Les Japonais et l'anglais

Ici, on parle de la société japonaise, de ses problèmes, ses avantages et ses inconvénients.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
ELTdG
vétéran
vétéran
Messages : 857
Inscription : 26 mai 2004, 09:00
Localisation : Dans la jungle / au Japon

Message par ELTdG » 22 nov. 2006, 10:59

bcg a écrit :Certains Japonais des quartiers populaires peuvent être très taquins.La preuve!
En l'occurrence (le gamin de Fujijanet), je parierait plutôt qu'ils s'agit d'une graine de yankee (ヤンキーの卵)...

Shaarazade, je trouve l'utilisation de l'exemple de ton amie Australienne sur ce sujet en particulier, très spécieuse. Tu lui donnais le choix entre sa langue natale (l'anglais <i>en l'occurrence</i>) et la langue qu'elle était venue étudier. Qu'aurais tu fait si elle avait été finnoise ? Même avec le soucis de parler français au bout d'un certain temps, tu aurais commencé en anglais, même si tu répugnes à utiliser cette langue.
Shizuka-jp a écrit :Voilà ce que regardent les petits Japonais...
Eh bien voilà, on a fait le tour de la question et en prime, Shizuka a trouvé l'origine du problème ! L'endoctrinement dès la tendre enfance.

Avatar de l’utilisateur
kansaijin
amateur
amateur
Messages : 88
Inscription : 21 oct. 2006, 09:00

Message par kansaijin » 24 nov. 2006, 18:41

Oui, l'origine de ce comportement, on l'a bien comprise, mais je reprends le sujet, donc, comment reagir ??? Pendant un, voire deux ans, ca peut etre amusant pour nous de jouer le jeu ou de jouer a la replique, mais au bout d'un moment, on en a assez de se faire marginaliser et poser sans cesse la barriere du gaijin, a devoir prendre du temps pour se faire apprivoiser etc... Il leur faudrait une education a ce niveau pour leur apprendre a ne pas nous categoriser tout de suite, a etre davantage a l'ecoute. Moi, je leur suggere, on est au japon, alors quelque soit la tete du type, il est mieux de parler le japonais d'abord, et s'il y a probleme, essayer en anglais, je pense que c'est ca la veritable sympathie envers l'autre. Mais la, ensuite se pose le probleme que nous sommes une grande minorite par rapport aux gaigin "classiques", si 9 fois sur 10 ils tombent sur un anglophone... Mais ce qui m'enerve aussi moi, c'est leur surprise quand on parle japonais, l'impression que tout a coup un singe du zoo s'est mis a parler, des visages consternes, exagerement surpris, je trouve ca pueril, mais pour eux ca a l'air de ressembler a un compliment. .. mais moi je me sens sans cesse en boite et c'est vraiment stressant. Et je me dis, a-t-on le droit de se plaindre alors que les gens ont autant de bonne volonte, quand je me souviens des regards desagreables que j'ai eu en voyage aux antilles...et quand je pense a tous ces gens qui morflent a cause d'un racisme haineux...

Shizuka-jp
vétéran
vétéran
Messages : 970
Inscription : 23 avr. 2006, 09:00
Localisation : Hamamatsu

Message par Shizuka-jp » 25 nov. 2006, 13:34

kansaijin a écrit : Et je me dis, a-t-on le droit de se plaindre alors que les gens ont autant de bonne volonte...
Je crois que tu as tout dit, Kansaijin, ça ne sert à rien de stresser, le Japon est un pays qui ne s'est ouvert aux étrangers que très récemment, et qui est en plus très marqué par l'influence américaine, d'où cette idée que l'anglais est souverain.

En plus, beaucoup de Japonais considèrent encore que les étrangers sont des "invités" de passage au Japon, et non des résidents, encore moins des citoyens à part entière. C'est un fait qu'il y a plus de touristes de passage que de résidents étrangers.

Pour nous qui habitons au Japon, et qui nous considérons comme des "citoyens" (shimin), c'est vrai que ça peut être décourageant de voir que malgré nos efforts d'adaptation à la langue et aux nombreuses obligations sociales de ce pays, on reste catalogués à vie dans la catégorie gaijin, de par notre apparence.

On peut seulement espérer changer la mentalité des Japonais que nous connaissons, et fréquentons régulièrement, quant aux autres, à chaque fois il faudra repartir de zéro.

Pour des étrangers, vivre au Japon signifie sans doute accepter cet état de fait, avec si possible humour et philosophie.
J'ai souvent parlé de ce sujet avec des Japonais, à commencer par mon mari, d'ailleurs, et c'est étonnant de voir à quel point beaucoup de Japonais n'ont pas l'occasion de frayer avec des étrangers, ils en viennent à les considérer comme des extra-terrestres.
En parler m'a beaucoup aidée à me mettre dans la peau des Japonais, et à prendre le recul nécessaire pour relativiser tout cela.

Par contre, certains étrangers ne supportent pas cette sensation d'être une "bête curieuse", et ils finissent par quitter le Japon.

Pour ce qui est de l'anglais, je note qu'avec l'augmentation et la diversification de la population étrangère dans la ville où je vis, les Japonais n'adressent plus la parole en anglais aux étrangers, ils commencent par s'enquérir en japonais de l'origine de la personne, c'est un progrès.

Chacun a ses problèmes, je connais par ailleurs des Brésiliens et Péruviens descendants d'anciens immigrants Japonais, et ayant une apparence japonaise, ils se plaignent qu'on les considère comme des Japonais, tout le monde pense qu'ils parlent et lisent le japonais, ce qui n'est pas le cas! Et personne ne se montre serviable envers eux.

Etre Français au Japon n'est pas ce qu'il y a de pire, loin de là...

Kansaijin, pour ce qui est de la façon de réagir, à mon avis il faut éviter à tout prix l'agressivité ou la moquerie, ça n'apporte rien de positif, par contre, en ayant une vie sociale ouverte, on peut contribuer à notre niveau à changer la mentalité de l'entourage, et à "faire son trou".

Avatar de l’utilisateur
kansaijin
amateur
amateur
Messages : 88
Inscription : 21 oct. 2006, 09:00

Message par kansaijin » 27 nov. 2006, 16:14

Oui, je connais une francaise d'origine chinoise aussi, pour qui c'est tres dur, d'ailleurs elle nous envie, nous, a l'apparence occidentale, meme si elle comprend que ce n'est pas toujours facile non plus.

Tu as raison, je suis aussi de ton avis Shizuka, mais quand quelqu'un que j'ai l'occasion de ne voir qu'une fois, un commercant, ou pour un service,
a leurs mots anglais prononces avec assurance, energie et sympathie, je ris toujours jaune... ca me met assez mal a l'aise. C'est souvent les commercants, tout se passe bien en japonais, et pour finir, il m'affublent d'un thank you Ne!! avec un grand sourire complice, qui me rappelle comme un fash quelque chose que parfois j'oublie : je suis une gaijine cataloguee dans la categorie americaine avec tout ce qui va avec ! Ou lorsque un jour j'ai aide une jeune maman avec sa poussette a monter les escaliers d'une gare, elle s'est mise a m'assommer de remerciements en anglais, avec un parfait accent americain (elle a du vivre quelques temps aux Etats-Unis), j'ai rien compris, une dizaine de phrases qui me sont passees dessus comme une tsunami, j'ai pas compris les trois quarts tellement elle parlait vite,et elle s'est eloignee en agitant une main energique, j'avais pas pu en placer une, j'etais toute baba sur le quai !
Bon, les exemples sont nombreux, mais comme tu dis, tant pis ! A nous de les eveiller petit a petit sur ces petits tracas que sans le vouloir generalement ils nous causent et qui parfois, c'est vrai lorsqu'ils s'accumulent peuvent meme donner envie de demissionner !

Shizuka-jp
vétéran
vétéran
Messages : 970
Inscription : 23 avr. 2006, 09:00
Localisation : Hamamatsu

Message par Shizuka-jp » 27 nov. 2006, 21:42

Ne démissionne pas, Kansaijin, ça fait partie de nos tribulations en tant qu'étrangers au Japon. Akirameru shika nai... :wink:

Avatar de l’utilisateur
kansaijin
amateur
amateur
Messages : 88
Inscription : 21 oct. 2006, 09:00

Message par kansaijin » 27 nov. 2006, 22:51

:wink:

Avatar de l’utilisateur
shaze88
bienvenu(e)
bienvenu(e)
Messages : 8
Inscription : 06 avr. 2007, 09:00

Message par shaze88 » 08 avr. 2007, 07:07

Moi personnellement je trouve sa très bien que la majorité savent parler l'anglais. Comme plusieurs l'ont dit, c'est la langue de communication internationnale, donc, si j'irais la-bas, je pourrais au moins me débrouiller avec mon anglais que je connais assez bien.

Eh, c'est la raison qui ma le plus motivé a apprendre l'anglais d'ailleur. Extrêmement utile up to date ;)
Dernière modification par shaze88 le 08 avr. 2007, 08:53, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
LupinIII
contributeur
contributeur
Messages : 640
Inscription : 14 mars 2007, 09:00

Message par LupinIII » 08 avr. 2007, 08:37

shaze88 a écrit :Moi personellement je trouve sa très bien que la majorité savent parlé l'anglais. Comme plusieurs l'on dit, c'est la langue de communication internationnale, donc, si j'irai la-bas, je pourrait au moin me débrouiller avec mon anglais que je connais assez bien.

Eh, c'est la raison qui ma le plus motivé a apprendre l'anglais d'ailleur. Extrêment utile up to date ;)
Pitié! Avant d'apprendre l'anglais ou tout autre langue, commencez par correctement maîtriser la français. Une faute de temps en temps, je peux comprendre, mais là, franchement... :cry: Le niveau d'éducation en France est vraiment si bas de nos jours?

Avatar de l’utilisateur
shaze88
bienvenu(e)
bienvenu(e)
Messages : 8
Inscription : 06 avr. 2007, 09:00

Message par shaze88 » 08 avr. 2007, 08:49

LupinIII a écrit :[quote="Le niveau d'éducation en France est vraiment si bas de nos jours?
:lol: Je suis Québécois :wink:

Mais anyway, je trouve plus pratique de maîtriser l'anglais que de maîtriser le francais eheh, (c'est mon opinion bien sûr)

Avatar de l’utilisateur
LupinIII
contributeur
contributeur
Messages : 640
Inscription : 14 mars 2007, 09:00

Message par LupinIII » 08 avr. 2007, 16:44

Ah bon , tous les Québécois écrivent le français aussi mal?

Avatar de l’utilisateur
nolive
amateur
amateur
Messages : 93
Inscription : 28 oct. 2006, 09:00
Localisation : Shanghai

Message par nolive » 08 avr. 2007, 22:10

je vien de tomber sur ce post donc je vais faire part de ma (petite) experience japonaise comme je ne suis a Kobe que depuis 3 semaines.

D'abord, je confirme , je suis accoste par des gens (femmes a 95% c'est rassurant :D )qui me parlent anglais, tres mal generalement.

je vien s de passer 4 ans a Londres donc forcement, je parle courramment et mon cerveau est encore en British mode et ce qui est marrant, c'est que quand je repons, elles me prennent pour un anglais because my accent is very britsih, disent elles :wink:

c'est vari que j'ai tres peu d'accent francais mais je ne suis pas cahuve et avec de la bedeine comme l'anglais typique 30-35ans (je plaisanteeee....quoique :wink: )

bref apres le stade de la premiere reponse, je fais l'effort de placer le japonais que je connais (phrases d'usage bonjour, je m'appelle Olivier,
comment vous appelez vous, ravi de vous renconter etc etc)

ca plait en particulier a ma secretaire qui me repete sans arret "your japanese is beautiful" il faudra que je lui dise que ca a une autre signification mais j'en profite un peu

voila encore une fois moi ca ne me derange pas mais je ne suis pas un bon exemple.....

PS1 hier j'ai rencontre ma premiere japonaise bilingue en Anglais (elle a passe 10ans a New York) et j'etais bien content de parler anglais avec elle toute la soiree.

PS2Il faut arreter peut-etre le nombrilisme a la Francaise qui voudrait que tout le monde parle notre langue ou apprecie notre culture non?

PS3 ou trouve-t-on cette console au meilleur prix :?: je suis serieux la :D

Avatar de l’utilisateur
ELTdG
vétéran
vétéran
Messages : 857
Inscription : 26 mai 2004, 09:00
Localisation : Dans la jungle / au Japon

Message par ELTdG » 09 avr. 2007, 21:14

LupinIII a écrit :Ah bon , tous les Québécois écrivent le français aussi mal?
Je croyais qu'on parlait des japonais et de l'anglais sur ce fil... pas des québécois et du français :|

Avatar de l’utilisateur
yokoyama
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 27
Inscription : 09 nov. 2007, 09:00
Localisation : Paris

Message par yokoyama » 10 nov. 2007, 13:20

Plusieurs japonais parlent le français, il faut penser à ceux qui viennent faire de longs séjours en France et ceux qui l'apprennent à l'université. Si les japonais veulent être conséquents dans leur politique d'internationalisation, il faudra qu'ils apprenent le chinois, le hindi, l'arabe, l'espagnol, ce qui laisse tout de même le français un peu en arrière, mais la réaction initiale qui consiste à parler anglais à tous les étrangers pourra changer avec le temps, ce n'est pas exclu. Il va falloir rester très longtemps au Japon et je ne sais pas si ça en vaut vraiment le coup rien que pour ça :)

Avatar de l’utilisateur
shaahrazade
amateur
amateur
Messages : 191
Inscription : 18 juin 2006, 09:00
Localisation : Beppe

Message par shaahrazade » 26 nov. 2007, 12:07

nolive a écrit : PS2Il faut arreter peut-etre le nombrilisme a la Francaise qui voudrait que tout le monde parle notre langue ou apprecie notre culture non?
Dans un premier temps, si on me parlait japonais au Japon, je serais contente. Français ? Je n'en demande pas tant même si ça me fait plaisir de discuter dans la langue de Molière avec ceux qui en ont envie...

Le week-end dernier, partie me balader à vélo dans le Noto, j'ai trouvé deux gamines en train de jouer sur le parking d'un sushi-bar, qui se sont précipitées vers moi en criant "hello hello". C'était vraiment très drôle, parce que je leur ai répondu en japonais, en leur demandant si elles étaient venues manger des sushis, et les filles sont reparties en courant, vachement déçues, en disant "あっ、すみません。外国人だと思っていました。どうぞごゆっくり" (pardon, on avait cru que vous étiez étrangère). Elles m'ont laissée sur le parking complètement abasourdie, mais d'un autre côté, comment interpréter cette remarque ?...

J'ai aussi rencontré un type l'autre jour dans la rue, il veut me revoir pour discuter de choses variées et il n'a, dit-il, pas souvent l'occasion de rencontrer des étrangers (il faut dire que ça ne coure pas dans les rues à Kanazawa). On a pris rendez-vous pour la semaine prochaine : Sa quatrième question va être "êtes-vous mariée ?" et tout de suite derrière "enseignez-moi l'anglais".
Le bon côté, c'est que les japonais font passer le mariage avant l'anglais, le mauvais côté, c'est que je n'ai que l'espace de 4 questions pour décider si je prend la peine d'expliquer au type en question qu'en dehors du Japon, non, monde entier ne parle pas anglais, ou si je ne me fatigue pas...

Avatar de l’utilisateur
orlenduz
vétéran
vétéran
Messages : 903
Inscription : 22 juin 2005, 09:00
Localisation : Tokyo

Message par orlenduz » 26 nov. 2007, 12:28

shaahrazade a écrit :[q "あっ、すみません。外国人だと思っていました。どうぞごゆっくり" (pardon, on avait cru que vous étiez étrangère). Elles m'ont laissée sur le parking complètement abasourdie, mais d'un autre côté, comment interpréter cette remarque ?...

On a pris rendez-vous pour la semaine prochaine : Sa quatrième question va être "êtes-vous mariée ?" et tout de suite derrière "enseignez-moi l'anglais".
Le bon côté, c'est que les japonais font passer le mariage avant l'anglais, le mauvais côté, c'est que je n'ai que l'espace de 4 questions pour décider si je prend la peine d'expliquer au type en question qu'en dehors du Japon, non, monde entier ne parle pas anglais, ou si je ne me fatigue pas...
Sharaazade, c'est étrange qu'elles ne t'aient pas fait une remarque sur l'habilité de ton japonais :wink:
En même temps les enfants sont très naturels et on a droit à plusieurs types de réactions. Cet été, au bord d'une rivière, un gamin qui faisait un barbecue avec sa famille est venu me trouver avec un bout de braise (il a failli me cramer mon t-shirt) et un bout de viande. Il a commencé à me causer japonais comme s'il n'avait pas remarqué que j'étais étranger.

A part ça je vois que tu as du succès!
C'est vrai que les questions reviennent souvent dans le même ordre...Mais s'il te demande si tu es célibataire, il y a anguille sous roche.

Shizuka-jp
vétéran
vétéran
Messages : 970
Inscription : 23 avr. 2006, 09:00
Localisation : Hamamatsu

Message par Shizuka-jp » 26 nov. 2007, 13:01

shaahrazade a écrit : "あっ、すみません。外国人だと思っていました。どうぞごゆっくり" (pardon, on avait cru que vous étiez étrangère). Elles m'ont laissée sur le parking complètement abasourdie, mais d'un autre côté, comment interpréter cette remarque ?...
Au jardin d'enfants la plupart des enfants pensent que je ne suis pas étrangère, parce que je parle couramment japonais.

L'autre jour, il y en a même un qui est venu me dire que je "ressemblais" à une étrangère! Ils sont mignons!

Pourtant je n'ai absolument pas le type asiatique, ni même méditerranéen!

Bon, on n'en est pas encore là avec les adultes!

Avatar de l’utilisateur
shaahrazade
amateur
amateur
Messages : 191
Inscription : 18 juin 2006, 09:00
Localisation : Beppe

Message par shaahrazade » 26 nov. 2007, 17:29

Shizuka-jp a écrit : L'autre jour, il y en a même un qui est venu me dire que je "ressemblais" à une étrangère! Ils sont mignons!
C'est complètement hors sujet, mais les gosses japonais, qu'est-ce qu'il sont mignons !
orlenduz a écrit : A part ça je vois que tu as du succès!
C'est vrai que les questions reviennent souvent dans le même ordre...Mais s'il te demande si tu es célibataire, il y a anguille sous roche
Mais non, mais non, un(e) japonais(e) demande TOUJOURS en quatrième question si je suis mariée (je ne sais pas si les hommes étrangers aussi y ont droit), et ça ne veut rien dire de spécial. Ça vient après (dans l'ordre), le pays dont je suis originaire, la durée de mon séjour au Japon et "ティーチャーですか?" (parce qu'on ne sait pas dire professeur en japonais, hein !). Après le mariage, il vient (toujours dans l'ordre), l'anglais, mon nom et si je suis capable de regarder du "raw fish" (décidément...) en photo.
Après, ça varie, mais en 20 secondes de conversation, ils ont réussi à placer au moins 5 ou 6 mots d'anglais....

Avatar de l’utilisateur
orlenduz
vétéran
vétéran
Messages : 903
Inscription : 22 juin 2005, 09:00
Localisation : Tokyo

Message par orlenduz » 26 nov. 2007, 23:11

shaahrazade a écrit :[Après le mariage, il vient (toujours dans l'ordre), l'anglais, mon nom et si je suis capable de regarder du "raw fish" (décidément...) en photo.
Après, ça varie, mais en 20 secondes de conversation, ils ont réussi à placer au moins 5 ou 6 mots d'anglais....
Ah oui c'est vrai que la question arrive en haut du classement général après les indétrônables:
- Pourquoi vous êtes venu au Japon?
- D'où vous venez? (bizarrement en seconde position dans bien des situations)
- Vous aimez le Japon?
- Vous mangez japonais?
S'en suit généralement un étonnement sur le fait qu'on puisse parler anglais (les français, selon la légende, sont de fiers francophones, un village gaulois où on ne parle que le français vindiou...) ou japonais.
Par contre je n'ai pas droit à la question marriage, ça va venir si je reste longtemps peut-être (Sharaazade je n'insinue pas que tu es vieille).
C'est vrai que certains veulent à tout prix placer quelques mots d'anglais et celui qui ne connait pas le "raw fish" y met de la mauvaise volonté.
Ce que je trouve bien avec les japonais anglophones, c'est qu'ils parlent un anglais épuré de faux-amis et ça m'a permis de mettre un terme à l'emploi mal placé de certains mots anglais ressemblant au français...

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

WIKI japon pratique