Philosophie Japonaise

Discussions sur la culture, l'ensemble de l'art et de l'artisanat japonais.
Répondre
Marukanton
bienvenu(e)
bienvenu(e)
Messages : 4
Inscription : 09 janv. 2009, 06:23

Philosophie Japonaise

Message par Marukanton » 09 janv. 2009, 06:54

Bien, j'étais en train de me dire qu'il devait exister toute une ribambelle de philosophes japonais et que l'on pouvait trouver sur le net des extraits de leurs pensées ou/et des citations... Mais EVENE s'est trouvé incapable de me satisfaire... A ce niveau, il semble de Wikipédia tombe aussi en rade (pour eux, il n'a existé que 16 penseurs philosophes au japon, ce qui m'étonne assez), je compte donc sur vous, communauté du forum pour pouvoir assouvir mon besoin de littérature philosophique japonaise.
J'entends par là me diriger vers des sites ayant plus d'information et, pourquoi pas, des extraits d'œuvres de philosophie japonaise (zen, shintoïsme, bouddhisme, shingon, ...).
Un pays comme le Japon ne peut souffrir d'une telle pénurie sur le net...
Alors pourquoi ne pas aussi tenter de remédier à ceci en rajoutant ici, à ma suite, toute information sur la philosophie de ceux qui ont marqués la pensée japonaise ?
Je vous y encourage...
Voici pour le moment mes pauvres trouvailles ...

Philosophes :
* Nishi Amane
* Dōgen
* Shūichi Katō
* Keizan Jōkin
* Kosen
* Kūkai
* Chōmin Nakae
* Nichiren
* Kitarō Nishida (apparemment celui dont on pourrait trouver le plus d'information)
* Georges Ohsawa
* Saichō
* Kuki Shūzō
* Hajime Tanabe
* Sokō Yamaga

Citations (majoritairement non signés, c'est bien dommage...) :

Même la pensée d'une fourmi peut toucher le ciel.

L'absent s'éloigne chaque jour.

La cuisine japonaise n'est pas chose qui se mange, mais chose qui se regarde. (Junichiro Tanizaki)

La vie est une bougie dans le vent.

C'est quoi la révolution ? Cela change seulement le nom de la mairie. (HarukiMuramaki)

Les mots que l'on n'a pas dits sont les fleurs du silence.

La vie humaine est une rosée passagère.

Ce qui entraîne l'homme dans le "monde des démons", c'est bien semble-t-il le corps de la femme. (Kawabata Yasunari)

On ne peut pas chasser le brouillard avec un éventail.

Une rencontre n'est que le commencement d'une séparation.

On apprend peu par la victoire, mais beaucoup par la défaite.

Ce qu'un homme ne dit pas est le sel de la conversation.

Ma seule maison, celle où je demeure sans cesse, est à l'intérieur de moi. Pour le reste, de même que l'aube merveilleusement belle dans son éclat bleuté, est vite remplacée par les rougeoiements du matin, qui recèlent une autre beauté, rien n'est figé, je ne peux rien retenir. (Banana Yoshimoto)
Si tu es pressé, fais un détour.

Ne suivez jamais les traces du malheur, il pourrait bien se retourner et faire volte-face.

L'eau prend toujours la forme du vase.

En atteignant le but, on a manqué tout le reste.

La neige ne brise jamais la branche du saule.

Les généraux triomphent, les soldats tombent.

... A vous de m'aider à continuer... ;)

Avatar de l’utilisateur
bcg
gorôkôsama
gorôkôsama
Messages : 4930
Inscription : 30 juin 2004, 09:00
Localisation : Tokyo - Nippori
Contact :

Re: Philosophie Japonaise

Message par bcg » 09 janv. 2009, 07:49

Bonjour,

À propos de philo, un article vient juste d'être publié dans le journal Le Monde :
Le Monde : “Le moment inaugural de la philosophie japonaise”, un article de Philippe Pons

Extrait :
Rares sont les penseurs japonais contemporains qui n’ont pas eu à se situer par rapport à l’Ecole de Kyoto, soit pour mettre en lumière les pistes de réflexion qu’elle ouvre, soit pour pourfendre ses affiliations avec l’ultranationalisme ou voir en ses épigones des avatars postmodernes du narcissisme culturel. Quels que soient les jugements, “l’Ecole de Kyoto constitue le moment inaugural de la philosophie japonaise au sens moderne du terme”, estime le philosophe Hidetaka Ishida, professeur à l’université de Tokyo, qui travaille notamment sur les modernités plurielles…
Article à lire ici :
http://www.lemonde.fr/livres/article/20 ... _3260.html

Marukanton
bienvenu(e)
bienvenu(e)
Messages : 4
Inscription : 09 janv. 2009, 06:23

Re: Philosophie Japonaise

Message par Marukanton » 11 janv. 2009, 00:40

Bien, merci du lein, c'était intéressant.

J'ai continué ma recherche pour compléter le travail que je demande...

"Bushido (武士道, Bushidō?) vient d'un mot japonais provenant lui-même du chinois 武士道 (« wu shi dao ») signifiant littéralement « la voie du guerrier » - de « bushi » (guerrier) et « dō » (la voie)."

Voici un aperçu de la loi du bushido telle qu'elle est exprimée vers la fin du XVIIe siècle[3] :
« Le vrai courage consiste à vivre quand il est juste de vivre, à mourir quand il est juste de mourir »
« Manger avec modération, éviter la volupté »
« Un Samouraï se conduira en fils et en sujet fidèle. Il ne quittera pas son souverain, quand bien même le nombre de ses sujets passerait de cent à dix, de dix à un »
« En temps de guerre, le témoignage de sa loyauté consistera à se porter s'il le faut au-devant des flèches ennemies sans faire cas de sa vie »
« …s'il perd le combat et s'il est obligé de livrer sa tête (…) il mourra en souriant, sans aucune vile allure »

Citations de cette pensée à travers quelques personnages :
"D'une façon générale, la voie du guerrier est l'acceptation de la mort." (Takezo Shinmen, dit Miyamoto Musashi)
"Ne fais rien d'inutile" (Takezo Shinmen, dit Miyamoto Musashi)
"Ne frappe pas pour gagner, frappe après avoir gagné." (Takezo Shinmen, dit Miyamoto Musashi)
"On gagne une bataille en connaissant le rythme de l'ennemi, et en utilisant un rythme auquel il ne s'attendait pas." (Takezo Shinmen, dit Miyamoto Musashi)
"Lors d'une crise, quand il existe autant de chances de vie que de mort, il faut choisir immédiatement la mort." (Tsunetomo Yamamoto) - Hagakure
"Nous préférons tous vivre et il est tout à fait naturel que l'être humain se trouve toujours de bonnes raisons pour continuer à vivre. Celui qui choisit de vivre tout en ayant failli à sa mission encourra le mépris et sera à la fois un lâche et un raté. Celui qui meurt après avoir échoué, meurt d’une mort fanatique, qui peut sembler inutile. Mais il ne sera, par contre, pas déshonoré." (Tsunetomo Yamamoto) - Hagakure
"Tant que l'on fonde son raisonnement sur son « Moi », on est à la rigueur prudent et astucieux mais on n'est pas sage." (Tsunetomo Yamamoto) - Hagakure

pour plus d'information, voila un extrait du - Hagakure...
http://fr.wikisource.org/wiki/Hagakure

comme quoi, il suffit de chercher... mais ce ne sont pas encore de réels philosophes (équivalent des notres européen comme Rousseau ou Kant...). J'aimerais l'aide de personnes qui, vivant au japon, auraient la possibilité de se renseigner plus facilement que moi...

Marukanton
bienvenu(e)
bienvenu(e)
Messages : 4
Inscription : 09 janv. 2009, 06:23

Re: Philosophie Japonaise

Message par Marukanton » 07 mars 2009, 03:13

Bon, je me rends bien compte que le sujet intéresse très peu de monde, peut-être même que moi, mais je le trouve intéressant et surtout important face à au vide que l'on trouve sur Internet à ce niveau...

Je continues donc sur ma lancée...

"L'ambition de toute ma vie est de pouvoir, selon les saisons comtempler un beau paysage" Yûgen / Kama no Chome

"L'honnête homme se déprend des manières de rustre de ceux qui trempent pieds et mains dans les sources, piétinent dans la neige pour y laisser des traces et ainsi de tout. Il n'est rien qu'ils puissent admirer de loin." Urabe Kentô

"Le plaisir (des artistes) ne s'attache pas aux choses." O no Komachi / Sei Shônogon

"Qui ne s'est fait beau soi-même n'a pas le droit d'apporter de la beauté."
"Celui-là seul qui a vécu en beauté mourra en beauté."
Nagaï Kafu / Okakura Kakuzo

Avatar de l’utilisateur
lawren00
made in Japan
made in Japan
Messages : 1619
Inscription : 16 oct. 2005, 09:00
Localisation : 水原
Contact :

Re: Philosophie Japonaise

Message par lawren00 » 07 mars 2009, 13:39

Bonjour Marukanton,

si personne ne participe à la discussion, ce n'est pas forcément parce que le sujet est inintéressant. Il est probable que personne n'a de choses intelligentes à dire (qui pourraient t'aider) et donc la règle sur le forum est de passer son chemin plutôt que de poluer un sujet aussi pointu avec des commentaires inutiles.

Pour te donner un peu de lecture, si tu ne les as pas déjà lu, voici des liens vers des philosophes que tu n'as pas cité :
http://en.wikipedia.org/wiki/Nishitani_Keiji
http://en.wikipedia.org/wiki/Abe_Masao
http://en.wikipedia.org/wiki/Miki_Kiyoshi
http://en.wikipedia.org/wiki/Hisamatsu_Shinichi
http://en.wikipedia.org/wiki/Shizuteru_Ueda

Et un article intéressant de l'université de Stanford : http://plato.stanford.edu/entries/kyoto ... sTopAbsNot
Désolé, tout est en anglais.

A bientôt
--------
Un semestre au Japon, à l'université Kansai Gaidai à Hirakata http://encoree.net/lawren00
Des reportages sur la Corée http://encoree.net/hankuk
Et ma vie au jour le jour, même de la politique http://encoree.net/

Avatar de l’utilisateur
Cable
made in Japan
made in Japan
Messages : 1788
Inscription : 15 oct. 2006, 09:00
Localisation : Shonan
Contact :

Re: Philosophie Japonaise

Message par Cable » 07 mars 2009, 23:45

Marukanton,

En fait, tu ne recherches que des citations ou des proverbes? Parce que certaines de tes citations sont, je crois, des proverbes ("Même la pensée d'une fourmi peut toucher le ciel"), et certaines de tes citations viennent d'auteurs qui ne sont pas des philosophes (comme Banana Yoshimoto).

En ce cas, tu peux faire une recherche google "citation japonaise" ou "proverbe japonais", tu en trouveras plein.

:?:
Hébergement Web de haute qualité à bas prix: https://www.awakening-hosting.com

heindio
bienvenu(e)
bienvenu(e)
Messages : 5
Inscription : 20 juin 2009, 17:25
Localisation : tokyo
Contact :

Re: Philosophie Japonaise

Message par heindio » 05 juil. 2009, 11:12

Tout depend de la signification du terme "philosophie". Personellement, j'aime qu'il soit definit comme toute recherche intellectuelle sur l'existence globale et fondamentale. Dans ce cas, je fais distinction entre le domaine du contexte generale (pense ontologique, analyze de la langue, des consciences interne) et les detailles du systeme (qui inclut tout les sciences et technologie dure).

Concernant l'ontologie japonaise,
1) il y a les textes fondamentaux comme le kojiki, nihonshoki et diverse compte regionale, les poemes;
2) les textes shinto, et buddhiste, religieux japonaise, qui a ete marque par Motoori Norinagara et Hirata Atsutane plus qq autres;
3) l'ecole de kyoto, centre sur Nishida Kitaro (avec sa limitation zen) et des litteraires, et des poetes (Takuboku, etc);
4) apres-guerre, il y as eu Suzuki Toru, un autre avec son philosophie du paysage (pas celui de watsuji), et qq critique sub-culturelle (hashimoto osamu, etc).

Suzuki Toru a perfectione l'ontologie formaliste, conceptuelle. L'ontologie passionelle, pratique est represente dans les chansons, les poemes, les structures mythologique, qui a une lien forte avec une idee partage avec la culture indo-iranienne.

(Le Bushido, juste pour ajoute, n'est qu'un "afterthought", une crystalisation des evenements passe, une maniere de rendre plus simple, propre les guerres et ses participants, et de stimuler l'identite guerriere dans une epoque qui devene plus paisible. L'essentiel n'est pas le bushido, mais que le japon a aussi partage la culture d'attribuer des fonctions inees, qui n'est pas un systeme barbare ou retarde.)

Pour l'etude de l'ontologie japonaise je suggere:
a) l'etude du japonais propre
b) lecture du kojiki, nihonshoki, et les textes fondamentaux anciennes
http://www.sacred-texts.com/shi/kojiki.htm
http://www.sacred-texts.com/shi/index.htm
c) etude de motoori norinagara, hirata atsutane, et ces kokugaku-sha
d) lecture de nishida kitaro, suzuki toru
e) lecture de hashimoto osamu, asaba michiaki, etc...
f) vivre dans la nature japonaise

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités

WIKI japon pratique