration des pays de l'occident?
S'inspirer des côtés positifs de l'immigration des pays occidentaux est sûrement intérressant, mais il est vrai qu'en éviter les aspects négatifs est un challenge difficile même pour les japonais.
Cable a écrit :Comment des Japonais réagissent-ils après la traversée obligatoire des belles cités mutlicolores de Seine-St-Denis via le RER B pour rejoindre Paris depuis CdG lors d'un voyage en France ?

C'est un élément touristique au mieux. Pourquoi, qu'est-ce qu'ils devraient en penser? Je ne vois toujours pas le rapport.
Cette question rejoind mon questionnement sur l'opinion de la population sur l'immigration.
Cable a écrit :Est-ce que la jeune génération, qui semble vouloir rompre avec la relative austérité du mode de vie de ses parents et dont la sexualité m'apparaît plus "libérée", est consciente qu'elle doit malgré tout leur ressembler en cela qu'elle doit "procréer" afin que survive leur Japon ?

Le problème de natalité n'est pas un problème de sexualité. Tu sais, il n'en faut pas beaucoup pour faire un enfant. Et puis procréer pour sauver le pays, c'est un drôle de concept. Quand tu fais un enfant, tu crois que c'est pour le bien du pays? Il y a d'autres préoccupations avant.
Je cherche ici enfin, à comparer avec ma propre expérience de la jeunesse française. Comment les japonais(es) ce projetent-ils dans leur futurs, quelle est la tendance quand au "style de vie adulte" (Notion vague je vous l'accorde) ? Je rencontre - bien que les médias soutiennent à l'opinion publique que le mariage et le couple avec enfants revient à la mode - de plus en plus de gens pour qui "s'installer et avoir des enfants" est une option plus contraignante qu'autre chose, et qui ne se "billent" pas de ne pas avoir d'enfants. J'aurais aimé savoir ce qu'il en était des jeunes nippons ?

Oui le problème de natalité n'est pas un problème de sexualité, mais je trouve que l'évolution de l'attitude d'un groupe face à la sexualité a un lien avec la natalité.
Cable a écrit :Le problème de la natalité au Japon est immensément complexe
Je n'ai jamais dit le contraire, et tout particulièrement complexe vu d'une lucarne depuis la France. Je suis d'accord avec toi sur les dégats potentiellement énormes d'un changement de politiques nataliste. Mais ne faudra-t-il pas un jour ou l'autre les comparer à ceux d'une population majoritairement retraitée, dont la puissance économique deviendra progressivement insignifiante à côté de voisins asiatiques dont la démographie ce porte bien ? Je vais employer des termes forts et qu'on me reprochera peut-être d'être inadaptés, mais entre mourrir seul et survivre avec les autres, le choix est vite fait, aussi grande la fierté soit. - Après le choix est vite fait pour moi,peut-être pas pour un respectable descendant de noble japonais 8) -
Cable a écrit :Tu as une idée pour la façon d'augmenter le nombre d'immigrants sans changer les règles d'immigration?
En augmentant les moyens alloués au contrôle de l'immigration ? Administrations spécifiques, formations et cours de japonais, centres d'accueil et de suivi peut-être. L'immigration choisit quant à elle, est inéluctable je pense mais elle entrainera probablement avec elle une immigration parallèle, illégale, et variée.

zenpuku
contributeur
contributeur
Messages : 507
Inscription : 10 janv. 2009, 07:45

Re: Problème démographique du Japon

Message par zenpuku »

Bazile a écrit :Mais ne faudra-t-il pas un jour ou l'autre les comparer à ceux d'une population majoritairement retraitée, dont la puissance économique deviendra progressivement insignifiante à côté de voisins asiatiques dont la démographie ce porte bien ? .
Attention :
les pays asiatiques voisins vont eux-mêmes connaître prochainement de graves problèmes démographiques, en particulier la Chine. Il ne faut donc pas croire que le Japon est seul dans ce cas. On peut même considérer dans une vision optimiste qu'il sera le premier à s'adapter à ces changements démographiques... d'autant plus qu'il en a les moyens financiers, scientifiques, etc.

Pour contribuer au débat, voici quelques liens :

- http://www.strategie.gouv.fr/IMG/pdf/NoteVeille77.pdf : l'innovation pour compenser le déclin démographique

- http://www.ined.fr/fichier/t_publicatio ... f1_449.pdf : J. Veron, Le Japon face au déclin annoncé de sa population, l'analyse d'un démographe, téléchargeable gratuitement sur le site de l'INED.

Avatar de l’utilisateur
Bazile
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 19
Inscription : 19 avr. 2010, 23:17

Re: Problème démographique du Japon

Message par Bazile »

Oui probablement, les pays voisins connaitront leurs crises démographique. N'empêche qu'à l'heure actuelle, la Chine et l'Inde ne la connaissent pas la crise. 2,5 Milliards d'habitants sur 2 pays seuleument :? !. Et quand on voit que la Chine a autant de chercheurs maintenant que les Etats-Unis (et plus de réserves d'argents que n'importe quel autre pays) , et que l'Inde innonde le marché d'informaticiens bon marché, l'avance technologique et financière du Japon va vite fondre si le pays de réagit pas. J'aime ta vision, mais comme tu le dis elle est optimiste :o . J'espère que tu as raison en tout cas, car les enjeux de la démographie au Japon vont bien au delà de ses frontières.

Pour alimenter le débat également, j'ai lu un intéressant article sur le multiculturalisme à Tokyo, où il prenait l'exemple du quartier de Ôkuto je crois, vers Shinjuku (nom à confirmer). Le journaliste donnait quelques chiffres intéressants sur l'immigration : 15000 étrangers naturalisés Japonais par an ; 2,2 Millions d'étrangers au Japon (par comparaison il y en a environ 2X plus en France avec une population 2X inférieure en nombre) ; 490 000 arrivés en 2008 (finalement les frontières sont pas si fermées :shock: ) ; 1 mariage / 20 est mixte Japonais(se)/étranger. Il y a aussi une citation du ministre Hidenori Sakanaka, qui montre bien la volonté des politiques Japonais d'une immigration choisit.
A lire donc : Courrier International n°1015 (15 au 21 avril 2010)- p.28, l'extrait du journal Asahi Shimbun.

Avatar de l’utilisateur
airdream
amateur
amateur
Messages : 147
Inscription : 13 nov. 2004, 09:00
Localisation : Tokyo

Re: Problème démographique du Japon

Message par airdream »

Dans le lien de donné par zenpuku il est dit:
Les projections démographiques établies fin 2006 par l’Institut national de recherche japonais sur la population et la sécurité sociale annoncent un effectif de l’ordre de 95 millions d’habitants en 2050 pour la population du Japon, soit 32 millions de moins que les 128 millions de 2004. Cette réduction s’explique par une très basse fécondité : d’après l’hypothèse centrale, le nombre moyen d’enfants par femme continuerait de diminuer dans les prochaines années puis remonterait très légèrement pour atteindre 1,26 en 2055. À plus long terme la population diminuerait de plus de moitié, atteignant moins de 48 millions d’habitants en 2100, toujours d’après la variante moyenne. Reflet de l’inquiétude quant à l’avenir, les projections, qui ont été poursuivies au-delà, annoncent l’extinction totale de la population japonaise autour de l’an 3 000 si la fécondité se maintenait indéfiniment basse.
C'est quand meme alarmant d'annoncer une extinction de la population japonaise vers l'an 3000. je sais bien que ces etudes sont serieuse mais la ca m'en bouche un coin!!
Apres tout pourquoi pas, nombreuses civilisations aussi avancé soit elles ne font plus partie du monde actuel, c'est envoutant la science fiction!!
Pour revenir a nos jour je pense que le travail est tellement devenue une priorite que ca en efface tout le reste. Avoir des enfants est peut etre vu comme une corvé pour certains couples qui ne veulent pas galerer par egoisme ou peur de ne pas s'occuper comme il le faudrai de leurs progenitures. c'est bizzare car en sortant de la seconde guerre mondiale, au moment ou il faut tout reconstruire et que les conditions pour procreer ne sont pas forcement réuni, et bien cela a fonctionné, meme un court moment.
Que vont devenir les terrains, ces maisons, ces mansions et autres appartement ne trouvant plus preneur? les prix vont degringoler aussi?
Le japon va certainement abandonné la course aux grattes ciel, le pays ressemblera peut etre moins a une grosse fourmiliere (qui plait pourtant a certain comme moi).

Exemple d'un autre pays d'asie qui accroit de maniere fulgurante est les philippines a 3.27 enfants par femme, contre 1.20 au japon, celui ci depassera aussi le japon en terme de population dans les decennies a venir.
http://www.populationdata.net/index2.ph ... hilippines

Et un autre articles paru aujourd'hui meme
http://fr.news.yahoo.com/3/20100505/twl ... 4e741.html

Bazile, le quartier de shinjuku auquel tu fait allusion est Okubo, une vrai petite corée au coeur de tokyo!!!
Dernière modification par airdream le 05 mai 2010, 21:00, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
GeeBee
contributeur
contributeur
Messages : 685
Inscription : 28 oct. 2006, 09:00
Localisation : Paris

Re: Problème démographique du Japon

Message par GeeBee »

airdream a écrit :Avoir des enfants est peut etre vu comme une corvé pour certains couples qui ne veulent pas galerer par egoisme ou peur de ne pas s'occuper comme il le faudrai de leurs progenitures.
La tendance touche beaucoup de pays "riches".
Avec la richesse, viennent les loisirs, les plaisirs, le superflu... et comme tu le dis, l'enfant représente un boulet pour l'épanouissement personnel que procure la richesse.
Les pauvres et les immigrés sont les plus féconds, car ils n'ont pas encore accès à cette richesse.
Le Japon cumule plusieurs phénomènes : c'est une société très travailleuse, qui prend beaucoup de temps à l'individu, mais qui offre aussi beaucoup de loisirs. Je crois qu'avec ça, t'as pas trop envie de faire de gosses si tu veux un peu profiter de ta vie.
Pour moi c'est une société qui n'incite pas à l'enfantement.
Je suis curieux de savoir si les immigrés ont plus de naissance que les Japonais de souche... je verrais bien une exception à ce que je disais plus haut :lol:

Avatar de l’utilisateur
Fujijanet
contributeur
contributeur
Messages : 644
Inscription : 18 nov. 2005, 09:00
Localisation : Fukuoka

Re: Problème démographique du Japon

Message par Fujijanet »

GeeBee a écrit :L'idéal, pour eux, serait d'avoir une politique nataliste. Il n'est pas trop tard encore.

L'immigration n'est pas une si bonne solution, ou alors très contrôlée et règlementée.
Il n'y a pas longtemps ils parlaient d'ouvrir des cursus complets aux étudiants étrangers. En gros, ce serait une porte d'entrée pour une certaine immigration : des jeunes étrangers certes, mais formés et éduqués à la japonaise.
Le programme en question commence cet automne dans 13 universites japonaises selectionnees. Le but: atteindre 300 000 etudiants etrangers d'ici 2020.
Tout le cursus est en anglais.

Avatar de l’utilisateur
orlenduz
vétéran
vétéran
Messages : 903
Inscription : 22 juin 2005, 09:00
Localisation : Tokyo

Re: Problème démographique du Japon

Message par orlenduz »

Bonjour,

Les japonais (élites japonaises ?) ont importé pas mal de choses de l'occident. Par exemple, ils se sont inspirés du droit français, anglais, allemand...(il se peut que je fasse quelques erreurs, n'hésitez pas à me corriger) ou de certains systèmes administratifs. Pour d'autres choses ils se sont plutôt inspirés des Etats-Unis.
"s'inspirer de" revient certainement à dire "peser le pour et le contre" ou "choisir ce qu'on pense être bon pour soi". J'imagine donc qu'en observant le problème de l'immigration en Europe et aux Etats-Unis, ils font également cette démarche.

Rien de très objectif dans ce que je vois au quotidien, mais dans mon quartier, je croise plus d'étrangers qu'il y a à peine un an et demie. Évidemment, il s'agit peut-être d'étudiants, puisqu'il y a quelques universités dans le coin. Ou alors on a aménagé une nouvelle "guest house" ou "sakura house" et les gens qui on un working holliday sont venus s'installer par ici...
Mais je croise aussi plus de gens d'un certain âge.

Avatar de l’utilisateur
GeeBee
contributeur
contributeur
Messages : 685
Inscription : 28 oct. 2006, 09:00
Localisation : Paris

Re: Problème démographique du Japon

Message par GeeBee »

Fujijanet a écrit : Le programme en question commence cet automne dans 13 universites japonaises selectionnees. Le but: atteindre 300 000 etudiants etrangers d'ici 2020.
Tout le cursus est en anglais.
Je continue de penser qu'ils misent dessus pour "formater" de futurs immigrants.

Avatar de l’utilisateur
Bazile
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 19
Inscription : 19 avr. 2010, 23:17

Re: Problème démographique du Japon

Message par Bazile »

GeeBee a écrit :Je continue de penser qu'ils misent dessus pour "formater" de futurs immigrants
Probablement GeeBee, surtout qu'il est très peu probable que sur les 300 00 étudiants attendus, ne serait-ce que la moitié souhaitent naturellement rester au Japon pour s'y installer définitivement. Le programme devra donc "formater" comme tu dis, mais aussi (pour les gens moins influençables) attirer avec des avantages plus ou moins directs et des promesses pour ceux qui restent (niveau de rémunération, embauche immédiate, facilités pour l'installation dans le pays et l'obtention des papiers, etc..).

C'est un sacré challenge, mais ça peut aussi être une opportunité pour ceux qui souhaitent aller s'installer au Japon. J'en connais d'ailleurs. Quelqu'un a des infos en plus sur ce programme dans les 13 universités ? :wink:

Avatar de l’utilisateur
Fujijanet
contributeur
contributeur
Messages : 644
Inscription : 18 nov. 2005, 09:00
Localisation : Fukuoka

Re: Problème démographique du Japon

Message par Fujijanet »

Ben moi j'en ai un paquet d'info, c'est mon boulot.
Je bosse dans l'une de ces facs et on lance le premier programme en Octobre.

Chaque fac a sa propre politique.
ici on mise sur les etudiants ingenieurs (chimie, aerospatial, mecanique et civil) et recherche en sciences naturelles/agriculture.
Nombre de participants dans leur lettre de motivation ne projetent pas specialement de rester au Japon apres leurs etudes japonaises, mais plutot de rapporter au pays ce savoir faire japonais, la recherche, qu'ils n'ont pas dans leur pays. Meme si le programme est international et ouvert a tous les etrangers, savoir que 90% des candidats viennent de pays en voie de developement.
Pour ceux qui restent au Japon, la majorite vont faire comme leurs senpais et continuer en master et doctorat et faire de la recherche. Une grande majorite d'entres eux finiront profs et chercheurs avec les salaires et conditions bien connus dans le milieu. Pas de surprise.
En lancant le programme en anglais en undergraduate, on vise plus large que dans les recrutement actuels au niveau master et doctorat uniquement (anglais ou japonais).
L'avantage ici est que le japonais est egalement enseigne et qu'au final, les etudiants sortant seront parfaitement bilingues (anglais-japonais) plus une specialite au savoir faire des facs les plus reconnues du Japon a l'international.

Ca apporte 2 gros points au Japon: son rayonnement a l'international et une nouvelle force de travail (niveau eleve, pas manutention) parfaitement bilingue (se considerant eux meme incapable a ce niveau la)

Hekayat
bienvenu(e)
bienvenu(e)
Messages : 3
Inscription : 10 mai 2010, 03:06

Re: Problème démographique du Japon

Message par Hekayat »

orlenduz a écrit :Les japonais (élites japonaises ?) ont importé pas mal de choses de l'occident. Par exemple, ils se sont inspirés du droit français, anglais, allemand...(il se peut que je fasse quelques erreurs, n'hésitez pas à me corriger) ou de certains systèmes administratifs. Pour d'autres choses ils se sont plutôt inspirés des Etats-Unis.
"s'inspirer de" revient certainement à dire "peser le pour et le contre" ou "choisir ce qu'on pense être bon pour soi". J'imagine donc qu'en observant le problème de l'immigration en Europe et aux Etats-Unis, ils font également cette démarche.
D'accord avec toi sur le fait que le droit japonais a concilié plusieurs droits à sa convenance. Pour une petite explication de droit, je pense que le droit japonais peut être interprété par une summa divisio. On distingue une influence chinoise (qui a permi l'élaboration du droit féodal) et occidentale (on retrouve ici, comme tu l'as dit le droit allemand notamment en matière de droit des contrats). Il s'agit d'un droit hybride que je trouve fascinant de part ses multi-origines. La common law, le droit romano-germaniste, le droit américain etc.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 21 invités