Eduquer un enfant trilingue a Tokyo

Échanges d'infos sur les problèmes rencontrés pour l'éducation des enfants au Japon.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
geo
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 40
Inscription : 10 juin 2004, 09:00
Localisation : Tokyo

Eduquer un enfant trilingue a Tokyo

Message par geo » 16 juin 2008, 16:27

Bonjour,

Le sujet du biliguisme ou du trilinguisme a peut etre deja ete evoque sur ce site pour les enfants issus de couples franco-japonais.
Je recherche de la part de couples franco-japonais des experiences concretes sur l'education des enfants au sujet du bilinguisme mais surtout du trilinguisme.

En effet, je voudrai savoir quelles strategies ont ete mises en place pour un environnement communicatif harmonieux dans la famille?
Les difficultes rencontres?
Les opportunites?
Le choix des ecoles a Tokyo?
Des commentaires sur les reussites d'enfants ou de personnes qui ont grandi dans un tel environnement.

Merci d'avance de vos commentaires.

Kurara
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 16
Inscription : 20 juin 2008, 03:54
Localisation : Paris, Bruxelles, New-York, Kyoto, Osaka
Contact :

Re: Eduquer un enfant trilingue a Tokyo

Message par Kurara » 21 juin 2008, 19:18

Une amie française qui habite à Tokyo a une petite fille de trois ans qui va à la maternelle dans une école japonaise.
De ce fait, elle parle japonais comme si c'était sa langue maternelle, mais aussi le français avec sa maman et comprend et parle même anglais!

Avatar de l’utilisateur
geo
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 40
Inscription : 10 juin 2004, 09:00
Localisation : Tokyo

Re: Eduquer un enfant trilingue a Tokyo

Message par geo » 21 juin 2008, 19:44

Je suis interessee comment cette petite fille apprend l'anglais.

Kurara
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 16
Inscription : 20 juin 2008, 03:54
Localisation : Paris, Bruxelles, New-York, Kyoto, Osaka
Contact :

Re: Eduquer un enfant trilingue a Tokyo

Message par Kurara » 21 juin 2008, 19:53

je pense grâce à des amis anglophones qu'elle voit souvent et qui lui parlent en anglais

blablabla
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 35
Inscription : 18 juil. 2008, 18:37

Re: Eduquer un enfant trilingue a Tokyo

Message par blablabla » 23 juil. 2008, 11:11

Pour que son enfant devienne trilingue, il faut que tout soit trilingue a la maison et que les parents maitrisent correctement la 3eme langue.
Il faut que tout soit organise afin que l enfant ne melange pas tout, chose qui arrive rarement avec le bilinguisme. Le mieux est d organiser, par exemple, japonais avec maman, francais avec papa et anglais (ou tout autre langue) pour l histoire avant d aller se coucher ou pendant les repas ou les devoirs. Il faut le faire de facon reguliere. Utiliser l anglais ou mettre son enfant en milieu anglophone de facon ponctuelle ne sert strictement a rien, les deux autres langues vont prendre le dessus et on ne va quand meme pas frapper ou enguirlander sa progeniture parce qu il ne parle pas anglais. C est aussi et avant tout une histoire d envie. Si l enfant n eprouve aucune envie ou aucun interet (et cela est valable des le plus jeune age), cela ne marchera pas.

Il y a aussi enormement de petites ecoles interculturelles a Tokyo pour les plus petits, mais une bonne partie est simplement et purement de l arnaque. L enfant ne fait que repeter des phrases mecaniquement (sit down, thank you, please et one two three) et n a aucun outil pour pouvoir developper l echange ou la communication. A moins qu il n y ait un professeur qualifie pour 3 enfants, ce qui est loin d etre le cas dans la majorite des ecoles. De plus, le mettre dans ce genre d etablissement ne suffit pas, il faut egalement que les parents s y mettent...
Ma femme avait travaille dans plusieurs ecoles avant que l on ait des enfants, elle a ete etonnee et decue de voir tant de manque de professionnalisme et de mensonges de la part de ces institutions.
Avec certaines ecoles qui des fois ne sont guere mieux que des garderies atteignant les 30 ou 40 man yen par mois, il y a autant le faire soi meme. :roll:

Autre detail, un enfant qui est dans un milieu ou il y a plusieurs langues commencera a parler plus tard que ses petits camarades parlant uniquement Japonais. C est normal, il ne faut pas s inquieter.

Amicalement.
Dernière modification par blablabla le 28 juil. 2008, 11:09, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
bcg
gorôkôsama
gorôkôsama
Messages : 4932
Inscription : 30 juin 2004, 09:00
Localisation : Tokyo - Nippori
Contact :

Re: Eduquer un enfant trilingue a Tokyo

Message par bcg » 23 juil. 2008, 13:20

Merci blablabla pour ce témoignage qui sera très utile.
Tu as bien fait de souligner qu'il faut faire les choses de façon régulière et ne pas tout mélanger.

Une éducation bilingue ou trilingue doit, pour être réussie, ne pas se faire au détriment de l'épanouissement de l'enfant. Trop de pression nuit.
Il ne faut pas oublier que deux apprentissages linguistiques en parallèle constituent une surcharge que l'enfant ne pourra pas toujours bien gérer.

Quant au retard de langage constaté chez les enfants bilingues, je confirme. J'ai constaté plusieurs mois de décalage par rapport aux enfants ne pratiquant qu'une seule langue. Un point important à savoir et donc à souligner. C'est juste surprenant et peut-être un peu inquiétant pour les personnes non averties.

Avatar de l’utilisateur
NicSakai
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 13
Inscription : 19 oct. 2008, 11:27

Re: Eduquer un enfant trilingue a Tokyo

Message par NicSakai » 01 mars 2009, 10:26

Vague réflexion sur le sujet.

Les écoles de langues pour les enfants se résument souvent à de la garderie, parce qu'il n'y a aucun (ou si peu) suivi de la part des parents. L'enfant aura beau aller en cours de langue même tous les jours, ce n'est que si un des parents (la mère au foyer, la plupart du temps) revoit ce qui a été vu, fait refaire les jeux et exercices par l'enfant, &c., qu'il y aura progrès significatif et réel. Régularité et constance, travail : pas de secret.

De plus, dès que l'enfant intègre le système scolaire japonais, il a beau avoir suivi pendant trois ans un jardin d'enfant international, eh bien, le français et l'anglais (le cas échéant) s'envolent, régressent, et le japonais devient réflexe (les parents sont surpris et perplexes ; mais c'est le cours logique des choses). Alors, il semble qu'un réel effort de volonté et de concentration (non-naturel) soit nécessaire — que l'enfant, en grandissant, sera en général moins porté à faire.

Ceci dit, rapport à l'envie ou l'intérêt de l'enfant pour parler (c'est valable pour l'adulte aussi) : une envie, cela se suscite ; un intérêt, cela s'éveille. Et là, c'est question de savoir-faire de la part des parents et des enseignants. Pas de secret non plus, semble-t-il.

A creuser : je ne sais trop quoi en penser.

Avatar de l’utilisateur
geo
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 40
Inscription : 10 juin 2004, 09:00
Localisation : Tokyo

Re: Eduquer un enfant trilingue à Tôkyô

Message par geo » 03 mars 2009, 11:33

Merci pour les quelques messages.

De mon côté, j'ai fait un peu des recherches et j'ai découvert que ce sont les anglophones qui se penchent sur le sujet de manière approfondie.

J'ai eu la chance, depuis j'avais posté le premier message, d'avoir reçu un ouvrage intitulé : "Raising a bilingual child" dont l'auteur est Barbara Zurer Person, publié chez Living language, Ramdom house company, New York, 2008.

Je ne peux que recommander cet ouvrage qui contient une mine d'informations sur comment éduquer un enfant bilingue ou trilingue. L'auteur qui a fait des recherches sur des familles donnent des examples précis avec des tableaux expliquant les points forts ou faibles dans les différents cas précis présentés. Bien que soit écrit par un expert en bilinguisme, le livre est facile à aborder.

Je voudrai vraiment connaître plus d'expériences sur ce qu'il en est pour les familles dont trois langues sont utilisées à la maison. Merci des témoignages que vous apporterez.

Avatar de l’utilisateur
Hachiryu
tatamisé
tatamisé
Messages : 1209
Inscription : 07 mai 2004, 09:00
Localisation : Nagoya

Re: Eduquer un enfant trilingue a Tokyo

Message par Hachiryu » 03 mars 2009, 21:56

Bonjour,

on utilise chez nous ces trois langues. Je dois d'abord préciser que j'ai des doutes quant à la possibilité d'atteindre au bilinguisme total et encore moins au trilinguisme: je pense qu'il existe seulement des facilités plus développées chez certains de passer facilement d'une langue à l'autre. Et je précise également que je ne crois pas qu'un bilinguisme disons franco-japonais soit vécu de la même manière par une personne dont les deux parents sont de la même origine linguistique et une personne dont les deux parents ont une origine linguistique différente. Pourquoi? parceque dans le deuxième cas (enfant issu d'un couple mixte donc) la langue a une fonction autre que d'être simplement un outil interchangeable de communication , c'est la matière constitutive de son identité psychologique, donc cela demande une implication émotive plus grande en particulier par rapport à l'identification vis à vis d'un ou l'autre parent).
Je me base sur mon propre cas: couple mixte franco-japonais, anglais utilisé entre les parents, chaque parent utilisant sa langue avec les enfants.
Les deux enfants possèdent parfaitement le japonais car ils sont allés à l'école exclusivement dans le système japonais. L'aîné lit parfaitement bien le français, le parle sans problème, mais ne l'écrit pas bien. Son niveau d'anglais est meilleur surtout dans le domaine écrit. Aucun problème de prononciation dans les trois langues.
Le deuxième par contre: refus absolu de parler le français jusqu'au collège où l'anglais a été découvert et d'abord également rejeté. Par contre, compréhension orale parfaite des deux langues occidentales. Pourquoi ce rejet.....en partie parcequ'il a mal vécu le fait d'être très souvent renvoyé à ses origines métisses pour se faire dévaloriser ou systématiquement différencier: ta mère est 'gaijin', donc tu parles anglais n'est-ce pas???? tu n'as pas compris cette question, mais dis-donc tu parles japonais???? En troisième année de collège une prof d'anglais absolument formidable et la réalisation que tous les schémas grammaticaux sont ancrés sans efforts dans sa mémoire (grâce au fait d'avoir entendu parlé anglais continuellement à la maison), que ses compétences lexicales sont énormes...et qu'on engrange bonnes notes sur bonnes notes. Et maintenant quand on va en France; aucun problème de communication orale; grâce à l'anglais, peut lire pas mal de français mais ne l'écrit pas. Egalement niveau prononciation; pas extra en anglais, plutôt bon en français.
Les deux enfants ont des caractères diamétralement opposés: un qui accepte l'imperfection, plutôt extraverti; un autre plus réservé et qui ne veut pas se sentir ridicule en faisant des erreurs.
Alors réellement bilingues ou trilingues, non; pourquoi? parcequ'il leur manque à l'un comme à l'autre une grande partie du référent culturel que leur donnerait le fait d'avoir vécu dans un pays francophone ou anglophone. Par contre quand il s'agit de traduire de l'anglais ou français vers le japonais, une fluidité évidente.

Si je devais refaire le parcours avec mes enfants je m'organiserais mieux pour assurer un bon apprentissage oral et écrit des langues qui ne sont pas celles du système scolaire utilisé par l'enfant. Je ferais également mon possible pour lui permettre de faire des séjours linguistiques à l'étranger. Cela demande beaucoup de disponibilités de la part des parents je pense et quand les deux travaillent, il faut vraiment qu'ils soient en accord total sur le but à atteindre.
Mais, avant tout il ne faut pas oublier que les enfants ne sont pas des machines (il me semble que vous posez ailleurs la question de l'intégration d'une école réputée......donc cela veut dire la pression des concours, la sélection etc....). Il faut qu'ils sachent pourquoi on leur fait faire tout ça et il faut accepter que cela pourrait ne pas se dérouler comme on l'avait prévu.

Avatar de l’utilisateur
gucci
débutant(e)
débutant(e)
Messages : 29
Inscription : 24 nov. 2009, 05:47
Localisation : 札幌

Re: Eduquer un enfant trilingue a Tokyo

Message par gucci » 08 févr. 2010, 02:12

J'arrive un peu tard, mais je voulais dire un grand merci a Hachiryu pour son temoignage. Cela m'aide grandement a y voir plus clair.

Je parle francais a mon bebe, mon mari lui parle japonais, entre nous nous communiquons en anglais. Le travail de mon mari nous permet de voyager beaucoup (USA, Europe, Japon) Nous reflechissons encore a savoir dans quelle ecole inscrire notre fils. Notre idee serait de le mettre a la primaire et college au Japon, et au lycee en France. Mais cela ne fait-il pas trop de difference (les programmes scolaires sont surement totalement different, il risque d'etre perdu non ?)

Avatar de l’utilisateur
LupinIII
contributeur
contributeur
Messages : 640
Inscription : 14 mars 2007, 09:00

Re: Eduquer un enfant trilingue a Tokyo

Message par LupinIII » 09 févr. 2010, 11:55

Vaste question. Cela fait des mois que je la pose et mon amis autour de moi egalement. Pour l'instant notre fille de 2 ans t demi est a la creche japonaise. Depuis qu'elle y va, elle ne parle presque plus le francais, mais elle le comprend tres bien. Nous pensons la mettre plus tard au lycee francais (sauf si celui-ci demenage a Hokkaido...euh je veut dire Kita-ku, ce qui dans mon cas revient a la meme chose: trop loin!)

Avatar de l’utilisateur
jlz
amateur
amateur
Messages : 182
Inscription : 10 juil. 2004, 09:00
Localisation : Tokyo

Re: Eduquer un enfant trilingue a Tokyo

Message par jlz » 09 févr. 2010, 15:32

Couple franco-japonais, nous vivons à Tokyo. Je parle aux enfants en français, ma femme en japonais. Ma femme et moi communiquons surtout en anglais.
J'ai fait le choix spécifique du lycée franco-japonais de Tokyo pour mes enfants, pour une raison simple (parmi d'autres): afin d'égaliser leur exposition à chaque langue. Je m'explique : je travaille beaucoup, et finalement passe assez peu de temps avec les enfants. S'ils devaient aller à l'école japonaise, tout leur environement serait en japonais, à part leurs conversations avec moi,ce qui serait vraiment insuffisant. je suis persuadé que dans ce cas ils auraient beaucoup plus de difficultés à s'exprimer en français.
Le fait qu'ils parlent français à l'école balance de manière assez équitable leur exposition aux deux langues. Ils parlent français en classe, et japonais au dehors pour toutes les activités extra-scolaires. Nous leur faisons aussi suivre des cours réguliers d'apprentissage des kanji (à l'école Kumon, pour ne pas la nommer...)
Résultat : je pense qu'ils ont atteint un niveau équivalent d'expression et de comprehension dans les deux langues. Attention! je ne dis pas qu'ils apprennent les deux langues à la même vitesse - ils sont bien entendu plus avancé en français, leur niveau de japonais n'est pas aussi bon que leurs petits camarades qui vont à l'école japonaise.
Si je poursuis ce raisonnement jusqu'au bout, je devrais leur faire suivre une scolarité japonaise le jour où nous rentrons en France...
Le lycée français a aussi l'avantage de proposer un enseignement de japonais soutenu, dès la maternelle. Les heures de japonais chaque semaine sont plus nombreuses que la normale pour une langue vivante dans un lycée en france. Les classes sont séparés par niveau : il y a une classe pour les enfants bilingues.

Je pense qu'il est possible d'avoir la démarche inverse et d'avoir ses enfants suivrent une éducation japonaise - quand on habite au japon, surtout pour le long term, ça parait normal - mais dans ce cas, un effort spécifique doit être fait pour l'apprentissage soutenu de l'autre langue - parler la langue avec l'un des parents ne suffit pas.

Quand au trilinguisme... mon opinion est que deux langues suffisent amplement pour des jeunes enfants qui ont déjà à se dépatouiller avec deux langues. La troisième peut-être aquise plus tard au cours de la scolarité.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

WIKI japon pratique