Conception du couple japonais

Ici, on parle de la société japonaise, de ses problèmes, ses avantages et ses inconvénients.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Earendil
contributeur
contributeur
Messages : 521
Inscription : 14 mars 2007, 09:00

Conception du couple japonais

Message par Earendil » 06 août 2008, 11:10

Bonjour !

Il possible de suivre de nombreux fils sur les mariages franco-japonais ou autres mais je n'ai pas trouvé de sujet consacré au couple 100% japonais.

Je vais faire par de mes observations à ce sujet, bien qu'il n'y ait pas vraiment de débat... cela s'approcherait-il du coup de gueule ? c'est ma foi possible...

Après les 4 mois que j'ai passé au Japon jusqu'alors j'ai pu constater que souvent les mariages ne sont pas nés, ou résultant de l'amour que se partage le couple.
:!: Je ne dis pas toujours, merci de le noter avant de vous enflammer.
Lorsque la femme vient à atteindre la trentaine (après c'est une obasan), elle se lance dans une cherche plus poussée, quitte à prendre un des premiers qui se présente (un gars qui lui aussi vient à passer dans la zone rouge par exemple).
Il y a aussi et toujours, quelques mariages arrangés..
Le couple peut aussi s'être formé naturellement mais les deux membres ne s'Aiment pas, ils se supportent, au mieux ils sont amis. Alors dans ce cas, la femme s'accroche à l'autre jusqu'au mariage, même si l'ennui quotidien est au rendez-vous, et ce, par peur de se retrouver célibataire et de ne pas avoir le temps de se marier ensuite avant les 30 ans.
Dans ces situations, le mari devient le reproducteur. Il permettra de mettre enceinte l'épouse. Les membres du couple eux, même s'ils ne s'aiment pas, joueront la carte de l'hypocrisie devant la famille. Car ne l'oublions pas, l'important est la face que l'on montre... Les parents du couple seront donc contents.
Sinon le reste du temps, le mari ira boire apres le boulot, seul ou avec ses collegues. Il rentrera tard et se couchera. Ou il ira manger et sortira ensuite... Ou il ira manger, se saoulera pendant le repas et ira dormir devant la télé. La femme, aura aussi ses activités de son côté...
Si tout se passe bien, ils vivront leur vie, sans grande complicité mais au moins, à deux.
La sécurité avant tout.
Pas folichon... :roll:

Ceci est ma propre vision que j'ai à ce jour et je ne veux bien évidemment pas faire de généralités, je ne connais pas la proportion qu'occupe ce genre de couple dans l'ensemble des couples (japonais) au Japon. J'ai quand même l'impression que ce genre de mariage est plus fréquent au Japon que dans la plupart des pays européens. D'un autre côté, en Europe, je suis conscient que tout n'est pas rose non plus. Peut-être plus de divorce ?
Pour ce que j'ai dit, même si la vision est assez noire et stéréotypée, je veux quand signaler que je me suis renseigné, je n'ai pas inventé, si seulement...

Shizuka-jp
vétéran
vétéran
Messages : 970
Inscription : 23 avr. 2006, 09:00
Localisation : Hamamatsu

Re: Conception du couple japonais

Message par Shizuka-jp » 06 août 2008, 15:37

J'ai vu dans un autre sujet que vous aviez une amie japonaise dans une de ces situations pas "folichonnes" que vous décrivez, ce qui pourrait expliquer votre coup de gueule.

Votre vision du mariage à la japonaise est un peu simpliste, il y a certes des cas qui ressemblent à ce dont vous parlez, mais les relations hommes-femmes sont beaucoup plus complexes que cela, et difficiles à comprendre pour quelqu'un de l'extérieur.

Je connais pour ma part nombre de couples très unis, ayant résisté à un grand nombre d'épreuves, se soutenant dans le malheur, la maladie ou la vieillesse, même s'ils ne donnent pas leur amour en spectacle, contrairement à certains couples occidentaux.

Avatar de l’utilisateur
Earendil
contributeur
contributeur
Messages : 521
Inscription : 14 mars 2007, 09:00

Re: Conception du couple japonais

Message par Earendil » 06 août 2008, 16:30

Oui oui, je répète que cette vision ne concerne pas tous les couples japonais, j'espère bien que certains fonctionnent et ont tissé des liens solides entre eux...
De plus, il doit aussi y avoir des couples qui s'aiment puis se marient puis divorcent. C'est un peu pareil partout.
La différence est qu'en Europe (de l'ouest) j'ai l'impression que ce genre de couple est moins fréquent mais je me trompe peut-etre.

Je ne connais pas les relations hommes-femmes au Japon c'est un fait. D'ailleurs ça m'intéresserait d'en connaitre d'avantage, c'est une des raisons de ce fil, coup de gueule (j'avoue) et volonté de comprendre, ou au moins essayer.
Shizuka-jp a écrit :Je connais pour ma part nombre de couples très unis, ayant résisté à un grand nombre d'épreuves, se soutenant dans le malheur, la maladie ou la vieillesse, même s'ils ne donnent pas leur amour en spectacle, contrairement à certains couples occidentaux.
Je n'aime pas l'expression "donner son amour en spectacle"... De plus il ne s'agit pas de cela. Je ne parle pas du fait que les couples ne s'embrassent pas dans la rue mais du fait que certains n'ont pas l'air de se donner beaucoup d'amour dans leur foyer... Ce sont deux choses différentes.

blablabla
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 35
Inscription : 18 juil. 2008, 18:37

Re: Conception du couple japonais

Message par blablabla » 06 août 2008, 16:55

Je ne parle pas du fait que les couples ne s'embrassent pas dans la rue mais du fait que certains n'ont pas l'air de se donner beaucoup d'amour dans leur foyer... Ce sont deux choses différentes.
Je me pose juste une question :
De quelle maniere parviens tu a savoir la facon dont les couples gerent leur situation amoureuse dans leur foyer? As tu de la famille Japonaise? Un frere, une soeur, un cousin, une cousine, des parents Japonais? Est ce selement des "on dit" ou des "j ai entendu que"?
Comme tu l as dit "ils l ont l air de...".
Pour revenir a l essentiel et comprendre ta question, j aimerais savoir :
Pour toi, que veut dire "s aimer"?
Qu est ce que "donner son amour"?
Y a t il la une reponse universelle?
Personnellement, il s agit la de visions strictement personnelles qui sont plutot difficiles a generaliser pour toute une population. On peut remarquer une tendance mais il y aura toujours moultes contre exemples a la clef.

Amicalement.

Avatar de l’utilisateur
GeeBee
contributeur
contributeur
Messages : 685
Inscription : 28 oct. 2006, 09:00
Localisation : Paris

Re: Conception du couple japonais

Message par GeeBee » 06 août 2008, 18:12

Ce qui me frappe au Japon (mais c'est peut-êter valable dans d'autres pays très attachés aux traditions et valeurs familiales), c'est la barrière des 30 ans.
Comme tu le dis, les femmes se mettent à chercher (presque) à tout prix un mari.
Par ailleurs, contrairement à la France, je pense qu'il est mal vu de vivre en concubinage ou en célibataire butinant à droite et à gauche... alors la recherche du mariage est cruciale.
Je connais plus d'une trentenaire japonaise qui se serait mariée avec moi... mais je ne mange pas de ce pain-là :lol:

Avatar de l’utilisateur
Earendil
contributeur
contributeur
Messages : 521
Inscription : 14 mars 2007, 09:00

Re: Conception du couple japonais

Message par Earendil » 06 août 2008, 19:18

blablabla a écrit :Je me pose juste une question :
De quelle maniere parviens tu a savoir la facon dont les couples gerent leur situation amoureuse dans leur foyer? As tu de la famille Japonaise? Un frere, une soeur, un cousin, une cousine, des parents Japonais? Est ce selement des "on dit" ou des "j ai entendu que"?
Comme tu l as dit "ils l ont l air de...".
Je n'ai pas de famille japonaise.
Je me base sur mes trois mois passés dans une famille japonaise, très gentille, mais dont le mariage avait été arrangé. Bon, ils ne sont pas jeunes, les moeurs changent, à l'époque ça avait l'air courant d'après ce que la okaasan me disait.
Un de mes amis étaient aussi dans une famille. Pour celle-ci aussi, bien que les parents s'entendent bien entre eux depuis plusieurs années (comme amis), ils ne dormaient pas dans la même pièce.
Une amie japonaise me racontait sa situation.
Ensuite, d'autres anecdoctes viennent de faits entendus.
Donc, je ne peux évidemment pas généraliser à toute une population. Mais il ne me semble pas l'avoir fait. J'ai bien précisé que je ciblais une catégorie de couples.
blablabla a écrit : Pour revenir a l essentiel et comprendre ta question, j aimerais savoir :
Pour toi, que veut dire "s aimer"?
Qu est ce que "donner son amour"?
Y a t il la une reponse universelle?
Cela fait plus d'une question ;)
En effet, il n'y pas de réponse universelle. La définition change peut-être avec la culture.
Cependant, dans les couples que je vise, j'ai l'impression que le mariage résulte d'un devoir plus que d'un désir.. A partir de là, l'engagement ne part pas du sentiment d'amour auquel je pense.
Après, bien sûr on peut jouer sur les mots, "ils ont le désir de rentrer dans la norme"..

Je ne veux blaisser personne avec ce sujet, c'est une réflexion que je voulais faire partager.

Avatar de l’utilisateur
Cable
made in Japan
made in Japan
Messages : 1788
Inscription : 15 oct. 2006, 09:00
Localisation : Shonan
Contact :

Re: Conception du couple japonais

Message par Cable » 06 août 2008, 22:26

Earendil,

Les sources que tu cites, j'ai les mêmes en France. Je doute qu'on puisse soutenir qu'il y a plus de couples dont tu parles au Japon qu'ailleurs, puisque ce ne serait basé que sur une impression personnelle. En tous cas, je doute qu'en 3 mois de présence on puisse comprendre toutes les finesses et les nuances de la question.

Ensuite, je te conseillerais bien de ne pas trop te fier à ton interprétation de ce qu'on te raconte. D'une part parce que à parler avec des gens pas proches de soi, on ne reçoit que des histoires convenues et/ou humbles; c'est rare d'entendre un japonais se vanter de la force de l'amour dans son couple (par contre, ça passe très bien en soirée de crier le contraire sur les toits), et à en croire tous les autres bruits qu'on peut entendre, le taux de chomage au Japon est le plus terrible du monde, l'insécurité règne, etc. Le fait de dire qu'avec sa femme c'est platonique, ou qu'une fille de 30 ans dise qu'elle veut se marier coûte que coûte, c'est dans la même catégorie.

D'autre part, ce n'est pas après trois mois de présence qu'on a une vue d'ensemble, le recul et l'expérience suffisants pour comprendre les nuances des propos reçus (sans parler des difficultés linguistiques).

Bref, je rejoins shizuka dans le fait de dire que ta vision est trop simpliste. Et je rejoins un peu blablabla dans le fait de dire que tu appliques un ensemble de références culturelles françaises (qui ne devraient pas s'appliquer) à tes interprétations des choses.
Hébergement Web de haute qualité à bas prix: https://www.awakening-hosting.com

Avatar de l’utilisateur
Earendil
contributeur
contributeur
Messages : 521
Inscription : 14 mars 2007, 09:00

Re: Conception du couple japonais

Message par Earendil » 06 août 2008, 23:00

Soit, je prends note, je range mon impression personnelle :)

Je tiens quand même à préciser que je ne me suis pas vanté de tout connaître après trois mois de vie ici :!:
J'ai même précisé que c'était la vision que j'avais jusqu'alors. Elle peut donc encore changer.
Concernant le couple japonais, je n'avais pas d'images toutes faites avant de venir ici (sauf le truc de la femme soumise qui apparemment est un stéréotype célèbre, en Chine aussi ils ont cette idée). Elles se sont formées en parlant à force d'observations et de conversations. Peut-être que comme pour les japonais qui prononcent J et pas DJ il faut que je cherche encore (pour bcg qui ne s'est curieusement pas encore manifesté ;)). A propos, une chose encore, je n'ai pas non plus dit que les gens à qui je parle ne sont pas proches de moi ! Certains le sont réellement, d'autres en effet le sont moins.

Bref, j'en apprends tous les jours et j'ai envie d'en apprendre encore. Je ne suis pas borné sur mes idées comme vous avez l'air de croire, si je suis au Japon c'est bien pour découvrir la culture.
En ce moment ce sont tous mes clichés sur le Japon inovateur et travailleur qui s'effondrent. Mais là est un autre sujet !

Shizuka-jp
vétéran
vétéran
Messages : 970
Inscription : 23 avr. 2006, 09:00
Localisation : Hamamatsu

Re: Conception du couple japonais

Message par Shizuka-jp » 06 août 2008, 23:15

Cable a écrit :je doute qu'en 3 mois de présence on puisse comprendre toutes les finesses et les nuances de la question

.
Sans compter que, si je ne me trompe pas, Earendil n'a pas d'expérience personnelle du mariage.

Je remarque assez souvent qu'il y a des Occidentaux (en majorité des hommes) qui sont persuadés que leur culture a découvert en premier l'amour conjugal, et se proposent de "sauver" les malheureuses Asiatiques des mains des rustres locaux, qui ne savent pas les rendre heureuses.

J'exagère un peu, bien sûr, mais c'est une impression que j'ai eu assez souvent.

Quand on voit le taux de divorce dans les couples franco-français, on peut difficilement dire que les Français sont plus doués en amour que les Japonais.

Le mariage avant 30 ans, c'est en grande partie dû à des données biologiques, vu qu'il est conseillé de ne pas avoir ses enfants trop tardivement. Et puis il faut reconnaître que beaucoup d'hommes ont tendance à choisir des femmes plus jeunes qu'eux, et qu'à 30 ans, voire à 35 ans, ils auront tendance à préférer une fille de 25 ans à une de 35.

Mais le taux de nuptialité a beaucoup baissé comparé à il y a une ou deux générations, où il était mal vu, pour l'homme comme pour la femme, de rester célibataire. Ce n'est plus autant le cas de nos jours.

Avatar de l’utilisateur
Cable
made in Japan
made in Japan
Messages : 1788
Inscription : 15 oct. 2006, 09:00
Localisation : Shonan
Contact :

Re: Conception du couple japonais

Message par Cable » 06 août 2008, 23:34

Je tiens quand même à préciser que je ne me suis pas vanté de tout connaître après trois mois de vie ici :!: (...) Je ne suis pas borné sur mes idées comme vous avez l'air de croire
Pas de problèmes, je ne pensais pas que c'était le cas.

Beaucoup d'expatriés (j'ai l'impression que c'est surtout les jeunes) passent par là (interprètent mal dû à des bases biaisées). La bonne réaction à mon avis est de regarder passivement et d'attendre quelques temps ("temps" étant subjectif, en tous cas plus longtemps que trois mois ;) ) avant de se mettre à analyser. Surtout ne pas se prendre la tête sur les choses qui "choquent" ou surprennent. Mais rien n'empêche d'en parler, ce que je suppose que tu es en train de faire.
je n'ai pas non plus dit que les gens à qui je parle ne sont pas proches de moi
Certes, mea culpa. Je voulais faire le sous-entendu que des gens qu'on ne fréquente que depuis moins de trois mois ne sont en général pas "proches de soi", mais j'ai supposé (à tort, donc?) que ce n'était pas des personnes que tu connaissais depuis plus longtemps.
En ce moment ce sont tous mes clichés sur le Japon inovateur et travailleur qui s'effondrent.
Les clichés qui s'effondrent, c'est un classique. Mais c'est le bon chemin, c'est très positif. Attention aussi, les clichés sont souvent mal vus sur les forums, même avec des avertissements précisant qu'on est ouvert et qu'on réalise que ce n'est pas forcément vrai. :wink:
Hébergement Web de haute qualité à bas prix: https://www.awakening-hosting.com

Avatar de l’utilisateur
orlenduz
vétéran
vétéran
Messages : 903
Inscription : 22 juin 2005, 09:00
Localisation : Tokyo

Re: Conception du couple japonais

Message par orlenduz » 07 août 2008, 01:47

Ces histoires de Obasan à trente ans et d'un âge barrière pour le mariage, ce sont les japonais eux-mêmes qui se chargent de répandre leur évangile à ce propos.
"Au Japon quand on dépasse 30 ans pour une femme eh bien on est vieille etc."
A force ça me fait le même effet que si des français me rabachaient que "chez nous en France eh bien on mange du camembert matin midi et soir..."
Des fois j'ai l'impression que les gens aiment bien entretenir les clichés sur leur propre pays. C'est un peu folklorique, même s'il y a du vrai.
A côté de ça je connais un gars qui s'est marié récemment avec une femme plus âgée.
Un autre gars qui vit en concubinage avec une femme plus âgée et qui ne cherche pas à rentrer dans un quelconque moule.
Il y a aussi des gens qui restent célibataires et qui, même s'ils se sentent seuls, n'iraient pas se caser juste pour se caser.
Les gens ne montrent peut-être pas leur affection en public mais j'ai déjà vu plusieurs fois des couples de gens âgés se tenir la main.
De toute façon, quand bien même de nombreuses personnes se marieraient juste pour se marier, c'est leur problème (si les 2 sont sur la même longueur d'onde).
J'ai vu aussi des gens angoissés par le fait de ne pas être marié ou en voie de l'être à 30 ans. Une a fini par retrouver un ancien camarade de lycée et s'est mariée avec lui 3 mois après. Ils ont l'air contents et après tout, le plus important est d'être en accord avec soi-même.
Tous mes exemples ne sont ni une norme ni tirés de statistiques justes mais de ce que j'ai pu voir ici. ce qui m'a marqué au départ, c'est que le mariage paraissait indispensable pour se réaliser soi-même et avoir accès au bonheur.

Avatar de l’utilisateur
Earendil
contributeur
contributeur
Messages : 521
Inscription : 14 mars 2007, 09:00

Re: Conception du couple japonais

Message par Earendil » 07 août 2008, 08:32

Shizuka-jp a écrit :Sans compter que, si je ne me trompe pas, Earendil n'a pas d'expérience personnelle du mariage.
Bien vu :)
Shizuka-jp a écrit :Je remarque assez souvent qu'il y a des Occidentaux (en majorité des hommes) qui sont persuadés que leur culture a découvert en premier l'amour conjugal, et se proposent de "sauver" les malheureuses Asiatiques des mains des rustres locaux, qui ne savent pas les rendre heureuses.
Arf, c'est assez imagé mais ce n'est pas totalement faux..
Shizuka-jp a écrit :Quand on voit le taux de divorce dans les couples franco-français, on peut difficilement dire que les Français sont plus doués en amour que les Japonais.
Pour cela, je ne suis pas vraiment au courant, mais d'après ce que j'ai vu sur les émissions télévisées japonaises (tres intellectuelles..) la procédure de divorce tient du parcours du combattant. De ce fait, peu de couples divorcent. Est-ce partiellement vrai ?
Si oui, là encore, il n'est pas facile de comparer.
Cable a écrit :
Je tiens quand même à préciser que je ne me suis pas vanté de tout connaître après trois mois de vie ici :!: (...) Je ne suis pas borné sur mes idées comme vous avez l'air de croire
Pas de problèmes, je ne pensais pas que c'était le cas.
Merci :)
Cable a écrit :Beaucoup d'expatriés (j'ai l'impression que c'est surtout les jeunes) passent par là (interprètent mal dû à des bases biaisées). La bonne réaction à mon avis est de regarder passivement et d'attendre quelques temps ("temps" étant subjectif, en tous cas plus longtemps que trois mois ;) ) avant de se mettre à analyser. Surtout ne pas se prendre la tête sur les choses qui "choquent" ou surprennent. Mais rien n'empêche d'en parler, ce que je suppose que tu es en train de faire.
Oui, je suis parti un peu vite dans mon idée. Mais je suis content d'en avoir parlé, au moins je vois mes erreurs.
Ah, en réalité, cela fait déjà 4 mois maintenant que je suis là, le temps est passé vite.. Je reste un bleu malgré tout ;)

Avatar de l’utilisateur
bcg
gorôkôsama
gorôkôsama
Messages : 4934
Inscription : 30 juin 2004, 09:00
Localisation : Tokyo - Nippori
Contact :

Re: Conception du couple japonais

Message par bcg » 07 août 2008, 08:36

Bonjour,

Ne te bile pas. Certains d'entre nous sont au Japon depuis plus de 20 ans et je peux te dire que nous continuons à en apprendre tous les jours!
Je dirais même que c'est ça qui est intéressant! :)
Earendil a écrit :...
Oui, je suis parti un peu vite dans mon idée. Mais je suis content d'en avoir parlé, au moins je vois mes erreurs.
Ah, en réalité, cela fait déjà 4 mois maintenant que je suis là, le temps est passé vite.. Je reste un bleu malgré tout ;)

Avatar de l’utilisateur
dvorahz
confirmé(e)
confirmé(e)
Messages : 343
Inscription : 18 sept. 2007, 09:00
Localisation : France, Nice
Contact :

Re: Conception du couple japonais

Message par dvorahz » 07 août 2008, 09:43

Ce qui me frappe au Japon (mais c'est peut-êter valable dans d'autres pays très attachés aux traditions et valeurs familiales), c'est la barrière des 30 ans.
Comme tu le dis, les femmes se mettent à chercher (presque) à tout prix un mari.
Par ailleurs, contrairement à la France, je pense qu'il est mal vu de vivre en concubinage ou en célibataire butinant à droite et à gauche... alors la recherche du mariage est cruciale.
Juste une remarque en passant : en lisant cette phrase, je me dis qu'en France, j'ai rencontré aussi pas mal de femmes qui cherchent à se caser après 30 ans. Pas forcément à se marier, mais à vivre avec quelqu'un : pour avoir un enfant, pour échapper à la solitude. Et se contentent parfois "de peu", parce que l'horloge biologique est là, parce que le choix se fait plus rare. Parfois avec l'aide active de la famille, des amis qui présentent un tel... Mais peut-être en France en parle-t-on moins volontiers ouvertement, car ce n'est pas psychologiquement correct (l'amour, toujours l'amour...), et les agences matrimoniales sont très discrètes, les requêtes moins directes...Alors méfie-toi aussi en France GeeBee :wink:

ErwanJapon
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 35
Inscription : 06 août 2008, 11:29
Localisation : Au bord de la Tamagawa

Re: Conception du couple japonais

Message par ErwanJapon » 07 août 2008, 10:42

Earendil a écrit : Après les 4 mois que j'ai passé au Japon jusqu'alors j'ai pu constater que souvent les mariages ne sont pas nés, ou résultant de l'amour que se partage le couple.
Apres plus de 12 ans passe au Japon, je peux affirmer que ton impression est superficielle et reductrice.
La grande majorite des couples que nous frequentons (amis et autres) se sont maries par amour.
Oui, les mariages arranges existent. Mais ce ne sont pas des mariages imposes. Et tu trouveras pareil en France, avec les agences matrimoniales.
Que les filles depassant la 30aines cherchent a se caser. Ben, faudrait comparer avec les enregistrement des femmes de plus de 30 ans dans les agences matrimoniales en France. J'ai pas de donnees, mais je n'ai pas non plus l'impression qu'il y ai une grande difference. Une femme qui veut avoir des enfants un jour ne peux pas attendre la 50aine pour trouver l'homme de sa vie.
Maintenant, une des grandes differences avec la France est la plus grande separation des filles et des garcons, en particulier dans le systeme scolaire, mais aussi dans le monde du travail. Les filles qui vont a un lycee de filles, avant d'integrer une Tandai pour les filles ne sont pas rares. Et elles ne possedent du coup aucun copain de l'autre sexe, du moins pas avant d'integrer le monde du travail. Et meme dans cette situation, les risques qu'elles se retrouvent avec que des collegues filles autour d'elles sont importantes.

Avatar de l’utilisateur
Donax
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 23
Inscription : 03 févr. 2008, 09:00

Re: Conception du couple japonais

Message par Donax » 07 août 2008, 15:35

GeeBee a écrit :Ce qui me frappe au Japon (mais c'est peut-êter valable dans d'autres pays très attachés aux traditions et valeurs familiales), c'est la barrière des 30 ans.
J'ai un ami japonais qui m'a dit qu'il y a quelques temps, la limite n'etait non pas 30 mais 40 ans. Et que progressivement la mode a "voulu" que ca fasse bien de se marier avant 30 ans et qu'apres une femme est pas a la mode si elle a plus de 30 ans et toujours pas mariee. Et (attention gros cliche inside :mrgreen: ) comme on le sait tous, les japonaises adorent etre a la mode! (je vous avais prevenu! :lol: ). Il m'a dit qu'il est pas improbable que la mode descende a 25 ans ou alors que l'age pour avoir des gosses diminue.
Il m'a aussi dit que c'est classe pour un homme d'etre avec une femme beaucoup plus jeune que lui (10 ans de moins facilement), et que lui aussi se verrait bien avec une jeune! Sauf qu'il a environ 26 ans et une copine de son age... (mais chut! faut pas le dire a sa copine :lol: )

Et pour en revenir au couple qui ne s'aime pas j'ai aussi ma mere japonaise (petit abus de langage, mais elle a franchement ce role pour moi) qui fait chambre a part avec son mari et qu'ils ne font plus rien ensemble. Ils se sont maries quand ils etaient tres jeunes (debut de la vingtaine) ils n'avaient jamais vecu ensemble avant le mariage. Elle m'a meme demande si en France elle aurait des chances de trouver un nouveau mari :mrgreen: Elle m'a aussi dit qu'ils restaient ensemble pour leur fils, et par sous entendus aussi pour les voisins car en campagne ca fait tache de divorcer.

Ce ne sont aussi que des temoignages de japonais particuliers, ca vaut donc ce que ca vaut.

Avatar de l’utilisateur
GeeBee
contributeur
contributeur
Messages : 685
Inscription : 28 oct. 2006, 09:00
Localisation : Paris

Re: Conception du couple japonais

Message par GeeBee » 07 août 2008, 17:24

C'est vrai que j'ai vu aussi, que les couples japonais mariés que je connais se sont mariés très jeune (début de vingtaine comme tu dis). J'ai l'impression que, peut-être par tradition, il faut conclure vite en mariage. D'ailleurs mes ex japonaises voulaient vite se marier :lol:
Pour connaître d'autres asiatique, hors Japon, c'est un peu le même principe. Ce qui fait qu'il n'est pas rare de trouver des filles de 25 ans avec des gosses et divorcées (ça doit pas être facile de se recaser après).

Avatar de l’utilisateur
GeeBee
contributeur
contributeur
Messages : 685
Inscription : 28 oct. 2006, 09:00
Localisation : Paris

Re: Conception du couple japonais

Message par GeeBee » 07 août 2008, 17:30

Donax a écrit : Et (attention gros cliche inside :mrgreen: ) comme on le sait tous, les japonaises adorent etre a la mode!.
c'est un cliché, mais c'est vrai.
Les spécialistes considèrent que Tokyo est en train de devenir la locomotive de la mode, supplantant petit à petit Paris.

Avatar de l’utilisateur
Donax
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 23
Inscription : 03 févr. 2008, 09:00

Re: Conception du couple japonais

Message par Donax » 07 août 2008, 18:26

GeeBee a écrit :J'ai l'impression que, peut-être par tradition, il faut conclure vite en mariage. D'ailleurs mes ex japonaises voulaient vite se marier :lol:
J'ai un ami lui aussi en stage au Japon et un peu plus jeune que moi (il a 20-21 ans) qui se fait draguer comme pas possible par une de ses collegues de 34 ans :mrgreen:. La politique de la fille c'est : "je veux me marier avec lui, qu'il me fasse des enfants et apres je resterai a la maison pour les eduquer. Meme si je dois le suivre en France pour ca!". Pour un petit jeunot de 20 piges ca a de quoi faire peur :mrgreen:
Dans la categorie "les japonaises de 30 ans et plus cherchent des gaijin pour se marier" j'ai aussi un sempai marie avec une japonaise de 32 ans et un autre en couple avec une de 34 ans (pas encore maries mais ils vivent ensemble). Apparement faut faire attention aux collegues de bureau celibataires :lol:

Avatar de l’utilisateur
uchimizu
amateur
amateur
Messages : 50
Inscription : 12 déc. 2007, 09:00

Re: Conception du couple japonais

Message par uchimizu » 07 août 2008, 19:37

Je ne prétend pas tout connaître non plus du Japon et de la France, mais j'ai l'impression qu'il y a une seule vraie différence entre la France et le Japon: on n'a pas d'enfants hors mariage au Japon, alors que c'est très courant en France (un sur deux je crois). Je ne vais pas blamer les japonais pour cela: il me semble plutôt logique, quand on fait un enfant ensemble (ce qui est un énorme engagement) de régulariser en conséquence sa situation administrative et d'officialiser son union. D'où la situation du "dekichatta-kekkon" au Japon: un mariage à la va-vite, souvent sans cérémonie, avec un heureux évènement qui arrive 5 ou 6 mois après le mariage, et tout le monde qui fait semblant de ne pas s'en apercevoir (en présence des intéressés en tout cas).

Je crois sinon, qu'en France comme au Japon, on cherche surtout à s'amuser jusqu'à 25 ou 30 ans, puis ensuite, on cherche à se caser, en revoyant au besoin ses critères de choix (ce qui me semble très rationnel). Une vie de couple réussie me semble ensuite, dans les deux pays, être un mélange d'amour, de vie pratique, de complicité, et aussi de savoir laisser un peu de liberté à l'autre personne du couple. Je ne prétend pas tout connaitre, mais je ne vois pas une énorme différence entre la petite dizaine de couples de tous âges que je connais au Japon et en France. Il y a des couples qui s'aiment vraiment (parfois alors qu'ils se sont mariés dans une logique "patrimoniale"), des couples qui ont connu des difficultés mais restent ensemble pour les enfants, par inertie, et aussi parce que la vie en couple est plus rationnelle économiquement (loyer...), de jeunes couples modernes qui placent la carière avant tout... J'ai même connu des hommes japonais (jeunes) qui changeaient de travail pour suivre leur femme en déplacement.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

WIKI japon pratique