vivre au japon à 40 ans

Ici, on parle de la société japonaise, de ses problèmes, ses avantages et ses inconvénients.
Répondre
musashi95
bienvenu(e)
bienvenu(e)
Messages : 2
Inscription : 07 avr. 2014, 21:07

vivre au japon à 40 ans

Message par musashi95 » 07 avr. 2014, 21:32

Bonjour,

Ma femme est Japonaise et ne supporte plus la vie en France, elle a décidé de retourner au Japon
Comme tout le monde ici j'aime beaucoup ce pays et j'y suis bien chaque fois que nous y allons en vacances
Mais y vivre c'est différent, je ne parle pas le japonais et j'ai 40 ans
Je suis partagé entre tout quitter et la suivre ou bien rester en France tout en sachant que si je la laisse partir j'aurai toujours le regret de ne pas avoir tenter l'aventure
Y a t'il des personnes sur le forum qui ont tout quitté pour suivre leur femme au Japon ?

Avatar de l’utilisateur
GaoLi
amateur
amateur
Messages : 98
Inscription : 16 mai 2010, 18:28
Localisation : Tokyo

Re: vivre au japon à 40 ans

Message par GaoLi » 08 avr. 2014, 08:25

Je ne suis pas dans ce cas, mais avez-vous déjà pensé à une année sabbatique, si tant est que vous puissiez en prendre une dans le cadre de votre travail ? J'imagine qu'un an de congé permettrait de tenter l'aventure sans pour autant se couper les ponts et avoir la possibilité de revenir en arrière si cela se passe mal.

Avatar de l’utilisateur
Cable
made in Japan
made in Japan
Messages : 1788
Inscription : 15 oct. 2006, 09:00
Localisation : Shonan
Contact :

Re: vivre au japon à 40 ans

Message par Cable » 08 avr. 2014, 11:50

Une année sabatique, c'est une bonne idée.

Sinon, émigrer vers un pays duquel on n'est pas franchement amoureux au départ, je suis sceptique sur les chances de succès. Il y a des bonnes surprises (j'en connais pour qui ça a été le cas), mais à mon avis c'est rare.

D'autant plus que votre femme est probablement nostalgique de sa culture, pas seulement du pays. Avant de vous décider à tout lacher pour y aller, assurez-vous que votre femme n'entend pas faire un rejet total de la culture française/étrangère, parce que sinon vous risquez de morfler.

Je vois tellement de Japonais entichés de la culture étrangère quand ils ont la vingtaine, réfléchir pendant la trentaine, et complètement virer à droite vers le traditionalisme dans leur quarantaine. Le nombre de fois où j'ai pu entendre les quarantenaires Japonais dirent des trucs genre "Y'a pas à dire, la nourriture japonaise est vraiment la meilleure", "qu'est-ce qu'on est bien au Japon", "les Japonais sont des pros!" (quelque soit le sujet) etc.

Vous n'avez pas d'enfants? Votre femme préfère revenir au Japon et rompre plutôt que de rester avec vous en France? Definissez bien ses priorités et les vôtres.

Si vous décidez de ne pas venir, n'ayez pas de regret de ne pas avoir tenté l'aventure! Foncer dans un mur et espérer en réchapper, c'est une aventure, mais il n'y a rien de trop excitant au final. Même ceux qui sont entichés du Japon font face à des problèmes sérieux quand ils viennent au Japon (pas forcément au début (j'ai mis des années à les voir, les problèmes), mais ça vient fatalement un jour ou l'autre), alors ceux qui n'ont pas franchement envie de venir, faire face aux problèmes de l'expatriation, c'est psychologiquement encore plus difficile.

Pour faire bref, vous vous connaissez mieux et connaissez mieux votre femme que nous, donc vous savez mieux que nous ce que vous devriez faire, mais surtout restez honnête avec vous-même, ne vous mentez pas, et n'espérez pas que tout va bien se passer si vous ne le "sentez" pas. Si vous prenez le risque quand même alors que vous ne le sentez pas, prévoyez un plan de secours sérieux.
Hébergement Web de haute qualité à bas prix: https://www.awakening-hosting.com

musashi95
bienvenu(e)
bienvenu(e)
Messages : 2
Inscription : 07 avr. 2014, 21:07

Re: vivre au japon à 40 ans

Message par musashi95 » 08 avr. 2014, 18:38

Merci pour vos conseils

Malheureusement il ne m'est pas possible de prendre une année sabbatique

Concernant l'état d'esprit de ma femme, elle ne fait pas un rejet total de la France, elle adore la gastronomie Française et elle sait aussi qu'elle va regretter certains aspcets de la France.
Par ma part j'aime beaucoup le Japon et je sais aussi très bien que dans chacun des pays il y a des inconvénients et des avantages, il n'existe pas de pays idéal.
J'appréhende surtout l'apprentissage de la langue et le travail au japon, pour le reste je pense que ça devrait aller
J'attends toujours des commentaires de personnes ayant quitter la France après y avoir travaillé un certain temps et qui ne parlait pas le japonais au départ

Avatar de l’utilisateur
ben1
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 36
Inscription : 03 juin 2006, 09:00
Contact :

Re: vivre au japon à 40 ans

Message par ben1 » 08 avr. 2014, 20:27

+1 sur les réponses précédentes pour l'année sabbatique.

Par contre il faut avoir les moyens... Si jamais ce n'est pas votre cas, j'aurais tendance à dire n'y allez pas. A 40 ans, sans parler la langue, trouver un travail au Japon n'est pas chose facile. Sauf si vous êtes dans un domaine très recherché...

Avatar de l’utilisateur
Fujijana
amateur
amateur
Messages : 71
Inscription : 06 oct. 2005, 09:00

Re: vivre au japon à 40 ans

Message par Fujijana » 10 avr. 2014, 10:08

Perso, je dis souvent, et ceci base sur une simple constatation autour de moi et des mes amis couple franco-japonais, qu'une des causes (pour certains cas correspondant a ce shema) de divorce des couples franco-japonais, surtout femme japonaise, homme francais survient au moment ou la femme emet le desir de revenir aupres des siens.
C'est tres souvent le debut des problemes.
Plusieurs cas:
-soit au debut ils vivent en France et au moment du premier enfant, l'epouse souhaite accoucher dans son pays et y retourner.
- soit ils vivent deja au Japon mais en metropole et la femme, idem lors du premier gosse, souhaite revenir dans sa ville natale.
-soit comme dans votre cas, apres des annees de vie dans un environnement choisi au depart par les deux, l'un, souvent celui qui n'est pas dans son pays, desire y retourner sans que ce soit un desir commun, une evolution commune de l'histoire du couple.
Ca fait quand meme pas mal de cas et j'en connais quelques uns, surtout que j'ai surtout vecu a la campagne ici, et qu'on en voit un paquet debarquer d'ici et ailleurs parceque l'epouse voulait retourner chez elle.

Au depart, pas de soucis, l'homme plein d'amour, suit sa belle. Se met au japonais si c'etait pas deja fait (la moitie des cas que je connais), et s'acclimate plus ou moins au nouvel environnement, souvent campagnard, facile a vivre, cool et plaisant.
Le hic, c'est l'emploi. Dans ce genre d'endroit, a part prof de francais, plan archi bouche meme au fin fond de Miyazaki, ou alors paye des clopinettes, UN frustre l'homme, DEUX frustre la femme qui ne se voit pas dans le schema de la famille japonaise soutenue et tenue financierement par l'homme. C'est elle dans la majorite des cas qui bosse et ramene l'argent a la maison.
Ca peut durer quelques annees comme ca, mais dans la majorite des cas que je connais, BAM un divorce a la cle, le mec perd ses enfants, repart en France avec un trou professionnel de quelques annees et beaucoup de deprime en prespective.

Alors, si son plan, c'est Tokyo ou Osaka, a la limite je vous accorde un espoir, dans d'autres cas, a votre place, je m'abstiendrais.

Avatar de l’utilisateur
Walbok
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 17
Inscription : 14 nov. 2003, 09:00

Re: vivre au japon à 40 ans

Message par Walbok » 11 avr. 2014, 16:20

Bonjour,

Les réponses sont assez sombres... Je rejoins le côté pessimiste même si comme les autres, je pense que chaque cas est unique et que tout est possible.
Néanmoins, si vous avez une vie et un travail relativement stables en France, c'est à mon avis prendre un énorme risque. Pour toutes les raisons évoquées que je confirme.

J'aimerais surtout mettre l'accent sur le fait que de venir en vacances au Japon n'est pas y vivre.
Vous en avez conscience (vous le dites) et vous indiquez tout de même aimer ce pays. En fait, vous n'en savez rien.
C'est un point très important qu'il ne faudra SURTOUT pas occulter lorsque vous réfléchirez au problème.

Peut-on vous demander les raisons pour lesquelles votre femme ne supporte plus la vie en France ?
Votre famille ? Couple avec enfant ? Votre femme aussi a la quarantaine ? Relation avec elle ? Etc.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités

WIKI japon pratique