Vivre pour ses amis suicidés

Ici, on parle de la société japonaise, de ses problèmes, ses avantages et ses inconvénients.
Répondre
Vito
bienvenu(e)
bienvenu(e)
Messages : 5
Inscription : 04 mai 2011, 10:40

Vivre pour ses amis suicidés

Message par Vito » 06 mai 2011, 20:08

Salut.

J'aimerais comprendre pourquoi une japonaise se sent obligée de "vivre pour quatre", c'est-à-dire pour elle-même et pour ses 3 amis suicidés alors qu'elle avait 20 ans, quitte à être en dépression, avoir des insomnies et des crises d'angoisse depuis 10 ans !

Pensez-vous que cette histoire peut-être une affabulation ? Car j''avoue j'ai du mal à imaginer un groupe d'amis, trois qui se suicident ! Je ne connais pas bien la société japonaise.

Merci.
Dernière modification par Vito le 06 mai 2011, 23:04, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Cable
made in Japan
made in Japan
Messages : 1788
Inscription : 15 oct. 2006, 09:00
Localisation : Shonan
Contact :

Re: Vivre pour ses amis suicidés

Message par Cable » 06 mai 2011, 22:54

Quel rapport avec le Japon? Vous ne trouvez pas cette expérience traumatique, quel que soit le pays où ça arrive?

Et n'est-il pas connu que les suicides sont contagieux? Il y a parfois de tels suicides en groupe en France (chez les jeunes, surtout lycéens), et quand un suicide arrive chez des jeunes, on surveille toutes les connaissances du suicidé pour s'assurer que personne ne va le suivre.
Hébergement Web de haute qualité à bas prix: https://www.awakening-hosting.com

Vito
bienvenu(e)
bienvenu(e)
Messages : 5
Inscription : 04 mai 2011, 10:40

Re: Vivre pour ses amis suicidés

Message par Vito » 06 mai 2011, 23:00

Salut.

Le sujet n'est pas le suicide, c'est ce qui le suit. C'est l'idée de vivre pour ses amis décédés qui me trouble. En généralisant on n'est pas comme ça par chez-nous, chacun porte son fardeaux etc...

Après bien sûr j'ai aussi une incompréhension sur le fait de se suicider en groupe mais c'est secondaire dans mon message.

Avatar de l’utilisateur
Cable
made in Japan
made in Japan
Messages : 1788
Inscription : 15 oct. 2006, 09:00
Localisation : Shonan
Contact :

Re: Vivre pour ses amis suicidés

Message par Cable » 07 mai 2011, 00:04

Quand je lis ceci:
j''avoue j'ai du mal à imaginer un groupe d'amis, trois qui se suicident ! Je ne connais pas bien la société japonaise.
J'y vois une interrogation sur le suicide, en cherchant un lien avec le Japon. Mais bon, vous désirez finalement ne parler que des symptômes post-traumatiques.

"vivre pour ses amis suicidés", ça ne veut rien dire, ce n'est qu'une image représentant des symptômes psychologiques concrets, que vous décrivez:
être en dépression, avoir des insomnies et des crises d'angoisse
Et dans ces symptômes, je ne vois rien que de très normal pour des symptômes post-traumatiques. Ça se traite. Si on ne fait rien après un traumatisme, ces symptômes apparaissent (trois amis qui se suicident en même temps, c'est un traumatisme). Au Japon, comme partout.

Tenez, tout est expliqué ici (lien Wikipedia). Rien de spécifique au Japon. Il est grand temps pour votre connaissance de prendre rendez-vous chez un psychologue.
Hébergement Web de haute qualité à bas prix: https://www.awakening-hosting.com

Vito
bienvenu(e)
bienvenu(e)
Messages : 5
Inscription : 04 mai 2011, 10:40

Re: Vivre pour ses amis suicidés

Message par Vito » 07 mai 2011, 03:04

Salut Cable, je te remercie de tes réponses, j'avais peur que mon message ne soit pas considéré.
Je vais expliciter : ce n'est pas les symptômes post-traumatiques qui m'intéressent, je veux parler de la raison pour laquelle elle n'accepte pas que la vie de ses amis est finie, et ça c'est probablement d'ordre culturel, d'où mon message.

superlab
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 17
Inscription : 14 déc. 2008, 00:37

Re: Vivre pour ses amis suicidés

Message par superlab » 07 mai 2011, 04:16

En japonais il y a une expression qui dit "vivre la part de quelqu'un" (だれだれの分を生きる) et qui s'emploie lorsque quelqu'un meure avant d'avoir vecu pleinement. En francais on dirait "vivre pour eux aussi" j'imagine. C'est moins image mais le sentiment est le meme (j'ai perdu 2 cousins a peu pres au meme age et ressent cela aussi). C'est une facon de garder la memoire. Cette personne ressent probablement le besoin de garder la memoire de ses amis de cette maniere.

Vito
bienvenu(e)
bienvenu(e)
Messages : 5
Inscription : 04 mai 2011, 10:40

Re: Vivre pour ses amis suicidés

Message par Vito » 07 mai 2011, 22:34

Salut superlab, merci pour ta réponse qui m'éclaire.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

WIKI japon pratique